Les marais du temps de Frank Le Gall - 7 critiques

Série : Une aventure de Spirou et Fantasio par.. - T. 2
Edition : Dupuis
Pages : 64 pages en couleurs
Parution : avril 07
Auteurs : Frank Le GallScénaristeDessinateur

Ajouter une critique
 
Par : Coacho Voir les critiques de Coacho (30 sept. 2007)

J’avoue n‘avoir jamais été un grand fan des aventures de Spirou mais cette vague de one-shots commencée par Yoann & Velhmann avait rallumé la flamme.
A l’image des Donjon Monsters, je me disais qu’il y avait une possibilité de dépoussiérer le groom et cela avait bien commencé avec « Les géants pétrifiés ».
Mais quand Le Gall présentait son projet, inutile de vous dire que ça tremblait dans les chaumières. Et bien je dois avouer que j’avais peut-être fantasmé le livre et que le résultat ne fut pas à la hauteur que j’avais placé.
Je parle bien d’impression personnelle.
Du point de vue graphique, je n’ai pas grand-chose à dire. Je trouve même que Le Gall offre de jolie trombines à nos héros et, par un découpage rythmé, le tout donne une certaine noblesse. Ceci étant, les spécialistes pourront m’éclairer de leurs lanternes sur le réalisme de la première case. Le pare-brise de la voiture de gauche reflète un immeuble dont la ligne est onduleuse. Il me semble que la courbe du pare-brise est nette et qu’ainsi le reflet de l’immeuble devrait l’être aussi non ? Enfin, trêve de pinaillage !
Maintenant, que serait le meilleur dessin du monde sans une histoire à la hauteur ?
Et bien là, il serait malhonnête de dire que c’est un grand album.
J’ai beau me répéter que c’est d’abord à de jeunes enfants que s’adressent ces albums, je me dis que cette série là est plus ciblée « adultes » et que des trames aussi légères que celle des « Marais du temps » ne devaient pas fonctionner…
C’est léger, mais qu’importe, on peut tout accepter mais bon… le neveu Jean-Eudes qui … enfin… bon… voilà quoi !
A vous de voir mais préparez-vous à quelques regrets cependant… Reste le dessin de Le Gall et l’attente du prochain tome avec Tarrin…

Par : géraud Voir les critiques de géraud (21 avr. 2007)

Je ne vais pas me faire des amis auprès des critiques précédents, mais je trouve quant à moi que cet album est un ratage complet.

Si l'on commence par le dessin, on ne peut que constater la baisse flagrante de qualité énorme chez Le Gall. Que ce soit dans le trait, les perspectives, la maîtrise des personnages (regardez les traits de Champignac, la tête de Fantasio, etc...c'est comme si Le Gall était redevenu un débutant un peu limité), etc...Je me demande s'il a bien tout réalisé lui-même, sachant qu'il a eu beaucoup de difficultés à finir son album...

Enfin, le comble du ridicule a, selon moi, été atteint avec le portrait de Fantasio par un grand maître de la peinture... Ma fille de 6 ans fait mieux ! Alors qu'il aurait pu montrer toute l'étendue de son talent, il réalise là un dessin complètement râté.

Je terminerai rapidement par le scénario, qui tient sur la moitié d'une feuille de papier toilette: récupérer Zorglub dans le passé en jouant avec une faille dans l'espace temps....

De plus, il est bourré de contradictions, jouant la carte de : on a résolu des problèmes de cohérence que retour vers le futur et les visiteurs n'ont pas solutionnés, tout en faisant des gaffes énormes...

Bref, selon moi, ratage complet, allourdi par l'attente suscitée par les belles promesses initiales du projet.

Par : Piet Lastar Voir les critiques de Piet Lastar (14 avr. 2007)

Ce Spirou est celui qui mérite le plus ce nom depuis Tome&Janry.
L'esprit me semble respecté, la psychologie et le discours des personnage aussi.
Sympa de parcourir un quartier populaire de Paris en 1865, ambiance réussie.
Mais on peut regretter le peu d'aventure et le rythme lent, et aussi le visage de Fantasio...

Par : Sep Voir les critiques de Sep (10 avr. 2007)

Après le très bon "Les géants pétrifiés" (quoique le dessin pouvait surprendre...), les éditions Dupuis continuent cette série parallèle avec cet excellent "Marais du temps". Quel plaisir de retrouver Zorglub avec un vrai rôle dans cette aventure. Oscillant entre le bien et le mal, le personnage est toujours aussi attachant. Le style graphique de Le Gall est proche de Jijé, mais l'histoire est du jamais vu dans Spirou. Une histoire très originale pour cette série, où les lecteurs ne reconnaîtront peut-être pas toujours le style "Spirou et Fantasio". Mais qu'importe, n'est-ce pas le but de cette collection ? D'autant plus que Le Gall, tout en créant une aventure à part, n'en a pas moins respecté les caractéristiques "de bases" de la plupart des personnages : Fantasio, ne rappelle t'il pas ici le Fantasio de "la maison préfabriquée" ? Quant à Spip, il a retrouvé le temps de cette aventure un comportement et un caractère dignes des aventure de Rob-Vel, Jijé et Franquin. Bref, tout en apportant sa touche très personnelle, Le Gall a également opéré avec cet album un beau retour aux sources.

Par : m'enfin Voir les critiques de m'enfin (09 avr. 2007)

Voilà un bien bel album, un mélange d'Hergé pour Spirou, et peu de Jijé pour le Spip et Fantasio, une ambiance à la Tillieux, un Zorglub au mieux de son art.
On retrouve le Fantasio que l'on aime, c'est à dire excentrique au possible.
Quant à l'histoire, et bien comme dit précédement, si l'action n'est pas le fort de cette aventure, cela se laisse lire.
Bref, c'est du Spirou sans être du Spirou, c'est tout ce que, pour ma part, j'attendais de Legall.

Par : FatalJack Voir les critiques de FatalJack (07 avr. 2007)

Encore un très bon Spirou, ces nouveaux Spirou valent le détour (par rapport à ceux de Morvan et Munuera quoique j'avais bien apprécié "L'homme qui ne voulait pas mourir" mais passons), j'espère que ca continuera comme ça. Ces aventures de Spirou et Fantasio vues par ces différents auteurs méritent à chaque fois une attention particulière. Ici Le Gall nous sert un nouveau graphisme pour Spirou, entre Hergé et Franquin, et c'est franchement réussi. En tout cas, tout cela m'a bien plu. L'histoire quant à elle est loin des Spirou habituels, guère d'action (y en a t-il vraiment ?), plein de "blabla" mais ça n'en reste pas moins prenant bien qu'un peu long mais bon... Un Spirou original qui ne plaira pas forcement à tout le monde mais qui vaut pourtant qu'on s'y attarde.

Par : Nicoals GRAPPIN (06 avr. 2007)

Voici un Spirou façon ligne claire où le personnage ressemble beaucoup à Tintin,
ce qui conforte l'originalité pour cette nouvelle série dérivée de Spirou et Fantasio.
L'esprit de Franquin est tout de même respecté et l'entrée en matière de la ville Champignac un pur bijou. Je ressens dans cet album aussi une atmosphère à la Tilleux, envoutante à souhait.
Je ne dirai pas que cet album est splendide mais il mérite l'attention. Le lecteur déçu par les scénarios de Morvan sera comblé et appréciera celui de Frank Le Gall.
Un bon album pour un grand Monsieur de la BD. Merci Monsieur Le Gall pour nous avoir donner votre vision sur le monde de Spirou. Un album très agréable. A lire et indispensable dans sa bibliothèque.


 


Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio