Forum : interventions des dernières 24 heures.


Attention : les interventions pour un sujet se lisent de haut en bas (contrairement aux forums !)
Vous pouvez changer le nombre d'heures via le paramètre NbHours dans l'adresse URL (max 200 heures !)

La reprise de XIII
 
marcel 30/09 14:42
XIII doit a son tour etre publie l'annee prochaine dans la collection Niffle en Noir et Blanc. Uniquement les Vance (et surement le Giraud, j'imagine ?...).
Ca a été rescanne a partir des originaux et, au vu des images, la difference me semble impressionnante. Y a carrément des trais tres fins (dans la pluie, par exemple) qui avaient completement disparu.
pm (marcel) - 30/09 16:18
Alors là tu me déçois, je crois que Totom l’a annoncé il y a peu.
pm 30/09 16:19
À paraître 549.
marcel 30/09 16:43
Ah oui, tiens.
Faillible, je suis.
 
Que pensez vous des collectionneurs?
 
pm 30/09 10:34
Pas des cigares, du sceptre, voulais-je écrire.
suzix@bdp 30/09 11:31
107. Bert74 - 29/09/22 17:57 - (en réponse à : pm)
Pas de quoi être jaloux, il a l'air d'avoir bien moins de BD que toi. Il doit se sentir bien seul avec sa misérable collection de seulement quelques centaines d'albums...

D'ailleurs, est-ce vraiment un bédéphile ?

Je suis prêt à parier qu’il a facile 5 à 10 fois plus d’albums que ce qu’on voit sur la vidéo. Déjà sur les autres murs de la pièce. Le mec a une piece-musée qd même ! Alors il doit aussi avoir plusieurs pièces ou murs pour sa bdtheque.
pm (Suzix) - 30/09 12:21
Je le pense aussi. Cependant je ne suis jaloux d’aucun collectionneur d’albums. Il y a bien quelques Tintin n&b, pas beaucoup en fait ( mais bien sûr dedans il y a le Soviet), que j’aimerai pouvoir m’offrir un jour, mais j’aime beaucoup le mélange de bouquins modernes et classiques de ma collection. En général les amateurs de bd classiques n’aiment pas du tout les orientations plus modernes de ces vingt ou trente dernières années ( il suffit de voir les réactions de Piet Lastar avec Trondheim), et préfèrent lire indéfiniment des avatars de plus en plus insipides de leurs séries fétiches. Inversement ceux qui ne lisent que ce qui sort s’intéressent rarement au patrimoine, et moi j’aime les deux.
marcel (Bert) - 30/09 14:32
J'ai toujours eu en tête que les publications en magazine était reproduite à l'identique en album, c'est à dire en tombant sur le A suivre en fin de page impair.

Dans les vieilleries, y aussi beaucoup de series qui publiaient une seule planche par semaine. Du coup, case de "suspense" sur toutes, paires ou impaires.
Et Franquin, c'est encore plus le bordel, puisque Spirou était pendant longtemps publie directement en couv, donc seulement trois bandes pour laisser un bandeau-titre, et c'est entierement remonte dans les albums.
Pour le coup, "l'integrite" des planches n'était pas du tout respectee, pas meme les bandes seules.



Je me rappelle d'une interview de Van Hamme où il disait qu'il avait cette déformation (pour les scénars des BD qu'il écrivait) du cliffhanger de dernière case de pages impairs (et ça se vérifie effectivement assez facilement dans ses albums) car ça correspondait à ce qu'il avait appris lorsqu'il travaillait pour des publications en périodiques.

Greg aussi faisait beaucoup ca, comique ou realiste, et souvent de manière completement gratuite.
A contrario, j'avais lu une interview de Vance qui expliquait qu'il faisait attention a placer les cases qui attirent l'œil, qui donnent un peu plus envie d'entrer dans l'histoire, dans les deux premiers tiers de la partie droite des planches impaires, parce que quand on feuillete rapidement l'album en librairie, on ne voit que ca.
Mais il parlait de XIII, donc l'album avait déjà supplante la presse et, malgré sa déjà longue carriere, il n'était pas la sur des reflexes de publications periodiques.

De nous jours, version album ou pas, il faudrait déjà que certains dessinateurs/scénaristes apprennent a agencer leur sequences, en evitant de changer de scene en milieu de bande, au plein centre de la page, ou juste apres la premiere case d'une page paire. Bref, quand c'est pas naturel du tout et que ca donne l'impression que la planche n'est pas pensee comme un tout coherent.
heijingling (Torpedo31200#111) - 30/09 15:52
Auteur, oui, artiste, non, artiste contemporain (ce qui a une signification propre) encore moins.
pm (Bert) - 30/09 16:00
Hergé a repris pas mal de planches pour la publication en album ( Lune, Affaire Tournesol etc.) parce que ça ne correspondait pas avec la publication dans le journal Tintin. Par exemple il y a des planches sur deux pages du journal, les strips s’étendent sur les deux pages, il faut remodeler la planche pour une publication en album.
heijingling (Bert74, marcel) - 30/09 16:05
Une page par semaine (donc cliffhanger à chaque page, du moins pour les auteurs qui s'amusaient à ça), c'était il y a vraiment longtemps, à partir de la fin des années 50, pour Spirou, Tintin et Pilote en tout cas, c'était plutôt deux pages par semaine, et donc, cliffhanger en page paire.
Je viens de regarder sur L'affaire du collier et Le spectre aux balles d'or (fin années 60 et début 70 donc), cliffhanger, quand il y en a, aussi bien en page paire qu'impaire.
Van Hamme raconte donc des conneries quand il dit qu'il a appris ça dans les magazines.
pm 30/09 16:07
Il y avait le Temple du soleil aussi, bien sûr, magnifique double page dans les débuts du journal Tintin.
pm (Heijingling) - 30/09 16:09
Blake et Mortimer sortait avec une page par semaine, c’était la dernière page du journal. Pas mal de Tintin aussi, à partir de Coke en stock je crois.
marcel 30/09 16:38
Et une seule jusque dans les annees 70 pour certains auteurs vedettes (on faisait durer), comme pour Alix, par exemple.
marcel 30/09 16:40
Van Hamme raconte donc des conneries quand il dit qu'il a appris ça dans les magazines.
Pas vraiment. Quand il a debute, ca se faisait effectivement beaucoup. Et puis il a beaucoup "regarde" Greg, qui était plutôt sur des series publiees par deux pages, dans Tintin.
heijingling 30/09 21:14
Dans les années 70, la majorité des séries étaient publiées au rythme de deux pages par semaine, certaines au rythme d'une page, pour faire durer, ou parce que le dessinateur avait pris du retard (Yoko Tsuno par exemple), mais les magazines vendaient encore beaucoup à l'époque, la domination des albums était encore à venir, et les suspens étaient bâtis en fonction de leur publication dans les magazines, bien plus que pour l'album, donc, en album, le suspens pouvait tomber en page paire comme impaire, cela dépendait de ce qui avait été conçu pour le magazine, et Greg faisait pareil.
Je regarde le premier Bernard Prince: suspens (cliffhanger) quasi à toutes les pages, paires comme impaires. Olivier Rameau "La caravelle de n'importe où", pareil. Thorgal "La galère noire", pareil.
Il a bon dos, le "j'ai appris à mettre du suspens dans les pages impaires pour créer un page turner dans les albums".
Je répète, Van Hamme a dit une connerie (ou une vantardise, pas grosse différence).
heijingling 30/09 21:18
Et comme je l'ai dit message 118, pour les séries publiées à deux pages par semaine, cliffhanger surtout en page paire, pour que le lecteur ait envie d'acheter le magazine la semaine suivante (Greg était rédac chef de Tintin, il était plus préoccupé par les ventes du magazine que par la façon dont on lisait les albums).
pm (Heijingling) - 30/09 23:27
Pas sûr de te comprendre, sur un album, le cliffanger doit arriver aux pages impaires et pour rétablir le processus sur les magazines, la premières parution était souvent un peu plus longue ( trois pages et le tour est joué).
 
Que venez-vous de lire et qu'en avez-vous pensé? (22)
 
heijingling 30/09 08:35
-froggy : "Son dessin est agreable a voir mais il n'est pas exceptionnel, il n'est que plaisant, ce qui est deja pas mal, mais il n'est pas transcendant, c'est un dessin honnete qui met gentiment en scene cette histoire sans la rendre palpitante."

J'admets que son dessin est honnête, dans le sens où elle s'efforce de faire honnêtement ce qu'elle peut, mais elle peut peu, la pauvre, et personellement, la vague joliesse gentillette qui en résulte ne m'est ni plaisante ni agréable.

pm 30/09 10:23
Même si le dessin n’est pas au top ( Marjane Satrapi n’avait pas non plus un dessin fabuleux et pourtant ce qu’elle en a fait est souvent génial), la narration est plutôt bonne et ces biographies m’ont toutes intéressé. Il y manque juste un souffle pour être vraiment transporté. Je n’aime pas noter mes lectures mais j’aurai sans doute mis un point de plus que froggy.
Victor Hugo 30/09 10:43
On ne peut pas dire que son dessin est honnête alors qu'elle s'est faite gauler pour plagiat. Son dessin est plutôt à chier et mal branlé, et les scénarios de l'autre sont poussifs et indigents. Ces bouquins ne tiennent que sur leur sujet.
pm (VH) - 30/09 10:54
Elle a plagié qui ?
Victor Hugo 30/09 12:48
Vincent Perriot et son livre ”Entre deux”, on en avait parlé à l'époque.
https://www.actuabd.com/+Rimes-d-image-embarrassantes-dans-Liberation+
https://www.li-an.fr/a-cote/libe-et-le-pirate/


Le montage suivant sur le site de Li-An montre, en bleu, la planche incriminée et le travail de Vincent correspondant en blanc.
marcel 30/09 14:12
La vache ! C'est impressionnant !
Elle a tout refait en moins bien.
pm 30/09 16:10
Merci VH, CQFD.
heijingling 30/09 22:59
-pm: "ces biographies m’ont toutes intéressé."

C'est pas possible, tu n'as pas pu trouver intéressant "Le roman des Goscinny", tout les personnages y arborent un grand sourire niais en permanence, et c'est complètement édulcoré. Par exemple, page 211, il y a l'anecdote où Goscinny envoie de NY des planches en Belgique à Jijé pour qu'il les montre à Dupuis, mais elles ne sont jamais arrivées et lui ont été retournées abimées. L'anecdote s'arrête là, mais dans Les cahiers de la BD sur Jijé, celui-ci ajoute que Goscinny avait cru que Jijé avait reçu et salopé ses planches parce qu'il se fichait de lui, ajoutant "même ses gosses ont pissé dessus", et lui en a longtemps voulu.
pm (Heijingling) - 30/09 23:13
Pas lu celui-là, je parle des biographies féminines.
 
Quels albums achetez-vous (30)
 
Murakami 30/09 16:24
Pareil qu'herve !

À prix d'or #1, par Bernard Khattou & Nathalie Sergeef (Glénat)
À prix d'or #2, par Bernard Khattou & Nathalie Sergeef (Glénat)

pm 30/09 16:43
La Synagogue ( Sfar)
Vernon Subutex seconde partie. Il n’y aura donc pas de troisième partie contrairement aux romans, Luz a condensé l’adaptation en deux gros volumes.
marcel 30/09 16:50
Il me semble que Sfar a repris un rythme tres soutenu de publication, depuis deux ou trois ans (mais on en parle beaucoup moins !). J'avais meme pas vu qu'il avait repris ses carnets.
Pm, pourquoi celui-là plutôt qu'un autre ?... Pour le theme ?...
marcel 30/09 16:53
Luz était hier soir dans Quotidien pour parler de ce Vernon Subutex. Heureusement qu'il est dessinateur parce que il semble sympa et marrant, mais c'était tres embrouille, sa manière de presenter l'album… Pas tres vendeur…
pm (marcel ) - 30/09 17:01
En fait je me suis remis à acheter du Sfar, sous l’influence d’un de mes fils. De plus c’est un one shot de 200 pages ( dontbune trentaine de documents), le thème m’intéresse et …il y a la photo de sa Bar-Mitsva …
marcel 30/09 17:03
Et du coup ?... Ils sont bien ses derniers albums que tu as eu l'occasion de lire ?... Ses Carnets ?...
pm 30/09 17:14
Après une période assez pénible ses derniers carnets étaient plutôt … sympas ! Faut aimer le genre très relâché mais il y a des passages intéressants.
Je crois qu’il s’est sérieusement remis au travail à l’hôpital quand il a failli y passer pour cause de Covid grave.
J’ai aussi acheté les deux premiers ministère secret, si le premier m’a fait marrer, le second m’a un peu ennuyé alors qu’il est considéré comme meilleur ( effet de surprise disparu). J’achèterai probablement le 3, ensuite on verra. J’ai un gros retard sur les Donjon, il faudrait que je relise tout, achetés mais pas encore lus, et je n'ai pas acheté Heliotrope ( mais mon fils oui ) ni Aspirine. J’ai lu le dernier Chat du rabbin et, si j’ai trouvé ça beaucoup moins bien que les premiers, ça reste lisible.
pm 30/09 17:15
Il y a aussi son Blueberry, dont j’attends le tome 2, mais je crois que Blain en est le véritable auteur.
marcel 30/09 17:46
Je crois qu’il s’est sérieusement remis au travail à l’hôpital quand il a failli y passer pour cause de Covid grave.
Ah bon ?... J'ignorais ca.

Les Donjon, j'ai du retard aussi, pareil pour Le chat de rabbin, et j'attends le tome 2 du Blueberry pour tout lire d'un coup. Et il me semble que j'ai eu raison, parce que ca commence a faire longtemps maintenant.
marcel 30/09 17:49
J'ai probablement tort, mais j'associe toujours Donjon plus a Trondheim qu'a Sfar. Pourtant, ils l'écrivent a deux depuis le debut mais, je sais pas… Peut-être juste a cause de ma desaffection pour Sfar.
heijingling 30/09 18:15
-pm: "En fait je me suis remis à acheter du Sfar, sous l’influence d’un de mes fils. De plus c’est un one shot de 200 pages ( dontbune trentaine de documents), le thème m’intéresse et …il y a la photo de sa Bar-Mitsva …"

La bar mitsva de ton fils? En ce cas, je comprends que cet album t'intéresse, mais que fait donc cette photo dans cet album, si ce n'est pas indiscret?
Ou alors, il s'agit de la bar mitsva de Sfar, ce qui serait plus compréhensible, mais là, je ne vois pas en quoi c'est un argument pour acheter cet album; à moins qu'en plus d'être collectionneur de BD tu sois collectionneur de photos de bar mitsvas...
pm (Heijingling) - 30/09 18:22
C’est un livre sur l’adolescence de Sfar, d’où cette photo, et je trouve ça drôle et un peu émouvant.
pm 30/09 18:25
Je pense que Blain est sur le tome 2, du moins j’ose l’espérer. Ensuite, on peut toujours rêver, Blain devrait terminer Isaac avant de se remettre à Gus. En revanche je n'ai pas l’impression que Sfar veuille terminer les Olives noires et c’est bien dommage.
heijingling (marcel) - 30/09 18:29
Il l'écrivent à deux, mais il y a des passages franchement trondheimiens, et d'autres franchement sfariens (la narration en voix off des Antipodes +, comme dans le Ministère secret).
torpedo31200 (pm - post # 310) - 30/09 20:04
Lors d' un hommage à Mézières publié (je crois) sur Facebook en début d' année, on comprenait que Blain avait attaqué le 2nd Lt Blueberry.
 
Vous ne venez pas de le lire mais aimeriez avoir des avis ... (4)
 
pm (Froggy) - 30/09 10:18
Beau texte froggy, qui aborde de nombreux domaines et qui s’éloigne parfois un peu trop du sujet.
Je suis d’accord avec à peu près tout d’ailleurs, sauf à Les langues vivantes sont censees s'enrichir régulièrement car je ne vois pas pourquoi ni où tu as pêché ça. Il y a enrichissement sur certains aspects, ceux qui concernent les problématiques de l’époque, et déperdition sur d’autres qui ne sont plus guère entretenus. Le dictionnaire entérine et donc ajoute et retire des mots chaque année.
Si le mot sympa, origine de cette discussion, change un peu de signification et devient plus ou moins synonyme de chouette pour une majorité de locuteurs, je ne pense pas qu’on doive se poser la question en terme de jugement de valeurs ( en fait je pense plus un sens dérivé qui s’ajouterait au sens premier). D’ailleurs, pourquoi heijingling n’a pas tiqué sur l’abréviation, c’est sympathique que Bert aurait dû écrire? Tout simplement parce que cette abréviation, qui fut une incorrection, est maintenant acceptée dans certains niveaux de langage.
Dans les années 50 et 60 on trouvait horrible que des mots d’anglais entrent dans le langage parlé et on parlait de franglais. Aujourd’hui ces mots, lorsqu’ils se sont imposés ( donc pas tous) et d’autres, sont même entrés dans le langage écrit et ça ne doit plus choquer que Finkielkraut. Toi même, pour des raisons techniques, tu écris ici sans accent, à titre personnel je le déplore car ce n’est qu’un appauvrissement, mais je te comprends et comme cette pratique tend à se généraliser, elle finira peut-être par s’imposer.
J’ai cru également comprendre qu’en anglais, au moins aux USA, la correction de l’orthographe n’est pas quelque chose d’aussi important ni de quasi sacré qu’en France. On peut dire que c’est du laisser aller mais je n’en suis pas sûr.
Dans Bug, la dernière série de Bilal, le langage sms s’étant imposé, plus personne ne domine l’orthographe et la grammaire, ce qui pose certains problèmes de communication. Je trouve l’idée intéressante même si elle n’est pas complètement exploitée dans la bande dessinée.
Pour finir, ma tendance naturelle, mon éducation, me ferait tendre vers un purisme comme le tien ou celui d’heijingling, mais je pense que ce serait probablement une erreur et j’essaie d’y résister.

suzix@bdp 30/09 11:34
959. Bert74 - 29/09/22 18:27 - (en réponse à : merci totom)
En western, ne pas oublier le diptyque Loup de pluie par Dufaux et Pellejero

Ahaann, j'ignorais totalement l'existence de cette BD. Je vais rattraper ça !



Vraiment !?
pm 30/09 12:12
Je suis d’accord avec marcel, il ne faut pas oublier Tex, série pléthorique avec d’excellents titres, mais assez mal distribués en France. J’aimais beaucoup quand claire de Lune les publiait, surtout quand c’était en souple ( avec un énorme dèfauts, la couleur marron des couvertures était mal stabilisée et virait rapidement à une sorte de verdâtre, même en lumière indirecte), depuis c’est publié par plusieurs éditeurs, surtout Black and White ces derniers temps. Ce sont de très belles éditions mais chères ( B&W est surtout un éditeur de TT), et je trouve que c’est contradictoire avec l’esprit fumeti populaire de Tex.

Il y a aussi Jim Cutlass mais au décès de Charlier, Giraud est parti dans des directions bien barrées et quand même pas super intéressantes.

Et bien sûr pour les p’us jeunes il y a Yakari. Apparemment la série n’est pas arrêtée mais je connais peu de personnes qui la suivent, on arrête généralement de la suivre quand les enfants grandissent,?et les meilleurs albums sont les premiers.

Je crois que Lucky Luke a été cité, mais tout le monde connait et c’est longtemps génial. Et puis, pour faire plaisir à suzix il y a les Tuniques bleues, que je suis en train de lire et dont certains aspects commencent à bien me plaire.
pm 30/09 12:23
Clair de lune…
pm 30/09 12:24
Ah p’tain, mes messages sont de plus en plus dégueulasses depuis que je les tape avec l’iphone et sont bourrés d’horribles fautes.
marcel 30/09 14:15
Yakari, c'est vraiment pour les tout petits. Moins de 10 ans.
Puisque certains citent des one-chots, y a Chiens de prairie de Berthet et Foerster qui est excellent.
pm (marcel) - 30/09 15:55
Oui, c’est pour les petits mis c’est quand même super bien foutu. J’ai relu récemment les premiers à mon petit fils de deux ans et non seulement ça lui plait beaucoup mais j’ai trouvé que c’était super bien fait.
Et la nostalgie doit fonctionner à fond car les planches originales de Yakari sont les plus chères parmi toute la production de Derib, alors que de nombreuses Buddy Longway sont quand même plus riches et plus belles ( j’en ai une du tome 1).
heijingling (pm) - 30/09 16:09
Tu lui lis tout un album? Parce que j'en lis à ma fille de deux ans et demi, et elle, c'est juste des passages, qu'elle veut que je lui lise et relise.
pm 30/09 16:16
Franchement Yakari ça se lit très vite, même à un petit, au pire en deux fois. En revanche j’ai voulu lui lire un Spirou, il en a vite eu marre mais il parait que son père a réussi ( mais en anglais, ce que je ne ferai jamais).
marcel 30/09 16:41
J'ai pas dit que c'était pas bien, quand c'était publie dans Tintin, j'avais passe les 10 ans, et je trouvais ca tres gamin.
pm (Kill or be killed) - 30/09 16:47
Bon, j'ai réussi à trouver le 1 et le 3 en eo sur ebay pour pas cher mais je suis passé en librairie et tout est réimprimé.
Ça se suit ou c’est comme Reckless, des histoires indépendantes avec des personnages récurrents ?
Tompouce (À Philippe) - 30/09 17:23
Non, il faut lire le tome 2 avant le 3.
Pour ma part c'est du très bon tandem Phillips
Brubaker.
pm (Tompouce) - 30/09 18:26
Ok, merci, je vais devoir galérer pour trouver ça alors. Il y en a sur ebay mais un peu chers.
heijingling (pm) - 30/09 21:34
Je n'avais jamais vraiment lu de Yakari, et en fait c'est très découpé, chaque action, même la plus simple, y compris aller chercher de l'eau à la rivière, s'étend sur plusieurs cases, donc effectivement, ça se "lit" très vite. Mais on fait des commentaires sur presque toutes les cases, alors ça nous prend plus de temps.
pm (Heijingling) - 30/09 23:23
Je les ai lus à mes trois enfants, puis maintenant à mon petit fils, mais je ne pense pas les avoir lus directement pour moi. Déjà, même si j’aime beaucoup, chaque album de Buddy Longway se lit en 10 minutes et il faut en lire quatre ou cinq à la file, Yakari c’est vraiment fait pour lire à un enfant.
Je lui ai aussi lu Papa raconte de Trondheim et Parondo, dessin minimaliste et petits délires à la Trondheim, je l’avais lu à mon dernier fils, mais à deux ans c’est encore un peu tôt car il y a vraiment beaucoup de cases, j’étais épuisé en arrivant au bout.
 

 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio