Forum : interventions des dernières 24 heures.


Attention : les interventions pour un sujet se lisent de haut en bas (contrairement aux forums !)
Vous pouvez changer le nombre d'heures via le paramètre NbHours dans l'adresse URL (max 200 heures !)

A paraître dans plus ou moins pas longtemps Vol. 5
 
marcel 28/02 10:18
Faudrait quand meme qu'ils arretent de faire des series derivees...

 
BD & Jeux Vidéos 2
 
nem° 27/02 16:34
N'oubliez pas, demain on passe à l'heure du tourment! Avancez donc vos montres et horloges d'un milliard d'années.

 
Blogs, webcomics et compagnie : vos lectures en ligne
 
longshot 27/02 16:14
Eh oui.

Le Walyverse, j'en ai lu une bonne partie mais j'ai dû m'interrompre à un moment et j'ai perdu le fil. Ça s'étale sur une très longue période, sans compter la série parallèle Shortpacked autour d'Ethan et quelques persos plus anciens du Walkyverse qui travaillent dans un magasin de jouets dirigé par Galasso... Donc c'est difficile de juger. Le tout début est très proche des premiers strips de Dumbing of Age, puis comme si Willis ne savait pas encore bien trop où aller, rapidement il y a des aliens qui débarquent et ça part dans de la SF complètement déjantée. Dexter et Monkey Master qui sont des persos de BD dans Dubing of Age font partie de l'univers « réel » dans les autres séries. Enfin c'est inégal mais quand même intéressant avec de bons moments.
 
La politique c'est nase, lisez plutot des BD! tome 3
 
suzix@bdp 27/02 13:43
il a été prouvé que pour l'humain, la politique est appréhendée d'une façon assez proche de la religion. Il est assez difficile pour le cerveau humain de changer de bord politique pour ne pas dire de croyance car cela reviendrait à se nier, à nier ses origines. Perso, je viens d'une famille votant exclusivement à gauche. J'ai naturellement commencé par cela mais je m'aperçois des limites infranchissable de l'exercice qd la gauche est au pouvoir. Si l'économie va bien c'est parfait. Quand c'est l'inverse je pense que la gauche "traditionnelle" n'est pas appropriée pour redresser la situation. La droite un peu mieux sauf s'ils jouent au père fouettard comme avec Fillon qui risque de créer de la récession. BRef, tout ça pour dire que né dans une famille de gauche, je regarde aussi ce qu'il se fait ailleurs, en tentant de juger sur pièce. Donc si moi je suis borné, que dire de ceux qui ont toujours voté pareil? ...
suzix@bdp 27/02 13:45
317. nem° - 27/02/17 11:59
J'ai commencé à lire L'économie des inégalités, de Piketty. Trop austère et universitaire à mon gout, mais intéressant. J'aime bien cette idée que le clivage droite/gauche s'opère le long de la ligne de la redistribution, pure à droite, efficace à gauche. Il semble que juste une question d'échelle, finalement. La droite tend à fonctionner à court terme et échelle locale, alors que la gauche essaye d'anticiper les crises et d'étendre le champ économique au tissu social. Finalement, pas étonnant que Fillon soit champion, puisque c'était jadis l'Eglise qui avait ce role de tampon entre société et économie.


pas compris. Est-ce que tu pourrais développer STP, en particulier ce que j'ai mis en gras ?
pierrecédric 27/02 13:48
J'abandonne, vote bien Macron ou fiotte espèce de nigaud, et qu'ils te baisent moralement l'un ou l'autre.
suzix@bdp 27/02 14:15
Je voterai comme je l'entends. Et je ne vois pas comment Fillon ou Macron pourraient m'être plus néfastes que Hamon ou Mélenchon ... franchement, j'ai beau avoir bcp d'imagination, je n'y parviens pas.
nem° 27/02 14:28
Selon Piketty, la droite pense historiquement la redistri comme une chose "naturelle", le principe du déversoir : les riches consomment et l'argent redescend la pyramide sociale. Evidemment, en bas, y'a plus que des piécettes. Du coup c'était l'Eglise qui se chargeait des nécessiteux, des malades, des orphelins, etc.
A gauche est apparue cette notion qu'il fallait changer à la base les méchanismes économiques à l'origine de la richesse, pour que celle-ci soit d'emblée mieux répartie et utile : moins de yachts, plus d'emplois dignes. Bon, je viens de commencer hein!
pierrecédric 27/02 14:33
Dommage que je ne puisse encore pas voté, je me suis encore pas inscrit avant janvier, mais c'est pas moi qui voterais pour la truie, le macaron on la petite fiotte.
suzix@bdp 27/02 14:35
ok. Je n'avais pas compris tes termes précédents qui me semblaient intéressants. Piketty reformule ce que tout le monde sait instinctivement : de l'esclavage on est passé à l'emploi sous la contrainte. Les luttes (la gauche) ont permis d'équilibrer les forces afin que le peuple vive mieux. Bien ... j'attends donc la suite de ta lecture pour savoir ce que Piketty va tirer de cela.
longshot (nem 327) - 27/02 14:52
Ah, oui : c'est que qu'en anglais ils appellent trickle-down economics, c'est ça ? Je ne connaissais pas le terme français.
pierrecédric 27/02 15:04
Couillonzy qui n'as encore pas trop saisir l'histoire du RU.
longshot (suzix) - 27/02 15:17
Le problème est souvent de savoir où s'arrête leur rôle de DP. Parce que des DP qui confondent leur job et leur représentation, c'est assez courant. Il y a un formalisme à respecter pour les boites, pour les DP aussi mais bcp passent outre, étant parfois à la limite de l'entrave, et cela uniquement en lien avec leur propre fonction. En gros, ils font chier en permanence ... je te laisse imaginer comme cela est facile à prouver aux prud'hommes !

... L'autre jour à la radio j'écoutais une émission sur... les médicaments génériques, je crois. Et un des intervenants a employé une expression qui m'a bien plu : « des histoires de chasse », pour évoquer les cas de gens qui rapportaient qu'en passant du princeps au générique ils avaient eu tel et tel symptôme.

Voilà, donc si tu as des études pour appuyer tes histoires de chasse... Non parce que si c'est un tel problème les organisations patronales devraient pouvoir l'évaluer.



A mon sens les salariés ont jugé puisqu'ils ne vont pas voter!


C'est faux. Si la participation au niveau national est assez faible (à peu près au niveau des élections européennes...), pour les élections aux comités d'entreprises (>50 salariés) elle atteint voire dépasse les deux tiers.

D'où l'importance des accords de branche : si les gens votent moins dans les petites structures, ce n'est pas parce que les syndicats y sont particulièrement mauvais, mais simplement parce qu'à cause de la fragmentation ils y sont moins présents et moins organisés. Les lois travail permettent aux patrons de tirer meilleur avantage de cette fragmentation.

(Et d'ailleurs, tu fais comme si tous les syndicats fonctionnaient en bloc uni, mais ça aussi c'est faux, évidemment. Et si vraiment les salariés étaient pour la loi travail, ça devrait se traduire dans les urnes par une progrssion importante des syndicats qui la défendaient. On verra bien si c'est le cas...)



un peu de jacobinisme anachronique? Sans déconner, il faut faire confiance aux gens. Si j'interprète ton post correctement, tu es bien dans la droite ligne de la gauche archaïque qui prend le peuple pour des cons devant être cornaqués par une élite qui pense pour leur bien être.

Euh, non, non, c'est le contraire. Enfin... Attends, c'est qui pour toi « le peuple » et « l'élite », dans l'histoire ? Nan parce qu'en général l'élite c'est plutôt les patrons et le peuple, les travailleurs et leurs syndicats, mais tu as l'air de penser que l'élite, c'est les syndicats et le peuple, les patrons et... les non-syndiqués qui s'abstiennent aux élections professionnelles ? C'est le monde à l'envers, là...

D'ailleurs la décentralisation a été engagée depuis longtemps pour la vie locale. Pourquoi est-ce que cela ne serait pas le cas dans le privé également ?

Je ne suis pas sûr de voir de quoi tu parles. La décentralisation c'est la possibilité d'appliquer localement des règles moins avantageuses pour les habitants que celles qui ont été décidées à l'échelon supérieur ?



parce que tout le monde prend le problème à l'envers. Les indemnités trop basses pousse tout le monde à aller au prud'hommes.

Donc tu es d'accord que sur cet aspect au moins les frondeurs avaient raison ?



Donc on punit tout le monde pour les méfaits de qq'uns.

? De quelle punition parles-tu ?

En gros, tout ce que tu combats pour les individus tu le refuses à un entrepreneur ... qui selon toi n'est donc pas un individu.

Décidément tu m'as perdu. Où vois-tu que je ne considèrerais pas les entrepreneurs comme des individus ? Ou que je leur refuserais des droits ?



Mais arrête! Pas Courrières! Sans déconner t'as rien trouvé de plus récent?


Eh, plains-toi à Filoche. Tu voulais quelqu'un qui connaisse le monde du travail... Mais je te trouve bien sensible. Tu réagis pareil quand dans une discussion sur le nucléaire quelqu'un évoque Tchernobyl ou Hiroshima ?

Enfin de toute façon il y passe, allez, une minute sur les presque 20 que dure la vidéo ? Et promis, la seconde que j'ai postée et qui dure moins de 2 minutes n'en parle pas du tout, et elle donne même les arguments des syndicats qui défendaient la loi.


Tu connais le conte de "La poule aux oeufs d'or" ?

C'est l'histoire du patron qui dépèce le code du travail en espérant y trouver la compétitivité mais qui s'aperçoit après coup qu'avec l'augmentation des conflits sociaux que ça entraîne ses bénéfices se réduisent ?

Nécessité fait loi.

Voilà. D'où le code du travail et le principe de faveur. Ce n'est pas juste pour faire chier les patrons, c'est une nécessité qui a fini par être prise en compte dans la loi.
suzix@bdp 27/02 15:38
332. longshot - 27/02/17 15:17 - (en réponse à : suzix)
Voilà, donc si tu as des études pour appuyer tes histoires de chasse... Non parce que si c'est un tel problème les organisations patronales devraient pouvoir l'évaluer.


Rien compris à tes histoires de "chasse" ... donc toi tu veux des statistiques? Tu crois que les PME ont de quoi faire des stats!? Z'ont autre chose à foutre je vais te dire. Notamment tenter de s'adapter aussi vite que changent les lois, les normes et toutes ces connereis qui ne servent qu'à foutre la merde. Des trucs théorisés en haut lieu par des types n'ayant jamais mis les pieds dans une PME ou même dans une usine autrement qu'en étant des invités d'honneur le temps de serrer qq louches et boire un canon. Les seules stats qu'on a ce sont les stats des faillites. Avant que j'aille plus loin, peux-tu me rappeler qu'elle est ton expérience dans le monde du travail ?
Quentin (Suzix) - 27/02 16:04
il a été prouvé que pour l'humain, la politique est appréhendée d'une façon assez proche de la religion. Il est assez difficile pour le cerveau humain de changer de bord politique pour ne pas dire de croyance car cela reviendrait à se nier, à nier ses origines.

Ouais, bof, il a aussi été prouvé "scientifiquement" que plus on vieillit, plus on a tendance à voter à droite. Il suffit d'ailleurs de lire ce que tu écris pour avoir un exemple vivant de glissement à droite sous les yeux (et je précise que ce n'est pas un reproche)
longshot 27/02 16:07
Avant que j'aille plus loin, peux-tu me rappeler qu'elle est ton expérience dans le monde du travail ?

C'est important ?
nem° (longshot) - 27/02 16:08
c'est que qu'en anglais ils appellent trickle-down economics, c'est ça ?

C'est ça.
suzix@bdp (quentin) - 27/02 16:26
tu dois parler de statistiques. Je parle d'expériences sur le cerveau humain avec images des zones actives lorsque l'on parle religion et politique, notamment lorsqu'il y a contrariété entre les croyances et les faits ...
pierrecédric 27/02 16:27
Bof, dans le cas de sucette je suppose que c'est en partie le coup de gueule à deux balles de Macaron qui l'a séduit.
suzix@bdp (longshot) - 27/02 16:36
Oui c'est important mais je vais t'épargner cela.
Je pourrais reprendre tes arguments un par un en toute honnêteté en te détaillant tout point par point selon mes 15 ans d'expérience dans le privé en tant qu'ouvrier (pas longtemps), en tant qu'ingénieur, manager , directeur mais tu trouverais encore à redire. On ne se mettra pas d'accord. Soit tu es un syndicaliste de la CGT ou Sud soit tu théorises le travail dans le privé. Dans les deux cas, on peut pas converger par messages interposés. Même en discutant face à face pendant des soirées entières, on aurait du mal. Même bien avinés. C'est ainsi. Je sais que j'ai raison. Toi aussi. Restons en là.
suzix@bdp 27/02 19:27
301. pm - 26/02/17 13:34 - (en réponse à : suzix)
Ce que tu reproches à Hollande est finalement un défaut de communication plutôt que des injustices de fond.
Tu as bien sûr raison là dessus, la communication de Hollande a été désastreuse car à vouloir ménager la chèvre et le chou en permanence tout le monde est excédé.


Pas de communication mais aussi une façon d'agir sans aucun respect. Sûr de leur bon droit. Ils ont besoin, ils prennent et te font la morale. Fillon veux serrer la vis, donner des coups de bâtons aux "profiteurs" du systèmes social. Le PS a fait la même chose envers les familles "aisées" pendant 5 ans. Sans prendre de gant. Paf dans ta gueule sale riche. Dommage qu'en France on ait cette incapacité à parler d'argent. Pareil avec le travail, les générations au pouvoir (50 à 75 ans) ne le voient que comme qqchose qui doit être difficile, pénible, pour lequel il faut suer. Ce sont des façons de penser archaïques. Même chose, il faut donner des susucres aux gentils (c'est pas les mêmes, fonction que la droite ou la gauche est au pouvoir) et des coups de bâtons aux méchants. C'est décidé par les chefs, pour le bien de tous mais pas expliqué ou alors en te mettant le nez dans le caca, colombin bien puant qui n'est pourtant pas le tien. Et pourtant, paf, prends cela. C'est con, parce que j'accepte globalement le principe de ne pas toucher d'allocations familiales au delà de certains revenus. Ou bien que cela soit dégressif. J'aurais donc sans doute accepté la décision si le gouvernement n'avait pas menti et l'avait fait savoir. De plus la lettre que le ministère des affaires sociales nous a envoyée était clairement punitive. Elle expliquait le besoin de combler le déficit de la branche famille mais comme tout le monde ne l'a pas reçu, hein, moi je comprends que je suis responsable avec les autres familles impactées de ce déficit ... mais pas ceux qui ne l'ont pas reçue ... et ouais, qui a un mot dans son carnet de correspondance sinon celui qui a fait une connerie à l'école? Qui reçoit une convocation au tribunal si ce n'est celui que l'on suspecte d'avoir enfreint la loi?

Et des trucs dans le même genre, il y en a eu d'autres. Mon collègue qui lui a un gosse chez une nourrice, la déduction fiscale a été réduite ... discrétos ... paf 2000€ de perte. Je l'ai échappé belle, j'aurais pu rajouter 2000 balles aux 6000 précédents! Et pourtant mon collègues ne roule pas sur l'or du tout ...
pierrecédric 27/02 19:29
...
suzix@bdp 27/02 19:33
Macron ce week-end : les chômeurs qui refuseront une seconde fois un poste adapté à leur "dossier" ne percevront plus d'allocations chômage. ... Emmanuel, Manu ... c'est inapplicable ça!! ... déjà moralement, on peut pas forcer qq'un a faire un boulot dont il n'a pas envie. Mais même de façon pratique, on fait comment? Même si le type de peur de perdre ses alloc va au taf mais qu'il y met de la mauvaise volonté, cela ne va pas être profitable à l'employeur. Donc il va pas le garder après sa période d'essai ... donc le type aura fait perdre des semaines entières à son employeur pour rien. Il ne sera pas garder, retournera à Pole Emploi et retouchera ses allocations puisqu'il aura accepté le job ... donc non Manu, c'est nulle comme proposition, réfléchis 2 minutes avant de pondre des conneries. Sans compter qu'il faudra prouver que le job colle vraiment ... pas évident non plus dans plein de cas. Bref, ça va pas le faire Manu!
pierrecédric 27/02 20:12
Ouf, enfin tu deviens raisonnable.
nem° (suzix) - 27/02 20:37
Tu devrais lire ceci, ça t'aidera à grandir.
suzix@bdp (nemo) - 27/02 20:52
Tu es décidément très modeste comme gars.
Je vais te dire moi aussi, ça tombe bien.
Si tu me demandes de lire cet article c'est que tu penses sans doute avoir atteint, même partiellement le stade 6 faisant ainsi partie des 13% de la population adulte l'ayant atteint. Toutes mes félicitations.
Je m'en contrefous de savoir où je me trouve l'échelle de machin ou le stade de trumuche. Ce que je sais c'est que ce n'est pas parce que qq'un a atteint cette capacité à avoir "des valeurs morales à portée universelle adoptées personnellement par le sujet à la suite d'une réflexion éthique" qu'il a raison sur tous les sujets. Je pourrais même dire parfois "bien au contraire". Les raisonnements basiques sont parfois tellement plus efficaces que de se masturber la nouille sur des concepts hors de propos.
nem° 27/02 22:57
Réaction très mature. Bravo.
torpedo31200 (pierrecédric - post # 328) - 27/02 23:54
Dommage que je ne puisse encore pas voté, je me suis encore pas inscrit avant janvier

Sans déconner ?!
C' est quoi l' excuse ? T' avais pas le temps ? T' avais oublié qu' il y avait une élection présidentielle (qui impactera peut-être ton alloc handicapé) ? Tu viens d' avoir l' âge légal ?
torpedo31200 (nem° - post # 346) - 28/02 00:09
Il va voter pour qui, le juge de maturité ?
pierrecédric 28/02 07:01
Pilsdeputepédo, j'ai l'age depuis longtemps, je me suis pas inscrit parce que j'ai toujours autre chose à faire.
pierrecédric 28/02 07:04
T'as vraiment une sale grande gueule quand tu t'y mets crétin des alpes, on te l'a jamais dit ?
pierrecédric 28/02 07:21
Cette administration est une merde, c'est toute l'année que l'on devrait pouvoir s'inscrire, je ne comprends pas pourquoi on met une limite de date.
longshot 28/02 10:30
@ PC : Pourquoi ne pas t'inscrire maintenant ? Même si c'est trop tard pour cette fois, ce serait fait pour les suivantes et tu serais tranquile.

@ suzix : Nan mais vas-y, balance-les tes histoires de chasse. Pas pour me convaincre — je suis toujours ouvert à changer d'avis, mais il m'en faut plus que des anecdotes — tu as une formation scientifique, tu dois pouvoir comprendre ça : c'est pour ça que j'aimerais surtout voir des études — et j'ai tendance à penser que si c'est un tel problème les organisations patronales devraient pouvoir au moins organiser une collecte de témoignages. Mais bref, pas pour me convaincre, mais qu'au moins je comprenne ton point de vue, quoi.

Parce pour l'instant : tu reproches à Hamon son manque d'expérience dans le privé et tu loues Macron qui n'en as pas plus ; tu refuses d'entendre Filoche qui qui connaît d'autant mieux la question qu'il a été inspecteur du travail (et qui au cours de sa longue carrière s'est aussi occupé de licencier des gens dans le cadre du plan social de Rouge, le quotidien de la LCR, m'apprend Wikipédia) ; tu refuses d'écouter les journalistes de France Info... Tu veux que je te trouve un patron contre la loi travail ? Tiens, en voici un. (Et même deux ou trois, si on compte Plenel, et Marie Vorgan le Barzic qui est plus nuancée mais néanmoins critique, mais je pense surtout à Anthony Gratacos, l'auteur de cette tribune dans Le Monde.)



Je peux t'en trouver d'autres, s'il faut, pas forcément avec les mêmes arguments d'ailleurs. Mais pour l'instant j'ai quand même un peu l'impression que tu n'es prêt à entendre et à accepter les opinions que des gens qui, peu importe leur expérience, sont d'accord avec toi...

Du coup je me demande un peu : y a-t-il quelque chose (même très improbable, c'est une question épistémologique) qui pourrait te pousser à réviser ton jugement ?
pierrecédric 28/02 10:49
Ah, on peut toujours s'inscrire mais je ne pourrais allez voter pour cette présidentielle...

Je croyais qu'il fallait attendre une date avant de se réinscrire.

meeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeerde putain, j'ai donc loupé une occasion de m'inscrire bien avant donc.
Bon je vais voir, merci quand même longshot.:)
suzix@bdp (longshot) - 28/02 11:54
Je regarderai ces liens mais pas là maintenant désolé. Je peux écrire un texte rapidos mais pas plus.

La loi travail, je m'en contre fous. Je sais juste que la gestion des ressources humaines ne peut pas rester ainsi. Pas besoin d'avoir des témoignages pour ou contre tel machin, je sais juste ce que je constate. Et ma femme travaille aussi dans le privé (en usine et depuis encore plus longtemps que moi et elle c'est parfois pire le bordel de la gestion RH). Et je vois aussi les conneries sans fond qui circulent, venant assez souvent de personnes n'ayant pas bossé dans le privé (ou peu ou seulement dans des grands groupes en pleine bourre) qui collent leurs fantasmes, leurs délires sur le monde du travail privé.

Déjà, il y a des différences énormes et dans tous les domaines en fonction de la taille de l'entreprise. Les PME n'ont pas les moyens des grands groupes. Pas les ressources humaines, organisationnelles, temporelles pour tout suivre au pied de la lettre, surtout que les changements sont presque hebdomadaires (social, légal, sécurité, normes, administratifs, bancaire ...). C'est d'ailleurs pour cela que les contraintes sont un peu moins lourdes pour les petits ... mais qd même, elles sont à la base pensées pour les grandes et moyennes entreprises et souvent à des années lumière des problèmes des PME (qui puisque tu aimes les stat' sont en France celles qui créent des emplois ... malgré le poids administratif gigantesque). Il y a aussi des différences très importantes en fonction du domaine et des personnes employées. Donc il n'y a pas d'unité dans les problématiques et les besoins. Donc déjà tout centraliser c'est débile. Et rajouter constamment des contraintes aux entreprises, c'est les étouffer.
Et bien entendu, il y a un gouffre entre le public et le privé. Rien que sur l'idée de base : dans le privé, les marges, les bénéfices paient les salaires ... donc dans le privé plus qu'ailleurs, surtout dans les PME et TPE, l'employé sait que sans bénéfices, pas de salaires. Et déjà rien que cela motive au delà de "juste vouloir bien faire son travail". Et des comportements ne sont juste pas possibles dans le privé. Il n'y a qu'à comparer l'absentéisme dans certaines administrations ... c'est sans appel. Donc c'est pas la même philosophie. Le privé se doit de faire du chiffre et de la marge sinon ce sont tous les emplois qui sont menacés. Oui dans les grands groupes, notammment internationaux, c'est différent et parfois faire de la thune n'est pas suffisant, les actionnaires veulent plus. Et je trouve cela très dommageable ... mais toute personne qui a de l'argent en banque est un peu responsable de cela, a fortiori s'il a plac cet argent en actions même partiellement. Dans les PME notamment il y a le plus souvent une prise de conscience que le travail de chacun compte et qu'il n'est pas question de jouer les filles de l'air. D'ailleurs à ce titre, j'ai trouvé bcp plus de solidarité dans le privé (PME) que dans le public (labo de recherche) où cela se tire bcp plus dans la pattes pour des considérations personnelles, pour le prestige et la "carrière".

Globalement, mon avis est qu'en France on attend trop des entreprises privées. On leur a collé un rôle social bien trop important ... sans pour autant changer le poids de l'état derrière bien au contraire. Là ça va plus. L'état se désengage de plus en plus en refilant toutes ces contraintes au privé ... c'est quoi ce délire? Cela va aller jusqu'où? On est à la fois contre le paternalisme, le logement façon corons mais pour que l'entreprise s'occupe de presque tout (santé, formation, bouffe et bientôt impôts). Et malgré ce rôle social central, on trouve encore inadmissible que les "patrons" (et/ou actionnaires) parviennent encore à se faire rémunérer de leurs investissements. Je me demande où est la limite ... parce que les entreprise privées sont ... privées justement.
Et à cela se rajoute depuis qq décennies, qu'à la fois on montre du doigt les boulots abrutissant et répétitifs mais qu'on est aussi contre l'automatisation qui réduit les emplois ... bref, l'état français ainsi qu'une bonne partie de la population française sont schizophrènes : l'entreprise privée c'est mal ... mais on en a besoin pour régler tout un tas de problèmes sociaux que l'état nullissime est de moins en moins capable de gérer. En gros, tout en haïssant le privé, on est en train de lui confier toute la gestion de la France, tout en continuant à le montrer du doigt. A ce rythme, dans 20 ans, l'état français n'aura plus les clefs du camion!
longshot (PC) - 28/02 12:00
Non, non, tu peux faire ça n'importe quand, suffit d'aller à la mairie de ton domicile avec une pièce d'identité et un justificatif de domicile (genre facture d'électricité etc.) et remplir un formulaire, et ça ne doit pas être plus compliqué que ça. Mais si ça se trouve tu es déjà inscrit, en fait : l'inscription a été automatisée en 97, donc si tu as eu 18 ans après cette date il y a des chances que tu aies été inscrit d'office. Sinon tu peux même t'inscrire par correspondance ou en ligne, apparemment.

Donc fais-le une bonne fois et tu seras tranquille.
suzix@bdp 28/02 12:03
PS : j'ai de l'argent en banque mais pas en action ou dans des entreprises. Je n'aime pas l'idée de rémunérer les actionnaires ... oui je sais que c'est contradictoire. L'actionnariat est en grande partie responsable d'un certain nombre de délocalisations pour gagner des pouillèmes. Par exemple dans les chaussures de sport, sur le prix final, la différence de coût est minime pour toutes les grandes marques. C'est qq euros. Par contre, si on reagrde le coût horaire, c'est 100 fois (??) moins en Asie ... mais ce coût n'est q'une petite partie du prix. Si on rajoute des marge en %, évidemment qu'on va aller produire en Chine ou au Vietnam. Mais si on calcule en marge réelle, la donne est bien différente.
TILLIERTON 28/02 12:13
J'ai des actions (américaines) mais pas d'argent en banque. Je me contrefous des dividendes. Les variations des cours sont plus importantes et plus intéressantes.
PC: les mairies, en principe, sont munies de rampes d'accès pour les fauteuils roulants. Vérifie quand même l'état de tes pneus avant d'aller t'inscrire
pierrecédric 28/02 12:16
J'ai mon AAH, mais je n'en suis pas à être infirme bouffonus Tilleurtus.
suzix@bdp (Tillierton) - 28/02 12:24
Tu as des actions et tu votes Mélenchon ou Hamon ... tu n'y vois pas une toute petite contradiction? ... pour info, tes actions exploitent des travailleurs ... parce que, que tu te foutes des dividendes, soit c'est "moins pire", mais est-ce que tu choisis tes actions en fonction de cela (y'a des boites qui n'en versent jamais) ou bien tu laisses cela à gérer à autrui sans autre forme de consignes ? ...
 
Que venez-vous de lire et qu'en avez-vous pensé? (18)
 
suzix@bdp 27/02 14:22
Ma guerre de La Rochelle à Dachau de Tiburce Oger chez Rue de Sèvres (février 2017)

Le trait du dessinateur n'était familier mais je n'avais pas formellement reconnu celui de Tiburce Oger. 2e album en peu de temps sur l'occupation allemande que je lis ... on pourrait penser ces cicatrices effacées. Il semblerait que non. Sur cet album, on suit la jeunesse du grand-père de Oger de ses 16 ans avec ses débuts dans la résistance à ses 20 ans lors de sa sortir de Dachau.
 
Quel album achetez-vous (26)
 
suzix@bdp 27/02 14:10
Ma guerre de La Rochelle à Dachau de Tiburce Oger chez Rue de Sèvres (février 2017)
L'or de Morrison #1/2 de Brecht & Seiter chez Le Long Bec (février 2017)
herve 27/02 14:36
L'or de Morrison #1/2 de Brecht & Seiter chez Le Long Bec (février 2017)

Pas d'erreur de proportion dans ce western? :-)
(vu en préview, je trouve que le dessin fait très années 70)
suzix@bdp (hervé) - 27/02 15:40
J'avais en tête les réserves postées ici. Peut-être par Marcel (sais plus trop). Mais quand je suis tombé sur l'album ce week-end, je me suis dis qu'il était sympa. C'est du semi-réaliste. Pourquoi pas après tout.
marcel 27/02 16:49
C'est pas semi-realiste du tout, c'est realiste bancal. Tres mauvaise pioche.
suzix@bdp 27/02 17:07
J'ai pas pris des plombes pour l'acheter. Si c'est mauvais je ramènerai.
Kipkool 27/02 19:52
J'ai pris et lu 4 Serpieri de chez Mosquito. Bien aimé dans l'ensemble, supers dessins et bonnes histoires (mention spéciale pour celle avec le castor). Par contre, c'est un peu injuste de ne pas créditer le scénariste (Ambrosio) en couverture.

Lors de mon prochain passage en librairie, je prendrai "Lakota" si dispo.
suzix@bdp (kipkool) - 27/02 20:05
Je crois qu'il n'y a que 5 albums (sauf erreur). donc tu as lu Chaman (2013), Peaux-Rouges (2014), John & Mary (2015) et La règle du jeu (2016) ? ... bon même si les titres ne représentent qu'une seule histoire courte sur 3 ou 4 de chaque album.

c'est quoi l'histoire avec le castor?
Qu'as-tu pensé de l'histoire du Pony Express qui amène sa propre condamnation ? (;o)
Kipkool 27/02 20:18
Oui, j'ai effectivement ces 4 tomes.

"La tanière du castor", c'est dans l'album "Peaux-Rouges" et c'est assez cruel, encore plus que le "Pony Express":-)Relis si tu ne te souviens pas.

Sinon, Mosquito, en plus du "Tex", annonce un autre Serpieri pour septembre: "Le Monstre". Quelqu'un sait de quoi il s'agit? Un western?
suzix@bdp 27/02 20:54
je vais relire ce "castor".

Si la sortie de ce Serpieri est prévue en juin/juillet, il y a des chances pour que ce soit un petit frère des 5 albums précédents.
marcel 28/02 10:10
Sinon, Mosquito, en plus du "Tex", annonce un autre Serpieri pour septembre
Ah, on a finalement une date pour le Tex ?...
Kipkool (Tex) - 28/02 11:33
En mai, sans plus de précision.
 

 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio