Les collines de Waterly de Christophe BecStefano Raffaele - 2 critiques

Série : Pandemonium - T. 1
Edition : Humanoïdes Associés (Les)
Pages : 56 pages en couleurs
Parution : février 07
Auteurs : Christophe BecScénaristeStefano RaffaeleDessinateur

Ajouter une critique
 
Par : yannick Voir les critiques de yannick (15 mai 2007)

Après avoir réalisé avec réussite la série « Carême » dont le dessin fut confié à Paolo Mottura, Christophe Bec scénarise une nouvelle série avec cette fois-ci Stephano Raffaele aux « manettes graphiques ».

Heureuse surprise de voir Bec aborder autre chose que ses habituelles ambiances liées aux créatures du mal (voir « Sanctuaire », « Bunker » (?)), « Pandemonium » met en scène une femme et sa jeune fille qui se rendent au sanatorium de Waverly Hills. Ce lieu a la particularité d’être un endroit réel où des milliers d’américains furent envoyés pour être traités de la tuberculose jusqu’en 1961. Ce lieu est aussi présenté comme une des constructions les plus morbides au monde…

Le premier album de la série est très accrocheur. Au fur et à mesure de la lecture, l’ambiance du livre plonge de plus en plus vers le malaise et l’étrangeté. Personnellement, j’ai été capté par cette atmosphère très réussie, c’est très étonnant de ma part étant donné mon aversion vis-à-vis des récits ésotériques.
Depuis « Carême », j’ai l’impression que les meilleures séries de Christophe Bec sont celles où il se réalise que les scénarii… en tout cas et à mon avis, c’est pour l’instant un sans faute de sa part !

Le dessin est confié à Stephano Raffaele, auteur qui m’était inconnu jusqu’à ce jour. Son trait réaliste me semble parfaitement adapté à cette série, il ressemble beaucoup à celui de Christophe bec (le défaut de différenciation difficile des visages en moins). Ses ombrages sont bien maîtrisés et m’ont contribués amplement à créer un sentiment d’angoisse lors de la lecture. Sa mise en page et ses cadrages sont exempts de défaut. Seule, la couverture de ce premier tome ne m’a pas paru très attirante avec ce mélange de tons rouge sang et bleu marin...

Bien que le scénario soit assez classique, le premier tome de « Pandemonium » m’est apparu incontestablement comme une réussite dans le genre horreur-fantastique. En tout cas, c’est un premier tome qui me donne envie de lire la suite… frissons garantis !

Par : herve Voir les critiques de herve (29 mars 2007)

Le dernier Christophe Bec (mais cette fois-ci au scénario), Pandemonium est une réussite. On le lit d'une traite et j'ai déjà hâte d'avoir le deuxième volume de cette série. On trouvera toujours des grincheux pour dire que l'histoire, c'est du déjà vu (genre le film "le sixième sens") mais le dessin de Stefano Raffaelle met parfaitement en relief l'angoisse et l'inquiétude qui ressortent du scénario.
En relatant les mystères qui planent dans ce sanatorium de Walverly Hills (histoire fondée sur des faits réels), Christophe Bec s'éloigne encore plus de son univers fantastique (comme "Sanctuaire") mais prouve là, en se consacrant uniquement aux scénarii, son éclectisme. Après le très réussi "Carême", je ne peux que vous recommander "Pandemonium", bande dessinée qui vous donnera des frissons.


 


Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio