La forteresse de sable de Christophe AraldiXavier BassetThierry Cailleteau Siro - 5 critiques

Série : Aquablue - T. 11
Edition : Delcourt
Collection : Conquistador
Pages : 48 pages en couleurs
Parution : novembre 06
Auteurs : Christophe AraldiColoristeXavier BassetColoristeThierry CailleteauScénariste SiroDessinateur

Ajouter une critique
 
Par : Coacho Voir les critiques de Coacho (30 sept. 2007)

Mais qu’est-il arrivé à Nao, et à sa fibre écologique ?
Depuis la brouille de Cailleteau et Vatine à la fin du tome 4 et ce tome 5 fini sous la contrainte, Aquablue n’est plus qu’une série qui se développe à l’ombre de son passé (si ça se peut ça !). Et c’est dommage d’avoir perdu tout ce potentiel.
Pour ce dernier tome, changement de dessinateur, Ciro (Tota) laissant sa place à Siro.
Et le dessin retrouve du punch et un style très raccord avec celui d’Olivier Vatine, son glorieux prédécesseur. Mais l’indigence du scénario qui tient en 46 planches massacre l’équilibre qui aurait pu se faire grâce à ce nouveau dessinateur. Une course-poursuite sous fond d’urgence bancale pour un dénouement rapide et immoral… Voilà…
Nao incarnait une icône, puis est devenu insipide, pour finir jeune idiot sans plus de valeur morale… Bref… Un album à éviter et que je n’aurai jamais du lire si je ne gardais pas ce fond de nostalgie en moi…

Par : FatalJack Voir les critiques de FatalJack (20 nov. 2006)

Je rejoins les avis précédents. Un tome moyen. Tout d'abord, il est vrai que la couverture est ratée, dans le sens où elle n'est pas attrayante, elle ne donne pas vraiment envie d'ouvrir l'album. Puis les couleurs ont changé depuis le tome précédent, je les trouve un niveau en dessous (la partie du désert du début est, je trouve, trop pâle). Le dessin est du même acabit que le tome précédent, donc à ce niveau là pas grand chose à redire. Et puis comme il a été dit ici, un tome un peu tiré en longueur, quelques incohérences au niveau des attitudes des personnages secondaires (le , et surtout l'attitude de Nao n'est pas crédible, on se demande ce que Cailleteau a voulu faire. Je suis pas contre les changements chez les personnages mais comme ça, moué...
Bref un peu déçu vis à vis de la série et surtout du tome précédent prometteur.

Par : zefun (10 nov. 2006)

Quelle déception ! Certes, le graphisme est impeccable sauf la couverture mais le scénario ne tient pas la route. Comme cela a été dit en dessous, on est déçu que ------------ ATTENTION SPOILER -------- Nao trompe sa femme, la fin est trop précipitée et il y a trop de personnages secondaires attachants mais qui ne servent désormais presque à rien. On a connu Cailleteau plus en forme.

Par : esteban2002 (08 nov. 2006)

Quelle déception... D'un côté, le dessin fonctionne vraiment. On retrouve l'ambiance des 4 premiers tomes (je partage l'avis de Zou sur Tota, dont le dessin était fantastique pour Fuzz et Fuzbi, mais à côté de la plaque pour Aquablue). De l'autre, un scénar d'une platitude qui rendrait jalouses les colonnes de Buren...
Zou le fait remarquer : même pas besoin de lire le tome précédent pour comprendre, tellement on baigne dans du cliché permanent. Aucun personnage n'est habité. Juste des caricatures d'eux-mêmes (que ce soient les personnages principaux ou les secondaires). En gros, on se fout de ce qui se passe. Ce qui est dommage, c'est que l'univers graphique vaut le détour. Cette planète désertique, ses habitants, sa faune, ses ruines. Ca aurait pu être le lieu d'une superbe aventure. Au lieu de ça, on a ce résultat navrant. Quand je pense au temps qu'a passé le dessinateur sur cette BD, il aurait le droit d'en vouloir au scénariste (qu'on a connu beaucoup plus inspiré)...

Par : Zou (07 nov. 2006)

Tiens, un nouvel Aquablue ! Je prends le bouquin sur l'étagère, regarde la couverture qui ne m'attire pas spécialement (dessin aux contours trop gras, couleurs sans éclat). Mmouais, bof ... je le lis ou pas ? Puis je regarde au dos de l'album et vois un résumé que je lis. Finalement ça à l'air sympa, allez je le lis cet album !
Verdict ? Ben c'est toujours un space-opéra classique mais ça reste une bonne BD d'aventure. Le dessin est finalement bien adapté au récit et à l'atmosphère de la série, en tout cas bien plus que celui de Tota qui ne m'avait pas du tout convaincu à l'époque (personnages trop anguleux). Au niveau de l'intrigue, je n'ai pas lu la première partie (l'album précédent car il s'agit d'une aventure étalée sur 2 tomes) mais cela ne m'a pas du tout dérangé car il y a quelques flashback et de plus, on peut aisément deviner ce qui s'est passé dans le tome précédent. Le scénario de cet album-ci est assez bien ficelé mais sans véritable surprise.
Les points forts : de l'action, la forteresse mouvante au milieu du désert, tous les passages avec le shaman qui est un personnage très intéressant, le personnage de la reine-araignée, le fait de voir Nao si mal en point.
Les points faibles : les persos secondaires (Carlo, Rabbah, Cybot) qui commencent à s'entasser et qui n'apportent pas grand chose dans cet album (contrairement au premier cycle), le personnage du tyran qui dirige la planète (qui devient un bon chien-chien après s'être fait "mouché" par Carlo et qui n'est pas du tout crédible), la fin très précipitée et Nao ---- SPOILER ---- qui trompe sa femme (alors qu'il a toujours été super amoureux d'elle, qu'il a un gosse et tout, et là d'un coup y a une minette qui vient rôder dans les parages et hop là ! vas-y que j'en profite puisque ma femme n'est pas là ... alors là ce n'est vraiment pas du tout crédible, tant le personnage de Nao est un "héros" au sens stéréotype du terme. Dévoiler d'un coup comme ça un côté sombre de la personnalité du héros, on n'y croit pas une seconde !).


 


Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio