Le serment Dakoïd de Nicolas MitricOlivier Peru - 4 critiques

Série : Kookaburra Universe - T. 6
Edition : Soleil Productions
Pages : 48 pages en couleurs
Parution : juin 06
Auteurs : Nicolas MitricScénaristeOlivier PeruDessinateur

Ajouter une critique
 
Par : Coacho Voir les critiques de Coacho (03 déc. 2006)

Je sais, j’ai eu une faiblesse… Mais ceci dit, ce tome là n’est pas mal du tout hein ! Malgré des dessins un peu pompiers, je vous l’accorde, il y a une histoire plutôt bien ficelée, qui sort un peu du binaire bien / mal des productions Soleil classiques !
Une sorte de révolution par l’intérieur se fomente chez les Dakoïds, sortes de trucs guerriers intergalatiques redoutés dans l’espace.
Les femmes, soumises depuis une éternité à certains rituels, ont décidé de se rebeller contre l’ordre établi… Mais sont-elles manipulées ? Ahaha ! Ok… Mais quand même !
C’est un peu lourdaud et souvent pathétiquement grave et pompeux, mais le dénouement surprenant de cet album a des allures de victoire à la Pyrrhus qui aurait pu être traité de façon beaucoup plus subtile… Mais c’est pas mal pour du Soleil non ?! ;o)

Par : Jean-Marc Lernould Voir les critiques de Jean-Marc Lernould (30 août 2006)

"Le Serment Dakoïd", "Kookaburra Universe" tome 6 de Mitric et Peru. Soleil.

Le tome 6 d'une saga de space opéra est-il soluble dans la critique ? Yes mister car "le Serment Dakoïd" issu du monde de Crisse peut se lire comme un "one-shot" et sans trop avoir de besoin de références au fameux univers de Kookaburra développé par Crisse. C'est ce qu'on appelle déléguer, avec un focus sur quelques personnages, cette fois sur le monde guerrier des Dakoïds.

"Le Serment Dakoïd" servira aux fans à élargir ce big-bang imaginé par Crisse et aux néophytes à se frotter avec un conflit entre mâles et femelles du peuple le plus redoutable de l'espace. Et peu importe les années lumières, ces demoiselles en ont plus qu'assez d'être confinées dans une espèce de hammam géant et de satisfaire les guerriers de leur espèce, mais la révolte aura de sévères conséquences (comme quoi le machisme survivra à la fin du monde..). La prise de conscience sera cependant irréversible.

L'ensemble de l'album se tient parfaitement, bien que le genre demande une respiration plus large (un dessin vertical et central écartelé entre des pages 18 et 19 n'a pas de sens visuel), le dessin et les couleurs des frères Péru méritant davantage de place que ces petites vignettes. Mais on ne peut pas toujours demander la Lune.

La Fantasy du jour :
"J'en ai marre
de voir vos tronches de nazes !"
(Trois cases après il meurt..)

Par : Zou (05 août 2006)

Ce "serment dakoïd" est un bon album, en tout cas il remplit bien son contrat, à savoir nous renseigner sur des personnages secondaires de la série-mère ou sur des évènements liés à l'intrigue principale de la série Kookaburra. Ainsi, cet album nous propose de nous faire découvrir le peuple Dakoïd, race la plus terrible, la plus sanguinaire et la plus crainte de l'Univers. Dans l'ensemble, cet album est bien mené, avec un scénario cohérent (même si on devine dès les premières pages comment l'histoire va se dérouler). L'explication sur l'origine de la bestialité et la violence de ce peuple est bien trouvée, ainsi que la chute de l'album, que j'ai vraiment bien appréciée.
Par contre, certains éléments me gênent assez. Côté graphisme tout d'abord, comme il est dit dans la précédente critique, les femmes dakoïds sont trop humanisées (au niveau de l'aspect physique) et trop éloignées des mâles, beaucoup plus bestiaux. J'aurais préféré voir les femmes représentées de façon beaucoup moins élégantes, dommage ... Ensuite, le fond de l'histoire me paraît bien trop manichéen, genre "toutes les femmes sont des victimes, et tous les mâles sont des salauds". J'ai trouvé celà un peu trop simpliste. Enfin, quelques incohérences dans le scénario me sont apparues, comme la scène d'introduction qui n'a rien à voir avec la scène finale, ou bien encore l'amazone qui n'arrive plus à contrôler la femelle dakoïd après sa "mort".
Reste enfin les dessins, dont je ne suis pas spécialement fan : trop lisses, trop flashys, avec des contours très gras, celà m'a fait pensé à certains comics américains.
Enfin bref, il s'agit tout de même d'un bon album, qui devrait plaire à tous les fans de la série.

Par : goodcarma Voir les critiques de goodcarma (26 juin 2006)

Dans la série "girl power" aux éditions Soleil, je demande le tome 6 de Kookaburra Universe!!!
Sans déflorer l'histoire, les femmes ont encore un rôle essentiel dans cet album ! Un très bon album avec Mitric au scénario qui rappelle au passage qu'il est capable de faire des histoire bien meilleure que le très très passable "tessa, agent intergalactique". Il a choisi de centrer l'histoire sur les Dakoïds qui sont les personnages les plus égnimatiques et les plus inquiétants de l'univers Kookaburra, peut-être parce qu'ils sont les moins humains. J'ai bien aimé le cheminement de l'histoire qui mène au début de la saga Kookaburra et explique le pourquoi du comment de cette race guerrière !
Pour le dessin, si la magnifique couverture ne vous a pas convaincue, je vois pas ce qui vous convaincra. Je ne connaissais pas Peru qui est à l'oeuvre sur cette BD, mais il est très bon. Il a su rendre inquiétante et inohospitalière la planète Dakoï ce que n'était pas arrivé à faire Briones (non, non, je ne m'acharne pas sur lui) dans le tome 4 de la série. Les dessins sont donc vraiment bien, même si je ferai le reproche que les femelles Dakoïds sont un peu trop humaines par rapport aux mâles.
Kookaburra Universe continue avec talent à égrainer les différents personnages de l'univers Kookaburra. Il faut vraiment féliciter Crisse d'avoir su faire confiance à d'autres artistes qui ont apporter leur propre sensibilité. C'est probablement gràce à cela que Kookaburra est l'une des meilleures série de Soleil. On attend avec impatience la suite, mais aussi le 5ème album de Kookaburra! La série mère mériterait un rythme de parution un peu plus soutenu car on risque de s'en désintéresser...


 


Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio