Mis en examen de Paul GillonRichard Malka - 4 critiques

Série : L'Ordre de Cicéron - T. 2
Edition : Glénat
Collection : Caractère
Pages : 48 pages en couleurs
Parution : mars 06
Auteurs : Paul GillonDessinateurRichard MalkaScénariste

Ajouter une critique
 
Par : Pierre-Paul Voir les critiques de Pierre-Paul (10 juin 2006)

On pourra bien entendu objecter que Richard Malka s'est très inspiré de la superbe saga "Les Maitres de L'orge" de Jean Van Hamme pour son Ordre de Cicéron. En effet, une vengeance remontant à plusieurs décennies vient troubler une société en passe d'être rachetée, une belle femme manipulatrice tient les deux principaux protagonistes par les c..., il est énormément question de gros sous, etc. Ce qui fait l'originalité est que l'intrigue se déroule dans le monde des avocats d'affaires et que il n'y a pas vraiment de bon ni de mauvais: les deux personnages centraux dont leurs ancêtres se sont voués une haine féroce pensent légitimement être dans leur bon droit et la femme à l'origine des déboires présents des deux personnages cache une lointaine et douloureuse blessure, qu'elle essaie de guérir en se vengeant pour la carrière qu'elle n'a pas eue. Un beau travail de caractérisation des personnages ! On sent aussi bien sûr (et je ne serai pas original dans ce propos) que Malka connait le monde des avocats comme sa poche, de même que celui de la magistrature. Bien qu'on sentait venir à des kilomètres le coup de théâtre qui clôture ce second tome, ce récit est bien construit, passionnant, et il se démarque légèrement de la floppée d'albums traitant du blanchiment d'argent et des arnaques financières. Rien à redire bien sur sur Gillion, 80 ans, quelle santé !!! 4/5.

Par : yvan Voir les critiques de yvan (30 avr. 2006)

L’hérédité est parfois lourde à porter et en particulier pour Benjamin de Veyrac, qui après avoir appris le passé peu glorieux de ses ancêtres, se retrouve incarcéré par la juge Veron pour blanchiment d'argent au profit d'un riche trafiquant d'armes russe. Son cousin Nathan Steiner d'outre Atlantique et sa compagne Anissa Taniss en profitent pour prendre le contrôle du cabinet parisien discrédité Veyrac-Richemont. Heureusement, son ami et partenaire de longue date Martin Richemont mène sa propre petite enquête et garde précieusement un atout de taille !

Sur la lancée de l’excellent premier tome, Richard Malka, avocat de profession, nous livre à nouveau une plaidoirie classique bien huilée. Une saga familiale captivante, entremêlée d’une enquête historico-financière palpitante et d’un procès cohérent et fort médiatisé. On peu même y noter une légère touche d’humour avec la juge Veron qui dédicace son dernier livre juste avant le procès.

Le tout épaulé par le dessin et le cadrage classique et efficace de l’octogénaire Paul Gillon. Un excellent thriller juridico-financier plein de rebondissements: traîtrises, machinations, ambition, amour et un troisième tome qui se fait déjà attendre.

Par : Jean-Marc Lernould Voir les critiques de Jean-Marc Lernould (24 avr. 2006)

"Mis en examen", "L'ordre de Cicéron" tome 2 de Gillon et Malka. Glénat.

Glénat aime décidément les histoires de gros sous.. en tout bien tout honneur. Dans le tome 2 de "L'Ordre de Cicéron", présenté comme un "grand thriller juridico-financier" se trouve une pub pour "Secrets bancaires" de Richelle et Wach. Mais revenons à notre Cicéron, une série titrée ainsi pour rendre hommage "au plus éloquent des orateurs romains".

Malgré une intrigue complexe, le tome 2 peut se lire sans avoir défloré le premier volume bien que dans les deux albums, plusieurs générations des familles d'avocats Steiner et De Veyrac s'affrontent. Mais oublié le décor du Paris de la Deuxième Guerre Mondiale, c'est la capitale de la fin du vingtième siècle qui sert de fond d'écran justement à des trafics de fonds via des sociétés écran. Plus simplement, le cabinet américain de Nathan Steiner entend racheter celui du Français Benjamin De Veyrac pour venger sa famille. Il utilisera pour cela et en guise de taupe une demoiselle très ambitieuse et parfois très dénudée tandis que la juge Veron qui rêve la nuit de blanchiment d'argent - et de gros titres dans les journaux - va emmener tout ce beau monde devant le tribunal.

Bref, on bouffe du code pénal mais heureusement le scénariste Richard Malka est lui-même avocat de "Charlie Hebdo", le journal satirique français qui n'a pas perdu beaucoup des nombreux procès qu'on lui a intentés (dernier exemple en date, il a pu publier impunément les caricatures de Mahomet) ce qui prouve l'habilité du monsieur. "Mis en examen" est ainsi truffé d'appels de notes très techniques en matière de législation, qu'on peut lire ou pas selon le temps que l'on veut passer sur la BD.

Quant à Gillon, son dessin à beau paraître classique (tout comme les cadrages), il reste efficace, bien que les couleurs verdâtres d'Hubert utilisées pour des retours au passé se distinguent parfois mal de celles de l'action présente. Au total une BD très honorable dont on attend le troisième tome.

L'appel de note du jour :
"Les institutions financières sont astreintes
à déclarer toute opération douteuse
auprès du service spécialisé TRACFIN"

(Si, si, on peut ne pas lire les appels de note..)

Par : Herve Voir les critiques de Herve (30 mars 2006)

Voilà une série qui mérite vraiment d'être connue. Ce deuxième volume est tout à fait passionnant. Après un premier opus qui présentait les deux familles en présence, cet album se recentre sur une trame financière et juridique contemporaine, que renierait pas un certain Van Hamme. Malka utilise à bon escient son métier d'avocat dans le scénario (même les notes de bas de pages renvoient scrupuleusement à la procédure pénale). En outre, ce polar judiciaire n'est pas avare en rebondissements.
Une formidable saga servie par un dessin très agréable de Gillon, qui, à 80 ans, nous offre une formidable leçon de graphisme (j'ajoute que Glénat a soigné, à mon goût, les couvertures de cette série).
Cela se lit bien, avec enthousiasme. Dans la lignée des Largo Winch, mais dans le cadre des institutions françaises, cet album plaira donc aux amateurs du genre.


 


Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio