Une par une de Johanna - 2 critiques

Edition : Boîte à Bulles (La)
Collection : Hors champ
Pages : 64 pages en couleurs
Parution : décembre 10
Auteurs : JohannaScénaristeDessinateur

Ajouter une critique
 
Par : Philippe Belhache Voir les critiques de Philippe Belhache (07 févr. 2011)

La Boîte à Bulles reprend dans son catalogue ce titre de Johanna Schipper paru initialement en 2005 aux éditions de l’An 2. Johanna, qui adoptait alors le pseudonyme de Nina, y déroulait une galerie de personnages liés par le cœur et le corps, qui se dévoilent petit à petit par leurs pensées érotiques, leurs fantasmes ou leur désir profond, bien plus que par la représentation de leurs ébats. Ce voyage intime permettait à l’auteur d’explorer différentes facettes des relations humaines au sein d’une narration jouant volontiers avec la symbolique - souvent empruntée à l'histoire des arts - et les codes poétiques. Quitte à flirter, parfois, avec l’emphase.

« Une par une » se voit augmenté neuf planches en couleur, placées en exergue, révélatrice du cheminement artistique et personnel – peut-on réellement séparer les deux termes ? – de Johanna. L’artiste y fait exploser une palette de couleurs éclatantes, éclairage formant contraste avec le noir et blanc très sobre des pages plus anciennes. Elle introduit surtout, dans ce corps à corps d’amants se retrouvant après s’être déchirés, les codes de cette pensée chamanique qui sous-tend son œuvre depuis « Nos âmes sauvages » (Futuropolis). Un parti pris intrigant, souvent déroutant, véritable plus-value de cette nouvelle édition.

Par : yannick Voir les critiques de yannick (22 déc. 2010)

« Une par une », le nouvel album des éditions « La boîte à bulles » n’est pas vraiment une nouveauté. En effet, il s’agit d’une reprise de la bd du nom éditée par « L’an 2 ». Quant à l’auteure qui se prénommait Nina dans l’ancienne version, il s’avère en réalité que c’est Johanna qui avait réalisé cet album.

« Une par une » est un récit érotique qui nous propose plusieurs chapitres avec différents protagonistes sur –bien entendu- le plaisir charnel et sur les sentiments que cela impliquent sur les amants. Seules, les première et dernière parties mettent en scène les mêmes personnages : un ange et un diablotin.

Il se dégage une odeur très sensuelle dans ce récit, les scènes érotiques ne sont jamais vulgaires et l’emploi de dialogues poétiques apporte une part de fantasme à cette histoire. J’ai eu l’impression de lire une ode à l’amour en suivant tous les débats et les conversations intimes des différents protagonistes.

Le trait de Johanna m’est apparu parfaitement adapté à son récit. Son coup de patte est très sensuel et très agréable à contempler. A noter que pour cette édition parue chez « La boîte à bulles », la couverture est différente que celle de « L’an 2 » : je préfère l’ancienne version.

C’est une bd agréablement coquine et délicieusement sensuelle que nous propose Johanna. Surtout, « Une par une » m’est apparue comme un album qui nous transmet bien les sentiments amoureux et de bien-être qui en découlent de ce genre de relations.
A lire !

Note finale : 3,5/5


 


Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio