Neuf pieds sous terre de Loïc Dauvillier Tanxxx - 2 critiques

Edition : 6 Pieds Sous Terre
Collection : Arthropode
Pages : 80 pages en noir & blanc
Parution : décembre 10
Auteurs : Loïc DauvillierScénariste TanxxxDessinateur

Ajouter une critique
 
Par : Philippe Belhache Voir les critiques de Philippe Belhache (10 janv. 2011)

Peut-on reprendre une journée à zéro, sans cesse, pile-poil au même moment ? Et voir les choses aller de pis en pis à chaque lever, même si on se relève des épreuves précédentes ? Le procédé avait été utilisé avec bonheur il y a une petite vingtaine d’année pour « Un jour sans fin », comédie familiale plutôt optimiste pilotée par l’ex-« Ghostbuster » Harold Ramis. Tanxxx et Loïc Dauvillier s’en sont emparé avec gourmandise le poussant dans sa forme la plus sombre. Ou comment un personnage peut-il aller de Charybde en Scylla à chaque pas supplémentaire… Pour ce faire, les deux compères utilisent la métaphore des neuf vies du chat, appliquée à une sorte de Fritz The Cat en slip un rien looser sur les bords. Le résultat ? Intéressant, même si l’exercice de style peut in fine apparaître un peu vain, les deux auteurs se faisant plaisir avant toute chose. La cohérence de l’ensemble est cependant maintenue par une bonne dose d’humour trash, la démarche se voyant heureusement validée à la dernière page. Tanxxx fait en outre monter la pression graphiquement. Pour ne pas lasser un lecteur bêtement condamné à revoir certaines images à l’identique, même à raison de (au hasard) neuf cases par planche, la jeune femme joue sur l’encrage, passant progressivement de l’épure au noir le plus dense. Ce petit opus au format carré pourra paraître anecdotique à beaucoup. Pour les amoureux de la forme et du fond, il apparaîtra ludique et réjouissant, avec jusque ce qu’il faut de parfum d’underground pour s’encanailler sans risque.

Par : yannick Voir les critiques de yannick (21 déc. 2010)

Il n’y a pas grand’chose à raconter sur cet album scénarisé par Loïc Dauvillier et dessiné par Tanxxx. « Neuf pieds sous terre » est un exercice oubapien.

En effet, le lecteur est invité à suivre les péripéties d’un chat en 9 chapitres, pourquoi 9 parties ? Parce que la rumeur raconte qu’un chat bénéficie de 9 vies et ce sont les 9 morts qui nous sont racontées dans cette bd…

Mais alors, pourquoi c’est un exercice oubapien ? Parce que chaque nouveau chapitre reprend les mêmes planches du chapitre précédent, ainsi le dernier chapitre nous présente en fait l’histoire complète. Seule différence entre chaque chapitre : le coup de patte de Tanxx se fait de plus en plus fouillé et précis quand on s’approche de la dernière partie.

Cette originalité est-elle suffisamment suffisante pour me faire apprécier cet album ? Non, car la bd se lit en quelques minutes et parce que l’histoire m’est apparue quelconque.

Pourtant, j’apprécie le trait en noir et blanc de Tanxxx qui est une auteure connue pour avoir réalisé des affiches de rock ou des illustrations dans le style « underground ».

« Neuf pieds sous terre » est un album vite lu mais au vu de son prix de vente très correct (9 euros), cet inconvénient est estompé. Reste qu’au final, l’histoire m’est apparue très banale et ce, malgré son exercice « oubapien » assez original.


 


Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio