Première complainte de Kris Mael - 1 critique

Série : Notre mère la guerre - T. 1
Edition : Futuropolis/Gallimard
Pages : 64 pages en couleurs
Parution : septembre 09
Auteurs : KrisScénariste MaelDessinateur

Ajouter une critique
 
Par : yannick Voir les critiques de yannick (24 sept. 2010)

Kris est un de mes scénaristes préférés. J’ai particulièrement aimé ses dernières réalisations comme « Un homme est mort » (avec Etienne Davodeau) et « Coupures irlandaises » (avec Vincent Bailly) parce que cet auteur est capable de conjuguer avec talent le récit historique (mon genre préféré) avec du documentaire, du roman graphique ou de l’action.

Avec « Notre mère la guerre », Kris nous entraine encore une fois dans le passé de mon pays. Cette fois-ci, il nous présente un récit se passant pendant la première guerre mondiale. Il nous propose d’accompagner Roland Vialatte, un lieutenant de gendarmerie, chargé de retrouver le(s) coupable(s) qui a(ont) assassiné trois jeunes femmes dans les tranchées du nord de la France.

Pour illustrer son scénario, Kris a fait appel à Maël. Ce dessinateur s’est distingué dernièrement en réalisant avec beauté « L'Encre du Passé » (avec Antoine Bauza). Franchement, j’adore son coup de crayon et sa mise en couleurs (à base d’aquarelles ou d’encres acryliques). J’apprécie sa bonne capacité à créer des ambiances parfaitement adaptées à l’intensité dramatique de chaque séquence. J’aime beaucoup aussi son style faussement brouillon qui semble vibrer selon les émotions des personnages de ce récit. Cependant, je reconnais qu’il est parfois difficile de bien distinguer au premier coup d’œil qui et qui dans cette histoire.

Mais revenons un peu au scénario de Kris : « Notre mère la guère » m’a captivé de bout en bout. J’avoue qu’en ce moment, je suis un peu saturé par les récits sur les guerres mondiales, beaucoup de bd ayant pour thème ce sujet sont parus sur les étals de nos libraires ces derniers mois, trop même à mon goût ! Mais, « Notre mère la guerre » -à mon avis- sort du lot car elle nous présente un récit mêlant habilement l’histoire à l’enquête policière. Surtout, cette bd nous permet de nous intéresser au sort des prisonniers d’avant guerre ayant signé un pacte avec l’Etat pour retrouver un semblant de liberté. J’ai senti de la part de cet auteur qu’il s’est beaucoup documenté pour concevoir cette histoire comme on peut s’en apercevoir en lisant les remerciements en début de bd où il cite sa (ou ses) visite(s) au mémorial de Péronne (département de la Somme). Certaines séquences m’ont franchement touché.
A noter que le thème de la religion semble être un des thèmes principaux du récit, de nombreuses allusions sont présentes tout au long de cette histoire. J’ai ressenti de la part de l’auteur qui voulait montrer qu’en ayant vécu ces horreurs, beaucoup de croyants ont définitivement perdu la foi après cette « boucherie ». Peut-être que je me trompe : cette impression personnelle est à confirmer dans les prochaines tomes.

Bref, je ne vais pas aller plus loin sur ma chronique de ce premier tome de « Notre mère la guerre ». En une phrase : si vous aimez les récits historiques émouvants doublés d’une enquête policière, vous apprécierez énormément cette bd. En tout cas, moi, j’attends impatiemment les deux prochains tomes qui clôtureront cette série !


 


Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio