La folie du Hollandais (2ème partie) de David ChauvelErwan Le Saëc Scarlett - 1 critique

Série : Mafia Story - T. 2
Edition : Delcourt
Collection : Sang Froid
Pages : 48 pages en couleurs
Parution : janvier 07
Auteurs : David ChauvelScénaristeErwan Le SaëcDessinateur ScarlettColoriste

Ajouter une critique
 
Par : yannick Voir les critiques de yannick (08 juin 2007)

Je considérais l’époque de la prohibition comme de vulgaires règlements de compte entre gangsters jusqu’à ce que je lise « Mafia Story »…

« Ce qui est à nous », la bd à partir laquelle est venue « Mafia Story », est une série qui me fascine par son côté historique, mais le nombre de tomes qui la compose me rebute toujours de me lancer dans cette lecture. « Mafia story » a le gros avantage par rapport à « Ce qui est à nous » de nous proposer, à ce jour, 2 tomes qui forme une histoire complète.

Le premier cycle de « Mafia Story » raconte la vie de Dutch Schultz qui a vécu dans les années 1930 et qui fut l’un des plus grands caïds de New-York.
A la lecture de ces deux albums, je suis admiratif devant la précision des faits historiques et du gros travail de documentation que cela a dû induire à Chauvel, le scénariste de la série.
La vie de Dutch est exposée d’une manière incroyablement claire et cohérente. Malgré la complexité des relations de ce gangster et de sa vie agitée, la lecture m’est apparue plaisante et facile à suivre. Le mini-dossier présenté à la fin des tomes satisfera les acharnés de faits historiques.

Mais ce qui m’a fasciné le plus dans cette série, c’est sa capacité à nous faire comprendre que la prohibition a vraiment marqué l’histoire de l’Amérique. Ainsi, au-delà des rivalités entre gangs, ces caïds avaient beaucoup d’influences sur le pouvoir politique de cette époque. Le fait d’avoir les hauts responsables entre leurs mains, ces gangsters pouvaient aussi influencer par des pots de vins et par des trahisons des populations et donc l’économie d’un pays comme les Etats-Unis !

Les décors de New-York dessiné par Le Saec sont très détaillés. La mise en couleurs est très réussie, elle retransmet bien l’ambiance qu’on se fait de cette époque. Pour un peu, on se croirait en train de regarder le film de Sergio Léone « Il était une fois en Amérique » ! Le seul défaut que j’ai trouvé envers le dessin de Le Saec, c’est la difficulté par moments à bien distinguer les visages des différents personnages de la bd.

Les amoureux de récits historiques devraient, à mon avis, être aux anges en lisant cette série. Les faits y sont relatés d’une manière très précise. Grâce à un scénario clair et à une ambiance réussie qui nous fait plonger dans les années 30, la lecture se révèle très agréable. Cependant, je doute que les lecteurs qui détestent les récits historiques apprécieront cette bd car elle ne comporte pas de scènes romancées et les séquences d’action se résument à quelques courses poursuites ou règlements de compte avec l’arme aux poings en une-demi page.
Pour ma part, je ne regrette absolument pas mon achat et j’attends impatiemment le prochain cycle !


 


Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio