L'Afghan - Massoud de Frédéric BihelJean-François Charles Charles Maryse - 1 critique

Série : Rebelles - T. 4
Edition : Casterman
Pages : 48 pages en couleurs
Parution : novembre 06
Auteurs : Frédéric BihelDessinateurJean-François CharlesScénariste Charles MaryseScénariste

Ajouter une critique
 
Par : yannick Voir les critiques de yannick (23 oct. 2009)

Je me suis procuré « L’afghan – Massoud » à l’occasion du festival de bandes dessinées de Montreuil-sur-mer (Pas-de-Calais) où Frédéric Bihel y était présent. En fait, je ne savais pas du tout que cet album avait paru. Après conversation avec le dessinateur, il s’avère que cette bd a été réalisée comme un essai (en accord avec l’éditeur Casterman) avant que Frédéric Bihel ne se lance dans une série plus ambitieuse avec les scénaristes Maryse et Jean-François Charles (on sait maintenant qu’il s’agit de « Africa Dreams »).

« L’afghan Massoud » nous raconte le destin du commandant Massoud (qui signifie « Le chanceux »), de son vrai nom Ahmah Shad le Pandjsheri, depuis la fin de ses études jusqu’à sa mort par assassinat. Pendant la guerre contre les Soviétiques, le commandant Massoud est un homme qui a combattu pour que l’Afghanistan soit un pays indépendant. Pour cela, il tenta d’unir les différentes communautés de son pays contre l’occupant, il tenta aussi d’enrayer la montée de l’extrémisme représenté par les Talibans.

C’est donc une biographie de Massoud que nous présentent les auteurs, un personnage que je ne connaissais pratiquement pas. Fan de récits historiques, je fus passionné par cette histoire. A travers ce pays, j’ai pu comprendre assez facilement les enjeux géopolitiques que représente cette région, j’ai pu aussi découvrir pour quelles raisons le commandant Massoud fut respecté par son peuple et bien plus (trop ?) tard par les nations occidentales. J’y ai décelé aussi un personnage attachant, très instruit et respectueux envers ses compatriotes.

J’avais tout de même pas mal d’appréhensions pour acheter « L’afghan Massoud » rien qu’à lire le nom des deux scénaristes sur la couverture car je garde un mauvais souvenir de ma lecture de « India Dreams » des mêmes auteurs. Cette crainte, c’était de me retrouver en train de lire un récit où les séquences du passé et du présent se permutent tellement que ça me rend malade ! Dans « L’afghan Massoud », ces permutations existent mais elles ne me sont pas apparues aussi pénibles que je ne le pensais même si je trouve que ça complique inutilement le récit ! Mais bon, ça passe assez bien car cette histoire ne s’étire pas sur plusieurs tomes.

La couleur directe réalisée par Frédéric Bihel est vraiment très agréable à contempler : on y retrouve les tons jaunâtres et azurs qui caractérisent ces régions, agrémentés de tons chaudes ou froids selon l’intensité dramatique des séquences. Les décors sont détaillés et les personnages sont facilement identifiables. Pour la petite histoire, Frédéric Bihel a fait personnellement de nombreuses recherches pour restituer au maximum les lieux où se rendait le commandant Massoud. Ainsi, la scène du début de la bd représente bien à quelques détails près la pièce où il donna une interview à des journalistes marocains. Bref, graphiquement, c’est du bon boulot !

« L’afghan – Massoud » est une bd qui m’a beaucoup intéressé. Elle y raconte la vie du commandant Massoud d’une manière complète. En plus, le dessin de Frédéric Bihel est –à mon avis- vraiment très agréable à contempler. Cet album devrait donc combler les amateurs de récits historiques. Dommage cependant que la narration ne soit pas plus fluide…


 


Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio