Le général fantôme de Chris ChuckryIgor KordeyJean-Pierre Pécau - 2 critiques

Série : Empire - T. 1
Edition : Delcourt
Collection : Neopolis
Pages : 48 pages en couleurs
Parution : octobre 06
Auteurs : Chris ChuckryColoristeIgor KordeyDessinateurJean-Pierre PécauScénariste

Ajouter une critique
 
Par : herve Voir les critiques de herve (03 janv. 2007)

Passionné de tout ce qui touche à l'Empereur, je me suis donc empressé d'acheter cet album. Mais ma déception fut grande. Après la série "histoire secrète", bien décevante (je n'ai pas réussi à aller jusqu'au bout des 6 volumes), Pécau et Kordey se remettent en selle avec Empire, série plus légère prévue en trois volumes. D'ailleurs, la couverture reste dans la lignée de leur précédente série.

Cette uchronie se perd dans des explications inutiles voire fatiguantes (les rappels de faits reconstitués commme la campagne d'Egypte ou encore les tirades sur les progrès de la science ou le recit du waterloo afghan m'ont fortement ennuyé - et je passe sous silence la description de l'hélice ou de la machine à coder).

Le scénario en outre se perd dans une avalanche de références littéraires ou historiques ( avec Jules Vernes, Surcouf, Dracula, le Loch Ness, Frankenstein)qui finissent par lasser le lecteur.

Un premier volume assez lourd à digérer, avec comme seul atout le duo assez réussi composé de Nodier (le savant-poète) et du rescapé de la colonne d'Erlon.
Je ne suis pas un grand fan du dessin de Kordey mais je l'ai trouvé beaucoup plus clair et soigné que dans la série "histoire secrète" où j'avais du mal à reconnaître les personnages.

Par : Jean-Marc Lernould Voir les critiques de Jean-Marc Lernould (08 nov. 2006)

"Le Général fantôme", "Empire" T1. De Pécau (scénario), Kordey (dessin) et Chuckry (couleurs). Delcourt.

Delcourt continue de faire joujou avec l'histoire avec "Empire", une série qui appartient à la "Série B" dans la collection Néopolis et qui joue dans la cour de l'uchronie, à savoir un léger décalage qui peut engendrer de grandes conséquences sur nos misérables existences, le tout mâtiné du "julesvernisme" très mode. Sauf que le Jules était un précurseur alors que la série effectue un beau salto arrière.

On vous refait l'histoire : en 1815, Napoléon Premier conquiert la Turquie, l'Afghanistan puis l'Inde : un rêve de présidents américains (mais on répète, c'est de l'uchronie, pas de la vraie histoire..).

Et on y mêle allègrement Surcouf, une machine Enigma qui a été inventée par les Allemands dans les années quarante, Dracula et un poète qui parle de djinns et des lutins du petit peuple. Encore heureux qu'il y ait une trace d'humour avec l'évocation d'un pauvre type parti faire le tour du monde en 80 jours mais qui finit dans la casserole des anthropophages, sans parler de Frankenstein et des Thugs, des assassins très à la mode.

L'album n'est pas déplaisant mais on sent que la collection tire un peu trop sur la ficelle de ce décalage historique, déjà très utilisé en BD. Avant de revisiter le passé, il va falloir songer à l'avenir. La série est prévue en trois tomes.


 


Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio