La cinquième victime de Alex CrippaAndrea Mutti - 3 critiques

Série : Néro - T. 1
Edition : Casterman
Collection : Ligne Rouge
Pages : 56 pages en couleurs
Parution : août 06
Auteurs : Alex CrippaScénaristeAndrea MuttiDessinateur

Ajouter une critique
 
Par : Coacho Voir les critiques de Coacho (31 déc. 2006)

Un vrai plaisir pour moi dans cet album, celui de retrouver Mutti et son dessin pâteux que j’avais tant aimé dans Break Point. J’aurais aimé que ça ne soit pas uniquement pour ce fait.
Une histoire classique, un meurtre, sauvage, un motus operandi reconnaissable, un serial-killer œuvre donc à Brescia, ville italienne surtout connue pour son immense coopérative laitière. L’enquête avance doucement, les personnages ont des liens entre eux que l’on comprend progressivement, mais ça reste assez flou.
Je ne dis pas confus, mais pas forcément fluide.
C’est bien tout le problème de Crippa là !
Car si son intrigue peut se révéler intéressante, elle est menée par à-coups assez désagréables pour le lecteur qui n’a pas le temps de se laisser porter par le récit. Que ce soit dans les moments de tensions comme dans ceux de décontraction.
Crippa que l’on découvre en bien mauvaise posture en première case de la page 8 !
Le dessin, on aime ou pas, mais c’est tout de même de très chouettes planches rehaussées de couleurs très travaillées et poisseuses à souhaits, dans des tons ocres et boueux qui rajoutent à cette ambiance étouffante une dimension fort appréciable.
Un album pas forcément surprenant, pas forcément prenant, mais qui reste le premier d’une série qui nous conduira sur les traces du serial-killer à l’européenne. Je suivrai donc avec attention le prochain album, pour voir si mes réticences se prolongnent ou si ça décollera enfin !

Par : Jean-Marc Lernould Voir les critiques de Jean-Marc Lernould (11 oct. 2006)

"La Cinquième victime", "Nero" tome 1, de Mutti, Crippa et Bussacchini. Casterman.

L'affaire débute bien, avec un joli travelling réalisé à partir de dessins estompés. Mais le polar oublie vite ses bonnes résolutions et les auteurs italiens de "Nero" retournent vite à une histoire terre à terre, sans brio.

Un privé est sollicité suite à la mort d'une femme de 26 ans, égorgée, et Massimo Scalia est l'assassin tout désigné, sauf que le père de la victime n'y croit pas. On cause de sérial killer, de plaies recousues post mortem par un certain "fossoyeur" sensé respecter la mort de ses victimes. L'enquête est plus cérébrale que physique, ce qui ne nous avance pas beaucoup.

Par : Nicolas GRAPPIN (03 sept. 2006)

Vous aimez les polars bien noirs ? Alors cette excellente bande dessinée est pour vous. Le scénario de Alexandro Crippa est épatant de subtilité et de tension. Un suspense halettant qui conduita un ex-flic reconverti en détective privé à rechercher le coupable... Crime bien réfléchi accompagne ce scénario très prometteur.
Quant à Andrea Mutti, encore une fois, il nous éblouit de son talent et de ses couleurs riches pour rendre des ambiances et des atmosphères encore plus inquiétantes à souhait.
Excellente bande dessinée par deux futurs monstres italiens de la BD !
Un must ! A savourer ! Une bande dessinée indispensable dans sa bibliothèque !


 


Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio