L'arche de Noé a flashé sur vous de Masson CharlesChloé von Arx - 2 critiques

Edition : Futuropolis/Gallimard
Pages : 128 pages en bichromie
Parution : février 11
Auteurs : Masson CharlesDessinateurChloé von ArxScénariste

Ajouter une critique
 
Par : Philippe Belhache Voir les critiques de Philippe Belhache (04 mars 2011)

On connait surtout Charles Masson, médecin et dessinateur, pour ses romans graphiques engagés, pamphlets tout autant que témoignages, que sont « Soupe froide », « Bonne santé » ou « Droit du sol » (Casterman). Il est plus rare de voir illustrer ainsi les mots d’un autre. Et cette collaboration avec Chloé Von Arx s’avère pour le moins surprenante. Leur propos ? La recherche de l'autre. Mais une recherche assistée par ordinateur. Le duo s’attachent au pas de Léa, jeune et jolie décoratrice, qui décide de chercher l’âme sœur sur Meetic, tant pour tromper la solitude que pour sacrifier aux rites sociaux. Les auteurs ne s’attardent que peu sur les différentes propositions qui lui sont faites, pour ne s’attarder que sur le cas Noé, personnalité extravertie et intrusive.

Léa se laisse tenter par une aventure qui l’intrigue et l’effraie tout à la fois. Elle fait ainsi la connaissance du bonhomme et de son cercle d’amis, personnalités aussi intransigeantes qu’excessives, qui vont faire basculer sa vie dans la quatrième dimension. Difficile d’en dire plus sans déflorer un récit qui déroute tout autant qu’il dérange, dont le final très ouvert, un poil malsain, porte son lot de questions. La narration va crescendo, de la découverte du média aux doutes de Léa, de la première rencontre aux premiers dérapages, entre enthousiasme fugace et consternation durable, engrenage dont l’héroïne travaille en vain à conserver le contrôle. Chloé Von Arx et Charles Masson animent avec talent cette histoire ordinaire qui ne l’est déjà plus, récit apparemment décalé mais terriblement ancré dans le réel. Les auteurs ne vont pas jusqu’au fait divers. Mais tout reste possible au moment où l’histoire s'échappe des 128 pages du récit....

Un bémol ? La couverture, qui ne donne pas réellement envie d'aller plus loin...

Par : rikki Voir les critiques de rikki (17 févr. 2011)

Cette bd m'a fort fait penser au film 'Une étrange affaire'. L'un décrit une relation employé-patron l'autre femme-homme dans un rapport de séduction certes mais dans les 2 cas , un sentiment très lourd de harcèlement dont la principal intéressée ne parvient pas à se dégager (pourquoi se demande t'on tout au long de la lecture ?) . Dans les 2 cas, une personne a besoin d'amour ou d'estime et se trouve face à un partenaire qui l'utilise sans jamais faire preuve de la moindre écoute ou empathie.
Dans ce cas-ci, on a affaire a une jeune femme qui surfe sur un site de rencontres comme le font des milliers de gens. Elle tombe sur un profil plutôt sympathique en apparence et qui a comme nickname l'arche de Noé. Elle décide donc de le rencontrer. Sauf que dès la première rencontre, cet homme (et ses 2 inséparables amis trop clichés pour être vrais) en fait trop, beaucoup trop et finit par mettre une pression infernale sur cette jeune femme.
Dès le début on se dit : ça va mal finir.... Peut-être, peut-être pas ?
Cette montée en puissance dans le malaise et le malsain en fait un scénario assez captivant dans le genre soutenu par un très beau dessin en bichromie.
Ambiance des 'colocs' , 'monsieur Jean' et autres du genre mais en nettement plus malsain.


 


Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio