Une seconde d'éternité de Philippe AymondJean Van Hamme - 2 critiques

Série : Lady S. - T. 7
Edition : Dupuis
Collection : Repérages
Pages : 48 pages en couleurs
Parution : avril 11
Auteurs : Philippe AymondDessinateurJean Van HammeScénariste

Ajouter une critique
 
Par : Mr Vertigo (30 avr. 2011)

Le Cas Lady S...Voilà un personnage a priori intéressant mais qui, selon moi, mériterait un peu plus d'attention de la part des auteurs.Il suffirait de peu de chose pour que la série passe d'un travail honnête- mais sans plus- à un vrai thriller sexy et captivant. Le problème vient avant tout du manque de crédibilité et de réalisme dans les réactions des persos.Ah! Il faut revoir cette case où Lady S et Anton apprennent par Ange Nicollini que Darakhine tire les ficelles: carrément burlesque. Dans la me^me situation, "piégé, mais incognito, dans l'antre du méchant", Bond , James bond, n'aurait pas bougé un cil tout en enregistrant mentalement l'info capitale... Et comment comprendre que la Terrrrrible Liouba (la vraie), tueuse professionnelle à la solde de la terrrrible mafia russe, soit à ce point gourde pour manquer à plusieurs reprises sa cible avec un fusil à lunette de cette taille? Quant à l'énigamtique Colonel, patron d'un service ultra ultra ultra secret, on le repère à 2 km: chauve, petit foulard, monocle, canne à pommeau, manchot...on fait plus discret, non? Je ne trouve pas non plus les dialogues vraiment percutants,ils ne sonnent pas très juste non plus, Lady S pourrait vraiment être plus sexy ... bref je me suis un peu ennuyé à la lecture de cet épisode. Aymon et van Hamme sont capables de bien mieux(pas vraiment des débutants ces deux-là!).J'attends le suivant avec intérêt! Allez hop! faut que ça pète, nom d'une pipe en bois!!!Sobriété quand c'est nécessaire ,dramatisation quand il faut, suspense à couper au couteau, rebondissements à gogo, humour, violence et glamour...

Par : herve Voir les critiques de herve (05 avr. 2011)

En très peu de temps, Lady S. s'est rapidement inscrit parmi les albums incontournables.Constituée de one shot,cette série m'étonne toujours autant. L'infatiguable Van Hamme sait, dans le présent opus, réutiliser les personnages des précédents albums.
Au fur et à mesure des aventures,notre Suzan alias Shania s'émancipe de son, voire de ses pères.
En s'inspirant de l'actualité, à savoir la présence de la mafia russe dans le sud de la Fance, Jean Van Hamme nous livre un scénario implaccable et carré, comme (presque)toujours. C'est précis, avec des dialogues riches et surtout fort bien dessiné par Philippe Aymond qui avec son dessin réaliste colle parfaitement à l'histoire.
un très bon moment de détente.


 


Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio