La politique c'est naze, lisez plutôt des BD, tome 10

Les 1501 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31


1151. suzix@bdp - 06/04/22 16:29 - (en réponse à : pm)
Ouaip ... pas tellement marrant en fait. C'est exactement comme les blagues racistes ou sexistes. Ce n'est marrant dans aucun sens en fait. T'imagine si Pécresse dit "on n'est même pas pour tuer les pauvres"!?

1150. pm - 06/04/22 16:28
La baisse des APL de 5 euros c’était vraiment débile et mesquin, il le regrette d’ailleurs.

1149. pm - 06/04/22 16:27 - (en réponse à : Suzix)
Pas de lien, c’était hier soir sur France 2, j’ai envoyé le message juste après, ça m’a fait marrer.

1148. suzix@bdp - 06/04/22 16:05 - (en réponse à : bert)
Je te crois mon cher! (;o)
Les APL j'ai pas touché ça depuis plus de 20 ans. Et je peux t'assurer que la majorité de la population n'a retenu que les 5€!
Exactement comme lorsque Hollande a divisé par 4 mes allocations familiales tout en expliquant qu'il ne touchait pas à son universalité. Au final dans l'esprit de 90% de la population, le système des "alloc" n'a pas changé ... moi j'ai perdu 2700€ par an.
Pour les "assedic" pareil jamais touché. Ma femme très peu de temps (genre 2/3 mois à peine) et c'était il y a plus de 10 ans. Donc pareil, tant qu'on n'est pas directement confronté, on ne connait pas les détails.

1147. Bert74 - 06/04/22 15:58
Et Lionel, comme tu connais mon vrai nom, tu peux aller voir ma fiche linkedin qui te montrera que je suis un petit peu au courant de ce qui se passe concernant le réformes du logement social ou des indemnisations chômage (Assedic, ça n'existent plus depuis 2010).

Et donc, tu peux me croire sur parole quand je dis :
- réforme des APL = pas bien et antisocial (de quoi perdre son sang froid).
- réforme de l'assurance chômage = changement difficile (comme tout changement), mais nécessaire à l'équilibre du système sur le moyen terme.
- réforme des retraites (que je connais un peu aussi) = faudra bien faire quelque chose vis à vis de la disparité des régimes.


1146. Bert74 - 06/04/22 15:46

1145. Bert74 - 06/04/22 15:44
Ben oui c'est l'aide au logement et c'est du social. Quoi d'autre ?

La réforme des APL, en plus de la mesure poudre aux yeux des 5 € par mois qui ne pèsent rien dan la balance, a eu un impact à la baisse de plus de 1 milliard sur le financement général du secteur du logement social.

En clair les APL qui étaient versées directement aux bailleurs par les CAF ont toutes diminuées d'un coup sans que la répercussion puisse se faire sur les baux des locataires.
L'équilibre financier du secteur entier (c'est pas dans celui-ci que tu peux aller chercher sur les marges qui, par principe, n'existent pas) s'en est trouvé considérablement fragilisé.

Retranscrit ça dit : il n'y a plus de solutions viables aujourd'hui pour loger les pauvres et les précaires.

1144. suzix@bdp - 06/04/22 15:38
Bert, Torp et PM, vous êtes donc aussi des fumiers droitards alors!?

Macron a fait du social mais il a :
- baissé l'ISF en retirant les biens financiers
- baissé les APL (de combien Bert ?)
- durci un peu les Assedic
- expliquer de façon directe ce qu'il est facile de constater, trouver du boulot c'est pas compliqué
- mis en avant ceux qui pédalent plus vite (les fameux "premiers de cordée")

Et tous ces points ne passent pas parce que depuis 1981, la France est démago à mort sur le social. Le pauvre l'est à cause de la société. Jamais parce que c'est un con, un alcoolo ou une feignasse ou les 3 à la fois.

1143. suzix@bdp - 06/04/22 15:28 - (en réponse à : bert)
Alors pour moi c'est de l'aide au logement les APL.
Il a baissé de combien? Tu parles des 5€ par mois ?

1142. Bert74 - 06/04/22 15:14
Il n'a pas baissé les aides sociales.

Heu... Si. C'est même a plus grosse connerie et le principal reproche que je lui fais, personnellement : la baisse des APL.

D'ailleurs s'il pouvait revenir dessus en deuxième mandat ce serait un signal fort. Mais comme les autres candidats n'en parle pas non plus...

Ils se foutent d'ailleurs tous du social, c'est pas assez vendeur dans une campagne. Malgré ce que je dis plus avant, Macron serait même celui qui le défend le plus.

1141. torpedo31200 - 06/04/22 15:02 - (en réponse à : pm -post # 1138)
Centre gauche pour moi. Avec tout le fric qu' il a distribué, entre la prime pour l' emploi et les diverses aides Covid et chèques énergies.
Et si il n' avait pas des postures ou un discours de droite, je le placerais même gauche centre.

Bon sinon hier je suis tombé malencontreusement sur 20 secondes du spot de campagne de Zemmour, et ça fait bizarre de voir une parente de victime d' attentat s' exprimer au nom de son enfant mort...
Et le Z est contre la PMA pour tous. Ce n' est pas au milieu du 20ème siècle qu' il veut téléporter "sa" France, c' est au 14ème...

1140. suzix@bdp - 06/04/22 15:00 - (en réponse à : pm)
1115. pm - 05/04/22 22:18
Poutou: « On n’est même pas pour tuer les milliardaires » !



Tu as un lien vers ça ?

1139. suzix@bdp - 06/04/22 14:59 - (en réponse à : pm)
Je suis d'accord.
Et d'ailleurs je ne comprends pas toutes les accusations de dérives droitières à son encontre. Il y a eu le quoi qu'il en coûte. Il y a des chèques énergies. Il n'a pas baissé les aides sociales. Il a juste un peu touché aux Assedic. En fait, la France est l'un des pays les plus sociaux et redistributif au monde. Même le gars de la vidéo de Danyel le dit ! Et pourtant, qu'est-ce que ça pleure dans les chaumières à demander toujours plus d'aides, de gratuité, de protection, de conditions particulières pour la santé, le travail, les retraites, le logement ...

1138. pm - 06/04/22 14:35 - (en réponse à : Suzix)
Je ne pense pas que Macron soit même très libéral ( néo libéral disent les partisans de LFI, j’ai jamais compris en quoi c’était néo), sinon il n’aurait pas laissé la France comme le 1 er état providence du monde ( ou quasi). Il navigue à vue, plutôt moins mal que les autres, il essaie d’intégrer et d’adapter la France dans la mondialisation, en y allant quand même doucement, le pragmatisme n’est pas une idéologie. Bref c’est un centriste libéral aussi bien en économie que sur le plan sociétal.

1137. suzix@bdp - 06/04/22 13:30 - (en réponse à : Danyel)
Sinon Danyel, à nouveau tu te trompes à mon sujet. Je l'ai déjà expliqué. Je n'ai pas d'actions. Aucune directement. Et très très peu d'argent placé en PEA ou assurance vie. Je n'aime pas ce principe. Et donc je suis aussi contre le retraite par capitalisation. Eh oui, tes raccourcis faciles ne fonctionnent pas toujours, mélenchoniste!

1136. suzix@bdp - 06/04/22 13:26
Graphiques et vidéo intéressants.
Il y a qd même qq éléments contestables. Déjà le choix de la photo de Macron et les flammes qui vont avec. LOL.
Tiens, je réponds avec celle-ci:


Il y a aussi un élément que cet économiste "oublie" c'est que l'activité française n'est pas autocentrée. On a l'impression que le PIB, la croissance française c'est uniquement les dépenses intérieures. On a aussi (un peu) d'industrie et d'exportations dont la compétitivité dépend des cotisations, impôts et taxes.

1135. suzix@bdp - 06/04/22 12:53
1134. Danyel - 06/04/22 12:48 - (en réponse à : Ne croyez pas ce droitard)
On peut vivre et même très bien dans un pays libéral. Si si je vous assure.

Des exemples ?


Partout ailleurs qu'en France.

1134. Danyel - 06/04/22 12:48 - (en réponse à : Ne croyez pas ce droitard)
Macron fait ce qu'il veut. Cela n'a rien à voir avec la démocratie.

En effet, cela en est même très éloigné. C’est bien de le reconnaître.

On peut vivre et même très bien dans un pays libéral. Si si je vous assure.

Des exemples ?

En attendant, voici le genre de débat que le roitelet souhaite éviter.

Ici

Attention, c’est bourré de stat’, et de graphiques. Normal, ce sont des statisticiens et des économistes qui sont à la manœuvre. Je recommande ce site.

L’un des auteurs interviewé, pour les feignasses.



1133. suzix@bdp - 06/04/22 12:43
Les français ne sont pas fracturés. Ils sont malades mentalement. On est tous schizophrènes. Côté gilet-jaune (entrême gauche et extr^me droite qui boulent la boucle et se retrouvent donc sur tous les aspects économiques), ils veulent à la fois que l'état s'occupe d'eux (aides sociales encore et toujours plus, aides énergétiques (chèques à gogo), présence de l'état partout (administration, poste, santé ...) mais sans les contraintes de l'état (obligations vaccinales, impôts, taxes, réglementations (genre les 80 km/h)). Le français moyen, il veut gagner plus mais travailler moins et moins longtemps. Il veut prendre une douche chaque jour mais râle quand on lui demande de ne pas laver sa voiture au mois d'août. Il veut aller en vacances dans des pays pas chers mais dénonce les ministres qui font pareil et le réchauffement climatique. Il ne veut pas de logements sociaux dans son quartier mais il se plaint du prix des loyers. Il veut des commerces de centre-ville mais il va faire ses courses au moins cher en hyper-marché. Il veut que l'agriculteur français soit mieux rémunéré mais il achète de la viande qui vient d'argentine. A droite, ils veulent moins d'impôts et des taxes sur les salaires et les entreprises mais ils veulent plus de commande d'état et ils viennent faire les poches de l'état à chaque micro-crise. ...

1132. heijingling - 06/04/22 12:28 - (en réponse à : Piet Lastar)
Ce serait à tenter, Macron président prend MLP comme première ministre, ce serait le bordel mais pas le chaos que ce serait si elle était présidente, mais ce serait suffisament le bordel pour qu'elle soit grillée, et on serait débarassé de cette menace extrêmiste et on pourrait enfin gouverner sereinement.

1131. heijingling - 06/04/22 12:23 - (en réponse à : suzix)
"Soit on parle économie, social, budgets, enseignement, santé, industrie, écologie, énergie de façon pragmatique et honnête soit on dit aux gens ce qu'ils veulent entendre."

Troisième solution, la seule qui marche, parler économie etc. en évitant d'avoir une attitude signifiant "de toute façon, je perds mon temps à esayer de vous expliquer, vous n'êtes que des losers".

Et, pas plus qu'il n'est pas illégal de ne pas débattre, il n'est pas illégal de ne pas dire bonjour, merci, au revoir dans un maasin, sauf que celui qui ne le fait pas, il se fera envoyer paître, exactement ce qui arrive à Macron. Il est ce qu'on appelle une tête à claques, un jeune premier arrogant et méprisant, il se prend des claques.

La plupart des gens préfèrent voter pour un débile qui fait semblant d'être proche d'eux que d'un type brillant qui les méprise. Le problème est qu'ils ne rendent pas compte qu'elle est débile et extrèmiste, et que cela va très très mal se passer si elle est élue.

Et il y a plein d'opportunités à saisir en ce moment pour la France et l'Europe, sauf qu'elles ne les saisiront pas, les dirgeants et dirigés étant dans un état de médiocrité pas vu depuis longtemps.


1130. Piet Lastar - 06/04/22 12:18
Nous n'avons pas un vrai pays et je nous crois moins fracturés que les Français. Avec n'importe quel(le) président(e), ils sont dans la merde. Sauf, peut-être, avec une cohabitation du genre le n°1 prend le n°2 comme premier ministre.

1129. egoes - 06/04/22 12:14 - (en réponse à : Piet)
Tu veux dire comme dans notre pays, qui fonctionne si... bien ?
;-)

1128. suzix@bdp - 06/04/22 12:12
Ce matin dans une émission politique j'ai entendu de façon assez sérieuse évoquer la victoire de Le Pen. Cela foutrait un beau bordel en France mais aussi en Europe.

1127. suzix@bdp - 06/04/22 12:10 - (en réponse à : piet)
Certaines positions sont irréconciliables.

1126. Piet Lastar - 06/04/22 12:01
Je sais que ça va à l'encontre de votre tradition politique mais garder tous les candidats qui feront 10% et construire une politique commune avec les points forts de chacun ça aurait de la gueule. Négociation, compromis et meilleure représentation des choix du peuple.

Au lieu de ça, votre beau pays sera encore plus fracturé dans 5 ans.

1125. suzix@bdp - 06/04/22 11:45
1123. Piet Lastar - 06/04/22 11:39
Quoi qu'il en soit, l'avenir semble sombre et peu réjouissant. Je ne vois pas quel candidat serait capable d'inverser la tendance. D'une part, le déclin de l'Europe est inéluctable et d'autre part ces pauvres candidats ont tous des manquements.


Pas d'accord. L'Europe a toutes les chances de trouver un moteur dans les crises actuelles:
- guerre économique déclenchée par Trump qui existait déjà de la pzrt de la Chine sans que les occidentaux en ai jamais tirer de conséquences. C'était le premier coup de semonce.
- pandémie qui a mis le doigt sur la nécessité de produire localement : dans la santé d'abord puis maintenant en électronique, chimie ...
- guerre en Ukraine : besoin d'indépendance énergétique et défensive avec le retrait progressifs des USA.

C'est tout bon pour l'Europe ça! Et en plus les 2 derniers points vont dans le sens de la transition énergétique en produisant localement (au moins à l'échelle européenne) et en remplaçant les énergies carbonnées.

1124. suzix@bdp - 06/04/22 11:40 - (en réponse à : heijingling)
D'un côté on entend un certain nombre de spécialistes et politiques dire que l'Ukraine a privé la campagne électorale du traitement de fond des choses économiques et sociales. Certains expliquent même que c'est une des raisons pour lesquelles les français n'iront pas voter et pourquoi aussi le résultat de l'élection sera contesté ensuite dans la rue.
Et toi tu m'expliques que les gens veulent de la calinothérapie!? ... faut savoir! Soit on parle économie, social, budgets, enseignement, santé, industrie, écologie, énergie de façon pragmatique et honnête soit on dit aux gens ce qu'ils veulent entendre. Cela n'a rien à voir en fait. Donc toi tu expliques que les français ne veulent plus de Macron parce qu'il ne vient pas leur faire des mammoures chaque semaine!? Donc les français préfèrent un populiste débile qui empiré leur situation mais qui compatit à une mec qui tient la barre et fait progresser le pays!? Excuse mais de mon point de vue, c'est à chialer. Perso, j'ai pas envie de participer à ça. C'est pas ma vision de la société et de la vie. Chacun doit se prendre en main et tracer sa route dans un cadre défini par l'état de façon global et large avec qq amortisseurs sociaux pour les grosses sorties de routes ou les moteurs en panne. Mais l'état n'est pas là pour décide à ta place et te donner le becquée toute ta vie.

1123. Piet Lastar - 06/04/22 11:39
Quoi qu'il en soit, l'avenir semble sombre et peu réjouissant. Je ne vois pas quel candidat serait capable d'inverser la tendance. D'une part, le déclin de l'Europe est inéluctable et d'autre part ces pauvres candidats ont tous des manquements.

1122. suzix@bdp - 06/04/22 11:28 - (en réponse à : heijingling)
Est-ce illégal de ne pas débattre? Non.
Donc Macron fait ce qu'il veut. Cela n'a rien à voir avec la démocratie.

1121. heijingling - 06/04/22 11:18 - (en réponse à : suzix)
"Et Larcher, président du Sénat (donc temporairement président de la république en cas de décès du président ! qd même!) a dit que si Macron ne débattait pas, le résultat de l'élection ne serait pas démocratique ..."

Ce n'est pas complètement faux, dans un débat, les candidats se mettent en danger devant les gens, c'est là qu'ils apparaissent humains. En évitant le débat, Macron donne l'impression de totalement mépriser les gens, genre "pas la peine que je vous cause, de toute façon, vous êtes trop cons pour comprendre". Il n'a pas de conseiler pour lui expliquer les bases de la politique?

1120. heijingling - 06/04/22 11:14 - (en réponse à : suzix)
Le problème n'est pas qu'il soit libéral oupas, ce n'est pas sa politique à laquelle les gens s'opposent, c'est à lui, parce qu'il méprise ouvertement ceux qu'ils considère comme des losers. Or, en ces temps d'incertitude (écologie, covid, guerre, crise économique...), les gens ne peuvent accepter une proposition uniquement technique, ils ont besoin d'affect, et malheureusement ce sont ceux qui vont le plus vers l'affectif qui ont le vent en poupe en ce moment. Macron ne comprends pas du tout cela, il ne fait aucun effort (il en est incapable), donc il cristallise la haine.

Même dans les films de guerre, les officiers durs et exigeants arrivent à se concilier leurs soldats en se montrant parfois humain, une main de velours dans un gain de fer, Macron apparait inhumain, aucune compassion, il est rejeté en tant qu'humain, c'est évident. Il est peut-être bon économiquement, mais politiquement, c'est un imbécile. Parce que si on n'avait pas besoin d'affectif pour diriger, alors il suffirait d'un gouvernement technocratique non élu, non incarné. Dans une démocratie, comme dans une dictature, le pouvoir est incarné, il faut faire attention à l'image de cette incarnation.

1119. suzix@bdp - 06/04/22 10:48
Cette fin de campagne vire au populisme total. Je suis inquiet pour le futur. Lassalle a parlé d'élections "insincères". Poutou appelle déjà au 3e tour social "si Macron est élu" sans dire ce que ce sera si c'est Le Pen ... Et Larcher, président du Sénat (donc temporairement président de la république en cas de décès du président ! qd même!) a dit que si Macron ne débattait pas, le résultat de l'élection ne serait pas démocratique ... ces mecs sont ignobles. Ils mangent la bonne soupe de la république depuis des dizaines d'années en étant élus par le même système qu'aujourd'hui mais là comme ils sont hors course, ils crachent dedans. Indignes.

1118. suzix@bdp - 06/04/22 10:28
Macron a une vision sociale libérale ou libérale matinée de social si vous préférez. Il sait très bien là où il va mais les français, vous y compris, sont hermétiques à cela. Vous êtes pollués par la merde que l'état providence vous a mis dans la tête depuis votre enfance. On peut vivre et même très bien dans un pays libéral. Si si je vous assure.

Et oui Macron est technique mais technocratique parce qu'il casse les codes en permanence. On pourrait presque dire "scientifique". Et oui il n'a pas tellement d'affect. Et franchement, on s'en fout non? Il n'est pas psy? C'est pas lui qui va vous tenir la main dans vos dernières heures? C'est pas lui qui remplit vos formulaires sociaux ou s'occupe des familles en détresse? C'est pas lui qui prend vos dépositions de plainte. Il fait pas des maraudes au samu social! Vous préférez un(e) débile gavé(e) de conneries politiques infaisables ou bien d'un gars qui va naviguer juste. Le vent change tout le temps. Aucune idéologie politique n'est tenable plus que qq mois, allez qq années avec bcp de cul ... mais depuis 2015, on n'a pas une minute de répit.

1117. pm - 06/04/22 09:58 - (en réponse à : Heijingling)
C’est tout à fait vrai, Macron n’a ni cap ni idéal, sauf peut-être sur l’Europe ( mais sans efficacité car il est un peu seul contre tous), il gère au moins mal.

1116. heijingling - 06/04/22 09:17
@suzix#1108: c'est juste un vote contre, un vote de rancœur. Un peu comme le second tour de 2002, le problème étant que "tout sauf Macron" a remplacé "tout sauf l'extrême droite", parce que Macron n'est pas un politique, il ne sait pas parler aux gens, on est donc passé d'un vote pour ou contre une opinion politique à celle contre une personnalité.

@pm: certes, Macron fait le job, et moins mal que ses opposants ne le feraient, sauf que les gens ont beaucoup besoin qu'on ne se contente pas de cela mais qu'on propose une vision, un projet, un truc un peu utopique (même utopique pourri, genre "virer les étrangers pour que la France redevienne la France")et Macron ne sait pas faire cela.

1115. pm - 05/04/22 22:18
Poutou: «  On n’est même pas pour tuer les milliardaires » !

1114. LienRag - 05/04/22 21:29 - (en réponse à : post 1062)
Mais le néolibéralisme n'est pas "moins d'état" et encore moins "moins de bureaucratie", il signifie un état mis entièrement au service du capital, et donc concrètement incompétent et tatillon...

David Graeber a montré qu'en Russie, la chute de l'URSS a abouti a multiplier par trois le nombre de bureaucrates !

1113. suzix@bdp - 05/04/22 17:57
J'imaginais EELV au pouvoir et me marrer à les voir patauger aux premières manifs. Là, la menace RN me fait moins rigoler. J'ai pas tellement envie d'acheter du pop-corn pour les voir patauger. Nan pas aussi marrant. Pas sympa du tout même.

1112. suzix@bdp - 05/04/22 17:51
Après il faut savoir que les instituts de sondage ne publient pas les résultats bruts. Ils appliquent des paramètres visant à prendre en compte les sondés qui masquent leur vote. Par exemple, pdt longtemps le voter FN était mal vu et les sondés le disaient moins et donc il fallait remonter le vote FN pour avoir une estimation plus juste des votes dans l'isoloir. A savoir si ces coefficients sont toujours appliqués alors que Le Pen a été recentrée par Zemmour ... en gros, est-ce que le vote Le Pen ne serait pas surévalué après avoir été souvent sous-évalué? ... réponse dans 5 jours.

1111. totom - 05/04/22 17:45
Pour moi la victoire de macron est 100% assurée, même si les macronistes veulent continuer à jouer sur la peur de mlp présidente pour faire un bon score, ce qui est à mon avis contre productif d’ailleurs

1110. totom - 05/04/22 17:38
Melenchon contre Mlp ce serait vraiment bizarre mais ça reste hyper improbable
Par contre macron melenchon au deuxième tour, ça ferait un bon débat

1109. suzix@bdp - 05/04/22 17:32
Macron a un socle indéfectible autour de 20/23%. Je vois pas comment il pourrait passer derrière Le Pen et Mélenchon. Ou alors sur le fil autour de 20% ... franchement, c'est qd même très improbable à 5 jours du scrutin. Il faudrait que Mélencon gagne encore 3% et que Macron en perde 6! ... Si c'était le cas, les instituts de sondages devraient fermer et licencier tout leur personnel!

1108. suzix@bdp - 05/04/22 17:26
Je ne peux pas comprendre ceux qui voteront Le Pen au second tour parce qu'ils en veulent à mort à Macron alors qu'ils n'ont aucun point en commun avec Le Pen. Qu'est-ce que ces gens attendent de ce vote!? ... d'en vouloir encore plus à la présidente sortant en 2027? Pauvres débiles mentaux aveuglés parce qu'ils ont été vexés par Macron ... oui mon con, traverse la rue pour trouver du taff. C'est de plus en plus vrai.

1107. Mr Degryse - 05/04/22 17:22
J'espère que tu sais qd même que Roussel te désosserais s'il était élu!?

C'est du moins pas acté dans son programme. bien au contraire.

Augmentation important du montant d'héritage sans taxation. augmentation du plafond autorisé comme don pour les enfants du vivant et renouvèlement plus rapide.

Salaire pour les jeunes étudiants non indexé aux revenus des parents.

Il ne touche pas au barème des impôts. Ne le baisse pas ( je ne le demande pas) mais ne l'augmente pas. Remet la 1/2 part disparu pour le 2 ème enfant.

Baisse de la tva de l'energie ! etc

Mais c'est son coté nucléaire que je trouve audible Pour l’énergie nucléaire tant qu'on a pas mieux,la reconnaissance de la concertation des intéressés ( habitants des communes et non plus juste les propriétaires de sterres ou on les installe) pour l'installation des éoliennes la fin de parcoursup, la fin de la réforme à la con du bac

Par contre, il est pour ces crétins de chasseur.


Y a personne dont le trouve toutes les idées bonnes ou à jeter.

Lepen , Zemmour et melenchon. Je ne pourrais jamais à cause de leur idéologie.

Pécresse, c'est vicéral.

Jadot : L'aspect écolo me parait essentiel mais ce qu'il propose tellement à l'ouest ( l'éeolien non seulement c'est moche mais en plus polluant et inutile à part à recouvrir la moitié du pays)

Hidalgo, je pourrais mais son bilan à paris ne plaide pas pour elle. Et puis elle est tellement au fond du trou.

Macron : son bilan humain est contre lui. il est puant. Sa conception de la société me dépasse.Sa conception aussi qu'à niveau d'étude comparable, on est tous apte à faire le même boulot.....

Mais comme les 2 autres qui lui collent au cul sont pires. cela m'horripile mais je vais certainement voter pour lui dès le 1 er tour.

1106. pm - 05/04/22 17:22
Si Mélenchon va au second tour c’est que la baisse de Macron sera très forte dans les derniers jours, ce qui est possible d’après les dynamiques.
Il se retrouverait face à lepen et cette dernière serait certaine d’être élue.
Voter Mélenchon c’est donc voter lepen.

1105. pm - 05/04/22 17:19 - (en réponse à : Suzix 1100 Ratta)
Tout vote autre que les trois premiers est un vote de témoignage, électoralement équivalent à un bulletin blanc. Voter Roussel c’est témoigner d’une gauche républicaine populaire non wokiste ( en gros ), pas espérer qu’il soit élu.
Vues les dynamiques actuelles il y a effectivement un risque, certes encore mineur, d’avoir les deux extrêmes au second tour.
Pour les mêmes raisons que Mr Degryse je me sens obligé de voter Macron dès le premier tour, alors que je l’ai critiqué pendant 4 ans ( seul la deuxième partie de la gestion de la pandémie, à partir de juillet 2021, trouve grâce à mes yeux).
Le problème avec le Macron d’aujourd’hui, c’est qu’on voit trop les ficelles. Son discours programme étant trop à droite il a voulu parler à la gauche lors de son meeting, allant jusqu'à reprendre le slogan de Besancenot ( « nos vies valent plus que leurs profits » ) , ce qui est quand même bien gonflé de sa part.
Comme l’a signalé suzix, le vote populiste ( Mélenchon + les 3 d’extrême droite) est majoritaire dans le pays et on peut y ajouter les 2% de Lassalle dont je ne parviens pas à comprendre son programme, et à peine ce qu’il dit.
C’est plus qu’une crainte mais logiquement lepen risque fort de passer.

1104. totom - 05/04/22 17:06 - (en réponse à : Suzy)
Je ne parlais pas que de ton intérêt financier
Je pense que macron correspond mieux à l’ensemble de tes principes, surement bcp mieux que le PS de l’époque d’ailleurs qui était plus fourbe.
A mon avis tu n’auras jamais un candidat qui te représente si bien

1103. pm - 05/04/22 16:58 - (en réponse à : Suzix)
Si je votais pour mon intérêt financier propre, je voterais Pécresse.

Ou parce que ça ne t’avais pas réussi la dernière fois ( gnark, gnark).

1102. suzix@bdp - 05/04/22 16:56 - (en réponse à : Tom)
ah mais j'ai pas honte. Depuis que Hollande m'a troué un 2e trou de balle, je ne vote plus avec le coeur mais avec la raison. D'autres diront avec le porte-feuille mais c'est pas la réalité. Si je votais pour mon intérêt financier propre, je voterais Pécresse. Je ne le ferai pas parce qu'elle est trop nulle. Le programme de Macron m'est moins favorable. D'ailleurs je n'avais pas voté pour lui au premier tour de 2017. Cette année, je voterai pour lui dès le premier tour pour qu'il ait le % le plus élevée possible par rapport à Le Pen pour que les populistes ne viennent pas ensuite lui reprocher d'avoir été mal élu.



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio