La politique c'est naze, lisez plutôt des BD, tome 10

Les 1501 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31


1251. torpedo31200 - 11/04/22 14:02 - (en réponse à : Bert74 - post # 1249)
Edouard Philippe ou Marion Maréchal LP, d' après la majorité des politologues.

1250. suzix@bdp - 11/04/22 13:12
1247. heijingling - 11/04/22 13:08 - (en réponse à : pm, suzix)
[...]Si les petits candidats d'extrême gauche et le PS s'étaient unis derrière lui, on aurait évité ce désastre.


Et si ma tante en avait deux ... Mélenchon a profité à fond du vote utile mais uniquement parce que Hidalgo était aux fraises depuis des semaines. Mais le vrai % de la FI c'est 15% grand max. Et même à 15% c'est un électorat très hétéroclite. Y'a des populistes borderline RN, des mecs d'extrême-gauche antidémocratiques et qq socialistes. C'est pas un parti c'est l'arche de Mélenchon. La FI, une fois qu'il sera retiré, comme LREM avec Macron, c'est mort.

1249. Bert74 - 11/04/22 13:08
En 2027, ce sera Edouard Philippe. Pas la peine de se mettre la rate au court-bouillon.

1248. suzix@bdp - 11/04/22 13:08
mais c'est un tort. Donc les gens veulent de la démagogie et du populisme. On est très mal barré je te le dis.

1247. heijingling - 11/04/22 13:08 - (en réponse à : pm, suzix)
C'est bien le problème, les gens se sentent méprisés, donc ils se tournent vers les extrêmes. Et oui, la politique, plus encore que la vie quotidienne, implique du mensonge, de la manipulation, le "bien faire et laisser dire" ne marche pas.

Le programme de Pécresse ne me plait pas plus que ça, je voulais faire cela contre Macron, mais vu qu'elle n'avait aucune chance d'être au second tour et que l'extrême droite était de plus en plus menaçante, je n'ai pas voté inutile.
Je regrette par contre de ne pas avoir voté Mélenchon, un second tour entre lui et Macron m'aurait moins inquièté que celui qu'on va avoir. Si les petits candidats d'extrême gauche et le PS s'étaient unis derrière lui, on aurait évité ce désastre.

1246. pm - 11/04/22 13:05
Sans parler de mentir ou de dire la vérité, les gens ont besoin de penser que leurs dirigeants ( pas seulement les dirigeants d'ailleurs, c'est une constante de la vie ) les aiment. Avec Macron c'est quand même assez clair que c'est loin d'être son problème.
Et c'en est un justement.
Contrairement à ce qu'ils disent, les gens ont davantage besoin d'empathie que d'argent. Ils en se placent pas sur un terrain rationnel mais son guidés par l'émotion. C'est comme ça, et c'est flagrant dans un scrutin aussi personnalisé.

1245. suzix@bdp - 11/04/22 13:02
1243. pm - 11/04/22 13:00
Mais je pense qu'Heijingling a plutôt raison, même si je crois en l'incapacité de Macron en la matière ( dans 20 ans peut-être, quand il aura remisé son coté p'tit ccon).
Et ce qui est assez étonnant c'est que les gens ne voient en effet que la surface, son ton, mais pas les actes, parce qu'objectivement Macron a mis un pognon de dingue dans le Quoi qu'il en coûte & Co. Ce qui est plus gênant c'est qu'il n'a apparemment qu'une approche économique des problèmes, or, avec cette seule approche aucune politique réellement ambitieuse n'est possible.


Exact. Macron a été très interventionniste. Peut-être plus que ne l'aurait été la gauche ou RN. Mais il n'a pas fait cela pour les gens, il a fait cela pour ne pas détruire l'économie française !

1244. suzix@bdp - 11/04/22 13:00
1239. pm - 11/04/22 12:52
Après le Jadoton, le Pécressoton.


We all live in the Jadot submarine ...

1243. pm - 11/04/22 13:00
Mais je pense qu'Heijingling a plutôt raison, même si je crois en l'incapacité de Macron en la matière ( dans 20 ans peut-être, quand il aura remisé son coté p'tit ccon).
Et ce qui est assez étonnant c'est que les gens ne voient en effet que la surface, son ton, mais pas les actes, parce qu'objectivement Macron a mis un pognon de dingue dans le Quoi qu'il en coûte & Co. Ce qui est plus gênant c'est qu'il n'a apparemment qu'une approche économique des problèmes, or, avec cette seule approche aucune politique réellement ambitieuse n'est possible.

1242. suzix@bdp - 11/04/22 12:58
1236. pm - 11/04/22 12:44
Après Macron, si par chance il est réélu( sinon il n'y aura peut-être plus d'élections libres), il faudra que se recrée un pôle de droite modérée et un pôle de gauche modérée, le centre au pouvoir étouffe ces deux pôles naturels raisonnables et favorise alors les extrêmes qui agrègent les mécontents. Pécresse a dû faire une campagne contre nature très à droite ( elle avait quitté LR qui était trop à droite) et Hidalgo était complètement paumée.
Il va falloir que ça bosse des deux cotés.


Macron ne pourra pas se présenter en 2027. Donc LREM n'a plus que 5 ans (ou 2 semaines) d'existence. Et Mélenchon a dit qu'il ne se présentera pas. Donc tout va être rebattu dans 5 ans.

1241. suzix@bdp - 11/04/22 12:55
1237. heijingling - 11/04/22 12:49 - (en réponse à : suzix)
[...]Sérieusement, faut d'abord qu'il quitte son ton méprisant envers ceux qu'il considère comme des losers, sinon tout ce qu'il pourra faire ou dire ne servira strictement à rien. Toi tu appelles cela "consoler les geignards, prendre les peureux dans ses bras, arrêter de leur dire de se prendre en main", mais il peut très bien faire cela en paroles et ne pas le faire en pratique, cela marcherait.


Donc tu voudrais qu'il mente? Perso, je ne crois pas que ce soit le mieux à faire. Quand il dit "traverse la rue pour trouver du boulot", s'il le pense qu'il le dise. Y'en a marre du cocooning permanent, de la démagogie et du populisme. Si les français ne sont pas prêts à entendre ce que pensent réellement les politiques, qu'ils arrêtent de se plaindre et fassent eux-même de la politique. Et je pense cela pour tout le monde quel que soit ses revenus, son boulot, sa zone géographique. Et je parle aussi des "premiers de cordée". Qu'ils arrêtent de tendre la main des subventions et aides d'état.

1240. pm - 11/04/22 12:54 - (en réponse à : heijingling)
Macron aura beaucoup de mal à quitter ce ton méprisant comme tu dis. Il le promet puis recraque quinze jours après avec les antivax.
Au fait, tu as maintenu ton vote Pécresse jusqu'au bout ?

1239. pm - 11/04/22 12:52
Après le Jadoton, le Pécressoton.
Valérie Pécresse, qui s'est endettée personnellement de 5 millions d'euros ( elle est blindée mais quand même ), lance une campagne de dons. Le PS, lui, avait anticipé.
Finalement avec des votes si tranchés l'état fait des ( petites ) économies et ne doit rembourser que 4 candidats ( pour l'autre nazi ça fait quand même bien chier), voire trois puisque Macron n'a quasiment pas fait campagne.

1238. suzix@bdp - 11/04/22 12:49
Le problème n°1 de l'écologie est le terme "pouvoir d'achat". Je ne supporte plus cette association de mots. Le "pouvoir d'achat" ce serait donc le "pouvoir ultime des français" qui en seraient réduits à être des consommateurs ? C'est laid. Faut arrêter avec ces mots. La principale préoccupation des français serait donc de consommer !? Je ne crois pas. De vivre mieux oui. Qu'on remplace ce "pouvoir d'achat" par "mieux vivre". Et au passage qu'on remplace aussi cette horrible association "justice sociale" par "vivre ensemble". Déjà on sera tous ensemble sur un meilleur chemin commun. Je veux bien raquer plus si c'est pour que les français vivent mieux ensemble, pas pour qu'ils consomment plus en s'opposant les uns aux autres.

1237. heijingling - 11/04/22 12:49 - (en réponse à : suzix)
"Pour éviter cela je conseille à Macron de traiter les peurs de la France périphériques et des campagnes. Il faut qu'il traite la question de l'identité nationale, des bas salaires et des zones "blanches". C'est le seul moyen."

Sérieusement, faut d'abord qu'il quitte son ton méprisant envers ceux qu'il considère comme des losers, sinon tout ce qu'il pourra faire ou dire ne servira strictement à rien. Toi tu appelles cela "consoler les geignards, prendre les peureux dans ses bras, arrêter de leur dire de se prendre en main", mais il peut très bien faire cela en paroles et ne pas le faire en pratique, cela marcherait.


1236. pm - 11/04/22 12:44
Après Macron, si par chance il est réélu( sinon il n'y aura peut-être plus d'élections libres), il faudra que se recrée un pôle de droite modérée et un pôle de gauche modérée, le centre au pouvoir étouffe ces deux pôles naturels raisonnables et favorise alors les extrêmes qui agrègent les mécontents. Pécresse a dû faire une campagne contre nature très à droite ( elle avait quitté LR qui était trop à droite) et Hidalgo était complètement paumée.
Il va falloir que ça bosse des deux cotés.

1235. pm - 11/04/22 12:37 - (en réponse à : suzix)
Tous les partis doivent mettre l'écologie comme problème n°1, bien avant le pouvoir d'achat. Bien sûr c'est chiant de ne pas pouvoir se payer grand chose, mais les désastres climatiques qui se préparent sont d'une tout autre ampleur.
Si lepen perd une troisième fois elle ne se représentera plus et ira définitivement s'occuper de ses chats. Il y en aura d'autres qui prendront la place, la nièce ou le nazillon Bardella, mais on ne peut pas raisonner à cinq ans, c'est trop loin, il peut se passer mille choses d'ici là ( qui avait prévu la crise sanitaire et la guerre ?), on n'en sait rien.

1234. suzix@bdp - 11/04/22 12:17 - (en réponse à : Tom)
EELV a des partisans radicaux. Lorsqu'ils dépasseront les 20% aux présidentielles ces gens-là seront marginalisés.

1233. totom - 11/04/22 12:09
Et la moitié des dons vont financer les wokes de Rousseau ?

1232. suzix@bdp - 11/04/22 12:04
Pour soutenir EELV : c'est ici.

Je remarque qd même que EELV s'adresse à une population aisée et/ou très convaincue puisque les sommes préremplies débutent à 20€ et montent à 300€. (;o) Bon on peut donner moins mais faut cliquer en dessous.

1231. suzix@bdp - 11/04/22 11:57
1229. pm - 11/04/22 11:38
D’après un sondage ( mais faut-il encore les croire- à mon sens ils devraient repenser leur échantillonage-quand on voit les écarts énormes d’intentions de vote Mélenchon ou Pécresse 48h avant le scrutin) les électeurs de Mélenchon, qui sont ceux qui devraient faire l’élection, se répartissent en trois tiers Macron/ abstention ou blanc/lepen.


Cela prouve qu'une bonne partie des électeurs de Mélenchon ne sont pas républicains. 1/3 est populiste mode gilet-jaune. Eux voteront Le Pen. 1/3 est anarchiste et/ou extrême gauche prônant le principe de la terre brûlée comme le dit si bien Danyel. et 1/3 sont des socialistes. Eux voteront Macron. Pour résumer, la FI ce n'est pas un parti. C'est un agglomérat informe qui aurait eu bien du mal à gouverner.

1230. suzix@bdp - 11/04/22 11:44
sinon l'extrême droite ne cesse de progresser depuis 1988 avec une baisse en 2007. Finalement le choix de Sarkozy de pencher à droite, au moins dans les mots, avait permis de faire baisser le FN.

https://fr.yahoo.com/news/presidentielle-2022-comment-vote-extreme-droite-a-progresse-30-ans-081602116.html

Le Pen pouvant encore être présente en 2027 voire 2032 alors que Macron et Mélenchon ne seront plus là, il faut s'attendre à une prise de pouvoir du RN à moyen terme. Seule chance que cela ne soit pas le cas, qu'une "figure" de la droite ressorte (Sarko ?) ou de la gauche élargie (qui?). Sinon on y va tout droit. Si c'est pas dans 2 semaines ce sera dans 5 ans ou 10 ans. Il faut s'y préparer. Pour éviter cela je conseille à Macron de traiter les peurs de la France périphériques et des campagnes. Il faut qu'il traite la question de l'identité nationale, des bas salaires et des zones "blanches". C'est le seul moyen.


1229. pm - 11/04/22 11:38
D’après un sondage ( mais faut-il encore les croire- à mon sens ils devraient repenser leur échantillonage-quand on voit les écarts énormes d’intentions de vote Mélenchon ou Pécresse 48h avant le scrutin) les électeurs de Mélenchon, qui sont ceux qui devraient faire l’élection, se répartissent en trois tiers Macron/ abstention ou blanc/lepen.

1228. pm - 11/04/22 11:33
Non seulement lepen va ruiner la France ( et bien ruiner le jour où la BCE la lâchera faisant remonter les taux d’intérêts au niveau de l’inflation, avec des intérêts de la dette qui asphyxieront le pays) mais aussi lui faire perdre tout crédit sur le plan international en se rapprochant d’Orban et de Poutine et créer un climat de guerre civile en France en interdisant le voile, la viande halal et la viande casher. Son projet est clairement néo-fasciste. Quant à la police, si décriée actuellement, vue qu’elle vote à 75% pour l’extrême droite, on peut imaginer les exactions et les bavures qu’elle s’autoriserait totalement couverte par le pouvoir. Bref, avec lepen c’est la fin de l’état de droit, la ruine et possiblement la guerre civile.

1227. suzix@bdp - 11/04/22 11:18
Inculture historique, politique et économique.

Les interviews des partisans LR et Mélenchonistes font peur. Je parle de ceux qui assistent aux meetings ou se regroupent pour attendre les résultats. Chez LR, j'avais mis un lien et sur 6 interviewés la moitié indiquait clairement un vote Le Pen, deux indiquait ne pas voter Macron et 1 (la plus jeune) allait voter Macron. Et chez les Mélenchonistes, c'est pas bcp mieux. Les 3/4 voire plus, annoncent qui n'iront pas voter. Leur explication est qu'ils ne voient pas la différence entre Le Pen et Macron ... comment peut-on être aussi aveuglé ? Faut vraiment avoir de la merde entre les 2 oreilles pour penser cela.
Ensuite il y a bcp de gens de gauches qui n'irons pas voter pour contester. J'en connais. Je leur dirai ce que je pense de leur non vote. C'est quoi leur excuse? La retraite à 65 ans? Le "traverse la rue" ? Les APL? ... mais putain, avec Le Pen, il n'y aura plus rien de cela à moyen terme. Elle va ruiner la France.

1226. pm - 11/04/22 11:01
Quand on voit les mensonges et les insultes du pur stalinien-poutinien qu’est Lien Rag on se dit que les soutiens de Mélenchon sont parfois très inquiétants et n’ont rien à envier aux pires salauds de l’Histoire.
Je regrette que Mélenchon ne soit pas devant lepen, je ne pense pas qu’il aurait pu gagner mais le débat aurait été plus intéressant.
Mélenchon a compris l’enjeu, outre son appel répété à ne pas donner une voix pour lepen, il a exprimé clairement le fait qu’avec Emmanuel Macron on pourrait toujours s’opposer, ce qui est loin d’être évident avec l’extrême droite fascisante et raciste.
Ce qui est à la fois horrible et désespérant c’est que le second tour va se jouer sur le niveau de haine: «  Macron est-il plus ou moins détesté que lepen ? »
C’est inculture historique est flippante.

1225. suzix@bdp - 11/04/22 10:04
pour voir la répartition par candidat sur toute la France, c'est ICI

1224. suzix@bdp - 11/04/22 09:52
Si on joue au jeu des reports de voix, ça va être très serré au second tour et surtout ce sont les électeurs de Mélenchon qui désigneront le.a prochain.e président.e. Je ne serais pas du tout surpris que Le Pen soit élue grâce aux voix des électeurs de Mélenchon.

1223. suzix@bdp - 11/04/22 08:52
Pour savoir ce qu'ont voté vos voisins, c'est ICI

1222. suzix@bdp - 11/04/22 08:45 - (en réponse à : Lien)
D'après toi, j'aurais donc voté hier "Plutôt Hitler que Blum"?
Je ne sais pas ce qui te fait croire cela. J'ai voté Macron et je suis certain que c'était le meilleur choix pour le pays. Les 3 autres derrière n'étaient pas souhaitables, Mélenchon compris.

1221. froggy - 11/04/22 00:58 - (en réponse à : Lien Rag)
Tu nous reproches la non pertinence de nos questions sur tes quizz mais la je dois admettre que ce que tu as ecrit n'est pas tres intelligent, je dirais meme plus, pas intelligent du tout.

1220. pm - 11/04/22 00:48 - (en réponse à : Lien Rag)
Tu es vraiment non seulement un menteur sans vergogne, une ordure antisémite notoire et un stalinien assumé pour oser écrire ce que tu viens d’écrire.
Léon Blum est un de mes très rares héros, pour toi ce n’est certainement qu’un nom, tu n’es qu’une grosse merde puante et un sale con.
Tu avancerais à visage découvert que tu recevrais une plainte en diffamation et un bon coup de poings dans ta petite gueule de salopard poutiniste totalitaire.

1219. Lien Rag - 11/04/22 00:30
Comme quoi si PMSuzyx (et quelques autres, mais pas besoin de tant que ça) n'avaient pas ressortis le "plutôt Hitler que Blum", MLP ne passait pas au second tour (ce qui aurait sans doute amené le RN à ressortir les couteaux en interne, et l'aurait donc durablement affaibli)...

1218. pm - 11/04/22 00:08
Les sondages se sont quand même bien plantés, personne ne donnait Mélenchon au dessus de 16/17 ( il fait 21/22), personne ne donnait Pécresse à moins de 5%.

1217. pm - 10/04/22 21:37
Sondage 2nd tour: Macron 51/ lepen 49

1216. n'casciata - 10/04/22 20:36
Bon, bah, finalement j'avais raison que sur le score de Zemmour...

1215. pm - 10/04/22 11:17
Une analyse intéressante des positions de Mélenchon alignées sur celles de Poutine jusqu’à l’invasion de l’Ukraine. Ces positions sont dues à sa haine des USA.
https://www.mediacites.fr/veracites-2022/jean-luc-melenchon-a-ete-un-soutien-aux-positions-de-poutine/

1214. froggy - 10/04/22 01:41
Et en plus, il etait borgne.

1213. pm - 10/04/22 00:13 - (en réponse à : Heijingling)
Sammy Davis Jr était son nom.

1212. heijingling - 09/04/22 23:20
Tu ne lui a pas demandé ce qu'il s'imagine que Macron est? Ou bien ton ami est victime du lavage de cerveau woke.
Et sinon, être noir et gay, c'est facile nulle part. Cela me rappelle une fois où j'avais rencontré un type complètement maso (ou fou, ou saint, ou à la masse), un noir qui voulait se convertir au judaïsme.

1211. froggy - 09/04/22 18:37
Quand un de mes amis m'a demande ce que je faisias aujourd;hui et que je lui ai rapondu que j'allais voter a l'ambassade pour cause d'elections presidentielles, il m'a dit, "Surtout, ne vote pas Macron!" Etonne, je lui ai demande si il voulait que la France soit gouvernee par des fascistes, anti-gay, antisemites et racistes (mon ami est noir et gay, ce qui, ici, n'est pas evident) ou un extremiste de gauche? Ce fut son tour d'etre surpris. Je lui ai explique que bien que Macron ne soit pas le meilleur, c'etait comme choisir entre Biden et Trump (mon ami est democrate). Il a mieux compris et j'ai tente de lui faire rapidement un petite lecon de politique francaise.

Moralite: je me demande comment Macron est percu a l'etranger.

1210. Danyel - 09/04/22 08:29
Le monde selon Suzix





Travaille.
Obéis.
Consomme

1209. n'casciata - 08/04/22 17:15
Je rajoute que, même si la question reste débattue en Italie sur son importance, l'action de la CIA ne fait guère de doute dans cette stratégie de la tension.

1208. pm - 08/04/22 16:36 - (en réponse à : Danyel)
On compte évidemment plus de victimes dues à l’extrême droite à cause de l’attentat de la gare de Bologne qui a fait 85 morts.

1207. pm - 08/04/22 16:32 - (en réponse à : Danyel)
J’ai mal dû m’exprimer car je crois bien qu’on dit la même chose. L’extrême droite a infiltré l’extrême gauche afin de produire une réaction fasciste aux attentats attribués à l’extrême gauche.

1206. Danyel - 08/04/22 15:48 - (en réponse à : Révisionnisme.)
La stratégie de la tension est historiquement animéee par l’extrême gauche au profit de l’extrême droite (et même manipulée par l’extrême droite comme les brigades rouges)

Mais qu'est-ce que tu racontes pm ?
C'est l'inverse.
C'est l'extrême droite et les services secrets italiens qui ont déclenché, puis entretenu la stratégie de la tension et les années de plomb en Italie afin d'instaurer une réaction fasciste.
Le premier attentat qui est a l'origine du processus est celui de la Piazza Fontana en 1969, fomenté par l'extrême droite et attribué à des anarchistes. On a eu depuis les preuves historiques qu'il s'agissait d'un groupe d'extrême droite qui a agit en collusion avec la police.
Les BR ont fait un réel barrage au fascisme car la situation était en train de basculer. Après, il est probable qu'elles ont été instrumentalisées elles aussi pour servir la Démocratie Chrétienne, laquelle n'a pas hésité à abandonner d'Aldo Moro à son triste sort par calcul politique cynique.
Durant cette période, on compte en réalité plus de victimes d'attentats dus à l'extrême droite qu'à l'autre bord. Comme aujourd'hui d'ailleurs, hors attentats islamistes.

Tout cela est expliqué dans La violence politique et son deuil d'Isabelle Sommier, un livre de référence paru aux Presses Universitaires de Rennes écrit par une historienne qui fait autorité sur le sujet.
Et aussi l'excellent documentaire : Ils étaient les Brigades Rouges que j'ai vu sur Arte. Où l'on s'aperçoit que les brigadistes avaient parfaitement conscience des enjeux et des écueils de la lutte armée et de l'effet d'entraînement dans lequel ils se sont retrouvés piégés. Cela dit le noyau des BR a souvent changé et s'est subdivisé assez rapidement.
Je ne cautionne plus l'action violente. Pour des raisons pragmatiques comme dirait Suzix. La disproportion des forces en présence est trop importante. Mais je dénie à l'état le monopole de la violence légitime. On a vu à quels excès cela menait sous Hollande et sous Macron. Et j'ai bien peur que cela s'amplifie dans les prochaines années si le roitelet est réélu vu qu'il ne supporte aucune contestation. Et je ne parle même pas de MLP.
Bref :
Renverser le feu. Mettre la plaine sur la table.
Mais en douceur.

1205. suzix@bdp - 08/04/22 15:45
Déjà Macron n'est pas encore réélu.
Et ensuite je suis dépité des français en général. De ceux qui votent Le Pen ou Zemmour au premier tour. Et même Mélenchon mais c'est moins grave. Et dépité de la droite qui va se ranger pour une bonne part derrière Le Pen. Et dépité aussi du "tout sauf Macron". Putain il a distribué à tout va. Après les gilet-jaunes, pendant la pandémie et encore maintenant avec les chèques carburant. Mais les mecs ils veulent encore encore encore et encore. Les mecs ils ont été vexés comme des gamins gâtés. Mais allez crever bande de débilos. Vous méritez pas ce pays.

1204. totom - 08/04/22 15:18
Je ne vois pas pourquoi tu es dépité avec la réélection de macron à venir ?

1203. suzix@bdp - 08/04/22 15:12
Incroyable ... 6 militants LR interrogés sur le second tour et 3 voteront Le Pen, 2 ne voteront "pas Macron" (donc Le Pen) et 1 votera Macron (la plus jeune).

... en fait, même si je ne crois plus en la division historique droite/gauche, c'est quand je vois ce genre de choses que je sais que je ne suis pas de droite. En tout cas pas cette droite là. Honte à eux.

... je suis dépité. La gauche est populiste ou à l'ouest, sauf EELV mais eux leur problème est ailleurs. Et la droite est extrémiste. En fait, il ne reste rien ... j'ai pas envie de participer à une vie en société avec tous ces gens. J'ai surtout pas envie de filer du pognon pour financer leur vision de la France.

1202. heijingling - 08/04/22 13:41 - (en réponse à : pm#1197)
Tu veux dire, y compris le covid, qui vient aussi de Chine?
Et la reprise de Gaston par Delaf et l'annonce de la mort de Spirou peu de temps après que j'ai commencé à m'abonner au magazine?



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio