La politique c'est naze, lisez plutôt des BD, tome 10

Les 1501 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31


251. pm - 10/01/22 17:09 - (en réponse à : heijingling)
Ce n'est pas tout blanc ou tout noir, c'est un peu plus nuancé, mais, par exemple, il faut reconnaître que le referendum ne fonctionne pas en France, on ne répond jamais à la question posée mais à celui qui la pose, c'est à dire que ça se transforme en plébicite. Pour cette raison, et pour d'autres, je suis opposé au RIC des GJ, sauf pour des questions locales très spécifiques. Je suis également opposé à la révocation des élus par Référendum, c'est totalement populiste comme mesure, celui qui est élu a un mandat d'une certaine durée, et sauf cas de force majeure ( grave problème de santé, démission, repris de justice) il va au bout de son mandat.
D'ailleurs, même si ce n'est pas mon avis, les français sont attachés à cette monarchie républicaine.
Mais soyons simples, dans plusieurs pays européens (Italie, Autriche, probablement en Allemagne ...) la vaccination devient obligatoire.

250. Piet Lastar - 10/01/22 17:07
Qu'est-ce que Le Pen fille ou Zemmour ont dit de raciste ? Dupond, je connais très mal...

249. pm - 10/01/22 17:02
Et il y en aura peut-être un quatrième, Philippot, archi antivax, d'une connerie abyssale, mais qui ne devrait pas avoir ses signatures.

248. heijingling - 10/01/22 17:01
pm: " Les français ne sont pas raisonnables comme les danois, S’il n’y avait pas eu de pression et de passe sanitaire on serait toujours autour de 60% de vaccinés. C’est désolant mais certains ne comprennent qu’avec des coup de pieds au cul"

Autrement dit, la Vème république, avec un président monarque, est le système le mieux adapté au peuple français, qui n'est pas fait pour une vraie démocratie (moins de centralisme autoritaire, référendum d'initiative populaire, initiative constitutionnelle). Politiquement, c'est un peuple assez immature, ce qui explique que la pédagogie atteint très vite ses limites, tant chez les électeurs que chez les élus.

247. pm - 10/01/22 17:00
En France il y a trois candidats d'extrême droite, lepen, Zemmour et Dupont de mes couilles( qui de plus est antivax, a chopé le covid sans le dire à ses cas contacts...). Tous leurs électeurs sont racistes par définition, sinon ils ne voteraient pas pour eux. Bien entendu il y a d'autres racistes qui ne votent pas pour l'extrême droite.

246. pm - 10/01/22 16:57 - (en réponse à : torpedo 242)
Menace de coups ! Je pense que ça doit se retrouver facilement.

245. Piet Lastar - 10/01/22 16:53 - (en réponse à : pm)
234. pm - 10/01/22 13:01 - (en réponse à : Heijingling)
Et bien sûr que les électeurs d’extrême droite sont racistes. Ce ne sont pas les seuls mais eux le sont tous, par définition.


Qu'est-ce que l’extrême droite ?
Qui est d'extrême droite ? Marine Le Pen, Jean-Marie, Trump ?
Qu'est-ce que le racisme ?

244. suzix@bdp - 10/01/22 16:52
242. torpedo31200 - 10/01/22 16:38
C' est quoi hyper agressifs ? Menaces de morts, coups ?


Demande au député de St-Pierre & Miquelon.

243. suzix@bdp - 10/01/22 16:46
franchement, ne pas de faire vacciner parce qu'on a été vexé c'est d'un puéril. Mais qu'attendre de mieux d'antivaccins covid, la plupart étant antivax et complotistes!?

242. torpedo31200 - 10/01/22 16:38
C' est quoi hyper agressifs ? Menaces de morts, coups ?

Après pour la phrase de Macron, à titre privé je la trouvais plutôt anodine. Mais je viens de comprendre, après un tour sur les réseaux sociaux, qu' il a braqué certains qui envisageaient peut-être une première dose. Donc contre productive.

241. pm - 10/01/22 16:25
Non, non, je parle bien de manif d’antivax, hyper agressifs avec les journalistes. Seul, ou presque, le journaliste était masqué.
De toutes les façons, en ce moment, il faut les deux, vaccination ET gestes barrières très bien respectés.

240. torpedo31200 - 10/01/22 15:29 - (en réponse à : pm - post # 238)
Beaucoup d' antivax ne manifestent pas (et oui de ceux que je connais, ils respectent généralement bien mieux les gestes barrières et évitent les grosses réunions).
Après dans les manifs anti pass sanitaires, il y aurait à priori beaucoup de vaccinés.

239. pm - 10/01/22 14:51
Et franchement le coup de la pédagogie ça va un moment, maintenant c’est trop tard. Les français ne sont pas raisonnables comme les danois, S’il n’y avait pas eu de pression et de passe sanitaire on serait toujours autour de 60% de vaccinés. C’est désolant mais certains ne comprennent qu’avec des coup de pieds au cul ou lorsque c’est trop tard, malade en réa ils se disent qu’ils auraient dû se faire vacciner.

238. pm - 10/01/22 14:47
Suzix: ah mais je suis 100% d’accord avec toi, je pense juste que c’est au non vacciné de prendre l’initiative en établissant, à l’avance un par écrit, un document attestant qu’en cas de covid grave, il ne souhaite pas être hospitalisé. Ça ne peut pas être au système de santé de faire le tri, il prend ce qui lui arrive et fait le maximum pour sauver le patient.
Pour les aider, la vaccination obligatoire avec interdiction d'aller travailler hors de chez lui en cas de refus, me parait beaucoup plus efficace.
Torpedo: ce n’est pas ce que je voulais dire. Je veux dire qu’on entend tout le temps: « Ah si Macron avait augmenté les capacités en réanimation nous n’en serions pas là ! », sauf que d’une part on ne forme du personnel compétent si rapidement et que d'autre part il est préférable de prévenir que de guérir. Je préfère la perspective de me faire piquer le bras à celle d’aller en réanimation avec les séquelles que l’on connait. Le but n’est donc pas uniquement d’éviter l’embolie du système hospitalier mais d’éradiquer du mieux qu’on peut cette pandémie. Le vaccin est probablement décevant mais c’est de loin ce qu’il y a de plus efficace, accompagné des gestes barrières, l’un n’allant pas sans l’autre.
Et quand on me dit que les antivax respectent mieux les gestes barrières, je regarde les images de leurs manifs et je vois que c’est tout le contraire ( foule compacte à 90% sans masque). Donc oui, même si ce n’est peut-être pas au président de le dire comme ça, les antivax nous emmerdent!

237. torpedo31200 - 10/01/22 14:26 - (en réponse à : pm - post # 233)
Les 10 000 lits de réa occupés, ça n' arrivera probablement plus.
Car la réserve de personnels soignants a diminué.

236. suzix@bdp - 10/01/22 13:20 - (en réponse à : pm)
peu importe le processus. Les premières vagues avec saturation des réa ont conduit à 5 à 10% de décès supplémentaires chez certains patients. Cela parce que des "rdv, consultations, analyses, opérations, que sais-je?" ont été repoussés. C'est bien établi. Mais à cette époque on n'avaait pas de vaccin donc c'était sans doute le mieux à faire. Maintenant, quand 50% des lits de réa sont pris alors que cela aurait pu être évité, c'est à mettre au débit des inconscients, inconséquents non vaccinés volontaires. C'est quoi leur défense pour modifier la vie des autres jusque parfois à la terminer, juste par pur égoïsme? "J'ai peur du vaccin parce qu'on ne sait pas ce qu'il y a dedans"? Cela équivaut à dire, je me fous de l'impact que cela a sur le système de santé, sur la santé des autres, sur leur vie tout simplement. Il y a des opérations non vitales qui sont repoussées mais nécessaires comme des opérations de genou ou de hanches. Il faut savoir que certains de ces patients en attente d'un implant souffrent et sont souvent très diminués, poucvant difficilement se déplacer. Donc les antivax préfèrent leur liberté à permettre à des gens de retrouver une vie normale sans douleur.

235. pm - 10/01/22 13:09 - (en réponse à : Suzix)
Les prises en charge à l’hôpital ne marchent pas exactement comme tu le penses non plus. Les déprogrammations le sont pour des cas a priori non urgents ( on ne va pas déprogrammer une séance de chimio si tu veux) sauf que bien souvent on ne sait pas ce qu’on va trouver quand quelqu’un a pris rdv pour faire des examens médicaux classiques. Il n’y a pas de tri dans le sens que tu suggères, c’est juste qu’en repoussant une consultation a priori non urgente on risque de passer à coté d’un truc grave qui n’était pas programmé.
On ne peut donc pas faire autrement que ce qui est fait ( = les prendre en charge malgré leur inconséquence ) face malades du covid non vaccinés.

234. pm - 10/01/22 13:01 - (en réponse à : Heijingling)
Et bien sûr que les électeurs d’extrême droite sont racistes. Ce ne sont pas les seuls mais eux le sont tous, par définition.

233. pm - 10/01/22 12:59 - (en réponse à : Heijingling)
Ton dernier paragraphe du message 228 c’est quand même n’importe quoi ou alors tu n’as vraiment aucune idée de comment fonctionnent les urgences et le système de santé.
Quand un hôpital voit arriver un patient en détresse respiratoire( = entrain d’étouffer) tu crois qu’ils se posent la question de savoir s’ils restent de la place, s’il est vacciné ? Non, ils le prennent en charge et se démerdent comme ils peuvent. Cette situation arrive tous les jours.
Sinon, bien sûr que l’hôpital est à réformer de fond en comble, ce n’est pas juste une question de lits de réas disponibles ( franchement la perspective d’avoir 10 000 lits de réas occupés car non vaccinés n’est ni réjouissante ni rassurante). Mais c’est un problème compliqué qui va prendre du temps.

232. pm - 10/01/22 12:50 - (en réponse à : Heijingling)
Ce n’est pas très honnête d’inventer des dialogues qui n’ont jamais eu lieu.
Je précise que je suis pour l’obligation vaccinale par la loi, qui mettrait hors la loi les non vaccinés, ce qui n’empêcherait évidemment pas de les soigner s’ils tombent malades.
Obligation vaccinale vérifiable par les autorités, avec pass, et envoi d’une convocation pour se faire vacciner par la sécurité sociale à ceux qui ne le sont pas. Celui qui ne s’y rend pas devient hors la loi et reçoit une amende.
Ce serait plus clair

231. suzix@bdp - 10/01/22 11:24
OK. Donc qu'ils assument. Au moins de passer en réa s'il y a de la place. Après les interventions importantes déjà prévues. Oui qq'uns resteront sur le carreau ... comme c'est le cas de personnes qu'on a déprogrammer. Je suis pour la liberté.
Parce que c'est qd même énorme qu'une personne qui aurait pu éviter de se trouve en réa juste en se faisant vacciner (gratuitement) prenne la place d'une personne qui est en train de mourir et pour laquelle il avait été réservé une place. C'est le monde à l'envers. Les personnes égoïstes bénéficient de la bienveillance de l'état au détriment d'autres très citoyennes et respectueuses.
Je ne suis pas pour imposer le vaccin. Par contre, je suis pour que chacun assume ses décisions. Je suis pour que l'état s'efface au maximum. Moins de fonctionnaires, moins de lois, moins de normes, moins de restrictions, moins d'obligations, moins d'impôts, moins de reversements. Mais je suis prêt à parier cher que ce n'est pas le cas des antivax. Eux ils veulent qu'on s'occupe d'eux. Que l'état couvre leur cul d'irresponsable.

230. heijingling - 10/01/22 11:12
-"Cela fait maintenant 9 mois que l'état fait de la pédagogie pour le vaccin et 21 mois sur les gestes barrières. Ca aussi ça coute. Non les non vaccinés (volontaires) sont des personnes égoïstes"

Tu viens de fournir la preuve que non. Les considérer simplement en bloc comme "des égoïstes" c'est comme d'avoir dit pendant des années que les électeurs du FN sont des racistes, sans chercher plus loin,au mieux ça ne peut que braquer les hésitants. La pédagogie n'est pas du bourrage de crane.

"Ils font chier"

"Ils font chier, donc on les fait chier". On va aller loin, comme ça...

-Quentin: "Le politique est le miroir du citoyen. Au Danemark, il traite les citoyens comme des adultes responsables à qui on peut faire confiance. En France, l'état infantilise ses citoyens.".

Rien à rajouter ni à retrancher.

229. suzix@bdp - 10/01/22 10:44
Cela fait maintenant 9 mois que l'état fait de la pédagogie pour le vaccin et 21 mois sur les gestes barrières. Ca aussi ça coute. Non les non vaccinés (volontaires) sont des personnes égoïstes, qui prennent des places en réa qu'ils auraient aisément pu éviter de prendre. Et qui, indirectement tuent des patients atteints de cancers en reportant leurs interventions. Sans compter que non vacciné est plus diffusant qu'un vacciné. Donc ils participent à répandre le virus plus que les autres. Enfin, ils coûtent bcp d'argent. De l'argent qu'on aurait pu mettre ailleurs, par exemple pour améliorer l'hôpital public. Enfin il y a des hommes et des femmes exténués qui s'occupent (aussi) des non-vaccinés malades du covid. Moi je trouve que la liste est longue. Ils font chier, ils coutent chers, ils tuent des gens.

228. heijingling - 10/01/22 10:29 - (en réponse à : suzix)
-"Tu n'es pas d'accord sur le fait de rendre la vie diffile aux non vaccinés ou sur le fait qu'ils sont indirectement responsables de la mort d'autres français en prenant des places de réa qu'ils auraient pu ne pas prendre ?"

Sur les deux. "Emmerder" les gens pour les forcer à faire un truc est imbécile et irresponsable. C'est comme les journalistes et politiques qui ont diabolisé le FN pendant des années, traitant ses électeurs comme des pestiférés et refusant de voir pourquoi ils votaient ainsi, résultat, maintenant, extrème droite à 35%, et maintenant on ne vote plus pour un programme mais par trouille de voir l'extrème droite passer. En démocratie, soit on vote une loi (pour rendre le vaccin obligatoire), soit on cause avec les gens, on fait de la pédagogie, mais on ne fait pas le voyou de cour de récréation.

Ensuite, bien sûr qu'un non vacciné en urgence prend la place d'une autre urgence et peut causer sa mort, mais les non vaccinés ne "prennent" pas la place d'autrui, c'est le gouvernement qui la leur a offerte en mettant toute son action contre le covid et laissant tomber les autres urgences depuis près de deux ans, et maintenant, il voudrait faire un virage à 180 d'un claquement de doigts? C'est aussi pathétique que tragique.
Les trucs à faire en urgence, c'est réhabiliter la recherche, l'enseignement, l'hôpital public, en valorisant ces secteurs et y mettant de l'argent, mais cela, Macron n'en a aucune intention, je ne voterai donc pas pour lui.

227. suzix@bdp - 10/01/22 09:22
-suzix: "Pour faire court : les non vaccinés tuent des gens. Je pense que les “emmerder” c’est pas très grave au vu de leur faute."

Non, soit on rend le vaccin obligatoire, soit on fait de la pédagogie, mais "emmerder" les gens ne veut rien dire, c'est une attitude de petit merdeux, et de la part d'un président, c'est imbécile et irresponsable. Et puis, c'est Macron qui, avec son fameux "nous sommes en guerre", a poussé la lutte anti covid au détriment des autres maladies, il est donc aussi largement responsable de nombreux morts (sans parler du mensonge sur l'inutilité des masques).


Tu n'es pas d'accord sur le fait de rendre la vie diffile aux non vaccinés ou sur le fait qu'ils sont indirectement responsables de la mort d'autres français en prenant des places de réa qu'ils auraient pu ne pas prendre ?

226. heijingling - 10/01/22 00:55
-pm: "Si tu te sens invincible"
-heijingling: "je ne me crois pas invincible"
-pm: "tu te trompes lourdement en te pensant plus ou moins invincible"


C'est une blague, ou il y a un truc qui m'échappe?

-"Même avec une carte vitale périmée ils te testent gratuitement et te vaccinent gratuitement, il suffit généralement de voir avec un pharmacien ( mon fils est passé par là)."

Visiblement tu penses comme ton cher président que l'administration est irréprochable et que si quelqu'un a des problèmes administratifs il n'a qu'a s'en prendre à lui-même.

-"Le vaccin est loin d’être parfait mais c’est de loin la meilleure solution que nous ayons actuellement."

Voila ton erreur et elle du gouvernement, une erreur de langage comme souvent, le vaccin n'est ni la meilleure ni la plus mauvaise solution mais n'est qu'une partie, certes primordiale, de la solution, article partitif et pas défini. En se focalisant hystériquement sur le vaccin, le gouvernement a poussé à la situation criminelle par son imbécilité que j'ai constatée à Paris où j'ai passé quelques jours pour les fêtes: plein de gens, parce que triplement ou au moins doublement vaccinés, prenaient des bains de foule commerçants ou festifs, sans masque, faisant des bises à qui mieux mieux, alors même que le nouveau variant explosait.

-"Ma fille vient de me dire qu’elle a une connaissance de moins de 30 ans qui s’est retrouvé à l’hosto pour une embolie pulmonaire, moins de 30 ans et sans comorbidité"

Et bien, pour reprendre le langage présidentiel que tu as dit t'amuser, ce type, même vacciné, aurait dû tout de même faire attention, et il s'est donc lui-même foutu dans la merde, ce loser.

-suzix: "Pour faire court : les non vaccinés tuent des gens. Je pense que les “emmerder” c’est pas très grave au vu de leur faute."

Non, soit on rend le vaccin obligatoire, soit on fait de la pédagogie, mais "emmerder" les gens ne veut rien dire, c'est une attitude de petit merdeux, et de la part d'un président, c'est imbécile et irresponsable. Et puis, c'est Macron qui, avec son fameux "nous sommes en guerre", a poussé la lutte anti covid au détriment des autres maladies, il est donc aussi largement responsable de nombreux morts (sans parler du mensonge sur l'inutilité des masques).

-pm: "Le problème n’est pas là, mais celui des alternatives"

En effet, on a le choix entre des candidats soit plus mauvais que lui, soit aussi médiocres. Fête du slip ces élections.








225. suzix@bdp - 10/01/22 00:35
Il y a qq fondements pour la vie en société
pas de droits sans devoirs
pas de liberté individuelle sans règles communes (ou alors c’est le far west, moi ça me va mais ça va faire plus de dégâts que le covid)
pas d’aide publique sans impôts
pas de respect si on n’est pas respectueux
pas de conduite sans permis de conduire
pas d’amour sans consentement

Les non vaccinés créent des problèmes importants à toute la société pour leur liberté.
Notamment leur hospitalisation en grand nombre induit des reports d’opérations pourtant vitales. C’est juste dégueulasse. Je suis pour qu’on ne déprogramme aucune opération cruciale et que la variable d’ajustement ce soient les non vaccinés atteints du covid et pas l’inverse.

224. pm - 09/01/22 22:26 - (en réponse à : suzix)
Je suis parfaitement d'accord avec les chiffres de ton message 219. On est même tombé à 8% de non vaccinés du tout de plus de 12 ans. En revanche on est encore léger sur la 3ème dose qu'on a sérieusement commencé trop tardivement pour empêcher la vague Omicron ;
En revanche pour le 220 une non prise en charge est contraire au serment d'Hippocrate et ce serait même absurde. Si les soignants ne devaient pas prendre en charge les cons les hôpitaux seraient presque vide! Les faire payer c'est le système de Singapour ou celui des USA ( surprime jusqu'à X 10 pour certaines assurances santé) mais ce n'est pas le principe de la sécurité sociale française qui est de financer la santé selon les ressources de chacun et non pas selon les risques. La sécurité sociale n'est pas une assurance mais une mutualisation des risques, et je trouve que c'est plutôt pas mal. Sinon il va falloir faire cotiser davantage les fumeurs, les alcolos, les gros etc.
En revanche la morale voudrait que les non vaccinés ( note pour heijingling: les volontairement non-vaccinés) produisent un document demandant à ne pas être soigné par les professionnels de santé en cas de covis grave. Déjà parce que pour certains cette maladie n'existe pas et a été inventée par Macron pour asservir le peuple, ou parce que d'après eux ils sont en bonne santé et ne risquent rien, comme les frères Bogdanov !

223. totom - 09/01/22 21:46
Chant du coq

222. totom - 09/01/22 21:42
T,as fait une stat sur le pourcentage de gens qui sont pour la prise en charge des gueux qui vomissent leurs vinasse au chanteur coq ?

221. totom - 09/01/22 21:31
Macronn save you

220. suzix@bdp - 09/01/22 21:31
50% des français sont d’avis qu’on ne prennent pas en charge les non vaccinés atteints du covid comme le sont le vaccinés. Soit carrément en ne les prenant plus du tout en réa. Soit en les faisant passer après les autres, soit en les faisant payer. Moi j’hésite principalement parce que c’est la porte ouverte à ne pas soigner le cancer du poumon d’un fumeur ou la cirrhose d’une personne ayant abusé de l’alcool ou le cancer de la peau dû à une exposition au soleil ou encore les traumatismes d’un chauffard ou ceux d’un sportif … mais certainement pas par compassion pour les non vaccinés. Ils ont fait un choix. Qu’ils assument jusqu’au bout!

219. suzix@bdp - 09/01/22 21:22
en réanimation covid, il y a 50% de vaccinés et 50% de non vaccinés. Or 90% de la population est vaccinée. Donc si tout monde était vacciné il y aurait presque 2 fois moins de patients en réa covid. Donc des milliers d’opérations ne seraient pas repoussées. L’estimation actuelle est une surmortalité de 5 à 10% des maladies graves du fait de leur p et ose en charge décalée. Pour faire court : les non vaccinés tuent des gens. Je pense que les “emmerder” c’est pas très grave au vu de leur faute.

218. pm - 09/01/22 16:31 - (en réponse à : Piet)
Le problème n’est pas là, mais celui des alternatives.

217. Piet Lastar - 09/01/22 15:09
"Tu te focalises sur Macron alors que tu devrais te focaliser sur la maladie."

S'il reste 10% de non-vaccinés, 25% des électeurs semblent prêt à donner un second mandat à cet arrogant personnage.5 ans, c'est long alors 10 ! Il faudra construire de nouveaux ronds-points...

216. pm - 09/01/22 15:04 - (en réponse à : Heijingling)
Que tu en veuilles à Macron je le conçois, même si de mon point de vue il s’en prend uniquement à ceux qui ne veulent pas se faire vacciner, mais tu te trompes lourdement en te pensant plus ou moins invincible. Le vaccin est loin d’être parfait mais c’est de loin la meilleure solution que nous ayons actuellement.
Même avec une carte vitale périmée ils te testent gratuitement et te vaccinent gratuitement, il suffit généralement de voir avec un pharmacien ( mon fils est passé par là). Tu te focalises sur Macron alors que tu devrais te focaliser sur la maladie. Ma fille vient de me dire qu’elle a une connaissance de moins de 30 ans qui s’est retrouvé à l’hosto pour une embolie pulmonaire, moins de 30 ans et sans comorbidité, juste comme tou  «  je suis en bonne santé, bah je ne risque pas grand chose, c’est une maladie de vieux ». Ça c’est très con et je ne comprends pas qu’on s’amuse avec ça.

215. heijingling - 09/01/22 14:06
Ayant vécu à l'étranger longtemps, mon ancien numéro de sécu a été supprimé, et étant rentré en France depuis moins de six mois, je n'ai pas encore le droit à une carte vitale (c'est la loi), et pas de carte, pas de vaccin, sauf épuisant périple administratif qui n'en vaut pas la chandelle, car je ne me crois pas invincible mais je sais me protéger (masque, hygiène, évitement des lieux fermés avec beaucoup de monde)et sais bien que quoi qu'en dise le discours hystérique du gouvernement, le vaccin n'est pas la panacée.
Je vois dans mon village des vieux qui ont peur et galèrent pour se faire vacciner (France des marges de la périphérie), et c'est eux qu'insulte Macron, parce que dans sa tête de premier de classe qui s'imagine avoir toujours tout réussi, quand on veut on peut, ceux qui ne réussissent pas ne sont rien, les pauvres et malades n'ont que ce qu'ils méritent, et il ne voit pas la différence entre les antivaccins et ceux qui ont des problèmes pour se faire vacciner(pm: "Macron ne connait pas l’empathie. Sur le plan humain c’est à peu près un zéro pointé ( pas d’amis, pas d’enfant…)."

Et soit on rend le vaccin obligatoire, soit pas, mais dans ce dernier cas, dire ce qu'il a dit peut passer dans la bouche d'un gamin de dix ans, mais est inadmissible dans celle d'un président.

Enfin, si encore c'était un bon président, mais
pm: "Et franchement il a fait quoi Macron depuis 5 ans ? À peu près rien en fait. Bon, il a été à peu près tranquille un an puis il s’est tapé les GJ ( c’est en partie de sa faute ), les grèves suite au projet de réforme mal fichu et avorté des retraites ( de sa faute), et le covid ( pas de sa faute)"
Gouverner, c'est prévoir, et pour le covid, il n' a rien vu venir, il y avait pourtant de nombreux signes, en Allemagne ils les ont vus. Sauf que
pm: "Macron n’a pas d’idées, il se renseigne sur les idées qu’il faut avoir."
Non, Macron n'écoute pas, il est assez roublard et manipulateur pour se sortir de situations difficiles, mais est incapable d'entendre des conseils. Par contre, comme psychologiquement il est immature, il va se laisser impressionner par ceux qui vont s'imposer avec de l'assurance (les courbettes qu'il fait aux chasseurs), d'où son attitude de roquet qui aboie à la suite des compagnies pharmaceutiques, misant tout sur le vaccin en oubliant le traçage séquençage qui serait bien utile et moins violent socialement.


214. pm - 08/01/22 19:15 - (en réponse à : Correction)
Le variant delta n’est pas du tout étouffé par le variant Omicron.

213. pm - 08/01/22 16:39 - (en réponse à : je reprends...)
Il y a de nombreux hospitalisés qui n'ont aucune comorbidité et ne sont pas vieux.
La roulette russe n'est pas mon jeu favori.
Tes chiffres ne sont pas très parlants car une hospitalisation arrive deux à trois semaines après un test positif, tu ne peux pas mettre en parallèle ces deux chiffres à une même date. Si tu prends un nombre d'hospitalisations à une date X tu dois prendre le nombre de cas détectés deux à trois semaines plus tôt.
Si tu te sens invincible parce jeune et en bonne santé, je te suggère d'aller faire un tour dans un service de réanimation.
Franchement mourir étouffé c'est assez horrible comme perspective, et sans aller jusque là il te reste, sans hospitalisation, le covid long très invalidant et largement incompris par la médecine.

212. pm - 08/01/22 16:37
aucune

211. pm - 08/01/22 16:36
Il y a de nombreux hospitalisés qui n'ont aucun comorbidité et ne sont pas vieux.
La roulette russe n'est pas mon jeu favori.
Tes chiffres ne sont pas très parlants car une hospitalisation arrivé deux à trois semaines après un test positif, tu ne peux pas mettre en parallèle ces deux chiffres à une même date. Si tu prends un nombre d'hospitalisation à une date X tu dois prendre le nombre de cas détectés deux à trois semaines plus tôt.
Si tu te sens invincible parce jeune et en bonne santé, je te suggère d'aller faire un tour dans un service de réanimation.
Franchement mourir étouffé c'est assez horrible comme perspective, et sans aller jusque là il te reste, sans hospitalisation, le covid long très invalidant et largement incompris par la médecine.

210. pm - 08/01/22 16:29 - (en réponse à : remettons dans le contexte)
Pour rappel Macron était questionné par des professionnels de santé qui en ont marre de voir débarquer des non vaccinés( = pas du tout vaccinés) en réanimation, pour des motifs purement égoïstes, prenant la place de patients hors covid et s'en remettant au personnel soignant exsangue. Ces personnels allaient même jusqu'à demander de les refuser ( la cohérence d'un non vacciné par choix étant de se faire une attestation demandant à se laisser mourir en cas de covid grave et de ne pas prendre une place à l'hôpital). Macron leur a répondu qu'il était pour les emmerder un maximum mais qu'il ne pouvait évidemment pas accéder à leur demande, qui d'ailleurs est contraire au serment d'Hypocrate.
Personnellement cette phrase m'a amusé plus qu'autre chose, même si elle n'est pas très élégante.
Mais tu ne devrais pas te sentir du tout concerné, ton cas étant très spécifique.
Ensuite que tu ne votes pas pour lui pour cette phrase pourquoi pas, mais ne pas te faire ta dose de rappel pour cette même phrase est absurde. Macron ne vaut en aucun cas de mettre sa santé en danger pour lui.
Pour rappel 50% des réanimations actuelles le sont par des moins de 50 ans. Ils mourront moins que les plus de 80 ans, mais iln'est jamais facile de se remettre d'un tel séjour.
Pour rappel également, si le variant Omicron semble moins grave ( il y a quand même 15% des réanimations en IDF qui lui sont imputables), le variant Delta n'a pas du tout été étouffé par le Omicron, le nombre de contamination au delta reste stable à 40 000 par jour depuis plusieurs semaines. Et celui-là est très méchant. En pourcentage le Omicron est devenu très majoritaire, mais contrairement aux autres variants il n'a pas empêché la poursuite de la vague delta, et ça c'est une bien mauvaise nouvelle.
Donc vaccinez vous, au moins pour vous et vos proches !

209. pm - 08/01/22 16:18 - (en réponse à : heijingling)
Tu as essayé de voir ça avec une pharmacie ? Même avec une vieille carte vitale ils peuvent te retrouver.

Si tu as reçu sinovax ou sinopharm avec un schéma complet ( 2 doses), tu dois avoir une dose de vaccin arn pour obtenir le pass sanitaire https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/annexe_dgs-urgent_no2021_99-infographie.pdf

En tout cas tu n'es évidemment pas concerné par la phrase de Macron qui s'adresse aux antivax ( et à ceux qui ne disent pas antivax mais ne veulent pas se faire vacciner).

208. heijingling - 08/01/22 16:06
pm: "Si tu as reçu le vaccin chinois c'est très simple de prendre rdv avec un médecin ( pas les centres de vaccination ), de valider ta vaccination et de faire la dose de rappel."

Cela, c'est la théorie. En pratique, cela fait des semaines que j'essaie sans succès. J'essaie mollement, d'accord, mais ce n'est franchement pas si simple que tu le penses (je suis dans un village).

207. heijingling - 08/01/22 15:59 - (en réponse à : pm)
https://dashboard.covid19.data.gouv.fr/vue-d-ensemble?location=FRA

2483 nouveaux hospitalisés le 5 janvier pour plus de 300000 nouveaux cas. Je ne suis pas vieux, ni obèse, ni diabétique, j'ai deux doses de vaccins, bref, j'ai plus de chances de finir aux urgences parce que je me serai pris une pomme de pin sur la tête qu'à cause du covid.
Et vu que la troisième dose est obligatoire, Macron a insulté tous ceux qu'il considère comme non-vaccinés, autrement dit cela inclue ceux qui n'ont pas encore fait la troisième dose (et bientôt la quatrième, et le rappel annuel obligatoire qui nous pend au nez).
Et Macron est de plus en plus un dictateur au petit pied (un politique vraiment démocratique ne ment pas et ne méprise pas les gens aussi ouvertement, et ne cultive pas la parano), c'est pour cela que je voterai pas pour lui.

206. pm - 08/01/22 15:08
Mais je suis d'accord pour dire que si la France n'a trop mal fait sur la vaccination c'est grâce à l'UE et pas à sa bureaucratie.

205. pm - 08/01/22 14:48
La France a fait plutôt mieux sur la vaccination que les autres pays de l'UE, elle arrive dans le peloton de tête( de mémoire derrière le Portugal, l'Espagne, le Danemark et l'Italie), ce qui n'était pas évident avec plus de la moitié des français qui se disaient rebelles à la vaccination. Sur le nombre de morts c'est à la fin qu'on fera les comptes, non pas en nombre de morts COVID mais en surmortalité, et on aura des surprises. Sur 2020 la France était à peu près dans le bon ratio il me semble.
Je ne sais pas pour qui je voterai en avril mais je ne choisirai pas de me faire vacciner en fonction de mes affinités politiques.

204. pm - 08/01/22 14:44 - (en réponse à : heijingling)
Si tu t'(es fait insulter c'est que tu ne t'es pas fait vacciner, ce qui est contradictoire quand tu parles de troisième dose. Et ne pas vouloir faire la troisième dose juste par antimacronisme est totalement stupide. Si tu finis aux urgences ce serait quand même couillon.
Si tu as reçu le vaccin chinois c'est très simple de prendre rdv avec un médecin ( pas les centres de vaccination ), de valider ta vaccination et de faire la dose de rappel.

203. heijingling - 08/01/22 08:25 - (en réponse à : pm#200)
La France n'a pas fait mieux que la moyenne des pays de l'OCDE, et quant au nombre de morts par habitants, plutôt moins bien, donc bilan plutôt pas terrible. Et après m'être fait insulter par ce président tourettien (merci Lien Rag pour l'image), et vu de toute façon les difficultés qu'il y a à se faire vacciner si on habite dans les marges de la France périphérique, j'ai décidé de ne pas faire la troisième dose (et bien sûr ne pas voter pour lui. Pour reprendre vos comparaisons à toi et froggy, on ne gouverne pas un pays comme une entreprise).

202. froggy - 08/01/22 06:05 - (en réponse à : Lien Rag)
Excellent, j'adore! MDR



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio