Tchiii-tchaaa: du pop corn caramel dans le Gesamtkunstwerk (5e partie)

Les 1399 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28


749. marcel - 17/03/22 16:46
American Nightmare (The purge en VO), Escape Game (Escape Room en VO)… J'adore cette mode de changer un titre en anglais pour donner un autre titre en anglais aussi. Mon prefere, c'est The hangover qu'ils ont traduit par Very bad trip. Ou Cruel intentions qu'ils ont traduit Sexe intentions, dans un superbe franglais carrement idiot.
Autant je suis vraiment pas fan du "tout traduire" des quebequois (Fiction pulpeuse, sans deconner ?!), autant la, c'est ridicule aussi.

748. froggy - 17/03/22 15:03 - (en réponse à : heijingling)
Un peu de tout signifie de genre varie. :-)

Tu m'avais parfaiteemnt compris. Quand j'etais petit, j'adorais les films de cape et d'epee avec Jean Marais et le cascadeur Guy Delorme de l'equipe de Claude Carliez dans l'eternel role du traitre, du fourbe et de l'infame. Ils passaient regulierement a la tele et je ne manquais pas de les voir. Ensuite, avec les copains, on faisait des combats d'epee si possible dans des escaliers avec nos epees faites de bois et de bouts de ficelles. On se marrait bien. Je ne les ai pas revus depuis que je vis ici et je me demande ce qu'ils valent en definitive.

Quant au Cave se rebiffe, c'est un des meilleurs dialogues d'Audiard servis par des acteurs que j'aime bien, Bernard Blier et Francoise Rosay entre autres. J'aime bien le revoir car avec La belle americaine qui date de la meme annee, il montre une France et un Paris qui n'existent plus. Enn plein milieu des 30 Glorieuses, les deux films montrent un pays qui se modernise de plus en plus.

747. suzix@bdp - 17/03/22 13:32
Sinon j'ai vu pas mal de films ces derniers temps. Dans les plus intéressants pour discuter y'a "American Nightmare 5" et "Escape Game 2" (Escape Room titre original je crois). Tous les 2 sortis en 2021. Ca se laisse regarder mais les premiers American Nightmare étaient plus impressionnants car c'était en partie du huis clos plus psychologique qu'action. Ce 5e opus c'est purement de l'action. Du coup, la "purge" se transforme en bataille rangée donc c'est moins intéressant. J'imagine que le 6e film débutera avec des USA ravagés par l'insurrection. Du post-apo. Et ce 2e "Escape game" reprend les codes du premier mais pareil c'est moins flippant car on connait la "mécanique". Ils sont qd même bons pour donner envie de voir la suite.

Vu aussi "Gangs of NY" de Scorsese (2002). Déçu de la qualité d'image. Je ne sais pas à quoi c'est dû. Certains DVD passent bien sur grand écran d'autres non ... du coup pour celui-là mon conseil est le Blu-ray. Film haut en couleurs. Puissant. Bien contruit et en lien avec une réalité historique. Qui a lu "Emuetes à NY" des Tuniques Bleues ? (;o)
Mais pour moi ça manque de crédibilité. Certaines scènes (dont les affrontements), le ghetto de "Five Points" ou tous les clans vivent sur qq centaines de yards, je trouve que c'est un peu "too much" non? Y'a du Scorsese chez Tarantino.

746. suzix@bdp - 17/03/22 13:16 - (en réponse à : heijingling)
sinon oui je peux acheter n'importe quel film quel que soit le prix. Ca reste dans 90% des cas moins cher qu'une BD neuve! (;o)
Mais déjà, je regarde toujours ce que je dépense. C'est mon côté paysan. Ensuite, c'est qd même un peu un jeu de trouver ce bons films à petit prix. J'y arrive plutôt pas mal. Et enfin, il y a plein de films trouvables à 10/15/20€ que je n'ai pas acheté depuis des années alors c'est pas pour claquer la même somme pour un truc sur lequel j'ai de gros doutes! (;o)

745. suzix@bdp - 17/03/22 13:09 - (en réponse à : heijingling)
Merci pour les commentaires.

Effectivement je remets "Rocco et ses frères" dans la liste.

Selon ta vision du cinéphile, je n'en suis donc pas un. Je ne regarde pas juste parce que cela existe ou même m'intrigue. Si je suspecte que ça va être mauvais, je ne perds pas mon temps par pur plaisir de voir du cinéma s'il est mauvais. ... bon cela m'arrive mais c'est involontaire. En gros depuis 3/4 ans je regarde dans les 120 à 150 films par an. Donc dans le lot, alors même que je les ai (presque) tous choisis avec attention ben il m'arrive de me rater.

744. heijingling - 17/03/22 12:27 - (en réponse à : suzix)
-"Pour 1951, je crois que je vais tenter le Hitchcock. C'est le plus sûr. Et peut-être le plus facile à trouver."

Autant je comprends ta deuxième raison, autant la première est dommage. Tu as décidé d'avoir un DVD par année, c'est un choix de collectionneur, abstrait, puisqu'il y a de bonnes années, avec plusieurs chefs d'œuvres, et de mauvaises, qui n'en comptent aucun. C'est un choix arbitraire, et donc l'occasion de prendre des risques, plutôt que te cantonner à ce que tu connais (Hitchcock), tu n'as rien à perdre (hormis 2-3 euros).

-"Pour 1961, il y en a certains sur lesquel j'ai un mauvais a priori. C'est le cas pour "Capitaine Fracasse", "Le cave se rebiffe" et "Rocco et ses frères" et aussi "Le Comte de Monte-Cristo"."

Hormis pour "Rocco", tu as bien raison d'hésiter. Quand froggy écrit "Un peu de tout donc", il veut dire qualitativement :)

"Reste "Léon Morin prêtre". J'hésite. Ca tourne principalement autour de la séduction de Bébel en prêtre ou bien il y a une autre histoire?"

Cela se passe pendant la guerre, et la femme est l'épouse d'un Juif communiste déporté, donc il y a tout un arrière plan essentiel.

-"Pourquoi il faudrait être cinéphile pour aimer les westerns?

C'est une boutade sur le fait que le western est la quintessence du cinéma, selon André Bazin et d'autres.
Si on est cinéphile, on aime le western, si on n'aime pas le western, on n'est pas cinéphile. Le western, pas les westerns. Un non cinéphile peut aimer des westerns, et même beaucoup de westerns, mais un cinéphile aimera le western comme tu aimes le post-apo, c'est à dire qu'il jettera un œil à priori, même si les échos sont mauvais.

-"Pour ce thème, je suis assez demandeur mais les anciens westerns classiques m'ennuient notamment les John Wayne."

Demandeur, tu veux dire que tu a envie d'en voir, tu en deandes beaucoup, ou bien tu es exigeant, auquel cas tu n'est pas cinéphile:) Un cinéphile aura toujoursun petit plaisir quelque part à la vision d'un western, même un très mauvais, même s'il peut être en même temps énervé justement parce qu'il a vu une daube dans son genre de prédilection, et être exigent parce que connaisseur. Mais l'exigeance vient après l'envie.

743. suzix@bdp - 17/03/22 09:56
OK. comme attendu, aucun des DVD choisis n'est facile à trouver d'occas' à pas cher. Bcp sont dans les 5 à 8€ hors port. Il va falloir être patient pour les toucher à bon prix.

742. suzix@bdp - 17/03/22 09:18
740. heijingling - 17/03/22 08:18
"Convoi de femmes", bien sûr, mais je ne sais pas si suzix est assez cinéphile pour aimer les westerns. Ceci dit, on peut voir ce film en dehors de ce prisme.



Pourquoi il faudrait être cinéphile pour aimer les westerns? C'est pas universel le western? Pour ce thème, je suis assez demandeur mais les anciens westerns classiques m'ennuient notamment les John Wayne. Par exemple je m'en suis procuré 2 il y a bien 2 ans et toujours pas regardés!

Pour les "anciens" western, hors Sergio Leone, j'aime bcp "Little bi g Man" (1970) et "Jeremiah Johson" (1972). J'ai vu aussi "Le convoi sauvage" (1971) qui a donné l'adaptation avec Di Caprio "The revenant". Mais c'est tout 70's. Avant ...

741. suzix@bdp - 17/03/22 09:13 - (en réponse à : n'casciata & froggy)
Merci pour les conseils.

Pour 1951, je crois que je vais tenter le Hitchcock. C'est le plus sûr. Et peut-être le plus facile à trouver.

Pour 1961, il y en a certains sur lesquel j'ai un mauvais a priori. C'est le cas pour "Capitaine Fracasse", "Le cave se rebiffe" et "Rocco et ses frères" et aussi "Le Comte de Monte-Cristo". Reste "Léon Morin prêtre". J'hésite. Ca tourne principalement autour de la séduction de Bébel en prêtre ou bien il y a une autre histoire?

740. heijingling - 17/03/22 08:18
Listes très complètes, mais pas exhaustives, comme il est indiqué sur ces listes elles-mêmes.
Et surtout, pour ces années, ne mentionner que les films US et français, en omettant les anglais, italiens, japonais, pour ne parler que de ceux déjà cités ici, cela fait manquer plus de la moitié du cinéma de l'époque.


"Convoi de femmes", bien sûr, mais je ne sais pas si suzix est assez cinéphile pour aimer les westerns. Ceci dit, on peut voir ce film en dehors de ce prisme.

J'ignorais que Kinuyo Tanaka avait réalisé des films. Au vu des dates de projections à la MCJP, cette redécouverte date d'après mon départ de France, ce qui explique mon ignorance, puisqu'il est impossible de nourrir une cinéphilie au cinéma en Chine.

739. froggy - 17/03/22 03:14
Films francais de 1951

Films americains de 1951

Films francais de 1961

Films americains de 1961

Je pense que ces listes sont tres completes.

Dans ces deux annees, il y a des chefs d'oeuvre et d'excellents films. De ce que j'ai vu et aime il y a:

1951: Edouard et Caroline de Jacques Becker, Journal d'un cure de campagne de Robert Bresson (sublime, extraordinaire, bref chef d'oeuvre), Alice au pays des merveilles de Walt Disney Productions, Le gouffre aux chimeres de Billy Wilder (sublime, extraordinaire, bref un etc...), L'inconnu du Nord-Express d'Alfred Hitchcock.

1961: Une annee qui m'est tres chere.
L'annee derniere a Marienbad d'Alain Resnais (sublime, etc), La belle americaine de Robert Dhery, Le Capitaine Fracasse de Pierre Gaspard-Huit, Le cave se rebiffe de Gilles Grangier, Le Comte de Monte-Cristo de Claude Autant-Lara, Leon Morin pretre de Jean-Pierre Melville (sublime etc...), Lola de Jacques Demy, Le miracle des loups d'Andre Hunebelle, Les 101 dalmatiens de Walt Disney Productions (sublime etc), Diamants sur canape de Blake Edwardes, Un, deux, trois de Billy Wilder, West Side Story de Jerome Robbins et Robert Wise.

Un peu de tout donc, de quoi passer de bonnes heures.

738. n'casciata - 16/03/22 20:12 - (en réponse à : Suzix)
Allez, je t'en conseille 3 autres mais que tu dois avoir déjà vus:
51: "Casque d'or"
61: "Rocco et ses frères" et dans un genre totalement différent "Le cave se rebiffe".

737. Lien Rag - 16/03/22 19:29
"La nuit des femmes" : sorti en 1961, il a donc été écrit avant, soit une décennie environ après les dernières années du tristement célèbre système des "femmes de réconfort" (oui, les "ianfu" furent massivement de jeunes coréeennes, mais au début il concerna aussi les japonaises pauvres).
Cela doit donner une ambiance particulière au film (que je n'ai pas vu), j'imagine ?

736. n'casciata - 16/03/22 18:32 - (en réponse à : suzix)
Moi, c'est vraiment un conseil !

735. suzix@bdp - 16/03/22 14:50
au passage MovieBuddy n'est pas adapét aux Blu-Ray dont il ne connait qu'un très petit nopmbre des codes-barre. Dommage. Ca marche qd même en faisant une recherche manuelle mais c'est plus long à entrer.

734. suzix@bdp - 16/03/22 14:49 - (en réponse à : Torp')
Sur les sorties, je vais pas tout refaire! (;o) Je prends souvent ce que m'indique l'appli MovieBuddy. Parfois je modifie mais c'est rare. Je pense que je préfère prendre la 1ere sortie.

733. suzix@bdp - 16/03/22 14:47 - (en réponse à : Torp')
Je préfère les conseils adaptés (;o) mais déjà leurs propres goûts c'est sympa de poster. Je me ferai de toute façon mon opinion en cherchant des BA ou des extraits.

732. torpedo31200 - 16/03/22 14:09
Vous conseillez Suzix ou vous indiquez vos goûts ?

731. n'casciata - 16/03/22 13:23 - (en réponse à : Suzix)
Le gouffre aux chimères en 1951. Pas rigolo mais très méchant sur les dérives de l'info spectacle (déjà !).

730. Stefan - 16/03/22 13:08
Diamant sur Canapé (ou breakfast at Tiffany's) est plutôt chouette. Un peu gâché par un personnage trés secondaire de voisin Japonais insupportable joué par Mickey Rooney qui y va àfond dans les clichés racistes.
Mais sinon un bel exemple des comédies romantiques américaines de l'époque bien écrite et bien filmée.
Et puis c'est rigolo de voir Hannibal, de l'agence tous risques, jeune.

729. Stefan - 16/03/22 13:00
Misfits est le dernier film terminé de Maryline Monroe. Je dirais pas que c'est sombre. Assez désespéré plutôt.

Il y a un épisode de Code Quantum centrés ce film.

728. torpedo31200 - 16/03/22 12:51 - (en réponse à : suzix@bdp - post #727)
Sorties US et sorties françaises. Je crois qu' il faut que tu refasses entièrement ton classement... Ou 2 classements, sortie pays d' origine et sortie française.
Si tu veux par prix, tu nous fais une sélection avec fdp (qui vont probablement augmenter)

727. suzix@bdp - 16/03/22 12:42
pour 1951, là où je prends le moins de risques c'est avec "L'inconnu du nord express". C'est très classe. Mais lui c'est pareil il est parfois indiqué "sortie 1952" !!

726. suzix@bdp - 16/03/22 12:39
J'ai un doute sur "Diamants sur Canapé". Il me plairait bien mais s'il est indiqué pour 1961, il est aussi marqué 1ere diffusion janvier 1962! (;o)
Sont chiants ces films de fin/début d'année!

725. suzix@bdp - 16/03/22 12:38 - (en réponse à : Torp')
merci. Quand je me serai fait un petite liste ce qui va trancher c'est la dispo des DVD et leur prix. Pour les vieux films c'est parfois introuvable sauf pour les plus connus qui ont été "pressés" sous de nombreuses versions.

724. torpedo31200 - 16/03/22 12:34 - (en réponse à : suzix@bdp - post # 718)
Si tu en veux 1 par année,
Convoi de femmes pour 1951, réalisé par Wellman et scénarisé par Capra, avec 10 à 15 scènes d' anthologie que je n' ai jamais revu dans aucun autre film (inondation dans le désert, exercice de tir avec dommage collatéraux entre autres)
La nuit des femmes pour 1961, réalisé par Kinuyo Tanaka. Vu récemment en salles (elle est redécouverte depuis peu à l' international, en tant que réalisatrice). Réinsertion d' anciennes prostituées après la fermeture de maisons closes au Japon. Très moderne, et elle va chercher Naruse et Mizoguchi selon moi.

723. suzix@bdp - 16/03/22 12:32 - (en réponse à : heijingling)
Merci! Il va me falloir approfondir le sujet du coup. (;o)

722. suzix@bdp - 16/03/22 12:31 - (en réponse à : Stefan)
Merci.
"Un taxi pour Tobrouk", je l'ai vu aussi (plusieurs fois). Je ne crois pas le prendre en DVD. "West side story", vu aussi mais je ne suis pas comédie musicale. "Misfits", le film maudit c'est ça? C'est sombre ?

721. Stefan - 16/03/22 12:24
De ceux de 1951, j'ai vu l'inconnu du nord express, le jour où la terre s'arrêta, l'attaque de la mal poste et Alice au Pays des merveilles. Tous très bon aussi.

Le jour où la terre s'arrêta et West side story, deux grands classiques du même réalisateur, tu dois pouvoir trouver un coffret et faire d'une pierre deux coups...

720. Stefan - 16/03/22 12:19
1961 est une belle année : West Side Story, les Désaxés, Un taxi pour Tobrook, et Diamants sur Canapé vu et approuvés par moi.

719. heijingling - 16/03/22 11:54
Je m'y colle le premier. Par ordre d'apparition à l'écran:
La poison, j'ai un faible coupable pour Sacha Guitry, c'est des films qu'on peut qualifier de droite, mais je ne pense pas que ce soit ton truc. C'est quand même assez rigoureux sous des dehors superficiels, tu peux aimer.
L'auberge rouge, Fernandel dans de l'humour noir pas si fréquent, mais tu risques de trouver cela vieilli. Tu peux tenter quand même.
Un Américain à Paris, si tu aimes les comédies musicales, c'est une des meillleures.
Knok, avec Jouvet, encore de l'humour noir, assez littéraire, la qualité française conspuée par la nouvelle vague pour son manque de naturel.
Le jour où la terre s'arrêta, SF vieillie pour moi.
L'inconnu du nord express, un Hitchcock bien cruel.
M, la version de Losey, tu peux passer ton tour pour celle de Lang.
The prowler, encore Losey, un bon film noir seulement si on est fan du genre.
On murmure dans la ville, un très bon Mankiewicz sur la bassesse, la lâcheté, la veulerie, un peu comme le Guitry mais en bien mieux, je conseille fortement, tu vas peut-être trouver cela trop négatif, mais ce ne l'est pas, et tu peux le prendre comme un pamphlet anti GJ :)
Bon, je ne vais pas tout commenter, pour résumer, sachant ce que tu aimes et risque d'apprécier, en plus de ceux cités:
Le fleuve, de Renoir: tu écoutes cela d'abord https://www.youtube.com/watch?v=ngliJjoszPA&list=OLAK5uy_mvZjT3WAljVqTb7sgE8NjyUmqZ1mmIix4 , et si tu aimes, ce dont je ne doute pas un instant :), tu peux y aller. Et si tu n'aimes pas, tu peux écouter cela, qui peut mieux passer https://www.youtube.com/watch?v=T2T3KPyDsiM&list=OLAK5uy_mvZjT3WAljVqTb7sgE8NjyUmqZ1mmIix4

Et si tu aimes le premier, tu ne peux passer à côté du Traité de bave et d'éternité, d'Isidore Isou.

La flibustière des Antilles, c'est du capes et épées, donc un attrait à priori, en plus, Jean Peters, en plus, Jacques Tourneur, grand film d'aventures pur.

Le repas, de Naruse, très grand film, peut-être pas assez optimiste pour toi, mais tant que j'y pense, pour l'année suivante, 1952, j'espère que le film que tu as est Vivre, de Kurosawa, ne pas l'apprécier est un crime contre l'humanité (et je pèse mes mots :)

Après, il y en a d'autres très bons, mais tu peux surtout essayer L'homme au complet blanc et De l'or en barres, d'intelligentes comédies politico sociales typiquement anglaises excellentes, Miracle à Milan , un grand film typiquement italien, et Le journal d'un curé de campagne, un point de vue très intelligent et sensible sur la foi (même quand on ne l'a pas, c'est un des rares films immanquables sur le sujet).



718. suzix@bdp - 16/03/22 10:35
Je commence à avoir un bon paquet de DVD & Blu-ray. Ouaip, c'est ringard mais j'aime bien. (;o)
J'en ai au moins 1 par année depuis 1950 sauf pour 1951 et 1961.
Je me dis que ça serait sympa d'avoir aussi ces 2 années-là.
Sur 1961, j'ai déjà repéré quelques films que j'aimerais avoir dans ce format. Pour 1951 c'est plus difficile. Je veux bien vos avis éclairés. J'ai mis 2 liens ci-dessous. En cliquant les affiches des films devraient apparaître.

Films 1961

Films 1951

717. froggy - 16/03/22 04:20 - (en réponse à : Lien Rag)
Ou on peut constater que Batman a cede au cote obscur de la Force.

716. Lien Rag - 15/03/22 21:47 - (en réponse à : Batman)

715. marcel - 15/03/22 11:20
Concernant William Hurt, pour moi, c'est surtout le role de l'ecrivain dans Smoke, et son formidable duo amical avec Harvey Keitel. J'adore ce film.

714. marcel - 15/03/22 10:11
Encore que maintenant, les films de franchise ont tendance a s'etirer
Pas seulement. Tous les films ont tendance a rallonger, meme le cinema d'auteur. Licorice pizza, 2h17, The power of the dog, 2h08, et pour prendre un japonais, Drive my car, pres de 3h.
Le probleme avec les films de franchise, c'est que généralement, a la fin du film, je me dis "Ben y avait une demi-heure de trop".

713. froggy - 15/03/22 05:53 - (en réponse à : Torpedo)
Je comprends ton point de vue mais je pense qu'il vaut mieux voir le film tel qu'il a ete monte a l'epoque, il y a eu des batailles houleuses entre Coppola et Robert Evans, alors a la tete de la Paramount. Coppola avait livre un premier montage qui durait un peu plus de deux heures et Evans s'est etrangle en le voyant en demandant "Ou sont les spaghettis?", car Coppola s'etait attache a l'intrigue criminelle et avait ecarte les scenes familiales, il voulait un film de 3 heures, il l'a eu. Je veux dire que Coppola n'est pas forcement la personne la mieux placee pour dire que sa prochaine version du film sera meilleure que celle de 1972.

Cela fait bien rire aujourd'hui quand les producteurs veulent des films courts et le metteur en scene un film plus long. Encore que maintenant, les films de franchise ont tendance a s'etirer, ce qui n'est pas forcement un bien, le dernier James Bond par exemple et The Batman avec Robert Pattinson qui dure 3 heures. Au cinema, le plus c'est long, plus c'est bon n'est pas toujours vrai.

712. torpedo31200 - 14/03/22 20:18 - (en réponse à : froggy - post # 711)
Coppola est en train d' en refaire une version définitive, avec nouvel étalonnage. Donc non ne le découvrez pas maintenant, attendez la version améliorée.

Pour le terme mafia jamais prononcé dans le film, il me semblait que c' était plus ou moins contractuel, pour éviter de prêter le flan aux attaques (le film ayant à priori été financé en partie par des fonds illégaux)

711. froggy - 14/03/22 17:38
Il y a 50 ans aujourd'hui, c'etait la premiere du Parrain a New York. Pour certains, et ils sont nombreux, c'est le meilleur film du monde. C'est vrai que c'est sublime, c'est plus une tragedie familiale qu'un film sur la Mafia, dont le mot n'y est jamais prononce a propos. On a tout dit sur ce film qui a marque l'industrie du cinema americain a jamais: enorme succes qui remis vraiment la Paramount a flot apres le phenomenal succes surprise et inespere de Love story, revelation de nouveaux acteurs, Al Pacino, Diane Keaton, Robert Duvall, James Caan et John Cazale, resurrection professionelle de Marlon Brando, etc.

C'est evidemment un des sommets du Nouvel Hollywood, cette periode benie en terme de creativite artistique qui va de 1967 a 1981. Le metteur en scene, Francis Ford Coppola, s'installe au firmament des realisateurs les plus importants du 7e Art alors que ce n'est qu'un film de comamnde qu'il avait refuse au debut. L'histoire du film est aussi passionnante que le film en lui-meme. C'est aussi le film dont la suite, Le parrain 2eme partie est meilleur que le premier, ce qui est extremement rare au cinema, le deuxieme exemple que je citerai est L'empire contre-attaque, la suite de La guerre des etoiles dans un genre completement different.

Si vous n'avez jamais vu Le parrain, decouvrez-le, c'est vraiment tres, tres bien. Et apres, faites vous la suite, c'est sublime. Le troisieme sorti en 1990 est moins bien mais cela reste encore un tres bon film. Coppola a ete assez inegal dans sa carriere.


710. froggy - 14/03/22 04:36
La nouvelle du deces de William Hurt est tombee ici en fin d'apres-midi et cela m'a bien attriste car c'est un acteur qui avait fait quelques bons films dans les annees 80 et particulierement deux: Le baiser de la femme-araignee pour lequel il eu l'Oscar du meilleur acteur en 1985. J'aimerai beaucoup le revoir, malheureusement les droits en sont bloques depuis des annees et il est quasiment invisible a moins qu'une cinematheque en ait une copie et la projette.

Pour l'autre, il aurait du aussi recevoir son deuxieme Oscar si la tres spectaculaire composition de Dustin Hoffman pour Rainman n'avait pas bluffe l'Academie. Ce film est Voyageur malgre lui et il y est tout simplement EXTRAORDINAIRE car c'est un role tres difficile a jouer puisqu'il joue le role d'un homme eteint et passif qui se reveille petit a petit au contact d'une jeune femme au caractere tres enjoue. Le film est bien mais lui y est vraiment formidable. On notera aussi que ce film le reunissait avec Kathleen Turner avec qui il avait tourne quelques annees avant un film noir a l'atmosphere poissseuse et avec des scenes de sexe particulierement torrides qui n'ont pas laisse les spectateurs indifferents a l'epoque, La fievre au corps.

Apres ces annees 80, il a eu des roles moins brillants mais avec quelques realisateurs prestigieux, Woody Allen, Steven Spielberg, Chantal Ackerman et David Cronenberg. Je le voyais moins mais j'appreciais toujours sa presence dans un film dans lequel il apportait toujours un plus.

709. froggy - 09/03/22 18:38
Tout. Ou rien.

708. suzix@bdp - 09/03/22 17:22
enfin ça dépend de ce que tu attends d'un film. (;o)

707. froggy - 09/03/22 17:18 - (en réponse à : suzix)
Buffet froid n'est pas reussi pour un Blier, il est reussi tout court.

706. suzix@bdp - 09/03/22 08:56 - (en réponse à : Froggy)
Je vois bien que Buffet Froid est "réussi pour un Blier", surtout esthétiquement. Bon y'a pas de réelle histoire comme souvent (toujours?). Parmi ceux que j'ai revus récemment, je lui préfère "Trop belle pour toi" vu récemment et j'aime aussi bcp "La femme de mon pote" (qui est une sorte de miroir inversé des bronzés). Et "Combien tu m'aimes" est bien un Blier dans le sens où à un moment il n'y a plus ni queue ni tête ... mais de très jolis yeux, de sublimes courbes et un accent à tomber raide. (;o) J4ai encore en stock "Les valseuses" et "Tenue de soirée". Je les ai vus au moins 2 fois chacun mais y'a longtemps. Le pire des Blier que j'ai vus récemment c'est "Convoi exceptionnel". Sans intérêt.

705. froggy - 09/03/22 07:03 - (en réponse à : Danyel)
Je ne sais pas si tu es Facebook. Si oui, il y a une page sur Pasolini qui s'appelle, Citta Pasolini.

Voici le lien pour ceux que cela interesserait: Pasolini sur Facebook.

Il y a pas mal de documents dont des photographies en couleurs prises pendant le tournage de Mamma Roma, le film est en noir et blanc.

704. froggy - 09/03/22 06:56
Buffet froid est le chef d'oeuvre de Bertrand Blier et un de mes films preferes (un de plus). C'est sublime et un OFNI dans le cinema francais. Cela ne pouvait etre qu'un echec commercial et je me demande combien de gens sortaient de la salle durant les projections en ralant sec. :-)

La gare du debut est celle de la station RER a La Defense, elle n'a quasiment pas change depuis. Et je prenais le tunnel ou Michel Serrault se fait trucider au debut du film pour un job d'ete dans une des tours du quartier. Inutile de dire que je pensais au film tous les matins. C'est tout a fait le genre de film pour lequel j'ai du mal a comprendre qu'on puisse l'oublier tellement il ne laisse pas les spectateurs indifferents.

703. suzix@bdp - 08/03/22 19:02
"déserte" la gare pas "desserte" même si on mange dessus à plusieurs reprises!

702. suzix@bdp - 08/03/22 19:01
en parlant de films dont on a pas bcp de souvenirs, en général c'est pas très bon signe. Dernier en date pour moi "Buffet froid".
Je l'ai acheté en DVD fin d'année dernière et neuf en plus vu que d'occas' il coute aussi cher voire plus. Je l'ai regardé ce week-end. J'ai eu cette impression tout le film de savoir ce qui allait se passer dans la minute qui suit. La raison est que j'ai dû le (re)voir y'a peu. Mais j'avais pas capté en fait. Je sais pas quand il est passé à la téloche mais ça doit pas être vieux. C'est un Blier quoi! Celui-là y'a une fin. C'est déjà ça. Ce film est très esthétique. Très graphique. La gare de métro desserte du début. Le parvis noir et blanc devant l'immeuble. Les gorges de la fin. Le visage de Carole Bouquet jeune et impassible. Et puis la verve des 3 personnages principaux. Le reste ... je sais pas s'il faut crier au génie ou bien au foutage de gueule. J'hésite. D'un autre côté, pour en revenir à l'intro de Marcel, le fait que j'ai fait un gros Alzheimer me donne peut-être la réponse. Je dirais "tout ça pour ça!?".

701. marcel - 08/03/22 18:14
Sinon, je suis surpris de voir que, alors que j'ai vu assez peu de Pasolini (deux ou trois), j'en ai vu un que Danyel n'a pas vu : Des oiseaux, petits et gros. J'en ai presque aucun souvenir, sauf que ca m'avait plu.

700. marcel - 08/03/22 18:12
Yatta.
Ce film est clairement le moins bon de Chabat (je crois qu'a la base il voulait faire un Spirou, pas un Marsupilami). Mais, bon, un soir de fatigue, le cerveau un peu absent, on sourit quelques fois… Ca passe.



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio