Tchiii-tchaaa: du pop corn caramel dans le Gesamtkunstwerk (4e partie)

Les 1312 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27


312. marcel - 29/03/21 19:31
Laisse tomber, Suzy a un humour... different. Pour lui, il faut que les gens rient dans le film pour comprendre quand il faut qu'il rie.

311. yancomix - 29/03/21 19:26
"Un air de famille" déprimant ?

310. suzix@bdp - 29/03/21 18:15
Vu la BA de Holy motors. J'aime pas les films déprimants. Tout comme j'aime pas qd ça s'engueule et que c'est sensé être intéressant ou pire humoristique. Les 2 derniers exemples de films qui m'ont déçu à cause de czla c'est "Il y a des jours et des lunes" (tout le monde se fait la gueule) et "Un air de famille". Putain qu'est-ce que c'est déprimant comme film. Klapisch oui, Bacri/Jaoui ... parfois mais les 3 réunis j'ai pas aimé!

309. suzix@bdp - 29/03/21 18:12
je ne sais pas si Holy Motors serait à mon goût mais au moins moi je sais écrire le tire! (;o)

308. pm - 29/03/21 17:23
Même lointain j’ai un très bon souvenir de Boy meets girl.

307. pm - 29/03/21 17:19
Idem, pas vu depuis sa sortie, mais j’en ai gardé un très beau souvenir malgré les mauvaises critiques. Il existe en dvd mais apparemment pas en blu ray.
Depuis je n’ai vu sue Holly motors, que j’ai beaucoup aimé mais pas à mettre entre toutes les mains ( trop tôt pour suzix par exemple).

306. froggy - 29/03/21 17:05
Je l'ai vu a sa sortie, pas depuis. Je me souviens de tres belles scenes et de l'aspect documentaire des scenes d'ouverture decrivant le quotidien du clochard joue par Denis Lavant.
Il est sorti aux USA en catimini plus de 10 ans apres, je ne sais pas si il existe en DVD ou disponible en VOD.

J'aimerai bien le revoir.

305. pm - 29/03/21 16:59 - (en réponse à : Froggy)
Fechner est le 4 ème et dernier producteur du film, il a permis que le film se fasse. Carax en a lessivé trois autres auparavant, ce qui a refroidi les ardeurs de la profession par la suite.
Mais c’est un très beau film.

304. froggy - 29/03/21 16:54
Je ne pense pas que Christian Fechner, le producteur des films de Claude Zidi avec Les Charlots et Coluche, qui a repris le projet et l'a mene a son terme etait ruinable.

303. pm - 27/03/21 23:37
Le problème de Leos Carax c’est qu’il a ruiné ses producteurs avec les amants du Pont-Neuf.

302. pm - 27/03/21 23:36
Pas vu Pola X mais j’ai beaucoup aimé Holy motors.

301. froggy - 27/03/21 23:09
Leos Carax avait toute la critique a ses pieds. Mais pas les financiers. Et n'est pas Godard qui veut.

Mauvais sang etait tres bien, Les amants du Pont-Neuf incritiquable considerant les aleas que la production du film a connus. Quant a Pola X, tout ca pour ca? Le film selectionne a Cannes plus de 6 mois avant le festival? Du jamais vu!

Il est comme de nombreux cineastes, il n'a pas repondu aux attentes nees de ses premiers films.

300. froggy - 27/03/21 22:54
Yatta

Bertrand Tavernier dans le New York Times.

Je trouve toujours interessant de lire ce que les americains pensent des artistes francais.

299. pm - 27/03/21 21:02 - (en réponse à : Heijingling)
J’aime beaucoup Leos Carax, ses films sont très poétiques. Il y en a même un où Hugo Pratt tient un rôle important.

298. suzix@bdp - 27/03/21 20:00
vu hier soir « Revenge » de 2017

Excellent film français. Le pitch est simple mais le « diable » est dans les détails !
Trois associés friqués se retrouvent dans le désert pour une partie de chasse entre potes. L’un des trois vient avec sa jeune et jolie jeune maîtresse qui va faire saliver les 2 autres. Au lendemain d’une fête arrosée ça part en vrille. En l’absence de son mec l’un de ses potes viole la jeune femme et le 3e n’intervient pas pour lien empêcher. La jeune femme finie poussée par son mec d’une haute d’une falaise pour qu’elle ne dénonce pas ses associés et aussi parce qu’elle a menacé de tout dire à sa femme. Empalée sur un tronc d’arbre elle va se cacher puis se battre pour sa vie et ensuite pour leur faire payer.
C’est super bien filmé. Les acteurs sont bons. Les rôles sont détaillés. La réalisatrice sème pleins de petits signes pour souligner des éléments non dits et mettre en lumière la situation déroutante. C’est violent, sanglant. Les personnages souffrent et c’est filmé dans le détail sans fare. C’est brut. Félicitations à la réalisatrice pour ce travail d’orfèvre cruel.
Je n’ai pas mis 5/5 car j’ai 3 reproches en lien avec sa blessure initiale qui me semble trop importante pour être soignable et puis aussi sur la matière dont elle se libère (en quoi le feu a un rôle et comment cette jeune femme en aurait l’idée) et puis aussi ls cautérisation me semble trop propre vue la blessure ... mais c’est tout, le reste en juste ... parfait. A voir ... pour ceux que la vue du sang ne fait pas tourner de l’œil ! (;0)

297. heijingling - 27/03/21 14:23
>Stefan: "Henri Georges Clouzot, Jean Pierre Melville, Gérard Oury, François Truffaut, Claude Chabrol, Roman Polanski"

C'est un nouveau jeu, "trouvez l'intrus" :)

Personne n'a cité Léos Carax, qui fut pourtant considéré comme une révélation, et même un génie par certains. Il a peu produit par la suite.


296. froggy - 27/03/21 03:16 - (en réponse à : Suzix)
C'est gentil mais pas tant que ca, j'ai beaucoup de lacunes surtout depuis que je vis ici.

Il se trouve surtout que j'adore le cinema francais qui est tres riche et tres varie. J'aime bien sur les cinematographies etrangeres mais il y a quelque chose dans les films francais qui les mettent a part, une certaine liberte de ton, des sujets de films que nul ne pourrait traiter ailleurs. Les americains sont ainsi incapables de faire un film a la Claude Sautet ou a la Arnaud Desplechin.

Cependant, il n'est pas exempt de defauts encore que certains ont tendance a disparaitre, on voit maintenant des films mettant en scene nos politiques meme sous un jour defavorable, La conquete, L'exercide de l'etat, Quai d'Orsay, c'etait impensable et infaisable avant. Idem pour des films comme La haine ou Les miserables, (2019). Et ces filsm ont du succes, c'est bien.

295. suzix@bdp - 26/03/21 23:08 - (en réponse à : froggy)
Je suis impressionné! Tu t’y connais presque plus en cinéma qu’en Ric Hochet ! C’est énorme! (;0)


qd je vois le niveau des discussions en cinéma et bd sur bdp, je me dis que c’est une sorte de club très sélect en fait!

294. froggy - 26/03/21 22:48
Bertrand Tavernier etait vraiment anti Nouvelle Vague effectivement en engageant Jean Aurenche et Pierre Bost, les boucs emissaires de Francois Truffaut qu'il etrillait regulierement dans ses critiques de films.

Claude Zidi n'a fait qu'un seul bon film, Les ripoux. Pour La totale, il vaut mieux voir son remake par James Cameron, True lies, il n'y a pas photo du tout. Son film d'apres, Les rois du gag est interessant par son sujet et Michel Serrault y est tres bon en acteur comique tente de joue dans un film serieux afin de donner de la credibilite a sa carriere et aux critiques. On pourra eventuellement rajouter Association de malfaiteurs aussi mais je n'irai pas plus loin pour lui.

Pour Georges Lautner, je dirai la serie des Monocle et la trilogie Lautner/Audiard/Ventura avec une mention speciale pour le dernier Ne nous fachons pas et sa BO d'enfer. Apres Laisse aller c'est une valse et le couple Yanne/Darc qui fait des flammes, c'est fini pour lui.

Le cas d'Henri Verneuil est plus interessant car bien que tres mal aime par la critique en general, Tavernier avait commence un travail de rehabilitation a son egard mais par tous ses films bien sur car ils ne le meritent pas et je suis d'accord et je pense que Truffaut et Godard ont ete tres injuste a son encontre. A son credit, je mettrai Des gens sans importance, La vache et le prisonnier, Le president, Melodie en sous-sol, Le serpent, Peur sur la ville, Le corps de mon ennemi, I...comme Icare et finalement Mille milliards de dollars ou il revele les agissements des multinationales americaines durant la 2e Guerre Mondiale et ont contribue au financement du Parti Nazi. Le genre de films que Truffaut et Godard n'ont jamais ose faire engonces dans leurs certitudes. Mais Verneuil n'etait ni Costa-Gavras, ni Alan Pakula, ceci explique cela.

293. pm - 26/03/21 12:59
Ah oui le scénario est d'Aurenche et Bost, on comprend pourquoi on peut parler de "Qualité française" vraiment tardive.

292. pm - 26/03/21 12:55
J'ajoute que la mise en scène est vraiment plate et plutôt moche avec une utilisation inutile et intempestive du zoom. C'était probablement la mode à l'époque mais justement, un metteur en scène majeur n'aurait pas cédé à ce genre d'effets.
Film de décorateur avec une reconstitution minutieuse de l'époque, et d'acteurs qui s'en donnent à coeur joie.

291. pm - 26/03/21 12:48
Comme je reste ouvert et toujours plein de doutes j'ai revu le Juge et l'assassin qui passait hier soir sur France 3.
Ce n'est pas vraiment un mauvais film mais putain ça manque complètement de rythme et de finesse. Tout est tellement appuyé et mou ( et long) et monobloc qu'on n'entre jamais en empathie avec les personnages. Galabru fait sa performance, enfin il peut cabotiner à souhait, Noiret et son entourage sont très caricaturaux et les personnages secondaires qui semblent un peu ambivalents ( Brialy, Huppert) ne sont pas traités. On n'est jamais surpris et les personnages n'évoluent pas, sauf sans doute Brialy et Huppert mais comme ils ne sont pas traités...Du coup en s'emmerde.
Difficile de comprendre qu'un tel érudit sur le cinéma ne s'en soit pas rendu compte.

290. Stefan - 26/03/21 11:21
Les sous doués, les scènes de triche me faisaient triper au collège, mais il a pas très bien vieilli quand même, je vais sourire sur une ou deux scène si je zappe sur une redif, mais je vais finir par zapper. Il est pas si mal, mais c'est quand même pas terrible terrible. En vacances, par contre il est vraiment pas bon je crois qu'on peut dire.

289. suzix@bdp - 26/03/21 11:09
'tain!

"J'aiME bien aussi les sous-doués".

288. suzix@bdp - 26/03/21 11:08
J'ai bien aussi les sous-doués.

287. marcel - 26/03/21 11:04
j'ai une révération mystique pour "Un singe en hiver" de Verneuil.
T'es devenu alcoolo ?...

De Zidi, y a Les sous-doues, que j'ai vu je sais pas combien de fois, encore récemment. Je sais pas pourquoi, ce film me fait toujours sourire, meme si je le connais par cœur. C'est mon peche honteux.

286. suzix@bdp - 26/03/21 09:58
J'aime aussi bcp les Ripoux de Zidi et j'ai une révération mystique pour "Un singe en hiver" de Verneuil.

Pour les Ripoux c'est la duo Noiret Lhermitte, ce dernier étant une icone pour moi! (;o)

Et puis "Un singe en hiver" parce que Bébel tisse au Picon-bière, boisson que j'apprécie (au point d'avoir en permanence une bouteille chez moi) et surtout mon arrière-grand-mère qui tenait un bar (et donc j'ai récupéré qq verres d'épopque) m'expliquait comment elle le servait ... certains buvaient berger-picon ... jamais eu le courage d'essayer! (;o)

Trouvé la passage du "picon-bière qui ne pardonne pas". J'ai placé le début juste qq secondes avant la réplique.


285. Stefan - 26/03/21 08:55
Effectivement, de Zidi, j'avais bien aimé La totale, les Ripoux, Ripoux contre ripoux et Association de malfaiteurs, quatre films que je n'ai pas revu depuis trèèèès longtemps. Par contre il y a aussi, les Bidasses, les sous doués, les sous doués en vacances ou son Astérix qui sont vraiment mauvais.

De Lautner, j'adore les Tontons flingueurs, mais le seul autre film que j'ai vu de lui c'est Les Barbouzes qui est un peu le même en moins bien..

De Verneuil j'ai vu "Un singe en hivers" et Weekend à Zuydcoote" qui sont très bien, il faudrait que je creuse un peu.

284. froggy - 26/03/21 03:31 - (en réponse à : Stefan)
Voici une liste bien eclectique. Interessante cependant grace a cet eclectisme. J'aime bien bien qu'il y ait quelques noms que je ne mettrai pas, Claude Zidi par exemple. A little bit too much for me.

Remarque si on veut que Philippe nous fasse un klaxus du staphylet (lol), je mettrai Georges Lautner pour ses films des annees 60 et Henri Verneuil pour quelques vraiment bons qu'il a faits.

283. Stefan - 26/03/21 01:36
Ah, et puisqu'il est cité dans la vidéo sur Simone Signoret ci dessous, il y en a un dont je n'ai vu qu'un film de 28 minutes, mais pour ce film, je pense qu'on peut le considérer comme Majeur, c'est Chris Marker avec La jetée.

282. Stefan - 26/03/21 01:16
J'ai des grosses lacunes sur le cinéma français, pendant longtemps je regardais surtout des films américains et trouvais les productions françaises un peu fades. J'ai depuis changé d'avis mais je n'ai pas encore rattrapé mon retard, surtout que je découvrais en parallèle d'autres cinéma (Hongkongais, Indien, Coréen, Japonais Espagnol, Italien, Russe...) , et, on peut pas tout voir.
Je n'ai vu aucun film de Tavernier. Un seul Godard, à bout de souffle, que j'ai adoré, un seul Rohmer... la liste de ce que je n'ai pas vu est longue.

Comme beaucoup ci dessous, je ne saurais trop dire ce qui est majeur, mais il y a pas mal de cinéastes dont j'ai apprécié la plupart des films que j'ai vu et que je considère comme des valeurs sûres, quelques uns n'ont pas encore été cités d'ailleurs :

Il y a par exemple : Henri Georges Clouzot, Jean Pierre Melville, Gérard Oury, François Truffaut, Claude Chabrol, Roman Polanski, Cédric Klapish, Jean-Pierre Jeunet (quand il faisait équipe avec Marc Caro, surtout), Alain Chabat, Albert Dupontel, Michel Hazanavicius, Guillaume Canet, Eric Rochant, Jacques Audiard, Pierre Salvadori, Robert Bresson, Michel Gondry, Bruno Dumont, Jacques Tati, Benoit Delepine et Gustave Kervern, Quentin Dupieux. J'ajouterais aussi Enki Bilal, dont les deux premiers films, Bunker Palace Hotel et Tykho Moon, m'ont beaucoup plu.

Plus irréguliers mais avec quelques perles selon moi : Francis Veber, Claude Zidi et Yves Robert.

Exception dans dans les rares films français que j'ai vu petit, et que j'ai dû revoir des dizaines de fois, le Fanfan la tulipe de Christian Jaque, dont, je crois je n'ai vu aucun autre film. Ainsi que les Fantomas, d'André Hunnebelle, lui non, plus, je ne crois pas avoir d'autres de ses films.

281. froggy - 25/03/21 23:06
Quelle etrange coincidence d'avoir evoque Bertrand Tavernier 24 heures avant son deces. Cela me rend triste car j'aimais autant ses films que le passionne de cinema qui en parlait si bien et avec tant d'enthousiasme. A l'ecouter, en depit de son age, on continuait a voir un jeune homme s'exaltant sur les films qu'il aimait tant. Je trouve cela super rafraichissant car il n'etait pas un blase.

Je l'avais vu a New York y presenter L'appat, son dernier film d'alors lors du festival annuel de filsm francais qui y a lieu chaque annee au printemps. J'avais ete tres perturbe par le film et gentiment, en quittant la salle, il avait bien voulu repondre a mes questions devant le cinema ou la projection avait eu lieu.

J'ai essaye de retrouver un entretien coupe en 3 parties, ou il parle de Jean-Pierre Melville dont il fut l'assistant et que j'ai vu il y a 2 ou 3 ans. C'est super interessant et j'aime beaucoup la maniere dont il parle. Mais je ne le retrouve plus, il est possible que la video ait ete enlevee.

Hier, j'ai oublie de mentionner aussi Ca commence aujourd'hui qui est vraiment tres bien. Mes preferes de lui aujourd'hui sont Que la fete commence avec une musique signee du Regent lui-meme, Autour de minuit et Daddy nostalgie qui est accessoirement le dernier film de Dirk Bogarde et est une veritable merveille.

Il manquera longtemps.

280. froggy - 25/03/21 22:37
Elle aurait eu 100 aujourd'hui. Inoubliable Simone!

En plus d'une magnifique filmographie, elle a signe ce qui est a mon avis le plus beau livre de souvenirs jamais ecrit. Un livre que j'ai lu tres souvent tellement il est bien et bien ecrit, La nostalgie n'est plus ce qu'elle etait. Avec le Truffaut/Hitchcock, c'est un des meilleurs livres de cinema que je connaisse .

Blow up d'Arte faisant un bon travail, je ne suis pas egoiste, je vous en fait profiter et regardez bien sa scene dans le premier film de Costa-Gavras, Compartiment tueurs, elle y est purement et simplement geniale.


279. n'casciata - 25/03/21 20:31
Au-dessus de tout "La vie et rien d'autre", juste après "Le juge et l'assassin".

278. n'casciata - 25/03/21 20:27
Pas une surprise malheureusement. Je l'avais vu sur Arte en janvier. Il donnait un interview sur la collection de romans western dont il s'occupait. Son apparence physique ne laissait guère de doute... Très grand cinéaste, je crois ne m'être jamais ennuyé devant ses films sauf "Un dimanche à la campagne".

277. suzix@bdp - 25/03/21 17:21
Gamblin, je crois que c'est dans "Il y a des jours et des lunes" qu'il joue un petit rôle mais à contre-emploi qu'il interprète superbement bien.

276. suzix@bdp - 25/03/21 17:17
Gamblin est excellent dans "le nom des gens". Tout comme Sara Foestier. J'adore ce film.




275. marcel - 25/03/21 17:12
Bon, ben dirais juste que, si tu adores Gamblin, moi c'est Isabelle Carre que j'adore. Et pas seulement parce que, physiquement, c'est plus mon genre.

274. suzix@bdp - 25/03/21 17:06 - (en réponse à : marcel)
eh oui! un chouia.

273. marcel - 25/03/21 16:59
Ah merde. J'arrive trop tard pour dire du mal, alors ?...

272. suzix@bdp - 25/03/21 16:51
269. Mr Degryse - 25/03/21 16:35
Gamblin et Carré dans le très beau Holly Lola etc


J'adore Gamblin! Je l'ai déjà dit? he bien je m'en fous! Je le redis!

271. Bert74 - 25/03/21 16:38 - (en réponse à : philippe)
Et ben on n'est pas du tout d'accord (je ne vois d'ailleurs pas comment tu peux dire que c'est conventionnel).

270. Bert74 - 25/03/21 16:36
Tiens un petit hommage de forum BD (même si il ne s'est occupé que du scénario) :


269. Mr Degryse - 25/03/21 16:35
Voilà quel directeur d'acteur !

Galabru dans le jude et l'assassin

Noiret évidemment

Marielle n'a jamais té aussi bon que dans que le fête commence

Pareil pour Azema dans la vie et rien d'autres ( un bijou)

Gamblin et Carré dans le très beau Holly Lola etc

Je ne vois aucun film à jeter dans sa filmographie pourtant abordant plusieurs genres. certes, il y a des films que j’apprécie plus que d'autres mais pas de mauvais

268. pm - 25/03/21 16:35
Argh, Bertrand m’a tuer...
Je trouvais ça vieillot et très conventionnel quand ça sortait et quasi impossible à regarder aujourd’hui.

267. Bert74 - 25/03/21 16:32
Ah oui sale nouvelle, car je suis persuadé qu'il avait encore des choses à dire.

En plus des films cités par froggy plus bas, je mettrais aussi Ca Commence Aujourd'hui.
Je trouve d'ailleurs que les grands acteurs qu'il a fait tourner ne sont jamais aussi bons que dans ses films.

Et en plus sa filmo supporte très très bien le passage du temps et tout se revoit avec plaisir : j'ai revisionné il n'y pas longtemps Que La Fete Commence. C'est toujours aussi moderne et excellent.

266. Mr Degryse - 25/03/21 15:56 - (en réponse à : Tavernier)
Ah merde ! Je l'adorais. Ah le fois comme réalisateur mais aussi comme érudit et passionné de cinéma. Il était très intéressant à regarder, à entendre et à lire.

Mon réalisateur français préféré et même l'un toutes nationalités confondues

265. yancomix - 25/03/21 15:31
Bdp, c'est le Death Note.

264. pm - 25/03/21 15:26
Ah putain, c’est vrai en plus, merde.

263. suzix@bdp - 25/03/21 15:23
261. yancomix - 25/03/21 11:20
Comme Philippe je ne suis pas très amateur du cinéma de Tavernier. Exception pour "Laissez-passer" qui est un très grand film.


ah ben voilà! vous êtes contents avec vos posts sur BDP! Tavernier en est mort! Il a pas supporté!



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio