Tchiii-tchaaa: du pop corn caramel dans le Gesamtkunstwerk (4e partie)

Les 1312 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27


562. suzix@bdp - 23/04/21 12:16
bon je vois que "Le péril jeune" a fait bonne impression. c'est aussi ce que j'ai en tête mais c'était il y a si longtemps, je ne sais pas si je vais autant apprécié qu'à l'époque.

561. suzix@bdp - 23/04/21 12:15 - (en réponse à : stefan)
donc la "trilogie de Klapisch" c'est la "L'auberge espagnole" (2002), "Poupées russes" (2005) et "Casse-tête chinois" de 2013 ?

560. Stefan - 23/04/21 11:29
Ni pour ni contre c'est hors trilogie, un film très à part dans sa filmographie que j'ai trouvé plutôt réussi.

J'aime beaucoup Klapish en général, en particulier le Péril jeune.
C'est vrai que ma part du gâteau est pas son plus réussi.

Je connais mal le cinéma de Jacques Demy.

Sinon parmi les anecdotes de premiers films au cinémas, parmi mes premiers, il y a eu le Robin des bois de Disney que j'avais déjà vu à la télé avant le voir au cinéma. Du coup, dans la salle, j'étais tout content, à chaque scène je m'exclamais: "Ah! oui! Là il va se passer ça! Ah! Oui! Là il va faire ça!" Mes parents passaient leur temps à me demander de me taire mais j'étais trop dedans, ils savaient plus où se mettre. C'est une des rare fois où ma mère m'avait amené elle même au cinéma petit (comme je l'ai dit ci-dessous, les salles parisiennes à l'époque, il y avait des gens qui fumaient, ma mère n'aimait pas ça.), ça a pas dû la motiver pour recommencer.

559. suzix@bdp - 23/04/21 11:20
la trilogie de Klapish c'est "L'auberge espagnole" (2002), "Ni pour ni contre"(2003) et "Poupées russes" (2005) ou bien "Casse-tête chinois" ?

558. pm - 23/04/21 11:17
J’aime beaucoup le péril jeune de Klapish ainsi que l’auberge espagnole, un peu moins les deux suivant de la trilogie.
J’aime beaucoup Demy SAUF les parapluies de Cherbourg que je trouve impossible à regarder, ou plutôt impossible à entendre.
J’échange avec froggy mon baril de parapluies de Cherbourg contre la scène finale de Hair.

557. suzix@bdp - 23/04/21 10:46
546. marcel - 23/04/21 01:24
Suzy : Tu as son tout premier, Riens du tout ?... Il y a un Lucchini assez terrible dedans.



c'est ça de lire BDP en travaillant !! ... j'ai lu "Peut-être" à la place de "Riens du tout" ... donc normal que j'ai pas vu Luichini! (;o))) Connais pas ce premier film.

556. suzix@bdp - 23/04/21 10:41
fAiM

555. suzix@bdp - 23/04/21 10:14
tHriller

554. suzix@bdp - 23/04/21 10:13
sinon j'ai vu hier soir "En face" (2000) avec Clotilde Courau, Jean-Hugues Anglade et Christine Boisson.

Déçu. Avec le titre, le synopsis et l'affiche j'ai cru en une observation de tous les habitants d'un immeuble par un voyeur genre "Fenêtre sur cour". Y'a un peu de cela mais à petite échelle. Lhi'stoire est correcte et on ne devine pas comment ça va tourner même si en jouant à imaginer ce qui allait se passer avec ma fille, je ne suis pas tombé loin pour le déroulé et la fin. On va dire que cela se regarde mais c'est trop gentillet. Tant qu'à aller vers le triller et la mort, autant y aller franco. Mais non. Donc je suis resté sur ma fin. L'intrigue est bonne mais pas assez pour ne pas y rajouter du trash.

553. suzix@bdp - 23/04/21 10:06
546. marcel - 23/04/21 01:24
Suzy : Tu as son tout premier, Riens du tout ?... Il y a un Lucchini assez terrible dedans.
Sinon, tu peux te les enchainer, l'ambiance est assez differente a chaque fois (sauf sur la trilogie de L'auberge espagnole, bien sur).


Merci du conseil.
J'ai vu "Peut-être" (1999) il y a presque 2 ans. J'ai bien aimé. C'est barg' dans le principe. Et du post-apo forcément ça me plait. Par contre je ne me souviens pas de Luchini !?

J'ai vu il y a très longtemps "Le péril jeune" (1994) que je prévois de revoir depuis pas mal de temps mais j'ai peur d'être déçu, que mes souvenirs soient plus beaux que la réalité ...
Et après j'ai tout ce qui suit : "L'auberge espagnole" (2002), "Ni pour ni contre"(2003), "Poupées russes" (2005), "Paris" (2008) et "Ma part du gâteau" (2011).
Il me manque les 3 plus récents dont "Casse-tête chinois" et puis aussi "Chacun cherche son chat" (1996). Ils sont un peu plus chers donc je patiente. Par contre, je n'ai opas aimé ce que j'ai vu de "Ce qui nous lie" et "Deux moi". J'ai trouvé tristes les extraits du premier et cucul ce que j'ai vu du 2e.

552. froggy - 23/04/21 05:51
Et puisque tu parles de fin, en voici une encore, une des plus belles fins de film. Je la trouve toujours bouleversante.


551. froggy - 23/04/21 05:41

550. froggy - 23/04/21 05:39
Ca sent la provoc' ca!

549. marcel - 23/04/21 01:37
C'est de la soupe. Du easy listening pour midinette.

548. froggy - 23/04/21 01:31 - (en réponse à : Marcel)
Les auteurs d'Hair, n'ont fait qu'un seul truc de valable, ca. Michel Legrand un peu plus.

Et musicalement, Les Parapluies de Cherbourg, c'est sublime. Le theme de Roland Cassard ets tres beau, c'est celui que je prefere d'ailleurs.

547. froggy - 23/04/21 01:27
De Klapisch, j'aime beaucoup la trilogie, Auberge espagnole, Poupees russes et Casse-tete chinois. Dans le troisieme, il y a une scene qui m'a fait mourir de rire quand je l'ai vu ici, c'est celle ou Romain Duris raconte comment les gens ne comprennent rien a son accent francais a New York, pour l'avoir vecu regulierement moi-meme, c'est tres tres rejouissant.

Pour Hair, j'aurais bien voulu mais je n'y suis sincerement pas arrive bien que ce soit un film de Milos Forman, desole Philippe.

Et c'est vrai que Dustin Hoffmann y est formidable. Mais il l'etait toujours dans les annees 70 et 80, il est tres bon dans Papillon et Tootsie.

546. marcel - 23/04/21 01:24
Suzy : Tu as son tout premier, Riens du tout ?... Il y a un Lucchini assez terrible dedans.
Sinon, tu peux te les enchainer, l'ambiance est assez differente a chaque fois (sauf sur la trilogie de L'auberge espagnole, bien sur).

froggy : Pffff. N'importe quoi. Je dis pas qu'Hair est un chef-d'oeuvre absolu, mais rien que pour I got life ou la scene finale qui me fait toujours frissonner, ca vaut le coup. Non, je te confirme, t'es toujours de droite.
Meme pour moi qui aime pas les comédies musicales, quand meme, point de vue musique, c'est autre chose que les merdes shoubidou-shabada de Michel Legrand !

545. suzix@bdp - 23/04/21 00:40
j’ai plusieurs Klapisch à voir et un ou deux à revoir.
j’hésite à me les faire tous d’affilée ou à les espacés .

544. pm - 23/04/21 00:09
J’ai vu ma part du gâteau de Klapich, probablement un de ses films les moins intéressants. Pas trop mal filmé, quelques moments sympas mais réalisation assez molle et beaucoup trop caricatural dans l’ensemble. Les personnages n’évoluent pas, c’est mon premier critère d’appréciation.

543. pm - 23/04/21 00:04 - (en réponse à : Froggy)
J’aime énormément Macadam Cowboy avec un Dustin Hoffman extraordinaire ET Hair qui est magnifiquement réalisé. Pour rappel il s’agit à l’origine d’une comédie musicale théâtrale qui a fait le tour du monde. En France c’était Julien Clerc initialement qui était la vedette, ce qui a bien lancé sa carrière.
Je trouve qu’avec un scénario franchement mince, c’était un défi mais Milos Forman en a tiré le maximum et nous a offert un très bon film, très empathique.
Visiblement l’émotion n’a pas réussi à atteindre notre grenouille américaine ( étatsunienne pour Piet ).

542. froggy - 22/04/21 23:31
Je suis en train de voir quelques films americains des annees 70 qui ont eu un certain succces a l'epoque, le fameux Nouvel Hollywood si cher a Jean-Baptiste Thoretet je dois admettre que je ne suis plus certain que tous survivront a l'usure du temps.

Macadam cowboy de John Schlesinger avec Jon Voight en apprenti prostitue debarquant de son Texas natal avec bottes et vestes en daim a franges a New York en 1968 et Dustin Hoffman en clochard tuberculeux est une veritable 'time capsule" de ce que la ville pouvait etre a l'epoque avant les terribles annees 70 ou elle etait en faillite complete. Si la partie documentaire a bien survcu au temps, c'est la grande scene de la soiree tres warholienne et la maniere dont elle a ete tournee qui resiste tres mal au passage du temps. Il est a noter que le scenario a ete expurgee de toutes connotations homosexuelles entre les deux personnages bien qu'Hoffmann ait clairement joue le sien comme amoureux de celui joue par Voight. Il est a noter que c'est le seul film classe X qui ait remporte l'Oscar du meilleur film en 1969. Et c'est la meme annee ou John Wayne a remporte celui du meilleur acteur. Quel contraste!

Philippe va etre content et je ne suis plus de droite (lol) car j'ai ENFIN vu Hair!. Je pensais en 1979 que le film etait deja vieux, c'est pour cela que je ne l'avais pas vu a l'epoque. 42 ans plus tard, je peux vous dire que c'est devenu carrement mathusalemique. C'est completement depasse et c'est comme si j'avais vu une version des Deux orphelines muette et noir et blanc datant des debuts du cinema. Je me suis passablement ennuye en le voyant. Seules les denieres minutes m'ont beaucoup plu et m'ont rappele les debuts de Metropolis, le film de SF de Fritz Lang de 1927 avec les ouvriers rentrant et sortant de l'usine.

Enfin, toujours au sujet de la guerre du Vietnam, j'ai revu Retour d'Hal Ashby avec Jon Voight, Jane Fonda et Bruce Dern. J'avais bien aime a l'epoque, c'est toujours aussi bien car tre sbien joue mais aujourd'hui, c'est plus devenu un melodrame avec la guerre en toile de fond que le pamphlet antimilitariste que le film etait en 1978.

541. froggy - 22/04/21 23:04 - (en réponse à : Odrade)
Je presume que ta mere ne t'a pas emmene aller voir Psychose ensuite? lol

540. Odrade - 22/04/21 22:51
Oh bah mon traumatisme suivant était ma mère qui m'emmène voir un "super-film sur les animaux".

Le film, c'était La Griffe et la Dent. Que des animaux qui en bouffent des autres. Pas de commentaires. Génial.



O.


539. Piet Lastar - 22/04/21 21:20 - (en réponse à : froggy)
Il est vrai que souvent le premier film qu'on voit est un Disney, certains n'y ont pas echappe. Ce n'est pas un crime loin de la.

Quoique... L'acculturation n'attend pas

538. froggy - 22/04/21 20:02
J'ai choisi Bambi a dessein parce que j'ai toujours entendu dire que c'est le plus traumatisant des Disney justement a cause de la mort de sa mere, je l'ai vu beaucoup quand j'avais plus de 30 ans.

Ma mere t'aurait dit qu'emmener voir ses deux gamins de de 5 et 6 ans, mon frere et ma soeur ainee, voir La belle au Bois Dormant de Disney n'est peut-etre pas forcement une bonne idee non plus, le combat final entre le prince charmant et Malefique transformee en dragon cracheur de feu les a terrorises et ils n'ont pas dormi de la nuit apres, pleurant a tout bout e champ.

C'est fou l'impact qu'ont les images sur les jeunes enfants, c'est bien pour cela que j'ai litteralement leve les yeux au ciel quand cette jeune femme m'a raconte cela, j'ai trouve son attitude completement irresponsable. J'arrivais de France avec mes vieilles idees et commencait a etre un peu surpris de l'attitude d'une jeune generation et de l'education a donner a un enfant. Ou le choc des cultures!

537. pm - 22/04/21 19:32 - (en réponse à : froggy)
Mauvais exemple froggy, sans aller jusqu'à la débilité profonde d'emmener un enfant de 3 ans voir tueurs nés ( elle a pas trouvé de baby siter ,elle va pas le voir, ou plus tard, elle s'en remettra, sa gamine ce sera plus difficile. Qu'est-ce que c'est que cette société où tout le monde pense que tout lui est dû, "c'est mon choix", quelle merde, les paires de claques se perdent ! ). Bref, sans aller jusque là je crois que Bambi est le plus traumatisant des Disney. Un film où la mère meure c'est vraiment très dur pour un jeune enfant.

536. froggy - 22/04/21 18:40
Merci pour vos souvenirs, j'ai trouve cela tres sympa a lire.

Il est vrai que souvent le premier film qu'on voit est un Disney, certains n'y ont pas echappe. Ce n'est pas un crime loin de la. Mon premier Disney est Le livre de la jungle vu en 1969, j'avais 7 ans et je n'ai pas du tout aime a cause de la fin. Pendant tout le film, on voit Mowgli s'amuser avec ses copains Baloo et Bagheera et puis il les laisse platement tomber pour aller avec une fille! Invraisemblable n'est-ce pas? lol

Je n'ai achete le DVD du film ici que pour une seule chose, entendre George Sanders, un acteur a la voix fabuleuse, qui y joue le tigre Shere Khan.

J'agree avec Lien sur Les dieux sont tombes sur la tete, j'avais refuse d'aller le voir a sa sortie a cause du sujet, je le trouvais avec des relents de racisme. Je l'ai vu a la tele et j'y ai peine souri, j'avais raison.

Odrade; continues-tu a aller au cinema apres ces traumas d'enfance? lol. Cela me fait penser a Francois Truffaut qui emmenait voir ses filles qui n'avaient pas 10 ans voir Psychose et Les oiseaux d'Hitchcock, je ne sais pas comment elles vont aujourd'hui.

Cela me fait penser a un ami, egalement fou de cinema, pour qui son permier film vu en salles fut Senso de Visconti. On est battu les enfants.

Bien pire et absolument desolant, une jeune femme avec qui j'ai travaille avait emmene sa fille de 3 ans voir Tueurs nes d'Oliver Stone. Elle n'avait pas les moyens de se payer une bay-sitter et voulait absoluemnt voir le film. Il y a des jours ou je me dis que Bambi ce n'est pas si mal en definitive.

535. LienRag - 22/04/21 14:38
"Les Dieux sont tombés sur la tête" c'était un film de propagande pour l'Apartheid mais oui, c'était vraiment bien fait...

Le premier film que j'ai vu c'était presque comme Odrade, mais oc à la place de in.

Je ne me souviens de quasiment rien, d'ailleurs. Mes parents m'ont raconté que le spectacle était dans la salle en fait, avec mes réactions spontanées et sonores aux différentes péripéties du film.

534. suzix@bdp - 22/04/21 10:35
vu hier soir "Savages" d'Oliver Stone (2012).

J'ai mis 4/5 parce que ça déménage et qu'il y a qq trouvailles sympa. Mais globalement j'aime moyen le traitement de ce film. C'est hyper violent avec des scènes de torture et de mise à mort mais tout est pris façon "beach-boys". Pas de drame. On dirait des faux morts, de fausses émotions. Même qd ça baisse c'est avec des paillettes. En gros ça fait un peu carton-pâte ce film. Mais je ne poste pas pour ça. L'un des perso, Lado, joué par Benicio del Toro, bras droit de la chef du cartel Elena jouée par Salma Hayek, ressemble à Brad Pitt grimé tout boursoufflé. Au point que j'avais des doutes en voyant le jaquette du DVD et ensuite j'ai vérifié 2 ou 3 fois qu'il n'était pas crédité comme acteur de ce film!







533. suzix@bdp - 22/04/21 09:51
genial! gros boulot technique.

532. Victor Hugo - 22/04/21 02:58
Je n'avais jamais vu cette version de Star Wars!


531. heijingling - 22/04/21 01:39
Un Lucky Luke, je ne me souviens plus du tout duquel, mais d'une anecdote que m'on racontée mes parents plus tard. J'y étais allé avec ma grand'mère, d'origine étrangère, qui prononçais Licky Like, et en sortant, j'ai raconté l'histoire à mes parents en disant Licky Like, alors que je venais voir tout le film dans lequel, bien que je ne me rapelle plus duquel il s'agissait, ils prononçaient Lucky Luke, ça, j'en suis certain :)

530. Mr Degryse - 21/04/21 21:55
Taram et le chaudron magique

529. Odrade - 21/04/21 21:03 - (en réponse à : Marcel 516)
...J'ai pas dit que je l'avais vu à sa sortie.
Mais c'est un des premiers films dont je me rappelle.
Avec Bambi. Encore un traumatisme.


O.

528. Victor Hugo - 21/04/21 19:57

527. torpedo31200 - 21/04/21 19:25 - (en réponse à : First)
Mon premier en tant qu' enfant accompagné, peut-être Bernard et Bianca (The Rescuers).
Adolescent, Tucker de Coppola.

526. suzix@bdp - 21/04/21 17:17
510. marcel - 21/04/21 13:56
Je sais juste que comme à l'époque, les gens fumaient dans les salles de cinéma
C'est marrant, je ne me souviens pas du tout qu'on pouvait fumer au cinoche, je pensais que c'etait deja interdit a l'epoque. En revanche, je me souviens qu'ou on pouvait fumer dans les avions a la meme epoque.


Pour faire le parallèle avec le premier Walt Disney que tu as vu à 20 ans, je crois que la première fois que j'ai pris l'avion j'avais ... 24 ans! En ensuite pour la second je devais avoir 27 ans et j'avais négocié pour participer à une conf aux US svp! ... et dire que maintenant j'invente parfois des stratagèmes pour éviter de le prendre, surtout pour aller justement aux US! (;o)

525. marcel - 21/04/21 17:10
En ce cas, je l'ai probablement vu au cinoche avec ma sœur.

524. suzix@bdp - 21/04/21 17:08
et il y a eu une suite en 1989.

523. suzix@bdp - 21/04/21 17:04
alors d'après wiki apparemment "Les dieux sont tombés sur la tête" a été vu pour la première en France au festival de Chamrousse en 1982 ! ... donc pas en 1980. Donc j'avais plutôt 8/9 ans.
Et du coup peut-être que ma soeur nous accompagnait.

522. suzix@bdp - 21/04/21 17:00
je l'ai revu au moins 1 fois, peut-être 2. La dernière je dirais il y a 4/5 ans.

521. Bert74 - 21/04/21 16:58
Vérification faite, le film a fait près de 6 millions d'entrée en France. Normale que ça marque les jeunes esprits de manière large.

Moi je l'ai revue quelque fois et je lui trouve toujours beaucoup de charme. C'est très sketch télévisuel parfois (limite Benny Hill), mais pas mal de scènes fonctionnent encore très bien.

520. marcel - 21/04/21 16:54
Un peu plus tard, j'allais un peu au cine avec ma sœur. Je me souviens surtout des Spécialistes ou de Papy fait de la resistance.
Des films que j'ai en revanche vus en boucle, et que je revois de temps en temps avec grand plaisir.

519. marcel - 21/04/21 16:50
J'en viens a me demande si je ne l'ai pas vu au cinoche un peu plus tard... J'en ai tres peu de souvenir, juste la bouteille de coca qui tombe sur la tete. Et je l'ai jamais revu non plus.

518. suzix@bdp - 21/04/21 16:44
"Les dieux sont tombés sur la tête" à nouveau. Incroyable !

517. Bert74 - 21/04/21 16:21
Bah tout pareil que les autres d'à peu près mon âge (stefan, suzix marcel), à ceci près que je suis sûr de mon premier vrai film en sortie cinéma récente (on m'avait emmené auparavant voir des projection enfants à la maison des arts de ma ville : Le Roi et L'Oiseau, rétrospective Woody Woodpecker, etc.) : l'Empire Contre-Attaque.
Moi non plus je n'avais pas vu la Guerre des Etoiles avant, mais j'avais le livre-disque. Et je me rappelle que je trouvais ensuite ce livre-disque très mal fait puisqu'on y entendait Obi-Wan Kenobi dire à Luke que Dark Vador avait tué son père, qui était son élève. Alors que moi, après avoir vu l'épisode V, je savais que c'était des carabistouille, hein. Il n'y a qu'à la sortie ciné du Retour du Jedi où on entend clairement Alec-Obi Wan justifier son mensonge que j'ai pu réhabiliter mon livre disque (j'ai pu vérifier aussi après que c'est bien ce qu'il disait dans le premier film lui-même).

Et puis les autres souvenirs ciné de cette année là portent aussi sur Superman 2 et sur Les Dieux Sont Tombés Sur la Tête. Incroyable le battage que ça a fait à l'époque, ce film. Je connaissais même des personne qui étaient allés le voir plusieurs fois.

516. marcel - 21/04/21 15:51
Un des premiers dont je me souviens, c'était Crin-Blanc.
Tu as donc... Hummm, et cinq qui font... 75 ans ?!!! Tu les fais pas.

515. n'casciata - 21/04/21 15:04 - (en réponse à : Froggy)
Asterix le gaulois.

514. Odrade - 21/04/21 15:00
Un des premiers dont je me souviens, c'était Crin-Blanc.
Traumatisée à vie.

O.

513. marcel - 21/04/21 14:20
C'est marrant tous ces Disney parce que moi, mon premier, j'avais 20 ans.



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio