Que venez-vous de lire et qu'en avez-vous pensé? (21)

Les 1501 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31


1151. suzix@bdp - 05/01/22 20:50
ah tu crois? Tu vois ça comment ?

1150. Lien Rag - 05/01/22 20:49
En fait Suzyx veut une oeuvre qui le flatte.

1149. suzix@bdp - 05/01/22 20:38
je vois je vois! (;o)

1148. pm - 05/01/22 20:20
Je ne suis toujours pas d’accord.

1147. suzix@bdp - 05/01/22 20:15
si tu veux mais le résultat actuel, sauf rares exceptions, les films ne sont plus de l'art mais une distraction.

1146. pm - 05/01/22 20:08
Donc pas une industrie artistique, encore moins un art industriel, mais un art dont l’industrie s’est emparée.

1145. pm - 05/01/22 20:06
C’est ce que je dis, à partir du moment où un art est facilement reproductible l’industrie s’en empare. Mais il n’empêche que ça reste un art.
Sans remonter à Gutemberg, si on ne savait pas faire de copies, il n’y aurait pas d’industrie cinématographique. C’est pour ça qu’on ne peut pas parler d’industrie théâtrale par exemple.

1144. suzix@bdp - 05/01/22 18:44
une industrie artistique. (;o)
Tu es pour la paix des ménages!

1143. froggy - 05/01/22 18:29
C'est le moment ideal de placer cette citation d'Andre Malraux de 1946: "Le cinéma est un art ; et par ailleurs, c'est aussi une industrie."

1142. suzix@bdp - 05/01/22 17:57
L'industrie est faite pour produire pour le plus grand nombre. Elle nécessite des investissements lourds (voir les budgets du cinéma). C'est un tout. Sans le retour sur investissement, pas de films grands publics comme on les connait aujourd'hui. Et sauf à vouloir être jusqu'auboutiste, le cinéma est objectivement au moins autant une activité économique qu'un art. Dans de nombreux cas c'est uniquement de la technique.

1141. pm - 05/01/22 17:32 - (en réponse à : Suzix)
Ce qui est appelé industrie c’est la reproductibilité, l’oeuvre reste une oeuvre d’art, bonne ou mauvaise ou entre deux.
Je ne me retrouve pas non plus dans ton opposition populaire/intello, une oeuvre très intelligente est souvent populaire. Les exemples sont légions ( pour commencer tous les classiques ou presque ).
Je suis féru d’art populaire ( BD, musique rock…) et pourtant certains pourraient me classer intello.
Mais si une oeuvre ne fait que me distraire, c’est à dire qu’elle ne m’apporte rien d’autre qu’un moment de fuite, ce ne sera qu’une bulle de savon. Parfois c’est sympa, et même nécessaire, mais ce n’est pas du tout un critère de qualité.

1140. suzix@bdp - 05/01/22 16:57 - (en réponse à : pm)
Le cinéma, la musique, la BD, la littérature ne sont plus uniquement des arts depuis longtemps. La majeur partie de la production "artistique" de ces arts est appelée "industrie" (cinématographique, musicale ...) et elle est fortement liée au divertissement. Ce n'est pas la cas de la sculpture et de la peinture.

1139. froggy - 05/01/22 16:48
Au sujet du Dernier livre que je ne lirai pas a propos, j'ai plus pense a Fahrenheit 451 de Ray Bradbury qu'a Huxley. C'est l'idee de la disparition physique des livres qui m'y a fait penser.

Et j'arrive trop tard pour Oleg a cause du decalage horaire! Je viens seulement de vous lire.

1138. pm - 05/01/22 16:36 - (en réponse à : Suzix)
Je n’ai pas les chiffres, je ne sais pas si ça existe mais les grosses expos genre Morozov ça se compte en centaines de milliers de visiteurs, donc ça doit pouvoir se comparer. Et di l’expo tourne à travers le monde ça va se compter en millions de visiteurs. Pour un art non reproductible .

1137. pm - 05/01/22 16:32 - (en réponse à : Helmut)
Oui, le meilleur des mondes c’est complètement dépassé, mais ça a fait référence pendant longtemps. Il y avait probablement trop de connotations sur son époque et les dictatures totalitaires d’alors. D’un point de vue historique ce livre reste un très bon témoignage des angoisses de l’époque.
C’est la description du dernier livre par suzix qui m’y a fait penser.

1136. suzix@bdp - 05/01/22 16:29 - (en réponse à : pm)
Compare le nombre d'entrées au cinéma et aux expositions.

1135. pm - 05/01/22 16:28 - (en réponse à : Suzix)
Tes distinctions sont étranges ( art pur…).
Les beaux-arts , peintures et sculptures en tête, sont très populaires, il suffit de voir le monde qui se presse aux expositions. Mais ces oeuvres, qui sont très nombreuses ( probablement beaucoup plus nombreuses que films, romans et bd réunis), et ne sont ni plus ni moins purs qu’une oeuvre d’un autre art, ne racontent pas des histoires, pas directement, pas linéairement, on ne peut donc que difficilement en faire une industrie. Mais avec le temps, seules les oeuvres dépassant le cadre du seul divertissement résistent.

1134. suzix@bdp - 05/01/22 16:25
1132. helmut perchu - 05/01/22 16:21
Marrant que tu parles d'Huxley, j'ai lu le meilleur des mondes il y a peu, qu'est-ce que c'est chiant !



Mais LOL! Un livre d'intello alors ? (;o)

1133. suzix@bdp - 05/01/22 16:24
1131. torpedo31200 - 05/01/22 16:20 - (en réponse à : pm - en réponse à l' offre de suzix - post # 1129.)
Ne prends pas Le dernier livre, sauf si Suzix te rémunère pour cela. Et même si, ne le prends pas.


Eh oh! Il a le droit de tenter des expériences! A son jeune âge, c'est normal!

1132. helmut perchu - 05/01/22 16:21
Marrant que tu parles d'Huxley, j'ai lu le meilleur des mondes il y a peu, qu'est-ce que c'est chiant !

1131. torpedo31200 - 05/01/22 16:20 - (en réponse à : pm - en réponse à l' offre de suzix - post # 1129.)
Ne prends pas Le dernier livre, sauf si Suzix te rémunère pour cela. Et même si, ne le prends pas.

1130. pm - 05/01/22 16:19 - (en réponse à : Suzix)
Plus généralement on peut même considérer que le rôle de l’art est de témoigner et d’essayer de comprendre son époque ( en cela l’histoire de l’art est fondamental ), c’est à dire le contraire de divertir, qui serait d’en sortir fugitivement.

1129. suzix@bdp - 05/01/22 16:14 - (en réponse à : pm)
si tu veux je te vends aussi "Le dernier livre"! (;o)

1128. suzix@bdp - 05/01/22 16:14 - (en réponse à : pm)
est-ce que tu crois que le 7e art, le 9e art auraient connu cet engouement populaire et donc cette production foisonnante si c'était resté de l'art pur, sans lien avec le divertissement!? Ce serait resté confidentiel et donc avec bcp moins "d'oeuvres" comme c'est le cas pour la sculpture, la peinture ...

1127. pm - 05/01/22 16:12 - (en réponse à : Suzix)
Sur la suite de ce que tu dis, je suis plutôt d’accord avec toi.
Sur « le dernier livre », que je n’ai pas lu, j’ai plutôt l’impression, d’après ce que tu en dis, que ce n’est justement pas très intelligent, pas maîtrisé, que n’est pas Huxley qui veut.

1126. pm - 05/01/22 16:06 - (en réponse à : Suzix)
Ah non, je ne suis pas du tout d’accord, l’art n’est pas un divertissement ou plutôt n’a pas à l’être, ou peut l’être incidemment mais ce ne doit pas être sa motivation. Et je considère que la littérature, dessinée ou non, le cinéma, le théâtre sont de l’art.

1125. suzix@bdp - 05/01/22 15:13
Y'a plein de fautes. Désolé. Me suis pas relu.

La pire :
1111. suzix@bdp - 05/01/22 13:14
"qu'est-ce que c'est nié."



C'est moi le niais! (;o)

1124. suzix@bdp - 05/01/22 15:09
1120. torpedo31200 - 05/01/22 14:35 - (en réponse à : pm - post # 1118)
Peut-être trop de réf culturelles, Miyazaki, Hitchcock, Duvivier, los bros Hernandez... Et ça manque un peu de zombies.


Alors un peu mais reprocher à un auteur de mettre des références culturelles qu'on n'a pas, c'est débile. Fallait être plus cultivé point, sauf si la quantité et la confidentialité de ces références rendent la chose loufoque. Non c'est le sujet même de "Oleg" que je trouve "intello". Il a des considérations un peu hors-sol. Il est clairement satellisé. Ca pourrait être marrant mais son spleen est presque pathétique.

1123. suzix@bdp - 05/01/22 15:02 - (en réponse à : pm)
pour Oleg, je regarde ça et je te dis.

1122. suzix@bdp - 05/01/22 14:59 - (en réponse à : pm)
pour moi aussi le traitement est important et pas seulement le thème. Il y a effectivement plein de mauvais post-apo (et là je suis devenu très très critique car la moindre incohérence me dérange et peu me faire déconnecter), mauvais western comme il y a de mauvais livres, BD, films de tout genre. Mais globalement j'aime bien avoir compris le sens de l'oeuvre. C'était quoi l'intention : divertir, étonner, intéresser, émouvoir, révolter, informer, plonger dans un univers fantastique, ramener dans une époque révolue, raconter une histoire humaine, faire réfléchir à un sujet que l'auteur pense important ... ? Plusieurs de ces éléments à la fois? C'est souhaitable. Dans le cas d'un récit intimiste, c'est quoi l'idée? Raconter sa vie d'artiste? Cela est presque déjà passé de mode. Peeters le dit même lui-même dans Oleg. A ce propos, Peeters nous fait une Lelouch finalement!? Je ne suis pas parvenu à cerner ce que Peeters veut faire et comme je n'ai pas ressenti d'émotion ou d'empathie, je me dis que son récit autobio est raté et sans but.

Une Bd d'intello oui c'est péjoratif. Dans ma bouche et amha, à chaque fois que cela est prononcé. Alors en disant cela je suis un peu dur avec "Oleg". Je peux même retirer ce terme. Par contre il s'applique parfaitement à "Le dernier livre". Ma définition c'est une oeuvre qui oublie que la BD, le cinéma et les romans sont des divertissements. Des fois c'est complètement oublié et on est alors dans une sorte de production intellectuelle pure. C'est assumé et dans ce cas, dire que c'est une oeuvre d'intello, c'est stupide. Par contre, on a des oeuvres qui voudraient apporter la lumière au peuple mais qui se rate. Souvent c'est barbant par manque de maitrise de l'art utilisé. On peut faire des films (BD) intelligent(e)s qui portent des convictions sans que ce soit un film (BD) d'intello. Pour résumer, dans mon esprit, une BD (film) d'intello est une BD ratée qui s'est engluée dans ses idées et n'a pas su en tirer l'essentiel pour transmettre cela de façon positive et intéressante.

1121. pm - 05/01/22 14:38 - (en réponse à : Oleg)
Sorti mi janvier, donc ça devrait être l’eo. Je te le prends au prix que te le reprennent momox ou gibert ou autre + 1 euro. Pas de port, on fera le deal lors lors de la prochaine rencontre bdparadisienne, si tu peux attendre jusque là.

1120. torpedo31200 - 05/01/22 14:35 - (en réponse à : pm - post # 1118)
Peut-être trop de réf culturelles, Miyazaki, Hitchcock, Duvivier, los bros Hernandez... Et ça manque un peu de zombies.

1119. torpedo31200 - 05/01/22 14:33 - (en réponse à : suzix@bdp - post # 1117)
Ne vérifie pas, c' est l' EO. Gros enjeu pour Atrabile et gros tirage.

1118. pm - 05/01/22 14:31 - (en réponse à : Suzix)
Qu’est-ce que ça veut dire pour toi «  Un livre d’intello »? Ça semble très péjoratif pour toi mais je ne comprends pas bien( sérieusement).
En principe un livre, quel qu’il soit, s’adresse toujours à l’intelligence de son lecteur.
Est-ce que le contraire d’un « livre d’intellos » est un « livre d’abrutis », qui, pour des raisons obscures, aurait davantage grâce à tes yeux ?

1117. suzix@bdp - 05/01/22 14:30
J'imagine que c'est l'EO. Acheté fin janvier. Je vais vérifier.

1116. pm - 05/01/22 14:25
Oleg, c’est l’eo ? Si oui je suis preneur.

1115. pm - 05/01/22 14:24 - (en réponse à : Suzix)
J’ai déjà parlé d’Oleg mais ce qui m’a plu c’est que c’est un très beau livre, très bien dessiné et raconté, très intelligemment construit, très fin. Lu d’une traite, impossible de s’arrêter. Un plaisir des yeux, du coeur et du cerveau.
Le genre n’est pas un critère important en ce qui me concerne ( je ne comprends pas du tout ton goût a priori pour le post-apo par exemple, de mon coté j’aime les western mais il y a plein de grosses merdes), c’est le traitement qui m’intéresse. Le fait qu’il soit joyeux ou déprimé n’a strictement aucune importance en soi.
Ce livre est très au dessus de tous ceux sélectionnés par BDgest par exemple ( est-il sélectionné à Angoulême ?), comme J’accuse dans un tout autre genre, il ne joue clairement pas dans la même catégorie. Pour moi c’est une évidence et ce n’est même pas discutable.
Son défaut est d’être un livre de début d’année or la BD semble être un medium de bien peu de mémoire.

1114. suzix@bdp - 05/01/22 13:24
pour conclure, je vais revendre "Raven #1", "Oleg", "Le dernier livre" et peut-être aussi "One #1 & #2". Momox et Gibert les reprennent à des prix respectables (jusqu'à 5€ pour certains voire un peu plus). Donc ça va partir. Si certains sont intéressés, me le dire asap.

1113. suzix@bdp - 05/01/22 13:19
1108. pm - 05/01/22 12:59
Oleg est à coup sûr une de mes trois bandes dessinées préférées de 2021.


Qu'est-ce qui t'a plu? Sa déprime ? (;o)

1112. suzix@bdp - 05/01/22 13:15
1110. torpedo31200 - 05/01/22 13:03 - (en réponse à : suzix@bdp - post # 1106)
Je veux bien ton avis sur Raven 2, quand tu l' auras lu.
Amha très en dessous du 1.


Ah mais je ne vais pas le lire le #2 de Raven vu que le #1 m'a laissé sur ma faim. Et si en plus tu le trouve moins bon que le #1, je vais pas m'y risquer. Je vais revendre le #1 tant qu'il vaut encore qq euros.

1111. suzix@bdp - 05/01/22 13:14
Enfin "dernier livre" que je vais chroniquer (;o):

Le dernier livre de Bingono & Durpaire (Glénat nov. 2021)

Le thème est simple : les GAFAM ont pris le pouvoir légalement (apparemment mais ce n'est pas très développé) et décidé d'éradiquer un certain nombre d'ouvrages car subversifs. Et puis l'étape suivante est de tout numériser et de faire disparaitre les livres physiques. Les écoles sont fermées et remplacées par de l'instruction numérique. Bon déjà, on ne comprends pas bien les motivations des GAFAM pour faire cela. Sans suit une très longue (je dirais 20 pages minimum, peut-être plus) description de l'histoire de l'écriture et des livres par des "résistants" qui se sont réfugiés dans les égouts (sic!!) afin de recréer une société libre et éduquée avec une grande bibliothèque. Et là débarque la police qui capture tous les adultes. Les enfants s'échappent mais sans aucun livre mais avec seulement 5 pages blanches. Ils vont alors décider de créer un livre de 5 pages, une par continent et d'utiliser cela pour répandre le savoir ... mais lol, qu'est-ce que c'est nié. L'idée initiale est bonne mais la réalisation, c'est nul. On n'y crois pas un instant. Bref, un livre d'intello qui s'est fait plaisir et qui pense que Gandhi pourrait renverser une gouvernance mondiale ayant pris les contrôle de toute la société. C'est bien rêve.
Note 1,5/5.

PREVIEW LE DERNIER LIVRE

1110. torpedo31200 - 05/01/22 13:03 - (en réponse à : suzix@bdp - post # 1106)
Je veux bien ton avis sur Raven 2, quand tu l' auras lu.
Amha très en dessous du 1.

1109. suzix@bdp - 05/01/22 13:01
oui les notes baissent ...

Lu One #2 de Fane (Glénat Comix Buro 2020).

J'avais bien aimé le tome 1 qui se passe dans l'espace, en orbite autour de la terre. Un homme réveille une femme qui était en hibernation. Sur ce point cela ressemble à l'excellent film "Passengers" avec Jennifer Lawrence (2016). Seuls représentants de l'espère humaine avec les autres stations, l'ingénieur prend soin de sa compagne amnésique. On le voit la violer lorsqu'elle est inconsciente. Elle commence à voir des doutes, elle arr^te de prendre son "traitement". Bref, un bon scénar SF. Un dessin de Fane que j'aime bcp. J'avais donc acheté le tome 2 les yeux fermé voulant connaître la suite et fin. Et là, quelle déception! Déjà Fane n'a fait que le stroryboard mais pas le dessin. Très dommageable car j'aime bcp son trait. Ensuite, on n'est pas dans l'espace mais dans une ville nordique recouverte de neige et le thème n'est plus de la SF mais une enquête policière ... au fur et à mesure que j'avance, je sens venir la chose et j'ai eu malheureusement raison. Tout n'était que du fake. Très déçu.

Note 1,5/5.

PREVIEW ONE #1

Page du tome 2 ... rien à voir graphiquement avzc Fane.



1108. pm - 05/01/22 12:59
Oleg est à coup sûr une de mes trois bandes dessinées préférées de 2021.

1107. suzix@bdp - 05/01/22 12:47
Lu Oleg de Frederik Peeters (Atrabile 2021).

C'est quoi le sujet de cette BD? Son intérêt ? Heureusement que Peeters sait raconter des histoires et que son trait est sympa sinon je crois que je n'allais pas au bout. C'est une BD autobio d'intello paumé et déprimé avec des tas de références pour mettre un peu de sel. Pas convaincu du tout.
Note 2,5/5.

PREVIEW OLEG

1106. suzix@bdp - 05/01/22 12:43
Lu Raven #1 de Lauffray (Dargaud 2020).

Joli, flamboyant, impertinent mais je n'ai pas été convaincu. C'est un peu un jeu de bouffons. Et puis il y a des des scènes trop aisées et des détails qui ne collent pas dans le scénar. Exemple : dernière page, Raven tire une flèche enflammée sur la carte au trésor qui s'enflamme instantanément! LOL ... et ensuite il dit un truc du genre "Maintenant je suis ton seul guide vers le trésor". Comme si la femme pirate n'avais pas pu elle aussi apprendre la carte par coeur ... lui il lui a fallu seulement qq dizaines de secondes en étant à plusieurs mètres mais elle en l'ayant eu en main des jours entiers, elle ne l'aurait pas apprise ... scène stupide. Et il y en a d'autres. Donc joli mais creux. Une BD pour ados.
Note : 3/5.

PREVIEW RAVEN #1

1105. suzix@bdp - 05/01/22 12:35
Lu No zombies #1 de Bornyakov & Peru (Soleil octobre 2021)

Quand c'est paru, je me suis demandé si c'était pas une réédition de Zombies ou Zombies Nécrologie. Et bien non! C'est une nouvelle série qui suit les autres. Un vaccin a été trouvé et il faut maintenant le répandre à travers le monde post-apo ravagé par les zombies. L'idée est plutôt bonne car je n'ai pas le souvenir d'avoir lu ou vu de post-apo zombies sur ce thème ou alors cela ne m'a pas marqué donc c'était moyen. Le dessin est moins bon que les 2 séries précécentes mais ça le fait qd même. Ca ressemble un peu à du Adlard colorisé. Donc je n'ai pas été dérangé.
Note 4/5. A lire les tomes suivants.

1104. suzix@bdp - 05/01/22 12:11
Lu aussi Happy Sex 2 de Zep (Delcourt 2019).

J'aime bien. Quand je ris en regardant un film ou en lisant une BD, c'est en général assez bon signe. (;o)
Note : 4/5


1103. suzix@bdp - 05/01/22 12:08
J'ai lu une dizaine de BD durant ces congés de fin d'année. J'ai tellement de retard de lecture et même pour répertorier mes albums qu'il m'arrive même de débuter un album et de réaliser que je l'ai déjà lu ... bon y'a pire dans la vie comme problème mais c'est juste pour donner l'ambiance. (;o)

Ellis Island #1 de Miras et Charlot (Bamboo Grand Angle 2020).
La lecture qui m'a le plus marqué. Je vais donc acheter le tome 2 paru il y a déjà plusieurs mois. Déjà le dessin on dirait du Dumontheuil de sa meilleure période style "Qui a tué l'idiot" ou "Malentendus" donc avant qu'il fasse n'imp' avec ses merdes ridicules de "Landais volant". Ensuite, cela parle de la formation des USA. Même si je préfère la période 1850/1870 plus aventureuse et sauvage, le début XXe est aussi étourdissant. On se demande comment un pays accueillant autant d'immigrés a pu arriver à faire une entité fonctionnelle. Un vrai tour de force. J'aime bien l'histoire telle que racontée. C'est assez subtil. On comprend ainsi peu à peu comment et pourquoi Tonio est sur Ellis Island, le passage obligatoire de tous les migrants venant d'Europe. J'espère que le tome 2 sera aussi sympa.
Note : 4/5

PREVIEW ELLIS ISLAND #1

1102. suzix@bdp - 04/01/22 09:36 - (en réponse à : froggy #1000)
Lupano c'est caca.



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio