Quels albums achetez-vous ? (29)

Les 1501 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31


201. suzix@bdp - 02/12/20 13:02
ratta!


199. pm - 02/12/20 12:28 - (en réponse à : Sueix)
un Tintin à 1000 euros


une broutille pour un Tintin !

200. suzix@bdp - 02/12/20 12:55
ca me rappelle quand un transporteur avait reculé dans le XPS tout neuf qu'il venait de livrer. Pour lui ce n'était que de l'électronique et de la tôle. Quand on lui a dit qu'il venait d'emboutir 3 Ferrari, il avait ... pâli !

199. pm - 02/12/20 12:28 - (en réponse à : Sueix)
Encore faut-il un carton suffisamment fort, ce qui est assez rare. J’ai eu aussi le cas d’un Tintin à 1000 euros dont l’emballage était resté intact mais qui avait dû tomber à plat de très haut, ou qui avait reçu sur la tronche un colis très lourd et le dos de l’album s’était cassé par l’onde de choc ! Et c’était du chronopost !
J’ai envoyé plus de 10 000 colis ces dix dernières années, j’ai forcément appris pas mal sur la question. J’ai dû avoir un ou deux problèmes la première année, j’ai corrigé le tir et maintenant mes acheteurs ont parfois du mal à ouvrir le colis. Mais on reste tributaire du transporteur lorsqu’il y a deux ans le livreur a carrément roulé avec sa camionnette sur un colis à 900 balles, il y avait encore les traces de pneu lorsqu’il m’a été retourné.

198. suzix@bdp - 02/12/20 11:11
je suis d'accord avec Torp'.
Je n'ai pas non plus confiance quand on me prédit des BD dans un envoi "blindé" ... si les Bd bougent dans un colis très rigide, le résultat sera le même que dans une enveloppe à bulles.
Le coup de la BD emballé d'une fine couche de papier et scotché entre 2 plaques de carton plus grandes, c'est la solution la plus sûre et la moins couteuse.

197. pm - 02/12/20 09:58 - (en réponse à : Torpedo)
Blindé est une façon de parler, dans mon esprit ça veut juste dire qu’ils peuvent jouer au foot avec le colis, les bouquins ne bougeront pas.

196. torpedo31200 - 02/12/20 01:18 - (en réponse à : pm - post # 195)
Pas sur un critère écologique. "Blindé" peut supposer une succession de cartons ou divers emballages, renforçant le poids du colis, et donc son impact environnemental.
(La principale pollution d' un bouquin n' étant pas le papier mais son poids)

195. pm - 02/12/20 01:05
Blindé ou bien préparé c'est un peu la même chose.

194. torpedo31200 - 02/12/20 00:57 - (en réponse à : Murakami - post #188)
Pas utile qu' un colis soit blindé, faut juste qu' il soit bien préparé.
Quand vous envoyez un colis, faut toujours penser qu' il va être manipuler par 5 ou 7 personnes différentes. Qu' il va emprunter de courts toboggans (en bureaux de postes) et qu' il pourrait glisser sur plusieurs mètres dans des camions, pas toujours hermétiques.

Le principal conseil, c' est de "centrer" vos articles. Pour un bouquin, il faut le coller (après une première protection ou emballage) sur un carton bien plus grand que le format du livre.
Pour appréhender l' éventuel impact après toboggan, chute ou envie subite de jouer au football sur les quais de camionneurs.
Et renforcer la protection des angles les plus fragiles, en l' occurrence les coins.

Pour les mentions, "Fragile" ne sert effectivement à rien (les livreurs partent du principe que si un colis est mal préparé, ce n' est pas leurs problèmes, et on peut difficilement leur donner tort).
"Ne pas plier /Do not bend" peut avoir une efficacité. Car déjà vu des bouquins pliés dans des boîtes aux lettres.

193. torpedo31200 - 02/12/20 00:40 - (en réponse à : suzix@bdp - post # 180)
Les piles lacérées au cutter, c' est AVANT le transport dans 99,8 % des cas.
C' est un préparateur de colis mal formé, les bouquins étant livrés neufs par pack de 5, 8, 10 exemplaires. Recrudescence de préparateurs mal formés pendant les fêtes et les vacances estivales, pour info.
(Un vendeur ou réceptionniste -à la Fnac, ce ne sont pas forcément les responsables rayons qui réceptionnent les colis- ne peut quasiment plus abîmé un bouquin avec un cutter, vu comment les colis sont préparés= soit avec un espace de protection, soit cartons de renforcement, soit ouverture pré découpées.)

Et c' est pareil quand vous voyez une trace de griffonnage ou d' écriture sur la couverture ou la 4ème d' un bouquin, c' est très souvent un préparateur de colis qui remplit des cases papier correspondant à des emplacements dans l' entrepôt.

192. torpedo31200 - 02/12/20 00:25 - (en réponse à : suzix@bdp - post # 180 PS)
2 remarques sur le post-scriptum =
_ pour les fous, déjà raconté ici il y a 2 ou 3 lustres, mais il y a eu des êtres vaguement humains qui choisissaient le meilleur des 30 exemplaires d' un même titre, avec des gants. Et parfois en réexaminant la pile de 30 une seconde fois, avec examen détaillé et hiérarchie/ classement des 30 exemplaires.
Je précise que c' était il y a au moins 20 ans, je ne connais pas de vendeurs qui toléreraient maintenant ce type de comportement.

_ A propos de l' anecdote de la vendeuse, la dame était peut-être diligentée pour acquérir l' exemplaire le plus propre. Et ça permet de reporter la responsabilité sur une tierce personne.
(Même si les vrais fous n' ont pas intérêt à confier un tel effort à autrui)

191. torpedo31200 - 02/12/20 00:15 - (en réponse à : Danyel - post # 174)
La lumière trop forte dans un entrepôt Amazon, c' est très peu probable. Les néons sont très au-dessus des rayons sur les photos qui fuitent régulièrement.
Je parierais plus sur des bouquins qui ont circulé en librairie, parfois trop exposés au soleil en vitrine (les UV étant beaucoup plus nocifs qu' une lumière artificielle)

190. pm - 01/12/20 16:10 - (en réponse à : suzix)
Tu as bien raison d'être réservé et de parler de soi disant stock, Littaye était un escroc de la pire espèce, avec lui c'était combine et compagnie, généralement au détriment des auteurs.
Un autre dans le même genre c'est l'éditeur des Blueberry Horus/Marcus, ils sont très beaux, en particulier les TT à 200 exemplaires, Giraud n'a jamais vu un centime de ces tirages. Pour la petite histoire, concernant le deuxième , toujours tiré à 200 exemplaires, je possède le n° 204 (;o))).

189. Murakami - 01/12/20 14:38
J'ai oublié pour Conan, il s'agit du deuxième tome : 1979-1981.

188. Murakami - 01/12/20 14:36
Conan - Les comic strips inédits, par Ernie Chan, Alfredo Alcala & Roy Thomas (Neofelis)

Pour rester dans le sujet, j'ai commandé directement chez Neofelis et, comme d'habitude, c'est arrivé dans un colis blindé : papier bulle scotché, copeaux, carton scotché. Ma BD est nickel.

187. Danyel - 01/12/20 11:59
moi j'en conclus que tu lis des livres que personne d'autre ne commande et qui ont passé des années sans bouger! (;o)

Ha ha ha, en effet c'est fort possible. Amazon devrait appliquer une décote "lumière". J'attends le moment où je trouverai des toiles d'araignée et des cadavres de mouches desséchées entre les pages.

186. suzix@bdp - 01/12/20 11:59
PS
J'ai cette monographie Hermann, achetée à sa sortie en parfait état.



Moi aussi mais achetée 15 ans plus tard.

185. Danyel - 01/12/20 11:54
nan alors pourqoui on accepte pour les livres et BD ?

Je suis d'accord, mais on n'a pas trop le choix, puisque trouver un état parfait neuf relève de plus en plus de l'exploit à la Fnac.
En tout cas, pour mes livraisons internationales, j'y ai renoncé.

Au fait, ce n'est peut-être pas le bon endroit pour en parler. Mais je pose ici la question : le récent "Rusty Brown" en VF présente un défaut de reliure (les cahiers se décollent) or, c'est publié chez Delcourt. Si quelqu'un pouvait me donner le nom de l'imprimeur… vous voyez où je veux en venir.

PS
J'ai cette monographie Hermann, achetée à sa sortie en parfait état.

184. Victor Hugo - 01/12/20 11:27
Décidément Hermann est un dessinateur de merde et un peintre à chier.

183. suzix@bdp - 01/12/20 11:19
181. pm - 01/12/20 10:58 - (en réponse à : Suzix)
Il y a parfois des stocks éditeur qui sont retrouvés sir des albums anciens. Il y a quelques années il y a eu le Jerry Spring 2 en eo française et un Stanley. Je me souviens aussi d’un gars qui avait un stock de couvertures de requins d’acier ( oncle paul un peu difficile) même pas encore massicotées, et une fois j’ai trouvé le premier Jari avec une couverture doublée, tu enlèves la première couverture et tu vois cet album vraiment fragile complètement neuf, c’est bô !


Cela arrive plus souvent avec les montres qu'avec les BD. Stockage moins aisé du fait du volume pour les albums. Pour les montres on appelle cela N.O.S. pour New Old Stock. J'ai plusieurs montres (vrai) vintage des 70's et surtout des 80's (style inimitable) qui étaient des NOS.

En Bd je me souviens d'un soit-disant stock retrouvé fin 90's je dirais pour le "Hermann" chez Littaye de 1982 publié avec une sublime jaquette (mais donc fragile et difficile à trouver état neuf en occas'). De mémoire ce stock n'était pas un si bonne nouvelle que cela car les albums avaient été stockés dans l'humidité.


182. suzix@bdp - 01/12/20 11:10
174. Danyel - 01/12/20 04:06
Je pense aussi que les libraires en général ont autre chose à faire que de se soucier des maniaques dans le genre des spécimens que l'on rencontre ici (ou là).
Ceci pour dire qu'ils stockent leurs livres sans prendre de précaution exagérée et qu'ils ne considèrent pas qu'un coin enfoncé soit rédhibitoire pour la plupart de leurs clients (il est d'ailleurs probable que les vendeurs ne s'en aperçoivent même pas).


Moi je pense l'inverse. Est-ce qu'un primeur vendrait des fruits abimés au même prix et est-ce qyue tu achètes des fruits gâtés ? Est-ce qu'un vendeur de fringues vendrait des habits (neufs) avec un accroc au même prix et est-ce que tu achèterais un pull avec un fil tiré ? Une chaussure percée ? Une voiture neuve rayée ? ... nan alors pourqoui on accepte pour les livres et BD ?



Il m'est par exemple arrivé de recevoir un livre avec la couverture portant en creux un griffonnage invisible sauf en lumière rasante. Sans doute qu'à la signature du bon de livraison mon livre était le premier dans la pile. J'imagine que le libraire n'a pas pensé un seul instant que c'était une négligence de sa part !

ouaip! Quand je ramène une BD (que j'ai donc choisie avec soin qq jours avant) à la FNAC je propose toujours de la ramener en rayon vu comment elle va être stockée. Ils refusent systématiqyuement. Mais là où je suis le plus dépité c'est quand ils écrivent sur le ticket de caisse en prenant la BD comme support. Snif.


[...]Hors BD, j'ai reçu (livres neufs) :
- Des livres dont les couleurs ont pâli sur une partie de la couverture. D'où je conclus qu'ils été exposés à une lumière forte sous une pile de livres d'un format différent.
- Des livres avec la couverture enfoncée sur tout ou partie de la couverture = pile lourde d'autres livres posés dessus.
- Des livres dont les pages sont jaunies = lumière trop forte.


... moi j'en conclus que tu lis des livres que personne d'autre ne commande et qui ont passé des années sans bouger! (;o)

181. pm - 01/12/20 10:58 - (en réponse à : Suzix)
Il y a parfois des stocks éditeur qui sont retrouvés sir des albums anciens. Il y a quelques années il y a eu le Jerry Spring 2 en eo française et un Stanley. Je me souviens aussi d’un gars qui avait un stock de couvertures de requins d’acier ( oncle paul un peu difficile) même pas encore massicotées, et une fois j’ai trouvé le premier Jari avec une couverture doublée, tu enlèves la première couverture et tu vois cet album vraiment fragile complètement neuf, c’est bô !

180. suzix@bdp - 01/12/20 10:33
168. pm - 01/12/20 00:31 - (en réponse à : froggy)
Je me considère à mi-chemin entre suzix et toi.
J'accepte quelques défauts mineurs, en particulier sur l'ancien mais parfois un petit peu sur le récent, mais suzix , qui est surtout collectionneur de neuf, c'est état d'imprimerie ou rien.
Je pense qu'à ce petit jeu tu es probablement le plus sain de nous trois.


Je ne suis pas maniaque. Je suis attentif à acheter une BD neuve en état ... neuf et bien confectionné. Le contrôle qualité en sortie d'imprimerie ne vaut même pas celui d'une fabrique de chemises au Vietnam. Et j'adore le Vietnam.
Pour l'état neuf, c'est le transport, l'ouverture des cartons (encore vu tout une pile lacérée au cutter avant qu'ils ne ferment le rayon librairie de ma FNAC), la manutention lors de la mise en rayon puis celle des lecteurs qui abiment les albums. Pour la confection, les couvertures ayant toutes le même défaut c'edst à l'usine : coup sur couverture partout au même endroit, frottements longitudinaux, impression non centrée du dos, dos pas rectiligne, coiffes mal faites. L'intérieur bizarrement a moins de défauts.

Pour moi les collectionneurs d'ancien n'ont jamais d'album neuf. Impossible même passés 70 ans dans une bibliothèqye sans sortir. Il faudrait trouver un terme pour cet état. Je propose "neuf ancien". En gros c'est pas possible de faire mieux. D'ailleurs moi-même je ne demande pas d'état réel neuf quand j'achète de l'occasion. Quant aux Astérix que tu proposes, certains me faisaient vraiment de l'oeil mais pour y mettre le prix, il faut que je les vois.

PS: j'ai vu pire que moi. A deux reprises. Perso, je me m'arrête de trier les albums d'une pile quand j'ai trouvé l'album qui me va. Et je le fais seul. Certains descendent toute la pile pour trouver le meilleur ... là on est pas loin de la folie. Et la sympathique vendeuse du rayon (celle qui me commande des trucs pas prévus (en 3 à 5 exemplaires svp!) juste parce que je me suis renseigné) m'a raconté qu'une dame lui avait demandé de l'aider à trouver un album neuf dans une pile ... LOL.

re-PS : j'aime bcp cette vendeuse. Sympa, discrète, efficace et qui commande des trucs juste pour moi. (;o) De mon côté je prends donc toujours un de ces "albums miraculeux". Je discute aussi bcp avec un vendeur plus expérimenté, je crois qu'il est chef de secteur ou un truc du genre. Gros amateur de BD.

179. marcel - 01/12/20 10:17
Tokyo a encore moins d'attraits que Washington, sauf auprès de Marcel. :-)
Ce qui n'assure pas toujours un etat impeccable de la livraison...

178. Danyel - 01/12/20 09:47
Pour moi, c'est une commande tous les deux ou trois mois chez BDNet.
Tokyo a encore moins d'attraits que Washington, sauf auprès de Marcel. :-)

177. froggy - 01/12/20 05:36
Je tiens a preciser que c'est la seule fois en 10 ans que des livres me sont arrives dans un tel etat. En moyenne, je leur commande 2 fois par an. Cela s'est accelere un peu plus ces dernieres annees, manifestement, Washington a moins d'attrait que New York pour mes amis. On se demande bien pourquoi. lol

176. Thib1973 - 01/12/20 04:57
Je retire ce que j'ai dit sur l'intégrale Parker... Je n'avais pas vu qu'elle faisait 600 pages. L'objet a l'air chouette d'ailleurs. Je n'ai que les albums.

175. Thib1973 - 01/12/20 04:28 - (en réponse à : Danyel)
Tu as tout à fait raison sur le risque 0 et l'emballage idéal décrit par pm (livre tête-bêche, etc...) n'existe probablement pas dans le commerce.
De toutes les façons, j'ai choisi d'essayer BDNet. Ma commande est passée, je vous tiendrai au courant.

Bien noté pour les hors-format et j'évite donc les grands formats ou les livres d'art mais le cas de l'intégrale Parker de Froggy n'aurait pas dû entrer dans ces cases... Bref, il y a évidemment une part de chance même avec des livres standards. Je prends donc le risque et, promis, je ne viendrai pas râler trop fort contre BDNet si jamais le résultat n'est pas là.

Sinon, Parker, c'est très bien. Westlake, c'était quand même quelqu'un !!

174. Danyel - 01/12/20 04:06
Thib,
Le risque zéro n'existe pas en matière d'envoi postal. Il faut en prendre son parti. L'alternative est simple si tu ne peux pas acheter sur place : soit tu ne commandes rien, soit tu commandes une version numérique des livres.

Demander un échange quand on habite à l'autre bout du monde est trop compliqué et ne garantit d'ailleurs pas du tout que le nouvel exemplaire arrivera en meilleur état. Même envoyer en express ne minimise pas les risques puisque les colis sont manipulés avec autant de précaution qu'un ballon de rubgy par toute la chaîne logistique.
Et franchement, on ne peut pas reprocher à ceux qui travaillent dans ce secteur soumis à des rendements intensifs de ne pas déplacer les colis comme s'il s'agissait de porcelaine ou de bombes à retardement. Un postier m'avait dit que "Fragile" écrit en gros sur un colis n'a aucune valeur.

Le problème que j'ai eu avec BDNet concernait comme pour Froggy un livre hors format standard, c'était la monographie de Nicolas de Crécy parue chez MEL. Les quatre coins étaient enfoncés. A 50 € le livre, j'ai demandé un échange qui a été accepté sans problème. J'ai préféré attendre de venir en France pour y procéder, la librairie m'avait mis un exemplaire de côté. Et, bien sûr, j'ai décidé, comme Froggy encore, de ne plus commander ce genre de livre lourd, cher et atypique en terme de format.

Je pense aussi que les libraires en général ont autre chose à faire que de se soucier des maniaques dans le genre des spécimens que l'on rencontre ici (ou là).
Ceci pour dire qu'ils stockent leurs livres sans prendre de précaution exagérée et qu'ils ne considèrent pas qu'un coin enfoncé soit rédhibitoire pour la plupart de leurs clients (il est d'ailleurs probable que les vendeurs ne s'en aperçoivent même pas).
Il m'est par exemple arrivé de recevoir un livre avec la couverture portant en creux un griffonnage invisible sauf en lumière rasante. Sans doute qu'à la signature du bon de livraison mon livre était le premier dans la pile. J'imagine que le libraire n'a pas pensé un seul instant que c'était une négligence de sa part !
Les couvertures peuvent comporter des éraflures ou un minuscule bout du pelliculage dans un coin qui a sauté, laissant un point blanc, ou encore un léger coup de cutter dont la lame a traversé le film protecteur lorsqu'il a été retiré. Est-ce une raison pour demander un échange ? Pour ma part, j'ai préféré adapter mon niveau d'exigence à la situation. Je me considère comme soigneux mais pas maniaque et je garde ainsi ma tranquillité d'esprit. :-)

Concernant nos amis d'Amazon, eux, n'ont pas seulement un problème de carton mais aussi de stockage dans leurs entrepôts.
Entre Amazon France et USA, je crois que j'ai eu droit à à peu près tout ce qu'il est possible d'avoir.
Hors BD, j'ai reçu (livres neufs) :
- Des livres dont les couleurs ont pâli sur une partie de la couverture. D'où je conclus qu'ils été exposés à une lumière forte sous une pile de livres d'un format différent.
- Des livres avec la couverture enfoncée sur tout ou partie de la couverture = pile lourde d'autres livres posés dessus.
- Des livres dont les pages sont jaunies = lumière trop forte.
- Des livres dont la reliure était en lambeau.
- Des livres comportant des traces de doigts ou des taches.
- Des livres qui ont dû être feuilletés à la sauvage avec le dos cassé sur toute la longueur en plusieurs endroits.
Parfois une combinaison de plusieurs de ces défauts m'ont fait penser à des livres achetés chez un brocanteur à la sauvette aux puces de Montreuil.
Inutile de mentionner les coins enfoncés car ils sont la règle chez Amazon.
Bref, Amazon, c'est une loterie que je déconseille vivement à tous les maniaques.

173. Thib1973 - 01/12/20 02:12
Bon, vous ne me rassurez pas vraiment sur la qualité des colis BDNet... même si c’est plus pro que ces bûcherons d’Amazon.

172. pm - 01/12/20 01:36
En fait c'est possible de mêler des formats différents mais ça demande beaucoup d'attention.
La règle numéro 1 est qu'aucun des livres ne puisse bouger à l'intérieur du colis, si ce n'est pas le cas il arrivera flingué, c'est quasi inéluctable.
Les trucs genre papier kraft et copeaux de polystyrène c'est de la merde, les albums doivent être emballés de plusieurs couches de gros papier à bulles, puis très solidement scotchés et scotchés au colis.
La règle numéro 2 qu'aucun bouquin ne touche un des coins du colis.
Personnellement je raffine en plaçant les bouquins dos contre grande tranche, comme quand ils arrivent en librairie de neuf, afin que les dos ne s'écrasent pas les un contre les autres.

Dans les centres de tri ils jouent au foot avec les colis, celui-ci doit donc être pensé en fonction de cette possibilité.

171. pm - 01/12/20 01:27 - (en réponse à : froggy)
Plus sérieusement ça prouve que ce sont des abrutis chez BDNet, on ne met pas dans le même colis des BD au format trop différent. Et ils sont entièrement responsables de leur colis, c'est la loi, s'il est explosé ( = coins abîmés) un remboursement s'impose.

170. pm - 01/12/20 01:24
coins ecrases

Argh, t'es vache, mon coeur va me lâcher !....

169. froggy - 01/12/20 01:22
Je te remercie Philippe pour ce commentaire gentil a mon egard.

Cela me fait penser que j'ai quand meme rale un peu avec le dernier envoi que j'ai recu de BDnet. En effet, d'habitude, les livres sont enmpaquetes d'un papier kraft, celui-ci pose sur un lit de copeaux de polystyrene et entoures d'autres copeaux qui remplissent le reste du carton jusqu'a le couvrir completement. Or cette fois-ci, a cause du format et de l'epaisseur inhabituel d'un des livres que j'avais commandes, l'integrale de Parker chez Dargaud, l'ensemble a mal pris et les livres qui etaient les premiers exposes ont pas mal morfle avec de nombreux coins ecrases. Il n'y a pas mort d'homme bien sur mais je n'etais pas tres heureux quand j'ai decouvert les degats apres avoir ouvert le carton. Bdnet s'est excuse quand je leur ai ecrit pour leur faire savoir dans quel etat j'avais recu les livres et cela s'est arrete la.

Du coup, pour eviter ce genre d'impair, je ne commanderai que les livres au format normal. J'acheterai sur place ceux qui ne le sont pas.

168. pm - 01/12/20 00:31 - (en réponse à : froggy)
Je me considère à mi-chemin entre suzix et toi.
J'accepte quelques défauts mineurs, en particulier sur l'ancien mais parfois un petit peu sur le récent, mais suzix , qui est surtout collectionneur de neuf, c'est état d'imprimerie ou rien.
Je pense qu'à ce petit jeu tu es probablement le plus sain de nous trois.

167. froggy - 01/12/20 00:08 - (en réponse à : Philippe)
C'est toi qui m'a montre devant Bertrand ce qu'un etat impeccable signifie pour un collectionneur. Je me considere comme un maniaque de mes livres faisant tres attention a la maniere dont je les lis et les range afin de les garder dans le meilleur etat possible meme apres moult lectures mais toi et suzix, vous me battez a plates coutures.

166. pm - 30/11/20 21:17 - (en réponse à : Suzix et froggy)
Vous n’avez absolument pas les mêmes critères de l’état impeccable, vous êtes même un peu les deux extrêmes.

165. herve - 30/11/20 19:32
Si vous voulez vous le faire envoyer, je viens d'acheter
- "2000 ans d'histoire de France, d'Autrikon à CHARTRES" de K.Styczynski & Roger Joly.( très beau dessin en noir et blanc, au demeurant)

164. suzix@bdp - 30/11/20 18:22
qd je vois la gueule des BD en rayon avant expédition, j'ai peur. alors imaginer un envoi, j'y arrive même pas. Une fois j'ai commandé 3 BD introuvables à la FNAC. C'est arrivé de chez l'éditeur dans une simple enveloppe à bulles ... depuis je ne commande même plus en magasin. Mais c'est certain que l'état de la couv' n'empêche en rien de lire l'album. Avec les livres (de poche souvent) et le DVD, je commande même de l'occas' et ça me va très bien.

163. froggy - 30/11/20 18:16
Cette annee, au printemps dernier, j'avais commande a la Fnac, les 4 tomes de l'integrale de Johan et Pirlouit. J'avais commande un lundi en fin d'apres-midi ici, donc en fin de soiree en France et j'avais recu 3 des 4 le vendredi de la meme semaine c'est a dire en 4 jours seulement bien que j'avais paye le tarif economique pour les frais d'envoi. En fait, ils ont envoye le colis par DHL, ce qui a du leur couter plus cher que ce que cela m'avait coute.

Quant au colis, comme c'etait une petite quantite delivree, elle tenait tres bien dans le carton bien epais et les livres etaient dans un etat impeccable.

Je me demande si ce n'est pas ce qu'il faut faire en definitive si il faut commander a la Fnac, une petite quantite de livres qui tiendra tres bien dans leurs cartons au format standard.

162. suzix@bdp - 30/11/20 16:21
à les livraisons ... on pourrait en écrire des romans. Et cela est décuplé depuis l'avènement d'internet et cela a empiré avec le confinement.
L'autre jour je passe 1 seule commandes de matériel à livrer en province. Il y avait une quinzaine d'article. Tout en stock et livrable. Je passe commande et paf, 2 articles ne sont pas livrables ... alors qu'ils sont en stock. Je les retire de ma liste et je valide le reste. 3 trucs sont partis en express 24h (alors que je n'avais rien demandé) et le reste devait être expédié 3 semaines plus tard (alors que en stock!). Et puis semaine dernière tout petit email me disant que ce serait livré fin mars ... donc pour 1 commande 3 modes de livraison. Débile.

161. pm - 30/11/20 12:56
Je n’ai rien à faire non plus de recevoir une commande ultra rapidement, ce qui m’importe est qu’elle arrive en bon état.
Il y a quelques années je me souviens avoir eu honte de recevoir un dvd venant d’amazon un dimanche soir. Quel intérêt à part d’esclavagiser leurs employés ?

160. Danyel - 30/11/20 02:52
Kinokunya Tokyo est extra pour les comics. Les TPB reviennent moins chers à l'unité que de les commander aux USA avec le tarif postal en sus.
Pareil pour les livres français. Un livre commandé à l'unité revient moins cher que de le faire venir de France.
Par contre commander plusieurs livres revient plus cher.

Le truc génial avec Kinokunya est qu'ils organisent de vastes soldes d'été sur les livres étrangers neufs et récents. Chaque année, je peux acheter des livres au moins 30% moins chers… qu'en France ou aux USA.

Pour en revenir à Amazon et ses livraisons pourries, en ce qui me concerne, les délais m'importent peu. J'ai parfois l'impression que les acheteurs en ligne ont des mentalités d'enfants de cinq ans à vouloir tout, tout de suite. Mais c'est en effet l'argument de vente principal de ces plateformes de vente.
J'ai commencé à acheter des comics par correspondance aux Etats-Unis à l'époque où il n'y avait pas d'Internet, pas de cartes bancaires et où les envois se faisaient par bateau. Je commandais des back issues dans le plus gros comic shop de New-York, le catalogue était un listing tapé à la machine et photocopié. Ma commande prenaient trois mois pour arriver, bien emballée dans une enveloppe au papier jaune typique des colis américains avec cette ficelle grise qui m'évoquait une mèche de dynamite.
Je suis donc allé à rude école. :-)

159. Thib1973 - 30/11/20 00:07
Il y a une magnifique et gigantesque librairie (japonaise) en plein centre qui s’appelle Kinokuniya avec un beau rayon livres français. Mais l’offre y reste super réduite (si j’ai 15 BD dans ma liste d’achat, je vais en trouver 1 au mieux) et les prix font mal (minimum 50% plus cher). Je n’ai pas été voir mais je suis sûr qu’il vont avoir l’Arabe du Futur 5 par exemple.
Ils ont aussi un très beau rayon US (en VO bien entendu). J’ai acheté le dernier AdrianTomine, je suis aussi Jeff Lemire, etc... Mais pour le Franco-helge, ce n’est pas ça.

158. heijingling - 29/11/20 15:16 - (en réponse à : Thib1973 #151)
Il n'y a pas de librairie francophone à Singapour ? Étonnant, il y en a dans toutes les capitales et très grandes villes en général, comme à HK ou Shanghai (celle de Shanghai a fermé ce mois-ci, d'ailleurs). Même à Bangkok il y en a une (implantée dans l'Alliance française), bien que la Thailande soit bien plus pauvre que Singapour, HK ou le Japon.
Par contre, les tarifs y sont assez élevés.

157. Thib1973 - 29/11/20 14:38
Ma dernière commande Amazon internationale pour des livres date un peu (j’habitais à Shanghai) et ça avait été une grosse déception. Le colis avait pris l’eau... Ils m’avaient tout remboursé mais après j’avais arrêté. Je faisais mes emplettes en passant à Paris. C’était plus sûr. Mais bon, là je n’ai plus trop le choix et j’ai l’impression que ça pourrait durer un peu...
Je tente BDNet la semaine prochaine. Par contre, j’utilise les services de Colis Expat. Tu fais livrer en France et ils réacheminent n’importe où. Les frais de port sont super intéressants. Ma commande Fnac de l’autre jour (5kg pour 12 BD = 16€)...

156. pm - 29/11/20 11:44
C’est quand même le béaba de faire en sorte que les bouquins ne bougent pas dans le colis. J’envoie/j’envoyais une bonne centaine de colis mensuel et avec un peu de matériel ( cartons livres adaptés de type Raja ou Pack discount, papier à grosses bulles, gros scotch...), il n’y a pas de raison qu’il y ait des problèmes. Mais ça ne rentre pas dans les préoccupations des groupes genre Amazon/Fnac pour qui le délai d’acheminement est la préoccupation majeure, donc pour eux, passer un peu de temps à préparer un colis béton est hors de propos.
Small is beautiful.

155. Murakami - 29/11/20 09:15 - (en réponse à : Danyel)
Il y avait pourtant du papier bulle lors de la commande récente que j'ai fait chez eux. C'est peut-être lié au fait que moi, je ne leur fait que des petites commandes. Par contre, j'avais oublié pour le papier kraft. Les albums sont scotchés entre eux pour être bien maintenus et ne pas bouger dans le colis.

154. froggy - 29/11/20 05:29
J'ai été client Amazon pratiquement depuis les débuts du site en France et j'ai vu la qualité des emballages se dégrader de plus en plus.

Pareil. Le dernier colis que j'ai recu d'eux etait dans un etat pitoyable, les postes americaines avaient refait le carton, c'est vous dire. Ils m'ont rembourse sans discuter en me disant que je pouvais garder les livres. Quand je leur ai ecrit que j'irai ailleurs si ils ne changeaient pas leur emballage, ils ne m'ont meme pas repondu. Je suis donc alle sur BDnet. Malgre le delai de livraison un peu plus long, j'ai gagne au change. Je ne me souviens plus comment j'avais entendu parler d'eux, grace peut-etre a des gens d'ici.

153. Danyel - 29/11/20 03:02
J'habite au Japon et je passe toutes mes commandes de BD par BDNet, les autres livres par Decitre.
BDNet enveloppe les livres dans du kraft, les noient sous les copeaux (et non le papier bulle comme l'écrit Murakami) et met le tout dans un carton extra-fort.
Jusqu'à présent, je n'ai eu qu'un seul livre arrivé avec les coins enfoncés.
Les tarifs postaux proposés comprennent différentes options. La moins chère est celle des "livres et brochures". Les tarifs s'appliquent par tranches de prix et non au nombre de livres commandés. Par exemple pour une commande comprise entre 100 et 200 €, le tarif éco coûte 38 € pour l'international. Ce sont les mêmes que ceux Amazon (avant le Corona, car depuis Amazon fr et US ont doublé leurs tarifs et ne proposent plus de tarifs éco).
Il faut compter une dizaine de jours pour l'acheminement Paris-Tokyo. Depuis le Corona, ma dernière commande a pris un mois pour arriver, ce qui inhabituel.
L'équipe est vraiment sympa. Les commandes sont toutefois un peu longues à être préparées et envoyées. Il leur arrive souvent de ne pas avoir les livres en stock et de les commander.
Mais sur BDNet, on peut aussi commander des livres qui ne sont pas référencés sur leur site.

J'étais encore client Amazon uniquement pour les livres de poche jusqu'à l'année dernière où sur sept livres commandés, cinq sont arrivés dans un état déplorables. Ils avaient été envoyés dans un carton trop grand, tout mince et sans aucun rembourrage, même pas le ruban de kraft habituel symbolique jeté n'importe comment.
J'ai été client Amazon pratiquement depuis les débuts du site en France et j'ai vu la qualité des emballages se dégrader de plus en plus.
Ma dernière commande de BD chez eux remonte à une dizaine d'années. Les livres étaient tous arrivés dans un état lamentable. J'ai demandé un échange, les nouveaux étaient dans le même état.
C'est bien simple, d'après mes statistiques, un colis sur trois arrivait avec le contenu abîmé et cela même quand j'habitais encore en France.
J'ai essayé la Fnac, c'est aussi mauvais qu'Amazon.

A présent, je commande les livres d'art, les romans et essais sur Decitre, j'y trouve même des livres non vendus sur Amazon, l'emballage est nickel, les tarifs postaux inférieurs à ceux de la Zone et le colis arrive en quatre jours !

152. marcel - 29/11/20 02:49
Je commence a me demander si on n'a pas plus d'intervenants expatries que vivant en France, ou Belgique, ou Suisse.



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio