Unboxing BD : L'autopsie de vos prochains albums

Les 335 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7


85. Murakami - 18/09/20 20:23

84. torpedo31200 - 09/09/20 21:08 - (en réponse à : Murakami - post # 81)
Curieux pour Sherlock Time (Breccia inédit, souvent considéré comme son premier travail visuellement "adulte"), pas prévu chez eux à l' origine.

83. Stefan - 09/09/20 14:29
(Fantagraphics pardon)

82. Stefan - 09/09/20 14:27
Ah oui, merci Danyel, du coup, je vais peut être plutôt commander directement la version Fantagrafics.

81. Murakami - 09/09/20 08:00
D'ailleurs Revival va sortir coup sur coup deux bouquins qui m'intéressent beaucoup : Cons de fées par Wallace Wood et Sherlock Time par Héctor Oesterheld et Alberto Breccia... Alors que, jusqu'à présent, leur catalogue m'avait laissé relativement indifférent...

80. Danyel - 09/09/20 07:50 - (en réponse à : Cons de fée.)
L'édition américaine que j'ai, publiée l'année dernière chez Fantagraphics, et d'où est issue l'adaptation française comporte 200 pages et me paraît bien plus belle.

Visuel ici


79. heijingling - 09/09/20 02:38 - (en réponse à : Popol et Virginie)
"C'est donc une commande publicitaire, ça ne compte pas"
Gné ? Quel rapport ?


La question était "quelle est la première histoire pensée comme un one-shot, avec la volonté de ne pas avoir de personnage récurrent."
C'est juste une historiette qu'un grand magasin à demandée à Hergé, il a créé des personnages et une histoire courte pour l'occasion, sans penser plus loin à priori, il n'a pas eu la volonté de faire un one-shot.
Par ailleurs, le fait qu'il ait par la suite amplifié l'histoire jusqu'à la dimension d'un ealbum montre que finalement il a désiré réutiliser ces personnages, ce qui n'en fait définitivement pas un one-shot dans l'intention, comme Chaminou donc.

P.S. Je viens seulement de me rendre compte que ces noms idiots étaient une référence à Bernardin de Saint-Pierre. Je suis un peu lent, des fois...

78. marcel - 09/09/20 00:49
Une partie (et peut-être des inédits ?) avait ete publiee dans L'echo des savanes Special USA (comme Sally Forth et Cannon l'avaient etes par L'echo des savanes tout court).

77. Stefan - 08/09/20 23:44
Merci pour l'info sur le bouquin chez Revival, "Cons de fés" je vais le guetter.

Sur leur site ils annoncent 160 pages et mettent : « Avec une nouvelle traduction, de nouvelles numérisations et de nombreux inédits qui augmentent considérablement le fascicule publié par les éditions du Fromage en 1977 et désormais introuvable. »

J'ai effectivement le Cons de fés publiés en 1977, il fait une soixantaine de pages, ça fait pas mal d'inédits.


76. herve - 08/09/20 21:23 - (en réponse à : murakami)
Vacances obligent, je découvre seulement aujourd'hui tes vidéos de présentations de bd.
C'est une très belle initiative, comme beaucoup l'ont souligné.
Je suis assez impressionné, car sur le forum, comme sur celui d'en face, tes interventions se limitaient à tes achats, qui le plus souvent recoupaient les miens !
Alors bravo ! (j'ai beaucoup apprécié ta vidéo sur Tillieux)

75. Murakami - 08/09/20 21:20 - (en réponse à : Stefan)
Merci pour tes commentaires éclairés !

J'ai vraiment honte pour mon lapsus sur Sally W(F)orth ! D'autant plus que j'avais déjà fait l'erreur il y a quelques années ! Pour les éditions parues au Fromage, je ne pouvais pas en dire grand chose car je ne les ai jamais vues IRL. Par contre, les tomes parus chez Hors Collection, je les avais lus en médiathèque.

Je chroniquerai encore bientôt du Wally Wood car un nouvel album est annoncé chez Revival pour le mois d'octobre. Et je crois que c'est du 100 % inédit. À vérifier.

74. Piet Lastar - 08/09/20 20:35 - (en réponse à : popol et virginie)
"C'est donc une commande publicitaire, ça ne compte pas"
Gné ? Quel rapport ?

Wikipedia :
Une première mouture de cette histoire est publiée sous le titre Tim l'écureuil au Far West dans un petit journal de quatre pages distribué à l'automne 1931 dans le grand magasin bruxellois L'Innovation2. Deux ans plus tard, Les Aventures de Tom et Millie sont publiées dans Pim et Pom, encart jeunesse de Pim - Vie heureuse, le supplément hebdomadaire du journal belge La Meuse2.

Hergé s'inspire de ces récits antérieur lorsqu'il livre Les Aventures de Popol et Virginie au Far West, récit publié de févier à août 1934 dans Le Petit Vingtième, l'hebdomadaire qui publiait Tintin1.

Notes et références

1 Patrick Gaumer, « Popol et Virginie », dans Dictionnaire mondial de la BD, Paris, Larousse, 2010 (ISBN 9782035843319), p. 690-691.
2 Benoît Peeters, Le Monde d'Hergé, Tournai, Casterman, 1983, p. 138.

73. heijingling - 08/09/20 15:02
stefan:"Pour aller encore plus loin dans le chipotage, je ne suis pas sûr qu'on puisse qualifier Wallace Wood de "vedette" des comics. C'est indubitablement une légende, mais une légende un peu maudite qui n'a pas forcément eu le succès qu'il aurait mérité

Et ce au point qu'il existe une autre série appelée Sally Forth, créée en 1982, par un autre dessinateur qui n'était même pas au courant qu'une série portant ce nom existait déjà.

72. Stefan - 08/09/20 09:18
Salut Murakami,

belles initiatives que ces vidéos.
Je me permets quelques petites remarques et précisions sur le Cannon, de Wallace Wood, parce que j'aime beaucoup Wallace Wood (c'est pour chipoter):

Son héroïne n'est pas Sally Worth mais Sally Forth. (j'ai commis la même erreur une fois, de demander à un bouquiniste s'il avait les Sally Worth de Wally Wood)

La première édition de Canon aux éditions du fromage était sur un plus grand format où il y avait deux strips par page, donc, bien que cette première éditions avait quatre fois moins de pages que l'intégrales actuelle, elle contenait quand même la moitié de ses strips. (ce qui m'a laissé la joie de découvrir une bonne moitié d'inédits. Pour Sally Forth, je ne sais pas du tout, j'ai les deux albums des éditions Hors Collections, qui sont déjà, je crois, des rééditions de quatre albums précédents aux éditions du fromage, s'il reste des inédits, j'espère qu'ils seront publiés un jour.)

Pour aller encore plus loin dans le chipotage, je ne suis pas sûr qu'on puisse qualifier Wallace Wood de "vedette" des comics. C'est indubitablement une légende, mais une légende un peu maudite qui n'a pas forcément eu le succès qu'il aurait mérité, d'où sa triste fin. Pour le grand public, il a surtout fait quelques épisodes de Daredevil, on lui doit d'ailleurs la création de son costume rouge, et ses participations à Mad. Mais ses oeuvres les plus abouties sont, à mon avis, Cannon et Sally Forth, qui étaient destinées à remonter le morale des soldats américains et, où comme il n'avait pas de censure sur le dos, il a pu laisser totalement libre court à sa créativité. Pour un résultat, comme tu le dis très bien, qui est à la fois émoustillant et plus subtile et profond qu'on pourrait le croire, en particulier sur Cannon, qui au départ est une parodie érotique de James Bond et qui finalement va devenir un personnage plus complexe avec ses fêlures. On note aussi que les personnages féminins de Cannon, même si elles portent rarement des vêtements, ne sont pas de simples potiches, mais des personnages importants, avec de la personnalité, et qui font avancer l'intrigue, ce qui, à mon avis leur donne encore plus de charme. Sally Forth vaut le détour aussi, pour son humour et son imagination foisonnante.

Pour le reste je suis complétement d'accord avec ce que tu dis et c'est bien de mettre en avant cette intégrale qui le mérite bien.

71. heijingling - 08/09/20 04:35 - (en réponse à : One-shot)
"Popol et Virginie au pays des Lapinos est une bande dessinée d'Hergé distribué à l'automne 1931 dans le grand magasin bruxellois L'Innovation. Ensuite en 1934, elle est publiée dans Le Petit Vingtième, avant de finalement reparaître en 1948 dans l'hebdomadaire Le Journal de Tintin sous le titre que nous connaissons aujourd'hui."
(https://tintin.fandom.com/fr/wiki/Popol_et_Virginie_au_pays_des_Lapinos)

C'est donc une commande publicitaire, ça ne compte pas :)

Par contre, La bête est morte, de Calvo, a été pensée comme un one-shot, non comme une série.

Et sinon, les toutes premières B.D. de l'histoire, Les Amours de monsieur Vieux Bois, Histoire de monsieur Jabot, Histoire de monsieur Cryptogame, etc., de Rodolphe Töpffer, sont toutes des one-shot,mais c'est suisse, pas franco-belge :)

70. heijingling - 08/09/20 01:44 - (en réponse à : S.O.S. Bagarreur)
En effet, ils ont mutilé S.O.S. Bagarreur pour le faire rentrer dans le moule 48cc. Pourtant, 10 ans plus tôt, Dupuis avait innové en publiant en 1975 des Jerry Spring en grand format N/B. Mais par conservatisme, paresse, étroitesse d'esprit, incompétence, ils n'ont pas continué dans cette voie, laissant à Casterman et (À suivre) le privilège d'avoir vraiment contribué à élargir le champ de la B.D. classique.

La version luxe des éditions de l'Élan contient, en plus de la version complète en 52 pages, "un dossier de présentation détaillé sur ces deux grands auteurs et une interview inédite de René Follet, relatant sa rencontre avec Maurice Tillieux en 1967 ainsi que leurs déplacements à Boulogne et Dunkerque, dans le but de réaliser un reportage documentaire sur les fonctionnements d’un remorqueur lors d’un sauvetage en mer. Au total ce sont plus de 25 pages d’informations, de textes, photos et documents inédits, ainsi que des copies de plusieurs pages du scénario manuscrit de Maurice Tillieux en supplément des 52 planches de BD."
Elle est épuisée , mais ils l'on rééditée en 2018, en format classique, et moins cher.

http://www.editionselan.be/page2.html

https://www.ligneclaire.info/sos-bagarreur-tirage-luxe-editions-de-lelan-11783.html Cette page, avec les ruptures d'équilibre crées par les oppositions de masses et de noir et blanc structurant la planche, montre une fois de plus que Follet était un grand dessinateur de b.d., et pas juste un illustrateur.

69. froggy - 07/09/20 23:44 - (en réponse à : Murakami)
Au sujet du Follet/Tillieux, j'ai egalement l'album de 1985 mais il y manque 6 planches, l'histoire en fait 52 et par faineantise et manque de respect pour l;eouvre et les auteurs, Dupuis l'a reduite a 46 pour le livre afin que cela rentre dans le sacro-saint moule .

L'edition actuelle et toujours disponible aux Editions de l'Elan est en noir et blanc mais elle comprend les 52 planches. C'est a toi de voir bien sur.

Pour les autres albums composant ta bibliotheque, je continuerai a l'examiner au gre de tes videos. lol.

Mais ainsi que je l'ai ecrit, je ne reconnais pas tous ces dos.

68. froggy - 07/09/20 19:35
Bien vu Piet.

Ou une fois de plus, on en revient toujours a Herge pour les innovations dans la BD FB.

67. Piet Lastar - 07/09/20 19:06
Popol et Virginie est un vieux one-shot.

66. Murakami - 07/09/20 18:36 - (en réponse à : froggy)
Alors, oui, j'ai lu SOS Bagarreur puisque j'ai l'album édité par Dupuis en 1985. Je sais que l'Elan en a fait une nouvelle édition mais je ne sais pas trop ce qu'elle apporte. Est-ce que ça vaut le coup que je revende mon EO pour celle-là ?

Bien vu pour Edika, les integrales de Simon du Fleuve, Jonathan, Theodore Poussin, Les cites Obscures (mais en fait, il y a tous les albums suivant les 2 intégrales que tu as repérées). Bien vu aussi pour le Spirit. C'est bien l'édition incomplète sortie chez Soleil (dommage, j'aimais ce format). Mais il y a plein d'autres albums à identifier... Encore un effort ! :-)

65. froggy - 07/09/20 17:44 - (en réponse à : Heijingling)
Nous avons tape la meme chose en meme temps. Marrant!

64. froggy - 07/09/20 17:41 - (en réponse à : Laurent)
Tu as raison, j'y ai pense. Mais je crois que Chaminou avait ete concu pour etre le premier album d'une serie. Apres tout, c'etait la norme en vigueur a l'epoque dans le FB. C'est la mauvaise reaction des collegues de Macherot, dont Franquin curieusement, et des lecteurs de Spirou qui ont fait que cette aventure est devenue un one-shot avant l'heure. Il faut dire que Macherot ne parle de rien d'autre que de cannibalisme dans cette histoire, de quoi frapper les esprits chez Dupuis en 1964.

Pour S.O.S Bagarreur, la tetiere de cette histoire ne mentionnait pas le nom du heros, ce n'etait que le titre (la preuve), le nom du heros n'a ete mentionne que pour l'edition de l'album Dupuis en 1985.

63. heijingling - 07/09/20 17:37
En tant qu'album, Chaminou est un "one-shot", mais Macherot avait l'intention d'en faire une série, et n'a pas pu, empêché par Dupuis. C'est sans doute aussi le cas pour S.O.S. Bagarreur, première (et ultime) histoire de la potentielle série Alain Brisant.
Quel est donc le premier "one-shot" du franco-belge réalisé en tant que tel ?

62. Victor Hugo - 07/09/20 15:15
C'est peut être le premier one-shot de la BD FB.

Tu oublies Chaminou, Macherot n'a fait que Chaminou et le Krompire.

61. froggy - 07/09/20 00:42 - (en réponse à : Murakami)
Est-ce que tu as lu S.O.S Bagarreur de Follet et Tillieux? Dupuis en avait fait un album dans la collection Dupuis Aventures, c'est une excellente histoire, c'est passionnant. Je ne sais pas si les auteurs avaient eu l'intention de faire une serie autour du heros, Alain Brisant car il ne realiserent qu'une seule histoire. C'est peut etre le premier one-shot de la BD FB.

Pour en revenir au contenu de ta bibliotheque, j'ai vu un album d'Edika, les integrales de Simon du Fleuve, Jonathan, Theodore Poussin, Les cites Obscures (mais 2 titres seulement sont visibles) et empiles en bas de l'etagere, Le Spirit. Est-ce l'edition commencee par Soleil et interrompue apres 7 albums? Je ne reconnais pas tous les dos toutefois.

60. froggy - 06/09/20 17:28
50. Piet Lastar - 05/09/20 23:39
De Kuyssche : De K oeil ch

Pour Schuiten, vous dites chouitan ?


Non, ca, c'est ce que dit Darth Vader a Luke au sujet du papa de Schuiten: Chouitan pere.

Par ou sors-je?

59. Piet Lastar - 06/09/20 12:59 - (en réponse à : pm)
"Pour Schuiten je suis comme marcel, je le prononce correctement"
A mon avis presque correctement, accent tonique...

Tu as raison, ces différences ont du charme.

Quatre-vingt-dix-sept, c'est pour perdre les non francophones ?


58. pm - 06/09/20 08:56
Ouagon ça m’a toujours fait rire car c'est incompréhensible pour un français qui n’a jamais fait belge.
Et puis ouit pour 8 c’est assez cocasse également.
Bah il faut bien quelques différences.
Pour Schuiten je suis comme marcel, je le prononce correctement mais je sais qu’à un libraire je dirai chuitène.

57. Piet Lastar - 06/09/20 08:09
oups, "un nom allemand"

56. Piet Lastar - 06/09/20 08:08
Weber est un nom donc on dit Veber. Comme pour Wagner

Comment dites-vous Wallis-et-Futuna ?

55. Piet Lastar - 06/09/20 07:54
Le ch de chemise et le ch de chrome ?
Le c de cerise et le c carton ?

54. marcel - 06/09/20 03:42
En meme temps, c'est pas evident, le sch de Schuiten se prononce sk et le sch de De Kuyssche se prononce ch. Faudrait savoir.

53. marcel - 06/09/20 03:39
Pour Walthery, c'est plus logique, y a pas mal de noms qui commencent par W et se prononcent V en France (genre Weber).

52. marcel - 06/09/20 03:37
Je dis skeuiten, mais personne comprend. Mais sinon oui, c'est meme pire, c'est chuitene (avec ui comme dans "puis").

51. Piet Lastar - 05/09/20 23:43
Ce sont des noms d'origine néerlandophone. Par contre pas Walthéry, c'est toujours surprenant d'entendre les Français aller dans les vc du vagon.

50. Piet Lastar - 05/09/20 23:39
De Kuyssche : De K oeil ch

Pour Schuiten, vous dites chouitan ?

49. marcel - 05/09/20 23:36
Comme a peu pres tout le monde en France, t'inquiete.
D'ailleurs, je pense qui si on entre dans une librairie française en demandant le dernier Skeuitene, on risque de se voir repondre "Quoi ?!".

48. Murakami - 05/09/20 23:21
Dire que moi, depuis toujours, je prononce chuitène ! :-)

47. marcel - 05/09/20 23:11
Et du coup, De Kuyssche, ca se prononce comment en vrai ?...

46. Piet Lastar - 05/09/20 22:25
Sk oeil ten (comme 10 en anglais)

45. Murakami - 05/09/20 20:49
Ben oui, j'ai du mal avec le belge. C'est pareil, je n'ose pas prononcer Schuiten...

44. Piet Lastar - 05/09/20 20:46 - (en réponse à : Murakami)
Pour info, les noms des auteurs belges ne sont pas toujours bien prononcés : pas Valtéri mais Oualtéri et pas Martince mais Martèns.

Beau boulot et bonne continuation !

43. Murakami - 05/09/20 19:48
Pour Edmund Bell, ce doit être une question de goût mais j'ai moins accroché. Par contre, le dessin de Follet y est toujours aussi bon.

42. marcel - 05/09/20 19:23
Moi qui voulait te demander le contenu je suis servi.
Il est dommage qu'ils n'en aient pas profite pour mettre l'histoire courte hommage realisee par Baron Brumaire dans Spirou.
Je suis surpris que, dans les suggestions que tu fais en fin de video, tu ne cites pas Edmund Bell qui, a mon gout, est sa meilleure serie, si on omet les one-shots couleurs plus tardifs.

41. Murakami - 05/09/20 17:39

40. Murakami - 03/09/20 19:07
Oui, bien vu, Froggy. Mais ça ne devait pas être trop dur car c'est écrit quand même bien gros ! :-)

39. froggy - 03/09/20 04:33
Pour en revenir au contenu de la bibliotheque murakamienne, j'ai remarque sur l'etagere du milieu tout en haut, l'integrale Luc Orient.

38. pm - 03/09/20 00:10 - (en réponse à : Alpha)
J’avais acheté et lu au moins les trous premiers et ce n’était pas fameux, du sous XIII mauvaise période.

37. marcel - 02/09/20 18:30
OK, merci a vous deux.

36. Murakami - 02/09/20 18:24
J'aurais dit pareil. Les 10 premiers valent le coup. Mais sans Jigounov au dessin, depuis c'est beaucoup moins bien.



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio