Il manquait un sujet sur Bastien Vivès

Les 151 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4


101. froggy - 27/09/18 01:06 - (en réponse à : Laurent)
Ca c'est du yatta!

Sinon, c'est quoi fdsouche? Francais de souche manifestement. C'est un site web, une tendance supplementaire au sein des des electeurs du FN?

J'ai google mais si vous pouvez m'en ecrire plus, s'il vous plait.

Merci

100. Victor Hugo - 27/09/18 00:31
J'ai aussi demandé si BDgest était devenu une filiale de fdsouche

Ca fait longtemps que ce n'est qu'un ramassis de sacs à merde, à l'idéologie proche de la fachosphère, du FN et de FdeSouche, t'as qu'à voir le comportement de ce connnard de fils de pute de merde de Nexus4, petit flic des consciences à la sauce facho, et cette vieille pute de magneron. Sans parler des intervenants tout fiers d'être hyper réacs, défendants haut et fort la peine de mort et autres joyeusetés. Qu'ils crèvent s'ils aiment autant la mort. Tas de cons.

99. froggy - 27/09/18 00:28
En face, on ecrit que le livre est un succes. Est-ce que les gens prennent la queue pour Petit Paul? Mais quelle vie ont-ils?

98. suzix@bdp - 26/09/18 21:22
MouaaaaahhhhHHHHH

97. pm - 26/09/18 19:38 - (en réponse à : Bert)
La discussion a dévié sur les prêtres pédophiles, du coup yanzeman le nazillon est venu défendre ces braves gens, j'ai répliqué, Nexus a tout viré. J'avais fait aussi un hors sujet sur Douste au Maroc...
Du coup suzix m'a traité d'anar(;o) et m'a demandé ce que j'avais encore fait, comme je lui ai résumé la chose, Nexus a re tout viré. Il y avait aussi une ironie de ma part sur Nexus qui m'accuse d'attaque personnelle mais se permet de m'insulter sur le même forum.
J'ai aussi demandé si BDgest était devenu une filiale de fdsouche, à censurer ceux qui dénoncent les négationnistes.
Du Haut niveau !

96. Bert74 - 26/09/18 19:29 - (en réponse à : pm/suz')
Il s'est passé quoi là-bas ?

95. Bert74 - 26/09/18 19:28 - (en réponse à : Mr D.)
Oh, moi je dit ça pour peu qu'il y ait une définition légale de la "pédopornographie". Je ne vois pas bien comment prouver qu'un personnage de BD est mineur (au sens légal) et surtout vis à vis de quel juridiction (il vit où Petit Paul).

Je ne m'exprime pas sur la partie morale du sujet, mais les associations qui veulent attaquer en justice, là, c'est que de la gueule à mon sens.

94. pm - 26/09/18 19:07 - (en réponse à : suzix)
Tu viens d'atteindre ton heure de gloire sur le forum d'en face.
Comme tu répondais à un de mes messages tu as aussi été censuré.

93. pm - 26/09/18 18:34
C'est quoi l'age légal d'un perso de BD ?

Ca dépend si on tient compte du visage ou de la taille de la bite.

92. suzix@bdp - 26/09/18 18:20
ah si si je t’assure, petit Paul est parfois très dur.

91. Mr Degryse - 26/09/18 18:02
ça ,ce n'est pas dur.

90. Bert74 - 26/09/18 17:49 - (en réponse à : VH)
Oui tout à fait, je vois bien les cases. Même si il n'y avait pas l'ambition pornographique de la BD de Vivès.

La BD de Vivès est porno, cela va sans dire, mais bon courage à ceux qui veulent la qualifier de "pédopornographique" puisque la seule façon de le prouver est d'établir l'age légal des protagonistes de l'oeuvre. C'est quoi l'age légal d'un perso de BD ?

89. Victor Hugo - 26/09/18 17:30
Chez Gotlib il y avait le petit Poucet et ses frangins qui se branlaient, il y avait la petite Cosette qui pompait Jean Valjean, on est dans le même ordre d'idée avec Bastien Vives.

88. Bert74 - 26/09/18 16:52
Moi, Poungi la Racaille, ça me faisait bien marrer, mais ça a pas tourné bien longtemps.
Ce que je préfère de Vives, c'est le Goût du Chlore, passke finalement ses histoires d'ado/pré-ado en chaleur ne me touchent pas plus que ça.

Je ne comprends pas vraiment la polémique actuelle, vu que le perso de Petit Paul était déjà présent dans les melons de la colère. Et sans chercher beaucoup on trouve des exemples de "pédopornographie" en BD bien plus crus et depuis bien plus longtemps. Je mets des "" à "pédopornographie" car la représentation en dessin n'a rien à voir à mon sens : aucun corps réel n'a été utilisé ou contraint.

A mon avis, ça vient surtout de la réputation intello-gaucho-tendance de Vives et de son oeuvre (pensez, ma bonne dame, il y a des articles sur lui dans Télérama) et la clique d'en face s'offusque qu'un tel comportement puisse être considéré un tant soit peu comme démarche artistique. Juste une lutte de classes, quoi.
La "protection de l'enfance", franchement, ils croient vraiment que le combat se situe là.

Si j'ai l'occas' je vais l'acheter ce bouquin (j'ai déjà les Melons...): faire chier les ligues de vertus de leur mère étant une raison suffisante pour moi.



87. suzix@bdp - 26/09/18 14:02
j’ai acheté et lu « Petit Paul » du fait de la polémique car il pourrait à son niveau marquer l’histoire de la BD ... vu qu’on ne sait pas où cela va s’arrêter.
J’aime bcp son trait et les émotions que Vivès parvient à faire passer en qq traits. Mais peu de ses thèmes me parlent. « Une sœur », « Le chemisier » (pas encore lu), « Elles » oui mais « Last Man », « La grande Odalisque », « Polina » ou encore « Le goût du chlore » nan pas mon truc ...

86. pm - 26/09/18 12:11
Pour les mêmes raisons que froggy je n’achèterai pas cette bd, si je l’achetais ce serait juste pour faire chier les ligues de vertu, mais je trouve que cette motivation est insuffisante.

85. Quentin - 26/09/18 12:10
Perso, je trouve Vivès absolument génial dans ses BD réalistes, mais je ne le trouve vraiment pas drôle dans ses albums humoristiques. J'ai lu ses bouquins chez Shampooing et je trouvais son humour lourdingue et d'assez mauvais goût (j'ai revendu les albums vite fait). Même opinion en feuilletant les melons de la colère, que je prend plus comme une BD humoristique qu'érotique (ce n'est en tout cas pas ce genre de dessin et d'histoire qui me fait bander). De ce que j'en ai entendu pour petit Paul, ce sera pareil que pour les melons de la colère, donc sans moi.

84. pm - 26/09/18 12:09 - (en réponse à : Degryse)
Non, on ne parle pas d’un enfant de 9 ans mais d’un dessin d’un enfant de 9 ans au sexe très improbable, comme un super pouvoir de super héros finalement, donc même pas vraiment la représentation d’un enfant mais d’un être imaginaire.

83. Mr Degryse - 26/09/18 09:56
Et il y a que 2000 personnes qui la signet cette pétition. on peut ,comme moi, trouver cette bd nulle ET LE PROPOS LIMITE mais ne pas vouloir son interdiction.

On peut aussi réfléchir sur l'auteur qui enchaîne 5 livres quasi à la suite avec une thématique récurrente

82. Mr Degryse - 26/09/18 09:54
On n' a rien contre les scènes de cul mon Froggy entre 2 personnes qui s'aiment et conçoivent un enfant en France.
Là, on parle d'un enfant de 9 ans qui se fait palucher et dont le ressort comique est de savoir comment des adultes vont cacher son sexe surdimensionné dans divers orifices

81. froggy - 25/09/18 22:36
J'ai l'impression que la France est en train de devenir comme les USA ou tout le monde crie au scandale a la vue d'un sein a la tele, d'un gros mot prononce mais ou personne ne s'offusque quand on voit un type prendre sa mitraillette et massacrer tout le monde dans une fiction a une heure de grande ecoute

Vous vous rappelez ce que j'ai ecrit au sujet du premier Katanga et du dernier Clifton sur la representation de la violence dans une BD. Je n'ai vu aucune protestation de la part de ces memes personnes qui s'exitent sur le Vives sur ces albums. Je ne comprends pas pourquoi l'acte sexuel ou deux personnes s'aiment et concoivent un enfant est plus condamnable que des scenes de tortures, de meurtres et autres violences.

Je ne suis pas interesse de lire Petit Paul pour differentes raisons dont la principale est que j'ai peur que cela ne me fasse pas rire, ce qui est un comble pour une BD a vocation ouvertement humoristique comme l'editeur et l'auteur l'ont fait savoir. C'est manifestement une fantaisie nee des phantasmes d'un auteur de BD qui a envie de s'amuser et de provoquer. En cela, il a reussi au dela de toutes ses esperances.

Et puis, je ne supporte pas l'idee que des marchands viennent decider qu'ils n'iront pas vendre un livre parce que quelques personnes a l'esprit etroit leur ont demande. De toutes facons, si les gamins veulent le lire, ils y arriveront toujours surtout avec Internet. Quelles bandes de cons!

80. pierrecédric - 25/09/18 18:08
Bon bah, y'a juste celle , franchement pas de quoi s'alarmer en pleurnicheries.

79. pierrecédric - 25/09/18 18:05
Meeerde, y'en a vraiment pas une un peu comme celle-ci sur le net ?
Punaise, si le bouquin est vraiment proche de ça ça reste vraiment amusant.^^

78. torpedo31200 - 25/09/18 18:03 - (en réponse à : post # 77)
Extrait des Melons de la colère, sorti il y a de longues années.

77. pierrecédric - 25/09/18 17:44
Aaah ça doit être aussi celle-là qui circule sur le net qui doit déranger:^^

76. froggy - 25/09/18 17:19
Je me permets humblement de rappeler que la morale a des qualités.

Je ne sais plus si je l'ai deja faite celle-la. LOL

75. pierrecédric - 25/09/18 16:03
J'ai le sentiment que si. Il y a quelques années, mon fils ainé fréquentait assidument la gamine avec qui il était en garde chez la nounou, ils étaient les meilleurs amis du monde, mon fils allait régulièrement passer des soirées chez la drôlesse et réciproquement, on l'emmenait chez Disney, ce genre de trucs. Et on s'invitaient régulièrement avec les parents en question. Une fois parmi d'autres, en donnant le bain du soir aux enfants, qui devaient aller vers les six ans je crois, ma femme et moi prenons quelques photos parce qu'ils étaient trognons tous les deux et s'amusaient follement et qu'immortaliser ce beau moment me paraissait naturel. Et tout aussi innocemment et dénués d'arrière-pensées que l'on avait prit les photos, on les a partagés avec les parents de la fille.

Ils n'ont rien dit mais ont brutalement rompu les ponts, plus d'invitation, plus de visite, plus de contact. Je me suis senti humilié, souillé, et complètement démuni, comme doit l'être un innocent accusé à tort, et j'en garde le même genre de traumatisme et une rancune tenace contre ces inquisiteurs modernes projetant leurs pensées malsaines et leur puritanisme rance sur autrui.


Ah ça, quand on regarde des animation moralisatrices con-con cul-cul comme Célestin le fantôme, faut pas trop non plus s'étonner de ces réactions.

74. pierrecédric - 25/09/18 14:58
si vous voulez à tout pris lutter contre le retour de l'ordre moral allez donc soutenir ces écolières et lycéennes qu'on harcèle constamment sur leurs tenues, ça sera toujours plus utile
Là elle devient lourde comme pas permit.

73. torpedo31200 - 25/09/18 14:34 - (en réponse à : suzix@bdp - post # 56)
Si tu veux embêter Cultura ou Gibert Joseph, faut pas leur demander maintenant, car les retours ne sont pas validés. Ils préféreront les vendre plutôt que de les retourner (payer les frais de port et immobiliser du fric inutilement).

Faudrait plutôt leur demander fin octobre.

72. pierrecédric - 25/09/18 14:30
C’est évidemment tout à fait different lorsqu’il y a un être humain victime.
Voilà voilà voilà voilà, ça me mets en accord.

71. torpedo31200 - 25/09/18 14:30 - (en réponse à : Quentin - post # 68)
En l' occurrence, le titre de Vivès est totalement irréel, les seuls points de références seraient artistiques (parodies -très sages- de couvertures de Martine en guise de chapitres, et éventuellement on peut le voir comme une version très décalée de Sammy Sneeze)

70. pm - 25/09/18 14:26 - (en réponse à : Quentin)
Je suis d’accord avec la cour suédoise, à partir du moment où l’image est un dessin ou un écrit, ou même un montage ou une suggestion cinématographique ( Blier n’a jamais filmé de vrais actes pédophiles ) je ne vois pas le problème.
Sade a fait l’apologie du viol, c’est super discutable et pas tellement humoristique mais on peut toujours dire que c’est fantasmé, qu’il n’a pas violé et n’a donc fait de mal à personne.
C’est évidemment tout à fait different lorsqu’il y a un être humain victime.

69. pm - 25/09/18 14:19 - (en réponse à : Degryse)
C’est un argument connu et qui ne tient pas vraiment. D’une part il n’est plus employé concernant l’alcool ou l’obésité car il mettrait des pans entiers de l’agriculture et de l’industrie alimentaire sur le carreau, d’autre part rien n’interdit de sortir du cadre de la sécu les actes dangereux pour soi même. C’est à dire que la personne blessée serait soignée mais ce serait à sa charge car la collectivité n’a pas à prendre à mutualiser les actes d’imprudence délibérée.

68. Quentin - 25/09/18 14:17 - (en réponse à : pm)
La question est vaste, mais c'est juste que je connais très peu de gens qui ont une tolérance absolue envers importe quelle idée, y compris les plus abjectes.

Mais je recadre la question: faut-il tolérer les ouvrages faisant l'apologie du viol, de la pédophilie, de l'inceste, etc. puisque c'est de ca qu'on accuse Vivès?

Glénat et les intervenants du forum d'en face défendent Vivès en disant que ce n'est pas l'apologie du viol de mineur; c'est juste pour rire et c'est une caricature. Sous entendu: bien sûr qu'il faudrait l'interdire si c'était sérieux. Glénat dit par exemple qu'il n'aurait pas publié le bouquin si les dessins avaient été des représentations fidèles et si les situations avaient été réalistes. Il ne faut pas aller bien loin pour trouver les pères la morale.

Bref, faudrait-il interdire ce genre de BD si ce n'était pas de l'humour? Et dans ce cas, comment définir la ligne entre humour et sérieux? En ce qui me concerne, je préfère l'attitude de la cour suprême suédoise qui dit que ce qui compte, c'est de protéger les enfants. Violer un enfant est infâme (et encore plus si on le filme pendant l'acte pour revendre la video), mais dessiner un fantasme ne fait de mal à personne: "les dessins imaginaires ne devraient pas être confondus avec des enfants réels"

67. Mr Degryse - 25/09/18 13:52
Pour la santé, l'état s'en mèle car si tu te plantes en motos sans casque, c'est la sécu qui financera ' donc tout le monde)tes soins, ta rééducation et ton handicap.

66. pierrecédric - 25/09/18 13:51
En tout cas la Tanx elle semble bien effarouchée par cette BD.

65. pm - 25/09/18 13:47 - (en réponse à : Degryse)
Non, cette fois ce n’est pas moi, je l’ai fait par le passé mais là j’ai été devancé.

64. pm - 25/09/18 13:45 - (en réponse à : Quentin)
Vaste question, je suis plutôt pour que tout soit autorisé, avec une mise en garde replaçant l’oeuvre dans son contexte et pas pour tous les publics.
Comme la drogue en fait, le port du casque en 2 roues...Je ne vois pas de quoi l’état se mêle concernant ma vie à partir du moment où elle ne met pas en jeu celle des autres.

63. Mr Degryse - 25/09/18 13:44 - (en réponse à : pm)
Les cons, il y en a partout et ce mec est effectivement un gros c.nnard de raciste. Il me semble d'ailleurs qu'un autre intervenant lui a bien remis ses contradictions et ses 2 poids de mesure dans la tronche ( à part si c'est toi olaf)

62. pm - 25/09/18 13:40
Ah, moi je pense que Tournier est, en tant qu’écrivain, un pédophile tout à fait assumé.

61. pm - 25/09/18 13:38 - (en réponse à : Danyel)
La loi fait la dufférence entre l’image et l’écrit. La représentation de la pédophilie est condamnée pas les écrits.
Logiquement quasiment tous les films de Bertrand Blier pourraient être interdits.
Sur le site d’en face il y a quand même un nazi ( ce n’est pas une façon de parler ) qui se plaint du manque de compassion des forumeurs car il a deux frères qui ont été victimes de pédophilie ( probablement par des curés vu le genre ). Le même trouve qu’on a beaucoup exagéré la Shoah, que les allemands ont remis un peu d’ordre en Europe mais que Petit Paul est inqualifiable ( sic ).

60. Quentin - 25/09/18 13:29 - (en réponse à : Danyel)
Pour moi, une œuvre est au-delà de la morale. Par conséquent, même sans avoir lu le livre, je défends le principe d'un auteur à publier ce qu'il veut. Réclamer la censure ou l'interdiction d'une œuvre m'est odieux.

Jusqu'où va ta tolérance vis-à-vis de la liberté d'expression? Penses-tu qu'il faut permettre la publication des livres interdits aujourd'huis? Les livres ouvertement antisémites? Suicide mode d'emploi? Des livres faisant l'apologie du terrorisme et expliquant comment fabriquer une bombe artisanale?

59. pierrecédric - 25/09/18 12:45
Des auteurs qui sont mal à l'aise face à cette bd.^^
Je serais auteur ça ne me mettrait pas mal à l'aise plus que ça.
On cherche vraiment à surprotéger les mômes.

58. Danyel - 25/09/18 01:33
Cela démontre que les images ont plus de pouvoir que les mots. Car on peut librement acheter les livres du marquis de Sade dont la plupart contiennent des descriptions de viols et de tortures d'enfants.
Et que dire d'un Michel Tournier (à mon avis pédophile non assumé) qui fait l'apologie de Gilles de Rais dans son Roi des Aulnes ? Michel Tournier, recommandé par l'éducation nationale.

Sur le site d'en face, il est amusant de constater que tout le monde à présent prend la défense de Vives alors que sur un autre sujet consacré à l'auteur certains intervenants se plaignaient déjà de "Petit Paul" avant même sa publication. Je n'ai pas vérifié si ce sont les mêmes qui ont retourné leur veste.

Les censeurs et les pères la morale me dégoûtent.

57. herve - 24/09/18 22:10 - (en réponse à : suzix)
Cet ouvrage honteux :-) est bien classé dans le rayon "adulte" dans ma Fnac.

56. suzix@bdp - 24/09/18 21:39
A la Fnac où je me suis rendu (pas la même qu’habituellement car je cherchais le tome 3 de l’intégrale N&B de Thorgal), Petit Paul était simplement à « P » en deux exemplaires et pas dans les BD pour adultes. Mais je regrette de l’avoir acheté là. J’aurait préféré le faire ... chez Cultura. Juste pour les faire chier avant leur décision de retirer l’album! (;0) ... je suis déçu de leur décision et de celle de Gibert que je vais donc bouder qq temps !

55. torpedo31200 - 24/09/18 20:38 - (en réponse à : longshot - post # 53)
D' où l' intention. Pas besoin d' aller au procès pour enlever un quelconque produit des étals.

Et il y a 15-20 ans, pas besoin de réseaux sociaux, il suffisait de quelques personnes qui manifestent leur mécontentement, produit retiré dans un magasin, note de service adressée aux autres et article retiré de tous les magasins du même groupe.
Sauf qu' à l' époque, les magasins chers à Suzix pouvaient représenter 40 à 50 % des ventes d' un titre. Maintenant (à l' ère d' Amazon) Gibert + Cultura sur le maillage de Glénat, ça doit faire peut-être 15 %.

54. pierrecédric - 24/09/18 19:55
Ah, ils le disent bien, inutile de feindre l'ignorance ça foisonne sur le net de ce genre de truc.
Et Vives doit payer pour tout ces trucs ?

53. longshot - 24/09/18 19:27
En tout cas, Cultura et Gibert ont déjà annoncé qu'ils retiraient l'ouvrage.

Article d'ActuaLitté sur la polémique.

52. torpedo31200 - 24/09/18 19:25 - (en réponse à : longshot - post # 50)
Alors déjà, le bouquin n' est pas lu puisque le perso n' est en aucun cas une victime. Et les associations ont souvent des intentions mais ne vont pas toujours jusqu' aux procès.

De plus, l' oeuvre artistique rentre dans le cadre de la parodie avec les fausses couvertures à la façon de Martine. Bon courage à l' avocat !



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio