Tchiii-tchaaa: du pop corn caramel dans le Gesamtkunstwerk (2e partie)

Les 1094 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22


344. stefan - 26/04/18 23:52 - (en réponse à : Nemo)
Je fais référence au film Super Mario Bros, avec Bob Hoskins dans le role de Mario, justement parce qu'il avait joué un plombier dans Brazil. Alors que Super Mario, c'était clairement De Niro! Simple.

Je crois que ça doit être à cause des champignons.

343. pierrecédric - 26/04/18 21:06
Puis Terry Gilliam c'est donc pas étonnant.

342. pierrecédric - 26/04/18 21:03
Bon, apparemment le film fait un peu référence aux Monty Python.
Après drôle, j'en sais rien, tout ce que je sais c'est surtout par rapport à une erreur administrative...

341. nem° - 26/04/18 20:40

340. nem° - 26/04/18 19:57 - (en réponse à : marcel)
Je fais référence au film Super Mario Bros, avec Bob Hoskins dans le role de Mario, justement parce qu'il avait joué un plombier dans Brazil. Alors que Super Mario, c'était clairement De Niro! Simple.

339. suzix@bdp - 26/04/18 19:51
ah oui et puis j'ai pris "Jeux interdits" pour montrer ça à mes gosses ... je sais déjà que les yeux seront très humides! (;o) ... déjà que j'en ai une qui pleure comme une madeleine en regardant la trilogie de "La planète des singes" ... LOL!

338. suzix@bdp - 26/04/18 19:47
bon faut que j'arrête de venir sur ce sujet. Je veisn de faire une razzia de films ... tout ça parce que je cherchais "Brazil" ... j'ai pris entre autres les deux Eastwood "La mémoire de nos pères" et "Lettres d'Iwo Jima". Et puis "American Beauty" que j'ai jamais vu. et puis "Into the Wild" et "Irréversible" ... enfin plein de trucs. (;o) ... faut que je planque l'arrivage!

337. Lien Rag - 26/04/18 19:35
Ah mais justement il y a plein de trucs hilarants dans Brazil...
L'horreur s'installe tout doucement.

336. pierrecédric - 26/04/18 17:42
Heureusement qu'il y en a qui sont là pour corriger, quand Lientus a épelé les Monty Python j'avais cru en Brazil a une comédie drôle.
J'aurais été déçu.

335. marcel - 26/04/18 15:28
Ah ouais, j'avais pas vu que ca s'adressait a Lien. Du coup, il est passe dans un langage qu'il comprend. Enfin, que lui seul peut comprendre.

334. Stefan - 26/04/18 15:18 - (en réponse à : marcel)
Je crois qu'il essaie de se moquer de Lien Rag qui voit en Brazil un film qui commence "comme une comédie absurde à la Monthy Python" pour ensuite "tourner à la dystopie oppressante"

333. marcel - 26/04/18 14:11
Putain, tu me donnes un peu de ce que tu prends, nem ?... Parce que la, c'est pas pour me vanter, mais j'ai absolument rien compris a tes deux dernieres interventions.

332. nem° - 26/04/18 13:30
Et ne me demande surtout pas : "Comme le jeu?", la loi métacosmique 49.333333333333333333333333333333333333 stipule expressément qu'il est interdit de poser cette question, car elle engendre une nuée de moustaches de plombier. D'ailleurs Bob Hoskins.

331. suzix@bdp - 26/04/18 13:29
Visionné hier soir "Appalossa" sorti en 2008. Excellent western. Le trailer ci-dessous ne montre que la face classique des western mais ce que j'ai aimé c'est justement ce qui n'est pas montré dans cette BA. Il y a un jeu d'acteurs et surtout des moments "suspendus" entre humour et drame. Je conseille aux amateurs. Et même aux autres d'ailleurs.



La scène du café n'est pas la meilleure des scènes atypiques mais c'est la seule que j'ai trouvé sur le net : https://youtu.be/PIG_1Kz_XEE

330. nem° - 26/04/18 13:28 - (en réponse à : Lien)
Si tu veux ne surtout pas rire, je te conseille Super Mario Bros, indigne héritier de... Brazil.

329. suzix@bdp - 26/04/18 13:18
Trouvé Brazil. Je le regarde soon! (;o)

328. Lien Rag - 25/04/18 20:45
Brazil je l'ai vu tardivement, et comme j'avais retenu que c'était une dystopie oppressante j'ai eu beaucoup de mal à rigoler au début, et quand j'ai compris que c'était une comédie absurde à la Monthy Python le film a tourné à la dystopie oppressante donc c'était beaucoup moins drôle...

327. Victor Hugo - 25/04/18 14:54
Sinon j'ai été voir Gaston Lagaffe... on peut pas dire que c'est réussi, sans être un ratage non-plus, mais le personnage, son costume et sa voiture sont tellement anachroniques que ça ne fonctionne pas dans un univers contemporain (qui part ailleurs semble trop artificiel).

326. Victor Hugo - 25/04/18 14:52
Je suis sûr que ça vous manquait, si si, avouez que vous l'attendiez impatiemment...

325. marcel - 25/04/18 01:03
C'est un film a voir plusieurs fois. Comme dit la chanson "Return I will to old Brazil".
(C'est malin, je me suis auto-pourri, j'ai la chanson dans la tete maintenant).

Gilliam a fait de la BD (dans Pilote notamment) et realise ses propres storyboards. J'avais justement vu la sequence du plombier sous cette forme, qui confirme que ce type est un peu timbre...

324. froggy - 25/04/18 00:19 - (en réponse à : Suzix)
Je ne peux qu'abonder dans le sens ce qu'on ecrit Marcel et Stefan, Brazil est un film inoubliable. Je ne peux car je ne veux pas en ecrire plus esperant que tu seras aussi surpris que je ne le fus quand je l'ai vu pour la premiere fois a sa sortie.

De toutes facons, le film est tellement riche que je decouvre ou redecouvre toujours des trucs a chaque vision. Apres l'avoir vu, tu ne verras plus ton plombier favori avec les memes yeux. LOL

323. suzix@bdp - 24/04/18 16:29 - (en réponse à : stefan)
Sur "Zero theorem", j'ai été déçu par la fin. Trop aisée.

322. suzix@bdp - 24/04/18 16:27
Merci pour ce explications. J'ai listé "Brazil". Je le chope ASAP.

321. pierrecédric - 24/04/18 15:52
Eh bé, y'en a des films ou des séries qui traitent d'erreurs administratives ou judiciaires et j'avoue que ça me fera toujours aussi chier.

320. Stefan - 24/04/18 15:11 - (en réponse à : Suzy)
Ben effectivement, tu as bien fait de voir Zero Theorem avant Brazil, parce qu'effectivement, Zero Theorem, dans l'absolu, est un film plutôt pas, mal, mais qui soufre énormément de la comparaison avec Brazil.

Les deux films abordent à peu près des mêmes thèmes, que tu décris très bien ci dessous. Dans Zero Theorem, il voulait parler, en plus de ce côté paradoxal d'un monde ou chaque individu est hyper connecté et en même temps très seul. Aspect qui n'existait pas du tout l'époque ou Terry Giliam a fait Brazil et il faut voir Zero Theorem comme une sorte d'addendum à Brazil.

Alors, par comparaison, Zero Theorem est un peu décevant, parce qu'il redit beacoup de chose déjà dites magnifiquement dans Brazil, et c'est vrai aussi, que je préfère le jeu subtil de Jonathan Price à Christophe Waltz qui en fait des tonnes. En fait tout Zero Theorem est un peu à l'avenant, il y avait, une sobriété plus efficace dans Brazil. Dans Zero Theorem il y a une recherche de surenchère visuelle permanente et d'impression que tout est cheap et en toc, qui est sensé refléter notre monde actuel, et qui ne fonctionne pas toujours très bien, je trouve.

Malgré tout, je trouve Zero Theorem loin d'être honteux, avec pas mal de belles scènes et de belles trouvailles, en particulier, la solitude du personnage principal dans son église reconvertie en data center.

Mais oui, je te conseil de regarder Brazil qui ne vieilli pas, je trouve et qui reste un film incroyable.



319. marcel - 24/04/18 10:06
Considerant que froggy a dit que c'était un de ses films de chevet, et que c'est mon cas aussi, je dirais oui.

318. suzix@bdp - 24/04/18 09:52
question aux vrais cinéphiles (que je ne suis pas): est-ce qu'il faut que je vois "Brazil" ?

317. suzix@bdp - 24/04/18 09:51
bon j'ai visionné "Zero Theorem" hier soir. Effectivement Mélanie Thierry est à croquer. Et comme dirait Forrest Gump, "c'est tout ce que j'ai à dire à ce sujet!" (;o)

Ce film d'anticipation fait écho à l'armée des 12 singes et revisite Orwell en critiquant de façon éclatante la société de consommation (pub envahissante à outrance), la malbouffe, les jobs abscons et inutiles, l'asservissement de l'homme, la société sans intimité ne permettant pas l'épanouissement. La recherche du sens à la vie est la toile de fond de cette dystopie. Pléonasme! (;o). Car oui, le sujet principal bien que caché est le besoin d'aimer, et même mieux, le besoin d'amour charnel. Le SEXE ! ... enfin moi c'est que j'ai compris du sens profond de ce film! (;o)

316. suzix@bdp - 23/04/18 17:38
Je crois que j'ai Zero Theoreme en DVD. J'ai aussi vu L'armée des 12 singes (comme tout le monde je suppose) et j'ai trouvé ça excellent.

315. froggy - 23/04/18 17:29
314. marcel - 23/04/18 03:03
T'as pas vu Las Vegas parano ?!!!


Ben non. C'est grave docteur?

314. marcel - 23/04/18 03:03
T'as pas vu Las Vegas parano ?!!!
L'imaginarium est pas mal, Les freres Grimm est anecdotique.
Personnellement, j'ai un souvenir tres fort de Tideland, qui peut choquer au premier abord. Beaucoup de gens n'ont pas aime (peut-être pour le cote choquant), mais j'ai adore cette espece de fable sombre.

En fait, je me rends rends compte que les deux seuls Gilliam que je n'ai pas vus sont Jabberwocky et Zero theorem...

313. froggy - 23/04/18 00:56
Apres etre alle voir sur imdb, je viens de m'apercevoir que le dernier Gilliam que j'ai vu est L'armee des 12 singes en 1995 que j'avais bien aime malgre un Brad Pitt absolument insupportable. Oups!

J'ai du rattrapage a faire.

312. Victor Hugo - 22/04/18 02:50
Son dernier Zero theorem était une merde sans nom, on aurait dit un mauvais plagiat de Brazil par un débutant fauché, Christof Walz en faisait des tonnes mais Mélanie Thierry était très belle, craquante.

311. froggy - 22/04/18 00:29
Amusante coincidence, j'ai vu cette semaine a la tele un documentaire sur Jean Rochefort qui traite du film evidemment.

Vous savez tous qu'au depart c'etait lui qui devait tenir le role avec Johnny Depp a ses cotes. Or, le documentaire montre un document ou Rochefort decouvre pour la premiere fois alors qu'il vient d'arriver en Espagne ou le tournage va avoir lieu, dans l'etable, le cheval choisi par la production pour etre Rossinante. Il faut voir la tete effaree de l'acteur decouvreur la maigreur de l'equide et son desemparement voyant cela. En effet, le cheval avait ete sciemment maigri pour les besoins du tournage et etait manifestement sous-alimente. Qui plus est, une mesentente s'installa rapidement entre le metteur en scene et son interprete, Gilliam ne s'arretant qu'aux problemes techniques alors que le comedien qui avait travaille comme un fou depuis un an sur le role, entre autres, maitriser l'anglais puisque le film allait se tourner dans la langue de Shakespeare, esperait plus du cineaste.

Rochefort que tout ce stress généré a cause du cheval alors qu'il etait devenu un eleveur repute de chevaux et du manque de communication avec Gilliam a developpe dette hernie discale et abandonne le film pour ne plus jamais revenir. Le documentaire raconte que tristement le cheval mourut le lendemain du depart de l'acteur. Quant a celui-ci, il fit une profonde depression, entama une psychanalyse et ne monta plus jamais a cheval alors que c'etait sa passion.

Inutile de dire qu'il qualifiait Gilliam de mots pas tres polis.

Quant a moi, je ne sais pas si je le verrai, je me mefie beaucoup de ces projets qui tiennent terriblement au coeur de certains cineastes de talents qui ont lutte contre vents et marees pour voir leur reve se concretiser sur grand ecran. Il arrive souvent que le film ne soit pas bon car trop emotionnellement charge du fait qu'ils ont attendu, longtemps, tres longtemps et meme trop longtemps. J'attendrai de lire les critiques pour me decider. J'aime beaucoup les films de Terry Gilliam que j'ai vus (pas tous) et Brazil est definitivement un de mes films de chevet. Je n'ai pas envie d'etre decu.

310. Victor Hugo - 21/04/18 21:31
Pas du tout, si on en croit wikipedia ils ont réécrit le scénario tous les deux ans et on aurait pu avoir Robert Duvall ou John Hurt ou Michael Palin, Owen Wilson ou Ewan McGregor.

309. marcel - 21/04/18 21:15
Aux dernieres nouvelles, le film etait tourne, mais la sortie bloquee a cause d'un proces avec le producteur... Je me suis dit que la malediction continuait, mais il y a semble-t-il enfin une date de sortie, le 19 mai.
Mais je suis un peu surpris, je pensais que Gilliam adaptait Quichotte. La, c'est une transposition dans notre monde. C'est finalement le meme script qu'a l'epoque de Rochefort/Depp ou pas ?...

308. nem° - 21/04/18 19:07
Ils en auront brassé, de l'air.

307. Victor Hugo - 21/04/18 17:44 - (en réponse à : ENFIN!!!!)

306. froggy - 20/04/18 17:29
Une liaison un peu dangereuse mais interesssante tout de meme. Il faut dire que Psychose est tres novateur sur de nombreux points.

Mais je n'ai pas beaucoup aime Conversation secrete, j'ai ete decu par le film alors que tout ce que j'en ai lu dit que c'est un chef d'oeuvre. Je crois que mon attente etait trop grande.

305. Victor Hugo - 19/04/18 23:13
Le saviez-vous ? "Conversation secrète" de Francis Ford Coppola entretient des liens étroits avec le "Psychose" d'Hitchcock. La preuve en images...

304. froggy - 18/04/18 00:25
En complement de ce que j'ai ecrit dimanche, et je remercie encore Laurent qui m'a fait decouvrir cette serie d'emissions grace a qui mes tres courts dejeuners sont devenus un peu plus agreables:






303. froggy - 18/04/18 00:17
A vous lire, j'ai vraiment l'impression que Hair est un film qui decoiffe car venant d'un Forman formidable. Ce qui n'est pas etonnant car ce realisateur n'etait pas gauche, il etait meme plutot adroit.

302. marcel - 17/04/18 10:35
Il y a quand meme des scènes géniales dans Hair : la chanson titre, bien sur, la scene du mariage avec I got life et surtout la chanson finale, Let the sun shine in.

301. froggy - 17/04/18 01:23 - (en réponse à : Philippe)
Tu ne m'as pas absolument pas blesse. Il m'en faut beaucoup plus, ou beaucoup moins selon certains.

J'ai ete simplement surpris que tu fasses un tel amalgame entre le fait que je serais de droite et celui que je n'ai pas vu Hair a sa sortie et que je ne l'ai toujours pas vu. Sincerement, je ne vois pas le rapport. Comme c'est un Forman, il ne peut pas etre mauvais, je le verrai donc, mais me plaira-t-il? Suspense...

Sinon, je ne considere pas que de me faire appeler d'etre de droite soit une insulte. Peut-etre ailleurs, mais pas dans mon milieu. LOL

300. pm - 15/04/18 22:21 - (en réponse à : froggy)
Je ne voulais pas non plus t'insulter en disant que j'vais compris que tu étais de droite. Je pensais que c'est ce que tu sous entendais , c'est tout.
Encore toutes mes excuses si je t'ai blessé.

299. pm - 15/04/18 21:39 - (en réponse à : froggy)
Non, non et non. Je ne peux pas accepter l'argument que parce que je serais de droite, je ne suis pas alle voir Hair en 1979 et que je ne l'ai pas encore vu. J'ai deja explique pourquoi dans mon inrtervention precedente ayant oublie d epreciser que j'avais vu la comedie musicale sur scene.

Toutes mes excuses, c'est ce que j'avais compris en infra avec ton intervention précédente.
Sinon j'ai aussi vu la comédire musicale, j'avais trouvé ça plutôt moyen, le film est infiniment meilleur, limite pas comparable en fait.
A part ça tu as bien raison concernant Claudia Cardinale.

298. Lobabu - 15/04/18 18:58 - (en réponse à : froggy)
Je te confirme que les films de cette chère Leni (qui n'a jamais été nazie, non, non,non, la preuve, elle n'était pas au parti)sont des chefs-d’œuvre techniquement parlant.
Je diffuse tous les ans un extrait du "Triomphe de la volonté" à mes élèves pour leur montrer l'art du montage et tout ce qu'on y faire passer.

297. froggy - 15/04/18 17:39
En revanche il ne supportait dejà pas de voir un film doublé, pas par purisme mais parce que dans sa jeunesse en Tunisie les films américains passaient en VO, et que doubler Gary Cooper ça ne se fait pas.

J'aime ton anecdote car elle me fait penser a ce western des annees 50 avec Gary Cooper que j'ai vu a La derniere seance, l'emission d'Eddy Mitchell sur FR3, Dallas, ville frontiere cela s'appelle. Evidemment, le film etant diffuse a 20h30 etait en version francaise. Or, la copie presentee datait des annees 50 bien sur et stupefaction, ils avaient aussi francise les noms des heros, ce qui fait que les traducteurs de l'epoque avaient prenomme Gary Cooper, Marcel. A mourir de rire!

Je suis desole Marcel, mon intention n'est pas de te vexer avec ton prenom mais il a de telles connotations.

Gary Cooper, Marcel, it's too meutch!

296. froggy - 15/04/18 17:30 - (en réponse à : Philippe)
Non, non et non. Je ne peux pas accepter l'argument que parce que je serais de droite, je ne suis pas alle voir Hair en 1979 et que je ne l'ai pas encore vu. J'ai deja explique pourquoi dans mon inrtervention precedente ayant oublie d epreciser que j'avais vu la comedie musicale sur scene.

Il se trouve qu'a l'epoque, je n'avais pas beaucoup de temps pour aller au cinema, etant toujours au lycee preparant mon bac francais, habitant la banlieue. Des films sortis au printemps 79, en meme temps que ceux presentes a Cannes, j'avais prefere alle voir Serie noire d'Alain Corneau que celui-la. Et je pense que j'ai eu raison parce que c'est sublime malgre la noirceur du sujet, je l'ai revu il y a deux ans et c'est encore plus deprimant que je ne le pensais, Dewaere y est extraordinaire et Bernard Blier excelle dans le caractere odieux et immonde de son personnage. Pour en revenir a Hair comme pour les premiers films de Forman, il se trouve que je n'ai pas eu l'occasion de le voir depuis, il n'est pas ressorti selon me souvenirs quand j'etais encore en France, ce qui ne m'a pas aide pour le decouvrir, je le verrai certainement a la tele sur TCM certainement, la seule chaine correcte du PAA (Paysage Audioviseul Americain).

Ce n'est pas parce que j'ai ecrit que ce n'etait pas un crime d'etre de droite que je le suis forcement. Mais etre de gauche ne l'est pas non plus. Pas pour moi en tout cas.

Je n'ai jamais vu les films de propagande de Leni Refienstahl, Le juif Suss et Naissance d'une nation pas parce que je suis de gauche mais parce que je n'ai jamais eu l'occasion de les voir non plus. et il parait que, Le triomphe de la volonte, Les dieux du stade et le Griffith sont d'un point de vue strictement cinematographique des chef d'oeuvre, je ne parle pas bien sur de leur contenu ideologique qui pue, soyons clair et net sur la question. Quant au Juif Suss, je voudrais voir cela pour constater par moi-meme ce que peut-etre un film de propagande nazi.

Il n'y a aucune correlation entre mes orientations politiques dont j'essaye de ne pas faire part ici a part mes degouts de certaines paersonnes qu'elles soient aussi bien de droite que de gauche, extremes compris bien sur, et les films que je vais voir ou pas. Je ne supporte pas les films d'horreur du genre Hostel et Saw et les films Marvel, est-ce que cela me fait une personne de doite ou de gauche a ton avis?

Avec Marcel, Suzix, toi et les autres, on traite de comment on est tombe ou non dans la cinephilie. J'avais avance un argument et Marcel et toi-meme l'ont contrarie par d'autres arguments. Ce qui me prouve que l'on ne peut reduire les gens a des schemas aussi reducteurs que celui que tu as fait entre mon opinion de droite et celui de ne pas avoir vu Hair en 1979 et de ne l'avoir toujours pas vu.

En BD, j'y viens parce que nous somme su un forum de BD, je te rappelle que Reiser est un de mes auteurs preferes. Et quand je lisais Le nouvel observateur toutes les semaines dans les annees 70, j'adorais lire Les frustres de Bretecher et la critique cinema de Jean-Louis Bory.

De toutes facons, ici, je serais plutot considere etant un communsite.

En fait, le seul parti auquel j'adhere est le parti d'en rire.

295. froggy - 15/04/18 16:50
Image result for photos de claudia cardinale


Vous avez compris depuis longtemps que j'aime beaucoup les actrices parce que j'aime beaucoup ce mot, le cinema, c'est l'art de faire faire des jolies choses a des jolies femmes.

Le cinema italien avant que n'intervienne son fossoyeur, Berluscon, avait l'habitude de nous offrir des actrices aussi belles que talentueuses, Gina, Silvana, Sophia, Lea, Carla, Stefania, Antonella et la derniere a ce jour, Ornella. Il y en a une autre qui fete aujourd'hui ses 80 ans, Claudia.

Dire qu'elle est belle, c'est rien de le dire. Elle irradie totalement l'ecran et on ne peut etre que subjugue. L emoisn que l'on puisse dire est que les bonnes fees se sont penchees sur elle avec attention quand elle etait dans son berceau. Et puis elle a tourne dans quelques films memorables et non des moindres.

D'abord, il y a Le pigeon de Monicelli, une des comedies italiennes les plus droles qui soient ou le cambriolage d'une bijouterie par des minables. Rien que pour ce film, elle serait restee dans la memoire des gens. Mais il faut voir la suite, Rocco et ses freres, Cartouche de de Broca aux cotes de Belmondo et dont la fin me rend toujours triste depuis que je l'ai vu quand j'avais 11 ans a la tele, et surtout l'annee d'apres, 1963, ou coup sur coup, elle tourne dans deux des plus grands films de l'histoire du cinema, Le guepard de Visconti ou elle forme avec Alain Delon un des couples les plus beaux au cinema que je connaisse (il faut admette que Delon etait loin d'etre moche) et puis 8 1/2 de Fellini. Elle avait alors 25 ans, les deux films etaient a Cannes cette annee la et elle etait la reine du monde. Le reste ne peut qu'etre un peu plus fade evidemment. Hollywood lui fera les yeux doux bien sur mais c'est avec un autre italien qu'elle aura un de ses plus beaux roles et qui la mettra en scene dans un des plus beaux plans et les plus memorables du cinema, son arrivee dans la gare et la camera qui s'eleve pour nous montrer la ville derriere, Il etait une fois dans l'ouest de Leone. On la verra dans de nombreux autres films bien sur mais pas aussi marquants que ceux-la.

Alors, bon anniversaire Claudia.



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio