Tchiii-tchaaa: du pop corn caramel dans le Gesamtkunstwerk (2e partie)

Les 97 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2


97. nem° - 20/02/18 20:53
Pas de souci, je suis éclectique. Je peux prendre du plaisir avec des choses radicalement différentes, sans sous-entendu sexuel, merciiiiiii.

96. froggy - 20/02/18 16:32 - (en réponse à : nem°)
Attention, attention. Pour passer des Avengers aux films de Bresson et d'Antonioni, il te faut passer par des sas de decompression. Autrement, tu n'y survivras pas. Et ton entourage avec.

LOL

95. nem° - 20/02/18 15:08
Finalement, je vais plus aller voir les films de superhéros. Ca me fait chier. Trop de synthèse, quand j'ai vu le combat Black panther/Killmonger sur Youtube, j'ai cru voir une cinématique de jeu vidéo moyen. Et puis c'est toujours la mème histoire, relou.
Je pense mème que je vais zapper le prochain Avengers. Thanos fait pas peur, c'est juste ridicule.

94. marcel - 20/02/18 14:42
Je ne sais pas si ca a déjà été signale ici, mais une adaptation des Vieux fourneaux doit sortir a l'automne avec Pierre Richard, Roland Giraud et Eddy Mitchell dans les roles principaux.

93. suzix@bdp - 19/02/18 16:41
oh exXXcellent jeu de mots!

92. lobabu - 19/02/18 16:34 - (en réponse à : suzix)
Black Panther était "très sombre". c'est le but non?

91. suzix@bdp - 19/02/18 10:02
Vu en 3D le Marvel "Black Panther" hier soir. Petit cinéma, petite salle. La 3D c'est pas mon truc et c'était de surcroit très sombre. Et les SH comme vous le savez c'est pas non plus mon trip ... mais la vie est ainsi faite, les comics me poursuivent malgré moi! On avait prévu de voir autre chose mais ça l'a pas fait!
N'étant pas cinéphile je n'avais eu que des bruissements de ce film. Un film avec une très grande majorité d'acteurs noirs, un pays africain technologiquement plus avancé que l'occident. Un truc présenté un peu comme une revanche du peuple noir. Je m'attendais donc à avoir un truc un peu "subversif" ou au moins dérangeant ... je suis con, c'est une prod' US, de Marvel de surcroit. Faut faire du flic avec un semblant de polémique, pardon de "publicité", c'est amplement suffisant. Oui parce que les blacks de ce films sont très corporate, enfin les gentils, ceux qui gagnent : pas pro-guerre (raciale), pas anti-blancs, et généreux! Voilààà! Des bons nègres en somme.

90. lobabu - 15/02/18 20:37 - (en réponse à : froggy)
A propos de Dick Cavett, j'ai découvert dernièrement que c'était un grand ami de Janis Joplin! Le truc improbable quand même...

89. pierrecédric - 15/02/18 09:33
Ah le non sens.^^

88. Stefan - 15/02/18 09:19
Oui Hitchcock était connu pour ça, et il le reconnaissait lui même. C'est ça aussi qui en faisait un grand cinéaste. Il était très fort pour raconter des histoires et quand elles étaient vraies, il savait modifier un peu la réalité pour qu'elles rendent encore mieux.

87. froggy - 15/02/18 00:53 - (en réponse à : Lobabu)
Je la connaissais bien sur mais je ne savais pas que la victime de cette vacherie aurait ete Kim Novak.

J'ai vu ici un jour une rediffusion d'un entretien qu'Hitchcock avait eu avec un animateur de la tele americaine, celebre dans les annees 60 et 70, Dick Cavett, l'emission en question s'appelait tout simplememt et tout modestement, The Dick Cavett Show. Hitchcock y etait d'excellente humeur et il y a raconte l'anecdote que tu as rapportee. Il y disait qu'il avait fait cette plaisanterie a une actrice dans un film tourne dans les annees 40, mais il n'en disait pas le nom.

Je ne sais pas non plus si il l'a vraiment faite, il etait un peu menteur et enjolivait pas mal les histoires qu'il racontait. Il y a beaucoup d'anecdotes a ce sujet, il avait ainsi beaucoup modifie les circonstances de sa premiere rencontre avec Francois Truffaut quand celui-ci etait venu l'interviewe conjointement avec Claude Chabrol pour le compte des Cahiers du Cinema quand ils y travaillaient tous les deux.

86. lobabu - 13/02/18 19:13 - (en réponse à : froggy)
Je suppose que tu connais cet échange entre Kim Novak et Hitchcock?
Elle se regarde dans un miroir sur le tournage de Vertigo, d'un coté puis de l'autre. Elle demande:
"-Quel est mon meilleur profil?"
Réponse de Hitchcock:
"Mais vous ête assise dessus!"

85. froggy - 13/02/18 17:49
Image result for images of kim novak

Bon anniversaire Kim Novak! 85 ans au compteur.

Elle n'a pas fait beaucoup de film mais elle en a un a son actif qui fait qu'elle restera eternelle dans la memoire de tous, Sueurs froides d'Hitchcock. Mais sur celui-la, j'y reviendrai plus tard bientot.

Sinon, je ne peux que vous recommander la delicieuse comedie fantastique, L'adorable voisine avec James Stewart et Philippe Clay ou elle joue le role d'une sorciere qui tente de seduire le fringant quinquagenaire, Picnic avec un William Holden a l'erotisme aussi torride que Marlon Brando et son t-shirt dechire dans Un tramway nomme Desir et puis un excellent Billy Wilder, Embrasse-moi, idiot! pour un role concu au depart pour Marilyn Monroe. C'est une de ses meilleures comedies.

Kim Novak etait vraiment tres belle et c'est dommage qu'elle ait tourne aussi peu de films car elle avait aussi du talent et une voix grave tres agreable a entendre.

84. lobabu - 08/02/18 08:46
Bien sûr que cela peut marcher. Lorsque j'évoque Astérix ou Iznogoud, la plupart des élèves ne connaissent que les films.

83. nem° - 08/02/18 00:18
Rien n'est moins sur.

82. froggy - 07/02/18 23:51 - (en réponse à : Marcel)
Question: est-ce que tout est necessaire?

Vous avez 4 heures.

81. marcel - 07/02/18 18:26
Ca peut cartonner chez les enfants.
Apres, transformer Gaston, ou beaucoup est base sur des gags visuels, en film live, c'est une sacree gageure.
Bon, est-ce que c'etait necessaire ? C'est une autre question.

80. Odrade - 07/02/18 18:24
Je voyais pas ça comme ça, tiens.


O.

79. Odrade - 07/02/18 18:23 - (en réponse à : Gaston)
Euhhh


O.

78. Victor Hugo - 06/02/18 23:29
Et hop! Après Spirou, Gaston! (en partenariat avec le Journal de Mickey? M'enfin ki c'est ka encore gaffé?)


77. suzix@bdp - 05/02/18 18:37 - (en réponse à : laurent)
ah super! Pour cet été donc.

Tu as vu l'épisode 8?
Qu'en as-tu pensé toi qui je crois est un fan (ou a été un fan)?

76. Victor Hugo - 05/02/18 17:45

75. Stefan - 05/02/18 10:54 - (en réponse à : Solo)
Je sais pas ce que ça va donner, mais faut admettre qu'Alden Ehrenreich, d'un point de vue purement physique, il est assez bluffant.

74. Victor Hugo - 05/02/18 10:26 - (en réponse à : Ô Solo mio!)

73. Victor Hugo - 05/02/18 00:26
Bon c'est sûr qu'on est en 2018 pas dans les années 60. Fantasio bande pour Seccotine et dit "ta gueule" à Spirou, on est loin du
-"Tu es un plat de nouilles!"
-"De nouilles! Mais Spirou, tu n'es pas poli!"



72. froggy - 29/01/18 16:18
Je suis alle voir hier soir Trois billboards, les panneaux de la vengeance. Si apres cela, Frances McDormand n'a pas son Oscar, c'est a ne plus rien comprendre. Et effectivement, Sam Rockwell devrait l'avoir aussi dans la categorie de l'acteur dans un 2e role. Tous les deux beneficient de roles tres bien ecrits qu'ils interpretent merveilleusement bien. Les personnages sont riches, ainsi que tous les autres.

Sinon, le fait de voir 3 bons films d'affilee est une sensation bien agreable. Je ne peux que vous inciter a aller le voir. Cela raconte l'histoire d'une femme qui demande que justice soit rendue pour sa fille qui a ette violee et assassinee de maniere horrible, elle a ete brulee vive et on n'a retrouve que les debris calcines de son corps. Je vous rassure, on n'assiste pas a la scene car l'interet n'est pas la. La police locale n'ayant pas fait grand-chose, l'action se deroule dans une petite bourgade du Missouri, elle loue 3 panneaux publicitaires sur lesquels elle demande qu'a fait le sherif. A partir de la, beaucoup de choses se passent que je ne veux pas vous raconter car le scenario est riche en surprises de toutes sortes.

Le titre francais est mauvais et mensonger car comme je l'ecrivais au debut, cette femme ne veut pas se venger, elle est tres en colere et profondement meurtrie apres la mort de sa fille, elle veut que justice soit rendue. Malgre le caractere dramatique du film, il y a cependant beaucoup d'humour, disseminee ici et la, qui apaise la tension et la salle a souvent ri a ces moments qui allegent le film. Je pense qu'il devrait aussi avoir l'Oscar du meilleur scenario.

A voir, definitivement et Frances, apres Fargo merite amplement de recevoir une deuxieme fois la recompense. En un mot, elle est formidable.

71. froggy - 28/01/18 01:45 - (en réponse à : Lien Rag)
C'est pas mal. Assez derangeant quand on y pense mais est-ce que cela valait une nomination aux Oscars. Je ne le pense sincerement pas. C'est malin, plutot bien trousse mais ce n;'est pas un chef d'oeuvre. De toutes facons, quand Catherine Keener est dans un film, cela ne peut pas etre completement mauvais.

Le film y est a cause ou plutot grace au mouvement Oscars so White qui reprochait aux membres de l'Academie d'etre raciste.

Je reve du jour ou on se fichera de la couleur de la peau des gens ou de savoir si c'est un homme ou une femme qui a fait ceci ou cela. Mais ce n'est pas demain la veille a mon avis.

70. Victor Hugo - 27/01/18 21:20
Survendu.

69. Lien Rag - 27/01/18 19:35
C'est pas bien Get Out (sans spoiler STP)?

68. Stefan - 27/01/18 00:50
Comme film politique que j'ai beaucoup aimé, il y a Bullworth de et avec Warren Beatty, où la politique est abordée sous l'angle de la comédie satyrique.

67. froggy - 26/01/18 20:56
Oui, Advise and Consent (1962). Longtemps considéré comme le meilleur film sur l' exercice de la politique.

Ah bon? Il y a quand meme une invraisemblance et ce n'est pas pour jouer au pinailleur, mais le senateur qui roule en Rolls-Royce Phantom, ce n'est pas tres realiste. Imagine un depute francais en faisant autant. C'est pareil. Sinon, comme le film de Clooney, j'ai bien aime mais pas plus que cela. Je trouve ces films tres pesants, ils y vont a coups de massue pour faire leur demonstration ou alors on a le Spartacus de Kubrick qui sous son aspect peplum en premier abord est surtout un film politique.

Je prefere les rares incursions du cinema francais dans le genre tel Le bon plaisir revu recemment ou on assiste a la vie quotidienne de nos dirigeants grace a un temoignage de premiere main, celui de Francoise Giroud ou plus recemment, un film que j'ai vu sur TV5 et que j'ai beaucoup aime, L'exercice de l'etat, tout a faire le genre de films francais que j'aurais aime voir plus souvent en salles lorsque je vivais en metropole. J'aime beaucoup quand le cinema francais va vers des terrains inconnus pour lui et prend quelques risques. Ces films ont une legerete bien francaise ou europeenne. C'est serieux mais ce n'est pas bien grave en definitive.

66. torpedo31200 - 26/01/18 20:11 - (en réponse à : froggy - post # 65)
Oui, Advise and Consent (1962). Longtemps considéré comme le meilleur film sur l' exercice de la politique.

Et le 4ème de Clooney, The Ides of March, son meilleur amha en tant que réalisateur, est pas mal non plus.

65. froggy - 26/01/18 19:47
60. torpedo31200 - 26/01/18 11:12 - (en réponse à : froggy - post # 59)
Lincoln me semble au contraire une des rares réussites de film politique, avec le Preminger.


Quel Preminger? Tempete a Washington?

64. torpedo31200 - 26/01/18 16:48 - (en réponse à : froggy - post #63)
Je te conseille les autres PTA, Lady Bird a aussi de superbes critiques (sort fin février en France)

63. froggy - 26/01/18 16:44 - (en réponse à : Torpedo)
Je sens que je vais encore me faire taper sur les doigts. Non, je n'ai pas vu Hard Eight et Inherent Vice.

Sinon, pour les autres films nommes, j'espere en voir une bonne partie en salle avant la ceremonie. Pour le moment, je n'ai vu que Get Out dont on se demande sincerement ce qu'il fait dans cette liste, ce qui en fait un titre tres approprie, Dunkerque, chiant comme la pluie, le Spielberg et l'Anderson. C'est pour cela que jusqu'a present, c'est Phantom Thread qui a mes faveurs. Le seul qui ne me dit rien est Lady Bird.

Si cela t'interesse, les pronostics sont : meilleur film,
Three Billboards Outside Ebbing, Missouri
, meilleur acteur, Gary Oldman, meilleure actrice, Frances McDormand, 2e role masculin, Sam Rockwell, 2e role feminin, Allison Janney, metteur en scene, Guillermo del Toro.

Generalement, ils sont assez fiables. Mais il y a toujours des surprises. On se souvient de Shakespeare in Love supplantant le grand favori Il faut sauver le soldat Ryan en 1999.

62. torpedo31200 - 26/01/18 14:07
Je viens de voir la liste des nominations aux Oscars. Je ne voudrais pas avoir à voter pour le 2nd rôle masculin (3 n' en sont pas vraiment, plutôt des premiers rôles).

Et ça va se jouer entre 3 poids lourds, le Del Toro ( The shape of water , sortie France 21/02), le PTA ( Phantom Spread sortie France 14/02) et le Martin McDonagh ( Three Billboards outside Ebbing, Missouri , sorti le 17/01 je crois)

61. torpedo31200 - 26/01/18 13:52 - (en réponse à : froggy - post # 57)
As-tu vu son premier (Hard Eight) et son avant-dernier (Inherent vice) ?
Ceux dont l' accueil critique est parfois le plus partagé.

Et pour tes pronostics de lauréats aux Oscars, attends quand même de voir l' exceptionnel Three billboards outside Ebbing, Missouri, qui a beaucoup gagné aux Golden Globes (+ scénario à Venise + people's choice à Toronto).


60. torpedo31200 - 26/01/18 11:12 - (en réponse à : froggy - post # 59)
Lincoln me semble au contraire une des rares réussites de film politique, avec le Preminger.

59. froggy - 25/01/18 16:57
Je trouve qu'il est hallucinant partout. Il arrive a faire digerer Lincoln qui est quand meme assez chiant il faut bien l'admettre.

Sinon, pour en revenir a Phantom Thread, j'ai oublie de l'ecrire hier emporte par mon enthousiasme au sujet du film, tous les bedephiles que vous etes ne manqueront de remarquer un element dans le decor de la scene de la soiree de fin d'annee. Cela prouve que soit le chef decorateur, soit Anderson, soit les deux, ont eu de tres saines lectures dans leur jeunesse.

58. nem° - 25/01/18 05:58
DDL était hallucinant dans Gangs of New York.

57. froggy - 25/01/18 01:11
Je suis alle voir Phantom Thread, le nouveau film de Paul Thomas Anderson. C'est bien simple, c'est remarquable, un des meilleurs films que j'ai vu depuis longtemps.

Ces prochaines semaines sont, aux USA, pour les cinephiles, ce que la les mois de septembre et octobre sont en France pour les avides de lecture. Tous les meilleurs films, c'est a dire, ceux qui sont en lice pour les Oscars sortent les uns a la suite des autres, ce qui provoque un embouteillage dans les salles. En temps ordinaire, ils ne resteraient que peu de temps, mais en ce moment, les distributeurs les exploitent au maximum pour celui qui recevra la recompense supreme, la plus prestigieuse dans l'industrie cinematographique. On peut toujours se rattrapper sur les DVD mais ce n'est plus la meme chose, de ce cote la, je suis assez puriste et je prefere toujours decouvrir un film en salles que sur un ecran de television car comme le disait si bien Godard dans un de ses aphorismes que je prefere: "Au cinema, on leve la tete, alors que pour la tele, c'est l'inverse."

Pour en revenir a nos moutons, anderson est un des ces nouveaux metteurs en scene americains qui ont emerge dans les annees 90 avec un film coup de poing par l'audace de son sujet et la maitrise de la direction, Boogie Nights. La suite n'est pas en reste, il est le seul qui ait rendu supportable l'acteur Adam Sandler sur un ecran dans le film Punch Drunk Love. Si vous ne le connaissez pas, cela n'est pas etonnant, son absence de talent ne depasse pas les frontieres americaines et son humour est du genre pipi, prout (je ne plaisante pas) et il ne fait ses films qu'entoures de sa bande de copains, Rob Schneider et David Spade en tete. Tom Cruise lui doit aussi beaucoup car sa derniere bonne perfromance lui est due, c'etait dans Magnolia. La suite n'est pas en reste avec There Will Be Blodd et The Master. Que du bon, comme vous pouvez le constater.

L'histoire est la rencontre entre un grand couturier londonien qui habille la meilleure societe anglaise et europeenne et une jeune femme dont il s'eprend. C'est un homme qui ne vit que pour son art et cette jeune fille vient le perturber dans ses habitudes. Ce n'est pas une comedie burlesque comme L'impossible Mr Bebe masi ce n'est pas non plus un drame long et penible. C'est une histoire tres simple masi qui ne vous emmenera pas toujours la ou vous pensez qu'elle allait. Tous ceux qui ont vu Boogie Nights se rappellent du plan final, je vous assure que lorsque si vous allez voir Phanton Thread, vous n'etes pas pres d'oublier la scene finale tellement elle est sublime, de par la scene bien sur, mais aussi, l'eclairage, le montage et la direction d'acteurs. C'est du grand art et une des meilleures sequences de cinema que j'ai vu. J'ai ete tellement pris par elle que je ne me souviens meme plus si on y entend de la musique grace a la force des images. Cela me fait penser que la musique entendue dans le film est excellente, entre la composition originale et des morceaux de Schubert, Debussy et Brahms. Il est impossible de ne pas penser a Hitchcock dans cette scene tellement il y a de suspense et tellement elle est maitisee de bout en bout. Il aurait tres bien pu la faire mais pas aussi bien, la seule difference est qu'Hitchcock n'aurait pas utilise comme element central une omelette car il avait horreur des oeufs.

Je suis alle voir le film en premier avant les autres car c'est probablement la derniere fois que nous verrons Daniel Day Lewis au cinema ainsi qu'il l'a annonce a la fin du tournage du fim. J'espere que non. C'est un acteur tres rare avec une presence a l'ecran absolument siderante. Depuis le premier film ou je l'ai decouvert , My Left Foot jusqu'a celui-ci, il ne m'a jamais decu. Comme d'habitude avec les meilleurs, au debut on ne voit qu'eux puis progressivement, ils disparaissent dans leur personnage pour ne faire plus qu'un. A l'issie du film, je ne voyais plus que Reynolds Woodcock, son nom dans le film. Totalement fascinant. Ses 2 partenaires principales sont egalement excellentes, avec une mention speciale pour celle qui joue sa soeur, Lesley Manville. Le film a 6 nominations aux Oscars, je n'ai pas encore vu les autres, mais en ce qui me concerne, il merite de le remporter dans les 6 categories.

Pour vous mettre en appetit:


56. nem° - 24/01/18 17:58
Ah merde, vous parlez ciné là, je pensais à une adaptation BD.

55. nem° - 24/01/18 17:57
Tiens, en parlant de l'excellent La mort de Staline, je vois bien une adaptation de ce bouquin là par les mèmes.

54. bert74 - 24/01/18 17:46
C'est quand même bizarre effectivement cette sortie décalée de La Mort de Staline... Surtout pour une BD de chez nous !!
Au vu de la bande annonce, ça à l'air plus humoristique que le bouquin qui était quand même assez noir. Bon c'est apparemment de l'humour noir, mais d'une teinte so british...

Dans les adaptations plus moins inattendus, il y a ça aussi :
Mon ami Dahmmer

La BD est vraiment excellente !

53. bert74 - 24/01/18 17:39 - (en réponse à : froggy #50)
J'ai pas dit qu'ils étaient nuls, mais juste qu'ils sont chiants à voir dans les films où ils apparaissent. Leur jeu trop impeccable manquent considérablement de génie et d'envolée lyrique.

52. marcel - 24/01/18 17:19
Attends, le film est sorti en octobre au Royaume-Uni, il sort en janvier-fevrier dans toute l'Europe de l'est, et nous, on doit attendre fin mars ?... Et les Pays-Bas en dernier, en mai ?... C'est quoi cette sortie etalee sur 8 mois pour faire le tour de l'Europe ?...

http://www.imdb.com/title/tt4686844/releaseinfo

51. froggy - 24/01/18 17:00

50. froggy - 23/01/18 16:36 - (en réponse à : Bertrand)
Tu fais comme moi maintenant, comme je l'avais ecrit au sujet de Brad Pitt?

49. froggy - 23/01/18 16:20

48. TILLIERTON - 23/01/18 03:27
Méryl Streep incarnant la mère Thatcher, je vois pas l'intérêt d’avoir tourné ce film sur un personnage particulièrement odieux. Qui a dit que celle-ci évoluait dans un milieu d’homme entièrement hostile? Ça va pas la tête ? Elle avait le soutien inconditionnel de la finance Londonienne



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio