La politique, c'est nase, lisez plutôt des BD, tome 5

Les 1143 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23


143. nem° - 22/01/18 15:06
Sinon, pour l'anecdote, je viens de croiser Bruno Bonnell en ouvrant la porte d'un café. Failli la lui renvoyer dans la gueule, mais ce ne serait pas très citoyen, si?

142. nem° - 22/01/18 15:02
Et là, normalement, tu me dis que je comprends rien et que c'est justement la volonté d'avoir un économie forte qui est l'erreur principale. Que la décroissance est une bonne chose pour la planète et donc pour les gens. Qu'il y a autre chose que le travail productif.

Non, là c'est le moment où je te répète pour la énième fois qu'il faudrait tu apprennes à lire et comprendre ton interlocuteur plutot que de lui préter des intentions gauchistes/hippie que tu hais. Il n'y a PAS d'économie sans écologie. Parce que la matière première, c'est la vie!
ensuite la décroissance n'est pas l'absence d'économie, mais une économie raisonnée, chose qui t'échappe, la raison.
Enfin définis "productif", qu'on se marre encore un coup.
Rage mon Suzix, rage, c'est pas comme si ça risquait de changer les choses.

141. pierrecédric - 22/01/18 14:31
Macron a étouffé l'anti-européanisme. Il a remis la France dans le bon sens. A partir de là, il y a de l'espoir. Et dans tous les domaines.
C'que j'trouve de vraiment magnifique là dedans, c'est à quel point tu y crois dur comme fer.
Oh oh, on verra bien d'ici quelques temps le désenchantement.

140. suzix@bdp - 22/01/18 13:55 - (en réponse à : dany 139)
Tu as dû mal comprendre! (;o)

139. Danyel - 22/01/18 13:51
Chuis d'accord avec les posts 111 et 125, si je les ai bien lus (et compris). :-)

138. suzix@bdp - 22/01/18 13:44
Concernant le "futur politique" de la France, je fais bien plus confiance aux français qu'à n'importe quel autre peuple pour jauger ce qu'il y a de mieux pour leur avenir. Regarde ce qu'on fait les britanniques, les américains, les catalans, les allemands(enfermés dans la Merkel dépendance). Les français ont qd même élus un type de moins de 40 ans marié avec une femme de plus de 60 face à une extr^me droite que tout le monde donnait pourtant très haute. Si ça c'est pas positif. Macron a étouffé l'anti-européanisme. Il a remis la France dans le bon sens. A partir de là, il y a de l'espoir. Et dans tous les domaines. Tu peux pas faire grand chose sans une économie dynamique. Cela dégage des marges de manoeuvre dont celles pour aller vers du tout écolo.
Et là, normalement, tu me dis que je comprends rien et que c'est justement la volonté d'avoir un économie forte qui est l'erreur principale. Que la décroissance est une bonne chose pour la planète et donc pour les gens. Qu'il y a autre chose que le travail productif.

137. pierrecédric - 22/01/18 13:37
Ces sûr qu'avec ces couillons de politiciens ça ne se résume qu'au pognon sucette, difficulté difficulté.
Si seulement y'en avait qui auraient les couilles de sucer ces banques à la con qui ne voient que par intérêt.

136. suzix@bdp - 22/01/18 13:36
tu sais lire? C'est pas mon avis, c'est ce que disent les agriculteurs ACTUELS. Ils sont encore pour bcp dans le productivisme aidé par la mécanisation et la chimie comme grandes prêtresses.

135. nem° - 22/01/18 13:32
Donc tu résumes l'histoire de l'humanité au vingtième siècle? Zombie américanisé. Aucun avenir.

134. suzix@bdp - 22/01/18 13:32
dommage qu'il n'y ait pas que des nemo sur terre. Ils pourraient disserter des jours entiers sans rien décider.

133. suzix@bdp - 22/01/18 13:30
ah oui finalement t'es aussi con que moi je suis rassuré.
Quand j'écris "on n'a toujours fait comme cela", je te donne la version d'une bonne majorité d'agriculteurs actuels qui, eux, n'ont jamais fait sans tous ces produits chimiques. Avant le glyphosate, il y avait autre chose. Et après, ils mettront le nouveau truc vachement mieux. L'industrialisation de l'agriculture a atteint ses limites depuis des décennies et les mecs commencent à s'en rendre compte contraints et forcés, souvent face à des problèmes financiers car les méthodes "modernes" (mais dépassées) coutent un bras. Les moins bornés changent plus vite que les autres.

132. nem° - 22/01/18 13:23

131. nem° - 22/01/18 13:15
Mouais, mais bon, Macron c'est vraiment la dernière je pense. Les gens ouvrent enfin les yeux et comprennent que ces gens ne servent à rien. On a perdu plus de 30 ans à cause de ces parasites qui ne raisonnent qu'à travers le filtre de l'argent, qui sont hors-sol, déconnectés de la nature, de l'humain, de l'essence mème de la vie. D'eux-mèmes en fait.
Des zombies.

130. pierrecédric - 22/01/18 13:06
Oui y'a possibilité de remplacement, mais bon, on a les dirigeants qu'on mérite.

129. nem° - 22/01/18 13:01
On a TOUJOURS fait ainsi

Putain, les perles! Enchaine mec, lache rien!

128. pierrecédric - 22/01/18 13:00
Si tu veux encore tuer des abeilles suzon...

127. nem° - 22/01/18 12:59
Le réel c'est la nature. Et la première loi de la nature c'est la sélection naturelle. Les plus adaptés survivent. Tes guignols biberonnés au pétrole sont aussi incapables que toi de comprendre les enjeux actuels et prochains, et vont donc voir leur chiffre dégringoler. Ils seront alors remplacés naturellement par des acteurs mieux adaptés, qui comprennent et ACCEPTENT le réel. Par celui qu'on te vend sur BFMTV, qui n'est que de la poudre de Perlimpimpin, pour reprendre les mots de ton idole des vieux.

126. pierrecédric - 22/01/18 12:59
En tout cas on voit bien que Nicholas Hulot(te) est devenu un bon larbin, on le remarque chaque jour.

125. suzix@bdp - 22/01/18 12:59 - (en réponse à : dany)
pour en revenir à ta critique de la communication des médias sur la fermeture de Fessenheim, moi c'est la différence de point de vue en fonction des intérêts purement financiers et à court terme qui m'interpelle à chaque fois. C'est exactement comme pour le glyphosate. Ce sont les types qui risquent le plus qui sont les acteurs principaux pour que cela continu. Mais comment va-ton faire sans le glyphosate! IM-PO-SSI-BLE! On a TOUJOURS fait ainsi et y'a rien pour le remplacer. Même chose pour tous les engrais et autres fongicides. C'est un cercle vicieux. Sans doute qu'il y a 60 ans, lorsque la terre était encore saine, pesticides et fongicides ont amélioré les rendements. Mais actuellement, la terre a tellement été maltraitée, qu'il devient presque préférable (hors considérations écologistes et de santé bien entendu) de ne plus rien mettre afin de laisser la terre revivre. Certains en font l'expérience actuellement. Et pas des bobos venus de la ville. Des mecs installés depuis longtemps et gros producteurs.

124. suzix@bdp - 22/01/18 12:48
mais comment veux-tu que je débatte avec toi : je ne comprends pas ce que tu essaies de me dire. Je suis trop con. J'arrive pas à interpréter tes posts laconiques à la limite du surréalisme.

Toi tu es dans l'idéal absolu. Moi je suis dans le réel. C'est moins glamour moins "hip".

A ton avis qui a les plus gros moyens pour faire faire un réel bon aux énergies "vertes" en France? ... Total et le CEA! Oui ça fait mal au cul hein!?

123. nem° - 22/01/18 12:37
Non mais Suzix, ça sert à rien qu'on débatte, c'est futile. Ce sont deux visions du monde, de la vie, de l'avenir qui s'affrontent. Et la tienne se pète la gueule façon météorite.

122. nem° - 22/01/18 12:36
Quel nase, j'ai fait une faute de frappe!

121. suzix@bdp - 22/01/18 12:36
c'est bien! Je vois que tu es lucide sur tes prestations.

120. nem° - 22/01/18 12:34
Tu as raison, laisse moi l'écrire en rouge dans la marge :

Aucune effort, ne retient pas ses leçons, doit travailler sa logique et sa base de connaissance.

119. suzix@bdp - 22/01/18 12:10 - (en réponse à : nemo)
c'est bien! essaie encore. T'inquiète, apprendre à communiquer c'est pas inné.

118. pierrecédric - 22/01/18 12:09
Heureusement que les améliorations sont possibles surtout au niveau de la baisse de consommation d'un appareil.

117. nem° - 22/01/18 11:58
Sur le fait qu'à part le solaire et l'éolien y'a rien d'autre de "vert"?

Voilà, ça c'est une connerie.

116. pierrecédric - 22/01/18 11:57
sur les barrages, l'énergie marémotrice, la géothermie à grande échelle et à domicile, la biomasse ...

Dans ces 4 là y'en a deux qui sont pour moi des intrus, les deux autres sont assez intéressant.

115. suzix@bdp - 22/01/18 11:31 - (en réponse à : pc)
sans déconner et pourquoi je dis "ou vers je ne sais quelle autre énergie "verte". Hein ? ...

Sans aller chercher des trucs novateurs, en plus du solaire et de l'éolien, il y a sans doute bcp de travail de développement et d'optimisation sur les barrages, l'énergie marémotrice, la géothermie à grande échelle et à domicile, la biomasse ... et "je ne sais encore quelles autres énergies".

114. pierrecédric - 22/01/18 11:27
Bon, j'admets que c'est pas encore au point tout ça mais au moins d'autres commence à l'être petit à petit.

113. pierrecédric - 22/01/18 11:10
T'es vraiment une croute sucette,y'a pas que ces deux là en énergie verte, y'en a qui ne sont pas encore au point d'autre qui ne donne pour l'instant que peu d'énergie.

112. suzix@bdp - 22/01/18 09:21
104. nem° - 21/01/18 04:53
ou vers je ne sais quelle autre énergie "verte".

Putain, avec l'énergie que t'as mise à dire des conneries ici, on alimente une petite ville mon cochon!
Oula, fait un peu froid ou c'est moi? Allez Suzix, parle nous de prélèvement à la source!


Tu es très fort pour parler pour ne rien dire. On n'est pas dans ta tête pour savoir ce que veulent dire tes commentaires.

Elle porte sur quoi ta critique? ... sur le terme "énergie verte"? Sur le fait qu'à part le solaire et l'éolien y'a rien d'autre de "vert"? sur autre chose ? ...

Concernant le manque de moyens intellectuels que tu m'attribues, je te rassure, je connais mes limites. J'ai été plusieurs années en contact avec des personnes qui avaient été sélectionnés justement par leurs capacités intellectuelles. C'est parfois impressionnant ... pour un type limité comme moi, tu vois. Bon, j'ai appris à faire avec et je crois que j'ai pas trop mal réussi à me démerder sans grands moyens. Si tu avais moins de morgue et un peu moins d'estime envers ta propre personne, tu saurais qu'il y a les moyens intrinsèques et ce qu'on en fait ... il y a le "pouvoir faire" et "savoir faire". Dommage que tu ne restes que dans le premier état.

111. suzix@bdp - 22/01/18 09:09 - (en réponse à : dany)
J'avais très bien compris le sens de début de ton post qui critique le parti pris des journalistes sur la fermeture de Fesseinheim. Je suppose que tu parles des journaux télévisés ou sur le net. Ce ne sont pas des journalistes d'investigation. Eux ils racontent les faits. Les emplois de démantèlement ne viendront qu'après. Et qui te dis que ce seront les mêmes personnes? On s'émeut lorsqu'une usine ferme pour qq dizaines d'emplois parfois mais là, comme ce sont de vilains employés vendus à la cause nucléaire. Les salauds! Les journalistes traitent cela comme ils le doivent. Viendront ensuite des reportages plus fouillés.
Mais à la fin de ton post, lorsque tu écris ironiquement mais est-ce la peine de le préciser, sauf pour pc, qu'un accident nucléaire cela fera plein de boulot aux médecins, oui, tu insinues que c'est une chose probable. Donc tu es aussi dans la doctrine partisane.

Moi ce qui me dérange c'est le deux poids deux mesures en fonction de qui perd son job. Par contre, je suis pragmatique : on fixe les objectifs et le périmètre d'action et ensuite, il ne faut faire. Si on veut réduire le nucléaire et augmenter la production d'énergie verte, oui, des dizaines de milliers de travailleurs vont se retrouver au chômage. Et oui, cela créera (normalement) d'autres emplois ...

110. nem° - 22/01/18 06:57
Tiens, c'est marrant cette rage de BFM et compagnie contre la ZAD de Notre Dame des Landes. Ils veulent qu'on y envoie l'armée!
On commencerait presque à penser qu'il y a derrière tout ça un agenda néolibéral qui enrage de se voir mettre des batons dans les roues.

109. froggy - 21/01/18 17:33
Ayons une pensee ce jour pour notre bon roi, victime de revolutionnaires sans coeur.

Image result for images de Louis XVI

108. pierrecédric - 21/01/18 11:49
Y'a aussi la solution de l'électricité statique atmosphérique (100 volts par mètre de hauteur) mais l'énergie est très petite, par contre je me demande bien ce que ça donnerait des milliers de filaments fin métalliques au bout du fils côté ciel, comme il parait que plus il y en a mieux c'est.

107. nem° - 21/01/18 11:27
Pour un scientifique, tu me sembles manquer complètement de rigueur intellectuelle.

Moi c'est surtout le manque d'intellect général qui me pose problème.

106. pierrecédric - 21/01/18 11:25
Franchement heureusement que le prix du killowatt heure du solaire et de l'éolien baisse.
J'aimerais bien que l'on puisse fabriquer des éoliennes les unes sur les autres, ce serait pas mal ce genre de structure, seulement il faudrait un matériaux extrêmement résistant.

105. Danyel - 21/01/18 09:50
Ton analyse sur le risque est biaisé.

Démontre car je n'ai pas analysé le risque dans ce que j'ai écrit.

Pour moi la propagande est de laisser penser que ce qui est arrivé à Fukushima est amené à se reproduire immanquablement sur les centrales françaises.

J'aimerais savoir qui dit ça.
"Immanquablement", c'est toi qui l'écrit. Je ne connais personne de censé qui affirme qu'un tremblement de terre suivi d'un tsunami risque forcément de ravager une région française.
Pour un scientifique, tu me sembles manquer complètement de rigueur intellectuelle. Tu n'a pas compris le sujet du message. Est-ce que tu pourrais essayer de ne pas partir au quart de tour et de comprendre ce qu'on te dit sans interpréter les choses dans le sens qui te convient ?


Puisqu'il faut tout t'expliquer, le sujet du message, que tu sembles n'avoir pas saisie, était la façon réductrice et univoque dont l'information était délivrée dans les médias, pas de savoir si le nucléaire a un bel avenir derrière lui.
Ce que je trouve intéressant, c'est que l'on a là un bel exemple de technique de manipulation, sous couvert d'une information prétendument objective. De la pure propagande, donc.



104. nem° - 21/01/18 04:53
ou vers je ne sais quelle autre énergie "verte".

Putain, avec l'énergie que t'as mise à dire des conneries ici, on alimente une petite ville mon cochon!
Oula, fait un peu froid ou c'est moi? Allez Suzix, parle nous de prélèvement à la source!

103. suzix@bdp - 21/01/18 01:48
89. nem° - 20/01/18 05:45
Maintenant j'attends la fermeture de Feissenheim avant que son corium ne contamine toute l'Alsace. En contrepartie, on devrait assister à une fusion en direct de Suzix.


Je n'ai aucune "chapelle". La fin du nucléaire est certaine. Elle se fera en France comme ailleurs. En France peut-être après bcp d'endroits en raison du % du nucléaire ... et du lobbying à tous les échelons nationaux et dans toutes les administrations. Il serait cependant très démago de fermer Fessenheim et d'ouvrir des centrales thermiques à la place ... comme cela a été fait en Allemagne ... face aux lobby écologistes.

102. suzix@bdp - 21/01/18 01:42
93. Danyel - 20/01/18 11:48
La fermeture de cette centrale est un bel exemple de la propagande du quotidien exercée par les médias (exemple très probant au JT de France 2 vendredi soir).
On ne parle que d'emplois perdus, de manque à gagner, de boutiquiers qui geignent. Bref, que des gens qui préfèrent le risque d'une catastrophe sans nom, et qui seraient les premiers à venir chialer auprès de l'état s'ils se retrouvaient dans une zone contaminée comme à Fukushima.
Les médias sont donc là pour faire croire que le nucléaire, c'est bien. Le pauvre argument.
Personne pour dire que le démantèlement va apporter aussi des travailleurs et supporter l'économie régionale pour plusieurs année. Non, non, non, il faut présenter les choses autrement.


Ton analyse sur le risque est biaisé. Par contre, le réel problème est effectivement le démantèlement.

Pour moi la propagande est de laisser penser que ce qui est arrivé à Fukushima est amené à se reproduire immanquablement sur les centrales françaises. La propagande est aussi de se focaliser sur la fermeture de Fessenheim. Cette fermeture ne résoudra rien.
Exactement comme pour les morts sur la route, avec l'écologie, il faut choisir les priorités. Est-ce de réduire des risques presque inexistants des centrales françaises ou bien est-ce de lutter contre le réchauffement climatique?

Maintenant que cela est dit, l'état français a le devoir de renforcer l'écologie verte en réorientant la recherche française du nucléaire vers le solaire et l'éolien ... ou vers je ne sais quelle autre énergie "verte".

101. suzix@bdp - 21/01/18 01:27
90. lobabu - 20/01/18 08:02 - (en réponse à : suzix)
Rhooo! Mais qu'est-ce que tu as contre les aspirations de gauches?
En plus tu ne devrais être surpris, tu as toujours affirmé sur ce forum que Macron était de gauche!


Rien ... tant qu'elles restent ouvertes et non liberticides.

100. pierrecédric - 20/01/18 20:27
...

99. pierrecédric - 20/01/18 20:24
Ce qui me fait chier c'est que je me demande s'ils ne vont pas encore trouver dans quelques temps un truc comme quoi ils envisageraient de ne pas la fermer définitivement, je commence à connaitre assez tout ces gugus avec le coup de Notre Dame Des Landes.

98. nem° - 20/01/18 20:12
Y'a du boulot...

97. pierrecédric - 20/01/18 20:09
Ah oui d'accord, je viens de comprendre la vraie différence entre sarcasme et ironie.

96. nem° - 20/01/18 18:53

95. nem° - 20/01/18 18:52
Euh, PC, je crois qu'il est un peu ironique là.

94. pierrecédric - 20/01/18 11:59
Et avoir de plus en plus de déchets nucléaires à enfouir ?



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio