A paraître dans plus ou moins pas longtemps Vol. 6

Les 169 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4


69. marcel - 01/02/18 10:16
J'aime bien cette couverture. Je trouve qu'elle illustre bien "super-héros du quotidien".

68. froggy - 01/02/18 01:08
Pour avril donc:

Imbattable - tome 2 - Super-héros de proximité

67. torpedo31200 - 29/01/18 18:13 - (en réponse à : froggy - post # 66)
Je pense qu' ils sont trop nombreux, et pas assez collectif, chez Dargaud pour essayer d' utiliser la presse, comme argument pour convaincre les ayant-droits.

Au contraire de Delcourt qui a peut-être utilisé la lettre de L' Expansion (qui appartient je crois à Lagardère) pour communiquer l' information qu' il pourrait s' offrir aux plus riches des éventuels acquéreurs.

66. froggy - 29/01/18 15:56 - (en réponse à : Torpedo)
Tel que tu l'avais ecrit il y a dix jours, cela ne m'avait pas semble evident. Le fait que L'Express ait publie la nouvelle m'avait incite a croire, et je presume que je n'etais pas le seul, que c'etait du sur avec contrats signes, scenario ecrit et Blain en train de le dessiner.

Est-ce que Dargaud a voulu forcer la main de Philippe Charlier en annoncant cette information par le truchement de l'hebdomadaire? Est-ce qu'il y aurait aussi un blocage du cote des ayants-droit de Giraud?

Bizarre autant qu'etrange tout cela.

Et Marcel a raison quand on voit ce que ce sont devenues les series de JMC, leurs reprises sont assurement parmi les pires existantes, les T&L sont calamiteux au possible.

65. suzix@bdp - 29/01/18 12:58
dommage.

64. torpedo31200 - 29/01/18 12:57 - (en réponse à : froggy - post # 61)
Pas besoin d' aller sur BDGest, je l' ai dit il y a 19 jours.
Sauf pont d' or (et Dargaud ne lui proposera pour 2 bouquins), ça ne se fera pas.

63. torpedo31200 - 29/01/18 12:54 - (en réponse à : marcel - post # 62)
Les héritiers préféreront toujours la marque (et les sources de revenus) au talent. Voir la fille d' Hugo Pratt.

62. marcel - 29/01/18 01:34
Je crois que Philippe Charlier doit avoir des problèmes de vue. Quand on voit ce qu'il accepte sur Buck Danny ou Tanguy et ce qu'il refuse sur Blueberry (Boucq, et peut-être Blain)...

61. froggy - 29/01/18 00:51
Il n'est pas dit que le Blueberry de Blain et Sfar sortira car pour ceux qui ne frequentent pas le forum d'en face concurrent mais neanmoins ami, je viens d'y lire sous la plume de Philippe Charlier, qu'aucun contrat n'a ete signe entre Dargaud et les ayants-droit. Voici ce qu'il y ecrit:

"Il y a un projet, un synopsis (qui tient la route mais quelques modifications sont demandées par les ayants-droit Charlier) et deux planches d'essais dessinées ou le visage des personnages doit être travaillé.
Pas le moindre contrat n'a été signé par les ayants-droit Charlier, donc juridiquement...cela reste un projet."

Wait and see comme on dit dans une autre BD celebre dont la reprise est un grand succes de librairie.

60. froggy - 26/01/18 20:41
J'ai recu ce matin un email de Fordis annoncant la sortie du prochain et dernier Guy Lebleu de Poivet et Charlier pour ce mois de mai. Son titre est 15 milliards de diamants.

Si ils disent mai, cela veut donc dire qu'il sortira probablement en juin.

59. suzix@bdp - 23/01/18 11:56
bien un nouveau Tyler Cross !

58. marcel - 23/01/18 11:42
En mars.


57. torpedo31200 - 12/01/18 18:54 - (en réponse à : froggy - post # 56)
Pareil en moins biblique.
faudrait vérifier si le titre du 10 était annoncé sur l' ancienne édition du 9. Là, ça s' intitulerait Le bébé des Buttes-Chaumont .

56. froggy - 12/01/18 18:29 - (en réponse à : Torpedo)
Tel St Thomas, je n'y croirai que lorsque je le verrai sur les etals des librairies.

55. torpedo31200 - 12/01/18 15:10 - (en réponse à : froggy - post # 54)
Peut-être en 2018, le prochain Adèle Blanc-sec, au vu des rééditions récentes des 3 premiers. Le titre figure sur le 4ème de couverture.
11 ans après pour un truc promis à l' époque vers 2008 ou 2009.

54. froggy - 11/01/18 00:54
Sinon, pour en revenir a cette nouvelle, je ne sais pas encore si elle est bonne. Nous ne le saurons que lorsque nous lirons la chose. J'espere simplement que cela sera mieux que ce Corteggiani a fait sur La jeunesse. Je n'ai quasiment rien de Sfar. Toujours est-il que je suis tres curieux de lire cela. J'aime beaucoup Blain

J'avais beaucoup aime les derniers Blueberry de Giraud, ceux post-Charlier. Il avait apporte une nouvelle dimension au personnage qui etait tres interessante bien que ces albums etaient trers eloignes des canons charlieresque.

Et puis, comme vous, je me demande qu'elle sera la prochaine excuse de Blain pour retarder encore plus Isaac le Pirate. J'ai l'impression que cet album est comme le dernier Adele-Blanc-Sec que Tardi nous promet depuis 2007 deja. Nous sommes tous tels des Soeur Anne en haut de sa tour, on ne voit rien venir.

53. pm - 11/01/18 00:54 - (en réponse à : éléments du scénario)
Le temps d’une aventure en deux albums, Christophe Blain (Quai d’Orsay, Gus) et Joann Sfar (Le Chat du Rabbin) associeront leur talent respectif en proposant leur propre interprétation de Blueberry. Ils raconteront comment un forain (d’origine allemande) à moitié fou, bonimenteur, incontrôlable, propriétaire d’un étrange automate capable de jouer aux échecs, mettra à lui seul en péril une paix fragile entre les Indiens et l’armée américaine. On y retrouvera Mike Steve Blueberry mais aussi Mc Clure dans un récit à la fois fascinant et crépusculaire. Un Blueberry « vu par » deux auteurs qui rendent un hommage, à leur façon, à ce western culte.

52. froggy - 11/01/18 00:46 - (en réponse à : Torpedo)
A bon, il y a de l'eau dans le gaz entre Charlier Jr et Dargaud? Tel pere, tel fils!

Pourtant, il leur a ramene toutes les series publiees chez eux apres la mort de son pere. Et, Dargaud edite toujours T&L et La jeunesse de Blueberry.

51. torpedo31200 - 10/01/18 21:03
Et surtout surtout Le Fils Charlier ?!? (Je rappelle que Dargaud ne veut plus lui parler et c' est pourquoi on n' aura jamais de vieux Blueberry en N&B...)

50. torpedo31200 - 10/01/18 21:01
Et Socrate le demi chien, dont le # 4 était le meilleur mais s' interrompait en pleine action ?

49. torpedo31200 - 10/01/18 20:58 - (en réponse à : question ré current quasi-trimestrielle)
Et Isaac le pirate, que Blain promet depuis 8 ans de finir un jour ..?

48. pm - 10/01/18 18:22
L'époque Wilson est moyenne et surtout il y en a deux , celle encore scénarisée par Charlier puis celle scénarisé par Corteggiani.
Il n'y a que les trois premiers Jeunesse à garder précieusement, même si les cases sont trop agrandies.

47. totom - 10/01/18 18:10
D’ailleurs ce qui est intéressant dans les « vu par » c’est que pour lucky luke ou Valérian on a une alternance entre du classique (lupano / lauffray et Bonhomme) et du Space (larcenet et bouzard), du coup chacun peut s’y retrouver

46. totom - 10/01/18 17:57
La jeunesse c’est nul car mal dessiné et scénaristes depuis une dixaine d’albums mais l’epoque Wilson était pas mal du tout
La j’aime pas Sfar mais Blain est pas mal dans son western actuel, de toutes façons ce n’est pas une suite de la série mère, ça semble plutôt être genre Valerian de cette année, donc pourquoi pas si ça les amuse

45. pm - 10/01/18 17:38 - (en réponse à : tillierton)
Tu ne peux pas comprendre, laisse tomber.

44. pm - 10/01/18 17:37
Je suis exactement du même avis que Laurent.
Même si une petite voix me dit que ces reprises sont loins d'être indispensable, je suis quand même très curieux de voir ça.
Je trouve que l'idée de Blain au dessin est très bonne car un dessin réaliste à la Giraud aurait été une catastrophe. D'une part aucun dessinateur n'est actuellement au niveau , ensuite parce l'intérêt serait très limité. Pour s'en assurer il suffit de regarder la médiocrité actuelle de la jeunesse de Blueberry. Même en tant que super fan de Blueberry j'ai laché l'affaire depuis longtemps.
En revanche il va falloir que Sfar se bouge un peu et fasse pas mal d'efforts car ça fait quand même un paquet d'années qu'il n'a pas fait un bon album ( deuis Gainsbourg en fait, 2009, presque dix ans ).
Et en effet on peut supposer que Blain aura son mot à dire coté scénario, ce qui est quand même rassurant.
Le seul hic c'est que pendant ce temps là Blain ne reprend pas pas Isaac le Pirate.

43. TILLIERTON - 10/01/18 17:25
Mis à part Mac Clure et son faciès de poivrot reconnaissable parce que déformé par l’alcool, les traits des autres me paraissent bien simplifiés ( nez cassé mal reproduit de Blueb),nez pointu caricatural chez d’autres , menton exagérément en galoche ( jamais vu dans la réalité)

42. suzix@bdp - 10/01/18 16:48
ah ben dis-donc ton commentaire est à marquer d'une pierre blanche! ... pour une fois que tu défonces pas un collègue! (;o)

41. Victor Hugo - 10/01/18 16:18
Ca m'intéresse vachement, Blain est un pur génie, je suis beaucoup moins confiant du côté de Sfar, ce qu'il a fait de mieux comme scénariste c'était avec Trondheim. J'imagine que Blain va participer au scénario donc wait and see.

40. suzix@bdp - 10/01/18 16:00 - (en réponse à : laurent)
et que penses-tu de cela toi ?

39. Victor Hugo - 10/01/18 15:08
Oups, pour ceux qui ont un petit écran j'ai certainement pété la marge, toutes mes désoles...

38. Victor Hugo - 10/01/18 15:05


Les explications de Sfar sur l'esprit de cette reprise/hommage:
Bonjour ! Christophe Blain et moi-même voudrions apporter quelques précisions au sujet de Blueberry car l’annonce publiée hier par L’Express a pu donner lieu à des contresens.

Notre album n’a pas de titre pour l’instant. Il n’a jamais été question qu’il s’appelle DUST.

D’où vient ce projet ? Comme beaucoup d’auteurs de notre génération, nous avons toujours dit notre dévotion pour Jean Giraud, ses inventions, son génie et ses personnages. Pour ma part, ayant découvert Jean-Michel Charlier en même temps qu’Alexandre Dumas j’ai passé toute mon enfance à les confondre. Nous n’avons jamais eu la chance de rencontrer Charlier autrement que par ses œuvres, mais notre relation avec Jean Giraud était ancienne est a été déterminante dans la construction de l’album sur lequel nous travaillons. Jean avait écrit une préface pour Le Chat du Rabbin. Puis nous nous étions revus pour réfléchir à ce qu’on pourrait faire ensemble, sans décider vraiment si ça prendrait la forme de films, d’animation ou de livres. Par la suite il nous a invités dans son atelier, Christophe et moi, pour nous montrer des pages d’un Blueberry en cours. Puis il a proposé qu’on fasse du Blueberry. Il souhaitait écrire pour Christophe. Ils sont partis sur de grandes rêveries sur la façon dont Blueberry pourrait vieillir, sur comment le confronter au XXe siècle. Moi je les regardais. J’avais dans la même pièce mes deux dessinateurs favoris, Jean Giraud et Christophe Blain, et je rêvais de ce que pourrait être leur création. Bien entendu c’était Jean le maître et Christophe l’élève, mais il y avait une fascination réciproque et sans cesse revivifiée pendant de longues années. Puis à chaque fois qu’on se revoyait on parlait de faire des choses ensemble mais ça restait du rêve. Cette envie a conduit Christophe à faire sa série de bandes dessinées GUS qui est toute entière une lettre d’amour au western en général et à Blueberry en particulier.

Puis Casterman nous a engagés pour écrire et dessiner un Corto Maltese. Nous avons écrit et dessiné des pages. On nous a dit que notre travail était « trop personnel » et que de toute façon les ayant-droits s’étaient déjà engagés avec une autre équipe.

Et Christophe et moi sommes restés avec notre envie de faire une bande dessinée d’aventure ensemble, moins comique que nos autres livres. Nous avons envie de nous mesurer à un récit intense, au premier degré, avec au centre un grand mythe.

Quelqu’un chez Dargaud a dû se rappeler de tout ça et nous a proposé de travailler sur Blueberry. Nous avons dit oui à condition de ne jamais copier Charlier ou Giraud et de travailler librement.

Voilà. Ce projet était dans l’air depuis longtemps et ni Christophe ni moi ne croyions qu’il deviendrait vrai. Pour nous c’est un rêve, c’est aussi une immense responsabilité car nous sommes lecteurs avant tout. Et nous allons faire de notre mieux, avec au cœur l’admiration pour Charlier et Giraud, et aussi l’envie de rendre heureux les lecteurs qui aiment ces personnages. Personne n’est jamais à la hauteur de rien, on ne se permettrait jamais de se comparer à Charlier ou Giraud, mais nous ne sommes pas là pour les copier. Nous souhaitons faire des albums vivants et pertinents, avec nos moyens.

Pour revenir sur un sujet que j’ai déjà beaucoup abordé, oui, je crois qu’il faut garder les mythes vivants, à condition de ne pas enfanter des clones. Mon travail a toujours tourné autour des totems qui nous rassemblent et créent un terreau culturel commun. Lorsque j’ai travaillé sur Gainsbourg ou sur Le Petit Prince ou sur Romain Gary, Chagall, Brassens, Dali ou Japrisot, je ne me suis jamais cru aussi fort que ces modèles. Je souhaitais juste dialoguer avec eux, les inviter dans le débat. « pour qui tu te prends ? » c’est une phrase que j’ai entendue pour la première fois lorsqu’il a été question de faire un film sur Gainsbourg. La seule réponse valable est « pour quelqu’un qui aimait cet artiste et qui souhaite dialoguer avec lui » .

En ce qui concerne les reprises de personnages classiques de bandes dessinées, c’est une histoire qui remonte à très loin pour moi. J’en ai déjà parlé à maintes reprises mais avant la sortie du Blake et Mortimer de Van Hamme et Ted Benoît je travaillais déjà sur un Blake et Mortimer…avec David B ! Puis il y a eu un projet de Blake et Mortimer avec Emile Bravo. Puis il y a eu DEUX projets de films sur Blake et Mortimer et pour finir un projet d’albums de Blake et Mortimer avec Mathieu Sapin, qui avait été accepté et que nous avons renoncé à faire pour des raisons d’emploi du temps. Et, Jose Luis Munuera le rappelait hier, nous avons présenté à Dargaud il y a près de trente ans un album d’aventures de Red Neck et Mc Clure, les accolytes de Blueberry. C’est tout ? Non. Il y a eu ce dîner mythique où on a proposé à Tardi et moi de travailler sur un Tintin, en sachant que ça n’aboutirait pas, que les ayant-droits diraient non puisque Hergé n’aurait jamais voulu, mais tout de même on pouvait essayer. (nous avons dit non dès la fin du dîner )

Ma position là-dessus ? Toujours la même depuis trente ans. La même que Pratt lorsqu’on l’interroge sur une possible reprise de Corto Maltese : oui si les auteurs parlent par leur propre voix et ne copient pas. Pratt disait que la meilleure reprise de Batman était celle de Frank Miller car il n’a jamais cherché à copier les générations précédentes d’auteurs.

Lorsqu’on interrogeait Hugo Pratt sur la renommée d’un auteur, il disait que les noms disparaissent mais que les personnages durent. Et qu’il y a une chaîne ininterrompue d’auteurs qui font évoluer une pratique et un style. Jijé est présent derrière chaque trait de pinceau de Giraud ou Will ou Mézières. Caniff apparaît derrière chaque case de Pratt ou Munoz.

Faut-il que les personnages survivent à leurs auteurs ? Oui si les auteurs l’ont souhaité et si les nouvelles aventures ne sont pas des copies. Et oui si c’est pertinent.

Blueberry a évolué depuis sa création avec en miroir le vrai monde, et aussi l’histoire du cinéma auquel il fait des références constantes. Faire un Blueberry aujourd’hui, c’est s’interroger sur l’endroit où on se trouve par rapport au héros qui s’en sort à coups de flingues et par rapport au western. Rien de plus politique à nos yeux. Rien de plus pertinent, selon nous, pour parler conjointement de l’héroïsme en bandes dessinées et au cinéma. Blueberry n’est pas un mythe comme les autres. C’est LE héros de bande dessinée réaliste. Comme ni Christophe ni moi ne savons ce que c’est, le réalisme, et comme Giraud nous disait « la seule différence entre l’appareil photographique et nous, c’est que l’appareil photo, ce con là, il y arrive, tandis que nous, on se plante à chaque dessin, et c’est ça qui crée la magie », comme il nous disait ça, nous nous sentons autorisés, honorés, et nous faisons de notre mieux.

Mille mercis pour tous les messages d’encouragements reçus depuis l’annonce de cet album. Nous sommes désolés de lire aussi d’inévitables messages de rage, la parole est une chose précieuse et la façon dont en usent certains de nos contemporains est parfois triste. Dans son Journal, Delacroix parlait de « ces gardiens du temple dont la principale fonction est d’en interdire l’entrée ». C’est comme ça. De notre côté, nous tentons de faire le meilleur Blueberry possible, et nous espérons que vous aimerez le résultat.

Bonne année

37. Murakami - 10/01/18 14:02
Ben, pour moi, pas du tout ! C'est clair que cet album, ce sera sans moi...

36. suzix@bdp - 10/01/18 12:39
je trouve que la case qui illustre l'article est plutôt réussie et donne envie de lire cet album.

35. marcel - 10/01/18 10:27
Ca me troue le cul.
(Desole, j'ai pas trouve d'expression plus appropriee).

34. TILLIERTON - 10/01/18 04:39
Beuark !

33. pm - 10/01/18 01:28

32. TILLIERTON - 04/01/18 04:32
« L’homme gribouillé «  est pré publié sur le site de Delcourt ( les 4 premiers chapitres) . Ça accroche l’oeil d’emblée. Somptueux!

31. herve - 03/01/18 23:26
Prévu le 26 janvier chez Niffle, en n&b


30. torpedo31200 - 03/01/18 20:27 - (en réponse à : TILLIERTON - post # 29)
Evoqué lors d' un échange sur F. Peeters et son actualité il y a qq mois.

29. TILLIERTON - 03/01/18 17:19
Il me semble que personne n’a mentionné « l’homme gribouillé » de Serge Lehman et Frédérik Peeters chez Delcourt à paraître le 17 Janvier. Un gros volume en N&B de 400 pages pour 30€

28. froggy - 03/01/18 16:50
Ce qui m'epate quand je vois la couverture du deuxieme est l'exigence de Jacobs. Pour une simple couverture du journal Tintin (le jounal des jeunes de 7 a 77 ans), il faut voir le detail des hieroglyphes dans le decor pour la couverture du bas. Quel dessinateur ferait-ca de nos jours?

27. feldoë - 03/01/18 13:20
J'aime bien ces éditions "Tintin" des Blake et Mortimer. Je les ai toutes prises, ce sont de beaux albums. Malheureusement, leur qualité d'impression n'est pas excellente : couleurs un peu moins bonnes que dans le journal lui-même, et décalages entre le dessin et les couleurs (alors qu'il me semble que ce n'était pas le cas dans Tintin, mais je me trompe peut-être).
Je continuerai néanmoins la collection, en espérant qu'elle soit complétée par le Secret de l'Espadon avec les premières pages originales...

26. herve - 03/01/18 11:05




pour le 9 février

25. torpedo31200 - 02/01/18 16:33 - (en réponse à : totom - post # 23)
Non, une des meilleures séries des années 90 si l' on dépasse les 2 premiers albums (chgt dessinateur et scénariste).

24. froggy - 01/01/18 20:08 - (en réponse à : Totom)
Tout a fait, je me demande si Casterman ne va pas offrir en supplement reserve pour la premiere edition un petit sachet rempli de champignons hallucinogenes pour les derniers titres de la serie, les post-Charlier.

23. totom - 01/01/18 18:08
Intégrale Cutlass
Ça part pas un peu en vrille sur les derniers albums cette série ?

22. marcel - 29/12/17 20:01
En meme temps, c'est des BD de Pat Mills, et le cover artist est une habitude tres anglo-saxonne.

21. pm - 29/12/17 19:07 - (en réponse à : Nem)
Peut-être que Victor Hubinon, Jijé, Albert Uderzo ou Eddy Paape l'ont mal pris en leur temps.
Tout ça pour dire que c'est une pratique très ancienne.

20. nem° - 29/12/17 16:37 - (en réponse à : 3 Janvier)
Je suis le seul à trouver anormal, voire pupute de la part de Glénat de faire réaliser par Ledroit les couvs d'une série, certes spin-off de Requiem, mais dont il n'a pas dessiné une seule case? Je serais Tacito, je le prendrais assez mal.




 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio