La politique c'est nase, lisez plutot des BD! tome 3

Les 860 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18


210. suzix@bdp - 23/02/17 11:23
201. Kikôm - 23/02/17 10:35 - (en réponse à : Bert)
[...] soit les parisiens ont atteint un degré d'anesthésie proche de le mort cérébrale.


Aussi. L'homme a de très fortes capacités d'adaptations. De plus, le cerveau humain et ses sens sont faits pour voir les différences, les contrastes ... qqchose d'habituel n'est même plus remarqué. Cela tombe sous le radar de notre cerveau. Chez toi, par exemple, qq'un peut très bien retirer un bibelot ou un cadre ou un siège sans que tu le remarques. Par exemple lorsq'un vol sans effraction a été commis discrètement, il est probable que la victime ne s'en aperçoive que plusieurs heures ou jours plus tard lorsqu'elle va devoir interagir avec cet objet ... pour les mendiants possible que ce soit (malheureusement) le même type de réaction de notre cerveau. Perso comme mentionner plus bas, je suis désespéré de la saleté des accotements des routes qui sont des déchetteries à ciel ouvert. Je le remarque à cahque fois que je prends ma voiture et même en ville à pied (moins heureusement). Cela me met en colère ... cahque matin en partant au taff car cela ma saute à la gueule ... lorsque j'en parle autour de moi, dont aux maires des deux communes que je croise parfois, les gens écarquillent grand les yeux ne comprenant pas de quoi je parle ... un truc de dingue. Les banlieusards vivent sur une décharge de plastique (notamment) et n'en s'en rendent même pas compte !!!!

209. suzix@bdp - 23/02/17 11:06
207. Kikôm - 23/02/17 10:58
edit: ah oui aussi, arrête d'essayer de faire croire que tu vas peut-être ne pas décider de ne peut-être pas éventuellement voter pour Macron. Tu vas tuer des dizaines de lurkers en leur donnant une brutale crise de fou rire qui leur sera fatale.



Hep mon kiki, c'est là qu'il faut que tu dois remettre ton cerveau créatif en route. Celui qui fait douter de tout. Il n'y a pas une vérité. Le monde est bien plus complexe qu'on le croit. J'étais parti pour voter Macron car sa vision de l'économie et de la société sont proches des miennes. Mais maintenant qu'il est à deux doigts de la présidence, je vais commencer à regarder de plus près ses lignes directrices. Je vais aussi regarder s'il a fédéré assez autour de lui pour espérer gagner les législatives qui suivront (avec le soutien de Bayrou et pas mal de députés et maires PS cela commence a prnedre forme). Et je pourrais donc décider de voter pour qq'un d'autres ... même si c'est moralement diffcile, je ne donnerai pas une nouvelle fois le bâton pour me faire battre ... et je crains que Macron n'ait des idées qui vont à l'encontre de mes intérêts. Est-ce plus clair pour toi ?

208. suzix@bdp - 23/02/17 10:59
204. Kikôm - 23/02/17 10:56
C'est qui "vous" exactement?
...
Non mais on s'en fout en fait.



ok. Donc pas toi. (;o)
Faut pas te sentir attaquer quand tu ne sens pas concerner!

J'avais qd même bien l'impression que Hamon avait fait son nid chez BDP ... j'ai dû me tromper.

207. Kikôm - 23/02/17 10:58
edit: ah oui aussi, arrête d'essayer de faire croire que tu vas peut-être ne pas décider de ne peut-être pas éventuellement voter pour Macron. Tu vas tuer des dizaines de lurkers en leur donnant une brutale crise de fou rire qui leur sera fatale.

206. suzix@bdp - 23/02/17 10:57
202. Kikôm - 23/02/17 10:41 - (en réponse à : suzix)
Tu te fous vraiment de la gueule du monde, c'est l'hôpital qui se fout de la charité, t'es pareil que PC, pire même. Après des années de discussion sur ce forum t'es encore capable de ramener ta gueule enfarinée pour me sortir des trucs de ce type (je comprend même pas ce que ça veut dire d'ailleurs):

je suis certain que tu es à fond derrière la gauche traditionnelle! ... celle qui t'étouffe justement.


Je veux dire que la gauche actuelle n'est plus synonyme de liberté et d'avancée. La seule chose qu'elle sait faire (dans sa grande majorité) c'est d'écraser le pays sous des contraintes administratives et mettre la tête sous l'eau à nos entreprises donc à tous les français. Cette gauche veut tout régenter. Tout légiférer. Tout taxer ... avec des considérations périmées de 20 ou 30 ans. Or toi, l'artiste indépendant, libre, tu es hors cadre. Ces types, indirectement, t'étouffent toi (en tant qu'artiste) en cadenassant le pays.


Moi y'en a pas faire peinture avec un chevalet, une blouse et un béret sur la place du Tertre. Moi y'en a pas intellectuel de gauche encarté au PS. Moi y'en a pas Mélucher non plus. Là. Toi y'en a comprendre?

OK. Dans ce cas, je te présente mes excuses. Et tant mieux, cela fitte mieux avec mon point de vue car je ne parviens pas à comprendre comment un type qui a choisi l'indépendance et le démerdage en solo pour créer pourrait souhaiter toujours plus de contraintes et de conservatisme social.

205. TILLIERTON - 23/02/17 10:57
C'est plié je vous dis !
Et Kikom est en train d'ouvrir les yeux sur Paris...

204. Kikôm - 23/02/17 10:56
C'est qui "vous" exactement?

...

Non mais on s'en fout en fait.

203. suzix@bdp - 23/02/17 10:45
Je comprends bien qu'aux yeux des personnes à sensibilité de gauche, Le Pen c'est le diable, Fillon le père fouettard, Macron un traite à la solde des banquiers. Mais que dire de Hamon! Vous voulez du renouveau avec un mec qui n'a fait que de la politique depuis ses 19 ans? 30 ans de politique le mec. Sans rien voir d'autre. Allez sortez-moi les 2 postes (a minima de complaisance mais certainement fictifs de prof de fac et membre du conseil d'administration de l'université (avec juste une licence d'histoire ...) et "directeur du planning stratégique à l'Ipsos" de 2001 à 2004 ... arrivé là sous le gouvernement Jospin ... c'est l'apparatchik ultime Hamon. Mais apparemment cela vous fait kiffer ...
Son seul fait de gloire est son clash avec le gouvernement Valls ... d'ailleurs a-t-il démissionné ou bien a-t-il été viré?

202. Kikôm - 23/02/17 10:41 - (en réponse à : suzix)
Je l'ai écrit plus bas :

JE N'AI PAS ENCORE DECIDE POUR QUI JE VOTERAI AU PREMIER TOUR DE LA PRESIDENTIELLE.


Là! Toi y'en avoir compris?


Tu te fous vraiment de la gueule du monde, c'est l'hôpital qui se fout de la charité, t'es pareil que PC, pire même. Après des années de discussion sur ce forum t'es encore capable de ramener ta gueule enfarinée pour me sortir des trucs de ce type (je comprend même pas ce que ça veut dire d'ailleurs):

je suis certain que tu es à fond derrière la gauche traditionnelle! ... celle qui t'étouffe justement.

Moi y'en a pas faire peinture avec un chevalet, une blouse et un béret sur la place du Tertre. Moi y'en a pas intellectuel de gauche encarté au PS. Moi y'en a pas Mélucher non plus. Là. Toi y'en a comprendre?


201. Kikôm - 23/02/17 10:35 - (en réponse à : Bert)
Est-ce que tu pourrais corriger tes données de la variation saisonnière que représente les Roms (y compris ceux avec une pancarte "famille Sirinne", écrit comme ça...) ?

Non je confirme, dans ma douzaine je compte 0 rom, 0 migrant d'où que ce soit (qui de toute façon font assez peu de personne à personne, chacun ses techniques). Et 100% de langue française sans accent.

Et pour ne pas remarquer l'explosion délirante de la mendicité sur les 6 derniers mois, ma foi... soit je délire en développant une allergie à Paris, soit les parisiens ont atteint un degré d'anesthésie proche de le mort cérébrale.

200. TILLIERTON - 23/02/17 09:39
Bon, Ben les jeux sont pratiquement faits.
C'est Macron 70% , Fillon 20%, Le Pen 10%
Attention, ce n'est en aucun cas un affichage préférentiel. Non, c'est juste du pragmatisme. Les autres candidats le savent déjà, et l'élection française se gagne pratiquement toujours en ratissant large et au centre.
Simplement, et c'est tout bon, l'écologie et Jadot renforceront leur influence et permettront à celle-ci de peser sur les choix futurs à condition de ne pas se laisser piéger par Hamon ( j'aurais préférer Mélenchon plus proche des préoccupations écologistes)
Mélenchon pésera davantage à gauche et Hamon pourra prétendre à la direction du PS, son but secret

199. nem° - 23/02/17 08:23
Ca montre surtout qu'on a besoin d'une gouvernance mondiale juste, plutot que de TAFTA et compagnie.

198. pierrecédric - 23/02/17 00:23
Mouai, je lisais entre les lignes, ne me souvenant plus de cette phrase de ce fait.
Je ne parle pas tellement petit nègre sinon.

197. suzix@bdp - 22/02/17 23:41
qq éléments de plus montrant que cette loi est vraiment "hors-sol" ... comme la plupart des lois faites par la gauche quand cela touche au privé. Le gars, ils pensent comme des administratifs, pas comme des entrepreneurs!
- les grosses boites françaises vont envoyé un mec ou deux pour faire ces plans sur la comète pour finir par donner des recommandations à leurs sous-traitants.
- déjà il faudrait que ces "moyens" soient réels et pas du flan administratif du côté français comme étranger
- ensuite même si c'est pas du flan, il faut encore que cela soit vraiment appliqué
- enfin, en cas de manquement réel, il faudra encore que l'administration française parvienne à prouver qqchose. Déjà qu'on a pas assez de types pour contrôler les impôts, les routes, les mosquées salafistes, stopper les zones de non droits et nettoyer les abords des routes et des rues CHEZ NOUS! On aurait assez de ressources pour envoyer des agents compétents à l'autre bout du monde ? ...
- pour conclure, éventuellement, en cas de gros problème comme un feu, une usine qui s'écroule ou je ne sais trop quoi, c'est trop facile de se baser sur des documents locaux de viabilité ... et même s'il n'y avait pas eu ces documents, comment prouver la culpabilité de la multinationale si elle a fourni tous les papelards auparavant ? ...

Ce qui est plus efficace qu'une loi, c'est l'opinion publique. Je serais fabricant de chaussures de sport, je produirais en France et je dénoncerais les pratiques esclavagistes des concurrents ... la pub comparative étant maintenant autorisée, il pourrait y avoir un vrai impact sur les ventes donc sur le comportements des multinationales.

196. nem° - 22/02/17 23:40
Un large éventail de politiques, sans Marine Le Pen ni Jean-Luc Mélenchon: le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) tient mercredi soir son très couru dîner annuel, avec la présidentielle et le «rejet des extrêmes» en toile de fond.
Le chef de l’Etat François Hollande, les présidents des deux chambres du Parlement Claude Bartolone et Gérard Larcher et plusieurs ministres dont Bruno Le Roux (Intérieur) ont répondu à l’invitation de Francis Kalifat, dont ce sera le premier dîner comme président du Crif, vitrine politique de la première population juive d’Europe (un demi-million de personnes).
Au moins trois candidats déclarés à l’élection présidentielle ont annoncé leur venue: François Fillon, Emmanuel Macron et Benoît Hamon. Et si le Premier ministre Bernard Cazeneuve n’en est pas, c’est uniquement parce qu’il est retenu en Chine, où il a entamé mardi une visite officielle de trois jours.
Au total, environ 700 invités sont attendus dans un grand hôtel parisien pour ce 32e dîner, qui s’est installé comme un rendez-vous sans équivalent par son pouvoir d’attraction de responsables politiques, ambassadeurs, dignitaires religieux, chefs de grandes entreprises ou personnalités des médias.
«Cela reste un grand moment d’unité républicaine avec, cette année, une saveur particulière liée aux échéances électorales à venir et au contexte mondial», explique à l’AFP Francis Kalifat.
Les responsables communautaires juifs ne cachent pas une certaine appréhension à l’approche de la présidentielle, avec une candidate du Front national qui caracole en tête des sondages en vue du premier tour.
«Autour du FN, on doit maintenir le cordon sanitaire, ne pas faire sauter le verrou moral», estime Francis Kalifat. Le Crif a d’ailleurs vivement condamné la récente rencontre entre des responsables frontistes et «un groupuscule au nom pompeux», la Confédération des Juifs de France et amis d’Israël.
Une nouvelle fois, la présidente du FN, Marine Le Pen, n’a pas été invitée au dîner, de même que les représentants de la gauche radicale, parmi lesquels le candidat de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon.


AFP

La laïcité, donc...

195. nem° - 22/02/17 23:22
mauvaise si elle ne s'applique qu'en France

Oui, c'est ce qu'explique le gars dans la vidéo du débat : les nationalismes ne peuvent pas fonctionner dans un monde globalisé, puiqu'il empèchent l'établissement de normes, de régulations internationales. Il prend l'exemple historique de la fondation de... la Chine. Quand les diverses tribus chinoises controlaient chacune une portion du fleuve, impossible de faire les travaux nécessaires pour éviter les inondations ou les sécheresses. L'émergence de la nation chinoise a changé cela.
Les nationalistes se reposent justement sur ce genre d'exemples pour démontrer en quoi le nationalisme, c'est bien. Ce à quoi leur est répondu que c'est le passé. De nos jours on a besoin d'unité pour s'occuper de problèmes globaux. Chose que des gens comme Trump, Lepen ou Mélanchon ne comprennent pas, ou font semblant par populisme.

194. suzix@bdp - 22/02/17 22:23 - (en réponse à : pc)
Je l'ai écrit plus bas :

JE N'AI PAS ENCORE DECIDE POUR QUI JE VOTERAI AU PREMIER TOUR DE LA PRESIDENTIELLE.


Là! Toi y'en avoir compris?

193. pierrecédric - 22/02/17 20:27
Si c'est Macron qui est élu, bon dieu que j'aimerais qu'il t'en fasse voir des vertes et des bien mûres, histoire que tu comprennes une bonne fois pour toutes que ce gars est une grosse bite en politique.

192. suzix@bdp - 22/02/17 19:59
190. nem° - 22/02/17 18:02
Certaines lois, dites conservatrices, sont justement faites pour que rien ne change, ou de façon minimale, cosmétique. Je ne sais pas ce que tu espères que je te dise, qu'après le grand soir les lendemains vont chanter comme des rossignols? Donne plutot ton pronostic.


Pronostique de quoi?

Concernant cette loi sur «le devoir de vigilance» des multinationales, je vais donc te donner mon avis (oui c'est comme le trou du cul, tout le monde en a un, sauf toi apparemment!).
A première vue, c'est une excellente idée : s'assurer que ses sous-traitants ou fournisseurs ne mettent pas en danger leurs employés. Sur le plan pratique:
- certains sous-traitant ou fournisseurs sont tellement énormes qu'ils sont incontournables dans certains domaines. Dans l'électronique en Chine par exemple. Qui va être assez puissant pour 1: aller voir comment tout cela se passe dans le détail (et pas juste qd il y a des visiteurs) 2: imposer des changements ou même simplement des preuves?
- dans la même veine, comment imposer des normes sociales à des pays étrangers parfois complètement verrouillés comme en Chine (à nouveau)
- la plupart des sous-traitant ou fournisseurs travaillent pour de multiples clients : comment savoir dans quel bâtiment, à quel moment les produits étaient produits?

Déjà on voit que c'est difficile à réaliser juste en mettant ces 3 points en lumière. Bon maintenant, imaginons qu'il s'agisse d'un petit sous-traitant pratiquement dédié à un unique client français dans un pays où on peut imposer des choses et ensuite les contrôler. Par exemple dans le textile en Afrique du nord ... donc la boite française fait bien chier le fournisseur pour que les mecs bossent dans de meilleures conditions. Au hasard : installations au norme, climatisation, pauses, durées limitées ... même si cela était vraiment contrôlable par la société française, forcément le fournisseur demanderait à son client de payer pour cela. Deux conséquences (une mauvaise à court terme et une éventuellement une bonne à long terme) : la boite française va perdre des parts de marché car ses produits seront plus chers face à la concurrence de pays qui eux n'imposent pas ce "devoir de vigilance" ... et peut-être relocaliser certaines prod' devenues moins intéressantes à réaliser hors de France.

Voilà pourquoi, je trouve cette loi :
- difficile à vraiment mettre en oeuvre pour des raisons pratiques tout simplement (qui va contrôler?)
- mauvaise si elle ne s'applique qu'en France
- excellente si tous les pays "riches" se l'imposent à eux-mêmes (tiens, possible que Trump soit d'accord avec ce genre de principes puisque cela imposerait aux pays sous-traitant de mettre en oeuvre des actions favorables aux travailleurs locaux mais qui rendraient aussi leur produits plus chers ...)

191. nem° - 22/02/17 19:13
Le Parlement a adopté mercredi son dernier texte de la législature, une proposition de loi PS renforçant les obligations comptables des partis politiques et des candidats aux élections afin d’accroître la transparence de leurs financements.
Le texte, déjà voté au Sénat, a été adopté conforme par l’Assemblée. Il s’appliquera à partir de 2018 à toutes les élections, à l’exception de la présidentielle, qui dépend d’une loi organique.
Le texte reprend une disposition de la loi Sapin 2, censurée par le Conseil constitutionnel parce qu’elle n’avait pas de lien avec le projet de loi initial. Il crée l’obligation aux candidats d’indiquer les montants des emprunts souscrits et les identités des prêteurs dans les comptes de campagne.
La proposition de loi complète aussi les obligations faites aux partis politiques. Les montants, conditions, traçabilité des emprunts, ainsi que l’identité des prêteurs devront obligatoirement figurer, chaque année, en annexe de leurs comptes certifiés. La Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) rendra public l’ensemble de ces informations.
Pour sa dernière intervention «après 25 ans de vie parlementaire», le rapporteur du texte René Dosière (PS), scrutateur des dépenses publiques et défenseur d’une moralisation de la vie politique, a estimé que «terminer par un texte sur la transparence du financement des partis politiques est symbolique des avancées du quinquennat dans ce domaine».
«Cette proposition de loi est moins anodine qu’il n’y paraît. En effet, les emprunts constituent l’essentiel des ressources propres utilisées par les candidats pour couvrir les dépenses», a souligné cet élu de l’Aisne âgé de 76 ans.
«Il est donc important de s’assurer que le financement public n’est pas détourné par certains groupements politiques dont l’activité principale, voire exclusive, consiste à accorder des prêts aux candidats qu’ils soutiennent en utilisant les ressources obtenues par emprunt dans des conditions plus ou moins opaques», a-t-il jugé en se référant au Front national.
Le Front national et deux de ses cadres ont déjà été renvoyés début octobre en procès pour des soupçons d’escroquerie aux frais de l’Etat lors des législatives de 2012. Le parquet de Paris a également ouvert une information judiciaire portant sur des soupçons d’escroquerie dans le financement des dernières campagnes électorales du FN durant la période 2014-2015.
«S’il est un voile que Marine Le Pen accepte sans peine, c’est celui qui recouvre les affaires financières de sa famille politique», a ironisé le socialiste Romain Colas, en rappelant que cette proposition de loi trouvait son origine dans les emprunts auprès de banques russes contractés par le FN en 2014 et révélés par la presse.


AFP

190. nem° - 22/02/17 18:02
Certaines lois, dites conservatrices, sont justement faites pour que rien ne change, ou de façon minimale, cosmétique. Je ne sais pas ce que tu espères que je te dise, qu'après le grand soir les lendemains vont chanter comme des rossignols? Donne plutot ton pronostic.

189. suzix@bdp - 22/02/17 17:40
ok. Toute loi est susceptible de provoquer des changements. C'est le principe d'une loi justement sinon à quoi bon se casser le cul à la faire?
Je re-re-retente ma chance : pourquoi poster des informations cette loi là ?

188. nem° - 22/02/17 17:00
Parce que c'est susceptible de provoquer des changements. Lequels? Ben on verra.

187. suzix@bdp - 22/02/17 16:56
OK. Tu postes donc un long texte sur une loi pour ne pas en parler. C'est bien. Je trouve que cela fait avancer le binz!
Bon alors, je retente ma chance : à part pour nous informer, pourquoi as-tu posté cette information?

186. nem° - 22/02/17 15:51 - (en réponse à : suzix)
Je suis pas madame Soleil.

185. Bert74 - 22/02/17 15:05 - (en réponse à : kikom # 173)
Est-ce que tu pourrais corriger tes données de la variation saisonnière que représente les Roms (y compris ceux avec une pancarte "famille Sirinne", écrit comme ça...) ?

Je prends les transports en communs parisiens depuis plus de 20 ans et c'est essentiellement cette forêt là qui cache l'arbre de la mendicité parisienne, dans laquelle je n'ai pas l'impression qu'il y ait une hausse particulière depuis les 90s.

184. suzix@bdp - 22/02/17 14:51 - (en réponse à : nemo)
T'as pas une opinion perso? Non parce que me répondre avec une émission d'une heure c'est super sympa mais c'est hors sujet. En fait, à part prier Sainte-Ecologie, cette réponse sent le néant total chez toi.
Alors je te repose la question : quelles conséquences aura cette nouvelle loi sur les entreprises françaises ?

183. pierrecédric - 22/02/17 13:48
C't'une blague ?! De Rugy soutenant ce crétin de Macron...

182. nem° - 22/02/17 12:58
Conséquences?


181. suzix@bdp - 22/02/17 12:04
166. nem° - 21/02/17 19:12
Venant du mec qui se plaint des mesure anti-pollution, elle est pa mal celle-là! Facepalm d'or!


Nan, je suis pour la lutte contre la pollution. Mais je suis contre le dogmatisme, la punition des exclus de la banlieue. Tiens, j'ai reçu ma "vignette" machin. J'ai un gros diesel de 2 tonnes ... mais il est Euro 6 alors j'ai une pastille 2 ... sur un échelle de 5. En gros, y'a des chances que je puisse rouler quasi tout le temps. Par contre, une vieille 205 diesel, elle va avoir une pastille 4 ... alors qu'elle émet sans doute moins de CO2 que moi! Par contre, il y a fort à parier qu'elle est conduite par une personne qui aura du mal à remplacer sa 205 ...

Concernant la "pollution", je suis surtout scandalisé par le bord de nos routes. En région parisienne, nous vivons sur un dépotoir. Il y a des détritus et du pastique chaque 10 cm. C'est à gerber. Et personne ne fait rien. Personne ne ramasse. La seule chose qui "dissipe" cela à la vue c'est le gyrobroyeur qui passe cahque printemps éparpillant ce plastique en plein de particules de petite taille. Une honte. Une catastrophe écologique dont tout le monde se fout. Un état indigent obèse, incapable, inefficace.

180. suzix@bdp - 22/02/17 11:54 - (en réponse à : kikom 176)
Ma soeur s'est maquée avec un artiste. Même pô un dessinateur nan! ... avec un musicos! Pourquoi ne suis-je pas étonné!? (;o) Il a TOUJOURS payé son loyer, jamais un retard. Mais quand il cherche à se loger ... et sa présence, son apport ou son soutien sont inutiles pour aider ma frangine à acheter son appart ... des fiches de paie il faut dans ce pays!!! ... et pourtant, toi l'artiste indépendant, le warrior du free-way-of-live, je suis certain que tu es à fond derrière la gauche traditionnelle! ... celle qui t'étouffe justement.

179. suzix@bdp - 22/02/17 11:48 - (en réponse à : kikom 173/174)
La pauvreté extrême se concentre dans les centres urbains. De plus, il y a pas mal d'immigrés Roms installés de longue date et depuis qq années des immigrés en lien avec le conflit Syrien et de la guerre menée par Daesh. Ce que tu vois à Paris est l'expression la plus visible de l'extrême pauvreté en France mais aussi de la situation internationale critique. Cependant, si je me réfère à ce que je vois dans mon centre ville, cela ne s'est pas dégradé. Il n'y a pas plus de personnes faisant la manche. A la limite, ce serait même moins ! Et si tu vas à la cambrousse ce sera pareil. Alors quel point de vue est le bon? ... je te l'accorde, sans doute le tien mais il faut une vision globale. Le moral des français est au plus bas (pas étonnant, le mien n'est même plus mesurable) mais leur consommation est repartie. Les entreprises vont aussi un peu mieux. Il y a toujours une latence entre un acte et ses effets. Le CICE (entre autres) commence à porter ses fruits ... trop tard pour Hollande et Valls. L'euro faible aussi ça joue dans les exportations et cela incite aussi à continuer à produire en France. C'est un tout mais c'est long. Très long. Gerhard Schröder a fait des réformes libérales ambitieuses entre 2002 et 2005 afin de redresser la situation. Il a été battu en 2005 parce que ses réformes n'ont pas plu à son électorat ... mais 12 ans après, l'Allemagne est le premier exportateur MONDIAL devant la Chine et les USA!! Et il y a très peu de chômage. Ils ont même un besoin énorme de main d'oeuvre étrangère. ... perso, je préfère la situation allemande à la situation française. Du travail pour tous plutôt que des aides pour tous ...

178. suzix@bdp - 22/02/17 10:49 - (en réponse à : nemo 172)
D'après toi quelles seront les conséquences de cette loi sur «le devoir de vigilance» des multinationales françaises?

177. TILLIERTON - 22/02/17 06:30
Que font Cosse (un boudin celle-là) et Hidalgo pour empêcher la spéculation immobilière et faire de Paris la ville la plus chère du monde ?il paraît qu'elles sont socialistes, avec des valeurs. Il paraît ..

176. Kikôm - 22/02/17 00:58
Ouais je connais le délire, je viens de passer des mois dans ces files d’attentes. Et avec mon dossier de merde de dessinate misérable insecte, ni salarié ni étudiant, autant dire que je suis le cauchemars incarné des proprios et des agents immobiliers, quand j’arrive ils éteignent les lumières, descendent les stores, clouent des planches sur les fenêtres et barricadent le tout avec la machine à café et les divans ikéa. M’étonnerait pas qu’ils aient même un projo sur le toit, pour alerter Bail-man, le justicier de l’abris.
Je viens de passer un an et demi à trouver un appartement.
Oui c’est l’enfer. Mais même sans parler de la qualité de l’air et de tout le reste, ce qui m’inquiète le plus, c’est la vitesse exponentielle à laquelle ça se dégrade. Parce que bon.. commence à y avoir de l’élan là!

175. nem° - 22/02/17 00:11
Arf, ça me rappelle vers 2002, quand je me tatais de quitter Paname, avec les loyers qui commençaient à grimper en flèche. Je me souviens, un matin je sors chercher du pain ou des clopes, et je vois une file au premier (j'étais au 3e), pour une visite d'appart. Je vois une dizaine de personnes, je me dis que putain, ça s'emballe l'immobilier. Je salue les gens et tourne dans l'escalier : la file continuait jusqu'au premier. Je me dis que ah ouais quand mème là. J'arrive à la porte de la cour, la file continuait dehors, légère hallu. Dans la cour, ça continue, puis l'autre escalier, puis le sas d'entrée. J'étais sur le cul. Je sors dans la rue, y'avait encore une dizaine de personnes le long de la façade. Ce jour là j'ai compris. Mais c'est pas là que j'ai décidé de partir. Non, c'est un soir suivant, où ça caillait bien et y'avait un vent à décorner des suzix. Je tape mon digicode, et dans le sas, allongée par terre je vois une fille, une black en minijupe, qui dormait. Je comprends que c'est une prostituée qui s'étais mise à l'abri pour la nuit. Et je comprends qu'il est temps de fuir cet enfer.
Bon courage Kiki.

174. Kikôm - 22/02/17 00:01
D'ailleurs je sais pas ce qu'il se passe sur la ligne 12, mais y'a des coins ça commence sérieusement à ressembler à la cour des miracles. T'y penses à deux fois avant de prendre ta correspondance..

173. Kikôm - 21/02/17 23:58
Ah ben le changement le changement, si! Dans les rue de Paris tiens. Petit compte rendu alarmant de la mendicité. Sur les derniers jours, dans le metro, gares, rues, bistros, entrées de supermarchés, bref partout, pas moins d’une douzaine de demande de pièce/ticket resto.. par jour. Par JOUR. Quand je me suis installé à Paris il y a 5 ans, l’hiver, c’était 3-4 par semaine. L’hiver dernier c’était un ou deux par jour au hasard des métros.. A force tu les reconnaissais les mecs d'ailleurs, t'en avais un bon petit groupe qui tournait sur le réseau RATP, ça faisait déjà du monde. Mais depuis septembre dernier, et particulièrement cet hiver c’est une douzaine par jour. (et je compte pas les clopes parce que là ça excède mes capacités mathématiques). C’est délirant. Des fois t'en a plusieurs dans le même wagon. Et il y a des nouveaux chaque jours. Parce que je parle pas de clodos sans pompes assis dans un coin à somnoler avec une pancarte sans orthographe, non, des hommes des femmes, des jeunes des vieux, qui te courent après à travers la gare pour essayer de t’arracher une pièce rouge alors que tu speeds en décryptant l’affichage des trains en retard . Non mais je suis le seul à le voir ou quoi? Pourquoi y’a personne qui dit rien? Je.. c’est une caméra caché c’est ça? Hein? Allo… y’a kekun?

172. nem° - 21/02/17 20:41 - (en réponse à : le changement, c'est au dernier moment!)
Après plus de trois ans de persévérance, la proposition de loi sur «le devoir de vigilance» des multinationales quant au respect des droits humains et de l’environnement chez leurs sous-traitants a été définitivement adoptée mardi, à la joie des ONG à l’origine de ce texte «historique».
A la veille de la fin de la législature et après quatre lectures, toute la gauche a voté pour ce texte «de régulation de la mondialisation» selon le rapporteur Dominique Potier (PS). L’UDI s’est abstenue et Les Républicains, majoritaires au Sénat qui a rejeté trois fois le texte, vont saisir le Conseil constitutionnel contre une «loi punitive».
Les 150 plus grandes entreprises françaises (celles de plus de 5.000 salariés) auront l’obligation d’élaborer un plan de vigilance destiné à «prévenir les atteintes graves envers les droits humains et les libertés fondamentales, la santé et la sécurité des personnes ainsi que l’environnement» chez leurs sous-traitants ou fournisseurs à l’étranger avec qui elles ont «une relation commerciale durable».
Ce plan devra comprendre «une cartographie des risques», «des procédures d’évaluation», «des actions d’atténuation des risques» et «un mécanisme d’alerte». S’il n’a pas été établi ou mis en oeuvre, un juge pourra prononcer une amende de dix millions d’euros maximum.
L’objectif est d’éviter des drames comme l’effondrement du Rana Plaza au Bangladesh en avril 2013, un immeuble abritant des ateliers de confection pour de grandes marques occidentales. Plus d’un millier d’ouvriers avaient été tués, plus de 2.000 autres blessés.
Dans le cas d’un accident impliquant un sous-traitant, la responsabilité de l’entreprise donneuse d’ordre pourra être engagée si le plaignant prouve que le préjudice causé a un lien avec l’absence de plan de vigilance ou l’inefficacité de sa mise en oeuvre. Autrement dit, si un dommage survient alors que la société mère a bien mis en œuvre un plan de vigilance adéquat, sa responsabilité ne sera pas engagée.
«C’est une obligations de moyens, pas de résultats» a résumé le ministre des Finances Michel Sapin en dénonçant les «critiques fausses» de la droite qui compte attaquer le texte sur la base «qu’on ne peut être responsable d’un fait commis par autrui».Éthique bonne conduite ne suffisent pas».
«Protéger les ouvriers des pays pauvres, c’est aussi protéger les salariés français», a jugé le radical de gauche Jacques Krabal.
Ce vote in extremis «au terme d’un parcours chaotique» est le résultat d’un «compagnonnage original entre des ONG et des députés», a résumé M. Potier qui avait déposé en 2013 un premier texte avec l’écologiste Danièle Auroi et l’ex-PS Philippe Noguès, aujourd’hui non inscrit.
Cette version, qui avait rencontré l’opposition farouche des associations patronales (Medef et Association française des entreprises privées), avait échoué en 2015 faute de soutien gouvernemental.
En dépit du scepticisme général, Dominique Potier a alors repris le flambeau. En collaboration avec le gouvernement, ce député de Meurthe-et-Moselle, volontiers lyrique et qui puise son inspiration dans les mouvements de la jeunesse ouvrière chrétienne, a réécrit un «texte moins radical» mais «plus solide juridiquement».
Dans un communiqué, les ONG et syndicats à l’origine de ce texte (Collectif Éthique sur l’étiquette, Sherpa, CFDT, CCFD...) ont reconnu que ce texte aurait pu être «plus ambitieux», notamment au niveau du seuil des entreprises concernées, initialement prévu à 500 salariés, mais ils ont salué «une avancée historique vers le respect des droits humains et environnementaux par les entreprises multinationales».
Ils ont appelé «les pays européens et la communauté internationale à développer des législations qui vont dans le même sens».
Selon Mme Auroi, il y a déjà «un effet d’entraînement». Une réunion entre parlementaires nationaux se tiendra le 18 mars à Bruxelles pour demander une directive à la Commission européenne, et M. Potier compte aller à Berlin pour rencontrer SPD et CDU sur ce thème.
«La vie d’un jeune homme au Bangladesh, en Éthiopie ou au Mozambique ne vaut pas tout l’or du monde», a-t-il résumé.

AFP

171. nem° - 21/02/17 20:31
Le volontarisme sans idées, on a connu : ça s'appellait Sarkozy, et on a vu le résultat.

170. pierrecédric - 21/02/17 20:27
Tiens couillonzy Madelain parlant de ton favoris Macron(nade) à deux balles.

169. suzix@bdp - 21/02/17 19:58
162. totom - 21/02/17 18:17 - (en réponse à : Suzy )
J'espère bien que si tu l'élit Macaron va t'augmenter encore un coup tes impôts via le quotient familial


Peut-être que tu vas toi aussi le faire élire.
Et pour info je n'ai pas encore décidé de voter pour lui au premier tour. Possible que je vote avec mon porte-feuille. J'aime sa philosophie. J'attends son programme car oui Macron est de gauche. Il a dans l'idée de booster les entreprises pour qu'elle créent des emplois. Mais contrairement à Fillon il ne va pas revenir sur les hausses d'impôts des ménages ayant des revenus "confortables". C'est pas ça qu'il a en tête. De plus je ne serais pas surpris qu'il tape sur les rentiers (et comme bcp de monde a mis sa thune dans la pierre, cela rsique de faire mal aux "bourgeois". Son idée c'est de dynamiser l'épargne vers les entreprises. Perso je n'aime pas cela. Car le particulier sauf à avoir assez de pognon pour avoir un véritable conseillé compétent, pour faire cela il va aller voir ... sa banque. Sans aucune assurance de rendement ... bien au contraire puisqu'elle se sert avant lui sa banque!! Donc les épargnants "moyens" vont de retrouver baisés. Les gros non.

168. TILLIERTON - 21/02/17 19:18
Je parlais de Hamon bien sûr, Jadot étant béton sur tous ces sujets

167. TILLIERTON - 21/02/17 19:16
Déçu si Jadot se retire au profit de Hamon. Son positionnement n'est pas totalement clair vis à vis de Notre Dame des Landes, de la Santé et du nucléaire . C'est celà quand il faut composer avec un électorat socialiste.

166. nem° - 21/02/17 19:12
Il faut juste qu'on arrête de se comporter comme des enfants gâtés par les 30 glorieuses. Putain on en est resté là ... on n'a jamais pris la mesure du choc pétrolier de 73. On a jamais pris la mesure de la mondialisation.

Venant du mec qui se plaint des mesure anti-pollution, elle est pa mal celle-là! Facepalm d'or!

165. pierrecédric - 21/02/17 18:47
Des sondages physiques, c'est tout ce que tu as trouver comme rapprochement à des sondage aléatoires ?

164. TILLIERTON - 21/02/17 18:43
t'as tout faux, comme d'hab
sondage vésical, sondage endocavitaire

163. pierrecédric - 21/02/17 18:18
aaaaaaaaaaah, ce genre de truc
Mouaif...

162. totom - 21/02/17 18:17 - (en réponse à : Suzy )
J'espère bien que si tu l'élit Macaron va t'augmenter encore un coup tes impôts via le quotient familial

161. pierrecédric - 21/02/17 18:09
J'adore, l'autre qui parle de soudage pour sauver des vies,
Il veut sûrement parler de sondage sonore après une avalanche dans les montagnes par exemple, ce qui n'a rien à voir avec des intentions de votes d'une petite fraction de la populasse.



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio