Sélection des 20 indispensables de l' été, selon l' ACBD

Les 202 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5


152. suzix@bdp - 27/11/17 19:06
A la fin de l'année j'aurai lu dans les 200 albums dont 2/3 de première lectures et dans les 70 parus en 2017. En gros je lis dans les 150 nouvelles BD par an. Malgré cela j'aurai à nouveau très peu lu d'albums des sélections annuelles comme chaque année ... bon y'a combien 4000 sorties par an dont quoi 2000 nouveautés?

151. herve - 27/11/17 18:51
Lu 2 sur 5:
L’Aimant Lucas Harari Sarbacane
La Saga de Grimr Jérémie Moreau Delcourt

Ma préférence va à "L'Aimant", bonne première bd de Lucas Harari.

150. Mr Degryse - 27/11/17 18:33 - (en réponse à : froggy)
Effectivement.

Il me manquait l'aimant, scalp et alexandrin que je n'avais pas lus par moi même ( j'étais passé à côté ou pas intéressé).

Des 3 je retenais L'aimant surtout qu'il s'agit d'une première oeuvre ( même si imparfait). Alexandrin sympa et pas aimé scalp.

Des 5 finalistes, je ressors personnellement :

- la saga de Grimm
- ces jours qui disparaissent
- la terre des hommes de Gipi.

et j'aurais rajouté une soeur de Vivès et Voltaire de Oubrerie ( excellent)

149. suzix@bdp - 27/11/17 18:03
"L'aimant" et le Gipi j'ai consulté. Ce sont de jolis albums mais j'avais pas envie de les lire.

148. froggy - 27/11/17 18:00
Lobabu:

Ne t'inquiete pas, tu n'es pas tout seul. Moi non plus, je n'en ai lu aucun. On devrait creer un club d'ailleurs.

Jerome:

As tu tout lu parce que tu fais partie du jury BDgest?

147. bert74 - 27/11/17 17:58 - (en réponse à : lobabu)
y a de la place dans ta rue ?

146. lobabu - 27/11/17 17:54
Non seulement je n'ai rien lu, mais je ne connaîs même pas les auteurs. Je suis un peu à la rue non?

145. Mr Degryse - 27/11/17 17:06
J'ai tout lu

144. froggy - 27/11/17 16:50
Et voici les 5 finalistes:

L’Aimant Lucas Harari Sarbacane
Ces jours qui disparaissent Timothé Le Boucher Glénat
La Saga de Grimr Jérémie Moreau Delcourt
La Terre des fils Gipi Futuropolis
Opération Copperhead Jean Harambat Dargaud

Reponse dans 3 jours, le 30 novembre.

A noter que La terre des fils vient de recevoir le Grand Prix RTL de la BD 2017.

143. froggy - 14/11/17 17:03
Il en manque un deja, et ce n'est pas parce que Laurent vient ici que je l'ecrit mais son Gustave Caillebotte meritait amplement d'etre dans cette liste. J'ai vraiment aime cet album.

142. herve - 13/11/17 20:09
alors lu:

— « L’Aimant » par Lucas Harari, Sarbacane .Pris en médiathèque
— « Alexandrin : l’art de faire des vers à pieds » par Pascal Rabaté et Alain Kokor, Futuropolis. Pris en médiathèque
— « Imbattable T1 : Justice et légumes frais » par Pascal Jousselin, Dupuis. Gagné sur Bdgest
— « La Saga de Grimr» par Jérémie Moreau, Delcourt.Pris en médiathèque
— « Ter T1 : L’Étranger» par Christophe Dubois et Rodolphe, Daniel Maghen.Pris en médiathèque
— « Une sœur » par Bastien Vivès, Casterman.Pris en médiathèque

141. suzix@bdp - 13/11/17 20:00
139. herve - 13/11/17 18:49
j'en ai lu 6 sur 15


et voilà la preuve de la force de l'usage sur la propriété!

140. Piet Lastar - 13/11/17 18:56
J'ai lu Imbattable et j'ai La Saga du Grimr dans ma pile à lire.

139. herve - 13/11/17 18:49
j'en ai lu 6 sur 15

138. froggy - 13/11/17 18:44
Je n'ai lu qu'Imbattable et le Vives.

Ce n'est pas beaucoup.

137. marcel - 13/11/17 18:08
Finalistes du Grand prix ACBD 2017.

136. suzix@bdp - 13/11/17 18:06
on dirait un petit Angoulême cette liste.

Moi j'ai lu "Une soeur". J'ai bien aimé.
J'ai aussi "Ter 1" à arpenter! (;o)

135. suzix@bdp - 13/11/17 18:04
finalistes de quoi?

134. marcel - 13/11/17 18:01
Les 15 finalistes :

— « L’Aimant » par Lucas Harari, Sarbacane
— « Alexandrin : l’art de faire des vers à pieds » par Pascal Rabaté et Alain Kokor, Futuropolis
— « Ces jours qui disparaissent» par Timothé Le Boucher, Glénat
— « Imbattable T1 : Justice et légumes frais » par Pascal Jousselin, Dupuis
— « La Saga de Grimr» par Jérémie Moreau, Delcourt
— « La Terre des fils » par Gipi, Futuropolis
— « Le Joueur d’échecs» par David Sala, Casterman
— « Mazzeru » par Jules Stromboni, Casterman
— « Opération Copperhead» par Jean Harambat, Dargaud
— « Paiement accepté » par Ugo Bienvenu, Denoël Graphic
— « Scalp : la funèbre chevauchée de John Glanton et de ses compagnons de carnage » par Hugues Micol, Futuropolis
— « Shelter Market » par Chantal Montellier, Les Impressions nouvelles
— « Ter T1 : L’Étranger» par Christophe Dubois et Rodolphe, Daniel Maghen
— « Une sœur » par Bastien Vivès, Casterman
— « Voltaire amoureux T1 » par Clément Oubrerie, Les Arènes BD


Je n'ai lu qu'Imbattable.
Un peu surpris d'y trouver Shelter Market,qui est un auto-remake de Shelter, mais avec des dessins moches.

133. Quentin - 04/07/17 14:08
Je viens de lire "Une soeur", de Vivès. Ce n'est peut-être pas son meilleur album (personnellement, je préfère Polina), mais c'est un de ses meilleurs, et c'est parfait pour la saison puisque ca parle des amours de vacance adolescentes (sur le même thème, on peut aussi lire Safari plage, de Mawil, même si cette BD n'arrive pas à la cheville de "Une soeur"). Vivès n'a pas son pareil pour rendre des instantanés chargés d'émotions.

132. Odrade - 03/07/17 22:57
La Terre des Fils. Hmouais. Me suis un peu bocou fait chier. Peut-être une deuxième lecture plus tard ? Personnages détestables, histoire chiante, dessin intéressant mais difficile. Je l'avais acheté justement parce que bonnes critiques, mais grosse déception.

Je reste aussi perplexe devant Ter, de Dubois et Rodolphe. Le dessin ne suffit pas. Par contre, excellent twist de fin. J'attends de voir au tome suivant.

O.

131. froggy - 25/06/17 00:41
Remarquez que j'ai adore Stupor Mundi malgre le dessin, je vais peut-etre une fois de plus me laisser tenter a cause de vous. J'espere que cela sera bien, je ne manquerai pas de vous le faire savoir.

130. pm - 25/06/17 00:26
Je n'ai pas encore lu le dernier Gipi mais c'est un auteur que j'adore.

129. totom - 24/06/17 22:42
Faut sortir du dessin, c un peu comme le chauzy de casterman mais en plus hargneux au fil du couteau, le premier gipi que j apprécie

128. froggy - 24/06/17 22:24
Je viens d'aller voir les planches visibles sur le site de l'editeur, je ne peux pas dire que je sois emballe par le dessin, bien au contraire.

127. froggy - 24/06/17 17:11 - (en réponse à : Jerome)
Cela n'a pas l'air follement rigolo ce truc.

126. Mr Degryse - 24/06/17 10:57
assez bien entendu

125. Mr Degryse - 24/06/17 09:05 - (en réponse à : froggy)
Je te mets le chronique de bdgest qui est assez juste et qui en dit dit accès mais pas trop.

U n lac. Après le chaos, un homme et ses deux fils survivent. Alentours, de rares congénères pour faire du troc et entretenir un semblant de relations sociales. Le père écrit régulièrement dans un cahier dont son analphabète progéniture aimerait connaître le contenu. Contexte apocalyptique ou non, les gènes de la rébellion adolescente et la barrière imposée par le paternel rendent les relations entre les trois individus tendues. Plus loin, les « fidèles » au nom d’un dieu de pacotille sévissent…

Après trois ans de silence, Gipi revient avec ce splendide La terre des fils qui, sur fond d’environnement hostile et vicié – illustré tant par la nature que par les derniers acteurs locaux -, construit une nouvelle réflexion sur le passage à l’âge adulte et sur les carences en matière de sentiment. Suivre les règles, apprendre à obéir lorsque l’inconnu et la curiosité sont des moteurs forts n’a rien d’évident.

Des coups de griffes au genre humain sont distribués. Sa capacité fulgurante à dégringoler l’échelle de l’évolution en un temps record pour sombrer dans les pires travers et la décadence est ici une évidence. Par calcul autant que par urgence, l’illettrisme est devenu la norme et ne subsiste qu’un vocabulaire laid découlant des anciens usages sur les réseaux dits sociaux et les sms. Aussi consternant qu’accablant.

Dans ce récit dans un premier temps intimiste s’invitent ensuite le spectacle et l’action pour rendre compte de la barbarie ambiante et des rapports (in-)humains. Ce constat vaut également d’un point de vue graphique, la maîtrise du noir et blanc est époustouflante et s’illustre à maintes reprises, au seul bénéfice de l’histoire, sans chercher l’esbroufe. Grâce au « simple » crayon de Gipi, la pluie déverse des hallebardes, le brouillard est à couper au couteau, et le soleil agit comme une massue. En milieu d’album, une séquence onirique distille émotion et démonstration visuelle. L’épisode final démontre également une aisance avérée à composer des scènes parfois sauvages dans un milieu dense. Quelques séquences parmi d'autres...

Si le côté spectaculaire a d’autant plus sa place qu’il est bien amené, l’essentiel n’est pas là ; pas plus que de savoir quelle étincelle a déclenché le chaos constitue une priorité. Le cahier – héritage laissé par le père – devient une obsession pour les fils comme pour celui qui suit leur évolution.

Retour sans faute et admirable d’un auteur indispensable, La terre des fils marque ce début d’année 2017.

124. froggy - 24/06/17 00:24
Est-ce que quelqu'un a fait une chronique de La terre des fils?

Si non, de quoi ca parle svp?

123. Mr Degryse - 23/06/17 21:08
Ma note initiale (7/10) est peut être sévère après relecture. A chaud, la déception liée à une fin que j'aime peu avait primé.
En cette année ou peu de lecture bd m'ont enthousiasmé ( j'ai aussi moins lu bd bds mais beaucoup plus de romans), j'augmenterai a 8/10

122. torpedo31200 - 23/06/17 19:58 - (en réponse à : Quentin - post # 121)
C' est son meilleur.

121. Quentin - 23/06/17 19:35 - (en réponse à : torpedo31200)
Ah oui, je vois que notre ami Jérôme lui a mis 7/10. Ca doit être pas mal :o)

Je dois avouer que j'ai zappé les derniers Gipi. Les derniers albums que j'ai achetés m'ont assez vite lassé, et je n'ai pas retrouvé à la relecture des anciens la bonne impression que la première lecture m'avait laissée. Dans cet album, Gipi se renouvelle au niveau dessin, et c'est tant mieux. Mais je crois que je feuilletterai en librairie avant d'éventuellement me laisser tenter :o)

120. torpedo31200 - 23/06/17 19:23 - (en réponse à : Quentin - post # 119)
Avec La Terre des fils de Gipi.

119. Quentin - 23/06/17 19:21
Dans la liste, j'ai lu le coup de Prague (bof bof), et je compte acheter imbattable qui a l'air très chouette, et une soeur qui, d'après les critiques que j'ai lues, me semble être un des seuls albums vraiment indispensable sur cette liste.

118. torpedo31200 - 23/06/17 19:20 - (en réponse à : Bert74 - post # 117)
Plutôt le contraire, ils seraient presque trop indépendants. Tellement qu' ils ne réfléchissent pas au fait que 9 titres sur 20 appartiennent au même éditeur.

Mais c' est aussi car certains éditeurs n' envoient pas de SP aux journalistes ACBD, donc du coup ça créée un déséquilibre.

117. Bert74 - 23/06/17 18:54 - (en réponse à : torpedo 115)
Ben, "20 indispensables de l'été" c'est pas une recommandation alors ?
Quand Arte propose une rétrospective Kurosawa, c'est une sélection.
Mais quand une association de critiques propose une simple liste, c'est une recommandation (qui je pense sera affichée comme telle chez les libraires).

Sinon, j'essaie de lire entre les lignes de ta deuxième remarque : l'ACBD n'est pas indépendante, c'est ça ?

116. torpedo31200 - 23/06/17 12:33 - (en réponse à : froggy - post # 113)
Je reconnais ne pas apprécier Sapin en général (à part 1 ou 2 de ses premiers trucs). Mais le bouquin sur Gérard Depardieu me pose plusieurs problèmes :
_ le marketing a encore gagné, en faisant croire que l' obligation d' un référent est indispensable à tout succès. Soit la maxime = on ne peut vendre que ce qui est déjà connu.
_ Sapin a enfin vendu, après 15 ans à jouer les suceurs de roues (reprise de Sardines de l' Espace,spin-off d' Aya, j' ai pas d' idées, je vais suivre le Président de la République...). Mais est-ce que ce n' est pas Gérard Depardieu, le référent marketing, qui a surtout vendu ?
_ à la lecture, me manque le verbe et les intonations de Depardieu et je ne peux m' empêcher de penser à ce qu' aurait été l' oeuvre sur un autre format (audiovisuel). Avec peut-être plus d' ampleur.
_ Qui va suivre Sapin pour son prochain bouquin, si il n' a pas d' idée ?

115. torpedo31200 - 23/06/17 12:12 - (en réponse à : Bert74 - post # 112)
L' ACBD n' a pas vocation à recommander des titres au grand public, mais à distinguer des titres qui leur semblent les meilleurs, parmi ce qu' ils lisent ou reçoivent.

Pour ceux qui se souviendraient de ma remarque concernant l' hégémonie de Media Participations dans la sélection, certains points de vente ont déjà reçu le bon de commande approprié...

114. herve - 23/06/17 10:21
Je n'ai lu que 3 bd dans cette liste:
- Katanga
- le château des étoiles
- le Coup de Prague

J'avoue que les commentaires sur le bouquin de Sapin ("Gérard") me donnent envie de le lire (j'avais pourtant été très déçu sur son livre sur l'Elysée) et le dernier bouquin de Vivès me tente aussi.

113. froggy - 23/06/17 00:47
De mon cote, je n'en ai que 5, ce qui est moins que les annees precedentes il me semble, il faudrait que j'aille revoir leurs selections passees. Ces 5 sont, Le coup de Prague, Gerard, Imbattable, Katanga et Une soeur. Je ne sais pas ce qu'il en est des autres, je n'ai rien lu qui pourrait me convaincre d'en prendre quelques uns de plus.

Torpedo, je ne suis pas d'accord avec toi quand tu affirmes que Gerard ne devrait pas etre dans cette liste parce que c'est un succes. Pour une fois qu'une bonne BD qui n'est pas une reprise est un succes a la fois critique et public, cela n'arrive aps si souvent. De plus, je considere au contraire que cela donne plus de valeur a cette liste qui ne se veut pas elitiste dans le genre, nous critiques de BD n'avons pas un gouts de chiottes comme le grand public. Enfin, inclure le Sapin permet aux autres livres moins chanceux d'un point de vue commercial de gagner un peu plus de visibilite.

112. Bert74 - 22/06/17 19:10
Ah pardon, je suis passé trop vite sur la liste : j'ai adoré le Jean Doux, vraiment.
Une démarche surréalistico-narrative qui m'a beaucoup plus. Mais là je me positionne en bédéphile accompli (ben ouai quoi, merde, quand même...) qui s’émerveille quand on arrive encore à l'étonner et l'emballer avec son média préféré.
Mais de là à en faire un conseil de lecture au grand public...
A part vous, mes chers pairs, je ne vois pas bien à qui je pourrai le recommander.

111. Bert74 - 22/06/17 19:02
Bof, à part Imbattable, que des trucs chiants ou vite torchés (en lecture), même le Bouzard (j'ai beaucoup plus aimé son truc sur le rugby).
Bon, j'ai bien aimé le truc de Baggieu, mais debout à la FNAC c'est suffisant

Me laisserai peut-être tenté par le livre sur Gérard Depardieu...

Ideal Standard proposé par Torpédo, c'est aussi un peu concon- planplan (pourtant j'aime bien Aude Picault, mais surtout pour ses dessins de presse).

Et pis rien en comics bien détendant, faut pas pousser non plus. Le bouquin chez Urban, Charlie Chan Hock Chye, j'ai essayé de m'y mettre et j'ai vite décroché. C'est...exigeant (un autre mot pour "chiant", en fait).

110. Mr Degryse - 22/06/17 18:10
-Le chateau des étoiles m' a ennuyé. C'est beau mais c'est tout


- Le mickey de Loisel : beau mais histoire nulle. Du fan service n'apportant rien.

- Jolly Jumper : sympa mais sans plus

- Katanga : bon tome 1 mais trop introductif. J'attends la suite.

- terre des fils : très bon Gippi si on aime le genre survivaliste. Une de mes meilleures lectures de ce début d'année

- Une soeur : très bon. Vivès a un sens rare du découpage et réussit à m'intéresser à une histoire qui généralement m'en touche une sans faire bouger l'autre.

- Ter 1 : pas compris les bonnes critiques sur cette bd. On m' a vendu çà comme qualitativement aussi bon que Bourgeon. Oui pas on a pas du lire les mêmes Cyann. Incomparable en richesse d'univers

- Gerard : très agréablement surpris. a la fois drôle et émouvant de retrouver un Gérard qu'on aime détester et réciproquement. Il est énorme.


109. torpedo31200 - 22/06/17 16:26 - (en réponse à : froggy - post # 105)
Elle est pas mal pour la bonne moitié, voire les deux tiers.
Ils ont oublié le Aude Picault (Idéal Standard). J' aurais enlevé le Sapin (déjà trop vendu à + 30 000), Katanga (correct mais ne mérite pas de figurer ici) et le Valette qui n' a toujours pas appris à dessiner depuis George Clooney (qui s' était aussi trop vendu à +3500 je crois). J' aurais choisi un autre Urban comics, 3 ou 4 titres me semblant très au-dessus.
Un peu surprenant de ne voir figurer aucun manga, et on distingue un peu trop les éditeurs parisiens qui envoient les SP (Services Presse).

108. marcel - 22/06/17 16:09
On tape pas les plus petits.

107. helmut perchu - 22/06/17 15:47 - (en réponse à : marcel)
Ah ben je te bat 3-2 dans ta face j'ai lu les 2 même que toi + le Bastien Vives !

106. marcel - 22/06/17 10:24
Je n'ai lu que Imbattable et le Bouzard, dont j'ai dit beaucoup de bien ici. J'ai pas encore lu le Gus...

105. froggy - 22/06/17 00:36
Voici la selection 2017, qu'en pensez-vous?

Charlie Chan Hock Chye : une vie dessinée Sonny Liew Urban Comics
Le Château des étoiles T3 : Les Chevaliers de Mars Alex Alice Rue de Sèvres
Le Coup de Prague Jean-Luc Fromental et Miles Hyman Dupuis
Culottées : des femmes qui ne font que ce qu’elles veulent T2 Pénélope Bagieu Gallimard
Gérard : cinq années dans les pattes de Depardieu Mathieu Sapin Dargaud
Gus T4 : Happy Clem Christophe Blain Dargaud
Imbattable T1 : Justice et légumes frais Pascal Jousselin Dupuis
Jacques Prévert n’est pas un poète Hervé Bourhis et Christian Cailleaux Dupuis
Jean Doux et le mystère de la disquette molle Philippe Valette Delcourt
Jolly Jumper ne répond plus Guillaume Bouzard Lucky Comics
Katanga T1 : Diamants Fabien Nury et Sylvain Vallée Dargaud
Louis parmi les spectres Fanny Britt et Isabelle Arsenault La Pastèque
Mazzeru Jules Stromboni Casterman
Mickey Mouse : Café « Zombo » Régis Loisel Glénat Disney
Monet : nomade de la lumière Salva Rubio et Efa Le Lombard
Paiement accepté Ugo Bienvenu Denoël Graphic
Scalp : la funèbre chevauchée de John Glanton et de ses compagnons de carnage Hugues Micol Futuropolis
La Terre des fils Gipi Futuropolis
Ter T1 : L’Étranger Rodolphe et Christophe Dubois Daniel Maghen
Une sœur Bastien Vivès Casterman

104. torpedo31200 - 25/07/15 16:44 - (en réponse à : Quentin - post # 103)
Il y a des défauts dans Cigish, mais j' y vois plus de qualités et d' ambition que dans beaucoup des titres de la liste de l' acbd (post # 1).

Et il y a des bouts de chienvert dedans, pour les nostalgiques qui regretteraient son départ vers BDGest (merci suzix !)

103. Quentin - 25/07/15 10:38 - (en réponse à : Torpedo)
Ca a l'air bien "Cigish". Merci, je le met sur ma liste d'achat :o)



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio