Vous n'avez pas achete...

Les 392 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8


342. torpedo31200 - 21/06/17 20:19 - (en réponse à : marcel - post # 341)
Supputation, on peut se demander si la parution du 7 n' a pas été impacté par le rachat de Soleil par Delcourt en 2011. Le # 6 étant certainement déjà lancé avant le rachat...

341. marcel - 21/06/17 14:59
5 ans apres le tome 6, Soleil sort enfin le tome 7 (et dernier) de Cross fire. Et il n'est pas prepublie dans Lanfeust Mag (contrairement aux 6 premiers). Vais pas l'acheter, faut pas deconner.
Bon, faut dire aussi que la serie tournait a vide depuis 2 ou 3 albums, apres un debut pourtant prometteur.

340. Bert74 - 12/06/17 10:26
c'est pas faux...

339. dens - 10/06/17 22:50
suis passé chez le dealer (je dis plus mon dealer parceque maintenant ma came c'est quasi que du comics et cette visite le confirme)

Sur l'etagere nouveauté je vois une Chronique de la Lune Noire 19 (ce qui m'a ramené au moment ou j'avais pas acheté le tome ?? qui affichait il y a des années le sticker AVANT DERNIER TOME! - comme un cri aux vieux de la vieille qui pensaient abandonner : restez encore un peu promis c'est presque fini! )
Je vois aussi la fille du Z... autant c'est cool de voir que les jeunes generation peuvent encore etre inspirées par un scientifique qui peut realiser tout ou presque autant bon ca m'a pas inspiré

J'ai vu aussi un XIII : le spin off qui raconte enfin la vie du pere de Jason Fly (?) enfin des réponses aux questions que personne ne s'est jamais posées!

Un Thorgal (serie principale je crois) qui m'a inspiré la reflexion que des que je trouve le temps faudra que je relise des vieux episodes de cette série.

Et aussi le nouveau Lama Blanc... je crois me rappeler avoir deja pas acheté le premier tome de cette nouvelle ère ... j'ai feuilleté celui là et vu des soucoupes volantes mode 50ies des gobelins chevaucgants des insectes volants et brandissant des gadgets futuristes ... en refermant j'ai noté que ca indiquait qu'il s'agissait de la fin de ce cycle... j'ai le sentiment de pas avoir raté grand chose.

D'un coté je suppose que c'est bon d'avoir toutes ces nouveauté pour amener les jeunes lecteurs à lire le materiaux original ... mais de l'autre je ressent comme un covfefe.

338. froggy - 09/06/17 00:26 - (en réponse à : Herve)
Pense a ton coeur.

337. herve - 08/06/17 19:10 - (en réponse à : bert74)
Oh yes !
??

336. Bert74 - 08/06/17 16:07
C'est vrai que ça dérive franchement dans le concept marketing éditoriale, là.
Vivement le spin off de Gaston chez Dynamite sur les aventures torrides des filles de la rédac' !

335. froggy - 07/06/17 16:59
Image result for images de la fille du z

Et puis quoi encore?

334. froggy - 07/06/17 16:58
Image result for images de la fille du z

Et puis quoi encore?

333. Kikôm - 14/05/15 15:05
* s'approprient, jouent!!!

332. Kikôm - 14/05/15 15:04
Et à l'inverse quand des peintres et des plasticiens s'approprie la bd et joue avec ses codes.
Comme chez Phillip Guston





Ou d'une autre manière chez Oyvind Fahström:



331. Kikôm - 14/05/15 14:54
En fait c'est beaucoup plus intéressant quand des auteurs amènent la peinture dans leurs bds, s'en inspirent pour des albums, en travaillant une iconographie, des styles, en les intégrant au récit, en transposant dans le narratif, en créant des ponts entre l'image unique et la séquence.

Comme DeMoor dans Gaspard de la nuit avec James Ensor et les primitifs flamants.




Larcenet avec Van Gogh.



Voir Tramber avec la peinture métaphysique de De Chirico, les surréalistes et tout un tas de sources chelous passées à la centrifugeuse:

330. Danyel - 14/05/15 14:51
Georges Pratt en effet et, plus encore, Kent Williams son camarade de classe, tous deux élèves du grand Barron Storey à la School of Wisual Arts.

329. Mr Degryse - 14/05/15 12:48
Apres moi qui regarde le marché, je constate et déplore qu'effectivement plus un dessinateur de bd quitte son medium pour des illustrations ou des peintures maxi format plus il vend cher. Même très cher. Ils oublient l'art séquentiel de la bd pour être des peintres au mieux quelconque.

Il suffit de voir Matteo qui n'a plus sorti de bd depuis longtemps et passe son temps à faire des oeuvres King size de commande pour Maghen et autres qui se vendent et lui rapportent plus que la bd. Et pourtant toute la poésie de son dessin se perd dans ses ersatz de peinture

328. Mr Degryse - 14/05/15 12:41
Il y a Georges Pratt qui a mon avis est aussi un peintre faisant de la bd

327. froggy - 13/05/15 23:28 - (en réponse à : kikom post #325)
Tu crois qu'il y a encore des poetes dans la salle?

326. Danyel - 13/05/15 17:45
Je ne dis pas que Mœbius ou Loustal subissent un effet en retour de la médiocrité de leurs peintures. Ils sont simplement à côté de la plaque quand ils s'essaient à la peinture.
Bilal, quant à lui n'est pas un peintre, même dans ses BD.
Mattoti c'est l'inverse : une approche plastique qui se retrouve dans ses BD. Comme de Crécy. Deux vrais peintres qui ont trouvé à s'épanouir aussi dans la BD et l'illustration.
Le passage dans l'autre sens paraît beaucoup plus difficile, il y a des exceptions comme Binet ou Bretecher, ou l'exceptionnel Martin Vaughn-James qui s'est sans doute égaré dans la BD avant de se diriger vers la peinture.

325. Kikôm - 13/05/15 17:20
Tout à fait d'accord.

Récemment les tentatives de Sfar d'après Bonnard sont cruellement édifiantes.

Pour être à cheval sur plusieurs milieux artistiques j'ai pu constater que:

-les artistes plasticiens/contemporains (peintres, sculpteurs, performeurs, vidéastes etc) souffrent pour la plupart du complexe du comédien.

-les comédiens souffrent du complexe de l'Artistes (plasticien) avec un grand A.

-et les auteurs de BD du complexe du peintre.

Et dans une certaines mesures, auteurs de bd mis à part, ils souffrent à peu près tous ensemble du complexe du poète/écrivain.

Les poètes eux souffrent du tabac de l'alcool et de la solitude.



324. marcel - 13/05/15 17:15
Bilal est a mon sens a un degre au-dessus dans ce syndrome, puisque maintenant ses BD sont des alignements de "peintures". Mais je pense que dans tes exemples, il faut justement separer le bon grain de l'ivraie, ces activites de peinture (ou d'illustration) ne nuisant pas a la qualite des oeuvres en BD de Loustal ou Moebius.
Et, selon moi, le contre-exemple parfait est Mattotti, qui depuis des annees allie des carrieres d'illustrateur, affichiste, peintre et dessinateur de BD, sans etre jamais mediocre dans aucun de ces domaines.

323. Danyel - 13/05/15 17:01
Je ne vais pas acheter "Les Fleurs du mal" illustrées par Liberatore.
En voilà un dont le talent s'est évanoui ! Si j'en juge par les originaux exposés à la galerie Glénat, Libératore est frappé du syndrome du peintre, comme certains de ses collègues issus de la BD (même s'il n'a jamais été à proprement parlé un dessinateur de BD).
Il est triste de constater que des artistes de BD qui ont pourtant étudié l'histoire de l'art se fourvoient en se prenant pour des peintres.
C'est flagrant avec Mœbius, Loustal, Bilal ou Pratt et j'en passe. Donc pour ceux-ci, faire œuvre de peintre, c'est dessiner des grands formats, sur toile et mettre de la couleur (je ne peux employer "peindre"), à l'huile de préférence. Bref, ce qu'ils font d'habitude mais sans rien comprendre des enjeux réels d'une peinture qu'on a dû pourtant leur expliquer en long et en large durant leurs études.
Liberatore fait du Liberatore sur des supports et avec des techniques plus nobles que le simple papier et le marker. Le résultat est juste vulgaire et pathétique et pue l'artifice technique.
C'est du niveau d'un peintre du dimanche. Pourquoi certains dessinateurs de BD souffrent-t-il du complexe du peintre ? Mystère.
Encore un auteur que j'abandonne sans regret.

322. froggy - 12/04/15 16:00
Je n'ai pas achete le dernier Benoit Brisefer, Sur les Traces du Gorille Blanc pour les memes raisons que Danyel concernant l'intégrale Avengers 1973.

La comparaison s'arretant la...

321. Danyel - 12/04/15 05:46
Ah mais je râlais déjà à l'époque quand j'avais ma collection en VO (celle que je me suis fait voler et que je reconstitue avec ces intégrales) ! C'était la période la plus nulle graphiquement parlant pour Avengers et beaucoup d'autres titres Marvel.
Comme je ne peux plus feuilleter ces Intégrales Panini, je vérifie à chaque nouvelle parution sur des sites de comics VO quels sont les dessinateurs présents dans le recueil. Au-delà de plus de 40% de nullos, je ne l'achète pas, même si un épisode est dessiné par artiste que je vénère. Comme les scénarios de cette époque sont parfaitement débiles, je n'achète ces volumes que sur le nom des dessinateurs. J'ai ainsi arrêté l'achat en cours de route de pas mal de ces intégrales.

Pour le Chris Ware, je suis content que tu apprécies, vu que je n'ai eu aucun retour ici. Cela promet d'être encore une réussite. J'attends aussi la publication papier, curieux de voir la forme qu'elle prendra.

320. torpedo31200 - 11/04/15 15:31 - (en réponse à : Danyel - post #319)
Ah non, on ne s' en fiche pas !
Savoir que certains vont râler 40 ans après une décision éditoriale, ça ramènerais presque les comics au niveau de textes religieux...

PS hors-sujet: Et merci beaucoup pour le lien du prochain Chris Ware dans The Guardian (que j' achèterais quand il sortira en version papier) J' adore et fait circuler l' info !

319. Danyel - 11/04/15 12:45 - (en réponse à : Tout le monde s'en fiche mais je tiens à dire que…)
Je n'achèterai pas l'intégrale Avengers 1973.
Cette année-là, Georges Tuska, Don Heck et Bob Brown se sont succédés sur le titre. Une belle brochette de dessinateurs de 3ème division à qui Marvel avait fait prendre le relai de Neal Adams et Barry Smith. Merde quoi !
Cela va faire un trou dans ma série d'intégrales, mais comme je ne suis pas atteint de complétisme, ce n'est pas très grave docteur.

318. suzix@bdp - 16/03/15 10:30
des couv?

317. Bert74 - 16/03/15 01:49 - (en réponse à : suzyx)
De Cromwell, c'était deux peintures acryliques d'inspiration western.

316. froggy - 15/03/15 23:04 - (en réponse à : Odrade)
Quant a moi, j'avais eu la possibilite d'acheter une magnifique planche du Gil Jourdan, Les 3 Taches et malheureusement, je ne pouvais pas l'acquerir bien qu'elle ne valait que 1,200 FF. L'etudiant que j'etais n'avait pas les sous et mon banquier n'a pas voulu me les preter meme en offrant en garantie mon coeur d'or. Salaud de banquier!

315. suzix@bdp - 15/03/15 22:12
du Anita ou du Minettos?

314. Bert74 - 15/03/15 20:59
Et, suzy, t'aurais du voir le matériel western qu'il y avait. Même du Cromwell dis !
L'aquarelle de couverture du Corps d'Algernon Brown : miam !

313. Bert74 - 15/03/15 20:57
Je suis allé voir samedi matin l'expo des oeuvres chez Christies et je peux te dire que la planche de la Marque Jaune est encore plus belle en vrai.
Une pièce de musée incomparable, un monument.

Mon coup de coeur avec un Gaston déchiré (et recollé) hallucinant et 2 triptyque de Lucky Luke ahurissant de maîtrise.

Bon, j'ai bien aimé aussi les méga dessins de Ledroit, mais ça, ça fait moins exégète.

312. Odrade - 15/03/15 16:14
Ouais j'ai vu.

Dire qu'il y a 15 ans, j'avais l'occasion d'acheter une plance de la Foire aux Immortels pour 5'000,- francs suisses et que j'avais pas les moyens RHAAAAH !


O.

311. froggy - 15/03/15 15:32
...la planche originale des Lauriers de Cesar vendue hier chez Christie's pour 150,000 Euros et le dessin de couverture du Cheval de Fer vendue, elle, a 109,500.

Herve, le fan de Jacobs que tu es, n'a pas pu ne pas acquerir la planche de La Marque Jaune pour la modique somme de 205,500 Euros. Tu nous diras si elle est aussi belle en vraie qu'en reproduction. Enfin pour faire enrager Danyel, une planche de La Foire aux Imoortels a trouve a preneur a 155,500.

Hier, chez Christie's-Paris, c'etait la Foire aux Affaires!

310. Danyel - 23/11/14 11:47
Je n'achèterai pas non plus "Pogo" pour les mêmes raisons évoquées à propos de Krazy Kat.

309. froggy - 22/11/14 16:03 - (en réponse à : chienvert et herve)
Je n'ai pas succombe au cote nostalgique car je l'ai tellement lu. En effet, il est un de mes albums que j'ai lu le plus. En outre, j'ai une edition Dargaud qui date des annees 80 et de ce fait, il comprend le lettrage original. Il se trouve que je n'aime pas celui des albums depuis qu'ils sont edites en grand format sous la banniere des editions Blake & Mortimer. Peut-etre aurais-je cede a la tentation si les circonstances auraient ete differentes, mais de cela nul ne le saura jamais.

308. herve - 22/11/14 15:21 - (en réponse à : froggy)
Pour "SOS Météores", c'est justement le côté nostalgique, parfaitement inutile à la lecture de cette aventure de B&M , qui m'a attitré.
C'est beaucoup l'objet que l'histoire en elle même, même si c'est un très bon B&M.
J'avais déjà craqué pour "l'énigme de l'Atlantide",dans la même collection alors que cette aventure est plus faible.

307. chienvert - 22/11/14 14:16 - (en réponse à : Froggy)
Si tu n’as pas d’enfant c’est tout à fait normal de ne pas acheter ça. Encore heureux même à moins de se taper un délire nostalgie de l’enfance. Moi je l’ai mis dans le chariot hier, après avoir lu quelques gags pour l’offrir à ma fille à Noël. J’ai passé "trop" de bons moment étant gamin sur cette série. D’ailleurs je crois bien que je représente le coeur de cible de ce genre de bd vu mon age...

Quand à "sos météores", ben, perso je trouve ça très attirant ce genre de produit...Je comprends ton point de vue mais la encore j’ai craqué devant le concept et l’objet.Il est clair qu’au niveau du produit finit la bd est plus clean, mais le côté feuilleton de l’époque est bien cool quand même....

306. froggy - 22/11/14 05:35
Je n'acheterai pas le dernier Boule et Bill qui vient de sortir chez Dargaud. En effet, comme pour de nombreuses series enfantines que je collectionnais, il faut bien s'avouer que j'ai passe l'age. Je ne conteste pas la qualite de la reprise de Veyron, qui est plutot bonne, il se trouve tout simplement que je ne suis plus en phase avec cette serie.

Je n'ai pas achete, lors d emon passage a Paris le mois dernier, l'edition speciale du Blake et Mortimer, S.O.S Meteores meme si c'est le deuxieme chef d'oeuvre de la collection. En effet, je l'ai feuillete et j'ai trouve la qualite de la reproduction des planches d'une mediocrite extreme, je suis desole Herve et je comprends tres bien que l'on veuille acquerir un tel objet, mais de mon cote, je considere cela comme un attrape-nigauds. Je pense l'etre suffisamment pour de nombreuses choses, j'en conviens volontiers, mais j'ai refuse de tomber dans ce panneau. En outre, il n'y a vraiment rien de nouveau ou d'inedit a part la case ou Jacobs revele la presence d'Olrik beaucoup plus tot que dans l'album afin d'y reserver plus loin ce (mini) coup de theatre.

305. Danyel - 29/10/14 04:11
Je n'achèterai pas Krazy Kat.
Ce n'est pas faute d'avoir essayé pourtant d'en lire des pages ici ou là, mais rien à faire : je reste décidément complètement hermétique à cet humour qui l'est tout autant (admirez le zeugme).

304. marcel - 28/10/14 16:30
Les scenaristes d'aujourd'hui se referent maintenant au cinema francais des annees 60.
C'est pas "les scenaristes", c'est juste Laurent Gerra, avec sa culture rance de gros beauf. Le premier qu'il avait fait, y avait Guy Lux et Celine Dion dedans. Je ne suis pas arrive a la moitie.
Morris s'etait amuse a caricaturer Gabin pour un des personnages, mais c'etait juste un clin d'oeil, pas ces especes de references hyper-appuyees et lourdingues.
Ceux de Pennac et Benacquista, en revanche, sont plus fideles a l'esprit de la serie.

303. totom - 28/10/14 16:05
C’est vrai qu’elle était globalement sympathique cette collection Secrets. Si ils arrêtent, Giroud devrait se lancer bientôt dans un nouveau projet car à ma connaissance il ne lui reste plus qu’une série en cours chez Delcourt

302. froggy - 28/10/14 15:23
Je n'ai pas achete le dernier Lucky Luke, Les Tontons Dalton. Au temps ou Goscinny ecrivait les scenarios, celui-ci faisait reference a la conquete de l'ouest vu sous un mode humoristique en se servant d'evenements et personnages reels, sources de son inspiration. Les scenaristes d'aujourd'hui se referent maintenant au cinema francais des annees 60. Vous comprendrez aisement pourquoi j'arrete Lucky Luke avec ce titre. D'ailleurs, j'aurais du le faire plus tot mais comme dit l'autre, mieux vaut tard que jamais.

Je n'ai pas egalement pas pris le dernier titre de la collection Secrets chez Dupuis, Heureuse Vie, Heureux Combats. J'en ai souvent fait part ici, j'aime beaucoup les titres qui composent cette collection mais j'avais reporte l'achat de celui-ci car le dessin est de Marianne Duvivier qui avait commis une Echarde et un Paques Avant les Rameaux que j'avais deteste entre autres a cause du dessin. Je voulais le voir avant de le faire acheter et de me le faire apporter, bien m'en a pris. Je ne l'ai pas feuillete plus de 2 pages tellement je n'ai pas supporte son dessin, j'y suis devenu totalement allergique. Il parait que cette collection s'arrrete sur ce titre, c'est dommage qu'elle cesse sur un tel titre totalement indigne des titres precedents. Je rappelle que le meilleur titre de la collection est Samsara pour ceux qui m'auraient mal lu avant.

301. pierrecédric - 25/10/14 16:56
Le gus doit être en grande partie débile de dire ça.
Dit comme ça on dirait que c'est une obligation, le con.

300. nem° - 25/10/14 16:14 - (en réponse à : suz')
"je ne prendrai pas le dernier Bilal"

J'avais dit exactement la même chose au sujet de Rendez-vous à Paris, et qqun m'avait alors tancé ainsi : "On ne prend pas un Bilal, c'est vulgaire."

299. pierrecédric - 25/10/14 15:00
Dissout ? Tilt...

298. suzix@bdp - 25/10/14 14:52
Je n'ai pas pris et je ne prendrai pas Poulbot de Prugne. On dirait que son dessin s'est dissout ...
Je ne prendrai pas non plus le tome 2 de John Tiffany au Lombard.

297. suzix@bdp - 24/10/14 19:14
... et pourtant j'adore l'album "Les baleines publiques" de Frank Pé!(;o)

296. suzix@bdp - 24/10/14 19:11
Je n'ai pas pris et je ne prendrai pas le dernier Bilal "La couleur de l'air" (de mémoire). J'ai trouvé le dessin fort peu avenant et l'histoire illisible. Et pourtant je suis un grand amateur de Bilal ... tant pis.

295. froggy - 21/09/14 06:29 - (en réponse à : piet)

294. Piet Lastar - 21/09/14 01:46 - (en réponse à : froggy)
Et quel est ton avis de la série Lefranc ?

293. froggy - 21/09/14 00:30
Personne ne l'a mentionne dans ses acquisitions, peut-etre qu'aucun d'entre vous ne fait la collection a part moi.

Cela etant dit, je n'acheterai pas le dernier Harry Dickson, celui de Vanderhaeghe et Zanon, Les Gardiens du Gouffre. En effet, j'avais commnce cette collection seduit par le dessin tres ligne claire et faisant ouvertement reference a Blake et Mortimer, serie qui a l'epoque etait moribonde et alors que tous les amateurs attendaient, tel le Messie, le deuxieme tome de Sato, nous etions alors en 1986. J'avais bien apprecie les premiers albums de la serie, sans plus cependant, mais je trouvais les 2 derniers tres mediocres et je pensais meme la serie interrompue considerant qu'il n'y avait eu aucune nouveaute depuis 2004.

Pour faire court, comme je n'ai plus envie d'acheter des trucs qui ne m'interessent pas/plus ainsi que je vous en fais part regulierement dans ces pages, j'ai ajoute cette serie au cimetiere de celles que j'interromps sans regret.



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio