Magie & transhumanisme 4 : la BD et le futur 4

Les 1169 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24


169. stefan - 11/06/14 21:21

168. dens - 10/06/14 23:43




Le futur decrit dans le Travis Universe est un peu trop realiste quand meme ... les gouvernements democratiques sont assujettis au multinationales qui controlent la thune....

enfin la FIFA c'est un association a but non lucratif rien a voir le milliard de dollar sur leur compte c'est la provision pour la biere et les chips...

167. nem° - 08/06/14 02:42


Image de Ramez Naam

166. nem° - 05/06/14 18:14
C'est le "père" de l'ecstacy, Alex Shulgin, qui vient de nous quitter. Une drogue formidable qui m'a bien débloqué mon petit cerveau d'Asperger. Mais rendons-lui hommage, en cette veille de commémoration.

165. pierrecédric - 03/06/14 15:39
Ah oups, houlà RC, rayons cosmiques.
Ah c'est déjà beaucoup si ce sont eux qui alimentent indirectement ces engins, ce serait encore mieux si les recherches définitives sur la source d'alimentation se portaient sur les neutrinos, ils sont tellement innombrables et traversent toutes matières.

164. nem° - 03/06/14 14:35
Rayons cosmiques.

163. pierrecédric - 03/06/14 11:49
RC, résistance capacité ou autre ? Là je ne vois pas.

162. nem° - 03/06/14 11:35

161. nem° - 02/06/14 20:19 - (en réponse à : PC)
Je pense que ç'a plutôt à voir avec le fait que les RC ionisent la haute atmosphère, donc qu'ils seraient la source indirecte de cette énergie. Comme l'éolien est du solaire indirect. Enfin je pense.

160. pierrecédric - 02/06/14 20:16
C'est vrai, et pourtant dans le lien qu'a mis lasersaber sur un site parlant de ces pylônes il est question de rayons cosmique mais peut-être que c'est aussi le mouvement des planètes.
J'aimerais bien que ce soit surtout les neutrinos, ce serait bien mieux.

159. nem° - 02/06/14 18:18
Euh, les rayons cosmiques sont pas bloqués déviés par le champ magnétique terrestre, en principe?

158. pierrecédric - 02/06/14 16:00
Je ne crois pas à une déionnisation de l'atmosphère, je pense que c'est instantané, si c'est grâce aux rayons cosmiques ou dû (peut-être) à la capture de neutrinos.

157. nem° - 02/06/14 13:56
Sinon, fabriquer un supervirus pandémique devient de moins en moins coûteux. Mais dens va hurler au catastrophisme bovésien, tu vas voir.

156. nem° - 02/06/14 13:52
Oh, je parle surtout de philo, l'aspect religieux, rituel, m'intéresse peu.

Jamais lu Hamilton, encore un qui me pique mes idées! Marre! ;)

155. Kikôm - 02/06/14 12:41
Oui, j'ai parlé de zen, qui est une branche du bouddhisme. Lui-même inspiré du shivaïsme

Enfin le zen il est surtout pétrie de taoïsme, non? Qui à lui-même mariné un bon moment avant de devenir pleinement religieux.

154. Kikôm - 02/06/14 12:37
Cela déboucherait sur une hyperintelligence (comme dans hyperespace), non seulement supérieure en puissance, mais également en dimensions. J'insiste sur le pluriel. En effet, comme dans le comics, cette entité pourrait remonter le cône lumineux, donc le temps, et remodeler l'histoire du monde. Comme tout est question d'énergie, elle pourrait à terme refaire l'univers entier en utilisant les étoiles comme combustibles, un peu comme Galactus. En absorbant l'espace, elle fait remonter le temps de fait, et, arrivée en rewind au bi g bang

Exactement le pitch de la Trilogie du Vide de Hamilton que je suis en train de finir. Au centre de notre galaxie il y a, non pas un trou noir géant, mais une sorte d'univers parallèle donc la structure est différente du notre, et que l'on peut entièrement réinitialiser par la volonté en remontant sa mémoire jusqu'au souvenir choisit.
Evidemment, l'idée de pouvoir corriger les erreurs d'une vie ratée, ça fait bander tout le monde, particulièrement les humains, qui vont faire joujoue avec sans se rendre compte que ça nécessite une débauche d'énergie littéralement astronomique et que le carburant n'est autre que le reste de la galaxie. Ce qui fout gravement en rogne le reste des éspèces vivantes de la voie lactée, autant les jeunes civilisations qui n'ont pas encore eu le temps de foutre autant de bordel que les les éspèces surdéveloppées, que les intelligences post-physiques qui nagent dans la sénilité cosmique depuis déjà des milliard d'années. M'étonnerait pas que le twist final soit justement un rewind total aux origines de l'univers.
Dommage que d'un potentiel roman passionnant de 350 pages, hamilton ait fait une trilogie plâtreuse de 1600 pages, mais ça se laisse lire.

153. nem° - 02/06/14 11:55 - (en réponse à : PC)
Très intéressant, et prometteur! Mais je me demande quel impact aurait, à grande échelle, une déionisation de l'atmosphère. Autre chose : en regardant l'hélice tourner à la fin, j'ai pensé à une turbine. Je me dis que si on peut prendre de l'énergie du ciel, on pourrait p-e y en injecter, et faire pleuvoir dans des régions anticycloniques.

152. pierrecédric - 02/06/14 10:10
Oui, comme il dit à environ 9:30
"...What I don't get in a cloudy day..."
Un temps froid et sec donne un bien meilleur rendement.

151. pierrecédric - 02/06/14 09:56
Je regarde lasersaber depuis un très long moment et à part les moments où il poste des vidéos le 1er avril il est toujours sérieux dans ce qu'il fait, sur cette vidéo là il est très intéressant d'observer les propriétés qu'offre le graphène.

150. TILLIERTON - 02/06/14 08:29
Complètement d'accord avec le paragraphe: "la destruction n'est pas négative..... rien ne se perd, rien ne se crée..."Pour les cellules cancéreuses effectivement. L'ADN (et le contrôle de la duplication ) est la clef

149. nem° - 01/06/14 22:19
Toi qui est médecin, ça ne t'a jamais choqué que les cellules cancéreuses soient immortelles?

148. nem° - 01/06/14 22:13
Oui, j'ai parlé de zen, qui est une branche du bouddhisme. Lui-même inspiré du shivaïsme. Shiva partage d'ailleurs l'étymologie de Soufi et Sophia, la sagesse non-dualiste : Ein Sof, le sépher avant les Séphiroth, la sphère divine de l'incréé. Dans la philosophie orientale, la destruction n'est pas négative, elle n'est que transformation, la matière vivante devient nourriture ou engrais, et perpétue la vie. La digestion décompose la matière organique pour en extraire les éléments nutritifs que la polymérase réorganise en ADN pour les cellules. La respiration produit du CO2 que les plantes absorbent pour pousser. Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme.
Le logo "produit recyclable" est d'ailleurs très proche du symbole taoïste.

147. TILLIERTON - 01/06/14 21:51
Abstraction totale ! et "complexitude" pour moi qui suit un scientifique de la déduction avec une vision biologique des choses. On dirait que ça a un rapport avec des philosophies orientales, non ? Par fatalité ou par choix ? Par choix ? Pas simple et il faudra que j'y réfléchisse

146. nem° - 01/06/14 21:00
Quant à ton angoisse, elle est métaphysique. C'est la vie qu'il faut craindre, disait Morrisson. Par essence, nous sommes des êtres incomplets, constitués de paradoxes et d'oppositions : vide/plein, solide/liquide, esprit/corps, vie/mort, eros/thanatos. Notre matière n'est que l'inverse de l'anti-matière, toucher celle-ci nous annihilerait, comme toucher Dieu.
Nous ne serons en paix qu'annihilés, cad littéralement "mis à zéro", c'est ce que nous enseigne le zen et la théorie des ensembles. Nous devons tous mourir, par fatalité ou par choix. Nous pouvons user de ce choix pour déclencher l'asymptote, le stairway to heaven quantique qui nous ménera au paradis virtuel, dans l'océan infini du vide primordial. On dirait de la poésie.
C'est juste le son de l'inéductabilité.


145. nem° - 01/06/14 20:51 - (en réponse à : Titi)
Au contraire. Tu connais le concept du retcon dans les comics? Quand les auteurs révisent les origines d'un perso, groupe ou lieu. Bon, imagine à présent une intelligence moléculaire, cad que chaque atome est synthétique et se comporte comme un transistor (memristor plutôt), une seule goutte d'eau aurait une capacité de calcul phénoménale. On assisterait alors à l'émergence d'une superintelligence à l'extension exponentielle : chaque instant, sa puissance de calcul doublerait, etc. Au bout d'un temps relativement court, elle aurait la capacité de sapiens mutandis, cad de modifier sa propre intelligence, comme si tu pouvais bidouiller ton propre cerveau avec une application.
Cela déboucherait sur une hyperintelligence (comme dans hyperespace), non seulement supérieure en puissance, mais également en dimensions. J'insiste sur le pluriel. En effet, comme dans le comics, cette entité pourrait remonter le cône lumineux, donc le temps, et remodeler l'histoire du monde. Comme tout est question d'énergie, elle pourrait à terme refaire l'univers entier en utilisant les étoiles comme combustibles, un peu comme Galactus. En absorbant l'espace, elle fait remonter le temps de fait, et, arrivée en rewind au bi g bang, elle peut recréer un univers avec des régles différentes en jouant sur les paramètres initiaux (tout est information) comme la chiralité ou le spin des particules.
Notre entité est de fait devenu l'univers, ou Dieu si tu es plutôt religieux.

144. TILLIERTON - 01/06/14 18:52
C'est ça ! tu veux nous angoisser! ça me rappelle un roman des frères Bogdanoff "la mémoire double"

143. nem° - 01/06/14 18:35
En fait ça répondrait à une question que *je* me pose : l'espace est-il discret (au sens topologique du terme)? En fonction de la réponse, ce serait ou non une confirmation que nous "vivons" en fait dans une illusion, un univers holographique dont la "réalité" n'est qu'un aspect formel, une distortion sensorielle (quel que soit le sens, organique ou non).
Et l'implication suivante serait encore plus abyssale : pourquoi l'information est-elle distordue? Quel intérêt, ne serait-ce que thermodynamiquement?
Comment inverser l'entropie? Peut-être en l'annulant.

142. nem° - 01/06/14 18:31 - (en réponse à : kikôm)
Si si, elle est établie depuis un bail, mais ce qu'il reste à établir, c'est à quelle vitesse ça se produit. Si on trouve que c=0, plus besoin d'Einstein, plus besoin de trous de vers, plus besoin d'espace-temps en fait.
Ce qui serait un tout petit peu énorme, note.

141. Kikôm - 01/06/14 17:59
Elle était pas déjà établie l'intrication quantique?

Y'a quelques jours j'ai écouté une émission sur le postulat ER=EPR, soit en simplifiant à l'excès et si j'ai bien compris: intrication quantique = trou de ver = même type de bordel dans l'espace-temps.
Bien sûr je suis une bille absolue dans le domaine et ne fait qu'écouter avec émerveillement, mais même si ce truc n'a pas encore atteint le stade théorique et ne reste qu'une intuition, dans les milieux autorisés, ça a l'air d'exciter pas mal de monde.

140. nem° - 01/06/14 17:03
Une équipe de chercheurs en physique quantique a réussi à téléporter des quanta avec 100% de réussite. Vous allez me dire : ouais, et donc?
Et donc, deux applications se profilent, SI ils arrivent à dépasser les trois mètres de distance : la première est essentiellement scientifique. Ce serait une négation définitive des doutes d'Einstein quant à l'intrication quantique, qu'il jugeait absurde car elle impliquait en substance une vitesse supérieure à celle de la lumière. Ce qui n'arrangeait pas ses affaires.
La deuxième est plus pratique, électronique en l'occurrence. Imaginez des ordinateurs sans circuits, sans câble aucun, juste quelques composants qui communiquent entre eux instantanément (en tout cas à cette échelle). Imaginez maintenant que le transfert puisse se faire à l'échelle planétaire : un Internet totalement sans fils ni antennes, l'information étant téléportée sans résistance, sans échauffement. Vertigineux!


139. Lien Rag - 24/05/14 17:05
ça fait un bout de temps que c'est connu comme un problème majeur, mais ça ne les a pas empêché de saloper leur eau potable en masse avec le fracking hydraulique pour les gaz et pétroles de schiste...

Bon d'un autre côté dans un pays capable de passer une loi interdisant à la mer de monter, faut pas forcément s'étonner!

138. nem° - 24/05/14 10:42
La sécheresse aux Etats-unis ne fait pas peur du tout. Cliquer pour voir l'image en résolution maximale.



Brace yourselves. Summer is coming.

137. nem° - 23/05/14 08:02
Derrière les jolies lumières ne se cache toutefois pas toujours de la poésie, like city lights, receding. Voici dix secondes de trading en hautes-fréquences sur la valeur Blackberry, ralenties afin qu'on puisse (à peine) suivres les mouvements.



Le monde qui émerge est donc trop rapide pour nous. Deux solutions : soit on s'adapte, on se fait greffer des implants pour pouvoir suivre, mais jusqu'à quand? Ou alors on laisse ce monde absurde continuer à clignoter et on redevient humains. Avec toute la condition que ça suppose.

136. nem° - 22/05/14 17:56
Tiens, on parlait réalité augmentée dans le sujet jeux vidéos, ça marche aussi avec la musique! Le dernier vinyl de Brian Eno, par exemple.


135. pierrecédric - 16/05/14 20:54
Cent quarante mille fois les aimant en néodyme, malheureusement le problème de ce côté là sera toujours cette loi de Lenz, surtout à cause de l'intensité.
Il y a toujours l'effet Barnett (très intéressant au final cet effet), si ils pouvaient nous faire un matériau ferreux doux ayant une perméabilité toute proche du milliard.
Sinon j'ai fais quelque chose de très intéressant j'y travail assez lentement mais je pense avoir quelque chose.

134. nem° - 16/05/14 15:54
Tiens PC, ça va t'attirer irrésistiblement.

133. Odrade - 15/05/14 17:59
Il y a aussi e-penser qui est très bien comme émission, je vous la conseille !



Par contre, je ne crois pas si lui tu trouves aussi qu'il est "beau comme un dieu" :o)


O.

132. Odrade - 15/05/14 17:55
Axolotl j'adore (beau comme un dieu ? Il faut que je vérifie ça, pas remarqué...;o), mais c'est autant audio que visuel, donc ça ne va pas pour quand je dessine.

Mais merci !


O.

131. nem° - 15/05/14 11:10 - (en réponse à : O.)
Tu peux tenter sur Axolot, même s'il y a à boire et à manger, et puis il n'y en a que sept pour le moment, mais c'est assez intéressant. En plus l'ami Patrick est beau comme un dieu, je sais que tu ne t'en plaindras pas! ;)

130. Odrade - 14/05/14 21:13
Héhé un nid de guêpes métallurgistes ?
;o)

Bon, à part ça, j'ai essayé d'écouter des podcasts d'Ameisen. C'est certainement intéressant, mais moi il m'insupporte.
La voix. Le style.
Je peux pas.

Vous avez d'autres suggestions de podcasts ?


O.

129. nem° - 12/05/14 11:21
Imaginez : vous êtes un éleveur australien, et vous parcourez votre immense ranch en avion pour surveiller vos bêtes, quand tout à coup, vous apercevez ceci :



Bon, il s'avèrera que ce n'est "que" l'une des pièces d'une fusée Delta lancée 18 ans plus tôt (à vue de nez un réservoir d'oxygène ou de propergol), mais quand même! Et si c'était arrivé dans les années 1940, à Roswell? Imaginez!

128. Odrade - 11/05/14 18:09

127. nem° - 10/05/14 12:32


Joli hein? C'est un nouveau polymère, surnommé "Terminator" par ses créateurs, en référence au T-1000 du second film. Ce plastique est en effet capable de se régénérer, et la photo illustre cette capacité en action. L'image est cliquable.

126. nem° - 10/05/14 12:07
Quelqu'une m'a un jour dit que si la vie fait plus mal en prenant de l'âge, c'est que notre coeur grandit.

125. TILLIERTON - 10/05/14 08:55
Il y a quelques années, j'ai écrasé un chat sur une route, avec mon véhicule. Je n'allais pas vite et D. merci, il est mort sur le coup comme j'ai pu le constater en descendant de voiture. j'y repense quelquefois, en évoquant les propriétaires et les gamins qui n'ont pas vu rentrer leur petite bête et ça me rend sur le coup triste. En vieillissant, en ce qui me concerne, ma sensibilité et mon respect de la vie s'est accrue, et si je perds un patient, je me mets à chialer comme un gosse là où jeune, je n'aurais pas réagi. ( prise de conscience avec l'âge de la fragilité de l'existence et de son caractère aléatoire?)

124. Odrade - 09/05/14 21:13
Oui on s'y attache. A Genève, quand j'habitais avec mes parents, je ne me rappelle plus combien de chats on a perdus avec la circulation. Le dernier c'était plutôt terrible.

Encore une fois : courage. Elle a eu une belle vie. Tu avais le choix entre l'enfermer pour son bien ou la laisser en liberté.


O.

123. pierrecédric - 09/05/14 18:36
Ça c'est sûr, elle était toute mignonne, le plus triste c'est que même si je l'embêtais un peu rien, pas même une griffure, elle n'était même pas agressive du tout à part avec les autres chattes qu'elle voyait il n'y avait que de la tendresse.
Ce soir là j'aurais bien voulu la surveillé, je faisais autre chose pensant qu'il ne lui arriverait rien parce qu'elle traversait souvent ces derniers temps mais ça c'est juste une supposition, on ait finalement jamais sûr de rien avec ces animaux.
Maintenant il lui reste plus que son fils (un noir) qui viens souvent nous voir que l'on a donné à des voisins et peut-être encore les deux chats de sa première portée, là impossible de savoir si ils sont encore vivants.

122. nem° - 09/05/14 18:25
Sorry PC. C'est qu'on s'y attache à ces petites choses!

121. pierrecédric - 08/05/14 06:28
Tiens ? Morbaque n'est point mort ?

120. MORBIUS - 08/05/14 02:43
Odrade s'est fait percuté la chatte, y'avait longtemps que c'était pas arrivé.



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio