BD & séries TV, season 2

Les 988 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20


588. marcel - 01/12/15 00:41
Je viens de finir la saison 1 de Mr Robot. Malgré le titre a la con, c'est une sacree tuerie.

587. nem° - 01/12/15 00:11 - (en réponse à : Bang! You're evil dead)
Ca commence à être bien pervers!


586. nem° - 28/11/15 23:26
Je viens de terminer Wayward Pines. Difficile d'en parler sans spoiler, disons donc juste que c'est une sorte de mélange entre Le prisonnier, Twin Peaks, et Matrix. Tout le secret résidant dans le dosage entre ces différentes inspirations. On sent quand même bien le trauma de l'auteur (des romans dont la série est tirée) qui a du vivre dans une petite ville, avec tout ce que ça comporte, et implique. Bien sûr, la métaphore sociale va bien plus loin, très loin même. Dommage que la narration soit parfois maladroite, volontairement en plus. Avec un peu plus de subtilité, de sobriété (les créatures sont cliché et ridicules), on tenait la série de l'année. Le plus intéressant au final reste la dimension politique, en cette période où les mots "guerre civile" s'entendent de plus en plus, ainsi que celui de "décroissance". Comme dirait le personnage de la très sexy Carla Gugino: "I don't wanna make any progress!"


585. froggy - 27/11/15 06:37
J'ai oublie de preciser une chose, le nom de la serie est un jeu de mots. En effet, les plus importantes agences de publicite americaine durant ces annees la et apres bien sur etaient localises a New York, a Manhattan sur Madison Avenue, ce qui fait que les publicitaires s'appelaient entre eux les "Mad Men", Mad de Madison mais "Mad" signifie aussi en francais,"fou, dingue, cingle". Mais je presume que vous saviez tous deja de deuxieme point a moins que vous ayez choisi l'allemand en premiere langue et que vous regardez tous vos films et series tele en version double.

584. Kikôm - 26/11/15 21:31
Au delà de l’intelligence de la série, de son écriture et de son interprétation, la saison 7 de Mad Men est littéralement touchée par la grâce, il n’y a pas une seconde à jeter, elle tend vers une sorte de sublime évanescent, j’ai rarement vu quelque chose d’aussi beau dans le paysage de la série américaine.

583. froggy - 26/11/15 18:01
Je viens de finir la saison 7 et derniere de Mad Men. Je ne sais pas si vous la connaissez tous mais je ne peux que vous la recommander car c'est superbement bien ecrit et interprete, la distribution des roles a ete remarquablement bien faite, les acteurs sont tous excellents.

La serie traite de l'histoire d'un cadre dirigeant dans une agence de publicite newyorkaise durant la decennie 1960-1970, annees majeures pour le consumerisme mondial aux USA et en Europe de l'Ouest qui voient les baby-boomers acheter a profusion. La serie est formidable d'intelligence puisque l'on ne peut pas dire qu'il se passe grand-chose mais en meme temps il s'en passe enormement car il y a enormement de non-dits, de silence et de gestes qui en disent plus long que 10 pages de dialogues. C'est passionnant et le spectateur est happe par la serie et ne peut plus la lacher avant la conclusion de la saison.

Je ne veux pas en dire plus car je ne voudrais pas gacher votre plaisir mais laissez vous emporter par une serie tele au plus haut niveau de qualite.

582. nem° - 26/11/15 15:58 - (en réponse à : O.)
Faut avancer un peu dans l'histoire, ça fait sens plus tard ;)

581. Odrade - 26/11/15 11:36
Par contre j'aime bien Trinity en patronne glaciale et lesbienne.

Mais les personnages secondaires !?! Les voisins, le paralysé chez maman... Mon dieu que le monde est glauque.


O.

580. Odrade - 26/11/15 11:34
Euhhh OK merci pour les comments de Jessica Jones. J'en suis au deuxième épisode, mais je trouve ça MOU, mais MOU.
Et l'actrice est d'une lourdeur... Des grands yeux humides (j'ai beaucoup souffert), des réactions psychologiquement peu compréhensives (elle fait confiance à une fille manipulée... non mais allô).

Je croche pas, quoi.


O.

579. nem° - 26/11/15 06:23
Avec le mec qui dit : "Give me a red.", pwwwwa, quand on connaît la référence, ça promet!

578. nem° - 26/11/15 06:20
L'épisode 9 de Jessica Jones est juste énorme! Pas parfait mais putain quelle mise en scène!

577. marcel - 24/11/15 21:44
Et Alias ressort en integrale bon marche dans pas longtemps, je crois...

576. dalexandre - 24/11/15 18:44
Vu 2 épisodes de Jessica Jones: ça se présente bien, et je confirme que le comics est un des meilleurs de Bendis.

Quant à Ash, j'ai pas encore vu l'épisode 4 mais la série ne me déçoit pas jusqu'ici. J'ai juste eu un peu de mal à m'habituer à la durée réduite des épisodes.

575. Mr Degryse - 24/11/15 09:03
J'accroche à fond à Jessica Jone. enfin des thématiques adultes traitées de façons adultes dans une série de superhéros.

Rien à voir avec ces daubasses de Daredevil ou Agent of the shield.


PS: T'as jamais lu Alias de Bendis et Gaydos. C'est le must de Bendis et un super comics

574. nem° - 23/11/15 22:08
Bon, y'a des petits coups de mous (j'ai bouffé cinq épisodes) dans Jessica Jones, mais jusqu'ici ça tient vraiment bien la route! Sans prétention, moins théatral que bcp d'autre séries qui a force d'effet de rideaux en oublient de cacher les cordes. Je connaissais pas ce perso, je commence à regretter! Tennant est diabolique en Purple man!
Sinon Ash Vs. Evil Dead commence à partir en sucette à l'épisode 4, mais dans le bon sens du terme! Trip d'ayahuasca chez un shaman, retour de la main du Dr Gang, je vous dis que ça.

573. nem° - 22/11/15 23:41
Jessica Jones : pas mal, pas mal du tout. Bon, on s'éloigne des super-héros classiques, on est plutôt dans le polar noir surnaturel, mais ça fonctionne bien. Du moins le premier épisode, où David Tennant (Purple man) arrive à être creepy (inquiétant?) sans pratiquement jamais se montrer.

572. nem° - 08/11/15 18:12
Ash Vs.Evil Dead est potable, quand même. Bon rythme, et y'a des vannes qui font mouche.



"You know they were jewish, right?"

571. Kikôm - 07/11/15 00:56
Non mais sérieusement en fait ça n’a rien à voir avec Lost. C’est même tout le contraire. En terme de mise en scène en tout cas (et jusqu’à maintenant). Le mystère surplombe la série mais reste simple, une toile de fond, un macguffin. Fantastique pregnant mais discret, par petites touches délicates. Scénario cohérent pensé dans ses moindres détails, dialogues soignés et personnages complexes etc..

Ah oui, le plus important, il y a des acteurs dans celle là.

570. Kikôm - 07/11/15 00:37
Alors c'est facile: il suffit de ne pas avoir regardé Lost.

You’re welcome!

569. nem° - 06/11/15 23:29
PUTAIN MAIS? Mais comment vous pouvez regarder ça après LOST??? COMMENT? PARLEZ!

568. Kikôm - 06/11/15 22:05
Bon, je vais tenter les 2ème ep alors. Mais si Lindelof continue à rajouter des couches de mystères mystérieusement énigmatiques, avec double ration de symboles, ça va vite devenir gonflant.

567. Murakami - 06/11/15 14:48
Oui, moi, je regarde The Leftovers et c'est vraiment pour moi une série unique ! Effectivement, le début de la 2ème saison fait un choc mais rassure-toi, le lien avec la première saison est fait dès les épisodes suivants qui retracent la même journée mais vue par des personnages différents. J'ai vu les 4 premiers épisodes et je suis encore plus accro que pour la saison 1 !

566. Kikôm - 06/11/15 13:43
Y’en a qui suivent The leftovers ici?

J’ai regardé la 1ère saison il y a quelque semaines. Plutôt aimé. Beaucoup même. Très surpris, en fait. Complètement dépressif sans être déprimant, persos insupportables mais attachants, musique pompeuse et pourtant émouvante, réflexion sur la foi et la folie à l’americaine, un drôle de truc quoi. Des parti-pris très différents selon les épisodes et pourtant une unité dans la mise en scène assez remarquable, qui semble se répandre depuis les séries-ciné de type Fargo ou True Detective. C’est très maitrisé. Bref, même si Lindelof peut pas s’empêcher de nous caser un de chauve mystique, j’ai kiffé.

Mais je viens de voir le 1er épisode de la s2. WHAT THE FUCKING FUCK!!!
C’est quoi ce bordel?! C’est la même série? J’ai rien capté, mais alors rien. Il y a des ruptures de ton super violentes toutes les 2 minutes, une nouvelle famille encore plus relou que les précédentes, des tremblements de terre et un accouchement freestyle au paléolithique. Typiquement, je n’arrive plus à savoir si c’est du génie pur ou une incommensurable daube.

Quelqu’un à vu la suite? Ça vaut le coup de prendre plusieurs heure de ma précieuse vie pour persévérer ou est-ce un cas de lost-isation caractérisée sans rémission possible? C'est encore mangeable ou les restes ont tourné?

565. nem° - 04/11/15 12:49
Tiens, je viens de lire que le rebootmakequel de Twin Peaks est encore repoussé, à 2017.


564. nem° - 04/11/15 12:08

563. larry underwood - 04/11/15 12:05
Y avait tellement mieux à faire quand on y pense... L'idée de nemo pourquoi pas, ou même voir Ash cinquantenaire avec une petite femme, un môme, un chien en mode banlieusard américain qui fait des barbecues le week-end, ambiance Edward aux mains d'argent. Et les démons qui débarquent la-dedans, avec un gag rigolo sur le fait que la belle-mère possédée est moins effrayante que la normale.

Ou bien Ash en armurier préteur sur gages paranoïaque auteur de romans Z que tout le monde prend pour un vieux fou alcoolo et qui fait un carton le soir d'halloween sur tout le quartier, jusqu'à ce que le démon se réveille et qu'il devienne l'homme de la dernière chance malgré lui.

C'est triste.

562. larry underwood - 04/11/15 11:58
Un vieux beauf même.

561. nem° - 04/11/15 11:55
Ce qui m'a déçu, c'est surtout que la série tombe exactement dans le panneau que je craignais : pas tant le fan-service, pourquoi pas après tout? C'est une suite de vieux films. Non, c'est le fan service idiot.Revoir Ash vieux est déjà assez difficile à digérer, ça nous rappelle que nous ne rajeunissons pas non plus, mais le coller au même boulot, avec la même jaquette de merde, à bosser au même rayon électroménager depuis au moins 30 piges, là c'est carrément déprimant.
J'espérais secrètement qu'il serait monté en grade, devenu patron du magasin, et que Raimi joue sur le contraste entre les responsabilités de l'homme mûr et la nature profonde d'Ash, son côté "J'envoie tout chier à coup de tronço!" qui ressort au fil des épisodes. Là on a un vieux beau qui joue Ash jeune. Beurk.

560. larry underwood - 04/11/15 09:42
J'ai trouvé ça ringard, moche et assez gênant. Passées les 10 premières minutes, la désillusion gagne du terrain à chaque seconde... J'ai essayé d'aimer, de rigoler, de trouver ça "cool", mais c'était caricatural, vieillot, pas drôle, bande-mou et pénible. Le format 20 min sera peut-être plus intéressant.

Cette photo mon dieu !

Et puis bon... rien qu'en termes d'écriture c'est faiblard : pourquoi balancer cash la tronçonneuse (même si le plan qui la révèle est sympa) ? ce fan service balourd franchement... j'aurais préféré qu'elle soit évoquée petit à petit, qu'on la voit débarquer en mode dernière chance à mi-saison, pour un power-up quoi. Là, bon. Voilà, on a vu tout ce qu'on aimait dans Evil Dead. En moins bien. Pour un fan-film j'aurais trouvé ça sympa. De la part de Raimi, c'est triste.

559. dalexandre - 03/11/15 17:01 - (en réponse à : nemo)
Admettons, admettons...

558. nem° - 03/11/15 15:49 - (en réponse à : dalex)
Je trouve que tu galvaudes un peu le terme "génie", c'est tout ;)

557. dalexandre - 03/11/15 15:47 - (en réponse à : nemo)
Keuwaaa?!

Nan, j'me calmerai pas.

Bruce Campbell est un acteur comique né. Il a le sens du timing pour la gestuelle et le burlesque, l'attitude pince-sans-rire qu'il faut pour sortir n'importe quelle réplique et son apparition imprime durablement chacun des films auxquels il participe.

Bubba-O-Thep, sur une base comico-mélancolique, c'est quand même assez génial. Army of Darkness est juste un festival de mimiques et de répliques cultes. Quant à ses apparitions dans d'autres films, je prendrai juste celle de Spider-man 2 en exemple...et c'est tout juste le meilleur moment du film!

Alors, on peut finasser. Je n'ai pas dit que c'était LE génie mais UN génie...et je n'ai pas LE génie à proposer. Je préciserai toutefois que je ne suis en général pas fan des gesticulations Carrey-esques ou De Funès-sienne, si cela permet de situer mes orientations.

556. nem° - 03/11/15 14:46
Bruce Campbell confirme son statut de génie comique.

On se calme, on se calme...

555. dalexandre - 03/11/15 10:29 - (en réponse à : nemo)
Perso, je me suis régalé sur ce premier épisode.

Tous les mouvements de caméra chers à Sam Raimi sont là...et Bruce Campbell confirme son statut de génie comique.

Un côté déprimant? A voir sur la durée. Le sous-titre que je donnerais à cette série serait "Les anti-héros sont fatigués".

Je suis dans les starting-blocs pour le deuxième épisode.

554. nem° - 01/11/15 21:06
Ash Vs. Evil dead est sympa mais a qqchose d'un peu déprimant en même temps.


553. pierrecédric - 09/10/15 12:00
Je ne sais pas pourquoi mais j'aime finalement bien cette série, même si elle n'est pas parfaite.

552. pierrecédric - 08/10/15 12:18

551. Kikôm - 01/10/15 13:37
Petite revue.

True Detective s2: assez imbitable. Noirceur forcée, enquête incompréhensible dont on a rien à secouer, persos caricaturaux, le gangster droit secrètement épris de justice, et flics ultra over darks puissance12 (ils ont rajoutés des cernes numériques en post prod, c’est pas possible autrement), option ripoux pour les hommes et trauma du viol pour les femmes. Le personnage le plus joyeux de la série est un enfant obèse dépressif martyrisé par ses camarades. Cela dit, le dernier épisode de 1h30 est très bon. Mais sur 8èps ça fait un peu court. Taux de moustache improbable: 50%.

Banshee s3: gros nawak, donc bien. Très bien. Bien que l’idéologie « vigilant » on-ne-peut-se-faire-justice-que-soi-même-fuck-yeah-'murika qui irrigue discrètement toute la série est un peu puante quand même, on va faire semblant qu’il ne s’agit que de braquages débiles et de cul bien ronds.
Je me suis même surpris à être triste quand T.K.Dunn se fait craquer les cervicales par gros indien. Oui triste! Je veux dire merde, y z’avaient pas prévenu que j’était censé ressentir une émotion! C’était pas dans le cahier des charges! Pris en traître. Sans la fliquette c’est pu pareil..
A part ça, il y a tellement de morts par épisode qu’on se demande qui peut encore habiter ce bled. Depuis le début de la série la population a du être divisée par 2 au moins. Bref, très cool. Mais taux de moustaches improbables extrêmement faible: 3% (les hammish ne conservent que la barbe, pour se donner l’air le plus con possible et rien que pour ça l’empathie avec Proctor le renégat marche à fond).

Narcos s1: Pas mal du tout! Mélange de fiction et d’images d’archives plutôt intéressant, surtout quand on passe directement du visage d’un acteur à celui de la figure historique qui passe par exemple à la télévision dans le même plan. C’est bien réalisé, sage mais propre. L’histoire récente de la Colombie est limite surréaliste. Wagner Moura bouffe complètement l’écran en Escobar. Très beau générique aussi. Par contre, autant on est amené à comprendre la situation politique de l’époque, autant d’autres aspects restent inexplicables: la colombie des 80’s explose littéralement le plafond du taux de moustaches improbables: 99%.

550. nem° - 27/09/15 20:23

549. Kikôm - 20/09/15 19:51 - (en réponse à : nowel)

548. torpedo31200 - 19/09/15 23:14 - (en réponse à : Mr Degryse - post # 545)
C' est ce que j' ai aimé.

547. Odrade - 17/09/15 10:36
HAH, vu l'apparition de Moriarty.
Pas mal. C'est vrai qu'il faut un bon méchant pour faire une bonne histoire.


O.

546. larry underwood - 16/09/15 10:04
T'es pas un peu beaucoup insécure ?

545. Mr Degryse - 16/09/15 09:59 - (en réponse à : torpedo)
Je pense que cette impression de non fin de deadwood vient du fait que la saison 3 bien que lente est d'une tension extrême ou on attend constamment que cela explose. Et la surprise est que non, cela n'explose pas. Pas de gros massacre entre Hearst, Al et le shérif.

On veut aussi tous que Hearst perde et non.......

544. Odrade - 16/09/15 08:53
Hé, vous êtes pas un peu barges, les mecs ?


Pour revenir au sujet :
Est-ce que Netflix n'est pas une bonne solution intermédiaire entre piratage et achat ? Je répète ma question Est-ce que Netflix ne paie pas des droits ?


O.

543. larry underwood - 16/09/15 07:39
Rien ?

"J'ai Netflix depuis hier" plutôt que "mon homme m'a abonnée à netflix."

542. Odrade - 16/09/15 00:01
Hahaha oui je connais la note de Boulet et j'ai bien rigolé. Et ça me fait bizarre d'utiliser cette qualification, mais franchement je ne sais pas quoi utiliser de plus approprié.
Mon compagnon ? Mouais
Mon mari ? Guidé
Mon époux ? Argh archiguindé
Mon lapin en sucre ?
Mon cocolet bizoumiam ?


O.

541. Kikôm - 15/09/15 23:53

540. Odrade - 15/09/15 22:37
...


Et ta femme, Larry ?


O.

539. Odrade - 15/09/15 22:36
Ah ouais, j'ai relu les posts. J'avais enrégistré que vous aviez aimé le cirque chinois, mais c'est Moriarty que Kikôm avait kiffé.


O.



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio