BD & séries TV, season 2

Les 1003 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21


253. nem° - 15/05/13 21:07
Quelques heures, pourquoi j'ai dit une douzaine???

252. nem° - 15/05/13 21:06 - (en réponse à : Larry)
Vikings c'était bien au début, et ça a viré tranquillement vers "cette semaine, on explore tel aspect du quotidien des vikings. Aujourd'hui, la religion. Demain, comment faisaient-ils la vaisselle ?" A partir de la mort de Gabriel Byrne (épisode 7 je crois) j'ai décroché, dommage le début était bien sympa.

Oui, j'ai eu le même problème avec plusieurs séries. Person of interest saison 2 par exemple. A mon avis l'explication est horriblement simple : la machine industrielle hollywoodienne est sursaturée, du coup les prods n'arrivent plus à vendre leurs projets. Ils les vendent donc à la TV comme série. Ca fait un pilote d'enfer (normal, c'était prévu comme un film), qui accrochent bien les téléspectateurs. Ensuite on étire la chose sur quelques épisodes en creusant le background de tel personnage, ou en développant tel aspect de la série, ce qui permet d'allonger la sauce d'une douzaine d'heures, soit 5 ou 6 épisodes. Après on a épuisé les persos et les thématiques principaux, c'est la panne créative. Et tu cherches une autre série pour noyer ta frustration.
Ah, la société de surconsommation...

251. Bert74 - 15/05/13 19:33 - (en réponse à : Dr Bobolédents)
Les producteurs de Modern Family ont tout d'abord racheté le concept de la première saison de Fais Pas ci/Fais pas ça (faux documentaire suivant des familles dans leur quotidien) avant de partir sur complètement autre chose. Et la série française est elle aussi partie sur autre chose ensuite d'ailleurs.
Moi j'adore FPC/FPC.

250. Mr Degryse - 15/05/13 18:40
PAS VU LE RAPPORT avec Fais pas ci / Fais pas que j'ai trouvé nullissime.

Bah cela me fait rire et à l'heure actuelle c'est suffisant pour mon bonheur

249. Bert74 - 15/05/13 18:37
Ben Lumen, c'est la (beaucoup, beaucoup) trop rare Julia Stiles (des Bourne, etc...), alors rien que pour ça cette saison vaut le coup.

Après, moi, Modern Family, à part le plaisir de retrouver Al Bundy, j'ai pas trouver ça transcendant outre mesure. Ca m'accroche bien moins que Fais pas ci / Fais pas ça qui en est à l'origine.
Je comprend pas que ça ait meilleure critique...

> Maravilla
Real Humans, j'ai regardé ça sur Arte, et finalement j'ai laissé tombé : pitch bien sympa, acteurs très crédibles, superbes maquillages, mais un défaut dans la narration. On suit différentes histoires qui on l'air de converger, mais qui n'avance pas à la même vitesse, et ça devient gonflant.
Y a pas à dire, le story-telling à l'américaine c'est un métier.

248. Mr Degryse - 15/05/13 18:31
La saison 1 je la trouve trop propre mais elle a le mérite de bien lancer la série.

La saison 2 m'a énervé. La 3 m' a semblé un copié collé de la précédente.

La 4 est une bonne saison mais alors qu'il réussisse au départ très fortement le méchant, je trouve qu'il perde beaucoup en intérêt quand il décide d'en faire un pourri fini.
Au départ, on a un serial killer monstre d'un coté mais père de famille idéal puis on découvre que non c'est une ordure. Je trouve cela dommageable.

La 5 me plait beaucoup car :
- je ne pouvais encadrer Rita est elle est enfin morte
- Lumen est un superbe personnage
- Les méchants sont superbes
- Quand les scénaristes utilisent une énorme ficelle pour sortir Dexter de la merde, ils usent d'un fort humour pour faire passer la pilule et dire on assume ( l'épisode ou il camoufle le crime de Lumen en meutres sms avec le délire de l'asiatique est énorme.
- Il termine bien la saison en évitant la love story insipide.

Alors oui il y a de la redite mais prise indépendamment c'est la meilleure selon moi.

247. larry underwood - 15/05/13 18:14 - (en réponse à : degryse)
Tu trouves vraiment la s5 de Dexter meilleure que la 4 ? ou que la 1ere ? o_O' Je suis un peu étonné là, première fois que j'entends ça. La 5 pour moi c'est le début du déclin, le moment où les persos ont commencé à se comporter sans raison à l'opposé de leur psychologie (Deb en particulier). Ça passe encore parce que y a Lumen (réchauffé de Leila de la s2) qu'est mignonne et attachante et que les méchants sont des vraies crevures qu'on aime voir souffrir, mais ça tourne déjà bien en rond. Les signes avant coureurs de la lèpre qui se propage dans les s6 et 7, véritables parodies moisies de ce que fut Dexter à l'origine.

246. larry underwood - 15/05/13 18:11 - (en réponse à : degryse)
Modern Family c'est énorme^^.

245. larry underwood - 15/05/13 18:02 - (en réponse à : nemo)
Vikings c'était bien au début, et ça a viré tranquillement vers "cette semaine, on explore tel aspect du quotidien des vikings. Aujourd'hui, la religion. Demain, comment faisaient-ils la vaisselle ?" A partir de la mort de Gabriel Byrne (épisode 7 je crois) j'ai décroché, dommage le début était bien sympa.

244. Mr Degryse - 15/05/13 17:23
Je regarde Modern family en ce moment. Très bonne surprise.

Je rattrape tout doucement Dexter. Je viens de finir la saison 5 que je considère comme la meilleure jusqu'ici.

J'ai fut la saison 1 de Luther. Ils sont fort ces british pour faire de bonnes séries alors qu'en France à part Engrenage tout est moi.

Sinon agent of shield à l'air aussi pourri que Smalville.

243. nem° - 15/05/13 17:11 - (en réponse à : Larry)
Et Vikings alors, au final?

242. nem° - 15/05/13 17:08
Y'a Agents of SHIELD qui arrive bientôt. Mais bon, ç'a l'air pourri.

241. Maravilla - 15/05/13 17:07 - (en réponse à : Larry)

Je note. On m'en avait déjà parlé.

Je finis The Walking Dead (et après j'arrête, je vois déjà que ça va tourner en rond ad vitam).
Je finis Game of Thrones (je sens que je vais arrêter aussi, y'a plus de sujet, plus d'histoire, sinon l'Histoire -fantasifiée-, c'est comme c'est un thème qui ne s'arrête pas, je commence à sortir doucement de la série).
Je termine bi g Bang Theory (oui je sais c'est répétitif mais je ricane beaucoup, et puis il ne m'en manque qu'une dizaine).
J'ai pas continué Homeland.

Puis je me mets à Bron. Real Humans. House of Cards. Hung. Luther. Fall, donc. Je me fais enfin la saison 2 de Boardwalk Empire. Louie. Vikings. Ce qui me reste de In Treatment (soit 72 épisodes). Je rattrape enfin mon retard sur The West Wing, The Office, et The Wire. Ah, je regarde Treme, aussi, j'avais oublié. Après, pause pipi, sûrement. Et je sortirai peut-être un peu boire une bière avec des amis fin juin.

Voilà.

240. larry underwood - 15/05/13 16:30
Vu le pilote de The Fall, nouvelle série anglaise avec la toujours sublime Gillian Anderson.

Pas mal du tout ! A l'opposé du traitement what the fuck de the following justement, on suit en parallèle le quotidien d'un serial killer et d'une enquêtrice qui bosse sur ses meurtres. Très classique dans sa structure, le manque d'idées est compensé par un casting de première bourre et une écriture crédible : ça prend son temps, les actions des persos sont logiques, on se sent pas pris pour un gogol. Mention spéciale au tueur que je trouve très réussi : physique inoffensif et passe partout, QI supérieur à la moyenne, statut social et vie de famille en guise de camouflage... ça tient la route quoi, et ça le rend vraiment flippant.

239. Maravilla - 15/05/13 15:32

Pour nuancer l'avis de Larry, je trouve que le casting est plutôt bon, la réalisation et la lumière n'ont pas grande chose à se reprocher, mais par contre, l'écriture...

Le héros entre dans la pièce du tueur. Sur une étagère, cinq masques en latex d'Edgar Allan Poe. Ok. Le héros se retourne. Sur le mur d'en face, des citations du même Poe sont peintes à l'aéro. Dans son dos, un masque bouge. Un Edgar Poe l'attaque. Et oui, sous le cinquième masque, y'avait un corps, qui s'était mis bien droit à côté de l'étagère murale pour que ça fasse camouflage. Et là ta mâchoire se décroche devantle culot de l'auteur.

Et des "astuces dramaturgiques" comme ça, y'en a 3 par épisode. Au cinquième tu te dis : bon, allons voir ce qui se fait par ailleurs.

Boss, excellent choix. Comme je l'ai dit plus tôt, j'étais à une conférence du showrunner : un régal.

238. Bert74 - 15/05/13 14:34
Ah ouais...
C'est con, passke en voyant la fiche, ça avait de la saveur en terme d'acteurs (Bacon / Purefoy / la nana de Justified).

Bon, ben tant mieux je vais pouvoir continuer sur Boss, que j'ai toujours pas fini.

Thanks Larry (et merci pour le style critique).

237. larry underwood - 15/05/13 14:30
Kevin Bacon, qui a un trauma donc qui boit, a enfin réussi à arrêter un dangereux serial killer après plusieurs années de traque. Le mec est incarcéré mais... de nouveaux meurtres se produisent ! (ta tin tin) Kevin Bacon, qui s'est fait lourder, ne comprend pas. D'ailleurs personne comprend. Alors on interroge le tueur en cellule qui révèle qu'il a "tout calculé", et qu'il a des disciples copycat un peu partout, et bonne chance pour tous les arrêter "car je suis un génie du maaaaal mouah ah ah !". Des "followers" donc. Kevin Bacon, mauvais comme un cochon pas aidé par des dialogues ineptes et une psychologie grasse comme de la couenne de porc, se livre donc à un jeu d'échec mental avec sa nemesis pour savoir qui c'est qu'est le plus malin des deux. C'est filmé n'importe comment, le tueur la joue Hannibal de série Z avec mouvements de sourcils en tous genres et sourires malins en coin, musique à chier, lumière dégueu, scénars grotesques... ça n'aurait jamais du aller plus loin que le pilote, je comprends pas.

236. Bert74 - 15/05/13 14:19
ParleR...

235. Bert74 - 15/05/13 14:18
Jamais entendu parlé de The Following. Vous pourriez me faire un développement? Même très critique, hein. J'aime bien.

234. larry underwood - 15/05/13 13:26
non mais c'est épouvantable the following (t'as tenu 1 épisode de plus que moi), le succès de ce truc me dépasse complétement.

233. Maravilla - 15/05/13 12:37 - (en réponse à : Larry)

La série fait le buzz...
J'ai regardé 5 épisodes, et j'ai décidé d'arrêter. Trop gand-guignolesque pour moi.

232. nem° - 15/05/13 09:10 - (en réponse à : O.)
Sais pas, mais c'est fait par ceux qui ont fait Fringe, donc ça va pas t'intéresser ;)

231. larry underwood - 14/05/13 21:35 - (en réponse à : maravilla)
following : à ne surtout pas "suivre". (***coup de coude dans les côtes***)

230. Odrade - 14/05/13 21:26
Euh...
Pas compris grnd-chose.
C'est bien ?


O.

229. nem° - 14/05/13 11:31

228. Maravilla - 01/05/13 01:16

The Following : j'ai vu l'épisode 1. Trouvé ça too much. Je continue, ou pas ?

227. Odrade - 30/04/13 12:18
OK vais essayer de trouver Defiance.

De faire référence à Babylon 5 pour les aliens, c'est BIEN. Si tu m'avais parlé du côté soap ou JEU d'ACTEURS de B5, je me serais enfuie en hurlant.

Récapitulons : Babylon 5, j'ai adoré, mais il faudrait faire un copier-coller avec des ACTEURS QUI Y CROIENT.


O.

226. nem° - 30/04/13 12:03

225. Raphael30 - 27/04/13 21:41
Finalement quand on lit ça, on se dit qu'on est content d'avoir rien compris. Hé junkie, c'est quoi "anarchisme libertaire" sinon un pléonasme ?

224. nem° - 26/04/13 15:48
madmaxien

223. nem° - 26/04/13 15:36
Defiance S01EO2. Sympa, on retrouve le côté soap de Terra nova, les aliens style Star trek DSN ou Babylon 5, avec un p'tit plus Maxmaxien, l'emprunt à des jeux vidéos comme Fallout, Borderlands ou Rage, ce qui n'a rien d'étonnant, Defiance étant également un MMO. Un mmmmmeuporgue pour les ignares.
LE côté steampunk est pas trop envahissant, ça va, la petite touche WWW ou Firefly, et quelque chose dans l'anarchisme libertaire qui me rappelle Earth 2. Je salue la bande son :


222. nem° - 23/04/13 06:57 - (en réponse à : O.)
C'est pas Return of Martin War, nan :)

221. Odrade - 22/04/13 23:16
C'est pas la série avec le mec qui revient en héros de la guerre et une femme doute qu'il soit vraiment celui qu'il prétend être ?


O.

220. nem° - 22/04/13 20:25 - (en réponse à : Mad mechs)
J'ai vu le pilote de Defiance. Pas mal, mélange de Star wars et de steampunk à la Firefly. A suivre.


219. pierrecédric - 15/04/13 21:04
Un épisode que j'ai particulièrement bien aimé dans South Park, l'épisode 11 de la 5ème saison avec le mister Garrison et ses sortes de gyroscopes.

218. Odrade - 25/03/13 10:53
Séquence nostalgie.




O.

217. pierrecédric - 23/03/13 23:27
Une petite pour la route:

216. Achab - 22/03/13 12:31 - (en réponse à : dalexandre)
A bien y réfléchir, je crois que ce qui m'a le plus déçu, c'est que le propos de la série, c'est surtout de redéfinir les personnages dans leur contexte fabuleux d'origine, mais certainement pas de leur proposer de nouveaux enjeux sérieux dans le contexte de leur nouvel univers. Les flash-back y ont finalement plus d'importance que ce qui se passe au présent...

215. dalexandre - 22/03/13 11:07 - (en réponse à : Achab)
D'accord avec toi sur le côté cucul à la limite de l'irritant sur la relation "amants maudits" entre Blanche Neige et le Prince Charmant.

Après, remettons dans le contexte de la série: une relecture de contes avec une très forte influence de la version Disney de ceux-ci.

Si tu prends la série comme un prolongement "live" des grands dessins animés de Papy Walt, le ton de la série semble fort approprié...avec quelques twists par-ci par-là.

C'est un vrai parti pris de cette série, donc si le côté naïf insupporte, vaut mieux éviter. Si tu la regardes en laissant s'exprimer le ch'ti n'enfant en toi (non, pas celui qui cramait les fourmis à la loupe!), cela peut plaire.

214. Achab - 21/03/13 12:11
Pas accroché à cette série moi.
Trop cul-cul. Surtout Blanche-Neige.

213. dalexandre - 21/03/13 11:59 - (en réponse à : Odrade)
Oui, c'est bien cette série.

Pour avoir vu la première saison, je peux dire ceci:

- les effets spéciaux sont limites, à cause du budget télé, mais certains sont assez jolis malgré tout
- le casting est bien trouvé, les acteurs sont parfaits dans leur rôle et on se prend au jeu de deviner qui est qui.
- les intrigues sont assez inégales. Certains épisodes, dans leur relecture d'un conte, sont parfois à la limite du ridicule (les nains naissent dans...des oeufs?!) mais d'autres se montrent particulièrement inventifs (le Chapelier fou et le Chaperon Rouge sont par exemple très intéressants).

Je pense qu'il faut tenter pour se faire sa propre idée. La série met un peu de temps avant de vraiment démarrer mais ménage un sacré lot de surprises intéressantes. Pour ma part, je regarderai avec plaisir la seconde saison.

Après, à l'exception de l'idée de départ, ce n'est pas "Fables"...et c'est pas plus mal puisque cela ménage des surprises aux fans du comics (dont je fais partie).

212. Odrade - 20/03/13 21:50
C'est "Once upon a time", la série inspirée par Fables dont vous parliez ?

C'est dispo en location, mais les critiques sont très extrêmes dans les deux sens.


O.

211. pierrecédric - 18/03/13 18:14
Tirer en partie (ou totalité) de l'histoire, comme pour les Tudors...

210. larry underwood - 18/03/13 18:07
Je regarde Vikings sur History Channel (4 épisodes) : c'est excellent, essayez-le !

209. pierrecédric - 24/02/13 11:40
Bof bof:

208. Odrade - 22/02/13 15:40
LOL


O.

207. nem° - 22/02/13 15:12
Public cible : la famille américaine moyenne. Ou les dinosaures, mais c'est pareil.

206. Odrade - 22/02/13 15:05
J’ai vu la série TerraNova.

Hrm.



J’adore les dinosaures.



Hmmoui… la série, donc. Pas aimé. Incroyable quel scénario débile. C’est quoi le public-cible ? Ados lobotomisés ? gamins américanophiles baveux ?
C’est uniquement parce que j’étais de plus en plus agacée par les absurdités en cascade dans l’histoire (déjà, le postulat de départ d’une doctoresse renommée qui accouche d’une 3ème enfant alors que c’est interdit… et la cache pendant 6 (?) ans dans l’appartement minable où elle vit avec toute la famille… Bref), que j’ai commencé à analyser plus loin les détails.

Déjà : il y a deux camps : les gentils avec un chef paternaliste et dictatorial et les méchants avec une femme noire magnifique et MadMaxienne qui malheureusement ne pense qu’à laisser des entreprises mégalomanes mettre la main sur les richesses préhistoriques en échange de revoir sa fille qu’ils séquestrent.

Ce thème : être obligé de faire des choses qu’on n’a pas envie de faire parce que « les autres » détiennent une personne qu’on aime
revient d’ailleurs très fréquemment dans le scénario.

Et la communauté des gentils… alors qu’ils devraient être un symbole de comment les gens sont capables de vivre ensemble, je ne peux qu’essayer de dénombrer les mensonges, les non-dits, les rivalités qui y circulent, même et surtout à l’intérieur des familles, entre les amis jurés, etc. Sidérant. On dirait que personne ne fait confiance à personne.
Et que dire du fait qu’apparemment chaque fois que des jeunes veulent un rendez-vous galant (un pique-nique !) ou faire des bêtises, ou que le chef veut se détendre en pêchant, il faut partir à des KM du camp fortifié et forcément un problème arrive et on est coincé dehors pendant la nuit avec des bêêêtes terrifiantes…


Mais j’ai bien aimé les dinos, et le ténia qu’il faut extraire du patient conscient en l’enroulant (le ver, donc) autour d’un bâton, et les mini-ptéranodons déchiqueteurs, etc.
A part ça… m’a énervé.


O.

205. dens - 30/01/13 18:32
je presente mes plates excuses pour le ton cavalier de mon précédent message qui a pu offusquer les ames les plus sensibles.

204. nem° - 30/01/13 17:26
La courtoisie n'est pas rationnelle.



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio