Décès d'auteurs

Les 610 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13


510. froggy - 26/05/17 22:02 - (en réponse à : Philippe)
Il y en a beaucoup qui sont morts avant d'avoit atteint 70 ans parmi les grands de la BD des annees 50 et 60; Goscinny a 51 ans, Charlier 64, Hubinon et Cuvelier a 54, Tillieux 56, Greg 68, Jije 66. Cela fait beaucoup de grands noms, ne trouves-tu pas?

Sinon, j'ai lu sur la page Wikipedia que Pierre Seron avait eu un AVC en 2014. La necrologie de Didier Pasamonik se conclut sur une fin plutot trsite pour ce dessinateur qui malgre ce que j'en pense fut une des grandes signatures du journal Spirou quand il y etait. La voici: Parfois servile, mais néanmoins honnête (après tout, la chose est commune dans le manga ou le comic book), cette volonté d’épouser le style de Franquin sans aucune distance parodique, comme cela a pu être le cas pour Yves Chaland et ses successeurs, a été mal perçue par la critique. D’autant que Seron n’hésitait pas parfois à regarder d’un peu trop près son modèle.
Manipulé par des éditeurs passés à côté de l’histoire, Seron en conçut une rancœur qui le poursuivit jusqu’à la fin de sa vie. Nous l’avions rencontré il y a deux ans à la Foire du Livre de Francfort. Il refusait toute interview et même de se faire photographier. Il acceptait juste de signer des albums pour ses « vrais » fans.
Il faut dire que, passé de mode, lâché par les éditions Dupuis qui tournèrent progressivement le dos à une bande dessinée commerciale trop marquée par son époque, sa fin de carrière est peu enthousiasmante : six albums « coquins » pour les éditions Joker et un 44e et ultime épisode des Petits Hommes, Eslapion 3, aux éditions Clair de Lune en guise d’adieu. Il avait cessé de produire il y a cinq ans.


PS; Liliane Funcken est decedee en 2015.

509. marcel - 26/05/17 21:57
Mouminoux (Dimitri) a eu 90 ans, et Mazel 85.

508. marcel - 26/05/17 21:51
Et j'ajoute Edouard Aidans, 86 ans ! Et Berck, 88 ans !

507. marcel - 26/05/17 21:48
Non, Liliane Funcken est morte il y a moins de 2 ans...
Sinon, puisque tu cites Gos (80 ans), il y a toujours Leloup (83) et De Gieter (84), que je signalais. Azara a également un age honorable (un jeunot de 80 ans), Attanasio a 92 ans, Gerald Forton 86. Et pis il ne faut pas oublier Godard, pilier de Pilote, 85 ans.

506. pm - 26/05/17 20:37
75 ans ce n'est pas bien vieux, RIP Monsieur Seron.

Parmi les classiques Franco-belges, et le plus souvent belges, il ne reste quand même plus grand monde.
Parmi les auteurs de la collection du Lombard, des Dupuis à dos papier pincé puis à dos rond pelliculé ( et les brochés de la même époque ) ou des auteurs de la collection Pilote il reste qui ?
Jean Graton est toujours vivant bien qu'à la retraite depuis longtemps, Liliane Funcken doit être toujours vivante, A.P Duchâteau aussi ( le premier Ric Hochet est considéré comme faisant partie de la collection du Lombard car il comporte encore le point Tintin), Uderzo bien sûr, Gos, Walthéry peut y être assimilé voir Lambil. Bref, Uderzo est bien le dernier grand.

505. froggy - 26/05/17 18:50
Pour en terminer avec Seron, voici un extrait du communique publie sur le site de chez Dupuis; Il se présente au Journal de Spirou en 1967 où il débute rapidement en illustrant un récit complet écrit par Victor Hubinon. Simultanément, il crée « Les Petits hommes», dont le premier épisode, d’abord scénarisé par Yvan Delporte, est rapidement poursuivi par le journaliste Albert Desprechins. Les premières planches de cette série sont réalisées dans un style personnel, qui sera peu à peu abandonné au profit d’un trait plus franquinien, à la demande de l’éditeur Charles Dupuis.

J'avais lu la meme chose au sujet de l'arrivee de Tillieux chez Dupuis 10 ans plus tot, mais celui-ci s'etait affranchi rapidement de ce carcan.

504. helmut perchu - 26/05/17 11:52
Perso Les petits hommes ont bercé mon enfance. J'adorais et s'il m'arrive d'en relire un à l'occasion c'est avec plaisir.

503. Piet Lastar - 25/05/17 22:14
Peut-être par docilité, Sieur Dupuis a dit "Faites comme Franquin !" Certains s'en sont affranchi lui pas...
J'aime aussi les premiers albums des Petits Hommes bien meilleurs que le Scrameustache ! Honte sur froggy !

502. Victor Hugo - 25/05/17 21:30
Ton style c'est fonction de ce que tu aimes, ce à quoi tu es sensible, et tes capacités. Tu évolues parce que tu trouves ton propre vocabulaire graphique, une façon de représenter les oreilles, les mains, les mollets, des trucs que tu trouves en crayonnant et si ça te plait tu l'adoptes, c'est comme ça qu'un style devient personnel et que l'inspiration (l'influence) des débuts s'estompe.

Ce que je trouve triste chez Seron (et d'autres, mais lui est un cas d'école) c'est qu'il est vraiment passé à côté de sa vie, il avait un savoir-faire qui aurait dû lui permettre de faire oeuvre personnelle, mais il n'a jamais cessé d'utiliser Franquin comme une béquille dont, en réalité, il n'avait pas besoin. Par peur? Par faiblesse? Par flemme? Par malhonnêteté? Par bêtise? Peut-être un peu de tout ça.

501. Lobabu - 25/05/17 20:45
C'est justement cette période que j'aime bien avec "L'oeil du cyclope" par ex. Après qu'est-ce qui fait que tu adoptes un style? Je n'ai jamais su dessiner, je n'ai donc pas la réponse...

500. froggy - 25/05/17 17:32
Un petit probleme technique, vous excuserez bien l'appariteur, s'il vous plait:

Les petits hommes -4- Le lac de l'Auto

Spirou et Fantasio -9- Le repaire de la murène


499. froggy - 25/05/17 17:29
Je n'ai jamais aime Les Petits Hommes quand je lisais Spirou, le journal de la bonne humeur. Il en est de meme pour Khena et le Scrameustache de Gos. Evidemment, le fameux cross-over entre les deux series est passe sur moi comme un pet sur une toile ciree.
Le seul episode de la serie que j'ai cependant apprecie est Les guerriers du passe, le reste, peuh....

Sinon, pour abonder dans le franquinisme chez Seron, j'ai remarquer seulement hier que la couverture de l'album, Le lac de l'auto est une copie honteuse (et mauvaise de surcroit) de celle du Repaire de la Murene, je ne m'en etais jamais apercu jusqu'a present car je n'ai pas l'album bien sur et je n'ai lu le S&F la premiere fois qu'apres avoir lu le Petits Hommes dans les pages du journal.

La preuve:

Image result for le lac de l'auto

Image result for spirou le repaire de la murene

498. lobabu - 25/05/17 08:38 - (en réponse à : marcel)
Ils sont quand même arrivés plus tard. Lambil est là depuis la fin des années '50.

497. suzix@bdp - 24/05/17 22:47
pour l'instant j'ai de la chance avec les "Maîtres" que je me suis inconsciemment choisis. Ils sont encore à leur table de dessin : Lambil, Hermann, Rosinski, Derib, Bilal (plus jeune), Frank Pé (presqu'un ado!) ... Uderzo même s'il ne dessine plus.

496. marcel - 24/05/17 21:41
De cette generation, il reste quand meme De Gieter, Leloup, Walthery...

495. lobabu - 24/05/17 20:18
C'est sûr qu'il pompait le style de Franquin mais les 1ers "petits hommes" n'étaient pas mal et j'aimais bien "Les centaures" qui avaient moins bien fonctionné.
Toujours est-il que Lambil doit commencé à se sentir un peu seul...

494. froggy - 24/05/17 17:19
C'est une triste nouvelle pour sa famille mais pas vraiment pour la BD, Franquin le meprisait parce qu'il le copiait servilement.

493. marcel - 24/05/17 15:38
Lue sur le blog de Clarke, son neveu, l'annonce du deces de Pierre Seron, 75 ans.

492. froggy - 02/05/17 19:18 - (en réponse à : Philippe)
Tout a fait, ses poursuites et accidents de voitures sont legendaires. Il y en a un dans Sophie et le cube qui parle qui m'avait beaucoup marque quand je l'avais lu dans Spirou, le journal de la bonne humeur. On y voyait une Citroen DS heurter un camion Berliet et c'est du grand art. Il y a aussi la poursuite en voitures qui ouvre Sophie et les 4 Saisons. On sentait manifestement qu'il aimait profondement cela et il faisait partager son plaisir a ses lecteurs. C'est la marque des grands.

491. nem° - 02/05/17 19:02
Aie! Une colonne du temple de la BD belge qui s'écroule.

490. pm - 02/05/17 17:54
Jidéhem restera , au delà de Sophie et de sa participation à Gaston plus importante qu'on le pense généralement, le meilleur dessinateur de bagnoles du monde !

489. lobabu - 02/05/17 17:42
Un documentaire sur Spirou était passé à la télé en février 2013. Il y avait participé mais on voyait qu'il était diminué.

488. marcel - 02/05/17 17:22
Sophie est le prenom de sa propre fille ?...

487. marcel - 02/05/17 17:21
Il ne s'est pas remis d'avoir ete si peu associe aux festivites des 60 ans de Gaston...

486. herve - 02/05/17 17:21
oui, voici le communiqué de Dupuis:

Jidéhem, un des piliers de la bande dessinée franco-belge, s’est éteint ce dimanche 30 avril, à l’âge de 81 ans.
Auteur à part entière (« Les chroniques de Starter », « Ginger », « Sophie »), il fut aussi l’assistant d’André Franquin entre 1957 et 1969. Il collabora avec lui sur « Gaston Lagaffe », « Spirou et Fantasio » et nombre de projets communs.
Véritable pilier du Journal Spirou, son style a toujours fait preuve de solidité, et privilégie la lisibilité. Les aventures qu’il a créées sont dans le ton de l’Âge d’or de la bande dessinée franco-belge. Remarquable quand il s’agit de mettre en scène voitures et autres engins motorisés, ses mises en scène ont toujours été spectaculaires. Récemment, il avait entrepris de compiler pour les éditions Dupuis les centaines de « Chroniques de Starter » qu’il avait réalisées depuis 1957, et rêvait de remettre en piste Ginger, le héros qu’il créa en 1954, au début de sa carrière.
Il avait la passion du dessin et n’a jamais quitté le pinceau jusqu’à ses derniers jours.
Les éditions Dupuis rendent hommage à cet auteur humble et discret, et présentent à sa fille Sophie et à son épouse Gwendoline leurs plus sincères condoléances.


JIDÉHEM
Né le 21 décembre 1935, il suit les cours à l’institut Saint-Luc, une école des beaux-arts située à Bruxelles.
Dès 1954, il publie « Ginger », une série policière pour le journal Héroïc-Albums de Fernand Cheneval. Il excelle déjà dans la mise en scène d’intrigues musclées.
En 1956, il suit son collègue Maurice Tillieux qui se voit engagé au Journal Spirou. Charles Dupuis l’envoie chez André Franquin, pour qui il cherche constamment des collaborateurs qui assurent au journal une production régulière de « Spirou et Fantasio » et des diverses BD signées Franquin. C’est l’aventure de l’Atelier, situé rue du Brésil, à Ixelles. Malgré une différence de style évidente, Franquin met son jeune protégé au travail sur « Les chroniques de Starter » (que Jidéhem reprend bien vite tout seul), sur « Gaston Lagaffe » et sur les décors de « Spirou et Fantasio ».
Jidéhem, alias Jean De Mesmaeker, offrira d’ailleurs son patronyme au célèbre « homme aux contrats » qui figure dans les gags de Gaston.
L’osmose entre Franquin et Jidéhem perdure jusqu’en 1968, avec la sortie des derniers gags de Gaston sur lesquels travaille Jidéhem, et la publication de Panade à Champignac, dernier épisode de « Spirou et Fantasio » réalisé par Franquin.
Depuis 1965, Jidéhem assume seul les aventures de Starter et de son complice Pipette, qui vont être supplantés par une petite fille qu’ils prennent sous leur aile, la trépidante Sophie. Sophie vivra une vingtaine d’aventures parues dans le Journal Spirou. En 1979, Jidéhem revient à ses premières amours et développe le personnage de « Ginger », créé 25 ans plus tôt. Quatre albums sont sortis, aux éditions Dupuis, puis chez Joker Productions.
Jidéhem est un auteur prolifique et il mit son talent inné à dessiner les véhicules automobiles de la manière la plus expressive au service de L’auto-journal (« Ne jouez pas avec la vie! ») ou des « Chroniques de Starter ».
Dans les années 1990, il adapte des chansons paillardes et grivoises en BD.
Ces dernières années, atteint par des soucis de santé, il fut moins prolifique, mais il n’abandonna jamais le pinceau, réalisant pour son plaisir de grandes illustrations dans la tradition de la BD franco-belge. Jidéhem était un témoin précieux du travail, de l’exigence et du savoir-faire qu’il partageait avec les « grands anciens » que sont Franquin, Roba, Will ou Tillieux.

485. froggy - 02/05/17 17:18
Jidehem est decede dimanche. Tres, tres triste nouvelle.

484. Odrade - 21/03/17 17:34
Putain que ce mec était doué !

Pas étonnant que je collectionnais les fumetti qui comportaient de ses histoires, parfois même pas signées !


O.

483. suzix@bdp - 21/03/17 16:27
c'est pas l'année des Bernie!

482. marcel - 21/03/17 16:05
Oh, non, merde, Bernie !

481. nem° - 19/03/17 16:37
Aaaaah, Bernie! RIP

480. Odrade - 19/03/17 15:46
Bernie Wrightson est décédé.
J'avais été frappée par son très beau dessin sur le Monstre des Marais.



O.

479. froggy - 16/03/17 22:40 - (en réponse à : Odrade)
Je l'avais deja vu probablement au moment de sa mort et je l'avais completement oublie. Cela etant, c'est absolument charmant, delicieux et plein d'une amusante malice. J'aime beaucoup.

478. nem° - 16/03/17 17:27 - (en réponse à : O.)
Sympa. J'avais bien aimé le film, assez rigolo. Surtout les mouches.

477. Odrade - 16/03/17 17:21

476. pm - 09/03/17 00:47
J'ai revendu cette série il y a peu, j'avais les 7 ou 8 premiers albums mais ça ne m'intéressait plus vraiment.
Indépendemment c'est une triste nouvelle.

475. lobabu - 06/03/17 22:22 - (en réponse à : Froggy)
Pareil que toi. J'avais bien aimé les deux 1ers H. Dickson qu'il avait fait au milieu des années 1980 ("La bande de l'araignée" et "les spectres bourreaux", très belle couverture d'ailleurs) mais je n'étais pas allé plus loin car le dessin était assez statique...

474. froggy - 06/03/17 19:22
J'ai appris sur le forum d'en face concurrent mais neanmoins ami que Pascal Zanon, le dessinateur d'Harry Dickson publie chez Dargaud etait decede ce mois de janvier.

J'avais aime un long moment son dessin, tres ligne claire, mais je m'en suis lasse finalement, trop sclerose en definitive. Ce qui n'empeche que c'est une triste nouvelle.

473. Lien Rag - 17/02/17 18:07
J'avoue que je ne m'adressais pas particulièrement à des juristes...
Et il y a une différence entre le travail et le travail jusqu'à épuisement, qui est le lot de nombreux mangakas.

472. torpedo31200 - 17/02/17 15:32 - (en réponse à : Lien Rag - post # 471)
Le travail fatigue, et la fatigue tue.
Mais bonne chance si tu veux convaincre des juristes que le travail des artistes est des plus fatigant.

471. Lien Rag - 17/02/17 02:12
C'est justement la question que je posais, le délai entre les deux évènements complique effectivement la relation de causalité, mais rien ne permet pour autant de l'exclure, et il me semble que poser la question n'est pas inutile...

470. torpedo31200 - 16/02/17 23:16 - (en réponse à : Gallimard strike again !)
4 jours après son décès, Gallimard qui n' a qu' 1 titre de Taniguchi et pas son meilleur (le truc du Louvre), l' envoie d' office à des centaines de librairies. Des centaines de micro-colis de 1,4 kg qui vont coûter pas loin de 10 euros de port (transporteurs pros) et qui vont pour beaucoup être refusés ou retournés directement, par camion.

Très classe quand on connaissait les aspirations écologiques de Taniguchi !

469. torpedo31200 - 15/02/17 23:22 - (en réponse à : Lien Rag - post # 468)
Si Taniguchi a travaillé dans des conditions extrêmes, probablement dans les années 70 et début 80, il a certainement peu dormi durant cette période (comme ça arrive encore maintenant sur les marchés US et japonais).
Mais je doute fort que ce soit la cause de son décès 30 ou 40 ans après.

468. Lien Rag - 15/02/17 19:30 - (en réponse à : torpedo 459)
Pas compris?

467. Quentin - 14/02/17 17:44
Le chien Blanco, j'ai trouvé ca très mauvais - mal dessiné, mal scénarisé. J'ai très vite revendu.

466. marcel - 14/02/17 14:18
Jean-Louis Fonteneau est egalement decede, a peu pres au meme age que Taniguchi.
Il etait le scenariste de l'Inspecteur Bayard (avec Schwartz) et Brussli aux Humanos.

465. Odrade - 14/02/17 13:39
Je reste à L'Homme qui marche (je ne sais plus à combien de personnes je l'ai offert, dont mon père). Et le Chien Blanco, bien sur !

O.

464. helmut perchu - 14/02/17 10:45
Je plussoie Lien Rag, ne pas lire Le journal de mon père et Quartier lointain à la suite. Les deux sont excellents, Quartier lointain est peut-être plus "mainstream" que Le journal de mon père.

Par contre je moinssoie Lien Rag, j'ai beaucoup aimé Le sommet des Dieux, ou dans la même veine Le chien Blanco.

463. TILLIERTON - 14/02/17 10:26
Non je ne te visais pas perso, je voulais dire Marcel P. que je salue au passage

462. marcel - 14/02/17 10:01
Rho, ta gueule.

461. TILLIERTON - 14/02/17 08:53
"le journal de mon père": pas très vendeur (ça style Marcel ) j'aurai préféré un titre plus accrocheur comme "la bafouille de mon vieux"



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio