Alan MOORE

Les 690 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14


340. Bert74 - 27/06/06 11:50
Oui ça m'a interloqué aussi...

339. marcel - 27/06/06 11:29
Peter Pan n'est toujours pas dans le domaine public ?...

338. Bert74 - 27/06/06 11:27 - (en réponse à : Raaaaah, mais faich' quoi...)

vendredi 23 juin 2006, 18h26
Polémique sur la sexualité de l'amie de Peter Pan, Wendy

LONDRES (AP) - L'hôpital londonien propriétaire des droits d'auteur des aventures de Peter Pan juge plutôt déplacées les élucubrations illustrées d'un auteur britannique sur la vie sexuelle de Wendy, l'amie de l'éternel enfant volant.

"Lost Girls" explore la sexualité de trois héroïnes -Wendy, Dorothée du Magicien d'Oz et Alice, qui se rencontrent et vivent des aventures sexuelles. Wendy rencontre même des pédophiles. Les trois contes illustrés par Melinda Gebbie et parus en 1995, 1996 et 2005 ont parfois été vendus en Grande-Bretagne avec l'avertissement "uniquement pour adultes". Ils ont aussi été diffusés aux Etats-Unis, où un autre éditeur envisage de les republier.

Le Great Ormond Street Hospital for Children a rappelé dans un communiqué qu'il possédait les droits d'exploitation de l'oeuvre de J.M. Barrie "pour les Etats-Unis et l'Union européenne" et qu'Alan Moore devait donc obtenir sa permission pour exploiter le personnage de Wendy.

"Nous comprenons par les informations de presse que ('Lost Girls') traite d'un sujet sensible qui au premier abord ne paraît pas devoir être associé à l'hôpital et au legs de J. M. Barrie", a fait savoir l'établissement. Son porte-parole Stephen Cox a précisé dans un entretien téléphonique vendredi qu'aucune action judiciaire n'avait été entreprise contre Alan Moore en attendant de voir si l'auteur contacterait l'institution de lui-même. M. Cox a ajouté que l'hôpital pour enfants avait appris l'existence des livres par une entrevue récente de l'auteur à la BBC. AP


337. Bert74 - 23/06/06 15:18
Yeeeah ça marche !

Merci Alex !

336. Bert74 - 23/06/06 15:18
Ca remonte ?

335. helmut perchu - 21/06/06 22:01
à la rescousse ?

334. helmut perchu - 21/06/06 22:00
à la rescousse ?

333. Bert74 - 21/06/06 21:35
Bordel ! Mais tu vas remonter en tête de liste, oui !

332. Bert74 - 21/06/06 17:43
Bon ça veut pas remonter, comme sujet...

331. Bert74 - 21/06/06 17:40
JOIE !



FELICITE !



VENERATION !


330. Bert74 - 21/06/06 17:34

329. Bert74 - 06/03/06 17:36
dalexandre :
pas de souci sur le mien non plus.

marcel :
non, j'ai toujours pas lu le Wonderwoman.

328. Bert74 - 06/03/06 17:34 - (en réponse à : Jack B. Quick)
Oui, je l'ai lu aussi.
Je trouve que ça perd beaucoup de son charme dans ce genre d'édition grand format. Je ne sais pas pourquoi Editions USA fait ça, les planches on l'air toute vide...

M'enfin bon.

Sinon, même si le traducteur a fait de louables efforts d'adaptation, comme en témoigne le nombre impressionnant de notes de traduction à la fin de l'album, ça n'a pas la saveur de la VO...
Mais comment faire ? Alan Moore truffe ses dialogues et scénar d'allusions culturelles diverses, dont certaines de très hautes volées. Alors, bien sûr, merci au Maître de considérer ses lecteurs comme hautement intelligent et cultivés, mais c'est pas toujours évident. Ainsi, quand Jack B. Quick se réfère à lui-même en tant que personnage de comic strip (oui passk'en fait il est arrivé au bout du rien de son univers, son monde ayant disparu, le concept veut qu'il ne reste plus que lui et la planche vide, par une application "littérale" de la mise en abïme... Bon c'est effectivement bien barré, dans l'ensemble), il cite des héros de comics tel que le Yellow Kid, Li'l Abner ou
le Spirit, qui ne sont pas du tout présents dans la VO, mais remplacé par d'autres dont je n'avais jamais entendu parler (faudra que je vous retrouve les citations de la VO).
Accompagné du fait que la VO joue sur les deux aspects de paysans paumés du Kansas et concepts scientifiques hyper tendus, et vous aurez une idée des difficultés de traduction.

Cela dit, c'est pas un chef d'oeuvre comme il sait les faire, mais on s'éclate bien.
Donc comme vous : du Moore moyen, mais du Moore quand même, hein, faut pas déconner.

327. marcel - 06/03/06 17:22 - (en réponse à : dalex)
Le mien est nickel.

326. dalexandre - 06/03/06 17:19
Lu aussi Jack B. Quick. Sympa, effectivement. Faut dire que même du Moore où on voit qu'il s'est pas fatigué, ça reste au-dessus du lot.

Par contre, grosse déception. Ai dû reporter mon exemplaire pour cause de trou au milieu d'une page et les autres albums feuillettés avaient le même problème. Quelqu'un d'autre a eu le même truc?

325. marcel - 06/03/06 17:11
Bon, j'ai lu Jack B Quick.
C'est marrant, bien barre... m'enfin c'est pas le meilleur Moore non plus.
Mais ca fait plaisir de lire du Kevin Nowlan.

324. Philhary - 05/02/06 00:07
Et si on reparlait de scénaristes géniaux?

323. nemOrtel - 03/02/06 19:33 - (en réponse à : pilule rouge)
J'ai eu ça dans ma boîte, c'est quelqu'un d'ici qui me l'a envoyé? En tout cas merci, même non-sollicité, ça change du Viagra en promo.

322. marcel - 24/11/05 09:31
Ah merci de l'info !
C'est "Petits Meurtres", que j'avais completement laisse passe a l'epoque.

321. rgtchange - 23/11/05 17:40
Que nenni Marcel.....

Déja sorti aux éditions Zenda il y a bien longtemps !!!

Ce n'est donc en rien une nouveauté...

320. marcel - 23/11/05 16:59
Personne n'a parle de la sortie d'Une petite mort (a small killing) au Seuil.
Un travail deja ancien mais inedit en France. Achete hier, pas encore lu.

319. Coacho - 10/11/05 15:42
Attention colère !
Le Maître ZZtopien, grand gourou et spécialiste de Bertologie est fâché. Mais vraiment...
Je vous laisse lire ceci et vous comrendrez mieux...






Quand même, même sur Watchmen... O__o

318. nemOrtel - 03/11/05 12:00 - (en réponse à : marcel)
Roooooooooooh!

317. marcel - 03/11/05 11:59 - (en réponse à : Nemo)
Houla ! Ca sent le piege... C'est un episode ou Sup' fait des trucs avec l'anneau d'Hal Jordan ?...

OK, je sors, desole.

316. nemOrtel - 03/11/05 11:52
A propos de Green lantern & Superman, j'ai une petite histoire, pas de Moore hélas, mais intéressante. Si vous voulez, je vous en scanne les passages importants.

315. Bert74 - 03/11/05 11:50
Je l'ai pris et lu hier soir le dernier Largo Winch, et perso, moi je trouve ça toujours bien, hein (même si les élucubrations sur les trafiques comptables des sociétés côtés relèvent du pur fantasme depuis le Sarbanes Oxley Act, mais ça il n'y a que moi que ça choque... ;0))

314. larry underwood - 03/11/05 11:50
(et pour les X men apocalypse... ?)

313. larry underwood - 03/11/05 11:44
merci mon bon... ! Je vais aller lire ça... (et prendre le nouveau Largo Winch aussi, ah ah ah ah ah !!*)




* ceci était un rire démoniaque.

312. Bert74 - 03/11/05 11:37 - (en réponse à : Sinon...)
Un chronique que j'avais faite il y a un moment sur Bulledair, sur le Superman-Bon Anniversaire :

Connaissez-vous les "What If ?". C'est un genre inventé par les auteurs des comics de super-héros, du style "Et si (What if en VO) c'était Mary-Jane qui s'était faite piquer par l'araignée génétiquement modifiée" ou "Et si Wonder Woman avait mis ses dons au service du mal", ou encore "Et si tous les héros de Marvel avaient existés au XVIIe siècle" (Ah, tiens ? Il l'ont fait celui-là).

Ici, Alan Moore utilise la plus importante figure des super-héros, Superman himself, pour nous pondre un genre de "What If ?": et si Jor-El (le papa du grand bleu à cape rouge) s'était trompé et Krypton n'avait pas explosé (donc pas de Superman, et un Kal-El métro-boulot-dodo tout propre sur lui).
Mais pourquoi "un genre", me direz-vous.
Parce que toute l'astuce est que justement ce n'en est pas un. Ce qui arrive à Clark-Kent-Superman-Kal-El, n'est pas la réalité.
Pourtant peut-il en sortir ? Le VEUT-IL seulement ?

Sous couvert d'une petite histoire de super-héros/super-méchant, écrite de façon complètement jubilatoire, Moore nous entraine en fait sur des chemins plus tortueux qu'on ne croit au premier abord, nous proposant subtilement des variations psychologiques, voir métaphysiques ou même politiques.

Un régal.

(à ne pas manquer dans cet album, un récit du Green Lantern Corps, "Mogo n'est pas sortable", absolument rafraichissant)

311. Bert74 - 03/11/05 11:33
Oui, oui, j'arrive...

Alor, en fait je l'ai un peu lu en librairie, mais pas acheté. Ca reprend des trucs que j'avais déjà soit en VO soi en VF.

La plupart de ces histoires sont excellentes ou tout simplement géniales, mais le gros gros GROS problème avec Panini c'est la traduction. Ca me fait hurler à chaque fois, et là ça a pas manqué.
Un exemple ultra caractéristique c'est ce que je onsidère comme un petit bijou, l'histoire intitulée "Mogo doesn't socialize". Cette histoire avait déjà été publiée en France par Comics USA en complément de l'album Superman-Bon anniversaire ("For the Man Who Has Everything", en Vo, bon okay, la traduc là est pas extrordinaire non pus), et qu'ils avaient à l'époque traduit par un délicieux "Mogo n'est pas sortable" qui reprenait tout le sel ironique du scénar.
Et ben ces emp..., ces mong... heu.. ces braves de gens de Panini nous la ressorte là avec un plat et sans saveur "Mogo n'aime pas les gens" (même dans les dialogues).
Raaah y m'avait déjà fait le coup avec Suprême (les gens de Delcourt les ont balancés en m'avouant qu'ils avaient repris sans sourciller la traduc de Panini), et saccager le truc (petite démo :
VO
"Darling you're wonderful ! Are they your old Boobs ?"
VF selon Panini
"Ma chérie tu n'as pas changé !")
....Mais je me suis déjà exprimé là-dessus...

Sinon le recueil VO qui portait la même couverture possédait deux histoires excellentes que je n'ai pas retrouvé : "Vies Brêves" dont le sieur nemO a bien voulu nous faire profiter ici-même et une aventure bien nihiliste du Vigilante...

310. larry underwood - 03/11/05 09:56
ben répond à l'question fieu !

309. Bert74 - 03/11/05 09:40
Oui ?

308. larry underwood - 02/11/05 22:20
thank you...


J'attend l'avis de ma référence absolue et très objective en Moore : Bert ?

307. omat - 02/11/05 20:51 - (en réponse à : larry)
J'ai trouvé le Alan Moore chez Panini moyen. Plutôt de bonnes histoires de super héros tout de même, mais n'espère pas le niveau de The Killing Joke.

306. larry underwood - 02/11/05 18:05
le gros volume signé Moore qui vient de sortir... avec des histoires de superman, batman et green lantern... c'est bien ?

et l'intégrale des X-men apocalypse, ça vaut le coup ?

305. dens - 26/10/05 16:17
c'etait la post 444
a noter que dans le genre trash a la fin de cette histoire SPOILER SPOILER le mechant est transforme en plusieurs poulets dont le destin n'est pas de passer a la casserole au sens culinaire du terme FIN DE SPOILER

...

304. nemOrtel - 26/10/05 11:19
Ah, les planches avec Sparks qui tête du cigare? Je crois que j'avais eu un début d'érection.

303. nemOrtel - 26/10/05 11:18 - (en réponse à : bert)
Ok, un peu punkrock quoi.

302. Bert74 - 26/10/05 10:48 - (en réponse à : nemOrtel)
Faudrait retrouver la très bonne analyse, avec planches censurées et tout et tout, que nous avait fort bien fait remonter dens (l'est pas encore levé çui-là ?), et qui donne une bonne vision du "trashisme" d'Authority : no safe sex, hard drugs and extreme violence.

301. nemOrtel - 26/10/05 10:35 - (en réponse à : bert)
le trash revendiqué d'Authority

Je connais pas, quel genre de trash?

300. marcel - 26/10/05 09:12
Et les ambiances polar de Bendis (sur DD par exemple) sont pas neuves ? Des dialogues sur 10 pages, personne avait ose.

299. Bert74 - 26/10/05 09:07
Dernièrement, j'ai lu Supreme Powers. C'était agréable et ça se lit bien (pour une fois qu'un truc de super boys me tombe pas des mains à la 5eme page), mais ça reste quand même TOUJOURS la même chose.

A tel point qu'il y a, dans le tome 2, bien 10 pages (!) qui sont complètement pompées sur le Miracleman de Moore (à ce niveau là, ce n'est vraiment plus de l'hommage).
Quoiqu'on en dise je pense quand même que Moore et Miller sont arrivés au bout du genre dans les 80s (et un peu plus tard aussi pour Moore avec Top Ten) et que les autres ne peuvent plus que faire des redites. A la limite, Millar, avec le trash revendiqué d'Authority, pousse encore un peu plus le bouchon, mais c'est tout. M'enfin, ça m'empêchera pas de continuer à lire ces histoires (Red Son, ça à l'air bien sympa). Mais si on cherche l'absolu en matière de comics de super-héros, c'est déjà fait, hein...

298. larry underwood - 25/10/05 22:53
oui non mais ok, là les gars vous me citez les quelques bosquets qui devancent la forêt vierge... mais en france par exemple, 99% de la production n'est pas de l'héroic fantasy de chez Soleil !

...

...

euh... ah oui, merde.

297. dens - 25/10/05 22:42

296. yan - 25/10/05 21:35
« existe-t-il autre chose que des "comics de super héros" ? »



Oh… Excuse-me but there is the legendary Cerebus :-)
Et la petite Courtney aussi, récemment traduit en France.

295. dens - 25/10/05 21:18
oui il existe des comics pas de super heros:
en vrac Arrowsmith, Bone, Y, the last man, Fables, Alias (dans une moindre mesure puisque ca se passe dans l'univers Marvel)...

j'en passe que tu connais surement puisque c'est du Moore ...

294. larry underwood - 25/10/05 19:57
Mmoui... pourquoi pas, je le lirai surement, mais il y a vraiment un truc qui m'emmerde dans les comics de super héros (déjà, existe-t-il autre chose que des "comics de super héros" ?), c'est qu'ils se bornent à 1) exploiter les poncifs du genre, ou 2) tourner en dérision les poncifs du genre. Dernièrement, j'ai lu Supreme Powers. C'était agréable et ça se lit bien (pour une fois qu'un truc de super boys me tombe pas des mains à la 5eme page), mais ça reste quand même TOUJOURS la même chose. C'est usant. J'ai un pote qui s'acharne à me prêter plein de spiderman et autres, "mais si tu vas voir c'est bien", ben désolé mais non, c'est pas original, c'est souvent creux et insipide, il se passe rien, ça se répète à l'infini... bref. Anyone thinks different ?

293. nemOrtel - 25/10/05 19:52
Nom d'un Krän, ça a l'air bien!

292. dens - 25/10/05 19:49 - (en réponse à : Red Son)
non c'est pas du Moore c'esr de Mark Millar il me semble...
mais c'est vraiment tres bon tous les poncifes de Supes sont revisites.
Et le parallele qu'on a souvent fait entre l'imagerie du surhomme de comics et de l'art d'Etat, qu'il soit nazi ou sovietique, est egalement exploite plein pot ... big brother is watching you ...

Une bien belle bédé ...

291. larry underwood - 25/10/05 18:33 - (en réponse à : éclairez moi...)
mais Red Son c'est pas du Moore, hein ? Le pitch me tente en tous cas...



 


Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio