vous écris depuis ...

Les 1288 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26


1238. pm - 18/10/21 12:32 - (en réponse à : Suzix)
Je ne sais pas si c’est si super que ça, le prix au mètre carré dans le piétonnier de Bruxelles s’est effondré de plus de 30%.

1237. suzix@bdp - 18/10/21 12:21
les anciens avaient compris ça depuis toujours avec des quartiers presque dédiés à une activité.

1236. suzix@bdp - 18/10/21 12:20 - (en réponse à : tom)
l'éparpillement des librairies BD réduit leur clientèle au quartier, sauf si elle se démarque, genre Fantasmagories avec ses ex-libris à la grande époque. Et encore "Super Héros" à 30 mètres cela créait déjà un "pôle" d'attraction. Et je suis prêt à parier que les amateurs de Bd faisaient quasi systématiquement les 2.

1235. suzix@bdp - 18/10/21 12:16 - (en réponse à : tom)
avec 5000 gosses de moins de 10 ans en moins et 12000 habitants en moins, tu as la réponse de savoir qui quitte Paris. C'est en grande partie dû au coût du logement et la conséquence la réduction des m². En gros, c'est top d'habiter Paris en couple ou avec 1 enfant. Avec 2 ou 3 (ce qui est le plus courant) ben ce n'est plus jouable. Rajoute à cela l'impossibilité de gérer les activités des gosses en voiture (genre 1 qui joue au foot à 14h à l'ouest de Paris, l'autre qui fait du cheval à 15h au sud et le 3e qui prend des cours de musique ou de théâtre dans le centre, ben, quand ils ont moins de 12/13 ans, c'est juste impossible à gérer sans voiture. De plus moins il y a de voitures, plus c'est attractif pour les touristes et les riches et plus le prix de l'immobilier augmente. En fait en voulant rendre le cadre de vie plus sympa pour les parisiens, tu les chasses. Restent les riches et les prolos dans des quartiers périphériques. En gros, il y a les riches et ceux qui les servent. Retour au XVIIIe !

1234. totom - 18/10/21 11:54
Faudrait savoir le profil des personnes qui quittent Paris, ce serait intéressant
En tous cas des librairies bd, j’en voie plutôt de nouvelles qui s’ouvrent : récemment une ds le 15ème rue de Vaugirard Bulles en tête et dans le 6, trait d’esprit je crois, les deux semblent assez grande, plus Planete dessin rue Littre il y a 5 ans. Il y a de quoi faire même si tout n’est plus limité au quartier St Michel
Par contre on a peut etre une baisse des librairies d’occas

1233. casa - 18/10/21 11:45
Pour Bruxelles, il faut aussi prendre en compte le télétravail et l'absence de touriste. Brusel vendait au final beaucoup de gadgets et de produits dérivés aux touristes de passage qui sont ont disparu suite au covid (même si ça commence à revenir un peu). Le télétravail a fait que tous les employés de bureau qui fréquentaient les librairies sur leur temps de midi ou en sortant du bureau ont également disparu.

Après on a aussi des quartier comme Ixelles - Saint-Gilles qui se gentrifient à grande vitesse (je trouve la librairie place Flagey plutot sympa, avec un bon mix bd / romans)

1232. suzix@bdp - 18/10/21 11:20
Ah et Paris vient de perdre 5% de ses écoliers à la rentrée 2021 soit 6000 élèves. Sur 2 ans c'est 11.000 élèves en moins sur 148.000. Effet covid, certainement. Mais depuis 10 ans c'est 2500 élèves en moins chaque année. ... personne n'est à l'abri Mme Hidalgo personne.

https://www.lesechos.fr/pme-regions/ile-de-france/covid-paris-a-perdu-6000-ecoliers-en-un-an-1354126

https://www.leparisien.fr/paris-75/paris-a-perdu-pres-de-11-000-ecoliers-en-deux-ans-13-10-2021-GXMR7XJT25DI5LXHY4TAGITBJY.php

Et bien entendu, Paris perd aussi des habitants. Dans les 11.000 habitants en moins par an de 2013 à 2018. Et bien entendu même chose en 2021.

https://www.bfmtv.com/paris/paris-a-perdu-plus-de-54-000-habitants-en-cinq-ans_AN-202012300139.html

https://www.lci.fr/societe/paris-perd-il-en-moyenne-12-500-habitants-chaque-annee-depuis-5-ans-comme-l-affirme-valerie-pecresse-2189492.html

1231. suzix@bdp - 18/10/21 11:02
Les centre-villes piétonniers et/ou à emmerdemment maximum pour les voitures (feux, trams, pas de stationnement) c'est dans le sens de l'histoire depuis 30 ans mais il y a une globalisation du phénomène sur des zones plus larges de la ville. C'est super pour ceux qui habitent au centre, les touristes et ceux qui ont le temps de flâner. Pour tous les autres, ceux qui habitent en périphérie mal desservie, les pressés et les gens de passages, c'est galère. Je l'ai vu à Bordeaux jeudi. C'est super agréable le soir mais pour combien de personnes en fait!? C'est vide. La journée c'est blindé notamment de jeunes mais je ne pense pas que ce soit eux qui achètent des fringues, des sacs, des bijoux ou des montres haut de gamme comme ce que bcp de magasins y proposent. Reste le week-end. J'ai qd même du mal à me dire que le mec qui va acheter une montre à plusieurs milliers d'euro va prendre le bus puis le tram. Et encore moins des femmes super sapées en talons et manteau. Reste le taxi. Mais du coup, il va rester quoi dans ces centres villes inaccessibles? Du grand luxe et des kebab et entre rien du tout ? C'est dommage parce que les librairies BD se trouvent justement dans cette tranche "moyenne". C'est un bouleversement sans doute souhaitable parce que le tout-bagnole a vécu. On respire mieux en ville et on est y moins stressé. Mais les grandes agglomérations devraient regarder ce qu'il s'est passé dans les petites. En Nouvelle-Aquitaine, la seconde ville de la région, Limoges a payé le prix fort de sa politique anti-bagnoles des 90's et années 2000. Limoges, sans tram mais avec des trolley-bus, exotisme et fierté de toujours de la ville ne répondent pas à la demande des banlieusards et des haut-viennois qui s'ils sont empêchés de venir en voiture et bien ne viennent tout simplement pas, ou moins. Résultat, ce sont développés en périphérie des centres commerciaux avec cinémas et activités de loisir. Et encore à Limoges, je crois que le centre-ville survit mais de nombreuses agglo plus petites qui ont snobé la bagnole, chialent et font maintenant tout pour faire revenir les gens avec des magasins qui ferment et ne trouvent pas de repreneur. Bordeaux, Bruxelles devraient faire bien gaffe à ne pas trop snobé les gens. Si le mouvement zéro-voiture en centre-ville est très bien lancé, il est compensé par les centre-commerciaux. Il est souhaitable que cela s'équilibre et que tout le monde trouve sa place mais personne n'est à l'abri d'une désaffection. Et les choses peuvent aller plus vite que prévu. Exemple avec les librairies BD. Si tu prends le temps de venir en transport en commun dans le 5e arrondissement de Paris pour faire les librairies spé et qu'il y en a 5 ou 6, voire plus fut un temps, ben tu viens et tu y restes qq heures. Maintenant s'il n'en reste que 2 ou 3 ben, tu vas peut-être pas prendre 1h pour venir et forcément le même temps pour repartir ... même chose pour toutes les sortes de commerce.

1230. pm - 18/10/21 10:37 - (en réponse à : Quentin)
Je n’ai pas les éléments pour juger de la pertinence du piétonnier à Bruxelles mais ce que je peux dire d’une façon générale c’est qu’être lourdement chargé impose d’être en voiture et que piétonniser sans augmenter les capacités de parking n’est pas idéal. Je sais bien que c’est la tendance de toutes les grandes villes, et même les moyennes ( Bruxelles est une ville de taille moyenne, l’équivalent des grosses villes de province française ), mais ce n’est pas toujours pratique.
Concernant la librairie Brusel, ce qu’il en reste n’a plus guère d’intérêt, les petits tirages typiquement belges, les petits plus de la librairie, le fond dans une large mesure, tout cela a disparu. Aucun intérêt pour un parisien. Reste le dépôt en effet, qui n’est pas sur le piétonnier, et qui reste plutôt bien fourni.
Sinon, tu as raison, le covid semble avoir fait pas mal de dégâts aux petits commerces, plus qu’en France semble-t-il, probablement moins d’aides. Je me promenais hier dans le quartier des antiquaires, rue haute et rue Blaes jusqu’à la place du jeu de Balles, et pas mal de boutiques sont vides ou ont changé de propriétaire. Ça faisait presque deux ans que je n’y étais pas retourné.

1229. Quentin - 18/10/21 09:39 - (en réponse à : egoes et pm)
Quelles sont les librairies qui ont quitté le centre de Bruxelles? Celles que je fréquente (Le dépôt, Multi BD, Brüsel, Filigrane, Little Nemo, Evasions, Pêle-mêle) semblent être toujours là, et 2 de moins dans la masse ne fera de toute facon pas une grande différence, tellement elles étaient les unes sur les autres.

Il y a toujours eu des reconfigurations en fonction du changement des quartiers ou en fonction des projets de vie des gérants. A une époque, la chaussée d'Ixelles et de Wavre étaient un hot spot de librairies BD, et la plupart ont fermé ou déménagé au centre-ville. Aujourd'hui, on est plutôt face à une décentralisation, et ce n'est pas forcément un mal.

Et puis, il ne faut pas tout mettre sur le dos du piétonnier. On sort de 2 ans de pandémie qui a débuté juste après le lancement du piétonnier, période pendant laquelle tout a été compliqué pour les librairies. Mais pas toujours pour le pire non plus. Pour celles qui avaient un bon site de vente en ligne (comme le dépôt), les commandes par internet ont explosé, surtout quand Amazon ne pouvait plus suivre. C'est certain que l'imposition du piétonnier a été très dur pour les petits commerces, mais c'était la bonne décision à prendre dans le long terme pour le centre-ville, et je pense que des librairies Brüsel ou Multi-BD finiront par en profiter, vu leurs emplacements. Le problème actuel de Brüsel serait dû, selon la rumeur, à un problème de management (un des associés piquait dans la caisse, si j'ai bien compris?) La réduction de moitié du magasin n'est pas une grande perte, quand on voit ce qui se vendait dans cette moitié (merchandising Harry Potter et compagnie).

1228. pm - 17/10/21 14:06
Je suis à Bruxelles ce week-end et le centre devenu piétonnier et difficile d’accès fait fuir les bruxellois. Les librairies BD s’en vont, il reste Multibd, la librairie Brusel s’est réduite de moitié ( l’autre moitié est devenue une épicerie japonaise à l’intérieur delasuelle on vend …des mangas) et n’a plus grand intérêt, les dernières librairies d’occasion s’en vont également vers d’autres cieux.

1227. egoes - 17/10/21 11:47
Bruxelles -en tout cas son centre- se vide en effet de ses librairies bd d'occase (et même de neuf) au fil des ans.
Avec l'arrivée du piétonnier, tout cela va en s'accélérant de manière assez affolante.
Le "place to be" deviendrait a priori Waterloo, qui passe de deux à quatre librairies bd (deux en neuf et deux en occase) en quelques mois, les deux nouvelles provenant ... du centre de Bruxelles.
Si vous aimez les lions, les buttes, les champs de bataille et la bande dessinée, votre destination est toute trouvée !

1226. Piet Lastar - 17/10/21 11:28
Hauts-de-France, 31 000 km² et 6 millions d'habitants.
Belgique, 30 600 km² et 11,5 millions d'habitants.

1225. Quentin - 16/10/21 17:21
La densité de population fait une grande différence. Namur, Mons et Charleroi (et Anvers, Gand et Louvain aussi, tant qu'on y est) sont à moins de 80km de Bruxelles. Des centaines de milliers de gens font quotidiennement la navette pour travailler à Bruxelles, où ils peuvent faire leurs emplettes de BD. La France est un pays beaucoup plus rural et ses villes de 100.000 habitants sont plus éparpillées, et donc des centres culturels plus indépendants.

1224. torpedo31200 - 16/10/21 12:22 - (en réponse à : Mr Degryse - post # 1220)
Le théorème des 100 000 habitants pour une librairie spé BD s' applique à la France, pas à la Belgique qui a un maillage historiquement (avant Amazon.be) très différent, les librairies étant concentrées essentiellement dans les plus grandes villes.

1223. torpedo31200 - 16/10/21 11:58 - (en réponse à : pm - post # 1221)
Les deux grosses différences entre une pizzeria et une librairie (outre la marge beaucoup plus élevée en restauration) sont les ouvertures de comptes (environ 25 000 euros pur avoir le droit de commander des livres) et la constitution du stock (minimum 50 000 HT)

1222. pm - 16/10/21 09:48
Même à Bruxelles le nombre de librairies BD a drastiquement diminué si on se réfère aux années 80/90.

1221. pm - 16/10/21 09:47
C’est certain qu’Amazon fait du tort au petit commerce. Pour qu’une librairie BD soit viable il faut un bassin de population bien plus important qu’avant, surtout que la multiplication des titres impose une surface plus importante. A priori la librairie est déjà le petit commerce le moins rentable qui soit, de par ses marges très faibles et parce que le livre n’est pas un produit vital( au sens propre). Bien sûr en neuf il y a les retours mais ça reste vraiment du gagne petit comparé à une pizzeria. Donc l’emplacement est vraiment le critère numéro 1, et si le loyer est trop élevé ce n’est pas du tout rentable.

1220. Mr Degryse - 16/10/21 08:06
Tout cela pour dire que Namur, Liege , Tournai sont des grandes villes approchant les 100000 habitants voir plus. Elles ne sont pas mieux équipés que nos villes de cette taille. ( amiens, reims, Dunkerque )
Le problème c'est pour les villes plus petites ( Soissons, Cambrai, Saint Omer, Laon etc).
Et la je ne suis pas sur que cela soit mieux chez les belges

1219. Piet Lastar - 16/10/21 02:11
Bruges et Gand sont en Flandre. Ces villes sont néerlandophones et donc dans leurs librairies, oh surprise !, peu d'albums de Trondheim ou de Vivès.

Bruxelles reste la capitale de la BD, non ? J'y vais samedi prochain à la recherche de l'occaz.

Liège garde deux valeurs sures : BD Liège et BDscope pour le neuf et l'occasion. D'autres probablement uniquement pour le neuf.
On a aussi une Fnac et un Slumberland mais bon ça c'est pour Suze.

Mons, Namur, ... Je ne sais pas.


1218. Mr Degryse - 15/10/21 21:21
Et à part Bruxelles, la belgique ne me paraît pas si riche en librairies bds ou non. Namur une librairie bd. Liege pareil. Gand pas mieux. Bruges itou. Pas mieux à Tournai.


1217. Mr Degryse - 15/10/21 21:14 - (en réponse à : Pm)
Plutôt 30 minutes Mons de Valenciennes.
Et à Mons il y a à ma connaissance 2 librairies bds . Une en centre ville ( mais existe t'elle encore) et une autre dans un centre commerciale.

Et le centre ville de Mons est beau mais mortel. Y a plus grand chose d'ouverture à part les bars.

Je pense Arras et Valenciennes plus vivantes et mieux dotées en commerces et même librairies que Mons ( une fnac et un furet à Valenciennes) en centre ville.

1216. froggy - 15/10/21 19:56 - (en réponse à : suzix)
Nos trains se sont croisés car nous sommes arrivés à Bordeaux à 20h. J’aime bien ces hasards. :))

1215. pm - 15/10/21 18:49
Est-ce que ce n'est pas la Belgique très proche , et qui regorge de librairies, qui est la cause ?
Par exemple quand tu habites Valenciennes, Mons est à 1/4h.
Pour Cambrai ça me parait normal, c'est vraiment tout petit et pas très gentrifié. Je me souviens être tombé en panne de voiture par là et le garagiste m'a pris la moitié de ce qu'il m'aurait pris en région parisienne.

1214. Mr Degryse - 15/10/21 18:14
Il y a eu une époque ou Lille comptait 4 librairies bds ( bdfugue, un album à Eurallile, Folle image et une librairie la marque jaune à Wazemmes.

Il y avait aussi une superbe librairie dans le vieux Lille ( l'arbre à lettres) qui a fermé il y a des années.

Je ne sais pas si c'est à cause des loyers, de méventes ( le fond du furet est énorme ,e st ce que cela suffit ).....

Beaucoup de tentatives de librairies bds dans la région ont fait faillite ( une à cambrai qui a duré quelques mois ( il ne prenait pas la carte), à Valenciennes, à lens ( Vortex fermé en 2013).

Il n'y a qu'à Arras que survit et marche plutôt bien la librairie cap nord tenu par un superbe libraire Fred très dynamique et ayant pleins d'idées. )

C'est la seule librarie bd de la région que j'ai connue depuis ma jeunesse et qui survit encore. elle s'agrandit même régulièrement

1213. suzix@bdp - 15/10/21 17:17
pas terrible pour Lille effectivement. Etonnant parce que c'est qd même un peu bobo, au moins le centre non? Et il y a plein d'étudiants ...

1212. Mr Degryse - 15/10/21 16:59
Et Cambrai c'est la misère: un petit furet et une seule librairie qui fait plutôt papeterie.

Pour une population de 32000 habitants

1211. Mr Degryse - 15/10/21 16:58 - (en réponse à : Torpedo)
Si tu veux une ville avec peu de libraire , viens à Lille !

Certes, on a le furet du nord ( plus grande libraire de France), une fnac mais en indépendant il n' y a plus qu'une seule libraire bd ( bd fugue).
Il y a 2 librairies manga ( une dans le centre et une autre excentrée).
En libraire généraliste, il y a quelques petites qui essaient de s'en sortir.

1210. suzix@bdp - 15/10/21 16:20
1208. torpedo31200 - 15/10/21 15:45 - (en réponse à : suzix@bdp - post # 1205)
Bordeaux est devenue la résidence secondaire des parisiens.
Et c' est pour cela que Mollat (fortune familiale estimée à + 50 M) ferme à 22h.


Des parisiens friqués ! (;o)
Sinon j'ai vu un coiffeur ouvert vers 20h30.

1209. suzix@bdp - 15/10/21 16:18
de toute façon j'avais pas vraiment le temps. J'en ai pas vu une seule en me baladant 2 bonnes heures mercredi soir un peu avant et surtout après le restau. Pas dû prendre les bonnes rues. J'avais pas préparé mon coup. Je suis nul pour ça. Je mélange rarement les genres. J'y vais pour le taff, je suis focus là-dessus et je rentre quand c'est terminé.

1208. torpedo31200 - 15/10/21 15:45 - (en réponse à : suzix@bdp - post # 1205)
Bordeaux est devenue la résidence secondaire des parisiens.
Et c' est pour cela que Mollat (fortune familiale estimée à + 50 M) ferme à 22h.
Et il doit y avoir une petite vingtaine de librairies, dont au moins 3 ou 4 spé BD (ce qui est très peu pour une ville comme Bordeaux). Mais elle s' excentrent, vu l' augmentation des loyers.

1207. Mr Degryse - 15/10/21 15:11 - (en réponse à : Suzyx)
Tu as pas bien vu :

Rien que pour la bd ,Tu as une librairie album, une autre Kazy Kat, une autre qui s'appelle dbd.

Et en librairies généralistes: librairie Mollat ( qui est la plus grosse vendeuse de France me semble t'il) et je'en compte encore une dizaine d'autres.

Dans le centre : c'est plutôt très bien loti.

1206. suzix@bdp - 15/10/21 09:40 - (en réponse à : Mr D.)
pas de bêtise!

1205. suzix@bdp - 15/10/21 09:27
j'avais p^ris un petit hôtel plein centre. Et petit restau/bistrot place des grands hommes. Tout préparer maison. En tout cas si c'était pas le cas c'était vachement bien imité. Bordeaux centre, c'est un piège à fric, un truc de dingue. Des magasins chics partout, un magasin Seiko génial et pas tellement de librairies justement. Pas assez rentable pour le centre je suppose. Juste passé deavnt un magasin d'occas' place Gambetta.

1204. Mr Degryse - 15/10/21 09:20
De Camaracum ou je vis et je bosse. Cette dernière partie me fait bien ch.er ce jour.

1203. suzix@bdp - 15/10/21 09:14
ah ouais, carrément. On s'est peut-^ztre même croisé! Je suis reparti hier à 19h en TGV.

Pas eu le temps de flâner dans les librairies, juste eu le temps de choper une douzaine de cannelés. 34 balles qd même! ... j'aurais dû en prendre plus. On a 2 invit' ce week-end, ça fait bien d'arriver avec de la bouffe "exotique"! (;o)))

1202. froggy - 15/10/21 08:23
Demain, j’irai à la librairie Mollat pour y flâner et y acheter des BD. Il paraît qu’elle est très bien.

1201. froggy - 15/10/21 08:20
A BDP, les grands esprits se rencontrent souvent. :))

De Burdigala également où je prendrai ce que suzix a bien voulu me laisser.

1200. marcel - 13/10/21 20:17
Yatta !

1199. suzix@bdp - 13/10/21 19:06
je complète la cave de Froggy avec du rouge tannique de Burdigala où je suis pour un jour et une courte nuit.

1198. froggy - 13/10/21 12:59
Si tu vas en Martinique, il te faut aller à Donnedurhumatonhum. :))

1197. suzix@bdp - 13/10/21 09:31
Durocortorum c'est plus sympa que Malosacrum ou Grorectum ou Scrotum-sous-Loir.

1196. heijingling - 12/10/21 22:15 - (en réponse à : froggy)
Si tu prends l'avion avec, fais atention avec les bouchons, ils sautent facilement.

1195. froggy - 12/10/21 19:41
De Durocortorum. Pour la dégustation du produit local principal. :))

1194. torpedo31200 - 09/10/21 19:38 - (en réponse à : heijingling - post #1193)
45000 habitants à Blois, normal d' après le théorème courant d' installation des spé BD.
(8-10 000 généraliste, 35 000 Cultura, 45-50 000 Fnac, 90-100 000 spé BD)

1193. heijingling - 09/10/21 16:20 - (en réponse à : Mr Degryse)
S'il y a une librairie BD, son existence est inconnue du personnel de la Maison de la BD, qui ne m'ont indiqué que Labbé et Leclerc:) Il y a du fonds, en effet, de plus il y a un bouquiniste qui vend également pas mal de BD anciennes et d'occasion, mais pour ce qui est de la BD assez indépendante, telle qu'on la trouve au SOBD, c'est faible.
Mais ce qui me choque est tout de même qu'il n'y ait pas une librairie spécialisée BD dans une ville si orientée BD (gros Festival annuel, Maison de la BD avec expos et cours, décorations BD dans la ville...)

1192. froggy - 08/10/21 18:37 - (en réponse à : Suzix #1187)
Excellent! J’en ris.

1191. Mr Degryse - 08/10/21 18:14
Y avait une librairie bd dans le passé dans mon souvenir. fermée ?

Entre cette librairie Labbé et le le Leclerc culture aux rayons assez fournis en centre ville ( c'est la seule ville ou j'ai d'ailleurs vu un leclerc culture dans le centre), il doit y avoir quand même du fond ?

1190. heijingling - 08/10/21 17:57
Oui, mais c'est une librairie généraliste avec un rayon B.D. Pas de librairie B.D. dans une ville qui a un festival de B.D. et pis, une Maison de la B.D. qui organise des expos sur des auteurs dont on ne peut parfois trouver les ouvrages nulle part dans la ville, c'est assez ridicule.

1189. Mr Degryse - 08/10/21 17:22
Très bonne librairie à Blois : la librairie Labbé

Le centre ville est beau et le chateau magnifique



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio