Connaissez-vous Pénélope Bagieu?

Les 1327 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27


227. YogSototh - 27/11/09 10:54
C'est normal que vous trouviez ça très mauvais, vous n'êtes pas le public cible. C'est un truc pour des nanas ou éventuellement pour des boutonneux qui vont fantasmer sur la donzelle comme c'était le cas pour Laurel.

226. Crabouf - 27/11/09 10:39
Faut vivre avec votre temps les gars, on n'est plus au XXème siècle. La musique vous ne l'écoutez pas en MP3? Toujours sur votre platine disque? Les films vous ne les voyez qu'en salle? Pas sur votre télé ou votre ordi?

225. chienvert - 27/11/09 09:40
ça ne m'étonne qu'à moitié que le nom de P. Bagieu soit associé à la BD numérique, puisque dans un cas comme dans l'autre ce n'est pas de la BD!

BD numérique"!!! J'ai rarement vu un association de mot aussi mauvaise..."

224. marcel - 27/11/09 09:29
J'ai pas suivi toute votre conversation, la, mais hier, j'ai feuillete un bouquin de la demoiselle... Houla ! C'est quand meme super mauvais, ce truc.

223. Coacho - 27/11/09 09:16 - (en réponse à : Je sais, c'est idiot et macho mais ça m'a fait rigoler...)
J'ai reçu ça par email :

La vie d'une femme se résume à un vrai conte de fée...

Fée le ménage,
Fée la vaisselle,
Fée à manger,
Fée lation
et surtout Fée pas chier !



222. Sitcom - 27/11/09 00:24 - (en réponse à : Do what they say)
Si si on a bien parlé d’acheter (mais aussi du problème du piratage) et, bien évidemment, de comment rétribuer les auteurs et les différents acteurs avec ce nouveau support.
Bon j’arrête là, on devient hors sujet ! :)

221. suzy - 26/11/09 23:53 - (en réponse à : verglas)
Finalement tu as raison, je vais devenir leur bête noire pirate, à leur faire régretter le bon papier plein d'encre qui pollue!

220. verglas - 26/11/09 23:38 - (en réponse à : sitcom)
Qu'est-ce que tu faisais à un coloque sur la BD numérique, tu es auteur?

219. verglas - 26/11/09 23:37 - (en réponse à : suzy)
On n'a pas parlé d'acheter, mais de pirater, ça sera plus simple en numérique.

218. suzy - 26/11/09 23:32
Ouaip et bien leur nouveau support je lui chie dessus! Je serai le dernier des vieux cons mais j'achèterai JAMAIS une BD numérique! C'est dit!

217. Sitcom - 26/11/09 23:24 - (en réponse à : Bert74)
En fait Pénélope Bagieu et son blog girly a été cité non pas comme un renouveau de la BD mais pour illustrer un propos.
Je ne sais plus exactement (c'était quand même de 9 h du mat à 18 h) mais c’était en gros pour montrer que le net était devenu un support qui avait fait ses preuves pour la musique et pour le cinéma.
Et que les ados devenaient fidèles à des blogs (exemple celui de Pénélope qui avait plusieurs milliers de connections par jour !!!)
Le piratage a fait des ravages dans la consommation de la culture et le problème soulevé était de comment s’y préparer, nous acteurs du média BD.
Un intervenant nous avouait que sa fillette ne voulait lire ses mangas désormais que sur son écran… Autre génération.
Tout va aller très vite, quand ils auront trouvé le bon support…

216. Bert74 - 26/11/09 20:12 - (en réponse à : Sitcom)
En fait je faisais beaucoup plus allusion au fait de citer Pénélope Bagieu et son blog girly comme un renouveau de la BD qu'au principe même de la BD numérique.

215. Sitcom - 26/11/09 18:13 - (en réponse à : Death is not the end)

214. PlERREcédric - 26/11/09 18:01 - (en réponse à : MORBIUS)
C'est un film de boules parodie du Bal des actrices? O_o'

213. nem° - 26/11/09 17:55
J'ai pas tout lu mais... dire qu'une bloggeuse est une cruche, ça lance automatiquement un débat féministe? Intéressant.
Heureusement que les mecs sont assez bêtes pour ne pas relever à chaque fois qu'on leur faire comprendre... qu'ils sont bêtes :)

212. MORBIUS - 26/11/09 16:01


Ah meeerrde, y'a pas Péné...
mais y'a Bibi, qu'a bien mincie.

211. PlERREcédric - 26/11/09 15:18 - (en réponse à : YogSototh)
C'est pas un nom de démon YogSototh? O_o'

210. YogSototh - 26/11/09 14:05
Je vois que ce sont toujours les mêmes radotteurs qui sévissent ici bas.

209. Bert74 - 26/11/09 13:51 - (en réponse à : a propos du post 205 de Sitcom)
Ca c'est bien la démonstration que ça n'apporte rien à la BD : c'est le genre même de phénomêne qui la tire vers le bas.

"Ouais, la BD ça fait djeuns et branché ! En plus quand c'est de la BD numérique on est en plein dans la tendance technoïde du XXI s. ! Regardez ces jeunes femmes modernes comme c'est trop kikooll!!!"

Bref c'est de la superficialité à l'état pur, un peu comme celle de ceux qui considèrent que la BD est passée à l'éat adulte depuis qu'elle est adpatée au ciné ("oh le 7e art s'y intéresse... Il ya peut-être quelque chose").
Saccager le médium pour illustrer des réflexions à la Alix Girod de l'Ain, et qu'ils y en aient pour dire que c'est la nouvelle Brétecher ou l'avenir de la BD, franchement...

208. torpedo31200 - 26/11/09 13:47 - (en réponse à : Altaïr - post # 204)
Si tu parles de supériorité physique, il est je pense indéniable qu'en moyenne les hommes sont plus forts musculairement que les femmes.

15 % si je me souviens bien, à âge et forme égale. Donc pas beaucoup plus forts...

207. longshot - 26/11/09 13:34
Ceci dit je ne savais pas qu'on organisait des colloques sur la BD numérique (aucune ironie dans cette remarque, je précise). C'était où ?

206. longshot - 26/11/09 13:33
Faut dire aussi que le "je raconte ma petite vie à moi que j’ai", c'est le principe des blogs, girly ou pas.

...

Quoi ?

205. Sitcom - 26/11/09 12:39 - (en réponse à : I'm just a gigolo...)
Juste en passant rapidos pour dire que je suis allé mardi dernier à un colloque sur la BD numérique.
Je peux vous dire que le nom de Pénélope a été de nombreuse fois citée en exemple par les différents intervenants.
Avec plusieurs milliers de clics par jour sur son site, elle se fait apparemment des "couilles" en or dans ce monde machiste, grâce aux bannières de publicité.
Elle a un potentiel d’un nouveau lectorat non négligeable pour les éditeurs.
Bref il y a un buzz autour d’elle en ce moment, c’est indéniable. Il ne lui reste plus qu’à exploiter cette notoriété comme l’a fait Laurel.
A moi elle m’apparaît un peu plus maligne que ce que certains commentaires laissent à penser ici parce qu’elles sont apparemment des milliers à faire leur blog "girly", mais on en retient que quelques-unes mine de crayon. Je ne pense pas que ce soit juste le fruit du hasard (c'est pas de saison).
Après ça, restera t’elle dans le superficiel de "je raconte ma petite vie à moi que j’ai" ou abordera t’elle des thèmes différents du girly ?
L’avenir le dira…

204. Altaïr - 26/11/09 11:18
Quant à cette pépite...

Certes elles sont plutôt appréciées dans leurs unités car elles apportent autre chose (écoute, intuition différente, moins d'hormones de violence, capacité à calmer le jeu ...) mais elles ne sont pas l'égal des hommes dans de nombreuses situations. Différentes oui ... donc utiles ... mais pas leur égales. Désolé d'être réac à ce point ...

Ca veut dire quoi pour toi "être l'égal de l'homme dans certaines situation" ?
Si tu parles de supériorité physique, il est je pense indéniable qu'en moyenne les hommes sont plus forts musculairement que les femmes. Mais tu trouveras des tas de femmes très fortes qui te plieraient un geek gringalet en deux temps trois mouvements. Pourquoi est-ce qu'elles ne pourraient pas faire carrière dans l'armée, chez les pompiers, ou aller sur les chantiers si ça leur chante ?

ça n'a pas de sens de parler d'égalité enter "les femmes" d'un côté, et "les hommes" de l'autre. Toutes les études les plus récentes le montrent, les différences au niveau du cerveau entre hommes et femmes sont négligeables par rapport aux différences que tu observes entre deux individus de sexe quelconques pris au hasard dans une population.

Les principales différences entre les hommes et les femmes, c'est le fait que les femmes portent les enfants, jusqu'à preuve du contraire, et qu'on n'a pas les mêmes hormones. Le reste est essentiellement culturel.


Bref, si égalité il doit y avoir, c'est au niveau des droits, des chances et des salaires (à compétence égale), et même s'il y a eu des progrès, on n'y est pas encore. Le plus souvent ça joue en défaveur des femmes, parce qu'on a une culture machiste, et que la grossesse fait peur aux employeurs mais parfois, oui, ce sont les hommes qui en pâtissent. Et ce n'est pas parce qu'on défend les droits des femmes qu'on hait les hommes et réciproquement.

203. Altaïr - 26/11/09 11:06
Suzy je te parle d'égalité des droits et des chances à compétences égales et tu me parles parité et féminisme combattant...

Et puis tes exemples sont mauvais.
Un carrière militaires ? Il y a de plus en plus de femmes qui font ce choix.
Des hommes dans le monde la petite enfance ? Rien ne les empêche de faire ce choix, il y en a peu qui le font c'est tout, parce que traditionnellement c'est un milieu qu'on associe aux femmes. Mais si un homme veut devenir nounou, puériculteur ou instit en maternelle, je ne crois pas que rien ne l'en empêche. On trouve d'ailleurs de plus en plus d'hommes sages-femmes ( :) )

Quant à la question de la garde d'enfant, oui il y a injustice faite aux hommes, on en entend parler de plus en plus.
Mais c'est un problème complexe parce que dans bien des couples qui se séparent, c'est la femme qui perd le plus en niveau de vie parce qu'elle a souvent le plus petit salaire (on trouve statistiquement parmi les plus pauvres énormément de femmes divorcées et de familles monoparentales) et on "compense" en les privilégiant pour la garde d'enfant. Il ne faut pas non plus se voiler la face, le schéma de la famille traditionnelle où la femme ne travaille pas ou à temps partiel et s'occupe des enfants en mettant sa carrière en berne pendant que monsieur fait carrière a encore de beaux jours devant lui.

S'il y avait égalité dans les couples, le problème serait plus simple.

Quant au problème de l'accès facilité à certaines fonctions pour les femmes (la positive action), ça peut être un moyen pour favoriser la mixité de certains métiers, et faire évoluer les mentalités.
Les concours sont plus faciles pour que les femmes deviennent pompier ? C'est je pense simplement pour attirer des femmes vers ces carrières et féminiser le milieu. Pourquoi pas ? Je ne pense pas qu'il y ait suffisamment de femmes dans cette fonction pour qu'on puisse crier à l'injustice flagrante. Après, est-ce que les femmes qui passent le concours ne souffrent pas par la suite d'un préjugé défavorable de la part de leur collègue parce qu'on a facilité leur parcours ?

202. longshot - 26/11/09 10:58 - (en réponse à : suzy)
Comment se fait-il que les femmes ne se battent pas pour avoir aussi les emplois plus difficiles des hommes. J'en ai cité certains.

Parce que ce qui compte ce n'est pas tant le type d'emploi que le niveau de responsabilité. Maçon, ce n'est pas une sinécure et ce n'est pas le métier qui rapporte le plus, mais le chef de chantier est généralement un homme. Le patron du garage aussi, etc. Le problème, ce n'est pas tant le type de métier que le niveau de responsabilité. Dans l'enseignement les femmes doivent être à peu près aussi nombreuses que les hommes, voire plus, mais sauf erreur de ma part la majorité des établissements reste dirigée par des hommes. À l'hôpital, quelle proportion de femmes parmi les infirmiers, quelle proportion parmi les cadres ?

Ceci dit, ça a bien évolué, quand même.

Comment se fait-il que l'on entend jamais les féministes sur le sujet de la garde des enfants?

Parce que tu n'écoutes pas. Enfin c'est sûr qu'il y a parmi les féministes des nanas qui sont anti-homme, comme il y a des bouffeurs de curés parmi les partisans de la laïcité. Mais tous les discours sur le partage des tâches ménagères, sur l'éducation des enfants, ça inclut aussi les problèmes de garde. C'est vrai que les enfants sont le plus souvent confiés à la mère lors des divorce (pas toujours : jai été élevé par mon père), mais il faudrait aussi voir la demande des pères, et je suis loin d'être convaincu que ceux-ci désirent réellement que leurs enfants leur soient confiés. Ce serait intéressant de voir les statistiques sur l'attribution de la garde dans les cas de divorces à l'amiable ou non.

Enfin, à la limite, je préfèrerais que les femmes se disent supérieures aux hommes plutôt que leurs égales. Parce que cela n'est pas vrai. Par exemple, les tests pour entrer dans certains unités d'élite de l'armée, des pompiers ou de la police où même chez les pompiers sont moins difficiles pour les femmes. Pourquoi? ... parce qu'il y a des feux pour les hommes et d'autres pour les femmes? Certes elles sont plutôt appréciées dans leurs unités car elles apportent autre chose (écoute, intuition différente, moins d'hormones de violence, capacité à calmer le jeu ...) mais elles ne sont pas l'égal des hommes dans de nombreuses situations. Différentes oui ... donc utiles ... mais pas leur égales. Désolé d'être réac à ce point ...

Attends, les tests pour entrer dans l'armée, ça ne reflète pas plus une différence réelle entre hommes et femmes que la proportion de femmes cadres ou élues politiques. Ce n'est pas parce que les épreuves sont différentes que les femmes ne sont pas (ou ne peuvent pas être) les égales des hommes - et que les épreuves ne pourraient pas être identiques.

C'est quoi, les situations où les femmes ne sont pas l'égal des hommes - si l'on excepte les questions de reproduction ? Celles qui nécessitent une certaine force physique ? Mais n'est-ce pas avant tout une question d'entraînement ? Il y a des tas de nanas qui sont plus costaudes que moi, et vu que de toute façon personne ne demande à un soldat d'être champion olympique de 100 mètres, les femmes pourraient tout à fait assumer le même niveau physique.

Ceci dit, les hommes ont bien raison de faire entendre leur voix. Il y a une certaine inertie dans l'évolution des mentalités et il faudrait peut-être revoir certains de nos clichés féministes, ce n'est pas impossible.

201. suzy - 26/11/09 10:09
Oh putain!

RATTA !!!!!!!!!!!!!!!

200. suzy - 26/11/09 10:09 - (en réponse à : altaïr)
195. Altaïr - 26/11/09 09:26 - (531832)
Quant à l'égalité hommes-femmes, il est évident que ce qui compte c'est une égalité des droits et des chances (et des salaires à compétence égale). La parité n'a de sens que quand il s'agit de faire évoluer les mentalités dans des milieux trop conservateurs...


Comment se fait-il que les femmes ne se battent pas pour avoir aussi les emplois plus difficiles des hommes. J'en ai cité certains.
Comment se fait-il que l'on entend jamais les féministes sur le sujet de la garde des enfants?
Enfin, à la limite, je préfèrerais que les femmes se disent supérieures aux hommes plutôt que leurs égales. Parce que cela n'est pas vrai. Par exemple, les tests pour entrer dans certains unités d'élite de l'armée, des pompiers ou de la police où même chez les pompiers sont moins difficiles pour les femmes. Pourquoi? ... parce qu'il y a des feux pour les hommes et d'autres pour les femmes? Certes elles sont plutôt appréciées dans leurs unités car elles apportent autre chose (écoute, intuition différente, moins d'hormones de violence, capacité à calmer le jeu ...) mais elles ne sont pas l'égal des hommes dans de nombreuses situations. Différentes oui ... donc utiles ... mais pas leur égales. Désolé d'être réac à ce point ...

199. marcel - 26/11/09 10:03
Cadeau...

198. chienvert - 26/11/09 09:49 - (en réponse à : Suzy)
La tendinite te guette! :)

197. suzy - 26/11/09 09:46
Le tome 2 de Joséphine de Pénélope Bagieu est meilleur que le tome 1 que je trouvais vraiment trop clichés et gags attendus. De plus, elle met mieux en forme son fessier ... et Joséphine est moins victime dans ce nouveau tome. Plus battante, plus épanouie. Elle baise quand elle veut quoi! ... c'est pas moi qui le dit, c'est Pénélope hein!

196. suzy - 26/11/09 09:44
Je dois être un ovni de Bdphile mâle alors parce que j'ai lu récemment les BDs de:
- Margaux Motin (bien aimé en plus)
- Pénélope Bagieu (le tome 2 est meilleur que le 1)
- Laurel
...
sans compter Odrade dont j'ai l'album dédicacé.
... et tous les albums de Djinn de Miralles et Mano en mano aussi

195. Altaïr - 26/11/09 09:26
Il y a des tas de cultures où les hommes portent des jupes sans que ce soit gênant. Je pense bien sûr à l'Ecosse, au Myanmar aussi.

Quant à l'égalité hommes-femmes, il est évident que ce qui compte c'est une égalité des droits et des chances (et des salaires à compétence égale). La parité n'a de sens que quand il s'agit de faire évoluer les mentalités dans des milieux trop conservateurs...

Justement l'autre jour sur BDthèque l'admin a fait des statistiques sur les notes atribuées aux BDs faites par des femmes par rapport à l'ensemble du site. Le résultat était très parlant : on retrouvait quasiment les mêmes statistiques.
Moralité : les femmes sont des auteurs comme les autres (qui en doutait ?).


Quant à Pénélope, je vous trouve durs avec elle. Je ne suis pas particulièrement fan du côté "girly" et à l'image super futile des femmes que ce genre renvoie, mais dans son genre elle se défend. C'est le plus souvent amusant, parfois vraiment drôle. Evidemment ses gags ne font pas de vagues et sont on ne peut plus innofensifs, mais bon ça se veut distrayant et sans prétention et ça l'est, dont acte.
J'ai beaucoup plus de mal avec Margaux Motin, qui pourtant dessine vraiment bien, qui accumule les clichés de magazines féminins.

Ce n'est pas le secteur de la BD le plus enthousiasmant, et dans la catégorie "jeune auteure de 30 ans" mon coeur va à Aude Picault, mais il n'y a pas de quoi la couvrir d'insultes consternantes et d'en faire un prétexte pour étaler sa misogynie latente de lecteur frustré.

194. PlERREcédric - 25/11/09 23:16 - (en réponse à : odrade)
Tu crois vraiment que c'est Lewis Tromhdeim qui fait les livres de Pénélope Bagieu o_o'

:/

193. Odrade - 25/11/09 22:46
Vu que je n'ai pas lu un album entier de PB, quelqu'un peut faire un parallèle entre Pénélope et Frantico ?

;o)


O.

192. chienvert - 25/11/09 20:16
Il y a un coté pratique indéniable! Néanmoins je n'y crois pas trop!

191. longshot - 25/11/09 19:36
Ah oui quand même. Il semble qu'il existe des modèles plus sobres, s'il faut en croire ce site.

On dirait que ce privilège féminin injustifiable est en passe d'être aboli.

190. chienvert - 25/11/09 16:01 - (en réponse à : longshot)
"À ce propos, et pour revenir à un thème plus en adéquation avec l'œuvre de Pénélope Bagieu, j'ai entendu dire que la jupe pour homme était à la mode... Personnellement je n'ai encore jamais vu d'homme porter autre chose qu'un short ou un pantalon (si l'on excepte le cas des kilts ou des djellabas), mais apparemment il y a des sites internet qui vendent ce type de vêtements. Quelqu'un en a déjà croisé ?"

1° remarque je lis tes posts, même lorsqu'ils sont longs!

2° remarque : 3615 my life ( mais je réponds à la question alors j'ai le droit) j'étais au musée Fabre de Montpellier dimanche dernier à l'expo Pierre Buraglio (quel pied) et là je suis tombé sur un mec plus qu'étonnant! Le haut était celui d'un homme, un tête de mec de 55 à 60 piges avec une coiffure et une calvitie à la Hubert Reeves, un gilet vert neutre et pour le bas, une mini avec des collants noirs et des talons hauts (mais pas pointus quand même). C'était plutôt gênant comme spectacle!
J'ai failli lui dire "Monsieur... tout de même...Vous avez de belles jambes!" mais je n'ai pas osé!
ps: ma copine l'avait déjà vu aux RIP à Arles!




189. longshot - 25/11/09 15:45
@ Lien : Théodore Poussin, j'en doute en effet. Je n'avais pas relevé ta référence à Le Gall : tu penses à une interview en particulier (qui serait lisible sur le net ?)
Mais à part ça, je maintiens que la lecture de la presse dite féminine permet de prendre la mesure des questions posées par le marketting "girly". ;c)

Ceci dit, paradoxalement il se peut que ces ouvrages amènent effectivement plus de filles à lire des BD, et donc plus de filles à devenir auteur de BD. Pas parce qu'ils leur "parleraient" plus, ou parce que les femmes auraient une sensibilité particulière (je suis loin d'en être convaincu), mais simplement parce qu'on (parents, grand-parents...) offrira peut-être plus facilement ce type de BD à des fillettes, là où des BD "pour garçons" souvent tout aussi consternantes font office de repoussoir. Et que ces lectures les conduiront peut-être à d'autres moins "ciblées".

@ Suzy : Je comprends bien que tes propos relèvent largement de l'humour et d'un certain goût pour la provocation, mais ce qui me faisait tiquer, c'est surtout ta conclusion : "lorsque ces qq points seront levés, je commencerai à me demander s'il faut s'éterniser sur l'absolue nécessité d'avoir autant de femmes dessinatrices de BD que d'hommes!"

Poser comme condition à l'accès des femmes à un type de métier quel qu'il soit, l'abolition d'autres différences d'accès à d'autres métiers, ça ne peut aboutir qu'à freiner la progression vers l'égalité.

Ceci dit, il serait absurde de nier les différences biologiques entre les sexes, et il est vrai que certains aspects de la condition féminine peuvent être vus comme des avantages. Mais il me semblerait plus judicieux de réclamer l'accès des hommes à ces avantages, plutôt que de s'en servir comme prétexte pour refuser l'accès des femmes aux prérogatives masculines. (Surtout que si ces avantages étaient si enviés, la question ne se poserait vraisemblablement même pas...)

À ce propos, et pour revenir à un thème plus en adéquation avec l'œuvre de Pénélope Bagieu, j'ai entendu dire que la jupe pour homme était à la mode... Personnellement je n'ai encore jamais vu d'homme porter autre chose qu'un short ou un pantalon (si l'on excepte le cas des kilts ou des djellabas), mais apparemment il y a des sites internet qui vendent ce type de vêtements. Quelqu'un en a déjà croisé ?

188. chienvert - 25/11/09 15:43
ah! :)

187. chienvert - 25/11/09 15:35 - (en réponse à : jeau-eudes)
Je n'ai rien compris! :)


186. jean-eude - 25/11/09 15:30
Tu reconnaitras, chienvert, que pour un album parlant de soit, se mettant en avant, on en revient etrangement "vide", ça sonne creux de toutes pages. La petite Penelope parle finalement pas d'elle, elle prend la parole pour se mettre en scene mais se fait passer toute seule pour une ecervellée girly, oui. Ils embauchent a "elle"?
Je prefère la niaiserie d'une Laurel ( oui, c'est un ton, c'est une couleur) au vide interesideral de Penelope...

185. Lien Rag - 25/11/09 13:11
Longshot: je ne suis pas certain que Théodore Poussin fasse beaucoup référence aux magazines de salles d'attente des toubibs...

Altaïr et Jean-Eudes: tout à fait d'accord avec vous, même si vos diagnostics respectifs ne concernent pas les mêmes personnes.
On voit en tous cas que la nocivité du segment marketing "guerrières à gros seins" est au moins équivalente à celui du "girly".

184. chienvert - 25/11/09 10:36 - (en réponse à : Jean-eude)
Tu te prends un peu la teub là! non?


183. jean-eude - 25/11/09 10:25
Je l'ai lu, après vos empoignades ( que ça serve à quelque chose!)
Bon, consternant surtout, l'absence de ton et de propos de personnalité même, comme une carapace à donner à lire très previsible et inutile, donc. C'est quand même formidable ce besoin de se mettre en scène aisni et d'être à ce point dans la non revelation. la, il n'est question de rien ni de personne. Pas de politique, pas d'avis, pas de propos, pas de vie. On aurait peut etre pu essayer de se livrer au jeu du nombril de façon plus entiere et honnete...
Bref, à eviter, oui, à chier, surement aussi...

182. suzy - 25/11/09 10:13 - (en réponse à : Longshot)
Les banalités doivent être dites parfois!
La condition féminine est loin d'être idéale. Cependant elle a évolué dans le bon sens et cela continue. Restent plein de trucs effectivement ... mais parité mon cul oui! C'est pas possible. Et le désirent-elles vraiment. Par contre, le condition des hommes évolue bcp moins vite. De nos jours si une femme peut être l'égale d'un homme, l'inverse est encore souvent difficile!

181. suzy - 25/11/09 10:07 - (en réponse à : Altaïr)
Je crois que le mecs se complaisent à rester des gros dégueu immatures parlant de trucs de mecs ... et ainsi laisser croire aux femmes qu'ils sont ainsi. Trop fatigant de se montrer plus smart que cela tu vois. Et surtout cela casserait vos certitudes. Et nous on n'aime pas casser les certitudes féminines parce que quand c'est le cas c'est ensuite plus qu'à notre tour qu'elles nous cassent autre chose.

180. suzy - 25/11/09 10:03 - (en réponse à : green)
Enfin là c'est pas le bras que t'as tendu ... ou alors tu t'es fait greffer un truc de folie!

179. Altaïr - 25/11/09 09:20
consternant...

178. chienvert - 25/11/09 08:24
Et alllllleeeeeeeeeeeeezzzzz!


sur BDP tu tends un bras, on te coupe un jambe! :)



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio