VIVA CALVIN & HOBBES!!!

Les 193 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4


43. fredd - 06/09/99 00:58
oui bon, mais petite précision si c'est une question de point de vue, je rappelle aux " procalvin" que celui-çi n'est qu'un être de papier et pas un sac à mycoses comme nous. son existence , a lui et son acolyte, ne serait que le fruit de notre subliiime imagination ? n'oublions pas que hobbes, lui même, a défini le "tigre de papier"

42. Le PBE - 30/08/99 16:03
Je crois q'il est possible de determiner le type de fibres qui composent Hobbes en analysant les quelques strips ou il passe a la machine a laver, le type de programme selectionne par la maman de Calvin devrait nous apporter des informations primordiales. Quant a savoir si Hobbes a une existence propre (pour d'autres raisons que les lavages sus-mentionnes), je rejoins l'opinion de Pata (et d'autres intervenants) en pensant que le tigre en peluche n'est vivant que dans l'imginaire de Calvin. Les partisans de la "realite" de Hobbes pourraient rejeter l'exemple de Pata en arguant qu'un sixieme sens previent Hobbes de la presence de la mere lui donnant le temps de redevenir peluche, je vais donc citer des exemples plus scientifiquement probant: les strips ou Calvin prend Hobbes en photo. Une serie ou Hobbes fait des grimaces, une autre ou Calvin veut prouver qu'il est agresse a chaque fois qu'il rentre de l'ecole. Les cases nous montrent bien qu'au moment du flash, Hobbes est "vivant" mais les photos que Calvin donne a son pere ne representent qu'une peluche. CQFD. A+ Florent

41. Pata - 30/08/99 15:28 - (en réponse à : Dr es C&H)
Mon très cher confrère, le point que vous soulevez z'ici est primordial dans l'univers fantasmogarique de nos deux protagonistes. Pourquoi, je vous cite, Hobbes redevient-il peluche lorsqu'apparaissent les géniteurs de Calvin ou l'amicale compagne Suzie ? Je placerai la question sur un point de vue différent : Hobbes redevient-il consciemment un être de peluche et de fils lorsque ces tierces personnes apparaissent ? Personnellement, je ne le pense pas. Hobbes est, et restera, pour moi, un être de peluche, un jouet acheté par on ne sait qui (avez-vous déjà noté à ce sujet que rien dans toutes ces aventures ne nous est dit sur le passé de Hobbes... D'où vient-il ? Dans quel climat socio-culturel a-t-il grandi ? Est-il en acrylique ou en coton ? Ne trouvez-vous pas étrange la part d'ombre et de flou que Watterson fait planer sur cet être à l'apparence si inoffensive ?) pour amuser Calvin. Le problème à mon avis n'est donc pas de savoir si Hobbes passe d'un état à l'autre en permanence (poils-chair contre poils-fils) mais plutôt de se demander : "Mais à travers les yeux de qui suivons-nous donc l'histoire en ce moment ?". Si nous la suivons à travers les yeux de Calvin (métaphoriquement parlant, puisque Calvin est présent devant nous. Nous entrons dans son monde imaginaire en quelque sorte, en tant que spectateur passif), alors Hobbes est bel et bien vivant, si nous la suivons à travers les yeux d'une autre personne (toujours métaphoriquement parlant), alors Hobbes n'est plus qu'une simple peluche. Mais à ce moment, il CONTINUE d'être vivant pour Calvin, nous sommes juste sortis, nous lecteurs, de son monde imaginaire. J'en veux pour preuve, cher confrère, ce strip, présent dans je ne sais plus quel album, dans lequel on voit Calvin dire à Hobbes (vivant) : "on fait la course ?". L'image suivante représente la mère en train de les regarder à travers la fenêtre. Et que voit-on à travers cette fenêtre ? Je vous le demande. Et bien on voit Calvin courant en train de porter Hobbes (peluche). Ceci prouve bien cela. Très cher confrères, je vous remercie de votre attention. Hobbes-ement votre Dr Pata

40. Woody the Wacky - 30/08/99 14:07
Diantre, peste bubonique et staphylocoque doré! Qui eût pu croire qu'en débattant allégrement de Calvin et Hobbes, nous en arriverions à une espèce de colloque (très intéressant, du reste!) sur le réel et l'imaginaire?!
Minimum n'a pas tort d'évoquer Jean-Paul Sartre. Calvin et Hobbes, c'est un peu l'être et le néant, ou plutôt l'être et le non-être, car si Hobbes n'est pas du tout le néant, il n'existe, en tant que tigre de chair et d'os, que dans l'imagination de Calvin, qui lui-même n'existe que dans l'imagination de Bill Watterson, lequel n'existe peut-être que dans l'imagination de son éditeur, vous n'auriez pas une aspirine?! °))
En fait, la question qui se pose, me semble-t-il, c'est : pourquoi Hobbes redevient-il une peluche en présence de Susie ou des parents de Calvin? Est-ce parce que la présence d'éléments extérieurs détruit le monde imaginaire de Calvin, ou bien est-ce Hobbes qui, de sa propre initiative, redevient une peluche en présence d'un tiers (un peu comme Alf qui se cache quand toute personne étrangère franchit le seuil de sa famille d'adoption)? Dans le premier cas, Hobbes n'existe que par l'imagination de Calvin; dans le deuxième cas, il serait bien réel et autonome.
Je vous suggère d'envoyer une copie de ce débat à Raymond Devos. Il aurait sûrement des choses passionnantes à dire à ce sujet. °)
Candidement
Woody (the Wacky)

39. Francis - 30/08/99 01:15 - (en réponse à : (suite et fin))
Pour Nico. Pourquoi déteste-il Garfield ? Pour pleins de raisons. Tout d'abord parce qu'il trouve la série "prévisible" (c'est son mot), ce qui est vrai. Je prends un peu de plaisir à lire Garfield de temps à autre, mais c'est incomparable par rapport à un Calvin et Hobbes, il n'y a pas la même dimension. Ensuite parce que comme beaucoup d'auteurs de comics, Jim Davis, a ce que Watterson appelle "une usine" où il fait travailler plein de personnes (ça se fait aussi dans la BD franco-belge, avec les studios). En deux mots, Davis se contente peut-être d'apposer sa signature au bas de la dernière case et de superviser le travail de tous ses collaborateurs (scénariste, crayonneur, encreur, lettreur, mise en couleur plus tous les produits dérivés)… Alors que Watterson fait tout tout seul et que la qualité s'en ressent forcément… Si tu veux, on pourra entrer dans plus de détails encore. Oui, Watterson a publié son dernier strip le 31 décembre 1995 pour les raisons données par Le PBE, je préciserai juste : "… dans les contraintes qui lui étaient imparties" (un strip par jour, plus une planche en couleurs le dimanche)". Quand au merchandising, c'est en effet, une des très grandes qualités de Watterson, mais il a dû se battre contre son éditeur pour empêcher tout produit dérivé. Il se moque de l'argent et de la gloire. Pour la couleur VO/VF, les 7 premiers albums en VO sont entièrement en noir et blanc (petits formats). En fait, un beau jour, Watterson a décidé de faire les planches du dimanche dans un format à l'italienne et du coup, les albums qui ont suivi (4 + 1 "best-off") sont à l'italienne. Watterson était devenu suffisament rentable pour que l'éditeur puisse imprimer les "dimanches" en couleurs. Il reste 2,5 albums US à paraître en français (donc 5 livres) plus les 5 best-off (soit 10 en français), mais il n'est pas sûr que tous les best-off sortent en français.

38. Francis - 30/08/99 01:14
Tout d'abord, le message 41662 signé "francis" (qui pourrait peut-être se démarquer d'une manière ou d'une autre ;-) n'a rien à voir avec moi (Francis). Pata. Quand tu dis "Hobbes ne vit qu'en présence de l'unique Calvin. Entendez par là : il faut que seul Calvin soit présent pour que Hobbes puisse être de chair." Absolument, ce n'était peut-être pas bien expliqué dans mon message, mais c'est exactement ça. Avec une possible nuance (que Watterson ne précise pas dans son interview mais que l'on ressent dans certains gags) : Hobbes peut aussi être vivant (donc agir) lorsqu'il se retrouve tout seul, sans aucune présence. Quand à Spiff, Watterson ne précise pas et, en effet, il ressort plus de l'imagination de Calvin. Là ou le débat est intéressant (et sans avoir besoin de Jean-Paul Sartre), c'est que si Hobbes est une peluche qui ne vit que dans l'imagination de Calvin, nous avons à faire avec une série réaliste (à peu près toutes les bêtises de Calvin sont réalisables par un enfant). Tandis que si Hobbes est réellement vivant en présence de Calvin, nous avons à faire à une série fantastique… Mais il est vrai que Watterson joue énormément avec la notion d'imagination. De toute façon, comme dit Minimum on peut parfaitement "imaginer ce qu'on veut et rêver en lisant une BD", c'est bien pour ça que Watterson ne veut donner aucune réponse : pour laisser le plus de portes ouvertes.

37. Le PBE - 27/08/99 23:26
Bill Watterson a bien arrete la serie en 1996, il estimait avoir tout exprime. La serie compte 11 albums en VO. A cela s'ajoutent 5-6 best of/ indispensables/ recueil commentes par Wattesron/ reprises coloriees... Il est vrai que les albums VO contiennent plus de strips que les VF mais je ne suis pas sur qu'il en reste tant que ca a reediter (3-4 ?). De toutes facons moi j'ai la collection VO alors ...;o)

36. francis - 27/08/99 22:41
J'ai lu quelque part que Waterson arretait la série...
En tout cas il a toujours résisté au merchandising contrairement à d'autres (Snoopy par exemple) et ça il faut lui laisser ...

Ce qui m'énerve dans la VF, c'est l'absence des strips en couleurs sauf quand on nous sort un spécial Best of (cf n°17), ce qui ressemble à une belle arnaque, parce que lorsqu'on ne maitrise pas suffisamment l'anglais, la VO c'est trash

Hors Collection pourait faire l'effort de respecter l'original
En tout cas vu le nombre de bouquins VO,il y en a encore pour des années de parution

35. Nico § - 27/08/99 22:27
FRANCIS:ben ? Pourquoi y déteste Garfield ? concurrence ? Collègue hargneux ?
Minimum:NAAAAAAAAAANNN ! pas du j.p.Sartre...

34. Le PBE - 27/08/99 20:34 - (en réponse à : panique)
C'est quoi ces histoires de Pere Noel qui n'existe pas pour de vrai? tu plaisantes Minimum? C'n'est pas possible d'abord, qui est-qui apporte les cadeaux si le Pere Noel n'existe-pas? Hein? T'es bien embete la?!

33. Minimum - 27/08/99 19:49
Intéressant, ce débat sur l'existence de Hobbes. Qu'en aurait dit Jean-Paul Sartre ? Bien entendu on peut imaginer ce qu'on veut (si on ne peut plus rêver quand on lit une BD, maintenant!). Mais pour moi il est clair que Hobbes reste constamment une peluche, dans la réalité de Calvin et de son entourage. Toutes les aventures de Hobbes sont le fruit de l'imagination de Calvin, tout comme le Père Noel n'existe que dans l'imagination des jeunes enfants. Mais le Hobbes vivant est le seul important à nos yeux de lecteurs, et c'est ce qui compte!

32. Pata - 27/08/99 08:36
Faisons des explications de texte à notre tour ;o) "soit Hobbes n’est vivant que dans l’imagination de Calvin, soit il est vivant uniquement en présence de Calvin". La seconde partie me gène un peu, même si je n'arrive pas à la trouver fausse. Pour moi, le grand coup de génie de Watterson a été de mettre en piste deux personnes - un gamin et son tigre - bien "vivantes", de manière à ce que tout ce qu'ils accomplissent ensemble puissent l'être en réalité par une seule qui imagine ce que l'autre fait. Quasiment tous les gags sont tournés de cette façon. Certains j'avoue, sont un peu plus ambiguës, et c'est ceux là qui, d'une part me génaient à la lecture, d'autre part m'ont fait dire un peu plus haut même si je n'arrive pas à la trouver fausse. Dans mon esprit, Hobbes n'est effectivement qu'une peluche à laquelle Calvin donne vie (en imaginaire, pas dans la réalité). Par contre, si Watterson lui-même tient à laisser place au doute (ce que je comprends, c'est dans son intêrét), alors je serais plutôt tenté de dire que : Hobbes ne vit qu'en présence de l'unique Calvin. Entendez par là : il faut que seul Calvin soit présent pour que Hobbes puisse être de chair. Voyez pour cela tous les gags où les parents ou Susie apparaissent. Même en milieu de gag, Hobbes redevient aussitôt une peluche, pour mieux redevenir vivant lorsque les sus-cités partent... Lorsqu'il rêve qu'il est Spiff, le "Spaceshift Man" (ou un truc dans le genre), nous sommes dans la fusée avec lui, nous visitons nous aussi la planète avec ses monstres à gogo et ses canyons sans fond. Considérons nous pour autant cette planète comme réelle ? Non, nous savons qu'elle n'existe que dans l'esprit de Calvin. Pour moi, l'existence physique de Hobbes est similaire. Et je trouve justement que toute la magie de Cavin et Hobbes tient là dedans : partager de l'intérieur les jeux d'un petit garçon très très imaginatif et de son tigre en peluche.

31. Francis - 27/08/99 01:21 - (en réponse à : Suite et fin)
Minimum s’interroge : “Watterson arrive a nous faire reflechir (heu, c'est peut-etre un grand mot mais bon !!)” Non, non, pas du tout, ce n’est pas un “grand mot”. Une piste ? Calvin = Jean Calvin, Hobbes = Thomas Hobbes. Et ce n’est qu’un exemple parmi d’autres… Josa Paine demande “Si on n'aime pas Calvin & Hobbes, c'est grave ?” Ben, depuis que j’ai perçu l’ampleur de Calvin et Hobbes, je fais passer un test à tout les gens que je rencontre. Je leur mets un album de Calvin et Hobbes devant les yeux et j’attends leur réaction. S’ils éclatent de rire (ma mère, mon frère), je les range dans la catégorie “normaux”, s’ils lèvent la tête du livre en me disant : “oui, et alors ?”, je les range dans la catégorie “gens sans humour, à internet” (ma sœur, mon beau-frère). Si ça vous intéresse, je participe à un site : http://altern.org/altunis/calvin Tout ce que je viens de mentionner est développé sur ce site.

30. Francis - 27/08/99 01:20
Je viens de trouver le forum. Quelques réflexions par rapport aux propos tenus. Aïe, aïe, aïe, Seccotine et Nico… Si Watterson vous entendait… Il déteste Garfield. Et pour cause… Nicolas Ben oui c'est pas très malin mais quand on aime, on ne compte pas =) Tu as entièrement raison. Je les ai moi aussi intégralement en français et en anglais (j’ai même les éditions poches et la première édition française, et quand j’aurai plus de places, je crois que j’achèterai les éditions étrangères non anglaises :-) La version anglaise permet en effet de comparer les traductions. Il faut savoir qu’il y a trois traducteurs à Calvin et Hobbes, celui qui a fait la majorité des albums (14) est de loin bien meilleur que les deux autres. Faites la comparaison : les 8, 10, 15, 16 sont beaucoup moins bien (le traducteur des 15, 16 n’a pas “saisi” les personnages). “Hobbes n'existe que par Calvin” a dit JC et “Comme Hobbes vivant n'existe que dans l'imagination de Calvin” a dit Minimum. Ce n’est pas tout à fait vrai. Bill Watterson laisse planer l’ambiguité : soit Hobbes n’est vivant que dans l’imagination de Calvin, soit il est vivant uniquement en présence de Calvin (même si une majorité de gags ont plutôt été conçu comme s’il n’était vivant que dans l’esprit de Calvin). C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles Watterson refuse tout merchandising. Il dit (de mémoire) : “si on fait des peluches Hobbes, alors Hobbes (le personnage de BD) n’est qu’une peluche, uniquement vivante dans l’imagination de Calvin”, ce qu’il ne veut pas. Et quand vous lisez bien les gags, vous verrez que les deux sont possibles.

29. yann - 26/08/99 22:01
Les traducteurs sont quand meme tres fort : "Nous voilà au sommet de la "gorge du démembrement", paré pour la descente ?"

28. Woody the Wacky - 26/08/99 20:25
Même en VF, une phrase comme "Va jouer dans le mixer!", lancée par Calvin à Hobbes au cours d'une de leurs chamailleries homériques, reste d'une succulente truculence.

27. Minimum - 26/08/99 19:32
Tu mets ma modestie à rude épreuve, Woody, comme disait Jerry Spring (dans "Mon ami Red Lover", je crois). Alors disons plutôt que c'était sûrement de la télépathie. Moi j'aime beaucoup l'attitude et les réflexions du père de Calvin. Il donne bien la réplique à son fils, faisant mine de jouer le jeu de ce dernier et faisant preuve d'esprit, sans jamais se laisser monter sur le dos.

26. Pata - 26/08/99 14:56 - (en réponse à : fervent défenseur de la VO mais...)
et puis d'une manière générale, on est sûr que la VO ne trahit pas l'expression de l'auteur. Je reconnais par contre que je lis assez bien l'anglais et que ça m'arrange beaucoup. Je comprends que d'autres préfèrent la VF pour pouvoir apprécier tout de même l'histoire.

25. moi - 26/08/99 14:32
pour en revenir a la vo et vf, moi j'aime beaucoup mieux la vo parce que parfois...les expressions francaises laissent a désirer

24. Woody the Wacky - 25/08/99 23:10
A la relecture, je m'aperçois que j'ai coquillé le nom de l'ami Minimum. Mais je sais qu'il ne m'en voudra pas, surtout après ce que je viens de dire. °))
Amicalement
Woody (the Wacky)

23. Woody the Wacky - 25/08/99 23:07
Exactement ce que je m'apprêtais à dire, Miniumum! Ou c'est de la télépathie, ou c'est moi qui deviens intelligent à ton contact (contact intellectuel, s'entend!). °))
A l'anonyme qui n'aime pas Calvin et Hobbes : Mais non, c'est pas grave. Tu préfères la noyade, la chaise électrique ou le pal? °)))
Amicalement
Woody (the Wacky)

22. Minimum - 25/08/99 20:30
Ce qui est remarquable dans la relation Calvin-Hobbes, c'est que bien souvent, le tigre a le meilleur. Comme Hobbes vivant n'existe que dans l'imagination de Calvin, c'est dire que ce dernier a la noblesse (ou le masochisme) de créer des scénarios où il a le dessous en fin de compte. Jamais un vrai petit garcon ne ferait cela!

21. J-C - 25/08/99 16:09 - (en réponse à : osons)
non, ce n'est pas grave, ca se soigne tres bien par le suicide :-)))))
At'chao !

20. J'ose à peine... - 25/08/99 15:31
Si on n'aime pas Calvin & Hobbes, c'est grave ?

19. J-C - 25/08/99 13:59
a Pata : decidement on n'arrete pas d'etre d'accord ;-))
pour ce qui est d'imaginer Calvin sans Hobbes, c'est possible mais alors la je plains la pauvre Suzie :-))
ce qui ressort aussi de C&H, se sont les themes ou les reactions a des situations qui sont plus souvent liees a l'univers des adultes qu'a celui des enfants. ce qui montre que C&H est n'est pas vraiment pour les gamins. il faut dire que c'etait publie dans des journaux quotidiens et pas dans le journal de Mickey. Watterson arrive a nous faire reflechir (heu, c'est peut-etre un grand mot mais bon !!) sur notre vie de tous les jours de facon amusante.
At'chao !

18. Quelques adresses - 25/08/99 12:08
Une page de fan très bien faite : http://www.ensta.fr/~seyve Et bien entendu : http://www.calvinandhobbes.com/ (chaque jour, publication du strip d'il y a 11 ans tout pile)

17. Pata - 25/08/99 09:07 - (en réponse à : d'accord avec J-C)
pour parler simplement : Calvin ne rêve pas, il joue. Il vit intensément son jeu, nous le partageons et nous revenons à la "réalité" avec lui. Souvent durement nous aussi, et c'est là que c'est grand. Quant à leur couple, c'est vrai que Hobbes ne vit que par Calvin, mais que serait Calvin sans Hobbes ? Vous imaginez ce qu'auraient été les aventures de "Calvin et Misty la gentille petite souris" ?

16. J-C - 24/08/99 23:23
Calvin le Little Nemo des annees 80-90 !! la on fait le grand ecart :-)) Calvin ne reve pas, il vit son imagination, c'est pas pareil. qui dans son enfance n'a jamais joue a etre truc ou bidule, a s'imaginer etre dans un univers different ? et puis dans ses imaginations, il y a toujours un fil conducteur lie a la realite et qui ramene Calvin a la realite, c'est pas un reveil.
quand au couple que C&H forment, certe il est un des plus fort de la BD mais n'oublions pas que Hobbes n'existe que par Calvin. il y en a donc un des deux qui est dans une position de force.
At'chao !

15. Woody the Wacky - 24/08/99 23:09
En somme, Calvin, c'est un peu le Little Nemo des années 80-90. Mais, comme le fait très justement remarquer Minimum, c'est un Little Nemo qui rêve les yeux grands ouverts. Et dans ces cas-là, le retour à la (dure) réalité est peut-être encore plus brutal.
Pour ma part, je trouve cette BD d'une qualité exceptionnelle; opinion unanimement partagée, d'après ce que je peux lire, et je m'en réjouis. Bien que je lise l'anglais sans trop de mal, j'ai toujours lu Calvin et Hobbes en version française, par paresse, sans doute.
Il y aurait beaucoup à dire sur la relation passionnée et conflictuelle entre Calvin et Hobbes. Un couple aux tensions électriques, à la complicité frondeuse, un couple de jeunes fauves, de vieux amants... Un des plus beaux couples de la BD!
Gaillardement
Woody (the Wacky)

14. Minimum - 24/08/99 19:23
Bien sûr que c'est formidable, Calvin et Hobbes! Surtout les gags où on entre dès la première image dans l'imaginaire de Calvin (Spiff le spationaute et autres) pour ne revenir à la (dure?) réalité qu`à la toute dernière case, ce retour constituant à lui seul la chute. Cette idée de l'imaginaire vécu comme réalité a sans doute bien souvent été exploitée, mais jamais, me semble-t-il, de façon aussi complète. Les derniers gags de Gaston Lagaffe mettaient en scène ses rêves, alors qu'il dormait. Dans Tintin aussi, on voit souvent le rêve du personnage, puis la chute lors du réveil (le capitaine et ses parapluies dans Tintin au Tibet, par exemple). Mais dans Calvin et Hobbes, c'est d'un rêve éveillé qu'il s'agit.

13. Pata - 24/08/99 11:48
Seinfeld est encore pire au niveau voix. J'ai (mal?)heureusement pris l'habitude de le regarder en seconde (voire troisième) partie de soirée en VO. Depuis, je ne supporte pas sa voix en français. C'est pas qu'il soit mal doublé, c'est juste que je ne supporte pas la voix. Comme de toute façon je suis rarement chez moi à 18h30, ça règle mon problème. ;o)

12. Nicolas - 24/08/99 11:06 - (en réponse à : citebd@citeweb.net)
Ben moi je vais reconcillier tout le monde : j'ai tous les C&H en français ET en anglais (presque) ! Il est fou ? Ben oui c'est pas très malin mais quand on aime, on ne compte pas =).
Je vais vous dire c'est vraiment une question d'habitude... Quand on lit plusieurs tomes en anglais, on a du mal a revenir a la version française, et quand on en lit plusieurs en français, on se tord de rire et on se demande comment ca peut etre aussi drole en anglais ! Le tout c'est de pas faire d'aller-retour :o)
Il faut dire qu'il n'y a pas le probleme des voix, comme pour la série Friends qui s'accomode bien plus mal de la VF...

11. Pata - 24/08/99 07:50
à Secc : dessin "sobre" oui, mais hyper expressif. Watterson arrive à donner des expressions inimaginables à ses héros en trois coups de crayons, c'en est sidérant. Rien que pour ça, je trouve cette BD géniale. à BenBK : J'en ai très peu lu en français mais j'avoue que ce que j'ai eu sous les yeux n'était pas trop mal. Je trouve cependant que ça perd un peu de sa force en français. C'est sûrement plus dans ma tête que dans la réalité, mais bon... Une de mes phrases préférées est issue d'une histoire en une case : "Gosh, do we need to have a reason for everything ?" (ou approchant) Où on voit les parents de Calvin, sur le pas de la porte de la chambre de celui-ci, en pleine nuit, plutôt pas contents, alors que ce dernier semble avoir soufflé très fort dans sa trompette. J'ai trouvé ce dessin très représentatif du personnage. Je voulais même me l'agrandir en A3 pour m'en faire un poster, mais ça aurait voulu dire abimer un peu ma BD, alors j'ai abandonné l'idée. Si quelqu'un l'a déjà fait, je suis preneur.

10. Le PBE - 23/08/99 21:59 - (en réponse à : a BenBK)
Je suis d'accord sur le fait que les traductions francaises ne sont pas mal faites mais ton exemple n'est pas probant puisque c'est la traduction litterale de la VO. Pour l'instant je n'ai que les albums VO a ma disposition mais je suis curieux de voir la VF de certains strips dans le cas desquels une traduction mot a mot ne voudrait plus rien dire (desole, pas d'exemple, j'n'emmene pas mes BDs au boulot ;o)

9. BenBK - 23/08/99 21:41
les traductions française ne sont vraiment pas mal... C'est du très bon boulot.. exemple : "si un enfant n'a pas ses genoux verts en fin de journée, il doit remettre en question toute son existance"... Cette phrase m'a scié ! Une des BD du siècle....

8. blob - 23/08/99 20:12
oui vive calvin et hobbes

7. Seccotine - 23/08/99 18:25 - (en réponse à : pour une fois que je connais...)
d'accord avec vous C&H en VO c'est super même si je préfère Garfield (j'aime sa passivité et quelque fois son cynisme..) Dans les deux, le dessin est sobre mais "joli" et laisse parler de lui-même le texte qui est assez explicite de lui-même!!! Bref j'adore...

6. J-C - 23/08/99 18:15
je suis comme Pata, je prefere la version en VO, il y a des subtilites difficilement traduisibles dans une autre langue. ceci dit pour ceux qui ne lisent pas dans la langue du sheik Spirr il est evident que la version francaise c'est mieux que rien. :-))
en un mot, C&H c'est indispensable.
At'chao !

5. Nico § - 23/08/99 16:19
Je prefere la lire en V.F.Sinon, je ne comprends pas tout.
A noter que Garfield aussi c'est bien et que c'est presque le même genre d'humour.

4. patrice - 23/08/99 16:17 - (en réponse à : A Pata)
Même en français, c'est extraordinaire quand il se prend pour un dinosaure ou ces bonhommes de neige surréalistes ou quand il embète suzie ou ... ou ... ou ... il y en a plein comme cela tantôt tendre, tantôt cruel, tantôt attachant, tantôt dégoutant ... j'en passe et des meilleures

3. Pata - 23/08/99 15:32
à lire en VO uniquement !

2. PaTaTe PiLéE - 23/08/99 15:28
je suis d'accord..c'est vraiment la meilleure bd du monde!

1. jejo-le-necro - 23/08/99 15:05 - (en réponse à : jejolenecro@infonie.be)
Raaah, ke j'aime cette BD... Ce n'est qu'il y a peu que g découvert cette extraordinaire bd qu'est Caleçon & houps, et franchement, je la conseille à tout-le-monde. Oui je sais, c'est idiot, un vrai message de belette-géante®, mais bon si il a autre chose sur le net que des renégats ou des repris de justice, vous me donnerez sûrement des nouvelles & des fichiers sur cette merveille. Grosse lèche à Benoit-disciple.

PS: pour les amateurs de mangas(je n'en suis pas!), une TRÈS bonne adresse

Signé: La belette automatique alias jéjo le nécro.
Envoyez moi donc, renégats!




 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio