Pourquoi n'existe t'il pas de syndicat dans le monde des auteurs de bande dessinée

Les 155 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4


5. midam - 16/08/02 17:19
Il y aussi le fait qu'il n'existe pas vraiment de solidarité dans le milieu. Il y a beaucoup de frictions et de sous-groupes d'auteurs qui ne savent pas se blairer. A mon sens , ce n'est pas paranoïaque de ma part de penser que ce malaise est entretenu et presque encouragé par les éditeurs. Tous les contrats et avantages sont différents pour les uns et les autres et ce n'est pas innocent. Il est beaucoup plus rentable de négocier des avantages pour soi-même que pour l'ensemble d'une "écurie" d'auteurs, on obtient toujours moins.

4. Arleston - 16/08/02 15:39
Il y a eu plusieurs tentatives de syndicats de la part de nos a?nŽs, qui ont toutes ŽchouŽ au bout de quelques annŽes. Parce que les auteurs sont peu nombreux et souvent assez individualistes et solitaires. Et parce que s'occuper d'un syndicat, ?a demande des volontaires qui aient du temps ? y consacrerƒ En Belgique il y a une "Union", l'UPCHIC (dont j'ai fait partie ? une Žpoque, comme beaucoup d'auteurs fran?ais, puisque nous n'avions rien en France!). Mais je n'ai plus eu de nouvelles depuis longtemps: l'Upchic tenait grace ? l'energie d'Yvan Delporte, et on dirait qu'il s'est lassŽ, on le comprend, apr?s des annŽes de bon et loyaux services !
La Maison des Auteurs aurait pu ?tre l'embryon d'un regroupement professionnel, mais ses statuts (issus je crois du fait que le financement vient de la rŽgion Poitou Charentes ou quelque chose comme ?a) emp?chent que les choses aillent plus loin.
En rŽsumŽ, c'est comme pour beaucoup de choses: beaucoup d'auteurs seraient pr?ts ? s'interesser ? la crŽation d'un syndicat, si quelques uns avaient le temps et l'Žnergie de lancer le truc !
Donc, comme toujours, peu de chances pour que ca aboutisse !
Sauf si Ma?ster s'en occupe, et s'il ne boit pas la caisse, bien entendu.

3. Maëster - 16/08/02 13:34
La vocation de La Maison des Auteurs n'est pas d'être un syndicat, mais une "plate-forme" de réflexion et d'information, me semble-t-il. Ce qui est déjà un bon début.
La BD n'a pas de syndicat sans doute parce que c'est un secteur d'activités encore jeune, et "éclaté" ; les auteurs travaillent le plus souvent seuls chez eux, (encore trop) à la manière des peintres autrefois, et il n'y a pas (ou peu) de synergie pour fédérer tout ça. Les ateliers d'auteurs vont peut-être amener une prise de conscience et quelques changements.

2. loic - 16/08/02 13:17
http://www.ateliervirtuel.com/~mdabd/nuke/

si ce devrait être le rôle de la maison des auteurs

1. crepp - 16/08/02 13:08
Cétait en voyant la petite réaction de Manu Larcenet sur la décision de justice dans l'affaire Bourgeon (n° 65 de la lettre) que j'ai appris la non-existence de syndicat dans le milieu de la BD.
Alors pourquoi? Le monde de la bande dessinée est il si merveilleux, sans aucune injustice pour qu'il n'y ait pas besoin de syndicat :o) ?




 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio