Goscinny le mythe : et s'il était toujours vivant ?

Les 55 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2


5. Pata - 16/05/00 17:57
il ne faut pas prendre mythe au pied de la lettre, c'était pour insister sur le fait que beaucoup le considèrent comme un très grand, si ce n'est le plus grand de la BD franco-belge.

4. Helium - 16/05/00 17:52
Oui... la mort brutale contribue à la création du mythe mais il y a d'autres éléments,plus impalpables,à prendre en compte. Par exemple Louis XVI et Saadi Carnot ont vu leur carrière brutalement interrompue, et ils sont pourtant passés à la postérité comme de gros minables......... Enfin bon. Goscinny c'était un bon scénariste,un très grand;où est le mythe? je ne vois pas..y-a-t-il des gens qui accrochent la photo de goscinny au mur de leur chambre???

3. fletch - 16/05/00 17:07
Toujours difficile de dire ce que serait devenu un "mythe" (j'insiste sur les guillemets) s'il n'était pas mort. La mort est souvent une composante du statut de mythe. Considérerait-on Marilyn comme un phantasme si on l'avait vue vieille et laide comme BB ? Hendrix aurait-il fini par afire de la daube s'il avait vécu 30 ans de plus ? Questions sans réponses...
Moi, en tant que grand admirateur de Goscinny, je veux croire qu'il aurait su s'arrêter, créer d'autres personnages, ou espacer les épisodes des séries phares s'essoufflant. Mais ça va être difficile de le lui demander dans l'immédiat...

2. Keyan - 16/05/00 16:39 - (en réponse à : Qui a le temps aussi.)
Difficile à dire. Charlier a bien réussi à faire une quarantaine de Buck Danny... (enfin, jcrois, mais ça doit pas etre loin). C'est sur que pour des bds ayant toujours les memes contraintes (Asterix, Lucky Luke, Les Tuniques bleues), il doit etre difficile de trouver 50 idées originales. Astérix: une bagarre au début, un voyage, un retour, un festin. Lucky Luke: les daltons ou un autre bandit s'evadent, Lucky Luke court après, il les remets en prison et part en chantant. Les Tunqiues Bleues: Blutch deserte, Chesterfield le rattrape, pour les punir, mission suicide derriere les lignes sudistes. Il suffit de decliner ces trois formules pour avoir la majorite des albums de ces 3 series. Je suis a peu pres sur queles derniers de Lucky Luke de Goscinny plaisent moins que les premiers. Il ya, a mon avis, un effet de surpise qui joue sur les premiers albums et qui n'est plus du tout le même sur les suivants. On a peut etre tendance a trop descendre les derniers albums d'une serie.

1. Pata - 16/05/00 16:15
En relisant quelques interventions de ce forum plus quelques critiques dans la rubrique prévue à cet effet, une chose m'a frappé : le nombre de gens qui se plaignent de la baisse de qualité des séries (souvent indéniable) et qui montent en mythe absolu sinon les créateurs, du moins ceux qui l'ont rendue célèbre. Combien de fois ai-je lu "Aaah s'il était toujours vivant" ou encore "Oui, c'était mieux avant" (Francis Cabrel doit se retourner dans sa tom... Euh... non, il doit se retourner chez lui). Il est souvent vrai que ces séries étaient pour la plupart meilleures "avant". Je prendrai pour exemple les séries scénarisées par l'immense (ce n'est pas de l'ironie, je le pense vraiment) Goscinny. Parlons des exemples archi connus de Lucky Luke, Astérix, Iznogoud, j'en passe et des meilleures. Tout le monde s'accorde à dire que Lucky Luke ne vaut plus rien en terme d'histoire, et qu'Astérix n'est pas loin derrière. OK. Petite question : pensez-vous que Goscinny, s'il était encore parmi nous, aurait réussi à maintenir le niveau qui était le sien sur les albums qu'il a écrits ? Rappelons nous tout de même qu'il n'a fait qu'une vingtaine d'Astérix (moins ?) et un peu moins de Lucky Luke je crois. Il me semble que c'est la limite communément admise par chacun ici pour dire que c'est le moment où une série baisse en qualité, la plupart du temps pour cause d'essouflement du scénariste. J'en veux pour preuve les Tuniques Bleues, dont la plupart disent que les 20 premiers sont les meilleurs, Michel Vaillant, qui détient en gros les mêmes stats, ainsi que Ric Hochet... Alors, pensez-vous que le Maître aurait su lui, garder un niveau toujours excellent ou n'est-il entré, à l'instar d'un James Dean au cinéma, au Panthéon des scénaristes que par l'intermédiaire d'une mort malheureusement trop vite arrivée ?




 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio