Walking Dead

Les 788 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16


488. suzix@bdp - 17/03/19 23:12
ce n'était pas mon intention! (;o). Cela est plutôt plaisant et sans doute unique non?

487. froggy - 17/03/19 22:52 - (en réponse à : Suzix)
Tu ne vas pas devenir un nouveau Nexus j'espere, un seul suffit! :))

C'est ca le charme de BDP, on peut faire du hors-sujet aussi longtemps qu'on veut sans qu'il y ait un chien de garde qui fait tout pour nous remettre dans le droit chemin.

486. suzix@bdp - 17/03/19 01:40
bon sinon je viens de regarder « American Nightmare 4 : les origines ». Pas mal si ce n’est les bons sentiments et le sauveur qui viennent se rajouter. Les premiers volets étaient plus désenchantés, plus circonstanciés.

485. suzix@bdp - 17/03/19 01:36
BDP ou comment parler de Mickey, Bambi et Dumbo sur le sujet The Walking Dead! (;0)

484. heijingling - 17/03/19 00:12
D'accord avec froggy sur ce point. J'ajouterais que dans les premiers Mickey en N.B., il y a pas mal de cruauté, et la relation entre Mickey et Minnie est très claire, ils se font même des taquineries pas vraiment pour gamins. C'est par la suite que Mickey deviendra insipide et asexué (il n'y aura que des relations oncles/tantes/neveux chez lui ou Donald, et d'éternels fiancés.)

483. froggy - 16/03/19 23:46
On a deja eu une conversation au sujet des classiques Disney mais je ne sais plus quand. Je ne les pense pas abrutissants et betifiants. Certains peut-etre mais d'autres non, j'ai deja evoque le combat final de La belle au Bois Dormant, une symphonie en noir et jaune tres violente graphiquement, avec une musique de Tchaikovsky et un graphisme inspire par les Tres Riches Heures du Duc de Berry, le celebre livre d'heure. Il y a pire comme reference pour abrutir et betifier les petits americains des annees 50. Truffaut fait dire a Antoine Doinel que sa mere est morte, mais Disney la tue vraiment dans Bambi traumatisant des generations entieres de gamins. Truffaut faire faire des choses interdites au meme Doinel mais cela ne va pas tres loin, Disney alcoolise litteralement Dumbo qui voit des elephants roses partout dans une des meilleures scenes d'animation jamais faites etc. Les exemples ne manquent pas.

J'aime beaucoup Truffaut mais la, je considere qu'il a tort au meme titre qu'il avait declare un beau jour que les anglais n'etaient pas fait pour faire du cinema a part Chaplin et Hitchcock. Il etait tres serieux quand il a ecrit cela.



482. suzix@bdp - 16/03/19 14:23
tu n’as rien raté. Sur mon appli Moviebuddy je lui ai mis 1/5!
C’est de la série B assez basique.

481. marcel - 16/03/19 13:30
J'ai pas vu La maison des 1000 morts, mais il est repute comme etant beaucoup moins bien que Devil's rejects... qui est sa suite. En fait, y a les memes personnages, mais le ton est completement different, de ce que j'ai compris.

480. suzix@bdp - 16/03/19 13:19
j’ai « The devil's rejects » de Rob Zombie ainsi que qq autres de ses films dont « 31 » sorti en 2016, « La maison des 1000 morts » ou encore « The lords of Salem ». « 31 » c’est pas mal mais « La maison des 1000 morts » c’est nul.

479. marcel - 16/03/19 01:21
Tout cela vaut Francois Truffaut qui emmenait ses filles voir Psychose de Hitchcock quand elles etaient enfants car il ne supportait pas les dessins animes de Walt Disney qu'il trouvait betifiant et abrutissant.
Decidemment, Truffaut avait une bonne analyse de spectateur.

478. marcel - 16/03/19 01:11
« Get out » est pas mal. C’est plus psychologique que horreur.
C'est pas un slasher, certes, mais c'est bien un film d'horreur.

477. marcel - 16/03/19 01:09
Bien entendu, je plaisantais en disant que c'etait une comedie. Le debut est assez dégueu et stressant. Cette scene de poursuite est d'autant plus ridicule. J'avais une vingtaine d'annees et avait vu tres peu de films d'horreur, mais ca m'a fait rire. Et c'est vrai que le reste du film est assez chiant. J'ai vu Evil dead la semaine d'avant ou d'apres (y avait un cycle horreur a la tele), mais ca n'a rien a voir, pluisque le comique y est volontaire.
Il y a un an ou deux, j'ai vu The devil's rejects de Rob Zombie, qui est un tres bon hommage a ce genre de cinema d'horreur des annees 70.

476. suzix@bdp - 16/03/19 00:02
« Get out » est pas mal. C’est plus psychologique que horreur. J’zi bien aimé mais je ne le conseillerais pas forcément.

475. froggy - 15/03/19 23:48
Tout cela vaut Francois Truffaut qui emmenait ses filles voir Psychose de Hitchcock quand elles etaient enfants car il ne supportait pas les dessins animes de Walt Disney qu'il trouvait betifiant et abrutissant. Manifestement, il n'avait pas vu La fin de La belle au bois dormant.

Au sujet de Massacre a la tronconneuse, il faut voir quand et a quel age tu l'as vu et qu-avais tu avant? On peut en rire mais je me souviens que lorsque Drucker en avait presente un extrait dans son emission dominicale, on etait scotche devant la scene, celle ou Leatherface poursuit la fille et elle tombe de la fenetre du premier etage. en 1975, c'etait vraiment un film d'horreur. Pas vraiment le film familial dont tu parles ou alors, tu te referes aux Atrides. Quand le film est sorti en France en 1982 car il avait ete interdit, j'avais donc 8 ans de plus, vu un certain nombre de films dont Psychose et L'exorciste, je m'y suis terriblement ennuye et j'ai meme trouve cela carrement chiant. Tout ca pour ca? me dis-je alors.

Par contre, a l'armee, un soir de garde, on etait une vingtaine a regarder sur cassette Evil dead et on a bien rigole avec les copains. C'est du grand guignol et c'est tordant. Il parait que le deuxieme est encore plus outre. J'aimerai bien le voir mais je ne veux pas le faire tout seul, car c'est tout a fait le genre de films a voir avec des gens qui aiment cela.

474. marcel - 15/03/19 17:35
C'est une tres bonne comedie familiale, Massacre a la tronconneuse. J'ai rarement autant ri que lors de la poursuite en foret : la gonzesse hurle sans presque jamais reprendre son souffle, elle court en zigzags, et le tueur la suit avec sa tronconneuse plusieurs metres derriere… en faisant les memes zigzags, plutôt que de tracer tout droit ! J'avais la musique des poursuites de Benny Hill dans la tete pendant toute la sequence !

Torpedo : Bien sur que Grave a eu un joli petit succes (avec l'effet Cesar), mais en comparaison, un sous-produit comme Annabelle fait 10 fois plus et, pour prendre un film plus comparable dans le ton et le retour critique, Get out a frise le million (je ne parle bien sur que du marche français, puisque c'est mon propos).

473. suzix@bdp - 15/03/19 17:19
ah oui qd même! Glup ... flippant effectivement.

472. torpedo31200 - 15/03/19 17:14 - (en réponse à : suzix@bdp - post # 470)
Si je me souviens bien d' un entretien avec la jeune réalisatrice, elle avait découvert le cinéma avec The Texas Chainsaw Massacre vers l' âge de 9 ans...

471. suzix@bdp - 15/03/19 15:31
"Grave" était en grande surface culturelle en qq exemplaires. Peut-être même qq jours en façade. Mais "La nuit a dévoré le monde" non. J'ai dû le commander et c'est peut-être même à cause de lui que ma commande va mettre plus de 2 semaines à arriver ...

470. suzix@bdp - 15/03/19 15:26
pas encore vu "Grave". Il attend patiemment depuis plusieurs semaines (mois même!) que j'ai le temps de le passer. Réalisé par une (jeune) femme SVP! ... je sais pas si c'est pas cela qui me fait pas le plus flipper! (;o)

469. torpedo31200 - 15/03/19 15:20 - (en réponse à : add - post # 468)
Chiffres d' après jpbox-office.com

468. torpedo31200 - 15/03/19 15:18 - (en réponse à : marcel - post # 467)
Grave est un cas un peu particulier car il avait provoqué des manifestations ou pétitions en ligne s' opposant à sa diffusion à un public trop large, qui demandaient une interdiction aux moins de 18 ans, me semble-t-il. (Surtout pour les scènes de représentation sexuelles)

Et il a mieux fonctionné qu' un film d' auteur lambda = 149 000 entrées France et surtout 415 000 à l' extérieur du territoire.
Amha 90 % des films d' auteur français signeraient tout de suite pour réaliser de tels scores.

467. marcel - 15/03/19 14:59
Le cinéma français fait des films de genre oui.
Malheureusement peu, car la production est toujours TRES frileuse. Avec raison, parce que souvent le public prefere aller voir un mauvais film de genre americain qu'un bon film de genre français.
J'ai pas le lien la tout de suite sous la main, mais Inthepanda a fait un tres interessant documentaire sur YouTube ou il interviewe des réalisateurs de films de genre français, qui expliquent a peu pres tous qu'ils ont du trouver des productions etrangeres, et meme le plus souvent s'expatrier, pour pouvoir faire des films fantastiques ou d'horreur.
Et, meme si ca semble bouger un peu, c'est la meme chose pour les series. Des les annees 60 (voire avant), les americains comme les anglais produisaient des series fantastiques de qualite (sans forcement enormement de moyens), alors qu'en France, ca commence a peine a bouger.
Alors que, pour trouver de l'argent pour faire des series historiques en costumes (la aussi, ca peut couter tres cher), c'est beaucoup plus facile, sans que ce soit forcement des cartons d'audience.
Et meme Grave, qui a été nomme aux Cesars, et est un vrai film d'horreur, avec un twist final (assez previsible), a fait sa promo en se vendant plus comme un film d'auteur que comme un film de genre. Resultat : il a fait les entrees d'un film d'auteur, malgré d'excellentes critiques.

466. suzix@bdp - 15/03/19 11:26
sinon la saison 5 de "Z Nation" est arrivée en DVD dans les bacs ... 'tain pas encore regardé la saison 4!

Même chose pour "The 100". Pas vu la saison 4 que la saison 5 vient de sortir. Trop de trucs à regarder et lire! (;o)

465. suzix@bdp - 15/03/19 11:23 - (en réponse à : froggy)
Le cinéma français fait des films de genre oui. Et c'est bien. On n'est pas plus cons que les autres non!? (;o)

Il y a aussi "Grave" sorti l'an dernier également.


464. froggy - 12/03/19 15:11 - (en réponse à : Suzix)
Le cinema francais fait dans le post-apo maintenant?

463. suzix@bdp - 11/03/19 21:29
La bande annonce est mieux faite que le film parce qu'elle concerne les moments forts.


462. suzix@bdp - 11/03/19 21:26
je l'ai vu "Dans la brume". Je dis "à voir pour les amateurs du genre apo" et parce que c'est un film de genre français se déroulant à Paris mais ça manque qd même d'intensité et de dramaturgie. Tout est assez vite calmé par la brume qui envahie tout est rend les déplacements presque impossibles. Une chape de ouate qui rend le truc un peu trop soft.

461. torpedo31200 - 11/03/19 21:17 - (en réponse à : suzix@bdp - post # 460)
Très probable, désolé pour la confusion.

460. suzix@bdp - 11/03/19 19:48 - (en réponse à : Torp')
est-ce que tu ne confonds pas avec "Dans la brume"?

459. torpedo31200 - 11/03/19 14:25 - (en réponse à : suzix@bdp - post # 458)
Je crois que c' est celui-là ou l' infection s' arrête à un certain étage. Evoqué début 2018.

458. suzix@bdp - 08/03/19 10:52
Acheté et donc je regarderai bientôt "La nuit a dévoré le monde", film français de zombies se déroulant à Paris. Sorti il y a pile un an.


457. pierrecédric - 07/03/19 22:52
Ça dépend de ce que tu appelles relais.
hin hin... hin.

456. suzix@bdp - 07/03/19 22:23
Je viens de terminer le 16e épisode de la saison 4 de Fear The Walking Dead. J'ai adoré cette saison. Un vrai post-apo zombies avec des humains isolés dans la cambrousse. Il y a qq longueurs avec l'obsession de Morgan de récupérer tout le monde en camion mais tout le reste est vraiment de très haut niveau. Du niveau des meilleures saisons de WD. On stresse parce que les héros sont vulnérables, souvent éparpillés. Il y a aussi pas mal d'autodérision voire de burlesque, au moins dans le générique de lancement qui est différent à cahque épisode et en lien avec celui-ci. Les musiques sont excellentes. Je pense qu'ils ont un peu copié sur "Z-Nation" en restant tout de même sérieux. Par rapport aux meilleures saisons de WD, je dirais les 3 à 5 premières, en gros avant l'arrivée à Wisteria Lane, la différence est que les scénaristes ne vont pas aussi loin dans la cruauté. Je vois mal des meurtres d'enfants dans FTWD. C'est légèrement plus soft. En conclusion une très grande réussite alors que WD 8 sera ma dernière saison, sa petite soeur est juste géniale. La meilleure des 4 saisons. Aller, ça vaut la première qui ne durait que 6 épisodes. Et cerise sur le gâteau, c'est quasi regardable sans avoir vu les 3 premières saisons! Elle est pas belle la vie. (;o)... ah et si certains ici ont suivi les premières saisons ben il ne reste plus grand monde du début. ... mais c'est pas plus mal. Les nouveaux perso ont bien repris le relai.

455. suzix@bdp - 21/02/19 17:01
Je viens de me refaire les 4 derniers épisodes de la saison 3 de Fear The Walking Dead qui se conclue avec l'éparpillement des perso encore en vie suite à l'attaque du barrage. Fin correcte sans plus. Mais c'est plus "mobile" que la série-mère qui s'est figée pendant au moins 2 (ou 3?) saisons.

Et je viens donc de regarder le premier épisode de la saison 4 parue en DVD en fin d'année dernière. Waoouuuww quel épisode! Un pur road-movie comme je les aime. Pas de pavillon, de palissade, de groupes de 200 personnes nan! Des humains esseulés dans la nature vide mais hostile. Cela commence avec des perso nouveaux (une femme journaliste qui a l'obsession des témoignages et un type qui parle tout seul et tire au colt comme Lucky Luke!) et un crossover avec WD! L'un des perso de WD prend le large et arrive jusqu'à la côte Ouest. Avec des flashback, on le voit parler avec Rick, Carol, Jesus. Et excellent premier épisode avec la rencontre officielle des deux séries ... je suis impatient de regarder le 2e épisode!

Ce crossover nous indique donc que le début de la saison 4 de "Fear The Walking Dead" se déroule en même temps que le début de la saison 9 de "The Walking Dead" ... avant le jump.

454. suzix@bdp - 19/12/18 17:54
Je préfère quand ils sont en "road-movie" plutôt que dans ces situations sédentaires.

453. suzix@bdp - 19/12/18 17:47
C'est très cruel cette scène. C'est la seule fois où j'ai éteint ma télé suite à cette exécution ... gluupp!
Moi j'aime bien le d"but de la saison 4 (ou 5?) quand ils se libèrent du terminus alors qu'ils sont prêts à être égorgés comme à l'abattoir. Dans la prison également c'est intense qd ça commence à merder avec la maladie qui touche certains et dont Carol se charge de "gérer" le problème. Et bien entendu la premier saison est trop énormissime.
L'arrivée à "Wisteria Lane" (;o) est apaisant car enfin le groupe trouve un endroit accueillant. Mais c'est le début de la fin ...

452. thierry - 19/12/18 17:37
l'épisode ou Carol tue la gamine est sans doute l'un des meilleurs moments de la série, tous épisodes confondus.

451. suzix@bdp - 19/12/18 13:26
dans la série Carl tue un autre ado lorsqu'ils fuient la prison mais pas un enfant de leur groupe donc. D'ailleurs les jumeaux existent-ils dans la série TV ?

450. suzix@bdp - 19/12/18 13:19

Dans les différences aussi, il y a les meurtres des enfants.
En BD, c'est Carl qui tue l'un des jumeaux après qu'il ait tué son propre frère. C'est avant la prison. Dans la série, cela n'arrive pas et c'est Carol qui exécute une des gamines qui vient de tuer sa propre soeur car elle est jugée trop instable et trop dangereuse (notamment pour le bébé, celui de Rick)? Et c'est après la bannissement de Carol donc après la prison.

Rick se fait couper la main par le gouverneur dans la BD ... et casser la jambe par Negan, ce qui le fera boiter avec les chuchoteurs.

449. suzix@bdp - 19/12/18 13:17 - (en réponse à : thierry)
ah ah, un connaisseur! (;o)

Ouaip, c'est pas les mêmes perso qui meurrent et tout ce que tu as dit est juste.
Le terminus est une période qui deviendra culte, surtout le début de la saison avec l'abattoir! En BD, il y a bein l'équivalent mais en moins organisé avec des cannibales qui bouffent la jambe d'un des perso (un black de mémoire).
La "route" vers le Terminus est aussi une création. Et oui, Daryl est aussi une grande trouvaille de la série TV.

Dans les différences aussi, il y a les meurtres des enfants.
En BD, c'est Carl qui tue l'un des jumeaux après qu'il ait tué son propre frère. C'est avant la prison. Dans la série, cela n'arrive pas et c'est Carol qui exécute une des gamines qui vient de tuer sa propre soeur car elle est jugée trop instable et trop dangereuse (notamment pour le bébé, celui de Rick)?

448. thierry - 19/12/18 12:40
la disparition d'un en effet. Un épisode trop long et verbeux avec des retours de personnages morts à travers des hallucinations. Pénible, mais la conclusion est capitale.
Sinon, il y a eu depuis le départ une indépendence de la série par rapport aux comics.
dans les comics, Carol est morte depuis belle lurette alors que Sophia est toujours bien là. Daryl n'existe pas, Andrea connaît un destin très différent. Carl est toujours vivant...
Dans les grandes lignes, le canevas reste le même: Hershel, le gouverneur et la prison, Alexandria et maintenant le time jump et la foire qui s'annonce
Dans les détails, la série a développé le terminus (qui n'existe pas vraiment dans les comics si je me rappelle bien, mais ils ont élaboré autour des chasseurs), rajouté l'hopital où meurt Beth, Oceanside, les scavengers de Jadis. Paradoxalement, la saison 9 démarre en se différenciant fortement (quoiqu'il introduise des événements qui se déroulent plus tard dans les comics, mais je sens l'envie de faire table rase) avant de rejoindre à nouveau les comics en introduisant les chuchoteurs et le groupe de Magma. Je trouve qu'elle retrouve une bonne distance, entre respect du canevas et ajouts adéquats. J'espère que la guerre des chuchoteurs sera mieux menée. J'ai un souvenir d'une conclusion toute pourrie dans les comics.

447. suzix@bdp - 19/12/18 11:28 - (en réponse à : thierry)
MErci pour les infos. Je visionne en DVD français du coup c'est en décalage avec les séries US.

444. thierry - 19/12/18 11:20
N'oublions pas que le show-runner change encore. C'est cette fois Angela Kang qui a pris les rênes de la série.


Quand a-t-elle commencé?



la saison 9 commence de manière étrange. Contrairement au comics, le saut dans le temps n'a pas lieu directement. Il y d'abord une première partie qui se déroule directement après les événements de la saison 8, qui culmine à l'épisode 5 avec un très gros événement qui se démarque complètement des comics (on en a beaucoup parlé dans la presse, mais je ne sais pas si tu as suivi les histoires) et qui se concluera dans des special features hors-série (3 téléfilms on été commandés). En fait, il y a une innivation majeure qui était teasée depuis un moment. Pour qui suit la série, ce qu'on a attribué à une post-production baclée, signe d'une série en fin de vie, était bien intentionnel.

OK donc la saison 9 s'éloigne considérablement de la BD. Un peu comme la mort d'un des perso principaux de la saison 8. Forcément cela change bcp de choses. Et donc il ya bcp plus que cela. ... hum tu m'intrigues. Merde, je sais déjà que je vais la regarder du coup! (;o)


Malheureusement, comme à chaque disparition, nous subissons un épisode de départ un peu bouche-trou.


Tu parles de la disparition d'un personnage?


On sent que la série cherche un peu son ou ses nouveaux leaders, mais la volonté est là et je trouve que la série retrouve une certaine tenue. Le mid-season finale est percutant. Mais si ça continue comme ça, ils vont devoir annuler la série faute de survivants.

OK. donc mi-saison 9, c'est la fin de la connexion série/comics?

446. thierry - 19/12/18 11:21
je voulais pas spoiler le départ de Rick :o)

445. suzix@bdp - 19/12/18 11:20 - (en réponse à : marcel)
merci pour ces précisions.
La partie BD correspondant à la saison 8 était aussi longuette. Apparemment les scénaristes qui ont souvent été inspirés n'ont pas su trancher dans le vif pour rendre cela plus dynamique, moins redondant. On s'y perd autant qu'en BD entre les attaques et contre-attaques successives. Dommage parce que la série TV avait bcp apporté jusque là. Certains épisodes voire des saisons complètes deviendront mythiques.

Pour l'arrivée des "chuchoteurs", je ne suis pas surpris que cela n'arrive pas tout de suite parce que Maggy fait une remarque sur Rick et sa clémence envers Negan. Cela n'existe d'ailleurs pas dans les albums (sauf erreur). Donc les scé"naristes, n'ont non seulement pas su ou voulu raccourcir la "guerre" mais ils rallongent la sauce inutilement. Du coup ce n'est pas étonnant que les public décroche.

444. thierry - 19/12/18 11:20
N'oublions pas que le show-runner change encore. C'est cette fois Angela Kang qui a pris les rênes de la série.
la saison 9 commence de manière étrange. Contrairement au comics, le saut dans le temps n'a pas lieu directement. Il y d'abord une première partie qui se déroule directement après les événements de la saison 8, qui culmine à l'épisode 5 avec un très gros événement qui se démarque complètement des comics (on en a beaucoup parlé dans la presse, mais je ne sais pas si tu as suivi les histoires) et qui se concluera dans des special features hors-série (3 téléfilms on été commandés). En fait, il y a une innivation majeure qui était teasée depuis un moment. Pour qui suit la série, ce qu'on a attribué à une post-production baclée, signe d'une série en fin de vie, était bien intentionnel.
Malheureusement, comme à chaque disparition, nous subissons un épisode de départ un peu bouche-trou.
Ensuite, la série entame enfin ce saut dans le temps, qui s'apparente à un reboot. Deux acteurs marquants ne sont pas à l'affiche (un qui est commodément déplacé dans une autre colonie, comme dans les soaps lorsqu'un acteur était plongé dans le coma après une chute d'ascenseur/perdu dans la jungle pour résoudre un souci de planning ou comme sanction pour mauvais esprit; un autre qui est concerné par le changement ci-dessus). On sent que la série cherche un peu son ou ses nouveaux leaders, mais la volonté est là et je trouve que la série retrouve une certaine tenue. Le mid-season finale est percutant. Mais si ça continue comme ça, ils vont devoir annuler la série faute de survivants.

443. marcel - 19/12/18 11:12
De ce qu'on m'a dit, la saison 9 mets plussieurs épisodes avant d'introduire les Chuchoteurs. Par ailleurs, l'acteur qui joue Rick a quitte la serie en cours de saison. Il voulait ne plus etre eloigne aussi longtemps de sa famille (il est britannique). Mais ils ont déjà annonce trois films (de television) avec Rick.
Les audiences ont enormement chute aux US avec cette saison 8, et la saison 9 encore plus. Malgré les annonces, ca sent la fin...

442. suzix@bdp - 19/12/18 10:51
Je viens de terminer la saison 8 de The Walking Dead.
Soit je m'habitue soit c'est moins intense. Les deux peut-être. Je pense que ce sera ma dernière saison ... surtout que lisant les albums, je sais approximativement ce qui va se passer suite à la défaite de Negan.
Par rapport au scénario BD, cette saison 8 apporte un changement majeur et assez inattendu. Du coup, certaines scènes BD importantes ne seront pas présentes dans la saison 9. Dommage. Surtout que cet évènement différent, s'il est traité longuement et a un impact sur les épisodes qui suivent, n'est pas d'une grosse intensité. C'est soft ...
Pour la mise en scène, cette saison 8 commence avec une vision du futur. Et plusieurs épisodes commencent ainsi. C'est donc plutôt bien travaillé. Mais globalement, cette saison et la fin de la précédente correspond au chassé-croisé sur plusieurs albums entre attaque des uns, contre-attque des autres, re-attaque, re-contre-attaque, nouveau plan, nouveau piège, nouveaux captifs, nouveaux face à face. Bref, c'est interminable comme en BD. Les scénaristes auraient été bien inspirés de supprimer une ou deux retournements de situations. Les zombies ne jouent plus qu'un rôle mineur tout le début de la saison. Ils reviennent au premier plan par la suite. Et comme tous les groupes sont connus, on a l'impression d'un film de seconde zone, pan-pan t'es mort! Nan même pas vrai. On ne tremble pas sur cette saison. On n'est pas horrifié. Même les méchants ont de bonnes intentions!
Cette saison 8 met donc un terme au cycle de Negan. La prochaine saison devrait jumper sur le "développement" des communautés avec Rick plus vieux de qq années. Puis l'attaque de ceux qui vivent au milieu des zombies avec Alpha et sa fille (ou pas d'ailleurs).
Possible que je ne visionne pas la saison 9.

441. suzix@bdp - 12/10/18 10:20
WD #30 vient de paraître.

The Walking Dead saison 8 sort en DVD le 24 octobre.
Et "Fear The WD" saison 4 sort en décembre.

440. suzix@bdp - 04/05/18 14:37
en BD?
Les cannibales découpent leurs victimes tout en les laissant vivantes. J'ai un bon souvenir pour ces pages en BD car c'est très différent dans la série où il s'agit d'une communauté établie qui piège ses victimes par dizaines alors qu'en BD c'est un groupe nomade (de mémoire) et pas très nombreux.

Pour les violeurs d'enfants, tu parles de ceux qui chopent Rick et Carl puis tentent de le violer? Ils ne sont pas torturés (toujours de mémoire). Un peu exécutés pour le dernier restant peut-être mais boarf, au niveau de WD, c'est le pain quotidien non? (;o)
En film y'a aussi une scène de tentative de viol? ... sur Carl aussi? En BD, il me semble que Rick et lui sont seuls au bien juste accompagnés d'un autre adulte homme. Dans la série TV, cela arrive quand? Y'a pas une femme aussi?

439. Lien Rag - 04/05/18 14:08
La fin de l'arc des cannibales...
Il y a à peu près le même comportement avec les violeurs d'enfants.



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio