La BD et la Musique (2)

Les 983 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20


83. Laurent CoIonnier - 07/10/06 22:30
Il existe des archives télé N&B où Claude François présente le tout jeune Bashung entre Sardou et Fugain( pas vieux non-plus eux, mais sûrement déjà très cons). A la même époque (68) il existe des images de Renaud en jeune rebelle (il doit avoir 16 ans)mais il faisait acteur à ce moment là, je crois qu'il a fréquenté le Café de la Gare de Romain Bouteille 2,3 ans après.

82. scarlet - 07/10/06 21:48
d'ailleurs au début, il avait tout à fait le style Mike Brandt, très loin du look tox-chicos de sa période " vertiges "

81. Laurent CoIonnier - 07/10/06 20:45 - (en réponse à : St Jo)
"Mais Bashung ne chante pas depuis aussi longtemps que Renaud, non ? "
Si, il chante depuis la fin des années 60 (même s'il a eu son premier vrai succès Vertige de l'amour plus tard).

80. nemO² - 07/10/06 19:54 - (en réponse à : vous avez vos papiers, bande de rebelles?)

79. larry underwood - 07/10/06 19:35
ça m'arrache un rein de le dire, mais artistiquement Johnny vieillit bien mieux que Renaud : il fait la même soupe depuis 40 ans, fidèle à son public qui lui demande de ne surtout pas changer. Même Sarko l'adore, hin hin hin.

78. St Jo - 07/10/06 19:34
Bashung OK. C'est vrai que je préfère nettement ses derniers disques. Mais Bashung ne chante pas depuis aussi longtemps que Renaud, non ?

77. Mick Jagger - 07/10/06 19:22
Alain Bashung est un chanteur français qui se bonifie avec le temps... Ses derniers disques (et en particulier le live des grands espaces) sont les meilleurs qu'il ait sorti. et tout simplement d'insurpassables chef d'oeuvres!!

J'adore renaud mais force est de constater qu'il est devenu une caricature..

76. St Jo - 07/10/06 18:39
Il ne fait plus souvent des chansons incontournables, mais qui vieillit aussi bien que Renaud dans la chanson française ?
Johnny ? :-)))))

75. scarlet - 07/10/06 18:04
D'ailleurs " La mère à Titi " est un laborieux " Banlieue Rouge ". Déjà que " Marche à l'ombre " reprenait l'exacte recette de " Laisse Béton ". Et que tout ça n'était que le pendant commercial à François Béranger.
Et je parle même pas du riff de " jumpin' jack flash " qui n'est rien d'autre que celui de " satisfaction " à l'envers.

74. scarlet - 07/10/06 17:56
non non, il est mort en Ethiopie. Là c'est devenu autre chose. Mais putain c'est toujours les critiques frustrés qu'ont jamais écrit une chanson qui osent critiquer les vrais artissses qui eux ont en sorti des bonnes.

73. L'observateur critique - 07/10/06 15:37
C'est grave une epave

Une rime interne, j'adore !

72. Raoul - 07/10/06 14:43 - (en réponse à : larry)
10 ans en 91 ? J'en avais 13. Par contre mes soeurs, elles, avaient 10 ans en 91. C'est fou.
En fait au cours du temps Renaud a vendu de plus en plus d'albums, jusqu'à Morgane de toi et Mistral gagnant qui ont été ces plus gros succès (plus d'1,5 millions de vendus). On le voyait souvent dans les médias pour chanter et/ou pour gueuler. Mais entre la mort de Coluche, la lassitude voire la grosse tête, pour la sortie de Putain de camion en 88, il a décidé de ne faire aucune promo. Et il a tenu jusqu'en 2002. Par contre, les ventes s'en sont ressenties dés cette époque (à peine 600 000 exemplaires) et les médias l'ont très vite oublié. Voilà pourquoi on ne le voyait plus à cette époque. Mais là je parle d'un temps que les moins de 15 ne peuvent pas connaître.

71. Limace de mer - 07/10/06 01:00
Arretes un peu t'as vu sa gueule et sa degaine ? Il est grave usé ca saute aux yeux ...

Et je precise que comme tous le monde je l'adores, mais c'est fini pour lui c'est tous, c'est la vie ...


70. larry underwood - 07/10/06 00:49
ben une épave non, puisqu'il a arrêté de boir à ma connaissance. Donc sur le plan physique et personnel il va mieux, mais intellectuellement et surtout artistiquement, il est à plat. Tiens, j'm'en vais écouter "P'tite conne"...

69. Limace de mer - 07/10/06 00:28
C'est grave une epave ce mec, il peut plus chanter ni ecrire. " Les boboooooos ! Les bobooooooos ! " :D Non Mais serieux faut vraiment etre con pour acheter l'album. Ou nostalgique jusqu'a l'overdose ...

68. larry underwood - 07/10/06 00:02
T'ain j'en fais des fautes ce soir. Boah.

67. larry underwood - 07/10/06 00:01
j'approuve dans le sens de Raoul (nous v'là frères de Renaud) : Marchand de Cailloux est inégal et n'a pas connu la même promotion que ses albums précedents. Pourquoi ? Aucune idée, j'avais 10 ans. Renaud sortait juste de sa tournée la plus triomphale (Visage Pâle rencontrer public : un double album live que vous devez possédez amis), le public et les médias en attendaient peut-être plus... restes des perles comme "Marchand de cailloux", "P'tit voleur" et "La balade nord-irlandaise." Ensuite, Renaud s'est mit à vivoter et à picoler. Il a tenu un temps avec son album Cante El'Nord pendant qu'il accouchait difficilement de A la belle de mai... mais il n'est plus reparti en tournée : les albums ne se vendaient plus. Il a enchaîné les reprises (L'absolutly meilleur of, Renaud chante Brassens (très bien d'ailleurs)) et a tenté de retrouver son public avec la tournée 96 "Paris-Provinces" (premier concert pour moi, heureux j'étais). La voix est fatiguée mais la tendresse et l'humour toujours intacts. On sent que la scène lui manquait depuis 89... Après, ben c'est l'alcool, la séparation, Dominique le plaque, il piccole double et reviens pour Boucan d'Enfer, album poussif et malheureux que la TV célèbre comme la résurrection... mais sans doute sa meilleure vente (je connais pas les chiffres.) La tournée (pour un seul nouvel album !) cartonne, la voix est partie (faut l'entendre massacrer "Morgane de toi") et Renaud est aigri, vieux et désabusé. Rouge Sang est la suite logique... j'avais tellement espéré que Boucan d'Enfer le remette sur les rails, c'est pas encore pour cette fois et je n'y crois plus pour le prochain. Restent tous les albums depuis Amoureux de Paname jusqu'à la Belle de Mai, ce qui fait un bon paquet de chanson qu'elles sont belles.

66. Raoul - 06/10/06 22:21 - (en réponse à : Laurent CoIonnier #42)
Renaud est mort il y a 15 ans

15 ans, ça fait 1991. 91, c'est la sortie de "Marchand de cailloux". C'est marrant, c'est 3 ans après qu'il est arrêté de fréquenter les plateaux de télé et les studios de radio. En effet, à ce moment il était "médiatiquement" mort. Bon depuis il va mieux, je te l'accorde.
Après artistiquement, ça se discute. Pour moi "Marchand de cailloux" c'est un bon album. Pas le meilleur, mais bien quand même. Ensuite il y a "A la belle de mai", qui est vraiment très bon. Les textes et la musique sont au top. Et sur le fond, on ne peut pas trop parler de complaisance ou de beaufitude. Ensuite, "Boucan d'enfer". Là OK, c'est pas top. C'est trop triste, il se répète dans les thèmes et la musique tourne en rond. Il y a quelques chansons bien, mais pour le reste...
Donc pour répondre à ta question Laurent, je continue à acheter les albums de Renaud parce qu'il ne m'a déçu qu'une fois. Sur 11 albums, je trouve qu'il mérite bien que je lui donne une deuxième chance. Et apparament, puisque pour toi il est mort il y a 15 ans, il t'a déçu 3 fois. C'est pas tant que ça finalement.

65. Raoul - 06/10/06 15:20 - (en réponse à : nemO²)
Merci.
Y'en au moins un qui lit ce que j'écris.

64. Golem - 06/10/06 11:36
Jawohl !!!
Dans le clip, Blanche-Neige traite les nains en esclaves pour qu'ils ramènent de l'or, leur cogne dessus s'ils ne produisent pas assez (ou leur donne la fessée style SM), sniffe de la poudre d'or et finit avec une overdose.
Et c'est une pomme tombant sur le cercueil qui brise le couvercle en verre et la réveille.

63. nemO² - 06/10/06 11:14
"Sonne" pour "soleil" en allemand j'imagine.

62. Golem - 06/10/06 11:03
J'ai vu ce week-end le clip de Rammstein "Sonne" qui est une version revue et corrigée de Blanche-Neige et les sept nains.
Vraiment sympa.

61. St Jo - 06/10/06 10:56

60. thomaspapa - 05/10/06 22:59
je ne l'ai pas acheté nn plus, mais j'ai pu voir le livret de killofer avec les illustrations reussies,car bien ds l'esprit du renaud que l'on connait.
c'est qd même un comble que le meilleur dans son album,c'est la maquette du livret qu'il n'a pas réalisée.
au mieux il a du dire :"moins de rouge là et fais moi moins de rides).

59. nemO² - 04/10/06 21:15
Sinon je voudrais féliciter Raoul :)

58. nemO² - 04/10/06 20:24
Tatatinnnnnn!

57. larry underwood - 04/10/06 20:06
mon ironie n'avait d'égale que celle de Laurent, mon cher.

56. nemO² - 04/10/06 19:51 - (en réponse à : LC)
lol

55. larry underwood - 04/10/06 19:34
My pleasure.

54. Laurent CoIonnier - 04/10/06 19:31 - (en réponse à : larry)
Merci, j'étais super inquiet faut dire.

53. larry underwood - 04/10/06 19:29 - (en réponse à : laurent)
Je te rassure, je ne l'ai pas acheté.

52. Bert74 - 04/10/06 18:35
N'est-ce pas....

51. Laurent CoIonnier - 04/10/06 18:26 - (en réponse à : Bert74)
Carrément "groupie" de ce baltringue! AHAHAH! Pitoyable!

50. Bert74 - 04/10/06 18:24
Etre fan n'a jamais empéché d'avoir un esprit critique

Tout à fait d'accord.

Mais là je ne me suis pas prétendu fan, mais bien "groupie", ce qui nie tout appel à la raison...

49. Laurent CoIonnier - 04/10/06 18:20 - (en réponse à : Raoul)
"En tant que fan, on achète et après on se lamente. Systématiquement."

Non, moi je suis fan et je n'achète pas tout. Fan de Tardi, mais je ne veux pas du "petit bleu de la...", je l'ai lu, j'ai pas du tout aimé, ni du "secret de l'étrangleur" vraiment nul, dessins comme scénario, la couverture est immonde. En musique, je suis fan de plein de groupes et chanteurs, mais peu de collection complète.J'adore les Smashing Pumpkins, mais pas les autres trucs de Billy Corgan, j'ai tout les Beatles, mais pas tout McCartney ou Lennon, je suis fan de Bowie, mais il a fait plein d'albums merdeux. Je suis fan de Tim Burton, mais Mars Attack, La planète des singes et Sleepy Hollow sont nazes.

Il est bon de garder l'esprit critique.

48. Raoul - 04/10/06 18:06
Bien sûr être fan n'empêche pas d'être exigeant. Mais c'est pas pour autant que cette exigeance nous rend intelligent et raisonnable. En tant que fan, on achète et après on se lamente. Systématiquement.

47. marcel - 04/10/06 17:24 - (en réponse à : Laurent)
Renaud va chez Sevran a chacun de ses albums, depuis bien longtemps.

Personnellement, bon album ou pas, j'irai le voir sur scene quand il passera pres de chez moi, c'est ca le principal.

46. Laurent CoIonnier - 04/10/06 17:21 - (en réponse à : Bert74)
mon coeur de groupie va encore me faire acheter les oreilles fermées cet album et les suivants"

Etre fan n'a jamais empéché d'avoir un esprit critique, ça devrait au contraire rendre exigeant.

45. Laurent CoIonnier - 04/10/06 17:18 - (en réponse à : Bert74)
"Renaud c'est mort il est récupéré..."
récupéré par qui? par quoi? Même pas, c'est bien pire,il est irrécupérable. (enfin, on échappe au pire, il ne soutient pas Sarkosy, mais ça ne saurait tarder, il va déjà claquer la bise à Sevran).

44. Bert74 - 04/10/06 16:59
"Renaud c'est mort il est récupéré..."

Qui c'est qui chantait ça déjà... ?

(m'enfin, mon coeur de groupie va encore me faire acheter les oreilles fermées cet album et les suivant).

43. nemO² - 04/10/06 16:53
Il est pas mort Thorgal?

42. Laurent CoIonnier - 04/10/06 16:50
J'ai l'impression de me répéter, mais pourquoi vous achetez le cd de Renaud?

Vous attendez quoi d'un vieux pochtron qui erructe des beaufferies et des lieux communs?

Renaud est mort il y a 15 ans, le débris qui squatte la télé ces temps-ci n'a rien à voir avec Renaud. Ce vieux réac roule en 4x4 et gueule sur les écolos,attaque en justice des fanzines qui le critiquent et vend les photos de son mariage à Paris Match.

Une des chansons de l'album(entendue sur France Inter), c'est du Frédéric François, un connerie à l'italienne digne d'une mauvaise pizzéria, avec des paroles ridicules basées sur des anagrammes du nom de la pouffe qui lui a mis le grappin dessus.

La vieillesse est un naufrage, et Renaud est précoce.


41. Raoul - 04/10/06 16:29
Moi aussi je viens d'acheter le double alboume. Pour le moment, je n'ai pas pu m'y pencher sérieusement (tout ça à cause de mon gamin de deux semaines qui trouve rien de mieux à faire que dormir le jour et pleurer la nuit). C'est qu'au premier abord, ça à l'air un peu fatigué musicalement. Disons, que ça manque de jus. Après les textes. Pareil, si les sentiments habituels sont toujours là (révolte, colère, joie, sarcasmes, amour) j'ai plus de mal à m'y identifier, je les sens moins naturels, plus forcés dans leurs expressions. Par contre sur la forme, la langue est toujours aussi parfaitement maîtrisé. J'aurai presque l'impression qu'il maîtrise tellement l'art d'écrire des chansons qu'il a atteint le summum. Je me souviens l'avoir entendu dire qu'il aimerait écrire. Je crois que ça serait une bonne idée.

Et pour en revenir à la BD, c'est certain, les illustrations sont très réussies.

J'attends de connaître mieux l'album pour savoir si comme Larry je le jette aux orties ou si je le garde quand même.

40. marcel - 04/10/06 14:05
Il pousse le sacrilège jusqu'à offrir presque 30 ans plus tard une suite à "Où c'est qu'j'ai mis mon flingue", chanson culte par excellence, culotté, décomplexée et jouissive ("j'ai jamais pu encaisser les drapeaux, quoi que le noir soit le plus beau, la Marseillaise même en reggae ça m'a toujours fait dégueuler")

Et sa suite directe "Les marches militaires ca m'deglingue et votre republique moi j'la tringle".
Et on rale sur les chanteurs de rap... qui sont des enfants de coeur a cote de ca.

Je n'ai ecoute que tres partiellement ce double album (pour la version que j'ai choisie) et n'ai pas "flashe" sur une chanson pour le moment.

Je signale tout de meme, puisque c'est le sujet, que c'est Killofer qui a integralement illustre le tres epais livret. Et c'est tres beau.

39. larry underwood - 30/09/06 16:00
Juste parce que ça m'est insupportable de rester avec un aussi mauvais goût dans les oreilles, partageons quelques instants en séchan...


T'es pas né dans la rue
T'es pas né dans l' ruisseau
T'es pas un enfant perdu
Pas un enfant d' salaud,
Vu qu' t'es né dans ma tête
Et qu' tu vis dans ma peau
J'ai construit ta planète
Au fond de mon cerveau.

Pierrot, mon gosse, mon frangin, mon poteau,
Mon copain tu m' tiens chaud.
Pierrot.

Depuis l' temps que j' te rêve,
Depuis l' temps que j' t'invente,
De pas te voir j'en crève
Et j' te sens dans mon ventre.
Le jour où tu ramène,
J'arrête de boire : promis,
Au moins toute une semaine,
Ce s'ra dur, mais tant pis.

Pierrot, mon gosse, mon frangin, mon poteau,
Mon copain tu m' tiens chaud.
Pierrot.

Qu' tu sois fils de princesse,
Ou qu' tu sois fils de rien,
Tu s'ras fils de tendresse,
Tu s'ras pas pas orphelin.
Mais j' connais pas ta mère :
Je la cherche en vain.
Je connais qu' la misère
D'être tout seul sur le ch'min.

Pierrot, mon gosse, mon frangin, mon poteau,
Mon copain tu m' tiens chaud.
Pierrot.

Dans un coin de ma tête
Y a déjà ton trousseau :
Un jean, une mobylette
Une paire de Santiago.
T'iras pas à l'école,
J' t'apprendrai les gros mots.
On jouera au football,
On ira au bistrot.

Pierrot, mon gosse, mon frangin, mon poteau,
Mon copain tu m' tiens chaud.
Pierrot.

Tu t' lav'ras pas les pognes
Avant d' venir à table.
Et tu m' trait'ras d'ivrogne
Quand j' piquerai ton cartable.
J' t'apprendrai des chansons
Tu les trouveras débiles.
T'auras p't' être bien raison
Mais j' s'rai vexé quand même.

Pierrot, mon gosse, mon frangin, mon poteau,
Mon copain tu m' tiens chaud.
Pierrot.

Allez viens mon Pierrot,
Tu s'ras l' chef de ma bande.
J' te r'filerai mon couteau,
J' t'apprendrai la truande.
Allez viens mon copain,
J' t'ai trouvé une maman :
Tous les trois ça s'ra bien
Allez viens, je t'attends.

Pierrot, mon gosse, mon frangin, mon poteau,
Mon copain tu m' tiens chaud.
Pierrot.

___________

Un briquet allumé dans ton p'tit poing levé
Ton regard qui se noie dans mes yeux délavés
Un keffieh un peu louche jeté sur tes épaules
Mon prénom dans ta bouche, ma photo dans ta piaule

Tes lèvres qui murmurent ces futiles refrains
Qui rouvrent des blessures dans ton cSur et le mien
Ton sourire un peu triste, une larme en cadeau
A l'accordéoniste qui fait pleurer mes mots

Quinze ans, seize ans à peine
Garde-moi ton amour
Garde-toi de la haine
Quinze ans, seize ans, je t'aime
Comme j'aime le jour
Petite, qui se lève

Une petite main jaune au revers du zomblou
Un côté un peu zone pour crier ton dégoût
De ce monde trop vieux, trop sale et trop méchant
De ces gens silencieux, endormis et contents

Quinze ans, seize ans à peine
Garde-moi ton amour
Garde-toi de la haine
Quinze ans, seize ans, je t'aime
Comme j'aime le jour
Petite, qui se lève

Et puis ce déchirures à jamais dans ta peau
Comme autant de blessures et de coups de couteau
Cicatrices profondes pour Malik et Abdel
Pour nos frangins qui tombent, pour William et Michel

Quinze ans, seize ans à peine
Garde-moi ton amour
Garde-toi de la haine
Quinze ans, seize ans, je t'aime
Comme j'aime le jour
Petite, qui se lève

38. larry underwood - 30/09/06 15:47 - (en réponse à : vient d'écouter)
... Rouge Sang, le dernier album de Renaud, et je pleure. Je pleure parce que Renaud n'est plus rien, juste un pauvre vieux con, un rimailleur sans finesse aux idées basses de plafond. Cet album est un carnage, la négation absolue de toute sa carrière : je n'ai même pas pu me farcir toutes les pistes, c'est musicalement sale (trois accords de guitare identiques pour chaque morceau et sa voix qui pousse de plus en plus, chargée de tous ces tics qui avant faisaient son charme mais qui devenus excessifs le rendent caricatural) et idéologiquement on touche le fond.

Renaud alterne entre des morceaux vaguement cul-romantique à la gloire de sa nouvelle gonzesse (je sais pas qui c'est, il me semble que c'est une blondasse de 20 ans de moins que lui) qui devraient avoir honte de venir après En Cloque ou Me Jette pas (aujourd'hui quand Renaud parle de sa femme il parle de son cul et de sa trique, woah...), et des morceaux supposés "engagés" : le loubard de massy-palaiseau a totalement oublié ce qu'était l'engagement. Il tape sans réfléchir sur tout et n'importe quoi (les politiques, la société, les bobos (sigh), les clopes...) sans jamais faire preuve de la générosité et de la sensibilité qui étaient ses meilleurs atouts. Il insulte son public et Souchon (qu'est-ce qu'il vient foutre là lui ?) avec "Sentimentale mon cul", chanson trop classe dans laquelle le public est "un troupeau de boeufs", et se lance dans des raccourcis ahurissants et pathétiques : dans "Elle est facho", blonde = aryenne = facho = vote Sarko !

Il pousse le sacrilège jusqu'à offrir presque 30 ans plus tard une suite à "Où c'est qu'j'ai mis mon flingue", chanson culte par excellence, culotté, décomplexée et jouissive ("j'ai jamais pu encaisser les drapeaux, quoi que le noir soit le plus beau, la Marseillaise même en reggae ça m'a toujours fait dégueuler"). La suite, "J'ai retrouvé mon flingue" est une compilation de clichés haineux sans cohérence, même pas drôles ou distrayants, c'est juste la pauvre colère fatiguée d'un vieil homme qui a tourné le dos à tout ce qu'il était. Je suis triste aujourd'hui d'avoir écouté une chose pareille. Renaud a perdu tout ce qui me faisait vénérer (et me fait encore malgré tout) son oeuvre jusqu'à Boucan d'Enfer (exclu bien sur, même s'il semble presque bon à côté du nouveau) : son coeur, sa tendresse unique, son humanisme de banlieue rigolard. J'm'en vais remettre un petit coup de Mistral Gagnant tiens, pis après on ira manger une frite aux auto-tamponneuses dès que le vent soufflera sur les bistrots...

37. nemOrtel - 21/06/06 11:05
Ce soir, c'est la fête.

36. marcel - 11/05/06 14:19 - (en réponse à : jerry)
Mon post 19, par exemple, est dans cet esprit.

Mais c'est vrai que, des fois, quand t'as un truc a dire, tu cherches un sujet qui pourrait correspondre. J'aurais aussi pu mettre ca dans le sujet Tanigushi.
Je trouvais cependant pas anodin (et assez rare) que la BD influence la chanson. Thematiquement, je veux dire.

35. jerry cornelius - 11/05/06 13:59 - (en réponse à : Marcel)
Pour en finir avec Dominiqe A. : rien à voir avec la technique, sinon j'adorerais Pagny, Obispo, Dion ou autres.
Bien des gens sans voix sont émouvants : Neil Young, David Byrne, Gérard Manset...
Ce que je reproche à A. (à mon petit niveau, il dort bien, merci) c'est de vouloir chanter sans voix, avec une technique de chanteur sans la posséder, c'est tout.
Tout le monde n'est pas Björk mais même des gens comme Birkin, pas douée à la base et sur toute sa carrière, peuvent un jour avoir un déclic : sur son dernier, Fictions, elle chante enfin. Et juste, et bien.
Pour ce qui est du forum, je pensais que celui-ci aborderait de plus près les relations BD / musique sur des axes influences (Berberian), illustration (Solé, Ben Radis) ou autres et non juste les goûts d'auteurs comme A.
A moins qu'on puisse y trouver certaines correspondances...

34. marcel - 11/05/06 10:07 - (en réponse à : jerry)
Je suis tout a fait d'accord que Dominique A est un chanteur qui peut amener la polemique. Mais il est considere (avec Miossec) comme une reference et un precurseur pour une bonne partie de ce qu'on appelle "la nouvelle scene francaise".
Je te conseille cependant le Live pour juger de ses performances vocales. Il n'est par ailleurs pas necessaire d'avoir une voix puissante pour etre un bon interprete (je ne juge pas un artiste sur son nombre d'octaves).

Pour ce qui est de ce que ca fout ici : la reference a Tanigushi.



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio