Jirô Taniguchi

Les 150 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4


100. marcel - 15/03/06 09:25
Ben Yatta le lendemain alors...

99. herve - 14/03/06 19:42 - (en réponse à : Manu Temj)
je continue à acheter les Botchan; j'ai lu les 2 premeirs et c'est vrai que la lecture est ardue (beaucoup de références littéraire et historiques).Quand j'aurai le temps, je relirai l'ensemble
Pour appréhender Taniguchi, je déconseille donc de débuter par "au temps de Botchan" .

Il n' y a en effet (presque) rien à jeter chez cet auteur : le sommet des Dieux est en effet fantastique mais l'histoire aurait pu tenir en 3 volumes ( beaucoup de digressions au fil des 5 volumes)

98. Manu temj - 14/03/06 19:33 - (en réponse à : hervé)
Et bien, moi je mettrai plutôt le Sommet des Dieux au pinacle du Taniguchi "populaire" et Le Gourmet Solitaire et Botchan, au top du Taniguchi "difficile".
(mais j'ai bien aimé Quartier Lointain et Le Journal de mon père aussi, hein ! :o))

Il faut croire qu'il n'y a pas grand chose à jeter chez cet auteur là ! ;o)

97. herve - 14/03/06 19:22
"le gourmet solitaire" me fait penser à "l'homme qui marche", livre que je n'avais pas non plus aimé.je n'ai pas été touché par ces déambulations nonchalentes ( par contre "Quartier lointain" et "le journal de mon père" sont à mettre au pinacle de la bd.)

tant pis pour moi.

96. Manu temj - 14/03/06 19:07 - (en réponse à : hervé)
Pas DU TOUT d'accord avec toi à propos du Gourmet Solitaire. C'est a mon goût un des meilleurs opus de Taniguchi, supérieur à Quartier Lointain, par exemple, comme quoi... :o)

95. brigand - 14/03/06 15:04
On est d'accord...celui-là n'est pas son plus grand livre! Par contre le gourmet, moi, j'ai vraiment aimé!!!

94. herve - 14/03/06 13:45
j'ai trouvé "l'homme de la toundra" en peu en deça de ses précédents livres ( j'oublie évidemment l'indigeste "Gourmet")

93. edgar - 13/03/06 23:35
Petite nouveauté, dans la collection Sakka de Casterman, L'homme de la Toundra. Assez proche de Dersou Ouzala pour ceux qui connaisse ce film du "Teno" Kurosawa.

92. brigand - 13/12/05 17:17 - (en réponse à : Danyel)
Ah ouais, t'as pas accroché sur le Sommet des dieux??
J'ai aimé le graphisme, l'histoire, et le mode de narration...bien qu'au départ, mon libraire m'a un peu poussé, car je ne voyais pas trop comment une série sur l'alpinisme pouvait être surprenante. Et ben, j'ai pas été déçu...comme il dessine les montagnes, c'est incroyables de précision.
Sinon, pour moi, c'est Quartiers Lointains qui m'a amené à Taniguchi...ai été "hooked" tout de suite, et c'est aussi ce qui m'a amené à lire des mangas!
Ai moins aimé Blanco et Icare, donc, trop copié d'Otomo...
Les autres Ecritures sont bien aussi, comme tu dis pour ces moments de "suspension" du temps, mais ils m'ont moins accrochés quand même (même si fondamentalement j'ai beaucoup apprécié!)

91. Danyel - 13/12/05 12:20
"Le Sommet des dieux" n'est pas pour moi une référence. Ce que j'admire et préfère chez Taniguchi, c'est justement son talent à suspendre les instants, et à installer une dimension méditative ce qu'il réssit très bien dans "L'Orme du Caucase" ou "Quartier lointain" et encore plus magistralement dans "L'homme qui marche", probablement son chef-d'œuvre. Le "Gourmet" m'a juste ennuyé par son côté systématique. Quitte à lire un manga sur la bouffe, je préfère encore lire "Dans la Prison". :O))

90. brigand - 13/12/05 11:54
Caucase...

89. brigand - 13/12/05 11:53
Comme quoi, les goûts et les couleurs. Moi, ce qui m'a plu c'est les réflexions que se fait le "héros"; c'est vraiment du vécu, et tout le monde peut s'y retrouver. En plus, ça m'a donné faim...rien que de voir ses plats!
Et puis il y a aussi les souvenirs de son passé associés à un goût, un lieu...
Mais c'est vrai que comparé au Sommet des dieux, ça bouge moins...c'est plus proches de l'orme du Causace ou autres "Ecritures"!

88. Danyel - 13/12/05 11:25
Ben moi, le "Gourmet" m'a laissé de marbre.Pourtant j'ai vécu des situations similaires au Japon. Mais bof quand même. C'est aussi passionnant à lire que le guide Michelin.

87. brigand - 12/12/05 21:49 - (en réponse à : Et encore...)
Par contre, hier soir, j'ai lu Icare...ça ressemble à du mauvais Otomo...j'ai pas trouvé que c'était aussi bon que ça laissait présager...bon, à la fin, Moebius explique dans son interview, qu'à la base, ça devait être partir dans d'autres directions et que que les éditeurs japonais lui ont fait refaire son scénario et que finalement, pour cause de non-succès, ils ont dû arrêter...mais le scénario de base avec Annestay avait l'air mieux (sauf peut-être pour la pornostar qui devait manger ses excréments, héhé). Il est quand même sacrément allumé ce Moebius!!!

86. brigand - 09/12/05 23:34
Est-ce que quelqu'un a lu le gourmet solitaire??

C'est excellent ce livre. A sa façon, Jirô nous raconte des tranches de vie qui à priori ne devraient pas être moult intéressantes (les différents menus d'un représentant en vêtement mode dans toutes sortes de restaurants), mais avec sa touche personnelle, on en redemande! J'avais pourtant fini de manger et rien que sa lecture m'a donné envie de courir vers un Sushi bar ou autre resto japonais!! A peine, on commence à tourner les pages, on est aspiré dans ce quotidien de la vie japonaise. Ce gars a une sensibilité incroyable pour décrire les petits riens de la vie de tous les jours…c’est le genre de lecture qui me rend zen.
Déjà, que partir au Japon me travaille depuis longtemps, mais ce gars fait tourner mon désir en obsession...
De plus le dessin est toujours aussi beau et précis...un régal, donc!

85. edgar - 13/09/05 00:01
Le tome 4 de "Au temps de Botchan" est sorti. La couverture est un peu plus réussi que d'habitude.
Lecture en cours.

84. Rascal - 06/07/05 00:47 - (en réponse à : http://bibtaniguchi.freewebpage.org/)
Dracu
CF le post n.74 pour Icare.

La rentree sera en effet tres Taniguchi:
- Icare (Sept/Oct.)
- Le Gourmet Solitaire (Sept.)
- Le Temps de Botchan Vol.4 (Sept.)

Et apparement le recueil "Japan" cite plus bas qui sort chez Casterman en Oct.


YUMMY! :)

83. dracu - 05/07/05 17:43 - (en réponse à : SCOOP!)
--- Icare de Moebius et Taniguchi ---
parution chez KANA le 22 octobre 2005!
18 euros 304 p.

82. Danyel - 05/07/05 09:50
La couv chez Casterman risque d'être moins réussie. Charte graphique pourrie de la collection "Ecriture" oblige. Tiens, je parierais que les personnages du fond vont sauter.

81. Rascal - 05/07/05 06:10 - (en réponse à : Merci)
Merci des complements d'info.
Fort allechant tout ca :)

80. lhub. - 05/07/05 00:56
je pense aussi que c'est le recueil sur le japon promis par Boilet depuis longtemps. En tout cas j'ai Manga Fever sous les yeux et c'est pas du tout la même chose!
Les planches en exemple de ce nouveau recueil sont plutôt attirantes...

79. br - 04/07/05 23:47
*bave bave*

Tous ces noms cote à cote, haa, c'est trop !!

78. choupinette - 04/07/05 21:56
a priori c'est le recueil qui doit sortir chez Casterman, qui relate le voyage au Japon des dessinateurs français mentionnés (sur invitation de Boilet)

77. Rascal - 04/07/05 19:57 - (en réponse à : ?)
Quelqu'un a des infos sur ce recueil d'histoire courtes prevu chez Fanfare/Ponent Mon (editeur Hispano-anglais de Manga d'auteur)
Image hosted by Photobucket.com

La page de Taniguchi presente sur leur site ne me dit rien...
Je me demande si ca a un lien avec Manga Fever...?
Japan Preview

76. Rascal - 01/07/05 21:11 - (en réponse à : a Danyel)
Merci. :)
Desole pour la lenteur. Ca vient de mon hebergeur gratuit. la rapidite d'acces varie beaucoup, ca doit dependre du traffic sur leur serveur...

www.jiro-taniguchi-fan.com/frame.htm

Est LE site de reference en la matiere. Je l'ai beaucoup utilise pour referencer toutes les infos de mon site.
C'est, je pense le mieux documente et le plus precis surtout pour les debuts de la carriere de Taniguchi qui est assez difficile a documenter et dater. Apparemment beaucoup des mangas realises pour les librairies de prets n'etaient pas dates, un casse tete!
Toutes mes resources sont cites ici: http://bibtaniguchi.freewebpage.org/Reports/links.html




75. Danyel - 01/07/05 17:59
Salut Rascal,

Je suis allé sur ton site. Plutôt bien, mais ça met un temps fou pour charger les couv en couleurs en format un peu plus grand. Pour le noir et blanc pas de problème par contre.
Ici, le site d'un autre fan de Taniguchi (japonais celui-là) :

www.jiro-taniguchi-fan.com/frame.htm

74. Rascal - 01/07/05 16:37 - (en réponse à : Update)

73. david t - 20/06/05 02:36
dans l'espoir de relancer le manque d'interet pour les titres SAKKA

un autre bon moyen serait de publier quelques livres forts, pour une fois... (pas sûr qu'un tanigushi 'intimiste' fasse l'affaire de ce point de vue-là, n'en déplaise aux fans...)

la seule véritable claque de sakka jusqu'à maintenant est venue du tensui de hanawa, qui sera malheureusement ignoré par beaucoup justement à cause de sa présence dans une collection plutôt tiède. pour le reste, il y a eu des bons livres (je pense entre autres au joli livre jaune de fumiko takano), mais rien de transcendant... (une idée comme ça, pourquoi ne pas reprendre les matsumoto abandonnés par tonkam?)

personnellement pour le manga d'auteur je place mes espoirs chez imho... (nekojiru bientôt!)

ben oui, je déblatère à tort et à travers... quoi, c'est fait pour ça un forum non?

72. Rascal - 19/06/05 22:48 - (en réponse à : a Tom Pouce)
Bonne nouvelle :)

Oui la tradution de "Gourmet Solitaire" est une excellente nouvelle. Un choix toujours dans la ligne des Taniguchi publies par Casterman: le Taniguchi du quotidien, tres intimiste.
Casterman va publier ce titre dans la collection SAKA et non dans la collection ECRITURE dans l'espoir de relancer le manque d'interet pour les titres SAKA. On peut donc imaginer qu'il sortira dans le sens de lecture originale :D

J'attends toujours qu'un autre editeur, peut-etre Kana, se lance dans la traduction des Taniguchi plus mainstream surtout ses polars ou ses fresques historico-animalieres...

Patience...

71. Tompouce - 19/06/05 21:09 - (en réponse à : à Rascal)
Cette fois j'ai pu surfer sur ton site sans problème :o)
Encore une bonne nouvelle, un Taniguchi pour la fin de l'année chez Casterman.

70. Rascal - 19/06/05 18:58
L'an passe j'avais bricole un site pour presenter la bibliographie japonaise de Taniguchi au vu du nombre de series et on-shots non-traduits, il me semblait interessant d'explorer un peu sa carriere de plus pret.
le resultat etait assez chaotique, mauvais logiciel, mauvais design, mauvais hebergeur...

Apres plusieurs mois de recherches et d'experimentation voici la version 2.0 (sur une base BDGest en html) toute neuve, plus belle, plus complete, plus navigable, plus tout:

http://bibtaniguchi.freewebpage.org/

J'ai repertorie plus de 150 livres de Taniguchi en VO, VF et quelques versions US en incluant toutes les reeditions (et dieu sait s'il y en a.) de 1979 a 2005, de Lindo3! a Seton.

Vous trouverez aussi tout les titres en Kanki et Romanji (Noms de scenaristes inclus) - n'oubliez pas debasculer votre navigateur sur encodage Japonais.
J'ai aussi inclu les precieux ISBN des editions japonais qui permettent de contourner la barriere linguistique sur le net et puis bien entendu les DL, Format, Nb de page etc...

J'ai aussi degotte pas mal de planches a droite a gauche pour se faire une idee du contenu des serie et j'ai un peu pres toutes les couvertures japonaises (meme les vieilles bien kitches ).

N'hesitez pas a me faire part de vos impressions et faites moi signe si des liens ne fonctionnent pas. Mon hebergeur est des fois un peu lent mais, il est gratuit alors....

Je n'ai pas la chance de parler ou de lire le japonais. Ce site n'existe que grace a la magie du copier/coller

Bonne navigation en esperant que vous appreniez une chose ou deux sur l'oeuvre du maitre.

69. Danyel - 23/05/05 10:02
Il reste deux volumes de Bochan à paraître.

68. edgar - 20/05/05 16:49
Le dernier volume du Sommet des dieux est sorti, voici une œuvre de Taniguchi dont la traduction française est terminée.

Il reste encore plusieurs volumes de Botchan au Seuil à paraître.

67. Rascal - 09/04/05 10:11 - (en réponse à : Un nouveau Taniguchi)
Date de mars 2005


Cette fois-ci Taniguchi s'attaque a la vie d'Ernest Thompsom Seton(1860-1946) ecrivain d'aventure animalier americain de la 2nde moitie du 19eme.
C'est publie chez Futabasha au format "luxe" A5 (279 p.)
l'editeur de "Botchan" (Son livre precedent, Ice Wanderer, etait sorti chez Shogakukan)
Info sur
infos sur Seton en anglais ici.

66. kabé - 03/03/05 23:00
Je me mets enfin à lire "le sommet des dieux" (vi, je sais, mieux vaut tard que jamais), et je suis emballé par l'histoire comme un gamin. Et du coup, je me documente sur la part de vrai dans l'histoire.

J'ai trouvé sur le web 2 sites sur l'expédition qui a retrouvé le corps de Mallory en 1999 :
http://classic.mountainzone.com/everest/99/north/disp01-19-00jochen.html
http://www.pbs.org/wgbh/nova/everest/lost/
Et ils parlent bien du fameux appareil photo...

Vous connaissez d'autres liens intéressants ??

65. nemOrtel - 07/01/05 05:22

64. Tompouce - 26/12/04 12:18 - (en réponse à : à Rascal)
Thanks!

Un nouveau Taniguchi sortira le 9 février 2005 chez Casterman... Terre de rêves.

63. Rascal - 26/12/04 01:12 - (en réponse à : A Tompouce)
Correct!
Le tierce dans le desordre donc. ;)


62. Tompouce - 25/12/04 21:10 - (en réponse à : aux connaisseurs)
Bon, pour résumer l'ordre chronologique de lecture des "botchan" parus chez Seuil.
C'est tome 1, tome 3 ensuite tome 2.
J'ai bon là??? (J'ai presque terminé le 1er volume...)

61. CoeurDePat - 12/12/04 12:38 - (en réponse à : Le sommet des dieux)

60. Rascal - 02/12/04 23:09 - (en réponse à : Ice Wanderer)

Voila ce qui semble bien etre le dernier Taniguchi tout frais sorti au Japon. Une collection de 6 histoires courtes intitulee "Toudo no Tabibito" ou Ice Wanderer (Le vagabond des glaces). Des histoires de chasseurs dans le grand nord americain a la fin du siecle dernier...
Preview de quelques pages sur le site de Shogakukan.

59. Danyel - 07/10/04 11:02
Oui.

58. Altaïr - 07/10/04 10:54
Et sinon, les tomes 2 et 3 de botchan sont aussi difficiles d'accès que le premier ou non ?

57. Danyel - 07/10/04 10:43
On pourrait aussi évoquer la circulation du regard. L'œil vient spontanément sur les mains qui réparent la geta. Il descend ensuite directement dans le reflet parce que rien ne vient le freiner. La masse grise informe du reflet résiduel sert de transition douce. Dans le reflet, on ne voit pas les mains qui réparent, il n'aurait pas été utile de dupliquer cette action somme toute banale. L'emphase est mise néanmoins dessus par le simple fait du dépouillement alentour.
L'œil remonte sur ces jambes découvertes, finalement sexy, on arrive alors directement sur sur l'explication de la réparation : la jeune femme est en équilibre précaire sur une seule geta.
On remonte le long du kimono, très sobre lui aussi, pour ne pas distraire l'attention. Et on finit sur cette frustration de ne pas voir le visage de la belle. Le parapluie, renvoie non seulement à l'espace non-dit en isolant les personnages dans ce moment suspendu de grâcieuse simplicité ("les amoureux sont seuls au monde") mais aussi force l'œil à revenir sur l'action plus bas. C'est beau comme du Proust en image, un moment de pure poésie graphique.
La composition, contrairement aux apparences, est donc en ellipse rythmée. Mais elle est ne se dévoile pas facilement.
Taniguchi multiplie ce genre de subtilité dans ses récits. Il faudrait des mois pour épuiser un volume comme celui-ci. Et des pages de littérature pour le transmettre.
Il y aurait encore beaucoup à dire sur cette case, mais bon… le temps manque.

56. Manu Temj - 07/10/04 10:31 - (en réponse à : Danyel)
Merci pour la référence à Hiroshige. Je ne suis donc pas le seul à ressentir une forte filiation entre le graphisme des auteurs manga réalistes et celui des grands "estampistes". Bref, à placer les magaka (et particulièrement Taniguchi) dans la droite lignée de la tradition graphique japonaise (rires des spécialistes pour qui cette réflexion est une évidence absolue :o))

C'est particulièrement frappant justement sur les fabuleux paysages d'Hiroshige. Pour ceux qui ne connaissent pas, allez vous promener tout de suite sur le web pour vous rendre compte de cette perfection.

55. Danyel - 07/10/04 10:17
Taniguchi est un grand artiste parce que c'est dans ce genre de dessin (une portion de case agrandie et recadrée en fait) que l'on constate qu'il plie la réalité à son soucis esthétique et narratif. Il n'y a donc pas erreur de dessin, mais volonté d'efficacité discrète. C'est la marque des grands !
L'ombre portée se trouve sur la jambe de la fille, la source lumineuse se situe très haut puisque l'ombre est courte.
Le sol est boueux, donc, il n'y a pas de reflet à proprement parlé. Mais il existe néanmoins un résidu de réfraction.
Si Taniguchi avait dessiné une grande flaque, la représentation détaillé du reflet, rendu nécessaire, aurait produit un effet miroir qui aurait certainement distrait l'œil du lecteur en le conduisant à l'extérieur de l'action : à savoir réparer la chaussure. Ici, il n'y a que le strict minimum.
Il faut un sacré métier pour arriver à sélectionner à ce point dans la foule de détails qu'offre la réalité juste ce qu'il faut pour servir le propos.
Cette case est magistrale. Elle s'insrit dans un tradition graphique japonaise, notamment par la coupure très audacieuse du parapluie. On retrouve ça dans Hiroshige, probablement celui qui a poussé le plus loin l'ellipse spacial et graphique. Suggérer le hors-champs (une sorte de non-dit spacial) dans un dessin, c'est quand même balèze.
Un truc comme ça, moi ça me met par terre !

54. Ben Ef His - 06/10/04 18:15
Ouaip, c'est peut être ca. Mais alors la limite entre les deux zones de reflet est bien nette... Enfin c'est déja nettement moins gros, comme faute...

53. Altaïr - 06/10/04 13:04
Ah non !!!

*** éclair de génie ***

En fait il n'y a pas d'ombre portée, c'est un vague reflet dû au fait que le sol est mouillé à cet endroit là. Du coup, tout s'explique et le dessin est juste... mais pas forcément bien rendu :o/

52. Altaïr - 06/10/04 13:03
En fait il a traité l'ombre portée comme un reflet. Bizarre une telle faute sous la plume de taniguchi, ce n'est peut-être pas lui qui a fait la mise en couleurs ?

51. Ben Ef His - 06/10/04 11:27
Au risque d'être chiant, je crois qu'il y a la aussi une erreur d'optique:
Mis a part que la coincidence de l'ombre et du reflet releve du hasard miraculeux (mais bon, dans d'autres cas, on nous donne du coucher de soleil dans une perspective parfaite), l'orientation de l'ombre des personnages ne correspond pas du tout à l'ombre de la jupe sur les jambes du personnage de droite...
OK, j'arrete...



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio