BRIAN MICHAEL BENDIS

Les 253 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6


103. nemOrtel - 03/02/04 23:20
Oui, bon, il est un peu geignard, mais je le comprends, c'est fatiguant ces comportements digne d'une petite bande de cour de collège. Je suis le premier à aimer déconner, mais faut savoir redevenir adulte de temps en temps.
Sinon, pour rester dans le sujet, Bendis je m'en fous, j'ai pas lu.

102. Maravilla - 03/02/04 22:48 - (en réponse à : nemO)
Ouais, il a raison. C'est quoi ces références toutes pourrites némO? Remarque ça fait rigoler. Bon, il fait un peu de peine aussi ce Gio, il est pas très doué. Mais il a l'air gentil.

101. sonatine - 03/02/04 22:47 - (en réponse à : nemOrtel )
la description des forums est fort juste, je jurerai qu'il décrit le forum de BDP....
Et pour rester dans le sujet, j'aime beaucoup ce qu'écrit Bendis, par d'autre argumentation, puisque c'est subjectif ...

100. nemOrtel - 03/02/04 22:45
Yatta! si tu permets.

99. cubik - 03/02/04 22:43 - (en réponse à : cubik@caramail.com)
je me doute
on trouvait deja ca drole la bas, mais ici, comme tentative de defonce, ca l'est encore plus


sinon, bendis, c'est po mal, mais parfois trop verbeux quand meme

98. nemOrtel - 03/02/04 22:38 - (en réponse à : cubik)
Ah bon? Bah je l'ai prise sur Bulledair >)

97. cubik - 03/02/04 22:35 - (en réponse à : a nemO)
j'adore tes references toutes pourrites pour essayer d'enfoncer les bulledairiens >)

sinon, je relance mon appel au peit tLuc B. sur bubulle :)

96. Maravilla - 03/02/04 22:27 - (en réponse à : Jeude)
> "Je sais pas, je me soupçonne de bien mieux connaitre le milieu BD que toi, de l'interieur meme devrais je ecrire, maravilla^__^."

C'est possible.

>"Tu as tes petites certitudes et une certaine incapacité à avoir la vision d'ensemble necessaire pour comprendre ce qu'on t'explique. Un rien borné quoi..."

C'est possible aussi. Mais, encore une fois, c'est pas vraiment étayé comme discours. Quand vas-tu te décider à le démontrer, au lieu de le hurler, Monsieur "La Star de l'Intérieur" (j'ai vraiment l'impression de revenir au bahut avec ces postures de paon, c'est un délice).

>"Toi tu y es dans la reserve, on va t'y garder..."

Si cet endroit, c'est là où on fournit un développement joint à ses éructations, je m'y sens bien je crois. ;o)

Encore une fois, je suis toujours ouvert aux phrases intelligentes. La balle est dans ton camp. C'est peut-être le moment de l'ouverture du cocon, petit scarabée. Tu me remercieras (le vieux con) un jour.

95. nemOrtel - 03/02/04 22:12

94. nemOrtel - 03/02/04 22:09 - (en réponse à : mpfffffhihihouhouhou)
WAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA! Vous êtes vraiment une belle bande de tanches immatures. Remarque c'est marrant, note.

93. Jean-eude - 03/02/04 22:09
Je sais pas, je me soupçonne de bien mieux connaitre le milieu BD que toi, de l'interieur meme devrais je ecrire, maravilla^__^. A mon avis t'es un bon collectionneur BD toi. Tu as tes petites certitudes et une certaine incapacité à avoir la vision d'ensemble necessaire pour comprendre ce qu'on t'explique. Un rien borné quoi... D'après moi, Luc B, meritait avec son sujet tapageur de se faire un rien mollester pour lui enseigner le devoir de reserve, mais toi tu y es dans la reserve, on va t'y garder...

92. Maravilla - 03/02/04 20:57 - (en réponse à : Larry)
Je ne trouve pas que Jean-Eude marque une quelconque petitesse. Tout au plus une grande méconnaissance de la Bande Dessinée, et probablement un véritable trop jeune âge pour être crédible, son discours ne s'en ressent que trop fortement. C'est excusable, non? Nous avons tous été au lycée.

La librairie Tonkam à Paris regorge de pathologies à la Jean-Eude: âge difficile, visage criblé de réserve de sébum prêt à jaillir, et grandes exclamations de primates (" 'tain, téma, c'est grave telmor!"). Des fois ils m'agacent, mais le plus souvent, devant un tel vide, je compatis. Et puis je suis touché devant leur enthousiasme pro-nippon sans distinctions. Je sais à quel point d'autres limités du cortex qui ont jusqu'à quatre fois leur âge les dénigrent, eux et leurs objets, en permanence. Ces mêmes gens qui vénèrent Wells ou Maupassant et qui ignorent que leurs rejetons admirent non moins que leurs équivalents.

Pour beaucoup, avec la maturité, leur horizon artistique s'élargit un jour. Leur vocabulaire artistique s'enrichit. Et leur réthorique, leur mécanique analytique, s'épanouit au même rythme que leurs poils pubiens. Rares sont les lobotomisés qui restent éternellement accrochés à leur vision biaisé d'enfant autiste. Ils découvrent toutes les expressions, tous les médias, tous les arts, et toutes les frontières. Et je pense sincèrement que Jean-Eude en fait partie. Il est juste encore un peu chien fou. Un peu ado-rebelle à coups de grands refus bornés et simplistes. Son non-propos, son vide critique actuel, réfléchi ou constructif, en est une preuve trop criante. Moi aussi je me suis disputé avec mon papa. Tout ça c'est juste une question de temps. Il va grandir. Restent son amour et son enthousiasme, qui restent malgré tout touchants. Il faut le laisser faire ses propres expériences, expérimenter ses erreurs et ses propres faiblesses, et le guider en douceur, sans trop le brusquer. C'est tout de même, comme nous, un amoureux de la BD.

91. nemOrtel - 03/02/04 20:28
tailler

90. nemOrtel - 03/02/04 20:27 - (en réponse à : ptit boulet)
Et mon premier post, c'était rapport à la rumeur comme quoi Cubik suce des schtroumpfs ;)
Allez, retournez au village vous taillez des costards, et laissez-nous entre méchants, mais sincères.

89. nemOrtel - 03/02/04 20:25 - (en réponse à : les deux lourds)
Est-ce que je ne viens pas de dire que je m'en foutais?

88. Matthieu - 03/02/04 20:22
On est tellement faux cul qu'on arrete pas de te dire qu'on t'aime pour endormir ta mefiance :o)))
et tu t'en fout tellement que tu as juste menacé Claude de pourrir le forum si il ne s'excusait pas :o)))

87. petitboulet - 03/02/04 20:21
ah ben voila, je me disais bien qu'il y avait un probleme avec ton premier post :o)

86. nemOrtel - 03/02/04 20:07 - (en réponse à : le plus petit boulet)
Ben non vous êtes de gros faux-culs, c'est tout. Mais bon, je m'en fous en fait.

85. petitboulet - 03/02/04 20:01
ben c'est qu'on est pas si gentils alors :)

84. nemOrtel - 03/02/04 19:33 - (en réponse à : Les bulleurs)
Chacun chie chez soi. Il faut le dire vite.

83. larry underwood - 03/02/04 19:24 - (en réponse à : maravilla)
Si tu savais comme ça me fait plaisir de voir que je suis pas tout seul...

Tu as encore l'énergie de combattre la petitesse de Jean-Eude, et j'admire. Mais tu pourras lui gueuler tant que tu veux dans les oreilles, il ne veutt rien comprendre. Et j'espère tout de même pour lui qu'il le fait exprès...

Je me suis lassé des combats inutiles... pour ça que j'attaque jamais Sagat avec Dalshim.

A+

82. Matthieu - 03/02/04 19:24
Moi, je connais un Gargamel qui est un peu aigri de s'etre fait sortir :o)))

81. Bert74 - 03/02/04 19:23
C'est quoi un blog ?

80. petitboulet - 03/02/04 19:21
oué, tellement gentil qu'on comprend pas pourquoi on nous chie dessus par blog interposé :'(

79. nemOrtel - 03/02/04 19:07 - (en réponse à : LB)
Attention, là-bas, ils sont tout gentils, genre village de schtroumpfs >)

78. cubik - 03/02/04 18:34 - (en réponse à : message personnel)
le petit Luc B. est demande en caisse bulledair, le petit Luc B., merci :)

77. Jean-eude - 03/02/04 15:39 - (en réponse à : Luc B, seul au monde?)



Un article dans libé sur le DD dont ilest question...
www.liberation.fr/page.php?Article=172856&AG#

76. Maravilla - 03/02/04 15:19 - (en réponse à : Pat)
'rico, je l'ai lu aussi ce Lupus 2: il est absolument sublime!! Je me demandais où il allait nous emmener le Fredo, eh ben j'ai été captivé!

T'en es où toi? Tu passe plus trop tu sais où. T'as emmené ta Lolita passer le nouvel an ou tu l'as laissée dormir en 2003? What's up?

75. Coacho - 03/02/04 14:48 - (en réponse à : Maravilla)
En fait, un point qui me semble être intéressant, c'est effectivement la production générale.

Personnellement, je pense qu'il y a autant de bonnes choses qui sortent en BD européenne que c'était le cas des, mettons 10 dernières années.

Maintenant, elles passent effectivement moins bien car noyées dans une surproduction de qualité moyenne.
Ceci dit, ça magnifie l'oeuvre d'exception que de surnager dans cet océan !

Pour ce qui est de l'industrie florissante de la BD, il y a eu il y a peu un débat très intéressant sur ce sujet et c'est là :
La mort de la BD Belge

Il y est fait référence à un article paru dans BoDoï qui montrait des chiffres de ventes ortées essentiellement par les mangas chers à Mr Eudes !
Et aussi que la BD "traditionnelle" voyait un recul de ses chiffres...
Ce qui nous a tous globalement fait penser que la crise des années 80, la surproduction de l'époque, avait tué le marché !

Ceci dit, c'est un débat intéressant et je te rejoins sur le fait de respecter quiconque intervient sur ce forum pour donner son avis.

Je suis en train de découvrir d'autres facettes du travail de Luc B. et je reviendrai lui en parler dès que j'en aurai fini de ces piles de retards accumulés !!!

;o)

74. Pat boon - 03/02/04 14:47
Comparatif nemortel ???

Euh... autant pour moi, j'ai mal lu.

Sinon, des arbres, une végétation luxuriante, vous trouverez ça et plus encore dans Lupus volume 2 du GRAND Peeters Frederik.
Je tenais à le dire.

73. sonatine - 03/02/04 14:28
Vive l'Héroic fantasy

72. Maravilla - 03/02/04 14:23 - (en réponse à : J.E)
>"Je sens que tu vas me sortir les deux ou trois arbres qui cachent la foret, mais ne pas admettre que la production est dans un marasme navrant ça relèverait de la pure mauvaise foi... "

Eh bien, je vais "relever de la pure mauvaise foi". Car je suis ravi de rencontrer l'individu qui considère comme une "production dans un marasme navrant" une industrie qui sur le plan économique ne s'est peut-être jamais aussi bien porté de toute son histoire.
Et qui par ailleurs, sur le plan artistique, thématique, esthétique, graphique ou narratif connaît en Europe depuis une décennie environ un renouvellement d'une ampleur sans équivalents; aussi bien dans le monde (comparatif géographique) que dans toute son histoire (comparatif temporel), et peut-être même tous arts confondus (à ce niveau, comparable éventuellement à l'avènement de la musique atonale, de l'impressionnisme ou du néoréalisme, peut-être).

De toi à moi: elle est où la mauvaise foi, avec ton regard biaisé?
Je t'invite à lire les critiques virulentes de l'ami Boon. Histoire de renouveler ta vision des choses.

Mais je te rejoins sur un point: la BD japonaise est passionnante. Et parfois pitoyable. Tout comme la BD européenne.

71. Jean-eude - 03/02/04 13:18
Euh, maravilla, c'est pas toi qui serais en train de faire des raccourcis idiots et de tirer des conclusions faciles sur ce que j'écris? Je trouve que j'ai bien assez "étayé" mes propos concernant le travail de Luc B et Bendis. Ca va ressembler à de l'acharnement thérapeutique si je continue^__^
Désolé de trouver la production européenne des ces dernières années un brin morne et plate. Je sens que tu vas me sortir les deux ou trois arbres qui cachent la foret, mais ne pas admettre que la production est dans un marasme navrant ça relèverait de la pure mauvaise foi... Mon propos par rapport au manga ou aux comics, c'est que je leur trouve plus d'inventivité, de brios quand ils sont bien fait que notre production, que les leçons que nous donnent leur haut du panier n'est pas prise en compte ici bas, trrrres bas... Un rythme de parution décent serait déjà un bon début...
J'anticipe sur tes conclusions, hâtive, je ne dis pas qu'il faut tout scarifier sur l'autel du manga ou du comics, simplement que les bonnes choses qui en viennent devraient être digérés plus intelligemment. Et que les auteurs qui sentent le labeur devraient s'interdire certaines considerations qui les depassent...

70. Maravilla - 03/02/04 12:24 - (en réponse à : Mr. Eude)
>"Je decouvre la manga sur le tard avec bonheur et je sais encore reconnaitre du bon travail qu'en j'en lis..."

Propos idiot (désolé, hein). Manga = Bon travail, c'est ça? C'est donc bien ce que je dis. C'est un discours aussi vide que les militants du terme "japoniaiseries". Toi, tu fais juste partie de l'arbitraire opposé (jusqu'ici). Alors, si tu "sais reconnaître du bon travail", j'en suis persuadé: mais prouve-le (traduction: il faut savoir en parler en termes pertinents et non de manière à ce point ridicule).

>"Je trouve que l'abscence d'ojectivité ne penche pas de mon coté..."

Eh bien si, justement. Tu as d'un côté divers intervenants qui essaient d'expliquer leur point de vue (que tu as le droit de ne pas partager). De l'autre, un Jean-Eude qui tartine à coups de "la BD en Europe c'est minable, regardez les mangas" (je reconnais que j'ai éclaté de rire à ce moment, donc je ne t'en veux pas trop non plus, j'ai plutôt ressenti un peu de peine devant ces vents intellectuels).

Maintenant, libre à toi de fournir le mode d'emploi (je ne sais pas, un discours, une analyse, une critique développée, pas grand chose quoi, un machin qui réfléchit, t'en as bien un peu en stock), qui puisse aller avec tes éructations primitives.

A ta décharge, je tiens à peu près le même genre de discours aux gens qui descendent "Le Manga" ( "c'est de la connerie japonaise à la Goldorak"), et je crois que dans ce cas-là tu es de mon côté. Ca t'embête pas d'avoir les mêmes mimiques, version "pro-manga/anti-europe", que ces idiots-là?
Manga ou BD européenne (et franco_belge) ont leurs chef-d'oeuvres contemporains et leur idioties, tu ne penses pas? Peut-être devrais-tu aller au-delà de la cour de ton lycée.

Tu parles donc d'un "sujet idiot". Pourquoi pas? Mais on dirait que tu batailles durement pour le tirer encore plus bas, dis-donc.

Allez, stp, apporte ton discours, ta réflexion, ton développement. Pour l'instant tu t'es assis dessus, t'as ramené qu'un espèce de renvoi de choucroute analytique insipide. Tu sais faire ça non, t'exprimer? T'as d'autres modes d'expression que l'éructation? J'en suis persuadé. J'ai du mal à croire que tu sois le bourrin borné et inculte que tu laisses entendre. Alors prouve-le. Merci d'avance.

69. Jean-eude - 03/02/04 11:57
Je t'en prie maravilla, évite la condescendance, je ne suis pas l'auteur de ce sujet idiot après tout. Relis un peu le debut. Je decouvre la manga sur le tard avec bonheur et je sais encore reconnaitre du bon travail qu'en j'en lis... Je trouve que l'abscence d'ojectivité ne penche pas de mon coté...

68. Bert74 - 03/02/04 11:26 - (en réponse à : nem)
Je parlais d'auto-censure car c'est les "synicates" eux-mêmes qui l'ont mis en place, sans atttendre des directives gouvernementales ou autres qui viendraient de l'extérieur (suite à la parution du bouquin du Dr Wertham, et tout ça...)

67. nemOrtel - 03/02/04 11:17 - (en réponse à : b74)
Euh, le CCA n'est pas de l'auto-censure, c'est de la censure. Mais ça peut induire une auto-censure par formatage, si j'ai bien compris ce que tu voulais exprimer.

66. Bert74 - 03/02/04 10:48
Je trouve aussi que ça se passe pas mal depuis quelques temps dans les comics : les trucs comme 100 Bullets, Human Target, Catwoman - Le Grand Braquage ou Le Mystère du meurtre, c'est vraiment très rafraissant au milieu de la BD franco-belge croulant un peu sous le style Heroic Fantasy.

Ma théorie, c'est qu'ils ont mis tellement de temps à s'affranchir de l'auto-censure (le fameux comic code authority), que maintenant les gens comme Bendis, Straszinski ou les autres se défoulent enfin (et qu'ils peucent dire merci à Moore et Miller pour ça)

65. Maravilla - 03/02/04 10:28 - (en réponse à : Luc)
Luc, je ne vois pas à quoi ça sert d'insister (c'est quelqu'un de neutre qui n'a jamais lu ton travail qui parle).

L'argumentaire de ce J-Eude est tellement limité et mince qu'il fait plutôt rire (pour ne pas dire que con côté bourrin est hilarant), à quoi sert de poursuivre un dialogue sur un sujet dont il ne connait rien?

Il me rappelle ces vieux croutons qui s'evertuent à désigner tous les mangas, sous prétexte qu'ils sont mangas, de "japoniaiseries". Jean-Eude est leur exacte symétrie.

64. luc Brunschwig - 03/02/04 09:21 - (en réponse à : à jean-eude)
Désespérant.

63. Jean-eude - 03/02/04 09:20
Que dois je faire, t'oublier ou te lire? ^__^ Ok, on se donne RDV à ta prochaine sortie pour en parler.
Apres tes remarques sur Bendis, je prépare mon lance vitriol puisque pour moi vous ne boxez définitivement pas dans la même catégorie. Quand on a été élevé au banania et au Blake et Mortimer, la remise en question va être durrrrrr ^__^

62. luc Brunschwig - 03/02/04 09:07 - (en réponse à : à jean-eude)
Il est tôt... inutile de trop se fâcher... mais là tu commences sérieusement à me chauffer.
Non pas pour ce que tu avances au sujet de mon travail... mais parce que tu l'avances en ne connaissant qu'une infinitésimale partie de mon travail.
Lis tout et reviens en discuter ou oublie moi une bonne fois.
Je trouve ton attitude d'autant plus détestable, que tu évoques le carcan des 46 pages, en parlant du Pouvoir qui n'est constitué que de 54 et de 62 pages (accordé alors à un tout jeune scénariste pour l'intérêt de son sujet, comme tu dis)... secundo, tu évoques le travail pléthorique de Bendis, lui accordant des circonstances atténuantes, alors que tu parles du Pouvoir en ignorant qu'il s'agit de mon premier travail, effectué (en ce qui concerne le tome 1) à 22 ans (un premier album, monsieur Jean-Eude... ça peut sentir un peu l'huile de coude et la sueur).
13 ans, ce sont passés depuis, j'aimerai que tu jettes un oeil à ce que je fais aujourd'hui... et plus encore à ce que je ferais demain... tu verras que quelques carcans sont brisés.

61. cubik - 03/02/04 08:59 - (en réponse à : a Niko)
Eh be, il t'a marque le bendis avec sa scene avec luke cage ou on voit rien en fait >)

60. Niko - 03/02/04 07:47 - (en réponse à : traducs)
et oui, aux US, un éclatage de cervelle est moins choquant qu'une référence aux pratiques sexuelles du personnage.

(ce qui me fait respecter Bendis aussi. Dans Alias, il se passe des trucs qui, même s'ils ne se voient pas à l'image, sont assez explicites.)

59. Niko - 03/02/04 07:46 - (en réponse à : Jean Eude)
tu me trouves timoré ? je suis scénariste en francobelgie aussi, cuistre !
donc :
-primo, je ne veux pas me griller avec mes petits camarades
-secundo, il y a plein de gens ici qui savent très bien s'accomoder du 46 planches. Regarde un peu ce que fait Bajram, en termes de narration c'est super efficace. Et c'est aussi valable pour Van Hamme, dont je n'aime pas les scénarios, en général, mais dont je respecte intensément l'écriture "à la scène", qui est souvent un modèle d'efficacité aussi.

58. Niko - 03/02/04 07:43 - (en réponse à : zuepi)
j'ignore quelles sont les contraintes chez Marvel.
Chez Semic, par contre, on privilégie la fluidité de traduction et la justesse par rapport au personnage.
par exemple, il est inconcevable que ce boy-scout suprème de Superman profère des gros mots. ce serait absurde dans la définition du personnage. Donc quand il arrive (rarement) qu'un auteur US lui fasse dire "shit", on transcrit généralement par "crotte".
par contre, sur Authority, par exemple, on restitue tous les gros mots, qui font partie de l'ambiance de la série (quand bien même dans les derniers épisodes US, les gros mots sont peyotisés).
En général, en tout cas, Semic nous laisse une certaine liberté. Tout ce qui compte est d'être fidèle à la série et aux persos, mais le traducteur a sa latitude (voir l'affaire "Vincent Lagaff" pour ceux qui suivent Superman en VF)

57. Jean-eude - 02/02/04 23:22
Je vais un peu enfoncer le clou de niko que je trouve un rien timoré ^__^
Il y a une vraie incapacité de la part des scénaristes européens à tirer une vraie leçon et un véritable enseignement de l'apport us ou japonais, en terme de légèreté, de plaisir à la lecture que je trouve déplorable... La vraie plaie actuellement me semble vraiment venir des scénaristes qui s'improvisent dans une discipline de haute voltige... Dans le meilleur des cas ils servent la soupe à un dessinateur qui dicte ses règles en fonction des ses envies, ce qui est une vraie aberration...Le carcan des 46 planches ne pourra pas être "détruit" par eux seul, bien entendu, mais la volonté éditoriale bien insuffisante de ce coté là, pourrait être bousculé par des projets de qualité et des risques ce qui n'est vraiment pas le cas... Je pense que quelqu'un comme Luc B pourrait essayer de faire ne sorte que ses scripts sentent moins le labeur et l'huile de coude et se remettent à se demander comment faire plaisir. Si Bendis ici décrié a une notoriété public que les interventions ne semblent pas démentir, c'est que Luc B passe à coté d'une leçon... Il n'est jamais trop tard...

56. zuepi - 02/02/04 23:19 - (en réponse à : hum...)
petite précision, je fais allusion au DAREDEVIL de Bendis/Maleev Tome6 publié en français chez Marvel France, et .... PEYO est évidemment admirable (il s'agissait de contraster mon propos).

55. zuepi - 02/02/04 21:11 - (en réponse à : à Niko ....)
Juste une question, car j'ignore tout des règles auxquelles vous êtes assujettis lorsque vous traduisez pour Semic...
Dans le cas des 100% Marvel (il ne s'agit pas de votre travail) votre confrère a manifestement choisit de censurer les injures (par des @#£§ ...)cassant considérablement l'ambiance (j'appelle cela une "schtroumpfisation" ... l'impression soudaine de passer de Bendis à Peyo... à jeùn ...terrifiant !!!).
Est-ce là une contrainte éditoriale?
Y-a-t-il vraiment des personnes qui pensent qu'un lecteur (quel que soit son âge) puisse être plus choqué par un ENC... ou ENFOIRE, que par une image ou l'on voit (dans le même album) un policier se faire éclater la cervelle?
Oubien avez vous toute latitude dans vos choix de traduction?
Merci par avance pour l'info.
Pierre

54. Niko - 02/02/04 20:35 - (en réponse à : Cubik)
je suis assez d'accord avec toi (alors que nous n'avons pas toujours les mêmes goûts, voir l'affaire Marc de Gewurzt) ( ;-) ).
enfin bref. Le comics et le manga commencent à prendre rang à côté du franco belge aux yeux du lecteur Européen, alors que la lecture de Strange était vécue de mon temps comme une tare irrécupérable.
il a fallu Watchmen et la montée d'une génération d'auteurs nourris aux comics (les Stan & Vince, Vatine, Wendling, Bajram, Lauffray, mais avant celà Andréas, aussi, ou Cromwell) pour que l'acceptation se fasse.
Du coup, certaines formes narratives typiquement franco-belges semblent obsolètes pour les lecteurs aux goûts plus métissés. Je dois avouer, par exemple, que certains albums de la vieille garde Lombard ou Dupuis me tombent des mains, non pas en raison d'un problème de qualité au niveau de l'histoire ou du dessin, mais tout simplement en raison d'une narration qui me semble trop molle.

enfin voilà, quoi.



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio