Hertz de Didier ConvardDenis FalqueAndré Juillard - 2 critiques

Série : Le Triangle Secret - T.
Edition : Glénat
Collection : La Loge Noire
Pages : 56 pages en couleurs
Parution : août 06
Auteurs : Didier ConvardScénaristeDenis FalqueDessinateurAndré JuillardDessinateur

Ajouter une critique
 
Par : alban Voir les critiques de alban (21 sept. 2006)

Sur le papier, l’idée semblait séduisante. Consacrer un one-shot à l’un des personnages principaux et l’un des plus énigmatiques du Triangle Secret pouvait redonner à la série un nouveau souffle. Vu mon ton, vous aurez compris que telle ne fut pas mon impression en lisant ce volume.
Sur le modèle des 7 vies de l’épervier, Glénat nous ressort une série à rallonges et avec des albums parallèles sensés éclaircir ou apporter un plus à l’énigme principale. Personnellement, j’avais déjà décroché à la fin du premier cycle et là, un sujet qui aurait pu être traité entre 5 et 10 planches s’étale sur plus d’un album "normal" (56 pages).
De cet album, on pouvait attendre beaucoup plus sur l’histoire de Hertz et sur son parcours. Nous n’avons le droit qu’à une toute petite partie et à la divulgation d’un sentiment de culpabilité qui n’apporte pas grand chose à la série. Certes, nous découvrons ce qui a mené Hertz à la franc-maçonnerie mais cela aurait un sens si d’autres tomes devaient suivre. Cet album étant un one-shot, il n’en sera rien..

Par : Jean-Marc Lernould Voir les critiques de Jean-Marc Lernould (18 sept. 2006)

"Le Triangle secret", "Hertz", de Convard, Falque et Juillard. Glénat.

Après les sept tomes bien tassés du "Triangle Secret" Convard continue à explorer la saga de son crû basée sur une confrontation plus que millénaire entre la Loge Première maçonnique et les Gardiens du Sang, sbires ecclésiastiques, autour du fameux "Evangile du Fou" susceptible d'ébranler les fondements de l'église.

Ce one-shot est centré sur le personnage clef de Martin Hertz, franc-maçon manipulateur, avec retour sur son enfance en 1943 lorsque avec son copain immigré Bartoloméo (le cardinal Montespa du "Triangle", qui veut déjà entrer au petit séminaire..). Les deux copains âgés d'une douzaine d'années sauvent un franc-maçon échappé d'un convoi en transit vers un camp de concentration et qui détient le lourd secret de "l'Evangile du Fou". Et c'est ainsi que la franc-maçonnerie entrera dans la vie des deux camarades, avec ses histoires cachées dont l'une est révélée sur le tard par Martin à sa femme Léa.

Le récit est bien mené, les dessins irréprochables, avec quelques piques lancées vers l'Eglise dont certains membres collaborent allègrement avec les nazis. Voilà un bel hommage collatéral au "Triangle Secret".

A signaler que Didier Convard sort en parallèle un roman, "le Triangle secret, les larmes du pape" dans une coédition Mazarine-Glénat.

Enfin le site de Glénat propose un jeu autour de la série INRI, elle aussi dérivée du "Triangle secret" (www.trianglesecret.com/inri/jeu.asp).


 


Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio