80 jours de Olivier GuéretNicolas Vadot - 3 critiques

Edition : Casterman
Collection : Un Monde
Pages : 72 pages en couleurs
Parution : mai 06
Auteurs : Olivier GuéretScénaristeNicolas VadotScénaristeDessinateur

Ajouter une critique
 
Par : Jean-Marc Lernould Voir les critiques de Jean-Marc Lernould (07 août 2006)

"80 jours" de Guéret et Vadot. Casterman.

Le moins que l'on puisse dire; c'est qu'Olivier Guéret a pondu un scénario des plus originaux et de surcroît magnifiquement servi par le trait et les couleurs de Nicolas Vadot. Le postulat de départ : un grabataire de 80 ans se met à rajeunir d'un an par jour au contact de son aide soignante, la ravissante Juliette. Une aubaine pour celui qui peut repasser du lit au fauteuil roulant puis à la simple canne avant de pouvoir jogger comme un gamin. Les auteurs décrivent par petites touches cette mutation progressive, une aubaine au début, puis le malaise s'installe car dans un sens comme dans l'autre, les jours et les années sont comptés. A l'humour de retrouver la vie sous un jour nouveau (ah, si on avait de nouveau 20 ans !) succède le syndrome de "l'Homme qui rapetisse" : jusqu'où cela va-t-il s'arrêter ? Et quid des nouvelles relations ambiguës qui s'instaurent entre Edmond et Juliette, qui finissent par avoir tous les deux 35 ans le même jour ?

Un vertige superbement traité par le dessin mais aussi par les couleurs de Nicolas Vadot qui passe d'un vert étrange à des bleus profonds, d'un trait crayonné à une netteté étincelante. Ce compte à rebours sera-t-il une fin ou une renaissance ? La réponse à la fin de ce one-shot dont l'une des séquences les plus hallucinantes reste cette DS rouge en flammes, suspendue à un fil et qui fonce droit dans le mur. Pas comme cet album en tous cas.

A signaler que Vadot et Guéret ont déjà travaillé ensemble sur la trilogie "Norbert l'Imaginaire".

La gourmandise du jour :
"Puisque mon âge change tous les jours,
c'est donc tous les jours mon anniversaire.
Par conséquent je m'offre tous les jours
Un gâteau d'anniversaire"
(Edmond a un faible pour les Saint-Honorés)

Par : ninie-nezegoude Voir les critiques de ninie-nezegoude (14 juin 2006)

Enfin, un coup de coeur, cela faisait longtemps.
Avoir 80 ans, être au seuil de la mort et par la gentillesse de son infirmière (peut-être aussi un peu d'amour), le mourant revient peu à peu à la vie, et va profiter pleinement de la chance qui lui est offerte, et nous par la même occasion, on goute aux joies de la renaissance.

Par : Arno Stein (29 mai 2006)

Je trouve que c'est là le meilleur album de Vadot et Guéret. Le scénario est riche et bien construit, sans jamais succomber aux effets faciles. L'album supporte volontiers plusieurs lectures avec autant d'interprétations possibles.
Le dessin de Vadot est très sensuel sans jamais être maniéré, la narration mêle intimité et dérision avec beaucoup de fluidité. L'ensemble donne au lecteur le sentiment que les auteurs prennent leur sujet avec ce qu'il faut de gravité et de légéreté, dans une jolie métaphore de la vie. Une vraie réussite.


 


Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio