Santa Maladria de Miroslav DraganJean-David MorvanIgnacio Noé - 1 critique

Série : Helldorado - T. 1
Edition : Casterman
Collection : Ligne d'horizon
Pages : 48 pages en couleurs
Parution : avril 06
Auteurs : Miroslav DraganScénaristeJean-David MorvanScénaristeIgnacio NoéDessinateur

Ajouter une critique
 
Par : Jean-Marc Lernould Voir les critiques de Jean-Marc Lernould (08 mai 2006)

"Santa Maladria", "Helldorado" 1 de Noé, Morvan et Dragan. Casterman.

Il y a décidément quelque chose qui rappelle "Aguirre ou la colère de Dieu" dans "Helldorado" et pas seulement parce que l'on y voit des conquistadors s'en prendre aux Indiens. Comme dans le film de Werner Herzog, les Européens qui ont débarqué dans le Nouveau Monde (ici une île) sont sales et méchants. Rien de reluisant donc et surtout pas non plus les autochtones qui n'évoquent pas vraiment la légende de Poncahontas. Ici, on se réveille dans la douceur du matin avec son bébé dans ses bras mais on finit vite par creuser sa propre fosse commune avant de partir en fumée ou déchiqueté par les "matadors", le surnom que prennent ici les conquérants espagnols.

Il ne s'agit pas vraiment de trouver un Eldorado mais d'éradiquer une maladie que l'on n'ose même pas nommer. Un massacre qui pourrait très bien se situer au VietNam ou en Bosnie, un enfer dans lequel deux jeunes Indiens insouciants s'amusent à piller les villages dévastés avant d'être capturés par d'autres Indiens, vraisemblablement d'une plus haute caste. Car ici il n'y pas de manichéisme, de vilains blancs d'un côté et de pauvres indigènes de l'autre et le scénario élaboré par Jean-David Morvan et Miroslav Dragan révèle d'agréables surprises, tout comme le dessin et les couleurs souvent saisissante d'Ignacio Noé. Un flash rougeoyant renvoie ainsi vers une autre tragédie, l'inquisition espagnole. Quant aux sept premières pages de l'album, elles sont vides de tout dialogue et pourtant extrêmement parlantes : Morvan qui a écumé à peu près tous les éditeurs (ne citons que sa série "Sillage") a su s'adjoindre deux talents relativement jeunes bien qu'il ait déjà oeuvré avec Dragan pour "le Collectionneur" et aussi avec Noé pour "les Chroniques de Sillage". On ne change pas une équipe qui gagne..

La sorcellerie du jour :
"Comme pour tout ce qui émane du diable,
j'ai décidé que cette maladie ne devait pas être nommée."
(Le Capitan)


 


Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio