La politique c'est naze, lisez plutôt des BD, tome 10

Les 1501 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31


1501. heijingling - 24/04/22 20:54
Légèrement grillées, mais pas trop, pour garder un peu d'amertume. Et étonnament, bien que je n'aie pas mis de parmesan, et malgré l'amertume naturelle de l'huile d'olive, des amandes, et de l'alliaire (alors que le basilic ne l'est pas), c'est très doux, très crémeux, juste assez amer pour mon goût (qui n'adore pas l'amertume).

1500. Odrade - 24/04/22 20:35
Haan !
Tu as grillé les amandes avant de les ajouter ?

O.

1499. heijingling - 24/04/22 20:19
Avec l'ailliaire (Alliaria petiolata) du jardin que j'ai utilisée en place de basilic, et des amandes en place de pignons de pin pour faire mon pesto, qui est une réussite culinaire, cela fait deux bonnes nouvelles dans la journée. 58%, même si c'est attristant, ce n'est pas aussi désespérant que si c'avait été en dessous de 55%.

1498. n'casciata - 24/04/22 19:53
Bon, vous êtes rassurés ?

1497. Piet Lastar - 24/04/22 13:09
Un peu de respect avec les reliques de l'Empire.

1496. pm - 24/04/22 12:08
D’après des fuites lues sur le site rtbf, Guadeloupe, Martinique et Guyane, qui ont voté hier, ont massivement voté lepen , de 60% à 70%. Tous les mélenchonistes du 1 er tour ont voté lepen.
Quelles bandes de cons!

1495. froggy - 24/04/22 00:40
Le NYT est un excellent journal mais il est pire que Torpedo pour cela, il n'arrete pas de donner des lecons a tout le monde sans parfois se remettre en question. Les USA et la France sont proches dans beaucoup de choses mais ils donnent une version americanisee de l'Hexagone sans penser aux specificites locales.

Quant a l'article, il ne me fait que confirmer que les cons sont partout independemment de toute religion. Ou qu'ils soient amateurs de BD, ce qui me desole.

1494. pm - 23/04/22 21:25 - (en réponse à : Froggy)
Quelle bande de tarés !
Mais le plus triste c’est que le NYT est toujours dans une posture plus qu’ambi güe et semble continuer à condamner la laïcité française parce qu’ils ne comprennent pas qu’un autre modèle que le multiculturalisme américain séparatiste à plusieurs niveaux puisse exister. Macron est quand même très prudent sur la question, sans parler de l’extrême droite, la droite classique le lui reproche fortement, bien que son actuel ministre de l’intérieur soit détestable.

1493. froggy - 23/04/22 18:16
Ils font chier au NYT.

"For France’s Muslims, a Choice Between Lesser Evils in Presidential Vote
French Muslims face a decision between Emmanuel Macron, whose presidency some of them view as harmful, and Marine Le Pen, whose far-right party has a history of anti-Muslim positions.

BONDY, France — Abdelkrim Bouadla voted enthusiastically for Emmanuel Macron five years ago, drawn by his youth and his message of transforming France. But after a presidency that he believes harmed French Muslims like himself, Mr. Bouadla, a community leader who has long worked with troubled young people, was torn.

He likened the choice confronting him in France’s presidential runoff on Sunday — featuring Mr. Macron and Marine Le Pen, whose far-right party has a long history of anti-Muslim positions, racism and xenophobia — as “breaking your ribs or breaking your legs.”

Mr. Macron and Ms. Le Pen are now fighting over the 7.7 million voters who backed Jean-Luc Mélenchon, the leftist leader who earned a strong third-place finish in the first round of the election. Were they to break strongly for one of the candidates, it could prove decisive.

Nearly 70 percent of Muslims voted for Mr. Mélenchon, the only major candidate to have consistently condemned discrimination against Muslims, according to the polling firm Ifop.
By contrast, Mr. Macron garnered only 14 percent of Muslim voters’ support this year, compared with 24 percent in 2017. Ms. Le Pen got 7 percent in the first round this year. Nationwide, according to Ifop, the turnout of Muslim voters was a couple of percentage points higher than the average.

As the two candidates battle it out in the closing days of a tight race, Mr. Macron’s prospects may rest partly on whether he can convince Muslim voters like Mr. Bouadla that he is their best option — and that staying home risks installing a chilling new anti-Muslim leadership.

In Mr. Bouadla’s telling, however, that will take some doing.

“If I vote for Macron, I’d be participating in all the bad things he’s done against Muslims,” Mr. Bouadla, 50, said over the course of a long walk in Bondy, a city just northeast of Paris. He vacillated between abstaining for the first time in his life or reluctantly casting a ballot for Mr. Macron simply to fend off someone he considered “worse and more dangerous.”

Most polls show that Mr. Macron’s lead, about 10 percentage points, provides a comfortable path to re-election, but it is far narrower than his 32 percentage point margin of victory over Ms. Le Pen in 2017.
But as Éric Coquerel, a national lawmaker and a close ally of Mr. Mélenchon, said, the turnout by Muslim voters could tip the balance if the race “becomes extremely tight.”

Much of Muslim voters’ anger toward Mr. Macron centers on his pushing a widely condemned 2021 law and the subsequent closing of more than 700 Muslim institutions that the authorities say encouraged radicalization, a charge that many Muslims and some human rights groups dispute. But it remains unclear how this resentment might be transformed into a political force.

France’s estimated six million Muslims account for 10 percent of the population, but their political influence has long been undermined by high abstention rates and divisions based on class and ancestry. Given that history, Mr. Mélenchon’s strong Muslim backing may have signaled a shift, analysts say.

Julien Talpin, a sociologist at the National Center for Scientific Research, said that the mobilization by Muslims behind a single candidate was “something entirely new.”

“In the past, there were only vague calls to vote for candidates favorable to Islam,” he said.

Mr. Mélenchon scored his bi ggest victories nationwide in Bondy and in the rest of Seine-Saint-Denis, the department just north of Paris that has strong concentrations of the capital region’s poor, immigrant and Muslim populations.

The source of much of the service work force of the capital, the department also inspires fear and anxiety especially among older French people, whose feelings about immigration and crime are fanned by the right-wing news media and politicians. Éric Zemmour, the far-right TV pundit who came in fourth in the first round, following a campaign focused on attacking Islam, described the department as a “foreign enclave” suffering from “religious colonization.”
In Bondy, a strong turnout was reported in the first round in neighborhoods with historically low voting levels.

“The number of young people, families and especially the people waiting in line — something was happening,” said Mehmet Ozguner, 22, a local organizer for Mr. Mélenchon’s party.

Many imams, social media influencers and other community leaders called on Muslim voters to unite their ballots in favor of Mr. Mélenchon.

“There was no formal organization, but many ad hoc alliances, mobilization by union activists and antiracism activists,” said Taha Bouhafs, 24, a journalist with a large online following and an ally of Mr. Mélenchon’s party, who is planning to run in the election for Parliament in June.

In 2017, Mr. Macron had reassured many Muslims that he would be more open on issues of French secularism, known as “laïcité, diversity and multiculturalism,” said Vincent Tiberj, a sociologist at Sciences Po Bordeaux university who has studied the voting patterns of French Muslims. Mr. Macron even called colonization a “crime against humanity” during a visit to Algeria.

In a major speech on what Mr. Macron described as an Islamist-driven separatist movement in French society, Mr. Macron acknowledged that successive governments had encouraged the trend by settling immigrants in areas of “abject poverty and difficulties,” like Seine-Saint-Denis.
But Mr. Tiberj said that there was a gap “between what he said as president and what his government did in his name.”

Mr. Macron hardened his positions after the beheading of a middle-school teacher, Samuel Paty, by an Islamist fanatic angry that the teacher had shown caricatures of Prophet Muhammad in a class on blasphemy.

In response, Mr. Macron pushed forward his anti-separatism law despite widespread criticism from international and national human rights organizations, including the government’s National Human Rights Commission. The law gave the government greater power over religious establishments, schools and other associations.

After the law’s adoption in August 2021, the authorities carried out 24,877 investigations through last January, according to the government. They closed 718 mosques, Muslim schools and associations for encouraging separatism, seizing assets worth 46 million euros.

But many establishments have been closed for vague, unwarranted reasons, according to an investigation of 20 cases by an umbrella group of academics and rights groups, the Observatory of Associative Liberties.

Mr. Talpin, the sociologist and a co-author of the report, said that the law “and the debate surrounding it contributed to stigmatizing Muslims.”
In a TV debate over the law, the interior minister, Gérald Darmanin, tried to outflank Ms. Le Pen on the right, accusing Ms. Le Pen of being “soft” against Islamism. The minister overseeing public schools further alienated Muslims by saying that the hijab, or head scarf, was “not desirable in society.” And the minister of higher education ordered an investigation into what she called “Islamo-leftism” in academic research.

Feeling betrayed, some Muslims have even voted for Ms. Le Pen as a way to punish Mr. Macron.

“I vote against Macron,” said Ahmed Leyou, 63, a taxi driver in Trappes, a city southwest of Paris, who voted for Ms. Le Pen in the first round and planned to do it again on Sunday. “I’m Muslim, an Arab, but French. Marine Le Pen can’t tell me to go back home. She can’t do anything against me.”

In Bondy, Muslims were not the only ones to criticize Mr. Macron’s policies.

“The law against separatism is dangerous,” said the Rev. Patrice Gaudin, 50, the priest of the Roman Catholic parish in Bondy. “We have to acknowledge that Muslims don’t feel welcome in France because they’re Muslim. This law can provoke feelings that lead to radicalization.”

“You can’t humiliate people,” Father Gaudin said, referring to the 2021 law and criticizing the recurring political debate over whether Muslim women should be allowed to wear head scarves and in what circumstances.

At a campaign stop last week, Mr. Macron praised a young Muslim woman’s decision to wear a head scarf as a feminist choice made of her own volition — a change from 2018 when he described it as not “in keeping with the civility in our country” and against the equality between men and women. In a TV debate between the two candidates on Wednesday, Mr. Macron said that Ms. Le Pen’s position on the hijab — to ban it in public — would lead to “civil war.”
Put on the defensive, Ms. Le Pen said in the past week that the issue was a “complex problem” that the National Assembly would have to debate and that she was not “close-minded.” Her top aides eventually said that banning the wearing of the hijab was not a priority.

The candidates’ quickly shifting positions on the head scarf can be explained by the presence of voters like Islam Menyane, 29, who was buying sweets from a bakery near Bondy’s train station to break the Ramadan fast

Ms. Menyane, who works in food service, voted for Mr. Mélenchon in the first round and was now leaning toward Mr. Macron, though she felt France had “stagnated” during his presidency.

Ms. Menyane does not wear a headscarf, but Ms. Le Pen’s positions on Islam worried her. Otherwise, she liked Ms. Le Pen’s economic policies and her focus on helping working-class and young voters like her. She also preferred the personality of Ms. Le Pen, who has succeeded in softening her image in the past couple of years.

“She’s a human being, she’s a mom, she seems to want to defend her country,” Ms. Menyane said, adding that she did not fear a Le Pen victory. “Maybe it could be a nice surprise.”




1492. pm - 23/04/22 18:02 - (en réponse à : Froggy)
Article non disponible si on ne paye pas.

1491. froggy - 23/04/22 17:18 - (en réponse à : Philippe)

1490. pm - 23/04/22 14:02
Je viens de lire sur le forum d’en face qu’un électeur de gauche, qui a probablement voté Mélenchon au 1 er tour, s’apprête, après réflexion, à transformer son idée d’abstention…en vote lepen !
Je trouve cette méconnaissance politique et historique, cet aveuglement mû uniquement par la haine de Macron, stupéfiant. À la fois le gars pense que c’est bien fait pour la gueule de Macron et ses soutiens, et probablement que ça n’aura pas vraiment d’influence sur le résultat.
J’ai entendu également, à la radio, un jeune, électeur de Mélenchon au 1 er tour, dire qu’il votera blanc, et que ma foi tant pis si c’est lepen qui passe. Avec une argumentation totalement cynique du genre «  Après tout je m’en fous, je suis blanc, pas musulman, à titre personnel je ne risque pas grand chose ».
J’ai envie de crier «  Quelle bande de débiles » mais la vérité c’est que bien installé dans leur confort relatif mais pas idéal, les gens sont perdus et ne savent plus faire la part des choses.

1489. froggy - 22/04/22 17:47

1488. pm - 21/04/22 13:18
Les deux s’adressent aux vieux, lepen a parlé de mobylette…

1487. n'casciata - 21/04/22 13:13 - (en réponse à : pm)
La preuve ultime que Macron s'adresse aux vieux, c'est quand il cite Gérard Majax ! A part des gens de mon âge, qui se souvient de "Y'à un truc"?

1486. pm - 21/04/22 12:37
Sur l’école, qui est un domaine absolument majeur que je connais un petit peu y ayant consacré une bonne trentaine d’années, j’ai trouvé les deux vraiment mauvais. Macron veut juste faire des mini retouches sur un domaine majeur qui s’effondre complètement, quand lepen veut juste revenir en arrière avec du «  c’était mieux avant ».
Ils n’ont même pas parlé de la recherche qui suit le même chemin, ou qui le précède, ni de la culture, qui n’a jamais dû intéresser lepen, et dont Macron n’a qu’une vision économique.

1485. pm - 21/04/22 12:29 - (en réponse à : Totom)
Ça aurait été plus intéressant contre Mélenchon, qui est plus cultivé, moins débile et plus coriace que lepen, mais Macron l’aurait battu quand même car le programme de LFI n’est pas crédible à l’échelle franco-française et nous ferait tout autant sortir de l’UE. Quand Mélenchon affiche Qu’un Autre Monde est Possible il feint d’oublier qu’il est candidat à la présidence française pas à un gouvernement mondial ! Les économies mondiales sont trop imbriquées pour qu’un programme aussi radicalement différent ait une chance de marcher. C’est au moins à l’échelle d’un continent ( Europe) ou d’un pays continent ( USA) que l’expérience pourrait être tentée ( ou alors inversement à une échelle ultra réduite genre ZAD), sinon c’est la Corée du nord.
Or, lorsqu’un programme est intenable, même un tribun comme Mélenchon se voit repoussé dans les cordes.
Zemmour n’a qu’une obsession, c’est un faux cultivé, sur la plupart des domaines il n’y connait rien du tout et, à part retourner en arrière il n’y a rien.
Pécresse, qui est une oratrice épouvantable, est sans doute plus solide en débat, mais défendre un programme dans lequel elle ne croit pas vraiment, ça finit toujours par se voir. Et en vrai elle est trop proche de Macron.

1484. pm - 21/04/22 12:15 - (en réponse à : n’casciata)
J’espère que tu as raison mais je te trouve quand même bien optimiste.

1483. n'casciata - 21/04/22 11:49 - (en réponse à : pm)
Il ne faut pas oublier le rôle des médias dans cet état de fait. Il y a un article du Figaro d'aujourd'hui qui pointe que Marine Le Pen a eu droit à 197 heures de temps de parole entre 2018 et 2020.Les Le Pen, c'est d'abord cela, des constructions médiatiques. Sa gourde de nièce a eu droit à un traitement invraisemblable lorsqu'elle a ouvert son école qui devait concurrencer Science-po; c'est un bide total mais les médias radio-télé en parlent peu. Allez, je revois le score à la hausse : 60/40

1482. pm - 21/04/22 11:30
Plus précisément Jancovici a dit que le programme le plus écologique est celui de LFI.

1481. pm - 21/04/22 11:23
Certains ne doivent pas bien comprendre les bandes dessinées qu’ils lisent ( pu les lisent avec des a priori ) car le programme écologique de lepen n’a absolument aucun rapport avec le monde sans fin car puisqu’elle est contre le mix énergétique et contre la transition écologique rapide. Depuis des années elle conteste les rapports du GIEC même si elle essaie maintenant de dire le contraire ( mais les faits sont têtus).
Pour rappel Jancovici avait finalement dit qu’il voterait Mèlenchon qui, selon lui, s’approche le mieux de ce qu’il préconise. Cette prise de position m’a un peu étonné car le programme écologique de Jadot est très proche de celui de Mélenchon, mais les rapports de Jancovici avec EELV sont exécrables et ont dû peser.
Janvovici a quand même ajouté qu’aucun candidat ne prenait suffisamment en compte la raréfaction de l’énergie et que c’était dramatique.

1480. totom - 21/04/22 11:19
Les militants de melenchon ou pecresse voir zemour, qui pouvaient croire à un moment que leur candidat serait au second tour, doivent être verts devant ce boulevard pour macron
C’est du gâchis de débat

1479. heijingling - 21/04/22 10:57 - (en réponse à : Quentin)
Tu penses vraiment qu'elle a établi son programme elle-même?

1478. Quentin - 21/04/22 10:50
Le plus surprenant avec Le Pen, c'est qu'elle lit peut-être des BD. Son programme sur l'écologie est quasiment un copié-collé du monde sans fin, de Blain et Jancovici (le droit des animaux en plus).

1477. pm - 21/04/22 10:33
La question est de savoir comment il est possible que les français envoient deux fois au second tour cette incompétente. Ses électeurs l’aiment parce qu’elle est aussi conne qu’eux ?

1476. totom - 21/04/22 09:49
C vraiment la facilité pour macron ces débats avec mlp
Je trouve dommage car du coup il n’est jamais mis en défaut,il n’a pas puiser ds ses réserves ce qui aurait été le cas avec melenchon bien sûr mais aussi avec pecresse’ ou fillon ou hamon.


1475. pm - 21/04/22 09:26
Daniel Cohn-Bendit sur le débat Macron Le Pen : "Quand vous avez marqué 5 buts et qu’il reste une heure à jouer, vous en avez un peu ras-le-bol"

1474. pm - 21/04/22 09:13 - (en réponse à : Débat Macron vs lepen)
Macron l’a écrasée intellectuellement mais il avait un mauvais body language, bras croisés, regards un peu fuyant, et surtout il avait l’air de se faire chier tellement le niveau lui paraissait bas. Heureusement, il connait ses dossiers, et elle est complètement nulle. Ça aurait été quand même beaucoup plus intéressant face à Mélenchon.
Sur le fond il reste trop uniquement dans la gestion et la comptabilité, présider un pays ce n’est pas gérer une entreprise, il n’a pas de vision sauf peut-être sur l’Europe.

1473. Piet Lastar - 20/04/22 22:32 - (en réponse à : gling gling)
Quand j'ai cité les 2 guerres mondiales, il était question du continent "Europe". Comme "Asie", "Afrique", ... Oui, il y en d'autres.


1472. heijingling - 20/04/22 21:59 - (en réponse à : Piet Lastar)
-"Je n'ai pas dit que l'UE était la guerre. Je dis que certains de ses membres participent à des guerres."

Tu parles donc bien de l'entité politico-économique, et pas du continent: des pays en tant que membres de l'UE, et pas "des pays d'Europe". Pourtant, tu as cité les deux guerres mondiales, quand cette entité n'existait pas encore. Bref...



1471. pm - 20/04/22 18:52 - (en réponse à : Froggy)
On se voit vraiment très peu et jamais en duo. De toutes les façons je suis un mec poli tant qu’on ne m’agresse pas.

1470. froggy - 20/04/22 18:08
1445. pm - 19/04/22 20:28 - (en réponse à : Totom)
... J’ai la malchance d’avoir un beau-frère ayant voté zemmour, ça m’étonnerait qu’il vote lepen mais il ne votera certainement pas Macron. Enfin ce sont des suppositions car je ne le fréquente guère....


On ne va pas te demander pourquoi mais quand vous vous voyez, cela se passe comment? :-))

1469. Piet Lastar - 20/04/22 17:29 - (en réponse à : gling gling)
Toi aussi, tu confonds un continent et une organisation économico-politique.

Basta

1468. Danyel - 20/04/22 12:28
J'ai terminé de regarder la vidéo sur ma pause du midi. Tu me dois 1h05 et un déjeuner.

Ha ha ha ! Mais certainement pas.
A cause de toi, je me suis fadé quatre heures de vidéos de Gaspard Koenig, lu tout son programme et visité tous les liens qui y figuraient.
Alors, je crois que nous sommes quittes.

1467. pm - 20/04/22 11:09 - (en réponse à : Totom)
Oui, Hitler a été élu démocratiquement, il n’en est pas moins resté extrémiste.
Mais mettre sur le même plan extrême droite néo fasciste et LFI+PCF+trotskystes n’a pas beaucoup de sens.

1466. totom - 20/04/22 10:07
Est ce que le classement extrémistes a encore un sens qd plus de 60% des électeurs du premier tour ont voté pour un partie classé extrême droite ou extrême gauche ?
Ça avait un sens du temps ou ps et lr faisaient de bons scores, maintenant ça devient bizarre

1465. heijingling - 20/04/22 08:28
1448. Piet Lastar - 19/04/22 20:34
1444. Bert74 - 19/04/22 20:07
La vidéo d’Emmanuel Todd à 40’´ : « en fait l’Europe c’est la guerre ».14-18 et 40-45 ?Qu'est-ce qu'il te faut de plus ?

1461. Piet Lastar - 19/04/22 23:23
Je n'ai pas dit que l'UE était la guerre.

1464. Piet Lastar - 20/04/22 07:34 - (en réponse à : Vivement lundi)
Je vous laisse à vos certitudes et à votre paresse intellectuelle.

1463. Bert74 - 20/04/22 00:34 - (en réponse à : Piet)
Tu dis que… Mais tu ne dis pas que… Car en fait tu dis que… Mais c’est parce que vraiment tu voulais dire que…

En fait, t’es Marine Lepen, quoi…

1462. torpedo31200 - 20/04/22 00:05 - (en réponse à : Piet Lastar - post # 1461)
Mais heureusement.

1461. Piet Lastar - 19/04/22 23:23
Je n'ai pas dit que l'UE était la guerre. Je dis que certains de ses membres participent à des guerres.

1460. pm - 19/04/22 23:10 - (en réponse à : Piet)
Non, je nie le fait que l’UE c’est la guerre, c’est idiot car c’est exactement le contraire. Combien de guerres franco-allemande, qui dégénèrent en guerre mondiale, depuis la construction de l’Europe ?
Et je nie tes formulations.

1459. Piet Lastar - 19/04/22 22:35 - (en réponse à : pm)
Tu nies l'existence de guerres parce qu'elles te paraissent justes ou du moins fondées.

1458. totom - 19/04/22 22:12
Le quart restant hesite plus

1457. pm - 19/04/22 22:04 - (en réponse à : totom)
Relis, je suis sûr que tu peux comprendre.

1456. totom - 19/04/22 22:02
C un peu différent, certains ont décidé de s’abstenir ou voter blanc et st sûrs de leur choix

1455. pm - 19/04/22 21:52 - (en réponse à : Totom)
L’enjeu ce sont les 42% de ceux qui penchent vers blancs/ nuls/abstentions ( environ 15% des électeurs du 1 er tour ) qui disent pouvoir changer d’avis. Ils sont au 3/4 chez Mélenchon.

1454. totom - 19/04/22 21:40
L’enjeux ce sont les gens qui hésitent et il y en a aussi chez zemmour et Pecresse ce qui est logique vue le programme de mlp
20% à 30% de 11% ce n'est pas négligeable

1453. pm - 19/04/22 21:14 - (en réponse à : Piet)
Tu racontes quand même n’importe quoi en faisant d’énormes amalgames.
L’Europe ne fait pas la guerre contre le Mali, elle est partie défendre les maliens, et elle-même, contre les islamistes. L’Europe n’a pas fait la guerre contre la Libye mais s’est cru obliger d’intervenir lorsque Khadafi a commencer à massacrer son peuple. L’Europe est assez peu intervenue en Irak ( sauf les anglais ) et en Syrie, et principalement pour aider les Kurdes et freiner daesh. On peut d’ailleurs le regretter pour la Syrie car suite aux bombardements chimiques d’Assad envers son peuple, elle aurait dû intervenir avec les USA, mais ces couilles molles se sont dégonflés au dernier moment.
Enfin quand je dis l’Europe c’est quand même la France à 90%, si on ne compte plus la GB. La France reste la seule armée opérationnelle dans l’UE.

1452. Bert74 - 19/04/22 21:09 - (en réponse à : Piet)
Ah bon, l’UE fait la guerre ? A qui ? Avec quelle armée ?



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio